Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
les yeux . . .

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Tout et rien -> Vos créations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dimirtias

Hors ligne





MessagePosté le: Sam 16 Mai - 11:19 (2009)    Sujet du message: les yeux . . . Répondre en citant

Salut a toi, très cher lecteur, tu a décidé de cliquer sur mon sujet, bien, très bien. Je dois cependant te prévenir, tu entre dans mon domaines, parfois très sombre, souvent très sanglant. Donc te voila averti, cette nouvelle assez courtes je dois l'avouez, est selon moi assez sanglante, n'hesitez pas a me donnez vos avis et vos conseils, et je m'excuse d'avance pour les fautes que vous pourrez trouver ( c'est pas fautes d'avoir passer mon texte sous Bon patron )

bon voila, allez je vous laisse a ma nouvelle, Enjoy!



Cette heure me semble longue, beaucoup trop longue, le bruit autour de moi est fort, agressant mes oreilles. J'ai du mal a me concentrer, le bruit de la porte qui s'ouvre et se ferme en claquant, le brouhaha incessant dans lequel parfois une voix s'élève bruyamment réclamant le silence. Dans ma tête les voix ce mélange, je ne comprend qu'à moitie les mots du brouhaha. J'ai du mal a assimile les données tellement mon esprit est chamboule, mon mal de tête depuis midi me fait mal a m'en éclater la tête sur les murs, je n'arrive plus a rien. Le brouhaha augmente et . . . oh que j'ai mal au crane . . . j'ai l'impression que mon cerveau tente de sortir de ma boite crânienne en forçant les parois. Soudain un pseudo calme s'installe, troublé seulement par le bruit des pages qu'on tourne, le brouhaha reprend aussi soudainement qu'il s'était tut. Mon front est brulant. J'entends, malgré tout le bruit, le tintement des aiguilles de ma montre. Mon regard se tourna vers le grand tableau noir mais il n'y avait pas ce que je cherchais sur le repose craie, toutes les craies avaient dû être utilise, je remarque une craie sur le bureau, la dernière, miracle. Mon mal de crane empire auquel s'ajoute des idées sombres, la porte est ouverte une nouvelle fois, le vent passe sur mon visage apportant les odeurs nauséabonde à mes narines. Je me redresse soudain, le brouhaha va en augmentant. Je me lève et je me tourne vers les autres, il se fiche de ce qui les entoure et je me met à hurler a m'en arracher les poumons :
- VOS GUEULES
Plus un bruit, rien, le néant complet, changeant de l'incessant brouhaha qui m'avait trop cassé les oreilles et que je ne pouvais plus supporter. L'homme se tenant debout sur l'estrade se retourna, il étais assez grand, de rare cheveux sur son crane montrait son âge avançait, se retourna et me regarda d'un air méprisant et me jetant un :
- Oui ? D'un air mauvais.
Je mets un pied sur ma table, et je m'élance. J'atterris au pied de l'estrade et me redresse pour m'emparer du frottoir que j'éclate sur la tête de l'homme, un craquement sec montre que je lui ai brisé le crane mais il me semble être encore vivant. Je prends la craie et je regarde la classe, plus rien ne bouge, plus une seule parole, rien. Tous me regarde avec un mélange d'horreur et de peur. Je fixe le pauvre professeur par terre et une idée me traverse l'esprit. Je le prends par le col et l'allonge sur le bureau en me débarrassant du frottoir brisait.

Je les regarde tous, un par un, les dévisageant, je suis debout sur l'estrade, le professeur allongé, sur le bureau a demi conscient, il ma toujours méprisait, c'est un élitiste, quelqu'un qui ne s'occupe que des meilleurs, laissant les plus faibles seul et ne leur expliquant rien, je regarde à mes pieds le frottoir brisé en deux. J'entends un gémissement et je remarque qu'il se réveille, je vais pouvoir commencer ma torture. Je lui enlève ses lunettes et les fracasse sur le tableau, le verre droit explose, mais quelque morceaux coupant reste accroché à la monture, je pose cette partie des lunettes sur son ventre et remonte jusque sa gorge. Il a envie de crier mais n'ose pas, de la sueur coule de son front. Il a un air terrifié. Je lève le bras et d'un coup sec je transperce son cou, mais juste légèrement, ainsi il ne pourrai plus parler mais continuerai à vivre. Je m'empare de la craie et la casse en deux et pose un morceaux dans ma poche, ses yeux sont de plus en plus terrifié. Je lève mon morceaux de craie et transperce son œil droit. Je tourne la craie doucement à l'intérieur de son œil. L'autre œil a l'air terrifié. Je vois que la classe me regarde d'une irrésistible terreur. Qu'il est bon de se sentir puissant. Soudain, l'une d'entre eux se lève et se dirige vers la porte en courant. Je récupère la clé du prof' sur le bureau et je dépasse la fille qui veut s'échapper, je donne un tour de clé et le bruit typique de la porte qui se ferme retentit. Je me retourne, la clé dans la main, un sourire sadique aux lèvres. Elle recule effraye tandis que je m'avance en murmurant :
- Maintenant vous êtes enferme avec moi !
Je saute sur la fille et lui laboure le visage avec la clé, le sang coule sur le sol et m'éclabousse. Ses joli yeux couleur noisettes ne reflètent que la douleur et d'un coup bien placé, je fais décoller son œil droit mais étant toujours rattaché au crane, il pend lamentablement sur sa joue. Je me calme enfin et pour empêcher les autres de récupérer la clé, je la dépose dans la bouche du cadavre et la fais glisser dans la gorge. Je souris toujours et retourne à ma première victime. Je retire les lunettes de son cou et la craie de son œil. Je m'avance vers l'un des élèves que je déteste le plus, et pose la craie devant lui en lui ordonnant :
- Avale.
Il me regarde d'un air terrifié et prend la craie pleine de sang et avec des morceaux d'œil un peu partout, il déglutit et approche la craie de sa bouche mais la repose bien vite. Il est tellement horrifié qu'il a du mal à respirer, il retente mais ne va pas plus loin. Je sens l'énervement commencez a monter mais il se met a balbutier des mots incompréhensibles. Je m'empare de la craie d'une main et de l'autre et lui claque la tête sur la table, son nez commence à saigner et je le redresse, il a la bouche grande ouverte. Quand il voit que j'approche la craie de sa bouche, il la referme aussitôt. J'éclate son entrejambe d'un coup de pied et il se met à hurler, je glisse alors la craie dans sa gorge déployée et je lui referme la bouche pour l'empêcher de cracher, il avale difficilement mais a mon grand bonheur la craie est trop grosse pour passer dans son cou et il commence à étouffer. Pour l'aider je lui éclate le cou et la craie ressors par la nuque, enfin quand je dis ressors, je me comprends, on vois juste la nuque se redresse et se brisait. Je retourne voir mon professeur préféré et lui remet ses lunettes sur son nez, le verre droit, couvert de morceaux du cou tombe dans l'œil percé. Les morceaux du cou et de l'œil se mélange pour ne former qu'une vague bouilli. Je prends l'autre morceaux de craie et l'éclate sur le verre restant dans le but de le briser et de faire tomber des morceaux de verre dans l'œil du pauvre professeur. Malheureusement la craie se brisa en petit morceaux et certain tombèrent dans l'œil. De rage de n'avoir pas put accomplir mon objectif, je frappe un grand coup sur le visage. J'entends le craquement du nez qui se brise, celui du verre qui se casse. En retirant ma main je vis que des morceaux de verre était entré dans l'œil du prof' mais aussi dans ma main, me faisant saigné et me rendant une légère conscience, je regarde tous les corps que j'ai tué, trois .J'ai quand même tué trois personnes, même si elles le méritaient je les tué, je jette un regard sur ma table, ma trousse est tombée quand j'ai sauté et un seul objet, le seul qu'il me reste a utilisé, un seul objet est sur ma table, je m'avance et attrape ma paire de ciseaux . . .
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Sam 16 Mai - 11:19 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lilith

Hors ligne





MessagePosté le: Sam 16 Mai - 21:23 (2009)    Sujet du message: les yeux . . . Répondre en citant

Houla !

J'ai tout lu (malgré les fautes d'orthographe qui ont tenté de m'en dissuader) et le coté ultra trash de ton histoire. (Ouf... !)

On a l'impression que tu as couché sur ce forum toute ta haine que tu as envers un certain prof et des élèves très précis. Est-ce une manière à toi de te "défouler" et imaginer une vengeance ?

Pour rester objective, je suis étonnée qu'aucun élève tentent de sortir plus tôt ou crient, ou utilisent leurs téléphones portables ou se liguent carrément contre son héros ^^

Le frottoir c'est ce qui sert à nettoyer un tableau ?

Je suis également étonné que malgré sa peur le prof ne hurle pas de douleurs lorsque ton personnage se met à l'éventrer... Le plus bizarre est qu'il ne tente pas de t'arrêter ! Certes, il peut être pétrifié de peur mais tout de même... De là à ne pas essayer de se débattre, je suis sceptique.

Maintenant, je me demande ce qu'il compte faire avec sa paire de ciseaux.... S'en prendre à tous les autres élèves ?? Le hic dans cette nouvelle est qu'elle s'arrête en plein milieu de ton histoire ^^

Enfin bon... Histoire trop trash pour moi et avec trop de fautes d'orthographe pour que l'on puisse vraiment apprécier à sa juste mesure ^^
Revenir en haut
Pearla

Hors ligne


Inscrit le: 29 Nov 2008
Messages: 452
Féminin Bélier (21mar-19avr)
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Chasseuse
Invocation(s): Kohaku, Dagnir
Double compte: Lénèra
Point(s): 390

MessagePosté le: Sam 16 Mai - 21:56 (2009)    Sujet du message: les yeux . . . Répondre en citant

pour ma part, j'ai trouvé l'histoire globalement bien, je suppose que tu t'es arrêté, quand il a prit la paire de ciseau pour laisser le suspense? mais comme as dit Lilith, c'est un peu étonnant de ne voir aucune réaction sur le coup ni du professeur, ni des élèves, sinon pour les fautes d'ortho, moi j'y fais pas du tout attention, donc ça ne m'as pas gâché ma lecture et j'aime bien les histoires sanglante, donc c'est vraiment mon style de lecture.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Dimirtias

Hors ligne





MessagePosté le: Sam 16 Mai - 22:18 (2009)    Sujet du message: les yeux . . . Répondre en citant

Alors, alors, alors,
pour repondre a Lilith et Pearla, c'est en quelque sorte une vengeance, mais pas envers un prof' en particulier, j'ai écrit ça sur un coin de table, dans un brouhaha, avec un mal de crane, tout le début du texte est vrai, jusqu'au moment où j'éclate le frottoir sur la tete du prof ^^ ( oui c'est ce qui sers a effacer le tableau )
pour ceux qui est de la classe, j'ai fait en sorte a ce que mon "héro" ( je ne le considere pas vraiment comme tel ) ne soit pas pris au serieux, jusqu'au moment ou le sang coule, mais les eleves de cette classe sont des couards et ne se leveront pas ( peur de se faire tuer comme la fille ^^ )
Quand au prof', il ne se debat pas car il est a moitie inconscient, et ne cri pas car le perso principale lui plante les lunettes dans le cou ( relis et tu véra ) donc il ne peux plus crier ^^
et la fin c'est a vous de voir ce qu'il va faire, je vous devoilerez peut etre ce qu'il compte faire mais la nouvelle s'arrete bien ici, voila voila
j'espere que ça vous a plu car je suis en train de vous preparer une seconde nouvelle sanglante ( bon jvai tenter de la faire un peu moins trash pour Lilith ^^ ( bon oui j'ai pas envie de perdre des lecteurs ) ) et je vous donne un petit spoil : c'est le héro qui sera torturé, ainsi, je pourrais voir si j'arrive a faire comprendre et ressentir a douleur

La série de nouvelle "Dernieres heures" commence demain, tenez vous prèts car c'est un nouveau genre qui commence. ( Enfin c'est pas vraiment un nouveau genre mais je l'explore differament ^^ )


( Encore désolé pour les fautes )
Revenir en haut
Lilith

Hors ligne





MessagePosté le: Sam 16 Mai - 22:43 (2009)    Sujet du message: les yeux . . . Répondre en citant

Citation:
Quand au prof', il ne se debat pas car il est a moitie inconscient, et ne cri pas car le perso principale lui plante les lunettes dans le cou ( relis et tu véra ) donc il ne peux plus crier ^


En fait, moi je faisais aussi référence à avant qu'il ne lui coupe les cordes vocales XD Quand il voit un gamin lui sauter dessus, tu vois ? Après, il est clair qu'il est groggy mais cela ne l'empêche pas de ressentir la douleur de se faire couper la gorge. Il pourrait faire des bruits malgré qu'il ne puisse plus crier ou parler ^^ Mais autant pour moi, j'avais cru comprendre qu'il lui coupait le ventre après avoir cassé le verre des lunettes sur le tableau alors qu'il les posait simplement dessus wink

Oki pour la suite, ne te retiens pas pour moi, je l'ai lu jusqu'au bout celle-ci donc je survivrai à une seconde nouvelle du même style
Revenir en haut
Dimirtias

Hors ligne





MessagePosté le: Dim 17 Mai - 09:51 (2009)    Sujet du message: les yeux . . . Répondre en citant

ok ok, j'ai compris, maintenant je men rends compte, ouai j'aurai pu, enfin, je tacherai de m'ameliorer pour la suivante ^^
Revenir en haut
Sieg

Hors ligne


Inscrit le: 04 Juil 2008
Messages: 956
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Métier dans le jeu: Chasseur
Invocation(s): Gaïa, Infernal et Khalimshaar
Point(s): 27

MessagePosté le: Dim 17 Mai - 09:53 (2009)    Sujet du message: les yeux . . . Répondre en citant

Bon, et bien j'ai lu aussi.
Mon avis rejoint pas mal celui de Lilith. Il y a vraiment beaucoup de fautes et cela fait parfois buter sur les mots, ce qui rend la lecture difficile par moment. Après, ce n'est pas parce que c'est trop trash mais parce que c'est trop... "gros", que ça me bloque. J'ai du mal à imaginer que tout ceci puisse être possible. Si, dans les faits, je n'ai rien contre ces évènements, la manière dont il se déroule me paraît complètement... absurde. Après, ce n'est que le maniaque du détail que je suis qui parle.
Par contre, contrairement aux deux autres, je trouve que la fin est très bien. Moi, pour une fois, je préfère avoir à imaginer ce qui va se passer plutôt que de le savoir.
Donc voilà. Tu sais tout ce que j'en pense.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dimirtias

Hors ligne





MessagePosté le: Dim 17 Mai - 11:55 (2009)    Sujet du message: les yeux . . . Répondre en citant

effectivement, j'ai du mal a imaginer quelqu'un pour faire ce genre de chose, mais je considere cela possible ( tout est possible en ce monde n'est ce pas ? )
enfin c'est vrai que quand je relis ça, ça fait un peu gros. Enfin comme je l'ai dit, je tacherai de m'améliorer pour les prochaines .
et pour la fin, je le redis, c'est fait exprès pour vous laisser imaginer.
Revenir en haut
Lilith

Hors ligne





MessagePosté le: Dim 17 Mai - 17:17 (2009)    Sujet du message: les yeux . . . Répondre en citant

Bah Sieg, c'est tout a fait réalisable ! Je veux dire par là qu'un ado peut véritablement péter un cable et attaquer tout ce qui passerait à sa portée ! Bon être sadique, etc, je te l'accorde, j'ai un gros doute ! Mais un gamin peut vraiment attaquer un prof ou d'autres élèves (Regarde les informations ! Ce n'est pas la première fois qu'on entend qu'un élève a poignardé quelqu'un dans un collègue-lycée!)
Revenir en haut
Sieg

Hors ligne


Inscrit le: 04 Juil 2008
Messages: 956
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Métier dans le jeu: Chasseur
Invocation(s): Gaïa, Infernal et Khalimshaar
Point(s): 27

MessagePosté le: Lun 18 Mai - 08:50 (2009)    Sujet du message: les yeux . . . Répondre en citant

Je sais. J'ai bien précisé que ce n'était pas les évènements en soi qui me dérangeait mais la manière dont il se déroulait les uns après les autres qui me faisait bizarre.
Qu'un ado pète les plombs et zigouille tout ce qui est à sa portée, c'est tout à fait possible. Par contre, que tout se passe comme ici dans cette salle de classe me parait un peu surréel. Enfin... Après tout, pourquoi pas.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Nitenroc

Hors ligne





MessagePosté le: Lun 25 Mai - 19:54 (2009)    Sujet du message: les yeux . . . Répondre en citant

Ah nan Dimir' XD

J'ai jamais vu quelque chose d'aussi trash je croit XD

Je m'attaque à l'autre, c'est une vengeance imaginé c'est pas possible autrement x) !

Félicitaion happy
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:22 (2016)    Sujet du message: les yeux . . .

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Tout et rien -> Vos créations Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com