Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
L'anniversaire d'Ariez
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Lieux de divertissement -> Le Von Teese
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Thoronhîr

Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 5 Mar - 11:12 (2009)    Sujet du message: L'anniversaire d'Ariez Répondre en citant

Le chasseur allait bientôt partir. Mais il ne savait pas s'il fallait qu'il reste encore pour l'anniversaire d'Ariez. Thoronhîr sourit lorsqu'elle vînt lui souhaiter bonne route. Il la regarda dans les yeux :

- Merci beaucoup. J'en aurai besoin ^^

Il s'approcha lentement d'Ariez et lui déposa un baiser sur la joue. Thoronhîr se redressa vivement et posa sa main sur ses cheveux.


- Pardon! Je dois sentir le chien mouillé!

*Pourquoi j'dis ça...*


Thoronhîr jeta un regard à Angry Sweety puis revînt sur Ariez.


 - Euhm... Je suis vraiment... C'est déplacé de demander ça mais... Quand est-ce que je p... que je dois partir?

Thoronhîr ajusta sa ceinture et sa vieille épée.
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Jeu 5 Mar - 11:12 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Sieg

Hors ligne


Inscrit le: 04 Juil 2008
Messages: 956
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Métier dans le jeu: Chasseur
Invocation(s): Gaïa, Infernal et Khalimshaar
Point(s): 27

MessagePosté le: Jeu 5 Mar - 15:21 (2009)    Sujet du message: L'anniversaire d'Ariez Répondre en citant

* Cette ville… est un vrai labyrinthe ! *

Voilà la première chose qui traversa l’esprit de Sieg lorsqu’il arriva finalement au point de rendez-vous. Quelques problèmes avaient déjà dû le retenir quelques temps et il était parti bien en retard de chez lui. À ce problème s’ajoutant le fait qu’il ne connait toujours pas très bien la ville de Lüh et ce retard s’était carrément transformé en un affront, une insulte.
Peu de temps auparavant, Sieg avait vu sortir une créature - vraisemblablement une Invocation - d’une salle un peu plus loin dans la rue. Elle avait trempé tous les passants en exécutant une magie, sous le regard attentif de Thoronhîr, le deuxième employé d’Ariez, sa patronne. Il n’avait eu aucun à reconnaître l’homme et cette constatation lui avait apporté la certitude que la fête se déroulait bien ici.

Le carton d’invitation dans une main et le cadeau approprié dans l’autre, Sieg hésita cependant à se rapprocher des festivités. Il n’aimait pas trop les fêtes et son retard lui faisait un peu peur. Ariez n’allait-elle pas rentrer dans une colère noire… ? Il relut les quelques mots d’invitation sur le papier. Elle paraissait avoir vraiment envie de le voir et le jeune homme espérait que ce n’était pas qu’une impression. Toujours pas très sûr que c’était la meilleure solution, Sieg s’avança.

Heureusement pour lui, le guerrier s’était trouvé assez loin de la scène dont il avait été témoin pour ne pas être trempé. Ses vêtements - il avait ressorti la tenue de la soirée du bal - était parfaitement secs et mettait élégamment ses courbes avantageuses en avant. Tout du moins, c’était ce qu’il avait pensé de l’effet qu’ils avaient eu sur Soki. Un sourire éclaira d’ailleurs son visage lorsqu’il repensa à cette soirée. Quelques secondes plus tard, Sieg pénétrait dans la salle.

La salle était petite - en comparaison de la grande salle de bal - mais richement décorée. Il y avait des musiciens, un buffet, et tout ce qu’il était nécessaire d’avoir pour une fête réussie. Au milieu de la salle, l’Invocation que Sieg avait aperçu dehors s’amusait à arroser des invités qui s’en allaient, contrariés, parfois même avec les cadeaux qu’ils avaient emmenés. Quand elle ne faisait pas cela, la créature de l’eau mangeait des poissons d’une manière certes très peu élégante.

Le regard du jeune homme quitta ce spectacle peu ragoutant pour chercher du regard la reine de la fête : Ariez. Il la trouva en compagnie de Thoronhîr, un peu plus loin dans la salle. Se faufilant parmi les quelques invités qui restaient encore, Sieg s’approcha de sa patronne, le cœur légèrement serré par peur de la réaction de sa patronne. Lorsqu’il fut sûr qu’elle le remarqua, il lui adressa un sourire et un bref signe de la main. Quelques secondes plus tard, il les rejoignait, elle et son autre employé.

Poliment, il salua d’abord Thoronhîr puis s’attarda enfin sur Ariez. Il rangea l’invitation dans une ses poches et sa main nouvellement libre fourragea dans ses cheveux pour exprimer son malaise à être si en retard.

- Bonjour, Ariez. J’espère que ça ne te dérange pas que je sois là seulement maintenant… J’ai eu quelques contretemps… Je n’ai rien raté de très important, j’espère… ?

S'il demandait cela, c'était tout simplement parce que le jeune homme ne voyait pas ce qui devait servir de gâteau d'anniversaire. Etait-il tellement en retard qu'il l'avait manqué... ? Le guerrier s'en voulait un peu.
Réalisant soudainement qu’il avait totalement oublié la raison de cette fête, Sieg s’empressa de tendre le cadeau dans sa main à la jeune femme.

- Excuse-moi, j’ai oublié le plus important. Bon anniversaire, Ariez !

Sa deuxième main avait quitté ses cheveux et il souriait franchement, espérant que tout lui serait pardonné. Ce cadeau, il s’était torturé pour le trouver. C’était un livre assez épais qui racontait un tas d’histoires sur les Invocations. Sieg l’avait récupéré lors de son voyage dans le nord de l’île avec Infernal et l’avait fait réparer par un spécialiste. Il était maintenant comme flambant neuf et en plus d’être intéressant, il renfermait une grande part de vérité sur les créatures qu’étaient les sous-Dieux. Après tout, il venait de l’ordre d’Ardok… Pour le coup, c'était un objet inestimable à ses yeux mais il s'en séparait, pensant qu'Ariez n'en ferait pas n'importe quoi.

Ainsi donc, Sieg resta ainsi planté comme un piquet à attendre la moindre réaction de sa chère patronne, Ariez.

[ J'ai fait un post assez long mais c'est pour commencer. Comme nous sommes nombreux, il vaut mieux que nous continuions maintenant à faire des posts un peu plus "raisonnables".
Par contre, pour ceux qui ne voient comment est vêtu Sieg, voici la tenue :




Evidement, Sieg n'est pas blond, il n'a pas de gants et ne tient pas de fleurs mais en gros, la tenue, c'est ça. Il a un pantalon tout simple assorti au haut ^^ ]


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Angry Sweety

Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 5 Mar - 20:27 (2009)    Sujet du message: L'anniversaire d'Ariez Répondre en citant

Sweety remarqua l’arrivée d’un nouveau convive, ce dernier était si bien vêtu, pour un employé. Sweety le regarda, cherchant à trouver chez lui un comportement suspect, mais il ne trouva rien. Les invités commencèrent à quitté la fête de part le comportement fougueux de Sweety, il se rendit alors compte que tout ceci gêné grandement Ariez. Il s’en retourna donc dans son silence habituel, et sa lenteur volontaire, attendant que l’on lui dise quoi faire.

Il retourna se percher en haut d’une commode ne souhaitant plus gêner personne. Il remarqua que Thoronhîr s’apprêtait à partir, il le regarda attendant qu’il lui fasse signe pour lui montrer qu’il était l’heure de partir pour sa recherche d’un sous dieu.
Revenir en haut
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Ven 6 Mar - 15:15 (2009)    Sujet du message: L'anniversaire d'Ariez Répondre en citant

Thoronhîr demanda s'il pouvait y aller, elle fit une petite grimace, trouvant en effet cette demande déplacée.

"Je vais faire amener le gâteau, prends en un bout, et après je t'autorise à partir avec Sweety... Pour l'instant je t'ordonne de rester! pour moi... "

Dit-elle dans un ordre qui n'en était pas vraiment un. Elle usait de son statut de patronne pour essayer d'influencer sa décision, qui resterait-il qu'elle appréciait vraiment si Thoronhîr partait?

Ariez vit enfin Sieg arriver, il était sur son 31, il lui semblait avoir déjà vu cette tenue... Oui, c'était celle du bal. Elle afficha un large sourire, il était là, elle n'y croyait plus, mais il était bien là, souriant et avec un cadeau, elle sentait que la journée allait s'améliorer. Et Sweety semblait redevenir plus calme, une chose est sure, elle ne le réinviterai plus en compagnie d'autres humains, il était bien trop instable...

Sieg s'approcha d'elle en s'excusant d'être en retard, il demanda s'il n'avait rien raté d'important, puis lui offrit son cadeau dans un joyeux anniversaire qu'elle apprécia beaucoup.


"Je suis contente de te voir Sieg, tu n'as rien raté, j'allais justement apporter le gâteau et ouvrir les cadeaux ensuite ! Heureusement que je te connais un peu, je serai capable de croire que tu es venu juste pour manger du gâteau."

Elle fit un large sourire qu'elle accompagna d'un petit clin d'œil. Elle se sentait déjà mieux que 5 minutes auparavant, si Sweety restait calme, que Thoronhir évitait de rappeler qu'il s'en allait pour longtemps, et que Sieg lui remontait le morale, tout devrait bien se passer.
Les serveurs amenèrent le gâteau, sur lequel trônait des bougies enflammées qu'elle éteignit d'un souffle sous quelques applaudissements. On coupa le gâteau et une part fut distribuée à tous les invités, sauf Sweety, qui lui avait sa ration de poisson.

(je passe quelques étapes mais j'aimerai bien finir ce topic rapidement ^^")


Revenir en haut
Sieg

Hors ligne


Inscrit le: 04 Juil 2008
Messages: 956
Masculin Cancer (21juin-23juil) 蛇 Serpent
Métier dans le jeu: Chasseur
Invocation(s): Gaïa, Infernal et Khalimshaar
Point(s): 27

MessagePosté le: Lun 9 Mar - 11:24 (2009)    Sujet du message: L'anniversaire d'Ariez Répondre en citant

- Je suis contente de te voir Sieg, tu n'as rien raté, j'allais justement apporter le gâteau et ouvrir les cadeaux ensuite ! Heureusement que je te connais un peu, je serai capable de croire que tu es venu juste pour manger du gâteau.

Cette déclaration fit sourire le jeune homme, pour plusieurs raisons. De une, il était ravi de voir qu’Ariez puisse être aussi contente de sa présence. De deux, la petite remarque de sa patronne à son égard le faisait rire. Evidemment, il n’était pas du genre à aller à une fête d’anniversaire seulement pour le gâteau. Ou tout du moins, il n’avait pas prévu de le faire. En effet, comme pour le bal de fin d’année, cette fête était la première du genre à laquelle il participait.
Ariez venait d’accompagner ses gestes d’un petit clin d’œil rieur lorsque le gâteau fut amené. Tous les invités chantèrent la chanson que la coutume obligeait et Ariez souffla les bougies. Une part de gâteau fut ensuite distribuée à chacune des personnes présentes. Jamais dessert n’avait paru aussi bon aux yeux de Sieg. Celui-ci était parfait. Le jeune homme prévoyait de demander plus tard où Ariez avait acheté ce gâteau.

Puisque la seule personne qu’il connaissait vraiment était sa patronne, le jeune homme se rapprocha d’elle pendant qu’elle mangeait son gâteau.

- Dis-moi, Ariez… Cette Invocation, là-bas, c’est la tienne ?

Tout en parlant, Sieg tendait le doigt de sa main qui ne tenait pas l’assiette dans la direction de Sweety. Sans attendre de réponse, il enchaîna.

- Je ne savais pas que tu avais aussi plusieurs Invocations. J’espère qu’elle ne te cause pas trop de soucis… ? J’ai vu la scène à l’extérieur, tout à l’heure, et les passants avaient l’air plutôt mécontents.

En achevant sa phrase, Sieg enfourna un gros morceau de gâteau dans sa bouche, maintenant prêt à écouter ce que pourrait lui répondre Ariez.

[ J’ai essayé de ne pas faire trop long mais surtout, je ne voyais pas comment faire avancer ça plus vite. Je pense que c’est à toi de brûler les étapes plus vite, Ariez !
Par contre, si ce n’était pas à moi de répondre, n’hésitez pas à me le dire. J’enlèverai mon message. J’ai juste remarqué qu’on répondait un peu quand on avait quelque chose à dire, sur ce topic =) ]



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Angry Sweety

Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 19 Mar - 19:25 (2009)    Sujet du message: L'anniversaire d'Ariez Répondre en citant

Sweety resta sur son perchoir, attendant le départ de Thoronhîr pour le suivre, il regarda le nouveau venu parler avec Ariez, il comprit qu’ils parlaient de lui, il secoua porta son attention sur les invités qui partaient ne souhaitant rien savoir de ce que penser Ariez de son comportement.

[petit post mais manque d'inspiration]
Revenir en haut
Thoronhîr

Hors ligne





MessagePosté le: Mer 22 Avr - 11:47 (2009)    Sujet du message: L'anniversaire d'Ariez Répondre en citant

Thoronhîr s'inclina devant la demande d'Ariez. Quand il vit Sieg prendre un morceau de gâteau, il fit une grimace. Tout ce sucre. Comment pouvait-on aimer ce genre de chose? Le chasseur s'avança et pris le plus petit des morceaux de gâteau et s'obligea à le manger. Malgré son onctuosité et sa douceur, Thoronhîr savait qu'il n'en reprendrait pas. Il laissa seule Ariez, puisqu'elle était en compagnie de Sieg, et s'approcha d'un couple d'invités. La femme et l'homme s'écartèrent gentiment pour le laisser passer. Le chasseur fit un signe de tête pour les remercier, mais lorsqu'il entendit, derrière son dos, les ragots que le couple disait sur lui, il se retourna vivement. Le couple s'arrêta aussitôt. Thoronhîr s'avança vers eux.

- "Plaît-il?"
- "De.. Comment.. pardon?" Répondit l’homme.
- "Qu'avez vous à dire sur ma personne? J'écoute. Cela va m’enrichir intellectuellement."
- "Mais.. je.. Nous ne disions rien. Et je ne vois pas en quoi cela vous regarde."
- "Dites moi maintenant ce que vous disiez sur ma personne."
- "Écoutez mon cher ami, je viens passer une agréable soirée en compagnie de mon épouse, je n’ai pas de temps à perdre avec un traîne-patins dans votre genre." Lâcha l’homme avec un regard méprisant à souhait.

Thoronhîr saisit l’homme au col et le rapprocha de son propre visage.

- "C’est moi que vous allez écouter. Je n’accepte pas vos dires à mon égard. Je vais être clair, si je vous y reprends encore une fois……… Pourquoi d’ailleurs utiliserais-je la supposition ? Pourquoi ne pas faire ce que vous méritez tout de suite et sur l’instant ? Pourquoi dois-je remettre ça à plus tard, voire dans une autre vie ? Non. Je refuse. Je refuse l’hypocrisie humaine… La fausse gentillesse, la bonne conduite, le protocole ! "

Thoronhîr balança alors un bon coup tibia dans le ventre de l’invité qui tomba à genoux, le souffle coupé. Sa femme le soutenant.

- "Ça vous apprendra à dire des conneries !"

Sous les regards de tous et le silence angoissé de cet instant, Thoronhîr remit sa capuche et s’en alla en marchant rapidement. Il escalada un mur et disparut dans la nuit.
Revenir en haut
Angry Sweety

Hors ligne





MessagePosté le: Mer 22 Avr - 13:30 (2009)    Sujet du message: L'anniversaire d'Ariez Répondre en citant

Sweety assista à la scène, cependant il ne bougea pas le petit doigt, enfin la petite palme, pour lui les affaires de Thoronhîr ne le concernaient pas il ne l'aiderai qu'en dernier recours, lorsqu'il le vit partir, il s'élança a travers la pièce d'un bond et le suivit en dehors de la fête.

* Les humains sont imprévisibles, ils font toujours tout trop vite, il va se blesse celui-là *

Il suivit Thorohîr ne le lâchant pas d'une semelle, Ariez lui avait demander de veiller sur lui il le ferait.
Revenir en haut
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Ven 24 Avr - 12:45 (2009)    Sujet du message: L'anniversaire d'Ariez Répondre en citant

La gâteau englouti, Thoronhîr partit directement... enfin directement, il eut une altercation avec un couple d'invités. Ariez soupira longuement, sans doute trop fort pour que Sieg ne le remarque pas. Ce n'était vraiment pas l'anniversaire dont elle avait rêvé, ça c'est sur !
Sweety suivit Thoronhîr, la salle était maintenant plus calme, elle se sentait plus détendue maintenant qu'elle n'avait plus son invocation à surveiller. Il devenait vraiment intenable, la liberté semblait lui monter à la tête et il se complaisait à en prendre beaucoup, même un peu trop pour que Ariez puisse le laisser continuer comme ça sans rien lui dire. Les invocations étaient décidément bien mystérieuses.

Sieg lui avait demandé si Sweety était bien son invocation, sans attendre de réponse il souligna le fait que Sweety avait dérangé des passants tout à l'heure, il espérait que Sweety ne lui pose pas trop de problème.


"Sweety est trop turbulent en ce moment c'est presque invivable quand on est en compagnie d'autres humains, à part cela c'est une être tout à fait fascinant. J'avais en effet une autre Invocation, Tania, mais je l'ai renvoyé dans son temple."

On voyait à son air qu'elle ne souhaitait pas en parler plus longtemps, elle ne fit patienter personne plus longtemps et ouvrit tout de suite ses cadeaux, elle commença par celui de Thoronhîr, curieuse de l'attention qu'il avait put lui porter, elle découvrit une broche qu'elle trouva charmante et elle aurait bien embrassé Thoronhîr sur la joue pour le remercier ci seulement il n'était pas déjà partit tel un voleur! Elle accrocha la broche à sa robe et fut satisfaite du résultat. D'autres cadeaux plutôt inutile furent ouvert, des attentions diverses et variées qu'elle remercia avec sincérité... ou pas. Sa soeur lui avait offert une robe qu'elle avait cousu elle même et Ariez ne manqua pas de la féliciter du résultat. Arriva enfin le cadeau qu'elle savait venir de Sieg, elle l'ouvrit avec beaucoup de précaution et trouva un très bel ouvrage sous l'emballage, un livre qui racontait beaucoup de choses sur les invocations. Peut-être y trouverait-elle la réponse au comportement étrange de Sweety? elle n'avait jamais vu un tel livre auparavant et il lui tardait d'en lire les premiers chapitres, elle remercia chaleureusement Sieg pour cette attention, le questionnant un peu sur ce livre, elle saisit qu'il venait réellement de très loin et le remercia encore de s'être donné tant de peine. Les vagues banalités offertes par d'autres invités semblaient bien minable en comparaison de son cadeau.

La fête continua, plus calme comme l'avait prédit Ariez, celle ci dansa avec la plupart des invités et Sieg n'échappa pas non plus à une danse avec elle. Les invités partirent peu à peu, puis la salle se vida complètement, la fête était finie et Ariez ne savait pas vraiment quoi en penser au final, elle ignorait si elle était contente de cette journée ou pas, elle avait un an de plus mais qu'est-ce que cela changer au final? Lawrence lui manquait toujours autant, Thoronhir lui manquerait, et Sieg devrait travailler plus sans être augmenter pour autant !

Elle remit la salle en ordre, aidée par quelque volontaire, et repartit chez elle, l'esprit tranquille, les mains chargées de cadeau, et de la lecture pour le soir.

[TOPIC CLOS]


[Sieg j'ai fait agir ton personnage, si certaines choses que j'ai écrit ne te plaise pas, je peux changer. J'ai prit les libertés qui me semblaient nécessaires pour terminer enfin ce topic, tu peux néanmoins y répondre si tu estimes cela utile ! (et que tu en as le temps ^^)]


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:05 (2016)    Sujet du message: L'anniversaire d'Ariez

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Lieux de divertissement -> Le Von Teese Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com