Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
L'arrivée en ville des deux nouveaux compères

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> La Ville de Lüh -> La Grande place
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Vhimes

Hors ligne





MessagePosté le: Dim 22 Fév - 11:28 (2009)    Sujet du message: L'arrivée en ville des deux nouveaux compères Répondre en citant

Aprés une seconde passé dans une sorte de tornade aux couleurs floues. Hiko' et Vhimes atterirent fermement sur les pavés de la Grande Place de Lüh. Vhimes n'aimait pas tellement la sensation ressenti pendant la téléportation éffectué par Hikorzik, il avait eu l'impression pendant ce laps de temps de perdre tous les élements a l'interieur de son corps, de se vider littéralement. Il avait même eu peur de disparaître. Vhimes se demandait si Hiko' lui aussi avait ressenti cela mais avait -t- il des organes dans ce corps de roches ?

Cependant il ne pouvait pas nier de l'éfficacité du téleport de son invocation ils étaient passé du Temple de la Terre à la Grande place en un rien de temps. Bon,le voila sur la tête du Golem et tous les passant s'arêtent pour les regarder, Vhimes se sent un peu honteux sur son invocation. Il descend d'Hiko', le remercie pour ce voyage et l'invit a venir boire un verre (de boue ?) chez lui. Ainsi il pourrait lui faire visiter son petit chez soi et faire connaissance.



Hé bien Hiko' merci, je dois dire que tu as été tres efficace. Viens donc chez moi j'habite a quelques minutes d'ici, nous irons boire un verre et nous parlerons d'avantage si tu le veux bien.
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Dim 22 Fév - 11:28 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Hikorzik

Hors ligne





MessagePosté le: Lun 2 Mar - 15:36 (2009)    Sujet du message: L'arrivée en ville des deux nouveaux compères Répondre en citant

[ Tu te rends compte que je fais 6 mètres de haut, au moins ? Comment veux-tu que je prenne un verre chez toi ? x) ]

Une fois qu'ils furent arrivé en ville, Hikorzik reconnu immédiatement l'endroit : c'était la grande place.
 Vhimes, qui était encore sur sa tête, devait se sentir mal à l'aise, ou en tout cas ne pas être bien. Hikorzik non plus, ne se sentait pas très bien. Mais après quelques secondes, il allait déjà mieux. Ce devait être l'effet des premières téléportations. Une sensation un peu bizarre et pas agréable du tout.
 Vhimes descendit de la tête du géant de pierre. Une fois au sol, Vhimes le remercia pour ce voyage rapide. Hikorzik ne dit rien, c'était son devoir d'aider l'humain qui avait réussit son épreuve. Les dieux en avait décidé ainsi. Et puis, c'était un peu sa faute si les humains étaient devenus ce qu'ils étaient. Il aurait du empêcher les autres semi-dieux de les créer, ou tout du moins essayer de les détruire, car il se rendait complice en n'agissant pas.
 Vhimes lui annonça ensuite qu'il voulait qu'ils aillent chez lui pour "boire un verre" et faire connaissance. Boire un verre serait difficile, étant donné la taille des verres et qu'Hikorzik ne digérait pas la plupart des liquides...
 Il annonça alors à Vhimes :

" Je ne pense pas pouvoir 'boire un verre', car je suis trop grand pour rentrer chez toi et je ne digère pas la plupart des liquides. Par contre, nous pourrons parfaitement discuter. "

Hikorzik et son maitre se dirigèrent vers la maison de celui ci. C'était quelque chose de facile pour Vhime, étant donné que c'était un humain dans une ville humaine. Pour Hikorzik, c'était une autre histoire. En effet, vu sa taille, il devait faire attention à ne pas abimer les maisons qui bordaient les rues, et il devait aussi avancer doucement pour ne pas faire de trous dans la chaussée.
 Il pensa que les villes humaines étaient trop petites, et qu'il faudrait songer à créer une ville pour les invocations avec des dimensions plus adaptées. Ainsi, l'invocation pourrait y séjourner pendant que son maitre avait des trucs à faire en ville. Et comme un invocateur pouvait appeler son demi dieu quand il le voulait, l'invocation restait à tout moment disponible et n'était pas obligé de retourner dans sa cellule quand l'humain n'avait pas besoin de ses services. C'était en effet mieux car les cellules des temples étaient souvent exigües, coupées de l'extérieur, moches... Dans cette ville, l'invocation pourrait au moins avoir une habitation de bonne proportion, des rues de bonne proportion aussi et pourrait continuer de se balader et donc ne serait pas enfermée.
 Mais c'était quand même utopique. Une telle ville n'existerait surement jamais.

Revenir en haut
Vhimes

Hors ligne





MessagePosté le: Mer 4 Mar - 00:33 (2009)    Sujet du message: L'arrivée en ville des deux nouveaux compères Répondre en citant

Bien, Vhimes n'avait pas penser a cela vu la taille d'Hiko il ne pouvait même pas franchir la porte. Mais Vhimes avait une idée, il demanda alors a son invocation de le suivre. Ils marchèrent quelques minutes sur des chemins pavés, les regards des passants se firent accentués, certains avaient peur et d'autres semblait juste curieux. Mais la présence dans la ville de ces deux la ne laissait personne indifférent.

Arrivé dans une rue ou les pavés se faisait plus sales, les petites maisons était protégés par des barrieres de bois Vhimes dit au Golem d'enjamber et de contourner la maison. Vhimes lui rentra par son petit portail, et passa derriere la maison. Il rejoignait ainsi Hiko' derriere la petit maison dans ce jardin a l'abri des regards. Il s'assit en tailleur en face du demi dieu qui se trouvait a l'ombre des trois grands chênes présent dans le jardin, en lisiere de foret.



Tout d'abors je te souhaite la bienvenu ici, et je tiens a m'excuser pour cette "balade" dans les rues ou tout le monde te devisagé et te regardait comme un monstre de foire.
Ensuite je te propose de t'installer ici dans ce jardin derriere ma petite maison on pourrait te construire une cabane ou un abri en attendant que je change de maison. Je suis a la recherche d'une nouvelle maison en ce moment j'espere que cela ne sera pas trop long. Que penses tu de ma proposition?
Alors euh tu m'as dis ne pas pouvoir boire. Que puis t'offrir en guise de bienvenue ?
Revenir en haut
Hikorzik

Hors ligne





MessagePosté le: Dim 29 Mar - 14:45 (2009)    Sujet du message: L'arrivée en ville des deux nouveaux compères Répondre en citant

Du coup qu'Hikorzik ne pouvait pas franchir la porte, Vhime eut une idée. Hiko, qui lui n'avait pas d'idée, se contenta donc juste de suivre son maitre qui le guidait dans la rue. C'était chaud pour passer, mais ça allait quand même. Il reprocha une énième fois aux humains de construire des villes aussi petites.
De sa hauteur, il ne voyait pas vraiment quel regard portaient les gens sur lui, mais il savait que bon nombre de personnes tournait la têtes quand il passait.
Il y avait surement le coup du blasé, genre " Ah, encore un gars qui a fait un tour dans un temple ", le coup du peureux, genre " Aaaah ! C'est quoi s'truc ? " ou encore le coup du curieux, qui dirait la même phrase que le peureux mais sur un autre ton.
Il arrivèrent ensuite dans une rue où les pavés étaient plus sale, et tout, les maisons plus petites aussi. Mais ce n'était qu'un détail. Maintenant, Hiko avait l'habitude des tous petits trucs.
Prenant garde à ne rien écraser, Hikorzik contourna la maison en enjamba quelques clôtures voisines et tout. Il rentra ensuite dans le jardin de Vhimes en enjambant le sienne, de clôture, et s'assit pour prendre le moins de place possible.
Le maitre du golem était passé par le petit portail. Celui ci lui souhaita la bienvenue et tout, lui demandant si il voulait une cabane, si il voulait quelques chose, qu'il cherchait une maison et tout... Ce maitre était très gentil, comme l'ancien. Il allait se plaire, avec lui. Il lui répondit :


[g]- Merci mais je n'ai besoin de rien. Et puis ce n'est pas si grave que les gens me regardent comme cela, ils n'ont juste pas l'habitude de voir d'invocations. Pour la maison, tu n'es pas obligé de déménager pour moi. Je peux très bien me débrouiller.[/g]

Wouah, c'était surement la plus longue phrase qu'il n'avait jamais prononcé. Quoi que... Il ne se rappelait plus très bien de son passé. Peut être était-il plus bavard avant, dans les cieux, quand les demi dieux commandaient les humains et pas l'inverse. Mais ce n'était pas important. Les gens bavards parlent souvent pour ne rien dire, et cela ne sert à rien. Parler de la pluie et du beau temps, de sa nouvelle coiffure ou autre n'a pas d'utilité. Enfin, pour la coiffure, peut être que si, pour donner des conseils pratiques à l'autre, à la limite.

[ désolé du retard, je n'ai pas d'excuse annoyed ]
Revenir en haut
Vhimes

Hors ligne





MessagePosté le: Mar 21 Avr - 18:47 (2009)    Sujet du message: L'arrivée en ville des deux nouveaux compères Répondre en citant

Le demi Dieu parassait blasé, comme si plu rien ne pouvait influer sur lui, comme si plus rien ne le touchait. Vhimes se mit a la place du géant et compris rapidement que la situation devait être très difficile pour lui. De passer de l'état d'un Dieu a celui de simple invocation ou il devrait dormir dans le jardin d'un homme.
Cependant Vhimes ne baissa pas les bras et il décida de se battre, il ne voulait pas profiter de la situation pour traiter le Golem comme un moins que rien. Ainsi, il se rendit dans sa petite cuisine, se prepara un sirop de rhubarbe à la limonade, un bol de terre pour son ami, et commence a lui proposer de construire un abrit pour Hiko.


Il lui montra rapidement 2 ou 3 plans de cabanes qu'il possedait deja dans le reste de l'ile et lui demanda de choisir... Hiko' choisit cet abris mais proposa bien sur de redimensionner la taille de la porte.




Vhimes semblait satisfait et annonca au Golem qu'iils se mettraient tous les deux au travail des demain.
Revenir en haut
Hikorzik

Hors ligne





MessagePosté le: Dim 26 Avr - 13:26 (2009)    Sujet du message: L'arrivée en ville des deux nouveaux compères Répondre en citant

Vhimes ne paraissait pas découragé par le manque de conviction d'Hiko. Il semblait même vouloir se battre pour lui offrir une vie meilleure !
Quand même, il voulait construire une maison, tout ça... Mais Hikorzik pensait que son maitre ne se rendait pas compte. Une cabane pour Hiko devrait être... Immense ! Au moins 6m de haut et autant de large ! Mais il pensait aussi que Vhimes ne se rendait pas compte non plus d'une autre chose. Le fait qu'Hikorzik était une invocation de la terre. En effet, le géant n'avait aucun besoin d'une " maison " pour se sentir bien, contrairement aux humains. Il lui suffisait de trouver un endroit suffisamment long pour s'allonger et voilà, c'était réglé.
Mais Vhimes semblait vraiment déterminé... Alors, pour lui faire plaisir, il choisit au hasard un des plans que son maitre lui montrait. Bien sur, il annonça à Vhimes qu'il faudrait redimensionner, et ça serait plutôt dur. Hiko pensait ça car la maison avait était construite sous un arbre, et que l'arbre avait fait poussé ses racines dans les moindres interstices de la pierre. En plus, l'endroit semblait un peu antique et sombre. D'après ce qu'il voyait, il n'y avait pas une seule fenêtre ! De quoi lui rappeler sa cellule... Sauf qu'au moins, il avait la place de s'allonger, dans sa cellule !
Il communiqua donc toutes ces infos à Vhimes :


- Tu sais, je ne pense pas que tout cela soit utile... Je peux très bien dormir n'importe où, je suis une invocation de la terre, après tout. Et puis les travaux seront plutôt compliqué. En fait, si on regarde le plan, on voit que le bâtiment a été construit sous un arbre, et que les racines de celui ci se sont infiltrées dans la pierre. Donc, pour redimensionner, ça va être dur. On va certainement devoir couper l'arbre pour pouvoir enlever les racines et tout plus facilement, mais on est pas sur que tout ne va pas s'écrouler, en faisant ça...

Sa vision des choses était certes pessimiste, mais c'était la réalité. Il avait omis le truc des fenêtres parce que ce n'était pas utile de le dire. Il avait bien passé des centaines d'années dans sa cellule, il pourrait bien passer le petit siècle de vie d'un humain dans cette maison.
Et puis, ils n'allaient pas rester là pour toujours, non plus ! Hikorzik était sûr que Vhimes et lui voyageraient et tout. En plus, ce serait plutôt simple grâce à la téléportation, vers les endroits qu'il avait déjà visité avec son ancien maitre...
Revenir en haut
Vhimes

Hors ligne





MessagePosté le: Mar 5 Mai - 21:20 (2009)    Sujet du message: L'arrivée en ville des deux nouveaux compères Répondre en citant

Eh bien oui Vhimes n'avait pas analyser toutes ces données, aprés tout si Hiko' lui disait se sentir bien ici et ne pas avoir besoin de cabane il fallait ien le croire.

Pourtant sa relation avec Hikorzik lui semblait quelques peu froide mais c'était previsible aprés tant d'années enfermé dans son Temple il devait être difficile a la divinité de s'acclimater. Et puis ils étaient peut être liés par une sorte de contrat entre invoqueurs et invoqués mais ils ne se connaissaient pas depuis si longtemps que sa.
Vhimes decida alors d'essayer de détendre l'atmosphère, ainsi il s'assit en face du Golem et commenca la conversation.

"Hé bien mon ami je ne connaît pas grand chose sur toi ... déja Quel âge as tu ? Dans ton corps de pierre on ne peut te donner aucun âge.
Et puis dit moi un peu jai eu vent par un vieillard dans un bar de la ville qu'un trésor se trouverait près de la forêt de Jade. Apparement un de ses vieux compagnons était un riche descendant mais tres pingre il cachait ses economies dans un grand coffre. Paraît il que ce coffre serait enterré dans la forêt.

Que dirais tu de m'accompagner ?
Revenir en haut
Hikorzik

Hors ligne





MessagePosté le: Dim 28 Juin - 18:18 (2009)    Sujet du message: L'arrivée en ville des deux nouveaux compères Répondre en citant

Hikorzik gratta sa petite tête avec sa grosse main. C'était bien une coutume humaine que de compter les années de vie d'un être. Quelle inutilité ! En tout cas, Hikorzik jugeait cela inutile.
Avant de répondre à son compagnon, Hikorzik prit le temps de réfléchir aux causes qui ont bien put pousser un humain à compter ses années. Bon, déjà les humains ne vivaient pas longtemps et mourraient rarement de cause naturelle. Il est certes rationnel de vouloir savoir plus ou moins combien d'années il nous reste à vivre. Et puis ça leur permettait aussi de savoir à quel moment quel chose pouvait arriver à un humain durant sa vie, aussi. Savoir le temps de croissance, le temps d'apprentissage moyen pour telle ou telle chose...
Ayant enfin comprit l'utilité, pour un humain, de compter le nombre d'années de sa vie, Hikorzik se décida à répondre à son maitre :


"Euh... Hikorzik compte plusieurs fois sur les doigts de ses mains en comptant tout bas Je ne me rappelle plus, mais je suis très vieux, comparé à un humain. Je dois bien avoir quelques millénaires..."

Puis, Vhimes parla d'une quête. Un coffre perdu dans une forêt, un coffre plein de richesses ayant appartenu à on ne sait quel avare.
Hikorzik se moquait bien des richesses que contenait ce coffre, il n'en avait strictement aucune utilité, mais son maitre, un humain, en avait une très grande utilité. Un tel coffre pourrait rendre Vhimes riche et lui permettre de se loger ailleurs que dans cette toute petite maison, mais aussi d'acheter pleins de choses et de se faire plaisir aussi, mais le géant de pierre ne savait pas trop quels genres de plaisirs pouvait s'offrir un humain.
Hikorzik, lui, se contentait de manger, dormir et se balader en faisant un peu ce qu'il voulait, quand il voulait se faire plaisir. Mais il était différent des humains.
Il dit donc :


"Eh bien, si tu en as envie, je veux bien venir."

Hikorzik était quand même un peu intrigué. Vhimes était censé être son maitre, mais il demandait son avis sur tout et n'importe quoi.
Heureusement qu'Hikorzik prenait la punition qu'il avait reçut des dieux assez au sérieux, sinon il en profiterait pour faire comme si Vhimes n'avait pas existé et se la serait coulé douce, dormant du matin jusqu'au soir en s'empiffrant de la terre environnante et en aurait aussi certainement profité pour jouer quelques tours à la population du coin.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:47 (2016)    Sujet du message: L'arrivée en ville des deux nouveaux compères

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> La Ville de Lüh -> La Grande place Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com