Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
Perdus dans la forêt...(groupe 4)
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> L'ile inconnue -> La Forêt
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Cobalt

Hors ligne


Inscrit le: 12 Fév 2009
Messages: 189
Masculin Bélier (21mar-19avr) 羊 Chèvre
Métier dans le jeu: Aide bibliothécaire/pianiste-écrivain/aventurier
Invocation(s): Aëdralyan
Point(s): 133

MessagePosté le: Lun 20 Juil - 19:51 (2009)    Sujet du message: Perdus dans la forêt...(groupe 4) Répondre en citant

Cela faisait maintenant plusieurs minutes que les fruits avaient été ingurgité et toujours aucun symptôme. Bien, ils étaient bel et bien ceux décrits dans le Récit du Berger, ce qui prouvait une chose : ce livre traitait d’une aventure ayant eut lieu sur cette terre. L’artefact s’y trouvait donc.
L’aristocrate monta à un arbre et en atteignit le sommet, tentant de débroussailler au mieux une large zone. Ce repère suffirait certainement à ce qu’Aëdralyan puisse les suivre à la trace. Redescendant, il entendit le milicien.

''Les gars, j'ai trouvé autre chose. Un animal sur une branche à environ une quinzaine de mètre d'ici. Je sais qu'on pourrait manger les provisions de Cobalt mais lorsqu'on les aura fini, qu'est-ce qu'on va faire? Il nous faudrait une petite réserve de bouffe pour emmener en chemin. Et j'ai pensé à quelque chose. Si jamais on veut sortir d'ici, il faut nous déplacer non? Donc, à la place de quitter notre campement, marcher quelques kilomètres et ensuite faire un autre camp, on pourrait faire en sorte que notre camp soit transportable. On pourra nous protéger en cours de route et ne pas gaspiller de temps à en refaire un autre. Avez-vous une meilleur idée?''

Ingénieux. Cet homme comprenait les intentions, même implicites, à l’intérieur des directives. Il allait certainement être d’une aide plus qu’utile.

« Tout à fait d’accord. OnGaku, puisque tu as commencé, je te propose que l’on travaille ensemble à cet abri de providence, de manière à ce qu’il tienne notre ami inconscient sous sa protection pendant notre trajet. Vaan, tu es rapide et agile. Essaies d’étudier cet animal de manière à nous l’apporter. Il doit bien y avoir des parties comestibles. »

Joignant le geste à la parole, Cobalt sortit ses lames et alla porter son aide au milicien. A deux, ce campement portatif ne devait pas les occuper plus de quelques minutes.


La connaissance pour tout pouvoir.
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Lun 20 Juil - 19:51 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Lun 20 Juil - 23:11 (2009)    Sujet du message: Perdus dans la forêt...(groupe 4) Répondre en citant

Une immense colonne de flammes et visible dans le ciel, elle s'écrase sur une partie de l'ile plutôt éloigné à droite de votre position dans un grand fracas. A vous de voir de quoi il pourrait s'agir !
Le choc de la colonne de flamme est plutôt violent et vous entendez quelque chose tomber non loin de vous.

En vous approchant vous pourrez comprendre qu'il s'agit d'un lézard ayant quelque similitude avec un humain bien qu'il soit plus grand (2mètres), il vous observait peut être mais ne semble pas méchant. Il se remet de sa chute et de sa stupéfaction et semble inquiet de ce qu'il peut bien se passer sur cette ile : votre présence, puis cette magie puissante ...

Cette créature est visiblement et indéniablement doté d'intelligence.
Peut-être que faire ami-ami vous serez d'une grande aide.

Note : je me charge de le jouer alors ne le faite PAS agir, merci

Image :



Revenir en haut
Vaan

Hors ligne





MessagePosté le: Mar 21 Juil - 03:15 (2009)    Sujet du message: Perdus dans la forêt...(groupe 4) Répondre en citant

Les directives avaient toutes étaient dites, il fallait maintenant les appliquer. Vaan avait de la chance, il était entouré de personnes assez intelligentes pour préparer des plans suffisamment réfléchis pour assurer la sécurité du groupe. Il avait l’habitude d’être solitaire quand il était à Lüh, mais ici, en terre hostile, faire confiance et pouvoir compter sur d’autre que soit était plutôt encourageant. Vaan devait donc suivre l’animal vu par le milicien pour analyser une façon de l’amadouer afin qu’il puisse être consommé. L’adolescent était en effet agile et apte à chasser l’animal dans une telle végétation car, heureusement, sa dextérité lui permettait de s’adapter rapidement aux lieux où ils évoluaient.

Quand Vaan passa à coté du milicien pour rejoindre le lieu où celui-ci avait vu l’animal, il adressa lui adressa la parole :

« Vous vouliez m’parler d’quelque chose, au fait ? » Vaan avait ignoré la demande de l’homme jusqu’à présent, mais il fallait se serrer les coudes maintenant, ils n’avaient plus le choix. Ongaku lui répondit alors.

Soudain, une colonne de feu traversé le ciel de forêt et heurta le sol à la droite du campement d’infortune qui commençait à être érigé. Tous tremblèrent et furent surpris. L’animal à chasser avait prit la fuite laissant derrière lui une sorte d’homme lézard de deux mètres de haut. La créature, relativement intimidante poussa Vaan a se cacher derrière une buisson pour le regarder agir. Son air estomaqué et son attitude de perdu laisser chaleureusement pensé qu’il n’était pas responsable de ce qui venait d’arriver. Peut être en était-il même la victime. Mais pour le moment, Vaan souhaitait ne pas avoir été remarqué par la créature. Il se tourna discrètement vers ses compagnons pour regarder leur réaction et les inviter à voir cette chimère.
Revenir en haut
Cobalt

Hors ligne


Inscrit le: 12 Fév 2009
Messages: 189
Masculin Bélier (21mar-19avr) 羊 Chèvre
Métier dans le jeu: Aide bibliothécaire/pianiste-écrivain/aventurier
Invocation(s): Aëdralyan
Point(s): 133

MessagePosté le: Mar 21 Juil - 17:07 (2009)    Sujet du message: Perdus dans la forêt...(groupe 4) Répondre en citant

Il fallut quelques instants pour installer les bases du campement transportable. Continuant de tailler, lier ou encore rééquilibrer l’installation en coopération avec le milicien, Cobalt sentit un bon courant passer entre chaque membre du groupe. Ils avaient tous des spécialités et aptitudes différentes, pouvant se compléter. De même, chacun savait être à l’écoute des autres et apporter une donnée logique au résonnement général. La magie des terres hostiles.
Alors que la précaire installation touchait à son achèvement, Vaan revint auprès du duo.

« Vous vouliez m’parler d’quelque chose, au fait ? »

L’aristocrate sourit poliment et s’éloigna de ses deux compères. S’ils avaient des choses à se dire, autant les laisser le faire vite et bien. A peine eut-il le temps de faire quelques pas qu’un intense fracas résonna à un abord du campement, simultanément à un tremblement tout aussi impressionnant. Trop pour que ce soit Aëdralyan. Après s’être stabilisé, Cobalt se redressa et se retourna vers ses deux compagnons. Ils semblaient intacts, mais Vaan s’était mis à l’arrière d’un mastodonte d’écorce. Tous les regards allant vers la même source, il devait y avoir quelque chose attirant l’attention. Cobalt s’approcha doucement et le vit alors. Une sorte d’homme reptile de deux mètres de hauteur. Surprenant. Immédiatement, l’écrivain préféra instaurer une conduite collective. Chacun devait agir de la même manière pour montrer à cette créature un autre esprit que l’individualisme. Trois intimident plus qu’un seul.

« N’attaquez pas. »

Le jeune homme faisait face au lézard humanoïde et pris quelques instants pour l’analyser. Il fallait être véloce d’esprit et se rendre dans la bonne direction. Toute erreur pouvait mener à un affrontement qu’il était préférable d’éviter, avec un membre d’or et déjà dans le coma.

La créature portait une tunique de tissu, arrivant jusqu’à mi-cuisse. Cette dernière lui cachant les parties génitales, il y avait de manière évidente une pudeur quant aux organes sexuels. Cela laissait supposer une éducation implicite similaire à celle d’un humain. Il était bipède et avait donc pu utiliser ses mains afin de créer ou d’exploiter des outils, stimulant ses capacités intellectuelles. Un pagne sur l’épaule et un bracelet de cuir noir pouvaient représenter soit une hiérarchisation en collectivité, soit un goût pour l’esthétique, et donc une dimension encore plus grande de la capacité psychique, faisant entrer histoire, philosophie, etc…
Oui, cette créature était intelligente, peut-être même cultivée, selon la culture que l’on pouvait acquérir sur cette île. Sa gestuelle ne laissait entreprendre aucune agressivité ; les jambes n’étaient pas fléchies, de même pour les bras. Aucun retroussement dans les babines ou rides au niveau des yeux. Il fallait être prudent, présentant des caractéristiques reptiliennes, cette entité pouvait être de sang-froid. Lançant un regard à ses compagnons afin qu’ils prennent toutes les directives nécessaire en cas de besoin, Cobalt prit quelques baies dans sa poche et les tendit à la créature.

« Parlez-vous notre langue ? »

Au-delà de la compréhension du langage, cette interrogation allait également permettre de savoir si ce lézard avait vécu dans une communauté structuré, semblable à l’humanité. Il suffisait pour cela qu’il comprenne la différentiation entre vouvoiement et tutoiement.


La connaissance pour tout pouvoir.
Revenir en haut
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Mar 21 Juil - 17:52 (2009)    Sujet du message: Perdus dans la forêt...(groupe 4) Répondre en citant

Vous voyez ses muscles se contracter, il était prêt à tout, fuir, se battre, mais peut etre pas pret a la communication. Son air suggère qu'il ne comprend pas ce que Cobalt dis mais a conscience qu'il communique avec les deux autres de son espèce. Quand Cobalt approche, Il se recule d'un pas, A la vue des baies il se demande clairement ce que cet humain lui veux. Il n'a visiblement pas peur de vous mais se méfie clairement.
Il bredouilla alors, ne comprenant visiblement rien a ce qu'il répété, et avec un fort accent qui accentue les consonne "dur" (t, r, k...):


"Parrl vou... Noutrre Lank "


Il ignore ce qu'il vient de dire et attend votre réaction. Cette répétition est difficile mais témoigne d'une bonne mémoire auditive.
A force de reculer, il se heurte a un arbre, il enroule sa queue autour de celui ci et y monte d'un bond, il se retourve en hauteur sur une branche, se sentant surement plus dans son élément dans un arbre que au sol, les griffes de ses "pieds" s'accroche fortement a l'arbre et lui assure un maintient solide.

"Kou ran ?"


Revenir en haut
Gaku

Hors ligne





MessagePosté le: Mar 21 Juil - 19:31 (2009)    Sujet du message: Perdus dans la forêt...(groupe 4) Répondre en citant

En train de finir notre maison de fortune, Vaan vint à ma rencontre.

« Vous vouliez m’parler d’quelque chose, au fait ? »

''Ouais... J'ai repensé un peu à toi et je t'ai reconnu depuis les fiches des criminels qui rôdent dans Lüh. J'aurais un marché. Tu ne fais aucune connerie, du genre attaquer dans l'dos de tes coéquipiers et tu ne commet aucun vol. Moi, lorsqu'on sera revenu de Lüh, je...''

Je n'avais pas eu le temps de finir ma phrase lorsque qu'une sorte de colonne de feu sortit de nul part, fit apparaître une sorte d'homme-lézard. À voir sa réaction, il semblait déstabilisé et dans la même situation que nous, perdu.


« N’attaquez pas. »


C'était Cobalt qui avait dit ça.

*Bien sûr que je ne vais pas l'attaquer. Je ne suis pas suicidaire!*

En nous voyant, il voulait bouger. Peut-être s'enfuir, peut-être nous attaquer mais il voulait bouger de là. Pour ne pas prendre de risque inutile, je rangeai mon épée courte et ma dague dans mon dos. En ne voyant pas d'arme, il ne se sentirait pas menacé, ce qui pourrait être une bonne chose pour nous autant que pour cette créature. Je voulus dire quelque chose mais Cobalt vint me couper.

« Parlez-vous notre langue ? »

"Parrl vou... Noutrre Lank "


L'être humanoïde avait de l'intelligence pour répéter des mots de langues étrangères. Il pourrait nous être peut-être utile. Mais il décida soudainement de nous fuir. En reculant, il heurta un arbre ou il grimpa pour se retrouver en hauteur. Dans cette situation, s'il décidait de nous attaquer, la peut-être seule option qui nous restait était de courir. Je voulus sortir mon épée mais je ne voulais pas la provoquer. Je mis alors ma dague dans ma manche au cas ou il se déciderait de porter une attaque. On aurait de quoi se défendre.

Je cherchais du regard Vaan et le vis dans un buisson. C'était bien. Si le lézard ne l'avait pas vu, il pourra porter un coup surprise. Ou bien, il aurait une avance sur nous pour s'enfuir en cas de besoin. De toute façon, il serait un bon milicien s'il décidait de se trouver un métier. Je devrais peut-être lui proposer.

Attendant que un ou l'autre fasse un mouvement, je me penchai du côté de Cobalt pour lui demander:


''Qu'est-ce qu'on fait? On essaie de l'amadouer ou on s'enfuit?''

Je réfléchissais à une solution pour nous sortir de cette situation.
Revenir en haut
Vaan

Hors ligne





MessagePosté le: Mar 21 Juil - 20:23 (2009)    Sujet du message: Perdus dans la forêt...(groupe 4) Répondre en citant

Vaan était toujours derrière son buisson. Discrètement, il tournait la tête pour regarder une fois l’homme lézard, une fois Cobalt qui tentait de discuter avec lui. Il ne remarqua pas le regard pensif que lui jeta Ongaku. L’adolescent était assez stupéfait de voir une telle créature, et décidément, il lui faudrait du temps avant de se remettre de toutes les originalités que présente cette ile. Puis il remarqua une chose, vu la méfiance de l’animal, impossible pour lui de sortir du buisson sans risquer d’éveiller chez celle-ci une crainte encore plus forte. Il n’avait donc plus le choix, il devait rester sans bouger et analyser la situation. Cependant, sa cachette était un atout dans le cas où il faudrait attaquer la créature, comme le penser OnGaku, mais jamais Vaan n’oserait abandonner ceux-là sans le venir en aide.

"Kou ran ?"

Vaan se tourna alors vers Cobalt et chuchota espérant que l’ouïe de l’animal n’était pas aussi développée que ses muscles : « Il répète ce qu’on lui dit… Donc ce qu’il vient de dire à l’instant, il l’a déjà entendu… Non ? Peut être qu’il a rencontré les autres. » Vaan se leva alors lentement pour ne pas apeurer la bête. Et pris la parole à voix haute pour s’adresser à l’animal : « Vous… Vous n’auriez pas rencontré Trabis ? Un grand brun aux cheveux longs ?! » Dans son enthousiasme, Vaan fit un pas en avant…
Revenir en haut
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Mar 21 Juil - 22:52 (2009)    Sujet du message: Perdus dans la forêt...(groupe 4) Répondre en citant

L'homme lézard ne semble pas surpris quand Vaan se dévoile, il l'aura sans doute vue avant, ou même sentit. Il est perché sur sa branche et semble plus rassuré la haut, il est hors de porté de bras mais vous pouvez toujours l'atteindre avec vos armes, cependant la manœuvre sera plus difficile que s'il était au sol. Quand Vaan s'approche il ne recule pas cette fois, Vaan s'adresse à lui mais il ne comprend toujours rien, le nom de Tabris ne lui évoque rien et il n'a sans doute pas compris que c'était un nom. La phrase "Kou ran" semble appartenir à sa langue et non à la votre et il insiste, espérant sans doute que vous en déduirez le sens :

"Kou rane ? Nihou Kouma rane" (j'essaie de faire le plus phonétiquement possible, j'ai rajouter un e pour obtenir la bonne prononciation :p)

Pour se faire mieux comprendre, il croise les bras en croix avec force contre son torse, ce geste peut être assimilé par vous humain comme un geste agressif, militaire, mais il n'aurait aucune raison de devenir violent. Il répète, plus lentement, gardant les bras croisé contre lui :

"Niii-Hou Koum-a."

(excusez d'avance mes réponses courtes mais je ne pourrais pas assurer la bonne poursuite de ce rp autrement ^^)


Revenir en haut
Gaku

Hors ligne





MessagePosté le: Mar 21 Juil - 23:09 (2009)    Sujet du message: Perdus dans la forêt...(groupe 4) Répondre en citant

« Vous… Vous n’auriez pas rencontré Trabis ? Un grand brun aux cheveux longs ?! »

*Mais... Mais quel con il est celui-là!?! Il ne devait pas rester là lui?*

Vaan venait de se révéler et il tentait de lui parler! Je ne savais pas quel mouche l'avait piquée car il était vraiment con de faire ça. J'étais le seul à pouvoir les défendre et lui vient se lancer entre nous trois, sans arme, pour essayer de communiquer avec le lézard. L'étape de la première rencontre avait déjà été faite par Cobalt en essayant de savoir s'il parle notre langue. Vaan n'avait donc pas besoin d'en rajouter, il le savait lui-même qu'il ne la parlait pas.

La créature semblait agir... agressivement en nous posant une sorte de question dont je n'avais aucune idée ou il voulait en venir (IRL aussi xD). Je pris Vaan pars le bars et le ramena au buisson.


''Mais qu'est-ce qui ne va pas dans ta tête? Si la créature décide d'attaquer, tu sais que tu aurais pu te faire chopper? Regarde-le. Les barbares utilisent ce geste pour nous démontrer leur agressivité. Si se n'est pas le cas, il doit l'avoir copier pour que ça signifie autre chose. Mais j'en ai aucune idée. Espérons juste que Cobalt à deviner.''
Revenir en haut
Cobalt

Hors ligne


Inscrit le: 12 Fév 2009
Messages: 189
Masculin Bélier (21mar-19avr) 羊 Chèvre
Métier dans le jeu: Aide bibliothécaire/pianiste-écrivain/aventurier
Invocation(s): Aëdralyan
Point(s): 133

MessagePosté le: Mer 22 Juil - 13:05 (2009)    Sujet du message: Perdus dans la forêt...(groupe 4) Répondre en citant

"Parrl vou... Noutrre Lank "

Aucun renvoi d’intonation pouvant faire penser à une interrogation ; cette créature ne savait pas ce qu’elle disait et se contentait d’imiter. Elle avait une mémoire phonétique et un accent prononcé. Oui, bien sûr… Langue et palais reptiliens n’avait rien de semblable à l’anatomie humaine. Même dans le cas d’un apprentissage collectif d’un moyen d’expression, la langue parlée ne pouvait être la même que celle de l’espère humaine. Du moins, nullement de manière naturelle.

Suite à un pas en arrière, le lézard heurta un tronc et sauta sur l’une des branches du végétal. Désormais en position de supériorité, sa crainte semblait s’être évaporée.

"Kou ran ?"

Kou ran. Kou ran. Rien ne reflétait la moindre appartenance à la langue humaine. A moins que l’accent n’ait été trop fort.

''Qu'est-ce qu'on fait? On essaie de l'amadouer ou on s'enfuit?''

OnGaku était à ses côtés et agirait en cas de besoin, que ce soit dans une direction ou dans l’autre. Pour toute réponse, Cobalt lui donna les baies qu’il avait gardées dans sa main tendu.

« On tente de connaître au mieux ses mœurs. Il y en a peut-être d’autres, voire plus agressifs. Toutes les informations que nous pourrons tirer de cette île pourront nous servir à survivre. Garde quand même un œil sur Vaan, au cas où. »

« Il répète ce qu’on lui dit… Donc ce qu’il vient de dire à l’instant, il l’a déjà entendu… Non ? Peut être qu’il a rencontré les autres. »

Le blondinet venait de lui souffler ces mots. Kou ran n’était pas une expression humaine. Si un autre groupe avait trouvé cette créature, ses membres auraient tenté de faire passer un message compréhensible. L’idée d’utiliser ce reptile comme d’un pigeon voyageur vint alors à l’écrivain.

« Vous… Vous n’auriez pas rencontré Trabis ? Un grand brun aux cheveux longs ?! »

L’aristocrate sortit de ses réflexions et tendit son bras sur le côté afin d’être certain que Vaan ne ferait pas d’autres pas en avant. La tâche d’OnGaku quant à sa protection devenait plus ardue. Un membre du groupe était déjà dans un état comateux, et ce dans un endroit inhospitalier, renforçant les risques d’infections ou de déshydratation. Un second n’était pas à prévoir. Cependant, par cette simple question, Vaan venait de prouver une chose : il connaissait d’autres personnes. Si le nom de Trabis ne lui disait rien, il se souvint avoir conversé avec un grand brun aux cheveux longs sur la plage ; l’un des seuls à avoir eut un raisonnement logique.

"Kou rane ? Nihou Kouma rane"

La créature avait croisé ses bras sur son torse. Elle communiquait et tentait de se faire comprendre. Ses réflexions étaient ainsi toutes aussi profondes que les leurs.

"Niii-Hou Koum-a."

Le Kou était passé au Nihou Kouma, contenant lui-même le Kou. Une abréviation ? Rane était resté d’une forme à l’autre et avait donc sa propre signification, qui n’était le fil conducteur du message que voulait faire passer la créature, cette dernière l’ayant supprimé dans sa dernière répétition. Elle avait insisté sur le i et le a du Nihou Kouma, il devait donc exister d’autres versions de cette expression, avec d’autres significations, pouvant amener à des quiproquos. Le langage de la créature était donc complexe, et semblait fonctionner de manière syllabique, comme celui des Arcaniens. Les bras sur le torse pouvaient faire penser à un corps d’arme, mais c’était hors de propos dans une telle situation. Une présentation ? Dans ce cas, le Kou rane n’aurait pas pris la teinte d’une interrogation.

L’écrivain réfléchit à toutes les données qu’il avait accumulées avant de partir. Le Récit du Berger faisait mention d’autres langages, mais ne les décrivait pas en profondeur et n’apportait aucune manière de les apprendre ou de les reconnaître. Quant aux bras sur le torse… Ils pouvaient appartenir à une version développée du langage des signes… Tentant le tout pour le tout, Cobalt entama une tentative de communication par ce billet. Certaines études montraient que toute entité présentant des caractéristiques humaines, comme la réflexion menant à l’effort de la communication, pouvait comprendre ce langage de manière approximative. Ce lézard étant vêtu et tentant de passer un message, il présentait toutes les aptitudes requises.

Le jeune homme commença par fermer son pouce, son index et son majeur sur sa tempe d’une main tout en faisant un signe distinctif de négation de l’autre. [Cela signifie Ne pas comprendre, au cas où certains ne parleraient pas cette langue IRL] Puis, des deux mains, le jeune homme ferma à deux reprises, vers l’arrière, ses pouces, index et majeurs en prenant soin que ces derniers ce touchent un peu [Expliquer] avant d’enchaîner par une ouverture de sa main droite, avec laquelle il fit de petits mouvements, comme pour chasser quelqu’un [Autres].
Il n’attendait pas que cette créature puisse lui répondre de la même manière, mais espérait que le gros du message soit compris. Prenant un livre en cours de création, il en arracha une page vierge. Prenant par la même occasion une plume encrée, il déposa le tout à proximité de l’arbre, sur un rocher, sans pour autant trop s’approcher. Retournant aux côtés de ses compagnons il prit le Récit du Berger et tenta de trouver le plus rapidement possible une source de savoir possible.


La connaissance pour tout pouvoir.
Revenir en haut
Aëdralyan

Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 23 Juil - 11:10 (2009)    Sujet du message: Perdus dans la forêt...(groupe 4) Répondre en citant

Il y a quatres jours au port de Lüh, Cobalt annonçait le plan à Aëdralyan. Montant à bord du vaisseau en tant que clandestin, Cobalt ferait le voyage jusqu'à la terre nouvellement découverte, éspérant qu'elle corresponde avec celle décrite dans le Récit du Berger. Aëdralyan quand à lui devait survoler le vaisseau à une altitude suffisamment haute pour qu'on ne le voie pas. L'opération était un succès durant toute la traversée: Cobalt arriva à la plage avec le navire, et Aëdralyan surveillait toujours Cobalt. Il ne devra agir que lorsque Cobalt levera ses deux épées parallèlement dans le ciel, c'était le signal qu'ils avaient choisis.

Après le débarquement, des créatures autochtones en attaquèrent d'autres. Pris dans cette bataille, les colombs finirent tout de même par se rassembler en un groupe. Surveillant toujours son maître affin d'être prêt à agir, il se préparait au signal imminent lorsque une chose impensable se produisit: Un immense cercle, ressemblant à un rituel, englobait le groupe. Quelques instant après, ce dernier explosa et les hommes furent séparés en quatres groupes. Aëdralyan, pris de panique et de surprise, banda ses muscles et donna tout ce dont il était capable pour les rattraper. Mais hélas, le groupe s'écrasa dans la forêt, sans que l'invocation ne puissent faire quoi que ce soit.

Cela faisait quelques dizaines de minutes que le contact visuel entre Aëdralyan et Cobalt avait été perdu. La végétation, trop dense, l'empechait de voir ce qui se passait, et l'altitude qu'il devait garder l'empechait d'entendre quoi que ce soit.
Tout à coup, une immense colonne de flammes d'origine inconnue s'écrasa près de la zone d'aterrissage. S'inquiétant pour la suite des évenements, Aëdralyan perdit un peu d'altitude de façon à n'être plus qu'à une centaine de mêtres de la cîme des arbres, pour pouvoir agir plus rapidement en cas de vue du signal. Il continua de tournoyer autour de la zone, essayant d'apercevoir ce qui se passait au sol, en vain.


Dernière édition par Aëdralyan le Jeu 23 Juil - 17:46 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Vaan

Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 23 Juil - 11:59 (2009)    Sujet du message: Perdus dans la forêt...(groupe 4) Répondre en citant

Il est vrai que Vaan avait agit stupidement, se laissant aller à un raisonnement surement erroné et à des sentiments qui avaient pris le dessus malgré lui. Il réalisa bien vite sa bêtise quand OnGaku le prit par le bras afin de le dissimuler dans le buisson.

« Mais qu'est-ce qui ne va pas dans ta tête? Si la créature décide d'attaquer, tu sais que tu aurais pu te faire chopper? Regarde-le. Les barbares utilisent ce geste pour nous démontrer leur agressivité. Si se n'est pas le cas, il doit l'avoir copier pour que ça signifie autre chose. Mais j'en ai aucune idée. Espérons juste que Cobalt à deviner. »

Vaan resta muet un moment, puis il prit la parole à voix basse en baissant la tête pour fixer les pieds du milicien. « Je suis désolé. Mais je n’veux pas rester dans cette forêt plus longtemps. On a vu les monstres sur la plage, cette lumière tout à l’heure et maintenant lui. Qu’est-ce qui nous attend encore ?! »

Le jeune garçon se retourna alors vers Cobalt lui adressant un regard visant cette fois aussi à s’excuser. Il vu alors l’écrivain s’adresser à la créature avec ce qui semblait être un langage basé sur une certaine gestuelle. Vaan leva alors les yeux vers la branche ou était perché l’humanoïde en attente d’une réaction a ses propres mots ou aux gestes de Cobalt.

« J’ai gaffé… J’espère que j’ai rien gaché... » se dit-il à lui-même.
Revenir en haut
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Jeu 23 Juil - 15:06 (2009)    Sujet du message: Perdus dans la forêt...(groupe 4) Répondre en citant

[Je stoppe ce rp pour le moment, vous êtes trop en avance sur certains groupes ^^]


Revenir en haut
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Mer 26 Aoû - 18:31 (2009)    Sujet du message: Perdus dans la forêt...(groupe 4) Répondre en citant

[Reprise de ce RP]

L'homme lézard ne comprit rien aux signes exécutés par Cobalt, et cette langue devait aussi être inconnu pour les deux autres. Les signes n'étaient pas les mêmes chez les deux peuples et en voulant interpréter ce que Cobalt disait il en vient à une phrase presque surréaliste et en conclu qu'il n'y avait aucun moyen de communiquer par les gestes.

Cobalt déposa à terre du papier et de l'encre. Cela semblait familier à l'homme lézard, le papier devait exister chez lui. Il s'approcha doucement de la feuille, plongea l'un de ses doigts dans l'encrier, il devait ignorer à quoi servait la plume. Ses griffes acérés permirent un trait fin, il dessina en s'appliquant, voulant sans doute qu'on reconnaisse son dessin. Il le leur montra ensuite, il avait dessiné une famille d'homme lézard, on reconnaissait celle qui devait être la mère, fine et élancé, le père plus musclé, et l'enfant, cela semblait être sa famille car le mâle dessiné lui ressemblait énormément. Il posa son doigt sur l'enfant lézard.


"Nafa Fou."


Puis sur la femme lézard.

"Kum Iki."

Et sur l'homme lézard, donc probablement lui.

"Nihou Kouma."

Il reprit ensuite le dessin et les dessina grossièrement tous les trois, dessinant un humain pour la première fois il se fit plutôt maladroit, il leur redonna ensuite le dessin.


Revenir en haut
Cobalt

Hors ligne


Inscrit le: 12 Fév 2009
Messages: 189
Masculin Bélier (21mar-19avr) 羊 Chèvre
Métier dans le jeu: Aide bibliothécaire/pianiste-écrivain/aventurier
Invocation(s): Aëdralyan
Point(s): 133

MessagePosté le: Jeu 27 Aoû - 11:29 (2009)    Sujet du message: Perdus dans la forêt...(groupe 4) Répondre en citant

Suite aux bruits de griffonnages parvenant à ses oreilles, Cobalt leva son regard du Récit du Berger. L’homme lézard avait su se représenter, lui et d’autres de son espèce. Ainsi, il avait des capacités picturales… Enonçant tour à tour une suite de deux mots concernant chacun des dessins, la créature semblait les présenter. Voyant que leur interlocuteur avait tenté de dessiner les trois compères, il ne put s’empêcher de sourire, l’air rêveur. Anna aurait aimé le voir ainsi, découvrant de nouvelles choses, partageant avec d’autres cultures.
Croisant le regard de celui qui se nommait certainement Nihou Kouma, le jeune homme se sentit en paix, l’espace d’un instant. Se remémorant les phrases dites précédemment, il conclut que Kou désignait une sorte de pronom relatif, pour une ou plusieurs personnes face à soit, et Rane le fait de se nommer. Sur le modèle qu’avait employé l’homme lézard auparavant, l’aristocrate tenta de se présenter.

« Cobalt Sarowkane rane. »

Les bras croisés sur son torse, sans aucune agressivité, il tenta de montrer son respect pour les mœurs locales.


La connaissance pour tout pouvoir.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:08 (2016)    Sujet du message: Perdus dans la forêt...(groupe 4)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> L'ile inconnue -> La Forêt Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 2 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com