Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
~ Eternelle attente & long périple ~

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Corbeille -> RPs supprimés
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nyslew

Hors ligne





MessagePosté le: Mer 25 Fév - 00:24 (2009)    Sujet du message: ~ Eternelle attente & long périple ~ Répondre en citant

La douceur des songes qui La parsèment…
La violence des souffrances qu’Elle amène…

La nostalgie des âmes qu’Elle emporte sournoisement…
La splendeur de la nature qu’Elle scuplte doucement…

L’infinité de l’intemporelle existence qu’Elle mène…
Et l’amertume des tourments qu’Elle entraine…

Nyslew connaissait bien tout ce qui faisait d’Elle ce qu’Elle était…

Elle était source de joies et de désespoirs, d’assurances et de craintes, de cures et de poisons, de merveilles et d’horreurs…
Elle était longue, interminable…

Elle… L’Eternité.



Une humaine silhouette luttait contre les vagues presque irréelles qui animaient le grand lac d’eau fraiche au centre duquel se trouvait le Temple de l’Eau. La pluie, forte et entêtée, s’ajoutait à cette étrange tempête, ainsi qu’un continuel souffle de vent froid qui balayait la surface agitée de l’étendue d’eau…

D’un air absent et indifférent, Nyslew fixait cette insignifiante créature se débattre avec courage - même si la déesse déchue ne l’aurait pas admis - face à des vagues et une nature divine pourtant trop forte pour lui… Vite lassés de ce spectacle peu divertissant, les grands yeux bleu nuit se détournèrent bien vite de la silhouette de celui ou celle qui pourtant pourrait se révéler être l’humain qui un peu plus tard passerait les hautes portes du refuge de l’insolente invocation.

En admettant qu’il parvienne jusqu’au Temple au centre du lac agité, il faudrait cependant à l’individu bien du courage encore… De l’endurance aussi, pour gravir les innombrables escaliers qui menaient jusqu’à la plus haute des très nombreuses tours du temple, où était enfermée Nyslew. De la force pour pousser les deux immenses et lourdes portes bleues derrière lesquelles s’étendait la prison divine de l’ondine… De l’esprit et de la puissance pour satisfaire aux épreuves imposées par la semi déesse… De la patience enfin, pour la supporter.

Mais revenons-en, voyageur, aux lourdes et très hautes portes qui t’attendent… Une fois celles-ci ouvertes, elle offriront à tes yeux sans doute curieux un étrange spectacle… Celui d’une vaste, presque infinie en fait, plaine de glace et de neige. Pour peu que tu ouvres un peu les yeux, tu ne manqueras pas de remarquer le sentier à peine esquissé dans ce paysage glacial aux teintes pastel. Tu n’auras d’autre choix que de suivre cet imprécis tracé dans la neige glacée, pour une longue marche, agrémentée d’un vent frais et impétueux, aux bourrasques violentes et inattendues… Si tu as la force d’avancer jusqu’au terme de cet interminable sentier, tes yeux croiseront ceux d’une intriguante et charmante créature à l’allure humaine, pourtant simple illusion chimérique imaginée par l’esprit vif et quelque peu cruel pour le coup de Nyslew. La Reine des Glaces, comme elle se présentera, t’examinera d’un regard perçant et profond, du haut de son trône de fourrure, entourée de deux tigres blancs aux canines acérées… Sans doute ton regard se perdra-t-il un instant sur la vitre ronde devant laquelle trône la souveraine. La vitre semble sans cesse illuminée d’une lumière divine, attrayante et éblouissante…




- Qui es-tu et que souhaites-tu ?

Finira par prononcer la gardienne du temple de Nyslew, détournant ainsi ton regard de la prison de la précieuse créature qu’elle protège.

Et pour peu que ta réponse soit jugée satisfaisante par l’orgueilleuse divinité déchue et que tu te soumettes à une première épreuve, cette lumineuse fenêtre se révelera être une porte vers un monde sous-marin aux mille et une surprises et splendeurs. Tu y trouveras… Hé bien, commençons par voir si tu parviendras jusque là, n’est-ce-pas ?




[Hrp: Mmmmh, désolée, j'sais pas pourquoi j'me suis mise à m'adresser au lecteur… Ca m'a pris d'un coup, comme ça =P Un peu d'originalité dans mon RP… =)]
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Mer 25 Fév - 00:24 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Faelar

Hors ligne





MessagePosté le: Mer 25 Fév - 09:25 (2009)    Sujet du message: ~ Eternelle attente & long périple ~ Répondre en citant

Après un long périple, l’ayant amené à payer plusieurs traversés en bateau afin de se rapprocher autant que possible du temple de l’eau, il était enfin un vu. C’est devant le dernier bastion à franchir avant de l’atteindre qu’il réalisa à quel point améliorer ses rapières afin de les rendre résistante à l’eau avait été une bonne idée. Il n’avait pas à les laisser derrière lui et serait donc prêt à se battre si le besoin s’en faisait sentir. Son armure de cuir, aussi légère que possible, ne serait pas gênante pour cette traversée et il n’avait guère d’autres objets risquant de l’alourdir.

Après une profonde inspiration, il s’élança dans les hauts mouvementés du lac. Il ne pouvait compter que sur sa volonté afin de parvenir au bout et il savait que, dans le cas contraire, la mort l’attendait. Plusieurs fois, il faillit se laisser balayer par les vagues, mais il résista, tant bien que mal, à cette longue traversée.

Le centre du lac enfin atteint, il vit la prochaine épreuve… Des escaliers interminables s’étendait face à lui. Le vent glacé s’ajoutait à son armure trempée par la traversée. Si la fatigue ne le terrassait pas, il savait que ce froid risquait d’y parvenir, mais il ne devait pas abandonner. Même jeune, il faisait preuve d’une volonté sans faille. Il le devait afin de devenir le plus grand chasseur que ce monde ait connu.

Trempé, frigorifié, mais toujours vaillant, il arriva au sommet de la tour, poussant l’imposante porte afin de trouver ce qu’il était venu chercher. Mais au lieu d’une salle comme il se l’imaginait, voilà que s’étendait, face à lui, une plaine gelée, balayée par les vents du nord avec un unique sentier à peine perceptible, mais l’œil entraîné du jeune homme n’eut aucune peine à le remarquer.

Réduit à l’état de glaçon vivant, Faelar avançait, encore et toujours, jusqu’à se retrouver face à une femme imposante de présence, protégée par ses gardes, deux tigres aux dents acérées. La reine des glaces d’après ses propres mots et, malgré tous les efforts du jeune homme afin de prévoir une attaque – il ne faisait pas confiance ni à la reine, ni à ses tigres – il parvint à peine à resserrer ses doigts sur les gardes de ses armes. S’il devait combattre, il n’aurait aucun avantage et serait plus que désavantagé de par son état au bord de l’évanouissement.

La reine finit par lui demander qui il était et ce qu’il venait faire. Ce ne fut qu’après plusieurs minutes qu’il trouva la force de répondre.

Je… Je suis Faelar… Chasseur de Lüh… Je viens libérer l’invocation retenue ici…
Revenir en haut
Nyslew

Hors ligne





MessagePosté le: Mer 25 Fév - 13:48 (2009)    Sujet du message: ~ Eternelle attente & long périple ~ Répondre en citant

La divine néréide était paresseusement couchée dans un lit d'algues douces et colorées, le regard rêveur et tourné vers le haut plafond d'une vaste pièce emplie d'eau… La salle semblait être une chambre étrangement décorée, au goût de l'invocation. Des murs de nacre blanc et pur, décorés de quelques reliefs d'or sculpté en forme d'algues, coquillages et coraux… De nombreuses fenêtres ouvertes sur l'extérieur de l'imposant palais d'or et de nacre, et sur les pièces voisines à celles où se trouvait Nyslew. Quelques bancs de petits poissons colorés s'attardaient dans la pièce, se jouant du regard bleu nuit de l'ondine en se dissimulant parmi les nombreuses plantes aquatiques qui parsemaient la pièce.

L'orgueilleuse invocation soudain se redressa, alertée par une présence espérée et inattendue à la fois… Les portes, les hautes portes venaient de s'ouvrir pour laisser entrer un humain. Elle se hâta, d'un simple clignement des yeux, de mettre en place la glaciale illusion qu'elle avait imaginée pour accueillir les voyageurs… Aussitôt, et sans réel effort de l'invocation, s'était matérialisée sur un trône de fourrure la Reine des Glaces, et à ses pieds deux fidèles protecteurs aux dents de sabre… Le jeune humain avait pourtant tardé à parvenir jusqu'à cette chimère, frigorifié qu'il était par le vent froid que Nyslew sans cesse faisait souffler dans la plaine glacée.


Je… Je suis Faelar… Chasseur de Lüh… Je viens libérer l’invocation retenue ici…

Avait-il répondu, après plusieurs minutes de pesant silence, à la question de la souveraine… Comme c'était original, songea l'invocation qui à travers le regard de glace de l'illusion observait le jeune homme. Un chasseur, lui ?! pensa-t-elle l'instant d'après, quelque peu perplexe… Il n'en avait pas vraiment l'apparence. Il disposait d'armes assez perfectionnées, jugea-t-elle bien qu'elle ne s'y connaissait que peu dans ce domaine, mais certainement pas des muscles démesurés que le mot chasseur évoquait à son esprit… Soit, elle n'avait que faire qu'il soit réellement chasseur ou pas, il importait qu'il réussisse son épreuve et que ses réponses lui plaisent…

- Bien, Faelar… Que sais-tu donc de cette invocation ?! Pourquoi l'avoir choisie ?

Ce n'est nullement une épreuve… Une simple question…


Une simple question qui pourtant n'était pas sans arrière pensée… C'était là une première occasion pour le jeune humain de s'attirer les faveurs, ou au moins l'attention de la divine et orgueilleuse néréide. Sa réputation la précédait dans la ville de Lüh, elle le savait, plusieurs livres de la bibliothèque, perdus parmi les innombrables ouvrages qui s'accumulaient dans ses couloirs, contaient même sa légende, son insolence et sa vanité.
Agirait-il maladroitement, répondant que son choix n'était que le fruit du hasard ; ou saurait-il répondre avec adresse qu'il l'avait choisie elle et pas une autre, délibérément et parce qu'elle se différiencait des autres semi divinités par une attitude, un caractère ou quoi que ce soit qui lui était propre ?

Un très léger sourire, à peine cruel et pourtant séduisant, étira les lèvres bleues de la Reine des Glaces tandis que Faelar se plongeait dans une réflexion que Nyslew n'espérait pas trop longue, assez impatiente qu'elle était de nature…

Après cette réponse commençeraient les choses sérieuses, l'épreuve en elle-même, que les légendes qui parsemaient les étagères de la bibliothèque disaient dangereuse et complexe… Ce qu'aucune légende ne précisait cependant, c'est que de cette première réponse dépendrait toute la suite du périple du jeune homme.
Revenir en haut
Faelar

Hors ligne





MessagePosté le: Sam 28 Fév - 13:50 (2009)    Sujet du message: ~ Eternelle attente & long périple ~ Répondre en citant

Toujours autant frigorifié, Faelar était impatient d’enfin libérer l’invocation. Cependant, la question qu’elle lui posa, même en disant que ceci n’était pas une épreuve, le fit réfléchir. Certes, il ne s’agissait sans doute pas de l’épreuve, mais était-ce vraiment innocent ? Il y avait peu de chance que ce soit le cas, mais a ce moment là, quelle réponse attendait-elle ? Le cerveau glacé du jeune homme avait la plus grande peine à réfléchir convenablement, il répondit la première chose lui passant par la tête.

« Je… J’ai choisi cette invocation pour sa divine beauté supérieur à toutes les autres…»

Bien sûr, il s’agissait d’un mensonge, jamais il n’avait entendu parler de l’invocation qu’il venait délivrer, mais étant donné que l’invocation était sans doute une femme – du moins c’est ce qu’il en déduisit en voyant la reine – il se disait qu’elle aimerait, comme toutes les femmes, qu’on lui dise qu’elle était belle. Était-ce la bonne réponse ? La mauvaise réponse ? Dans son état, il s’en fichait un peu, il voulait juste en terminer rapidement, avant d’attraper la mort du moins.

Le jeune homme tentait, en attendant le verdict et la véritable épreuve, de se réchauffer tant bien que mal en sautant sur place, se frottant vigoureusement les bras, le torse, les jambes… Mais combien de temps tiendrait-il encore ainsi ?
Revenir en haut
Nyslew

Hors ligne





MessagePosté le: Sam 28 Fév - 16:44 (2009)    Sujet du message: ~ Eternelle attente & long périple ~ Répondre en citant

- Je… J’ai choisi cette invocation pour sa divine beauté supérieur à toutes les autres…

Un sourire amusé étira les lèvres de la divinité déchue à l'entente de cette réponse, maladroite et surement mensongère certes… mais qui tout de même eut le don de flatter son orgeuil démesuré. Le jeune humain, s'il semblait un peu chétif aux yeux de Nyslew, n'était du moins pas dénué de toute intelligence et il avait assez d'aplomb que pour mentir sans trembler ; ce qui ne manqua pas de l'impressionner…

Elle commençait par contre à se lasser de le voir sautiller ainsi et gesticuler dans tous les sens dans le vague espoir, semblait-il, de se réchauffer… Dans sa rare bonté et surtout pour s'épargner ce spectacle des plus agaçants, elle fit du vent glacial et impétueux qui balayait sans cesse la plaine de glace de ses violentes bourrasques un souffle infiniment plus léger, à peine perceptible…

- Bien jeune humain… Voici ta première épreuve. Première laissait supposer qu'il y en aurait d'autres ?! Sans doute… Tes adversaires se trouvent sous tes yeux, Faelar… Leur seul but est de t'empêcher d'accéder à la porte qui te mènera à la déesse déchue enfermée ici.
Chacun de tes coups aura bien plus de conséquences que tu ne le penses. Bats-toi avec stratégie et intelligence, ce sera mon seul conseil…

La souveraine des Glaces se leva souplement, de toute sa hauteur adressa un court regard au jeune humain, puis s'approcha de lui de son pas lent et léger. Sa peau claire semblait étrangement se faire de plus en plus translucide et pâle à chacun de ses pas, jusqu'à ce qu'elle disparaisse dans une fumée parfumée, à quelques centimètres à peine de Faelar. Le trône disparut lui aussi, et apparut plus visible derrière celui-ci une grande porte ornée de décorations d'inspiration sous-marine…

Les deux félins à la fourrure blanche tigrée de noir se redressèrent majestueusement et baillèrent longuement, offrant à la vue de l'humain leurs impressionnantes canines assérées.

Il faudrait à Faelar bien du courage, mais aussi un peu de jugeotte… Chacun de ses coups aurait plus de conséquences qu'il ne le pensait, avait-elle dit ? Etrange et pourtant vrai. Chacun des coups portés aux félins aurait pour conséquence de diminuer la grandeur de la porte que les deux tigres protégeaient et qui mènerait donc l'humain à son invocation… Sauf si bien sur elle se trouvait tellement réduite par son échec à l'épreuve qu'il ne pourrait plus y passer.

Autant dire que le conseil de Nyslew n'était pas vain… A moins qu'il ne soit d'une taille minuscule, ce qu'il n'était pas vraiment, il avait plutôt intérêt à ne pas infliger plus de coups que nécessaires à chacun des deux tigres. Elle ne doutait pas de la possibilité de réussir cette épreuve, compte tenu des avantages dont les candidats pouvaient tirer parti, tels que la plaine enneigée dans laquelle ils se trouvaient… Nombreux y étaient les passages étroits et les grottes de glace aux allures de labyrinthe dans lesquels il était possible d'attirer les félins pour les y bloquer… Et puis la porte était suffisament grande que pour que l'humain puisse tout de même faire usage de ses armes, avec modération cependant.

 
Revenir en haut
Faelar

Hors ligne





MessagePosté le: Mar 3 Mar - 00:03 (2009)    Sujet du message: ~ Eternelle attente & long périple ~ Répondre en citant

Les choses semblèrent s’améliorer lorsqu’il eu donné sa réponse. Le vent glacial s’était estompé, laissant sa place a un vent infiniment moindre. Faelar pu donc enfin se réchauffer quelque peu, réchauffant en priorité ses mains, vital pour tenir ses armes et il en aurait peut-être besoin pour plus tard.

Lorsque la reine lui annonça son épreuve, il comprit qu’il avait raison, mais une autre chose attira son attention… La première épreuve avait-elle dit ? Il y en aurait donc d’autre ? Il allait falloir se retrousser les manches donc… D’abord, il s’agissait de passer les tigres… Passer, mais pas forcément vaincre. Etant donné ce qu’elle lui avait dit sur ses coups portés, il allait éviter autant que possible et avait une idée derrière la tête.

Quel serait les conséquences ? Mieux valait ne pas le savoir, c’était certain. N’attendant pas davantage, il dégaina ses rapières, bien qu’il y ait peu de chance qu’elles lui soient utile. Son plan était simple : tâcher d’éviter autant que possible les coups, n’en porter aucune, si possible, aux tigres et tâcher, soit de profiter de leur élan pour passer derrière eux, soit les bloquer dans un coin, même temporairement.

Plan simple, mais efficace pour l’épreuve qu’il devait relever. Première étape… La course à pied ! Il se mit à courir aussi vite que possible dans la direction opposée aux félins, les surveillant du coin de l’œil et se préparant à esquiver chacun des coups en se servant de ses armes et de son agilité naturel pour bondir sur les côtés lorsqu’ils l’attaquerons.
Revenir en haut
Nyslew

Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 9 Avr - 11:08 (2009)    Sujet du message: ~ Eternelle attente & long périple ~ Répondre en citant

[Hrp: Faelar, je suis désolée ! J'ai mis plus d'un mois à répondre et je n'ai pas d'excuse sinon le boulot monstrueux qu'on avait pour l'école et mon manque d'inspi sad Vraiment désolée pour ce retard !]



Le jeune humain était futé et son plan à la fois simple et ingénieux, certes… Mais tout de même, il lui fallait éviter d'oublier qu'il affrontait là des adversaires créés par une divinité, insolente et orgeuilleuse, mais également maligne et cruelle par certains côtés.

Nyslew avait bien sûr songé, durant tous ces siècles, aux curieuses idées qui pouvaient, de temps à autres, germer dans l'esprit d'une de ces créatures inférieures et fragiles qu'étaient les humains, de son point de vue… Elle se doutait bien que des petits malins s'emploiraient seulement à attirer les tigres un peu plus loin avant de courir vers la porte en vitesse. Cela avait, soit dit en passant, coûté un morceau de jambe ou de fesse - ou plus - à bien des candidats qui s'étaient présentés dans cette pièce… Enfin, quoi qu'il en soit, cette méthode aurait pu s'avérer efficace pour les humains les plus rapides. Mais la semi-déesse la jugeant bien trop simple et trop ennuyeuse à observer s'était employée à… ajouter un peu de piquant à l'épreuve !

Voilà pourquoi un seul des deux félins au pelage blanc comme neige rayé de noir s'élanca à la poursuite du jeune Faelar lorsque celui-ci s'éloigna en courant. Le second tigre quant à lui resta bien sagement devant la porte, observant la poursuite d'un regard attentif mais exempt de toute émotion… Tant que son acolyte serait en mesure de s'opposer à l'humain, il ne bougerait pas d'un poil.

Faelar trouverait là un obstacle à son plan, qu'il pourrait pourtant surmonter sans trop de difficultés, pour peu qu'il réfléchisse un peu. S'il bloquait le premier tigre à un endroit, le second s'élancerait aussitôt à sa poursuite, libérant ainsi l'accès à la majestueuse porte qu'il gardait…

Enfin, le jeune humain n'en était pas encore là. Il se contentait pour l'instant de courir, poursuivi par l'un des deux grands félins. Nyslew observait le spectacle d'un regard las, affalée dans une masse d'algues qui lui faisait office de matelas confortable… S'il ne passait pas bientôt à l'action songea-t-elle, il finirait par perdre son souffle et inévitablement ralentir sa course, ou bien finirait-il par glisser sur la glace qui recouvrait le sol.

Curieusement, l'idée que ce petit humain réussisse son épreuve lui traversa l'esprit… S'il réussissait, elle serait libre de s'échapper de cette prison qui la retenait depuis si longtemps. Mais elle devrait se plier à la volonté de cette chétive créature, songea-t-elle avec un soupçon de rage. Au final, ne serait-elle pas davantage prisonnière à l'extérieur de ce Temple ? Cette pensée s'attarda dans son esprit un instant à peine, avant de s'éloigner, emportée par une vague légère qui anima les longs cheveux de la divine sirène… Quelle question idiote ! Il était infiniment plus aisé d'échapper à l'autorité d'un humain qu'à celle d'un Dieu ; et elle saurait trouver le moyen d'y parvenir.

Le pauvre Faelar, tandis que l'invocation qu'il n'avait pas encore acquise songeait déjà à lui échapper, courait toujours dans cette vaste plaine de neige et de glace, poursuivi par un félin blanc. Un petit éclat vint soudain éveiller son regard, signe qu'il avait enfin trouvé une idée pour se débarrasser du tigre… Nyslew, curieuse d'en observer le résultat, reporta donc son attention sur sa divine et féline création ainsi que sur l'humain que celle-ci poursuivait. Un sourire teinté d'amusement et d'un soupçon de cruauté étira les lèvres bleues de la sirène…
Revenir en haut
Faelar

Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 23 Avr - 15:23 (2009)    Sujet du message: ~ Eternelle attente & long périple ~ Répondre en citant

Le plan de Faelar ne se passa pas tout à fait comme prévu puisqu’un seul des deux tigres l’avait poursuivit. Qu’à cela ne tienne, il avait plus d’un tour de son sac. Ce n’est pas en se laissant abattre par des tigres contrôlés par une invocation qu’on finissait aussi bien placé que lui dans un tournoi !

Son cerveau s’activa afin de trouver la meilleure solution. Il devait être possible de forcer le tigre à se bloquer dans un recoin, mais cela semblait presque trop évident pour être certain que le plan fonctionne. C’est pourquoi, il avait une idée quelque peu acrobatique afin d’éviter de donner le moindre coup aux tigres, tout en faisant en sorte de les passer. Il était agile et rapide, c’était sa force principale dans chaque combat qu’il avait du affronter jusqu’à maintenant.

Il n’eut aucun mal à repérer une importante plaque de glace, sur laquelle il pourrait encore accéléré en faisant confiance à son équilibre afin de ne pas finir au sol. Il s’élança ainsi dessus, s’assurant que l’animal divin le suivait toujours. Il avait repéré, à l’autre bout de la plaque de glace, ce qui semblait être une petite colline, elle aussi recouverte de neige. Glissant plus que courant dans sa direction, il utilisa les rapières afin de s’immobiliser juste devant, se laissant ainsi volontairement rattraper par le félin.

Lorsque le tigre fut asser proche, c’est en sautant, tournant sur lui-même et s’aidant en plantant sa rapière qu’il monta sur la petite colline. Il se servit alors de sa seconde rapière afin de déclencher une mini avalanche sur le tigre qui, avec la glace, avait bien peu de chance de s’arrêter à temps pour éviter une rencontre fracassante avec la colline.

Ceci fait, il récupéra ses rapières et retourna au sol, fonçant aussi rapidement que possible en direction du second tigre. Avec un seul animal pour lui barrer le passage, il avait toutes ses chances d’arriver à le passer, que ce soit en esquivant les coups, ou en lui en rendant quelques uns, même s’il savait qu’il y aurait des conséquences, il n’aurait qu’à être rapide et agile.


CLÔTURE DU SUJET POUR CAUSE D’INACTIVITÉ
Pour le rouvrir envoyer un Mp à l'un des membres du staff.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:56 (2016)    Sujet du message: ~ Eternelle attente & long périple ~

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Corbeille -> RPs supprimés Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com