Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
Thorbald se remet en chasse...
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Lieux de divertissement -> La Taverne
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Habitant

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juil 2008
Messages: 197
Métier dans le jeu: Incarne tous les habitants de Luh qui souhaitent lancer une chasse
Annonce: Pour lancer une chasse avec ce personnage, demandez le mot de passe par mp à Ariez
Point(s): 918

MessagePosté le: Jeu 22 Jan - 12:15 (2009)    Sujet du message: Thorbald se remet en chasse... Répondre en citant

La jeune femme vit un homme blond à la carrure imposante s'approcher d'elle. Le coeur au bord des lèvres, elle attendit qu'il prenne le premier la parole. Si c'était un rustre qui voulait simplement la draguer, elle allait vite l'envoyer voir ailleurs !

A son plus grand soulagement, il était bien éduqué et semblé intéressé par sa chasse. La jeune femme, toute heureuse, souris à l'homme d'âge mur face à elle. A un de ses gestes, un compagnon plus jeune que lui s'avança à son tour. Ils semblaient tous deux motivés par la mission, au bonheur de Mia.


« Pouvez-vous nous livrer des précisions sur l'objectif de cette chasse, mademoiselle ? »

Elle éloigna le verre qu'elle tenait jusque là très fort dans ses paumes et les invita à s'assoir à sa table. Le tavernier revint pour savoir s'ils désiraient avoir une consommation.

"- Si vous désirez boire ou manger quelque chose... je vous l'offre.

Je suis bien Mia Zentos. Quant aux informations dont vous avez besoin, elles sont peu nombreuses, hélas.

Un soir, en mon absence, un monstre a pénétré dans ma demeure familiale, qui se situe près des marais. Elle y a volé un pendentif auquel je tiens énormément, héritage de mon défunt époux.

Je n'ai que vaguement vu le monstre s'enfuir par la terrasse lors de mon retour... J'ignore ce qu'il en a fait depuis... J'angoisse à l'idée de l'avoir définitivement perdu... "


La jeune femme avait les yeux brillants, triste. Elle n'avait pas l'habitude de se décourager mais là, la situation était trop hors de l'ordinaire pour qu'elle la résolve par elle-même. Elle mettait son sort entre leurs mains. Elle espérait qu'ils étaient des hommes de confiance mais son sixième sens lui soufflait que oui.
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Jeu 22 Jan - 12:15 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Thorbald

Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 22 Jan - 21:59 (2009)    Sujet du message: Thorbald se remet en chasse... Répondre en citant

Mia sembla plutôt heureuse de l'intérêt que portait les deux chasseurs à son affaire. Elle invita les deux hommes à s'asseoir à sa table. Thorbald prit place rapidement, et sortit de quoi écrire de son sac. Il s'apprêtait à prendre des notes lorsque le tavernier, les ayant vus s'attabler, vint leur demander s'ils voulaient boire ou manger quelque chose. Mia proposa de leur offrir leurs consommations, mais Thorbald déclina l'offre, son café venant tout juste d'être avalé. Il traça d'un geste rapide un petit tableau, dont les entrées étaient respectivement l'objectif de leur mission, l'endroit où ils trouveraient le monstre, ainsi qu'une rapide description de celui-ci. Il ajouta en dessous du tableau, de son écriture brouillonne, une section qu'il nomma « Remarques ». Il leva les yeux vers Mia, lui sourit, puis attendit qu'elle parle afin de réunir les informations nécessaires à sa fiche. Il jeta un regard bref à Tabris, et vit avec satisfaction qu'il écoutait attentivement ce que disait la jeune femme. Au moins, ils devaient inspirer confiance, c'était le principal pour Mia.

« Je suis bien Mia Zentos. Quant aux informations dont vous avez besoin, elles sont peu nombreuses, hélas.

Un soir, en mon absence, un monstre a pénétré dans ma demeure familiale, qui se situe près des marais. Elle y a volé un pendentif auquel je tiens énormément, héritage de mon défunt époux.

Je n'ai que vaguement vu le monstre s'enfuir par la terrasse lors de mon retour... J'ignore ce qu'il en a fait depuis... J'angoisse à l'idée de l'avoir définitivement perdu... »


La jeune femme semblait vraiment désespérée. Thorbald savait le prix que l'on pouvait accorder à un pendentif. Il avait rencontré suffisamment de femmes dans le genre de Mia dans sa joaillerie pour deviner l'attachement qu'elle portait à ce bijou. Il ne pouvait s'empêcher de trouver ce comportement étrange, voire puéril, mais chacun avait ses marottes après tout. Il remplit sa fiche du mieux qu'il put, puis questionna Mia pour la compléter.

« Je vois, madame Zentos. Est-ce que vous pourriez me préciser exactement l'emplacement du vol, l'allure du monstre, et si vous pensez qu'il sera encore dans les parages à notre arrivée sur les lieux ? »

Se tournant vers Tabris, il lui demanda s'il avait d'autres questions. Ces yeux passaient rapidement de Mia à Tabris alors qu'il attendait la réponse de son coéquipier, ainsi que celles de Mia.
Revenir en haut
Tabris

Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 22 Jan - 23:36 (2009)    Sujet du message: Thorbald se remet en chasse... Répondre en citant

Après que Thorbald lui ai posé ses premières questions, la belle jeune femme semblait de moins en moins tendue. Il fallait avouer qu'un endroit comme celui là ne convenait pas pour une femme comme elle. En attendant qu'elle réponde, Thorbald s'installa à table sortant une fiche et de quoi écrire, sûrement pour prendre des notes...

Tabris s'installa lui aussi puis le tavernier s'approcha d'eux pour prendre une éventuelle commande... La veuve leur proposa de payer leur commande s'ils voulaient la moindre chose. Thorbald déclina et Tabris n'était pas du genre à laisser une femme payer :

"Je prendrais un verre de Rhum mais je me dois de décliner votre invitation généreuse Madame. Je préfère payer moi même si cela ne vous offense pas."

Tabris se concentra à nouveau sur la conversation, attendant que le tavernier lui amène sa commande. Apparemment Mia n'avait que très peu d'information sur la situation... Le jeune brasseur et le joaillier comprirent que l'objet volée était un pendentif d'une grande valeur sentimentale pour la veuve qui avait perdu son mari, lequel était propriétaire du bijou avant de partir dans l'autre Monde. Il semblait aussi que Mia avait vu le monstre s'enfuir par la terrasse.

Le vieux chasseur finit de remplir sa fiche alors que Tabris écoutait attentivement chaque moment de la conversation pour cerner tous les détails de la situation. La jeune femme semblait appréhender le fait que le bijou ai pu disparaître dans la nature. Enfin, le jeune apprenti brasseur ferait tous pour pouvoir retrouver ce bijou. Cet objet était la seule chose qui lui restait de son époux décédé et Tabris imaginait bien ce que devait ressentir Mia.

Une fois sa fiche remplie, Thorbald chercha des précisions quant au lieu du vol et au profil de la vile créature. Ces détails auraient pu sembler anodins mais Tabris se doutait qu'ils étaient nécessaires pour la suite des évènements. Thorbald lui lança un regard interrogateur, attendant une réaction de son coéquipier, mais Tabris pensait que le vieil homme avait déjà tous dit. Il hocha alors la tête pour montrer que tout était bien pour lui alors que le tavernier lui apportait son verre de rhum qu'il huma avant d'avaler cul-sec.

En tout cas, si Tabris n'avait aucune question sur le contexte, il aurait aimé connaître le style de combat de Thorbald. Se doutant bien que le vieux joaillier n'était pas novice, cette question se poserai forcement à un moment...

Et puis cette façon de prendre en note toutes les informations montrait bien que le vieil homme ne laissait sûrement rien au hasard. Au moins il n'était pas tombé sur un fou-furieux sociopathe. Thorbald devait sûrement être un homme qui analysait la situation avant de se lancer ce qui rassura Tabris sur leur durée de vie. Dans ce genre d'activité, les actes irréfléchis pouvait entrainer facilement à la mort et la mise en danger d'autrui. Le fait que Thorbald ne soit pas apparemment représentatif de la caricature du chasseur brutal et stupide lui donnait bon espoir pour l'avenir.

Mais la carrure de Thorbald laissait supposé l'utilisation de la force dans un combat au corps à corps. En effet tous ces muscles qui étaient, du point de vue de Tabris, plutôt développés ne devaient pas lui être d'aucune utilité. S'il pensait juste, Tabris avait tout à se réjouir d'avoir un tel coéquipier. En effet le style de combat de Tabris était assez basé sur la défense et la ruse (pour ne pas dire la fuite par moment). Son corps constitué assez finement ne lui préconisait pas vraiment une capacité à encaisser des coups trop nombreux, l'obligeant à utiliser son agilité développée presque naturellement pour esquiver les attaques. C'est pourquoi il utilisait souvent deux lame mi-courte relié à des cordes autour de ses bras, lui permettant de les utilisé comme projectiles et aussi utilisant la longeur des corde pour accroître sa portée.

Tabris commençait à s'égarer dans ses pensées nombreuses nées de l'analyse peut-être fausse du vieux chasseur. Il se ressaisit et revint donc dans le monde réelle, se préparant à écouter la réponse de Mia aux nouvelles question de Thorbald.
Revenir en haut
Habitant

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juil 2008
Messages: 197
Métier dans le jeu: Incarne tous les habitants de Luh qui souhaitent lancer une chasse
Annonce: Pour lancer une chasse avec ce personnage, demandez le mot de passe par mp à Ariez
Point(s): 918

MessagePosté le: Lun 26 Jan - 10:25 (2009)    Sujet du message: Thorbald se remet en chasse... Répondre en citant

Lorsque le jeune Tabris confirma qu’il allait commander une boisson mais à ses frais, la jeune fut un peu surprise. Elle hocha la tête pour lui signifier qu’elle acceptait sa proposition et se reporta sur les questions de Thorbald.

« Je vois, madame Zentos. Est-ce que vous pourriez me préciser exactement l'emplacement du vol, l'allure du monstre, et si vous pensez qu'il sera encore dans les parages à notre arrivée sur les lieux ? »

« - Heu … Le monstre était dans ma chambre… J’avais laissé la porte-fenêtre ouverte pour aérer la pièce. Son allure… Il faisait noir, vous savez… La description est peut-être un peu erronée. Il est du type aquatique, la peau grisâtre et un corps très fin. Les doigts palmés, je crois… La chose la plus marquante était son visage : pas de bouche apparente et à la place des oreilles un espèce de tissu à la fois épais et transparent en forme de… je sais pas quoi.

Je vous donne dors et déjà le descriptif du pendentif, je pense que vous en aurez besoin ! La chaînette est en or pur, cerclage également avec un saphir au centre. »


Le jeunot semblait un peu absent mais la jeune femme n’y prit pas ombrage. On voyait bien là qui était le meneur du groupe. Mia avait un autre rendez-vous dans la journée et elle allait bientôt devoir prendre congé des missionnaires. Elle demanda donc poliment si le flot de questions était terminé.

« - Hum, je suis navrée mais j’ai des engagements ailleurs et souhaiterais savoir si vous n’avez plus besoin de moi. Si vous arrivez à récupérer mon pendentif, je serais dans ma propriété. Voici l’adresse. »


La jeune femme écrivit rapidement sur un bout de papier son adresse, près des marécages et le fit glisser vers Thorbald.
Revenir en haut
Thorbald

Hors ligne





MessagePosté le: Mer 28 Jan - 08:47 (2009)    Sujet du message: Thorbald se remet en chasse... Répondre en citant

Après avoir complété sa fiche, Thorbald la plia en deux puis la glissa dans la poche de sa veste. Il était désormais temps de se mettre en chasse. Mia lui demandant s'il avait terminé, le joaillier acquiesça. Le petit bout de papier sur lequel était écrit l'adresse de Mia finit au même endroit que la fiche de renseignement. Le chasseur salua Mia d'un signe de main discret lorsqu'elle partit. En attendant que Tabris ait fini de siroter son verre de rhum, Thorbald réfléchit à tous les renseignements qu'on lui avait donnés.

Leur objectif était de récupérer un pendentif en or serti d'un saphir. Il visualisait assez bien cela, se fiant à son expérience professionnelle. Le vol avait eu lieu dans la demeure de Mia, directement dans sa chambre. Cela signifiait que le monstre était assez discret. Malgré la description peu précise, il semblait s'agir d'un monstre aquatique. La demeure se trouvant près des marécages, ce n'était pas très étonnant. Là où ça n'était pas si simple, c'était que le monstre était amphibie. Le fait qu'il n'avait pas de bouche, et cette membrane étrange à la place des oreilles, qui devait remplir le rôle respiratoire des ouïes, l'indiquait clairement. Les deux chasseurs devraient faire sortir le monstre de son marécage, et récupérer le pendentif avant qu'il ne s'échappe. Peu comptait le fait de tuer le monstre, finalement.

Ces considérations en tête, Thorbald se leva, vérifia que toutes ses affaires étaient bien sur lui, et indiqua à Tabris qu'ils levaient les voiles. Il appela le tavernier afin de régler les dernières consommations. Une fois ceci fait, il sortit de la taverne, suivi par Tabris. L'après-midi touchait à sa fin, et les nuages lui permirent de penser que la soirée et la nuit serait claire. Le joaillier proposa à Tabris de partir sur le champ. Quelle que fut sa réponse, il le questionna sur la façon dont il s'y prendrait pour faire sortir un monstre amphibie d'un marécage, et comment l'empêcher d'y retourner. Lui-même n'avait aucune idée pour le moment. La route allait être longue, mais plus tôt ils auraient un plan, et mieux ça serait.

[Je pense que c'est fini ici. Je te laisse poster le prochain sujet Tabris :p (Parce que j'avoue que j'hésite fortement sur l'endroit où placer les marécages)]
Revenir en haut
Lilith

Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 29 Jan - 15:30 (2009)    Sujet du message: Thorbald se remet en chasse... Répondre en citant

Tu n'as qu'à aller poster là-bas Thorbal, Tabris ^^ C'est le plus logique :p

http://arcane.xooit.fr/f10-La-Foret-de-Jade.htm
Revenir en haut
Thorbald

Hors ligne





MessagePosté le: Lun 6 Juil - 14:49 (2009)    Sujet du message: Thorbald se remet en chasse... Répondre en citant

[Suite du sujet de la forêt de Jade : Marécages, ténèbres et pentif... ]

Les deux chasseurs avaient pris la route traversant les marécages, cette fois, pour revenir à Lüh. Dès que le manoir Zentos fut caché par les arbres de la forêt de Jade, un poids s'envola des épaules du joaillier. Sans s'arrêter de marcher, il ressortit la bourse que leur avait confié Mia et la vida dans une des poches intérieures de son manteau, comptant vérifier que la somme était bien complète. C'était inutile, car même s'il manquait des pièces, Thorbald ne serait pas revenu au manoir, et Tabris non plus, sans doute. C'était donc à une sorte de rituel de fin de mission que Thorbald s'adonnait à l'instant, sans y réfléchir plus que ça.

Le chasseur remettait, toujours en marchant, la somme de 500 tsuris dans la bourse. Celle-ci serait pour Tabris. S'il manquait des tsuris, Thorbald, ne voulait pas que le jeune chasseur ait sa part diminuée. Le joaillier remplit donc la bourse, la noua consciencieusement et après avoir interpellé Tabris, lui lança la bourse d'une belle trajectoire en cloche. Il remplit sa propre bourse avec les pièces restantes. La somme était exacte, Mia Zentos avait au moins été honnête sur ce point.

Durant le reste du voyage, Thorbald ne prit jamais la parole en premier, mais était d'accord pour répondre à son collègue si celui-ci lui parlait. La marche le détendit, et l'empêcha de trop repenser aux lourdes déceptions de cette chasse, pourtant réussie. Ils avaient réussi leur mission, ils rentraient désormais. C'était tout ce qui comptait, et le reste n'importerait que lorsqu'il faudrait l'écrire dans le roman du vieil homme.

Les deux chasseurs arrivèrent à Lüh en soirée, alors que le soleil, caché derrière de lourds nuages annonçant des orages violents, se couchait vraisemblablement, simple zone plus lumineuse que les autres à l'ouest. Ils pénétrèrent dans la cité, Thorbald mâchonnant désormais un bout de pain qu'il avait emporté avant de partir dans la Forêt de Jade.

Il déglutit en se retournant vers Tabris, et lui proposa de lui offrir un verre à la taverne, où il comptait passer la fin de la soirée. Ils étaient rentrés plus tôt que prévu, et il n'avait pas prévu d'aller à la joaillerie ce soir. Il y avait bien un collier à sertir mais le client ne passerait qu'à la fin de la semaine, ce qui laissait à Thorbald encore quelques jours. De plus, le vieil homme se serait damné pour un café, à cet instant.

Quelle que fut la réponse de son collègue, Thorbald poussa la porte de la taverne quelques minutes plus tard, après s'être étiré dans un soupir de contentement. Il se dirigea droit vers le comptoir, en saluant quelques habitués qu'il connaissait. Se hissant sur la haute chaise de comptoir, le vieil homme jeta un regard panoramique sur la salle. Des amis à lui jouaient aux cartes dans un coin, peut-être les rejoindrait-il. Au panneau d'affichage, l'annonce de leur mission avait été retirée dès leur départ vraisemblablement, et quelques autres avaient été ajoutées. La taverne était rassurante dans son immuabilité. Les odeurs enivrantes et familières enveloppèrent doucement Thorbald, tel un cocon, alors qu'il s'apprêtait à retomber mollement dans sa routine, jusqu'à un nouveau départ, dont il se savait capable désormais.
Revenir en haut
Tabris

Hors ligne





MessagePosté le: Lun 6 Juil - 23:54 (2009)    Sujet du message: Thorbald se remet en chasse... Répondre en citant

Pour le retour, ils empruntèrent la route, qui serait un chemin plus sur que celui qu'il avait emprunté pour arriver jusqu'ici. Enfin, Tabris quittait cet endroit glauque de la Forêt de Jades en espérant ne plus jamais remettre les pieds par ici. Il se dit que ce lieu entre l'ombre et la mort ne serait plus qu'un souvenir cauchemardesque d'une épreuve traumatisante.

Regardant le manoir devenir de plus en plus petit au fur et à mesure qu'ils avançaient, ils se sentaient soulagé d'un fardeau qu'il trainait depuis qu'il avait découvert la véritable identité du voleur qu'il avait assassiné. Il ne put s'empêcher de repenser au visage de sa victime. Il avait fait un mauvais choix. Il aurait espéré pouvoir remonter le temps pour trouver une autre solution pour Kharpos, une solution qui n'aurait pas couté la vie du cocher.

Alors qu'il se noyait dans ses remords, son coéquipier lui lança une bourse remplie de pièces sonnantes et trébuchantes, récompense d'un macabre ouvrage qui servirait sans doute, après l'entretiens de ses lames, à oublier ce qu'il s'était passer ici avec quelques verres de rhum à la taverne.

Tabris n'osant rien dire à Thorbald, la marche se fit dans le plus grand des silences. Même une carpe aurait fait plus de bruit que les deux chasseurs qui remontait vers Lüh. Ils continuèrent comme ça sur quelques kilomètre, Tabris seul avec ses pensées négatives, cherchant le moyen de changer tout cela. Mais il n'y en avait aucun... le mal était déjà fait.

C'est alors qu'en relevant la tête, Tabris aperçut un endroit familier non loin de l'orée de la forêt. Il s'agissait d'un endroit avec une vue dégagé sur le ciel, néanmoins entouré d'arbres. Il y avait un cercle de pierre au centre et quelques tronc d'arbres disposé autour en guise de banc pour pouvoir profiter d'un feux. Il se souvînt alors des phrases qu'il avait prononcé à un jeune voleur dénommé Vaan en ce même lieu (voir "Advienne que pourra"). Il réalisa que sa conduite actuelle était absurde. Il avait osé donné une leçon de vie à un adolescent alors que ce qu'il faisait là en était le paradoxe complet. Il devait se ressaisir. Il avait fait un choix au moment de libérer l'invocation du joue de son maître et il devrait en assumer les conséquence et de continuer à vivre.

Il redressa alors la tête vers Thorbald et lui lâcha un simple "Merci". une trentaine de secondes passèrent avant qu'il ne reprenne de cette manière :

"Merci pour tout à l'heure dans le bureau de l'autre sorcière... C'était aussi dans ton intérêt mais ça m'a rendu les choses plus faciles. Je suis désoler de ce dans quoi je t'ai entrainé. Je savais où aboutirait cette promesse faite à l'invocation. Enfin bref... on fera avec, hein ?"

En réalité, il n'attendait pas vraiment de réponse du vieux Joaillier. Tout ce qu'il voulait c'est laisser passer cette histoire comme le vent qui soufflait dans ses cheveux maintenant crasseux. Il voulait juste rentrer chez lui, passer un peu de temps avec le Vieux après un bon bain.

Quand ils atteignirent la ville, le ciel se faisait menaçant, noir et écrasant annonçant la tempête à venir. Arrivées devant la Taverne, Thorbald proposa à Tabris de venir boire un verre avec lui. Tabris accepta malgré la fatigue qui aurait raison de lui bientôt et suivit le vieil homme dans l'établissement avant de s'accouder au comptoir. Enfin, Tabris allait pouvoir décompresser de cette chasse qui lui aura causé beaucoup de soucis.

Il commanda un verre de rhum au Tavernier en déposant les Tsuris sur le comptoir. Il pouvait à nouveau regarder l'alcool ambré à travers le verre. C'était une sorte de soulagement pour lui. Il l'avala cul sec rassuré de voir qu'il sentait toujours ce goût sucré qu'il ne voulait en aucun cas se voir remplacer par l'amertume de cette journée.
Revenir en haut
Thorbald

Hors ligne





MessagePosté le: Mar 7 Juil - 10:55 (2009)    Sujet du message: Thorbald se remet en chasse... Répondre en citant

Au remerciement de Tabris, le joaillier esquissa un sourire amusé. Lorsque le jeune chasseur reprit la parole, Thorbald se décida à lui répondre.

« Exactement. »

Des foules d'autres mots se bousculaient dans l'esprit du vieil homme, mais aucun autre ne put sortir de sa gorge. Tabris avait déjà amplement compris ce qu'était la chasse, seulement, l'initiation avait peut-être été un peu rude. Thorbald ajouta, en retenant un éclat de rire : « Espérons que la prochaine soit plus drôle ! » Il avait définitivement repris goût à l'aventure, après cinq longues années de sédentarité et de calme. Pourvu que Tabris ressente la même chose.

En tout cas, le jeune chasseur accepta de passer un moment à la taverne, commandant un verre de rhum au comptoir. Alors que les deux chasseurs sirotaient chacun leur breuvage, Thorbald fit un signe de tête en direction du tableau d'affichage.

« Si tu veux remettre ça, tu sais où me trouver. Si je ne suis pas ici, essaie ma boutique dans la rue commerçante. En plus, j'ai besoin de toi pour écrire mon livre. Un passage au tout début, qui parlerait de la première chasse, ça peut être bien non ? »

Cette fois ci, il ne se retint pas de rire bruyamment, faisant un bruit rauque et désagréable, auquel ceux qui le connaissait étaient habitués. Il finit son café d'une gorgée et se lança dans une longue tirade sur la façon dont il écrirait cette chasse dans son roman. Que ce fut un monologue ou une discussion passionnée entre les deux chasseurs, l'enthousiasme de Thorbald était désormais au beau fixe, et les déceptions de la chasse qu'il venait d'accomplir se dissipaient petit à petit dans l'atmosphère chaleureuse et familière de la taverne.

[HRP : Désolé, c'est très court et pas très bon, mais j'essaierai de me rattraper ^^"]
Revenir en haut
Tabris

Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 9 Juil - 18:10 (2009)    Sujet du message: Thorbald se remet en chasse... Répondre en citant

Alors qu'il sirotait tout les deux leur verre respectif, Thorbald montra du doigt le tableau d'affichage de la Taverne où s'accumulaient les quête les plus diverses et l'invita à repartir à l'aventure avec lui :

« Si tu veux remettre ça, tu sais où me trouver. Si je ne suis pas ici, essaie ma boutique dans la rue commerçante. En plus, j'ai besoin de toi pour écrire mon livre. Un passage au tout début, qui parlerait de la première chasse, ça peut être bien non ? »

Tabris imaginait déjà leur prochaine chasse ensemble... Celle-ci c'était mal terminé sur la fin mais dans l'ensemble il formait une bonne équipe puisqu'ils s'en sortait avec des blessures assez superficielles. Les côte cassé de Tabris se soigneraient bien vite, le jeune brasseur possédant une cicatrisation plutôt impressionnante pour un humain. Bref l'idée le bottait bien et il répondit de avec un sourire lui faisant oublier ses soucis :

"Je garderais ça en mémoire pour la prochaine fois. Il y en aura surement une autre mais il va falloir attendre un petit moment le temps que mes os se ressoude.... on dirait pas comme ça mais ça fait un mal de chien. Au fait comment-va ta main ? T'as pris un sacré coup de fouet n'empêche... mais j'aimerais pas me prendre un coup d'épaule comme il s'en ait pris un."

Tabris passa encore un peu de temps dans la chaude Taverne mais le Vieux devait surement l'attendre à la maison. Après tout, il n'était pas rentré de la journée et le soleil avait disparut laissant place à une bonne nuit néanmoins nuageuse. L'orage avait commencé, Tabris entendant le tonnerre rugir, les éclairs zébrant le ciel de leur flash spectaculaires visibles à travers les fenêtres de la taverne sur lesquelles tombaient quelques goute d'eau d'une pluie qui s'annonçait torrentielle.

Tabris se leva donc en saluant et remerciant le vieux joaillier :

"Ce fut un plaisir de faire ta connaissance vieille homme. Merci pour tout", dit-il se levant de son tabouret pour se diriger vers la porte.

"Je dois y aller mon boss m'attend surement et je risque de le foutre en rogne à cette heure-çi. A la prochaine."

C'est sur ces mots qu'il disparut derrière la portes de la taverne qu'il referma difficilement à cause du vent qui soufflait dehors, ébouriffant ses cheveux noirs de jais qui flottaient désormais dans le vent.

[HRP: dsl j'ai vraiment pris mon temps pour pondre un trucs assez moyen aussi =/]
Revenir en haut
Thorbald

Hors ligne





MessagePosté le: Ven 10 Juil - 15:16 (2009)    Sujet du message: Thorbald se remet en chasse... Répondre en citant

Le reste de la soirée se passa en discussions amicales, chacun des deux chasseurs s'enquérant des blessures de l'autre, et se félicitant de leur combat rondement mené. A l'extérieur de la taverne, un violent orage avait éclaté, faisant de la taverne presque un refuge au milieu du déluge d'eau qui s'abattait sur Lüh.
Tabris salua le joaillier et quitta la taverne avant que la pluie ne soit trop forte. Thorbald le gratifia d'un signe de main, puis commanda un nouveau café, posant les tsuris équivalents sur le comptoir.

Avant que son café n'arrive, le joaillier posa sur le comptoir une feuille vierge, le flacon hermétique qui lui servait d'encrier et sa plume d'oie, qui ne quittait jamais son sac. Bien qu'un peu tordue, la plume restait un bel objet, et la manipuler était un plaisir pour le vieil homme. Il déboucha le flacon avec soin, prenant garde à ne pas renverser l'encre qu'il contenait, et y plongea la plume religieusement.

Alors qu'il apposait l'extrémité de la plume contre la feuille, les mots peinèrent à arriver. Dépité, Thorbald souleva doucement sa plume, et la reposa en équilibre dans le flacon. Sa main gauche hors d'usage, il devait libérer la droite afin de boire une gorgée brûlante de son café. Bien que le douleur s'était atténuée, le chasseur préférait se ménager et accélérer ainsi la guérison. Dans quelques jours, il n'en resterait qu'une marque s'il ne forçait pas trop et désinfectait régulièrement la plaie.

Pensif, il sortit de son sac la dernière feuille de son roman, et la relut, relevant d'innombrables fautes de style et maladresses. Il n'était profondément perfectionniste, et chaque jour, il ne pouvait s'empêcher de se demander s'il était vraiment fait pour écrire ce livre. Alors qu'il s'imprégnait des mots qu'il avait écrit avant de partir dans les marécages de la Forêt de Jade, la structure de ce qu'il allait écrire se mettait doucement en place dans son esprit, comme un nuage de fumée formant une quelconque figure, et que le moindre courant d'air pouvait balayer. Il se rappela des éléments essentiels de ce qu'il venait de vivre.

L'excitation qu'il éprouvait le matin où il avait décidé de reprendre la chasse, la lecture de l'annonce, la rencontre avec Sabetha, Tabris, puis Mia... L'arrivée ratée au manoir, la rencontre avec les domestiques, l'enquête... Le vrai visage de Mia, Sandra, qu'il n'avait finalement pas pu aider, puis la course dans la forêt. Kharpos... et Pierre. Le combat. La promesse et le meurtre qui en découlait, puis le retour au manoir. Et finalement, la vérité sur Pierre, la dernière confrontation avec Mia. Et la fuite du manoir, sans aucun adieu. Tout cela revenait à l'esprit de Thorbald.

Une nouvelle gorgée de café brûlante glissa lentement le long de sa gorge puis de son œsophage. Il posa la tasse, désormais à moitié vide, reprit sa plume et écrit lentement la première phrase de ce qui allait être vraisemblablement le début de son roman. Tout le reste n'était qu'une vaste introduction. Il écrit plus vite, plus sûr de lui. Les mots s'enchaînaient, formant des creux et des déliés qui remplissaient peu à peu la feuille. Machinalement, les gestes devinrent automatiques, le simple prolongement de la pensée du joaillier. L'orage se déchaînait avec fracas à l'extérieur, mais Thorbald ne l'entendait même pas.

[HRP : Fin du RP ! Merci beaucoup Tabris !]
Revenir en haut
Tabris

Hors ligne





MessagePosté le: Ven 10 Juil - 16:05 (2009)    Sujet du message: Thorbald se remet en chasse... Répondre en citant

[HRP: de rien. Moi aussi je me suis bien éclaté =)]
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:09 (2016)    Sujet du message: Thorbald se remet en chasse...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Lieux de divertissement -> La Taverne Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com