Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
Arrivé au domicile !

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Habitations -> Quartier noble -> Maisons vides -> Manoir des Katar
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Milly

Hors ligne





MessagePosté le: Sam 28 Mar - 22:27 (2009)    Sujet du message: Arrivé au domicile ! Répondre en citant

Milly était un petit peu déçu de la réponse que lui avait faite Dimitrias sur la grande place. Aucun des deux guerriers ne possédait d’invocation, mais le nouveau maître de Milly semblait bien déterminer à en possède une et à faire de son clan, par la même occasion, le puissant qu’il soit. Elle regarda en l’air toujours en suivant les deux hommes, elle marchait sans vraiment faire attention et la tête dans les nuages. Sans même s’en rendre compte elle avait marché sur Dimir’ qui les diriger vers son domicile et par son manque d’attention elle manqua de tomber. Elle s’arrêta net et s’inclina en signe de respect.

«  Excusez ma maladresse Monsieur, je vous promet sa n’arrivera plus ! »

Elle s’était mise à le traité comme un simple auquel elle doit le respect et obéissance, sur tout d’a l’autre. Elle ne lui parlait plus comme un simple étranger et c’était même inclinait et ne l‘avait pas non plus appelait par son surnom ou même son prénom, il devrait sûrement comprendre son changement de comportement. Après tous elle n’était qu’une simple servante et se devait obéir, du moins c’est ce qu’avait essayer de lui rentré dans le « crâne », bien qu’elle sera d’accord avec tous ce que dira son maître, mais elle a certaines valeurs auxquels elle tiens, comme le fait que pendant ses heures libres elle n’est dépendantes de personne à par elle, c’est sûrement ce qui lui permettait de se rappelait qu’elle n’était pas un objet. Elle reprit sa marche tête baissait.

Après un petit temps de marche Milly arriva devant son futur logis. Elle regarda autour d’elle, c’était dans le quartier des habitations, depuis son arrivé dans la ville elle passait rarement dans ce quartier et n’avait donc encore jamais remarquer l’habitat de son maître. Elle regarda le portails qui lui était imposant et elle essaya de regarder si elle pouvait voir un bout de la maison, rien juste de grands arbres, elle arrivait à peine à apercevoir un mur. Elle se retourna vers son maître.

« Monsieur, votre maison sera seulement la votre ou vous y vivrez avec les compagnons de votre clan ? »

Elle ne savait pas pourquoi elle posait autant de question, sûrement pour être la plus efficace possible. En reparlant de clan, elle pensa à son amie Pearla, sûrement à cause des combats et des chasses et puis elle se rappela de sa chienne qui l’accompagnait. La jeune servante releva la tête avec un léger sourire peint sur son visage.
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Sam 28 Mar - 22:27 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Dimirtias

Hors ligne





MessagePosté le: Dim 29 Mar - 14:07 (2009)    Sujet du message: Arrivé au domicile ! Répondre en citant

Elle l’avait appelé « monsieur » a plusieurs reprise, il n’aimait pas vraiment être appelé comme ca, ca le vieillisse et il ne voulait pas faire plus vieux que son âge. Une fois arrivé devant le manoir elle lui posa une question tout a fait normal, si les membres du clan venait chez lui elle devrait travailler plus et donc elle voulait surement savoir. Il la rassura en hochant négativement de la tête. Cette maison lui appartenait mais il acceptait à l’occasion les voyageurs de passage comme l’indiquait le panneau accroché à la grille. Il sortit la clé et ouvrit la grille et entra dans le jardin, il attendit que Milly et Nitenroc furent passé pour fermer la porte et s’avançait dans le jardin. Le jardin était assez grand, l’herbe recouvrait tout le terrain, des arbres barraient la vue des gêneurs mais poussé aussi dans le jardin. L’un des arbres était penché et entaillait a plusieurs reprise, la plupart de son écorce était casse, brisait en plusieurs morceaux, les traces ne mentait pas, Dimir’ avait passé ses nerfs sur l’arbre et l’avait bien cassé. Dans un bruit sourd l’arbre s’effondra faisant sourire Dimir’. Le manoir en lui même était assez imposant et recelait de nombreuse fenêtre. On pouvait apercevoir au loin au fond du terrain, deux croix assez haute mais pas très large avec des inscriptions dessus. Il ouvrit la porte et entra dans le hall, il déposa ses armes et fit signes a Niten dans faire autant, Dimirtias contourna l’escalier et entra dans le salon ou il fit signe a ses deux compagnons de s’assoir, il se rendit a la cuisine et pris quelques biscuits et fit chauffer une théière pour faire du thé, il revint quelque minute plus tard, avec un plateau qu’il déposa sur la table basse qui était au centre du cercle de fauteuil. Il tendit a ses deux amis des tasses pleines de thé et leurs tendit les gâteaux. En s’affalant sur son fauteuil il but son thé a petite gorgé et grignota quelque petite bouché puis il se tourna vers Milly et énonça ses premiers ordres :

« Voila ce que tu vas devoir faire pour commencer :
-Ne plus m’appeler monsieur, ni même m’appeler maitre, mais m’appeler par mon prénom ou par Dimir’
-Choisir ta chambre a l’étage, prend n’importe laquelle sauf celle ou tu vois marqué Dimirtias, toutes les chambres peuvent être utilise, n’hésite pas a prendre la plus grande si sa te fait plaisir
-Et pour finir, tu pourras si tu le souhaite prendre tout de suite un temps libre.
»

Il se tourna ensuite vers Nitenroc et lui sourit en lui faisant comprendre de rester un peu.
Revenir en haut
Nitenroc

Hors ligne





MessagePosté le: Dim 29 Mar - 14:31 (2009)    Sujet du message: Arrivé au domicile ! Répondre en citant

Cela faisait désormais un long moment que Nitenroc était avec Dimirtias, l’après-midi était déjà là et depuis ce matin, Nitenroc avait eu un nouveau compagnon d’armes, un ami surement et amie également et la possibilité d’appartenir à un clan… Depuis la rencontre avec Milly, la jeune servante que Dimirtias avait engagé, Nitenroc les avait suivis sans dire un mot, et marchait pensif. Il sortit de ses pensées lorsque Milly trébucha sur Dimirtias. Enfin ils arrivèrent devant la maison de Dimirtias. De hauts arbres bloquaient la vue de Nitenroc, et, ne venant que très rarement dans ce quartier, Nitenroc n’avait jamais remarqué la présence de cette demeure. Puis, pendant que Dimirtias donnait les consignes à Milly, Nitenroc repensa au fait qu’il n’y aurait pas vraiment de grade.

Une égalité entre chaque personne du clan-pensa t-il-astucieux.

Puis comme à son habitude, il fit apparaître un léger sourire. Nitenroc été partit pour un entraînement et la remarque de son manque de puissance qu’avait fait préalablement Dimirtias revenait encore dans sa tête. Il décida alors de dire au revoir à Milly et Dimirtias afin d’aller s’entraîner à taper plus fort et à acquérir plus de puissance auprès du maître de l’arène, lorsqu’il perçut un sourire de Dimirtias. Cette fois Nitenroc n’eut pas de difficulté à le comprendre. Ce sourire voulait dire : reste. Nitenroc renvoya un large et fin sourire pour acquiescer puis s’avança vers son frère d’armes et lui dit :

"Tu nous fais visiter ?"

Gardant son large et fin sourire…
Revenir en haut
Milly

Hors ligne





MessagePosté le: Ven 3 Avr - 18:23 (2009)    Sujet du message: Arrivé au domicile ! Répondre en citant

Milly entra, elle était assez surprise de ce qu’elle voyait derrière ces grands arbres. En entrant elle regardait autour d’elle la verdure qui orné le sol, elle regarda assez bizarrement les deux croix, elle se demandait ce qu’elles pouvaient signifiaient. Mais elle ne s’attarda pas sur la question et suivit les deux quand ils entendirent un bruit sourd, Milly regarda dans tous le sens et voyant que son maître semblait satisfait à cause du sourire qui apparu sur son visage, elle retrouva son calme et suivit Dimitrias. Elle était très impressionné par la taille du manoir, elle pensait que derrière les arbres se trouvé simplement une maison plus ou moins grandes à deux étages. Elle se demandait comment se passerait la vie à l’intérieur. Entré dans le hall elle glissa un de ses doigt fin sur un meuble qui était plutôt poussière.

* Il ne devait sûrement pas avoir le temps entre son clan et ses chasses ! Ma fois c’est mon travail de m’occuper de ses tâches. * pensa-t-elle

Elle entra dans la pièce et s’assit sur un canapé prés du fauteuil de Dimirtias. Elle regarder la tasse qu’il lui avait donné pour ensuite la prendre et la porté à ses lèvres. Bien que c’était assez chaud, le thé n’était pas mauvais et elle regarda la tasse. Elle la reposa ensuite sur la table basse pour écouter les premiers ordres de son nouveau maître.


" Voila ce que tu vas devoir faire pour commencer :
-Ne plus m’appeler monsieur, ni même m’appeler maitre, mais m’appeler par mon prénom ou par Dimir’
-Choisir ta chambre a l’étage, prend n’importe laquelle sauf celle ou tu vois marqué Dimirtias, toutes les chambres peuvent être utilise, n’hésite pas a prendre la plus grande si sa te fait plaisir
-Et pour finir, tu pourras si tu le souhaite prendre tout de suite un temps libre."


De la surprise, ce qu’on lisait sur le visage de la jeune femme. Pendant sa petite enfance, on lui avait bien dit et répéter au moins une dizaine de fois par jour, « qu’une servante se doit d’obéir au doigt et à l’œil de son maître et qu’elle ne devait faire aucune réclamation pendant sonnaille. Mais si il est long et pénible ! » Elle se dit qu’il fallait surement qu’elle répondent quelque chose, assez désorienté et pas tout à fait sure de ce qu’elle allait dire elle lui dit :

«  Euh… Oui, si c’est ce que vous voulez Mo… Dimirtias ! Pour la chambre soyer tranquille je la prendrait plus tard si sa ne vous dérange pas. Pour ce qui est du temps libre je le prendrait sûrement plus tard je pense que je devrais plutôt  me concentrer sur mon travail et connaître un peu mieux »

Elle ne savait pas vraiment où se mettre il lui avait donné des ordres mais pas ceux auxquels elle s’attendait. Elle reprit sa tasse et finit son thé qui avait eu le temps de refroidir un peu. Nitenroc, qui était assis à coté d’elle, se leva et se dirigea vers la porte, mais a cause d‘un regard du « fantôme » l’homme à l’armure revint, Milly regarda cette scène sans dire un mot et resta neutre, Nitenroc fit une proposition. Milly se leva et posa sa tasse sur le plateau.

«  Si sa ne vous dérange pas j’aimerais aussi beaucoup que vous nous fassiez découvrir un plus peu les lieux. En plus vous n’aurez cas me donnez vos recommandations. »

Ces quelques paroles ressemblait plus à un ordres qu’a une proposition, elle en avait bien conscience mais elle se dit que si jamais le ton ou ses paroles était déplacé d’après lui elle n’aurait cas s’excuser. Elle était bien contente d’avoir un employeur comme Dimirtias, qui bien que que mystérieux, elle lui portait une certaines sympathie. Milly l’avait plutôt imaginé froid et arrogant comme à leur rencontre, mais bien qu’elle ne le connaisse pas vraiment, pour ne pas dire pas du tout. Elle se sentait chanceuse d’être tomber sur quelqu’un comme lui, « l’autre » lui avait dit que la majorité des maîtres ou maîtresse n’attacher aucune importance pour leurs servantes qui n’était là que pour faire les corvées indésirable. Après cette moitié d’après-midi qu’elle a pu passé en compagnie des deux hommes. Oui, Milly se sentait à ce moment là chanceuse et joyeuse, d’où le magnifique sourire qui apparut sur son visage et l’illuminait que d’avantage.


Dernière édition par Milly le Ven 1 Mai - 14:28 (2009); édité 2 fois
Revenir en haut
Dimirtias

Hors ligne





MessagePosté le: Dim 5 Avr - 13:08 (2009)    Sujet du message: Arrivé au domicile ! Répondre en citant

Dimirtias, se sentait bien. En compagnie de ses deux amis dans son salon, il entendit les demandes de Milly et Nitenroc. Il se leva donc a son tour en posant sa tasse sur la table basse et regarda autour de lui. C'était un salon plutôt grand, en fait il servait aussi de salle a manger, dans la partie nord, où se tenait Dimir' et ses invités, se trouvait un grand canapé et deux fauteuil très confortable ainsi que une table basse se trouvant au milieu du cercle que formaient les trois meubles, dans la partie sud se trouvait une immense table d'environ 2m50 entouré de six chaises, une chemine était situé entre les deux partie. Deux portes se trouvait dans la pièce, celle de la partie nord donnait sur l'entre et celle de la partie sud sur la cuisine. Dimir' se dirigea vers la porte nord et passa par l'entre en disant aux autres :

«Par ici, on va faire le tour par l'étage et on repassera par l'arere et par le jardin pour revenir ici. »

Dans l'entre il leur montra les tableau accroché au mur, des tableau représentant souvent deux ou quatre personnes. Sur le plus grand on les voyait tout les quatre, au premier plan on apercevait, deux jeunes hommes, l'un chauves et la couleur de sa peau fantomatique, Dimirtias, a cote l'autre avait une légère chevelure, des yeux fixait sur le lointain, deux yeux de couleurs bleu azure, le visage ressemblait a celui de Dimir' mais sa peau était moins pales, plus humaine, derrière se tenait deux personnes, un homme et une femme, se tenant la main et regardant eux aussi dans le lointain ils avaient l'air heureux.

«Je vous présente mes parents et mon frère. »

Il gravit rapidement les escalier et se retrouva dans un immense couloir, dans lequel se trouvait plein de portes, partout des portes de couleur soit noir, soit rouge. Il se dirigea vers la plus proche, une porte noir sur lequel était marqué «Dimirtias» et l'ouvrit. A l'intérieur se trouvait un lit deux place en désordre, des piles de feuille sur lequel était gribouille des dessins ou des mots, une fenêtre donnait sur le jardin et un bureau juste sous celle ci et sur lequel était pose deux livres, il laissa ses invité entré et les laissa regardait un peu partout puis il leur fit un signe de tête et il sortirent de cette chambre en désordre et pleine de poussière. Ils avancèrent et visitèrent trois autres chambres assez grandes et qui n'était pas en désordre mais qui était constelle de poussière. Après avoir referme la dernière des trois chambres il se tourna vers Milly et lui dit:

«A tu repéré une chambre qui te plait?»

Puis il ouvrit une nouvelle porte dévoilant ainsi une salle de bain dans lequel se trouvait une baignoire dans un coin et une glace posait au dessus d'un meuble sur le meuble se trouver un bac remplit d'eau fraiche que Dimirtias utilisa sur le champ pour se rincer le visage et le torse, soulageant ainsi ses blessures et détendant ses muscles, il laissa ses amis regardait dans tout les recoins et se dirigea comme a chaque fois vers la fenêtre, comme dans chaque pièce. Il attendit un peu et regarda par la fenêtre puis se retourna et se regarda dans la glace, il avait l'air fatigué, il se rinça une nouvelle fois la figure et se dirigea vers la sortie, il ouvrit une nouvelle porte, l'avant dernière, et regarda, entrant dans cette salle pleine de souvenir, c'était comme l'appelait sa mère, la salle au instrument, des dizaines d'instrument de musique était accrochés partout, au milieu de la pièce se trouvait un piano et une harpe, Dimir' prit une guitare qui trainait et s'installa a la fenêtre en regardant avec un regard amusé ses deux amis étonné. Il se mit alors a jouer une chanson triste et a voix se fit plus douce, comme si elle se voulait pour la musique, il chanta doucement, la musique envahissant l'air de nostalgie

«
Le sage a dit : "arpente simplement cette route
Jusqu'au lever du jour
Le vent soufflera à ton visage
Alors que le poids des années ne t'affectera pas
Entends cette voix venant du plus profond de toi
C'est l'appel de ton cœur
Ferme les yeux et tu trouveras
La sortie des ténèbres"

Me voici
M'enverras-tu un ange ?
Me voici
Au pays de l'étoile du matin

Le sage a dit : "trouve simplement ta place
Dans l'œil du cyclone
Pars en quête des roses tout au long de ton périple
Méfie-toi seulement des épines"

Me voici
M'enverras-tu un ange ?
Me voici
Au pays de l'étoile du matin

Le sage a dit : "lève la main
Et tends ton bras vers le sortilège
Trouve la porte donnant accès à la terre promise
Aie seulement confiance en toi
Entends cette voix venant du plus profond de toi
C'est l'appel de ton cœur
Ferme les yeux et tu trouveras
La sortie des ténèbres"

Me voici
M'enverras-tu un ange ?
Me voici
Au pays de l'étoile du matin
»
Ses mains tremblait a la fin de la chanson, il regarda ses amis et sourit, et sortit de la pièce sans dire un mots en reposant la guitare ou il l'avait trouver et en refermant la porte. Il ouvrit la dernière, et la aussi la poussière envahissait les meubles, les trois personnes se trouvait dans une nouvelle chambre plus sombre du fait des rideau fermait, c'était la plus grande dans laquelle se trouvait deux fauteuil, un lit double et deux tableau représentant les parents de Dimir'.Ils sortirent vite de cette chambre et empruntèrent rapidement de nouveau escalier pour arriver sur un nouveau couloir. Celui ci ne comportait que quatre portes dont une donnant sur l'extérieur. Il ouvrit la première et leur montra la plus grande salle de la bâtisse, une immense réserve dans laquelle se trouvait un bric a brac pas possible, fermant rapidement la porte, il leur murmura:

«Je n'ai pas envie de vous blesser, a l'intérieur on risque de mourir écrasé sous un amoncellement de chose.»

il leur montra les deux autres salles rapidement: une salle d'arme et une cuisine qui permettait de retourner a la salle a manger, une petite pièce a cote de la cuisine servait de réserve pour nourriture. Il prit enfin la porte et passa par le jardin, il était a présent derrière le manoir et pouvait donc apercevoir plein d'autre arbre, dans un coin pourtant, deux croix, mesurant 2m30 et s'élevant du sol comme des dents de géants. Ils s'aprocherent et Dimirtias murmura a nouveau

«Je vous présente a nouveau mes parents...»

Il se redirigea alors vers la maison et rentra par la porte principale, il attendit ses amis et réfléchit a ce qu'il allait faire a présent.

( Hors rp : pour se que sa interesse la musique c'est Send me an angel de Scorpions)
Revenir en haut
Milly

Hors ligne





MessagePosté le: Lun 13 Avr - 19:49 (2009)    Sujet du message: Arrivé au domicile ! Répondre en citant

Milly suivait Dimirtias et ne se pouvait s’empêcher de regarder à droite puis a gauche. C’était grand très grand. Elle pensa qu’elle se perdrait une bonne dizaine de fois avant de trouver l’endroit qu’elle ne cherchait à moins qu’elle n’est oublié tête en l’ai comme elle pouvait l’être. Il leur expliqua le tour qu’il allait faire, Milly se contenta d’un oui de la tête.
Ils s’arrêtèrent devant un tableau, ou plutôt un portrait de famille, Milly regardait les yeux bleu azure de l’homme à côté du maître du manoir, elle les regardai tellement qu’elle en oubliait ce qui se trouvait autour d’elle. La voix de Dimirtias la sortit de sa rêverie. Il leur dit que les personnes présents ce tableau était des membres de sa famille, ses parents ainsi que son frère. Après cette remarque, Milly constata une petite ressemblance entre les des hommes. Milly fut assez triste sans pour autant le montrer, elle ne savait pas ou plus ce qu’était ses parents, elle savait que c’était à eux qu’elle devait la vie. Elle ne préféra pas regarder le portrait d’avantage bien qu’il soit très bien peint.
La jeune servante essayer de se rappeler de chacun des lieux. Ils montèrent tous trois à l’étage pour ainsi se retrouver devant un grand couloir, Milly regarda le sol, il faudra qu’elle y passe le balais ainsi que la serpière, elle regarda ensuite les murs et vit al multitude de porte. Toute peinte avec deux couleurs qui allaient bien ensembles.
Elle vit ensuite la chambre que Dimirtias lui parlait celle où le jeune homme utilisé et dont le nom était marqué sur une porte noir. Elle entra dans la pièce en dernière puis jeta quelques coups d’œil furtif par ici et par là. Elle afficha un grand sourire à Dimirtias.


« Dites moi, quand je viendrait rangé ici le matin vous pourrez me dire ou me montrez où devrais-je poser ses papiers à moins que vous ne vouliez les garder ?! »

En attendant une réponse du concerné, elle vit les livres et alla les regarda, avec plus ou moins d’hésitation elle en prit un. Elle l‘ouvrit et ne comprit rien à ce qui était marqué, parce qu’elle ne savait pas lire et qu’elle le tenait à l’envers. Elle rougit de honte quand elle s’en rendit compte en regardant le titre inscrit sur la première de couverture, en reconnaissant une lettre qu’elle avait déjà pu voir auparavant. Elle reposa le bouquin à sa place et sortit de la chambre pour continuer sa visite. Ils visitèrent d’autres chambres, Milly apprécier la dernière qu’ils venaient de voir, bien qu’elle était poussiéreuse comme les autres. Un mobilier simple mais très jolie d’après la servante, un lit double une commode pour mettre les peut de vêtement qu’elle possédait et la fenêtre. Elle fit un oui de la tête et pointa la chambre en question. Dimirtias les emmenèrent ensuite dans la salle de bain, elle regarda tout attentivement pour repérer où se ranger telle ou telle chose, pis elle vit le combattant essuyait ses plais elle eut un peu mal pour lui. Ils entrèrent ensuite dans une drôle de salle, Milly n’avait jamais, vu de telle objet auparavant, elle s’avança vers le piano et d’une maint timide y déposa un doigt sur une touche ce qui sortit un son elle fut surprise et recula vivement.

« Désolé … »

Il s’était à jouer et à chanter une douce mélodie. Elle ne le connaissait pas vraiment et ne le connaissait encore moins cette facette. Elle écouté la musique avec beaucoup d’attention, elle lui était très différente de celle qu’elle avait pu entendre au bal bien qu’elle ne soit rester longtemps. En repesant à la musique du bal elle repensa au jeune homme, plus ou moins sympathique et aussi pas très bon danseur comme elle.
A la fin de la chanson elle remarqua le tremblement de Dimirtias, elle s’en inquiéta et avança vers lui. Mais en le voyant sourire, elle fut un peu plus rassuré, mais lança tous de même un regard interrogateur. Peu-être un autre de ses défauts s’accroché trop vite au gens et s’inquiété pour un rien aussi.
Ils entrèrent dans la chambre et en ressortirent aussi vite, c’était celle des parents de Dimirtias, il ne devais pas aimé parlé de sa famille, cela se comprenait. Milly aussi du fait qu’elle ne sache pas qui ils sont. Ils visitèrent une autre pièce plus « dangereuse ». Ils continuèrent leur visitent et arrivèrent à la cuisine Milly s’empressa de fouiller un peu partout, il y avait bien assez de nourriture pour qu’elle puisse leur faire un festin ce soir.

« Enfaîte, que vous direz-vous manger pour ce soir ? »

Ils se retrouvèrent devant les deux grandes croix, qu’il l’avait déjà intrigué au départ. Ce qui lui intrigua, elle fut assez choqué d’entendre que c’était ses parents qui était ici, ce qui expliqué son comportement dans certaines pièces. Milly se contenta de rester silencieuse.
Ils retournèrent dans le salon, un silence assez embarrassé était présent dans la pièce. Milly se décida d’être, cette fois-ci, la première à lancer a discutions. Elle s’éclairci un peu la gorge et regarda ensuite son maître puis que le questions qui allaient suivre le concerné lui plus que n’importe qui.

« Je voudrais vous posez quelques questions, sur la maison. Je voudrais savoir quelles sont vos règles de vies, enfin des choses comme à quelle heure vous vous levé ce que vous mangé, les pièce où je peux ou ne pas aller. Ces petites choses. »

Pour Milly, ces petites choses comme elle appelé était anodin. C’est ce que devait savoir toute servante digne de ce nom. La jeune servante aimé son métier mais ce qu’elle aurait le plus c’était de savoir lire, en voyant les livre qui était présent sur le bureau de Dimitrias, elle se rappela qu’elle ne savait lire que certains mots et seulement si ils étaient écrit en gros. Elle se demandait si il voudrait lui prêtait quels ouvrages, un seul serait suffisant d’ailleurs. Elle rejoignit timidement ses mains devant elle et elle joua nerveusement avec ses doigts.
Milly avait la tête baissé et d’une petite voix, pour ne pas dire un murmure.


« Euh… est-ce que, est-ce que je pourrais vous… vous empruntez un de… de vos livres, s’il vous plait ? »

Elle ne savait pas comment allez réagir celui-ci et encore moins s’il l’autoriserait.
Revenir en haut
Dimirtias

Hors ligne





MessagePosté le: Mer 15 Avr - 20:06 (2009)    Sujet du message: Arrivé au domicile ! Répondre en citant

En voyant saisir le livre a l'envers, Dimirtias avait souris, Milly ne devait pas savoir lire, car en voyant la tête quelle faisait quand elle avait pris le bouquin a l'endroit, Dimirtias avait souris encore plus il ne préféra pas répondre a ses questions tout de suite, préférant attendre d'être dans le salon, une fois dans celui ci il invita la servante a s'assoir et regarda dans tout les coins. Nitenroc avait disparu, et un papier trônait sur la petite table sur lequel était écrit en lettre fine «  Ne me cherchez pas, je suis partit j'ai autre chose a faire mais on se reverra . Salut »
Il regarda donc Milly et soupira en s'affalant sur le fauteuil, il ferma les yeux et se laissa aller, calmement sa respiration se fit plus lente, il ne bougeait presque plus, comme si il dormait, mais dans son esprit tout se chamboulait, elle le tira de son demi-sommeil et il la regarda, elle était assise a cote de lui a présent et semblait inquiète de le voir dans cette état. Il lui souris et se rassit confortablement et la regarda dans les yeux, et remarqua qu'ils était vert, belle couleur, pensa t il, il continua de la dévisager et ouvrit la bouche pour parler mais rien ne sortit, il se rendit compte qu'il ne savait même pas ce qu'il allait dire, elle lui poser des questions dont il ne savait même pas lui même les réponses. Sauf la dernière questions, la dernière la plus facile et celle a laquelle il répondit en premier:

« Pour les livres, … Bien sur que tu pourra les prendre, mais j'ai remarqué que tu avais fait une drôle de tête, je crois avoir devine pourquoi, tu ne sais pas lire ? Ce n'est pas grave je t'apprendrais... Tiens on commence tout de suite déchiffre le message de Niten'.  »

Il lui tendit le bout de papier et regarda comment elle se débrouillait, c'était pas mal, mais on pouvais mieux faire, il lui montra les lettres en les énonçant, heureusement que Nitenroc avait une belle écriture sinon elle aurait encore plus galérai. Fermant de nouveau les yeux il répondit aux questions de Milly .

« pour ce soir, prépare ce qui te fait plaisir, et ensuite pour les papiers tu peux les jeter ils ne me servent plus, enfin pour les horaires etc … je me lève habituellement vers 8 h mais sa varie très vite, et pour les repas tu les prépares quand tu en a envi je ne suis pas le genre de personne a crier parce que le repas n'est pas prêts. Et puis pour la chambre prend celle la … Bon et maintenant faisons plus ample connaissance.  »
Revenir en haut
Milly

Hors ligne





MessagePosté le: Ven 1 Mai - 14:26 (2009)    Sujet du message: Arrivé au domicile ! Répondre en citant

Alors il avait remarqué… Elle rougit assez honteuse de son ignorance. Elle se remit à jouer nerveusement avec ses doigts. Et repensa à autre chose. Nitenroc il était avec eux et avait disparu sans même qu’elle s‘en rende compte.

* Eh bien il est très fort ! *

Elle regarda le mot qui trônait sur la table. Dimirtias l’avait lu et puis il répondit à sa question concernent les livres. Il était d’accord pour qu’elle les emprunte et en plus de sa il voulait bien lui apprendre à lire. Milly afficha un sourire ravie, elle était content elle allait sûrement pouvoir lire convenablement, comment est censé savoir lire toute les personnes de son âge.


«  Merci ! Merci beaucoup Dimitrtias pour tous ce que vous faite pour moi ! »

Il lui demanda ensuite de lire ce petit bout de papier qu’avait écrit Nitenroc, il avait que bien jolie écriture. Elle ne reconnaissait aucun mot et essaya déjà de déchiffré cela en se mordant la lèvre inférieur. Mais Dimitias lui prononça une première fois les mots, elle était très concentrée et essayer de s’appliquer du mieux qu’elle pouvait en suivant les syllabe qu’il lui disait avec le doigt.

«  N-ne…. M-me ….serse Euh non cherche… p-passe, …j-gue… euh je… s-suisse p-paart-tit … j'-j’aï … a-autre … so… Chosse …a .. ff-aïre… m-maïsss… o-on…. S-se r-reve-ra . S-salu-te »

Elle regarda ce qui était marquait elle ne comprenait à peine ce qu’elle venait de lire, soit s’était des mots nouveaux qu’on trouve que en écriture soit elle avait beaucoup de progrès à faire. Elle opta pour la deuxième proposition qui lui semblait être la plus vrai.

* Au moins je pourrais m’entraîner, à partir d’aujourd’hui ! *

Elle préféra regarder le bon côté de la chose rien ne l’empêcher de progresser maintenant, elle avait les livres une personne pour l’aider quand elle le pouvait et du temps libre ! Elle écouta ensuite la deuxième réponse de son nouveau maître, bien qu’il n’aimait pas cette appellation.


« pour ce soir, prépare ce qui te fait plaisir, et ensuite pour les papiers tu peux les jeter ils ne me servent plus, enfin pour les horaires etc … je me lève habituellement vers 8 h mais sa varie très vite, et pour les repas tu les prépares quand tu en a envi je ne suis pas le genre de personne a crier parce que le repas n'est pas prêts. Et puis pour la chambre prend celle la … Bon et maintenant faisons plus ample connaissance.  »

"Plus ample connaissance" que voudrait-il savoir ? La jeune servante avait pleins de questions, il y avait quelque minutes, mais n’en avait aucune maintenant. Peut -être qu’elle sait ce qu’elle doit savoir plus grand choses lui importer. Mais elle le savait elle était très reconnaissante envers Dimirtias bien plus qu’il ne puisse le croire ! Ah si une idée lui vient à l’esprit l’arbre qui était tombé… Elle se demandait comment avait-il pu tomber ! Le chef du clan de l’ombre aurait très bien pu le faire, il avait la carrure cela était sur ! Mias il devait possédé une force incroyable, car ce ne sera pas le petit poing de la jeune Milly qui arriverait à faire céder cette arbre, même si elle avait l’éternité !

«  Euh… l’arbre dehors, est-ce que c’est vous qui l’avait fait tomber ? »

Cette idée était absurde et débile ! Elle s’en rendit compte une fois qu’elle avait posé la question… mais si s’était lui, un frisson lui traversa le dos. Elle se dit ensuite qu’il ne fallait pas jugé les gens et si il s’était vraiment défouler contre cette arbre ce qu’il avait ses raisons, et qu’elle ne devait, sous aucun prétexte, s’en mêlé. Une servante se doit d’obéir et d’être discrète …. Telle est la chose qu’on lui avait appris !


[HRP : Désolé du retard j'ai pas vraiment d'excuse ]
Revenir en haut
Dimirtias

Hors ligne





MessagePosté le: Sam 9 Mai - 11:16 (2009)    Sujet du message: Arrivé au domicile ! Répondre en citant

"Dimirtias ferma les yeux, réfléchissant a sa réponse et aux conséquences qu'elle aurait. Respirant profondément, il s'affala dans le fauteuil et pris l'un des gâteaux qui restait, mâchant tout doucement. Respirant profondément, il répondit juste un « oui » et rouvrit les yeux. Il voyait Milly, petite comparé a lui, il était bien heureux d'avoir engagé cette jeune servante pour à la fois faire le ménage dans cette grande maison qui en avait bien besoin mais aussi pour lui tenir compagnie. Il allait ouvrir la bouche quand il se rendit compte qu'il n'avait rien a dire. Il chercha alors dans sa tête toutes les questions qu'il pourrait poser à Milly,. Comme d'habitude, il ferma les yeux et les rouvrit dans la seconde qui suivit.

« Bon, comme ni toi ni moi n'avons pas l'air d'avoir l'habitude de parler je vais poser mes questions: …. d'abord, as tu des parents... euh.... je... j'ai pas le chic pour poser des questions hein...Raaaah je suis vraiment trop nul.... Veux tu quelque chose a boire ? »

Il était tout rouge, ce qui changeait avec sa pâleur habituelle, rouge de honte de ne pas savoir parler a une jeune demoiselle en lui posant des questions sur elle et rouge de gêne. Il prit une grande respiration et attendit la réaction de Milly."
Revenir en haut
Milly

Hors ligne





MessagePosté le: Mer 13 Mai - 18:56 (2009)    Sujet du message: Arrivé au domicile ! Répondre en citant

Milly frissonna un peu en apprenant que la cause de cet arbre tomber, était le fait que Dimitrias soit l’auteur de la fin de la vie de cette pauvre être qu’était cette arbre. Elle préféra ne pas posait d’avantage de question a se sujet. Elle regarda ses doigts qu’elle tripota un moment. Quand le maître des lieux tenait de lui posait une question.

« Bon, comme ni toi ni moi n'avons pas l'air d'avoir l'habitude de parler je vais poser mes questions: …. d'abord, as tu des parents... euh.... je... j'ai pas le chic pour poser des questions hein...Raaaah je suis vraiment trop nul.... Veux tu quelque chose a boire ? »

C’était la question qu’elle redoutait. D’un point de vue logique oui elle avait sûrement du avoir des parents, puisse qu’elle est venue au monde. Mais elle n’avait aucune idée si c’était elle qui s’était en fuit, ou qu’on l’avait abandonné…. Les idées se bousculé dans sa tête, mais au final rien ne lui vint. Aucun objet odeur ou quoi que se soit pouvait lui faire pensait qu’elle avait un jour vécu avec ses parents rien de concret du moins, par contre ses rêves. Ils revenaient la hanté.

«  Oh ! Il n’y pas de mal de toute manière il est normale que vous vouliez en savoir plus a mon sujet, puisse que je suis une inconnue et qu’on va devoir … cohabité ensemble »

Elle hésité à dire ce mot. Pendant son apprentissage de servante on lui avait dit que la servante n’avait pas attendre d’acte de charité ou de bonté de la par de son employeur. Bien que l’homme qui lui faisait face, bien qu’imposant, était quelqu’un de très agréable. Elle rigola un peu en le voyant rougir. Cette couleur rouge se voyait vraiment sur le teint blanc du « fantôme » .

* Il faudrait tout de même que je réponde à sa question c’est impoli. *

Elle prit une grande inspiration et réfléchit une dernière fois avant de lui répondre. La jeune Milly arrêta de jouer avec ses mains et les posa sur ses cuisses.


«  Eh bien je suppose que pour avoir pu voir le jour j’ai sûrement eu des parents. Mais je ne me rappel pas les avoir un jours vu ou avoir appeler un quel conque homme « papa » ou une femme « maman »… Je me rappelle de peu de choses, pour ne pas dire rien de ce qu’il s’es passé avant que je rencontre un homme qu’il m’apprit à être une servante correcte. »

Elle n’en dit pas plus s’était déjà assez huilant. Elle rejoua avec doigts activement une question lui en tête . Elle mit un doigt sur sa lèvre inférieur, elle ne savait si sa serais impolie de sa part de posé une question qui parle de sa vie personnelle.
Elle tenta tous de même qui sait. Peut-être qu’il aurait a son tour une question qui lui viendrait à l’esprit !


«  Je voudrais savoir… si sa ne vous dérange pas de me répondre si… Est-ce que votre frère vit encore ici ou si il vient vous voir de temps à autre ! »

Milly ne savait pas si il était bon de demander une chose comme sa. Puisse qu’elle avait déjà vu les deux tombes qui la fit frissonnait de nouveaux. Mais cette question lui trottait depuis un moment, depuis qu’elle avait vu le grand portrait qui était bien fait de plus.
Revenir en haut
Dimirtias

Hors ligne





MessagePosté le: Dim 24 Mai - 19:33 (2009)    Sujet du message: Arrivé au domicile ! Répondre en citant

Ainsi elle n'avait jamais connu ses parents, pauvre fille. Dimir' la plaignait, l'attention d'une mère et la compassion d'un père sont des choses que personne d'autre ne peut offrir, et malheureusement Milly n'en avait pas eu la chance. Il se demandait où aurait pu être les parents de sa servante, peut être était il mort, peut être était il vivant mais l'avait abandonné, peut être ne le saurait on jamais. Et puis une chose l'intriguait: elle avait parler d'un homme, mais a ce qu'il semblait elle ne l'aimait pas, vu la façon dont elle avait prononcé son nom. Cette fille avait du avoir un passé difficile. De plus, c'est cet homme qui semblait lui avoir apprit a devenir servante, et vu les réactions qu'elle avait eu quand il lui avait dit qu'elle pouvait choisir ce qu'elle voulait et tout ça, il ne l'avait pas prévenu que certain « maitre » pouvait être gentil. Elle joua un peu avec ses mains, surement gêné. Elle posa une question qui le désarçonna. Son frère... Il ne savait même pas lui même où il était, peut être reviendrai t il un jour qui sait. Enfin pour le moment Akelar ne semblait pas décidé a revenir. Il réfléchit a posé sa réponse puis l'énonça clairement :

«Mon frère et moi ne nous sommes pas vu depuis bien longtemps, bien trop longtemps pour être exacte... Je crois que... il faut que je te conte mon histoire pour que tu comprenne... assis toi confortablement et prend un peu de thé …
Pour commencer ma famille est assez riche grâce au fait que mon père était un des plus grand mercenaires de son temps, j'aurai pu avoir une éducation magistrale et fantastique, devenir un aristocrate et amassez encore plus d'argent mais non. Je suis l'ainé et comme mon père n'était pas sur d'avoir un deuxième enfant, il ma appris les armes. C'est de la que je tiens mes techniques et ma force. Je me suis entrainé des nuits entière en frappant les arbres, c'est d'ailleurs de la que je tient mon teint fantomatique dont tant de gens on peur. Quand mon frère est né, mon père nous a apprit les armes a tout les deux et nous a montrer certaines techniques que nous ne pouvons faire que ensemble. Mon frère était moins physique que moi mais il se débrouillé bien. Lui sa préférence c'était dessiné, c'est pourquoi il voulait devenir inventeur, en arme plus précisément. Il a dessiné pour moi mes deux épées équipé de chaines et les a fait forgé a l'aide du forgeron contre des Tsuri, pour mon anniversaire. Quand il me les a donné j'étais heureux... Hélas j'ai eu ma première crise ou comme je l'ai appel « fureur de sang » et j'ai tué mes parents et tout les domestiques... Akelar, mon frère a survécu... Il est partit avant que je ne me réveille et je ne les plus revu malgré le fait que je veuille m'excuser... 
»

Après sa longue histoire Dimirtias se tut et attendit la réaction de Milly, mais il se leva bien vite et s'empara du plateau pour le porter dans la cuisine.
Revenir en haut
Milly

Hors ligne





MessagePosté le: Sam 30 Mai - 16:54 (2009)    Sujet du message: Arrivé au domicile ! Répondre en citant

La jeune servante écoutait avec attention le récit de Dimirtias. Deux sentiments lui vint, le premier de la peur et le second de la compassion. Elle se disait, sûrement pour se rassurer, qu’il a dut apprendre à contrôler ses « fureur » , mais quand elle repensait à cet arbre qui était tombé tout à l’heure, elle en eut de nouveau un frisson dans le dos. Mais ce qui l’a perturbé c’était le fait qu’il est tué tout le monde, elle se demander si il ne valait pas mieux fuir.

* Qu’est que je raconte encore ! *


Elle chassa ces idées assez sombre. Bien que Dimirtias soit imposant, assez mystérieux… Milly se devait de rester ici et d’accomplir ses devoirs de servantes. Qui sur quel autre personne elle aurait pu tomber, il avait eu la délicatesse de lui contait son histoire bien qu’elle soit triste et assez terrifiante pour la petite servante. En voyant le maître de ces lieux débarrasser le plateau, elle se leva pour lui prendre des mains.

« Maintenant c’est a moi de faire ce travail. Je n’accepterai pas que vous fassiez mon travail ! »

En prenant elle rigola un peu. Oui être servant n’ai pas un métier des plus joyeux mais c’était sûrement dans ce domaine qu’elle pouvait se vanter de savoir quoi faire et elle était bien décider a rendre un peu plus joyeuse cette maison. Milly entra dans la cuisine et posa le plateau sur une table et en ressortit. Et vint vers Dimirtias toujours souriante, elle lui fit signe de s’asseoir sur le canapé et s’y assit a son tour.

«  Vous savez rare sont les personne qui ont une histoire telle que la votre et veuille bien al dire à une employer en plus. Je ne vous cache pas que cela me fait assez froid dans le dos, mais le temps à passer et vous avez sûrement du réussir a contrer vos ...  « fureur ». Et de toute manière si je peux vous aider en quoi que se soit dite le moi c’est bien la moindre des chose que je puisse faire. »


Milly le regarda un long moment sans plus rien dire attendant ce qu’il salit pouvoir bien lui dire. Elle ne reparlera pas une nouvelle fois du frère, sa devait être assez douloureux comme sa sans en rajouter une couche.
Revenir en haut
Dimirtias

Hors ligne





MessagePosté le: Ven 3 Juil - 12:56 (2009)    Sujet du message: Arrivé au domicile ! Répondre en citant

Dimirtias se leva alors et regarda la jeune servante. Des images lui traversèrent l'esprit. Des images des serviteurs de ses parents, qu'il avait tué lors de cette crise. Les cadavres gisant partout, parfois méconnaissables, coupés en morceaux ou pire encore. Dimirtias posa sa main droite sur l'épaule de Milly. La grosse main du guerrier enveloppait la petite épaule de la jeune femme. Il resta longtemps ainsi, à détailler sa nouvelle servante. Il prononça quelques mots, pour lui promettre qu'il ne lèverait jamais la main sur elle. La maison était bien vide, bien trop vide. Il y avait des années que les cris allant d'un bout a l'autre de l'immense battisse avaient cessé. Il se dirigea alors vers un tiroir et en sortit une feuille et de l'encre. Il revint vers Milly et dit, d'un ton calme:

« Comme tu ne sais pas lire, tu ne dois pas savoir écrire non plus... J'ai appris ces deux arts il y a longtemps, alors que j'étais plus jeune que toi. Et je m'en souviens encore. Donc je pense que si je t'apprends le tout maintenant, tu ne devrais pas avoir de problème plus tard. Je vais t'écrire plusieurs mots simples et tu les liras puis ensuite tu les recopieras plusieurs fois. Cette tâche va peut être te paraître dur, mais il le faut. »

Il se mit à écrire quelques mots. Il avait placé des lettres de son nom un peu partout, et en dernier il écrivit « Milly », c'était en quelque sorte un test pour savoir si elle pouvait faire des liaisons entre les mots. Il lui tendit la feuille et ajouta à la servante:

« Je vais aller me balader un peu. Je reviendrais surement dans la soirée. Si je ne rentre pas, ne t'inquiète pas. Essaye de faire ce que je t'ai demandé et fais ce que tu as envie de faire si tu commences à surchauffer ou si tu as fini. »

Il sortit de la pièce, laissant ses armes là où elles étaient. Et laissant Milly dans cette grande maison.
Revenir en haut
Milly

Hors ligne





MessagePosté le: Lun 6 Juil - 23:03 (2009)    Sujet du message: Arrivé au domicile ! Répondre en citant

La jeune servante attendait ce qu'allait lui dire son nouveau patron. Quand elle sentit la grosse main de Dimirtias se posait sur épaule elle se demandait ce qui allait se passé. Peut-être qu'elle avait était trop familière avec celui-ci et il allait remettre le points sur les "i", ou ... Il la regardait. Milly ne savait pas ce qu'il fallait faire elle resta comme sa sans bouger sans même cligné des yeux.

Sa pouvait semblait idiot mais même si elle avait l'impression que Dimirtias était une personne gentil au fond elle avait encore cette peur, ce nœud dans le ventre. Il imposant, très même, mais après cette attente qui était assez pesante pour Milly le maître de ce manoirs lui promettait qu'il ne porterait pas la main sur elle.

Elle se sentit tout de suite plus légère ce sentiment de peur avait disparu, c'était plutôt de de la joie. Ces yeux pétillait et son sourire étant grand et beau. Elle avait eu une chance incroyable elle aurait pu tomber sur pire bien plus pire.

* Je vais faire de mon mieux pour ne pas le décevoir je me le promet !! *

Elle se l'était surement une bonne dizaine de fois depuis qu'elle était dans la maison, mais peut importe. Alors qu'elle allait prendre congé et commencer soit le repas ou le rangement, Dimirtias lui reparla encore.

Il parler de son "handicap", si l'on veut, le défaut de ne pas savoir lire ou écrire. Il allait lui enseigner aussi bien l'un que l'autre. C'était assez logique pour savoir écrire il fallait savoir lire et pour savoir lire il fallait savoir écrire. Il l'a prévenait que ce ne serait pas une tache facile.

Sur la feuille qu'il avait prit un peu plus tôt, il y écrit quelques mots, elle n'arrivait pas vraiment à lire du premier coup. Milly prit la feuille que lui tendait Dimirtias et y jeta un coup d'œil rapide. Elle arriver a reconnaitre certaines lettres qu'elle essayer de prononcer. Mais elle s'arrêta pour écouter les nouvelles recommandation du guerrier.


« Je vais aller me balader un peu. Je reviendrais surement dans la soirée. Si je ne rentre pas, ne t'inquiète pas. Essaye de faire ce que je t'ai demandé et fais ce que tu as envie de faire si tu commences à surchauffer ou si tu as fini. »

Milly se mit à l'ouvrage et travailler du maximum qu'elle le pouvait. Le dernier mot lui faisait rappeler un mot. Un mot qui lui était familier mais elle n'arrivait pas le prononcer comme il faut. Sa sonner faux. Après avoir cogité un long moment dessus elle rangea la feuille dans une des poches de sa robe.

" Allez maintenant au travail ! "

Milly partit dans la cuisine en commençant un repas assez léger pour le dîner.


[Topic Clos]
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:47 (2016)    Sujet du message: Arrivé au domicile !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Habitations -> Quartier noble -> Maisons vides -> Manoir des Katar Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com