Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
Sweety dans sa bulle

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Corbeille -> RPs supprimés
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Angry Sweety

Hors ligne





MessagePosté le: Dim 9 Nov - 22:11 (2008)    Sujet du message: Sweety dans sa bulle Répondre en citant



Le temple d’eau s’élevait depuis des années, ses tours s’élevaient vers les cieux, et les milliers de salles qui la remplissait ne la rendait que plus imposante. À l’intérieur de l’une d’elle sommeillait patiemment Angry Sweety l’un des nombreuses créations d’Aqua dieu de l’eau, cette créature démunit de parole sommeillait au milieu d’une bulle d’eau gigantesque au milieu d’une colonne de verre. Il dormait là recroquevillé, tel un enfant dans le ventre de sa mère. Les murs étaient vide de touts détails, sur le sol un cercle était taillé dans lequel se faufilait de l’encre noir. La pièce était éclairé par la seule lueur des torches.   
 
**J’ai chaud dans ma bulle d’eau   
Au combien je crains la terre qui m’assèche,   
Et m’avale, m’égorge au plus profond de ses gorges…   
Je suis l’eau, une si infime partie de l’eau.   
J’aime me blottir dans ce liquide azur…   
Sentir ses caresses d’écume…   
Venez à moi baigneurs et baigneuses…   
Je vous laisserez donner libre cours à votre imagination…**   
 
Angry Sweety sommeillait en l’attente de son maître, qui viendra le délivrer un jour ou l’autre…une personne comme vous et moi, bonne ou mauvaise, du moment qu’elle trouve la solution à cette prison pour poisson.   
 
**La nuit et le jour n’ont pas cour…   
Dans cette immense basse-cour…   
Ou l’amour n’y a pas sa place tout cour.   
J’aime mes paroles de velours…   
Qui me divertissent de jours en jours.   
Et je n’en fait plus le tour…   
De ce long détour qu’est le retour…   
Sur le monde des hommes si lourds**   
 
Sweety faisait souvent preuve d’une rare douceur pour sa race. Il contait en faire preuve à son futur propriétaire, il serait son bouclier, son bras, son épée, et aussi son confident, ses larmes et ses maux.
**Venez à moi maître   
 
Blotissez-vous contre ma peau.  
 
Ecoutez le bruit des vagues…  
 
Et des clamses sur le rivage…  
 
Je suis une oreille attentive…  
 
Qui peut faire preuve de surprise…  
 
Mais aussi de couardise pour protéger…  
 
Votre vie.**  
 
Enclin à la poésie Sweety passait son temps à penser à quelques bout de musique et de poème, il avait eut le temps et il l’aura encore, pour de nouvelles créations. Jusqu’à ce que l’être de chair viendra le délivrer de sa prison et de…   
 
**Mon sommeil si profond**   
 
 
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Dim 9 Nov - 22:11 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Mar 11 Nov - 18:57 (2008)    Sujet du message: Sweety dans sa bulle Répondre en citant

Ariez, depuis quelques temps déjà en possession de son invocation de l'air, Tania, se décida à repartir en voyage vers le temple de l'eau. Le voyage fut beaucoup plus rapide que la dernière fois! la puissance des sorts de Tania était très utile! cette dernière pouvait à présent doubler la vitesse de Ariez et lui donner une paire d'ailes, c'est donc en volant qu'elle arriva au temple. L'ayant en vu, elle entreprit la traversée de la mer jusqu'aux ilots en volant. Ceci fait, une énorme averse s'abattit sur ses épaules. Elle n'eut pas le temps de s'en apercevoir qu'elle était déjà trempée ! Elle se dépêcha et couru à l'intérieur du temple de l'eau, et ce n'est pas l'atmosphère humide qui trainait ici qui la réchaufferait.

"Ce n'est pas le temple de l'eau pour rien !"


Lança t-elle en entendant les gouttes de pluie s'abattre avec force sur les murs du temple. Elle s'avança dans le large couloir, annonçant à Tania qu'elle pouvait disposer, et qu'elle la rappellerai quand elle en aurait besoin.
Elle observa minutieusement chaque porte, jusqu'aux détails de la poignée, se demandant laquelle elle allait bien pouvoir ouvrir. Certaines portes étaient déjà ouvertes depuis longtemps, elle connaissait quelques personnes en ville qui possédaient des invocations de l'eau, comme Faelar, le tavernier... ces êtes, ces anciens dieux, avaient une apparence si étrange, tout leur corps semblait être fait pour nager librement, et ils étaient pourtant condamnés à errer sur terre avec les humains. C'était sans doute les plus mal lotit des quatre éléments! obligés de s'arracher à leur milieu naturel pour être asservi sur la terre ferme.

Ariez se décida de monter les marches au fond du couloir, montant à l'étage. Après tout, les dieux qui était dans les plus hauts étages étaient condamnés à attendre plus longtemps, la fainéantise des humains après tout ce long voyage depuis la ville devait les faire se jeter sur les premières portes fermées venues!

Finalement, Ariez s'arrêta, ignorant à quel étage elle en était, elle pénétra à nouveau dans un large couloir, et d'une fenêtre placé vers la lueur du jour, elle eut une vue imprenable sur les lieux. Elle admira ce paysage un instant, c'était si difficile d'accès et si beau... l'averse était déjà finie aussi vite qu'elle était venue, et le soleil brillait de tout son éclat, le temps était si changeant au dessus de ce temple...

Elle se retourna, et se décida enfin à ouvrir une porte, invocation, la voila!

Elle pénétra dans la salle ou logeait depuis si longtemps Angry Sweety, enfermé dans une énorme bulle dans une colonne de verre, elle eut du mal à voir a quoi il ressemblait à travers le verre et l'eau, elle observa le sol ou un cercle était inscrit. Elle avança sans peur, et déclara comme pour faire s'éveiller cette ancien dieu:


"Ôh création du Dieu de l'eau, au pouvoir jadis dévastateur, je suis venue pour me soumettre à ton épreuve."

Elle était sur ses gardes bien que son ton soit très calme, qui sait quelle serait son épreuve?


Revenir en haut
Angry Sweety

Hors ligne





MessagePosté le: Mar 11 Nov - 19:20 (2008)    Sujet du message: Sweety dans sa bulle Répondre en citant

Sweety était berçait dans sa bulle, recroquevillé tenant ses genoux contre son torse bleu, il fut réveillé lentement par une voix douce et féminine. Ses petits yeux noirs s’ouvrirent sur la salle, et se posèrent sur une jeune femme au visage accueillant. Mais l’habit ne faisait pas le moine se disait-il.

"Ôh création du Dieu de l'eau, au pouvoir jadis dévastateur, je suis venue pour me soumettre à ton épreuve."

Il se redressa, flottant toujours dans sa colonne de verre, il plaqua sa main sur la colonne, activant un mécanisme, un bruit d’engrenages se fit ouïr à travers la pièce, et de l’encre coula d’orifices creusaient dans les murs, le liquide noir se déversa dans des gouttières de pierre. Sweety pointa du doigt le mur à sa droite, lentement pour ne point effrayer son invité. De la buée s’était formé sur la colonne de verre, de son index il écrivit ces mots:

« Dessine ma liberté, ma vie, mon monde »

Il suivit la jeune fille des yeux, il ne la quitta pas une seconde, il plaqua ses deux mains sur la colonne et avança son visage pour mieux voir ce qu’elle faisait. Il essuya la buée, et regarda la jeune femme passer son épreuve.

** J’espère qu’elle sera la bonne, qu’elle me délivrera de cette prison sans nom…dépêches toi jeune fille ne me fait pas perdre mon temps si tu n’es pas mon futur.
Dessines moi la liberté, la liberté de cette prison, peint ma vie futur ou passé, a quoi ressemble le monde…si tu penses comme je penses tu gagneras ma confiance et mon corps ainsi que mon unique dévouement.**

Le vent s’engouffra dans la pièce, il vit se faufilait des feuilles rousses dans l’intérieur de la chambre, il les regarda s’envoler dans un ballet incertain, il lâcha des yeux son invité pour admirer les deux nouveaux venus, il se dit:

**C’est cette jeune fille qui par manque d’attention laissa entrer les créations de dieux dans ma chambre, c’est une délicate attention même sil elle n’est pas voulut. Elle est l’innocence même des nouveaux hommes…Je ne sais plus quel est le nom de ces deux petites choses…**

Il toqua sur la paroi de sa colonne, et écrivit grâce à la buée.

« Nom »

Désignant du doigt les deux corps roux volant à travers la pièce.

**J’ai soif d’apprendre je ne me souviens plus…plus de rien presque plus…**
Revenir en haut
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Sam 15 Nov - 18:38 (2008)    Sujet du message: Sweety dans sa bulle Répondre en citant

(désolée si je traine un peu ^^)

Elle aperçu l'invocation bouger dans sa bulle, aussitôt qu'elle eut parlé d'épreuve, celle ci sembla commencer, de l'encre se déversa dans des gouttières situées sur l'un des murs de la pièce, Ariez se demandait ce qu'elle allait devoir en faire, elle se tourna vers l'invocation, comme attendant qu'elle lui parle, et finalement elle écrivit. Ariez s'approcha, avant que les mots ne s'effacent. Il voulait qu'elle dessine.

Sur le moment Ariez n'eut pas beaucoup d'inspiration, elle s'assit à terre, en trempant une plume dans l'encre et en s'emparant d'une feuille de papier, mise à sa disposition pour qu'elle dessine. Elle se concentra et ferma les yeux, visualisant ce qu'elle allait dessiner... Après quelques minutes à peine, Angry toqua contre la paroi pour attirer son attention, elle vit un "Nom" écrit sur la paroi, et dirigea son regard vers l'objet qu'il montrait.


"Ce sont des feuilles. Elles ornent les arbres de leur verdure. "

Elle ramassa cette feuille et l'apporta devant la colonne de verre d'Angry.
Cette situation lui avait donné des idées, elle retourna vers sa feuille encore vierge d'encre, et esquissa des formes, des paysages, des arbres, des oiseaux, un petit ruisseau... Elle s'y imaginea un ciel rougeoyant, rendant le paysage plus chaleureux avant que la nuit ne tombent...


[dessin d'Ariez (à l'encre)] [dessin original]

Elle se releva, et colla le dessin contre la colonne de verre.

"Si vous m'acceptez comme maitre, vous pourrez redécouvrir le chant des oiseaux, entendre le bruit d'un ruisseau, et admirer les arbres."

Elle eut un léger sourire, cet être l'attendrissait : son épreuve avait quelque chose de poétique, et le fait qu'il ne parle pas avait quelque chose d'énigmatique. Il semblait avoir tellement de chose à découvrir, elle était prête à lui montrer le monde et à lui apprendre ce qu'il désirait.


Revenir en haut
Angry Sweety

Hors ligne





MessagePosté le: Dim 16 Nov - 20:06 (2008)    Sujet du message: Sweety dans sa bulle Répondre en citant

Lorsque la jeune fille donna un nom aux corps roux volants au travers de la chambre, il se rappela leurs couleurs et leurs variantes. Il s’en retourna vers sa visiteuse, elle été en pleine création, dessinant sur une feuille ce qui lui passait par la tête. Sweety espérait de tout cœur ne pas perdre son temps avec cette jeune fille, certes agréable et douce. Lorsqu’elle eut finit, elle vint délicatement collé sa création contre la colonne de verre de l’humanoïde aqueux. Ce dernier caressa du bout de ses doigts palmés la colonne en verre.

*Quelle belle image de la vie…des feuilles il y’a des feuilles…*

"Si vous m'acceptez comme maitre, vous pourrez redécouvrir le chant des oiseaux, entendre le bruit d'un ruisseau, et admirer les arbres."

Sweety approcha un peu plus son corps de la colonne, il plaqua sa main sur celle de la jeune fille, un bruit de rouages, d’engrenages, et autres mécanismes se firent entendre dans la pièce, en un orchestre mécanique, une fumée épaisse se dégagea de la colonne, enveloppant la pièce toute entière. Lorsque la brume s’échappa par la porte entre ouverte, la colonne avait disparu, laissant debout sur le sol humide et glissant, Sweety, ses yeux fixant ceux de la jeune femme, il posa un genoux à terre et prit dans ses mains, les doigts fins de son nouveau maître.

*Même si je n’ai ni voix ni dignité, je me promet de vous protéger quoiqu’il vous arrive maître.*

La créature dessina du bout de son doigt un cœur sur sa poitrine, et mima le fait de le confier à la visiteuse. Il attrapa au vol une feuille imprudente, la fit tourner dans ses doigts par la tige et la laissa reprendre son envol avec sa sœur.

** Au cœur de toute chose il n’y a rien 
Rien que l’on puisse voir ou toucher 
Nous ne toucherons jamais du doigt la création. 
Ma création est ni solide ni liquide,  
Elle revêt la forme d’une statue dans vos temples… 
Oh croyant des dieux, mon père Aqua,  
Père de la mère de mes frères et sœur. 
Maître des courts d’eau, des ruisseaux, des sources et des mers… 
Des fleuves et des océans. 
Vous m’avez envoyé cette jeune fille, comme clef pour ma prison. 
Je ne la décevrai pas.** 
 
Sweety se leva et posa une main sur l’épaule d’Ariez, il regarda la porte qui était resté si longtemps fermé, et s’il avait put, il aurait chanté une ode à sa libération. Une ode à la vie, aux feuilles et l’eau, sa mer, son océan, ses sources. Il écrivit sur un mur avec de l’encre:
« La boule de feu qui vous éclaire…est-elle toujours aussi belle ? » et après cette phrase, il marcha lentement, manquant de trébucher, étant rester trop longtemps dans cette bulle, il en avait perdu l’équilibre. Une fois son amie l’attraction l’ayant reconnu, il suivit son maître en dehors de sa chambre et contempla avec émerveillement le soleil, par une simple fenêtre…
Revenir en haut
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Mer 19 Nov - 19:09 (2008)    Sujet du message: Sweety dans sa bulle Répondre en citant

(Peux-tu m'envoyer un mp pour me dire ou tu veux aller sur ton sphérier?)

La pièce s'emplit de brume, et une fois celle ci dissipée, Ariez put voir Sweety se dresser face à elle, il s'agenouilla et prit sa main, elle le laissa faire et fut touchée par ses gestes. Comprenant ce qu'il voulait lui dire, elle fit semblant de prendre le cœur qui lui tendait, et mima qu'elle le serrait contre sa poitrine.
Il ne faisait plus aucun doute pour maintenant qu'elle avait réussit l'épreuve, Sweety devait être curieux de redécouvrir le monde, il n'aurait plus à attendre.

Il ramassa une feuille avant de lui rendre sa liberté, Ariez observa tout ce qu'il faisait, c'était un être bien singulier. Incapable de parler, Ariez avait pourtant l'impression qu'il lui disait tellement de chose... En parcourant la pièce qui était anciennement sa prison, il écrivit une question sur l'un des murs, Ariez sourit, heureusement qu'il connaissait sa langue et qu'il savait l'écrire, car certaines invocations ne parlaient qu'un dialecte très ancien.


"C'est le soleil. On dit que c'est Ignis, le Dieu de l'élément qui t'es contraire, le feu, qui l'a créer pour chauffer cette Terre de sa lumière."

Elle observa le corps de Sweety, ignorant encore son nom, elle lui trouvait quelque chose d'humain. Décidément, alors qu'Ariez voyait se balader en ville des dragons et des invocations plus animale les unes que les autres, elle ne tombait que sur des invocations ayant bien deux jambes et deux bras !

Elle ne put s'empêcher de toucher la peau de Sweety, ce n'était pas très agréable, plutôt gluant en fait, comme les écailles des poissons, elle retira sa main car elle ne voulait pas froisser sa nouvelle invocation, et reprit:

"On dit aussi que pour montrer la supériorité des Dieux à tous les êtres vivant de ce monde, Ignis donna au soleil une intensité si forte que quiconque ose trop le regarder en perdra la vue. Alors fait attention."

Elle sourit doucement à Sweety. Elle ignorait si c'était vrai et que les dieux avait volontairement créer une lumière si intense, elle avait lu ça dans un livre plein de théorie sur la création du monde, elle trouvait ça poétique, et peut être Sweety pouvait-il réfuter ou approuver cette théorie, n'était-il pas, sur toute la terre, l'être le plus proche des Dieux?
Elle ne pouvait pas s'empêcher de lui adresser la parole, peut être avait-elle envie de parler pour deux, car elle n'était pas si bavarde d'habitude, elle poursuivie:


"Je m'appelle Ariez, et toi? tiens! écris ton nom sur ces feuilles."

Elle reprit à terre les feuilles rousse et en fin de vie pour les lui tendre, ils n'allaient pas éternellement rester dans son temple, et bientôt Sweety n'aurait plus de mur sur lesquels écrire, alors autant trouver une solution de secours tout de suite !


Revenir en haut
Angry Sweety

Hors ligne





MessagePosté le: Ven 21 Nov - 13:16 (2008)    Sujet du message: Sweety dans sa bulle Répondre en citant

* Le soleil…oui maintenant je me souviens…Ignis…toujours il m’effraya moi et les enfants d’Aqua. Même si nous étions supérieurs à ses fils et filles…sont-ils toujours en prison…*

Sweety se tourna vers Ariez lentement lorsque celle-ci caressa sa peau écailleuse, elle retira sa main, la texture de son enveloppe était très particulière, il en était conscient, s’il avait put rire il l’aurait sûrement fait, mais il ne s’échappa de son diaphragme qu’une mélodie semblable aux chants des baleines. Il venait de se découvrir une voix sans mots, mais tout aussi si ce n’est plus mélodique.

Lorsque sa maîtresse lui donna son prénom il l’attrapa dans son esprit, tel les pêcheurs attrapant les poissons avec leurs filets.

*Ariez…Ariez…Ariez…si je changes le « i » en « u » et que j’inverse plusieurs lettres…Azure…serait-ce un signe…Ariez…quel joli prénom pour une humaine, son prénom n’a d’égale que sa bonté.*

Lorsque cette dernière lui demanda son prénom il s’heurta à un obstacle, il fouilla dans son esprit, en vain, il s’en retourna vers fût sa prison, il inspecta les murs, les caressa de longs en large, laissant des marques gluantes sur les murs, il tenta de se souvenir, il fouilla, creusa, déterra de son esprit des souvenirs ancien…

*Svii…non…Swii…non…Sweet…Sweety ? Comment se souvenir…ah si la chanson….*

 
**
Sur les rivages,   
la mère écoute la mer   
de sa fenêtre sur le monde…  
Sa fille dort dans le lit…  
Et les coraux l’imitent.  
 
L’océan est notre père…  
La mer notre daronne.  
Cet homme pêcheur est son père,  
Emporté par les flots de notre mère.  
Cette dame veuve est sa mère  
Pleurant de colère notre père capricieux.  
Douce et Dangereuse à la fois…les mères  
Nous surveillent.  
 
Lorsque le soleil   
s’endort derrière ma mer  
Sa mère s’éveille   
et fixe l’océan assassin.  
Sa fille dort dans son lit.  
 
L’océan est notre père…  
La mer notre daronne.  
Cet homme pêcheur est son père,  
Emporté par les flots de notre mère.  
Cette dame veuve est sa mère  
Pleurant de colère notre père capricieux.  
Douce et Dangereuse à la fois…les mères  
Nous surveillent.  
 
La petite puce dort…dort…  
Et les coraux miment…  
Lorsqu’elle sera vieille  
La petite puce sera remplit…  
Remplit de haine.  
 
Petite Puce remplit de Haine…  
 
L’océan est notre père…  
La mer notre daronne.  
Cet homme pêcheur est son père,  
Emporté par les flots de notre mère.  
Cette dame veuve est sa mère  
Pleurant de colère notre père capricieux.  
Douce et Dangereuse à la fois…les mères  
Nous surveillent.  
**  
 
*Angry Sweety...je me souviens...* 
 
 
Sweety se tourna vers Ariez lentement, son chant de cétacé géant enveloppait la pièce, il prit délicatement des mains de la jeune fille la feuille sans vie et écrivit dessus son nom, celui donné par son père Aqua, ce nom avait un sens mais il ne se souvenait plus lequel. Il s’assit en tailleur sur le sol attendant une réponse de la jeune fille, il l’invita à s’asseoir, il était impatient de partir, mais cette pièce avait été sa maison l’espace de quelques dizaines de siècles.

*Nos vies sont celles d’ermites…nos parents nous mettent au monde…nos maisons sont nos terrains de jeux, puis nos géniteurs nous emprisonnent pour nos fautes…dans une prison qui devient notre nouvelle demeure…nous vivons dans la solitude, quelques visites entrecoupent notre vie solitaire…et lorsque que la perle rare entre dans votre chambre…elle vous arrache si vite de votre minuscule foyer…je voudrais tant garder un souvenir de cet endroit…je sais…*

L’humanoïde bleu se leva délicatement et prit dans ses mains le dessin qui l’avait délivré, il le mit dans les mains d’Ariez après l’avoir plié soigneusement, et il referma la main de celle-ci sur le papier.

*Ce sera ma mémoire et le départ ma nouvelle vie…*

Puis il se rassit lentement…aux côtés d’Ariez…
Revenir en haut
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Ven 21 Nov - 21:31 (2008)    Sujet du message: Sweety dans sa bulle Répondre en citant

Sa question une fois posée, Sweety sembla réfléchir... n'avait-il pas de nom? l'avait-il oublié après tout ce temps passé dans cette bulle? Ariez attendit patiemment qu'il se souvienne, à la place de parler, Sweety possédé un chant venu du fond des mers, dommage que ce ne soit pas un moyen pour lui et elle de communiquer, à l'avenir ce serait sans doute leur plus grand problème!

Finalement il prit la feuille et y inscrit son nom avant de s'assoir à terre. Elle prit la feuille, il y avait la écrit un nom et un prénom, ce qui était rare, peu d'invocation avait un nom de famille ! certains disaient que les invocations qui avait un nom de famille étaient nées de l'union de deux autres invocations, et que c'était le nom de leur père qui formait ce nom de famille, mais la encore ce n'était qu'une légende !

Elle sortit de ces rêveries, et reprit la feuille morte pour déchiffrer son prénom, c'était plutôt dure de lire les mots inscrits sur ce support improvisé!


"S... un W deux E, un T et un Y... Comment prononces tu ce nom? ce n'est pas une orthographe qui m'est commune! on dirait une autre langue..."


Elle réfléchit un instant et s'essaya à plusieurs prononciations, ignorant le son que ces deux e devaient créer, l'anglais n'ayant jamais vu le jour sur cette ile.


"Sweuti? non ça ne me parait pas élégant ! Switi peut-être? oui ça me parait mieux! c'est donc Sweety !"

Elle sourit gentiment, espérant ne pas se tromper. Elle était invitée à s'assoir par son invocation, et refusa cette invitation. Elle prit la main de Sweety pour qu'il se relève, et s'expliqua:

"Nous n'avons pas le temps de rester ici ! il est temps que je rentre chez moi, la route sera longue alors autant partir tout de suite !"


Elle sourit une nouvelle fois, et rangea soigneusement son dessin, preuve que leurs destins étaient maintenant liés, et le mit dans sa petite sacoche, qu'elle remit sur son dos. Elle sortit de la pièce et vérifia que Sweety la suivait. Les longs couloirs s'étendaient devant eux de part et d'autre de la pièce.

"Tu vois, dans chacune de ces salles, une invocation est enfermée... elles n'ont pas de chance, c'est à l'étage ici, et rare sont les hommes qui après un long périple brave les escaliers !
...
Demande moi ce que tu veux sur le monde, je ne connais pas tout sur tout, mais j'aurais peut être quelque réponse!"


Déclara-elle en entamant la descente de ces escaliers, elle aida Sweety à descendre, elle avait vu qu'il manquait un peu d'équilibre, et elle ne souhaitait pas qu'il se fasse mal.


(Et alors? et mon MP? XD)


Revenir en haut
Angry Sweety

Hors ligne





MessagePosté le: Sam 22 Nov - 22:10 (2008)    Sujet du message: Sweety dans sa bulle Répondre en citant

Sweety suivit Ariez dans les couloirs du temple, il était donc à l’étage, ce qui signifiait qu’Airez avait prit l’initiative de délivrer une invocation accessible par les seules personnes munit d’un peu d’empathie. Il ne s’en sentais que plus touché, elle était vraiment quelqu’un en or. Il se sentait redevable une fois de plus, le fait qu’il ne puisse parler le faisait sentir moins que rien, il fixa les autres portes trouant les murs de la majestueuse prison signé de son père. Il chantonnait de sa voix sous-marine.
 
** Frères et sœurs, 
Prisonnier par nos fautes passées. 
Votre frère vous souhaite bon maîtres  
Et bonnes maîtresses en votre futur vie. 
 
Je peux me vanter d’être l’objet, 
D’une créature charmante. 
Et si un jour ma liberté  
il m’est définitivement rendu. 
Sa protection une fois de plus j’assurerai. 
Car elle est divine, nul déesse ne l’égale. 
Elle sut lire en mon âme  
la clef d’une prison inviolable. 
 
Frères et sœurs, 
Prisonnier par nos fautes passées. 
Votre frère vous souhaite bon maîtres 
Et bonnes maîtresses en votre futur vie. 
 
Je peux chanter une ode envers elle, 
Humaine aux cœur grand et chaud. 
Remplit d’or par ses actes 
Humainement étonnant. 
Son corps restera intacte tant que mon ombre 
Planera au-dessus de ses pas et que mes bras 
Protégerons son cœur fragile. 
Je serais une poupée protectrice. 
 
Frères et sœurs, 
Prisonnier par nos fautes passées. 
Votre frère vous souhaite bon maîtres 
Et bonnes maîtresses en votre futur vie. 
 
Je déchaînerais les océans sur les impurs 
Qui lui barrerons la route. 
Car tel sera mon pouvoir.** 
Sweety descendit deux par deux les marches, ses longues jambes lui mâchant la tache. Il ne lâchait pas des yeux Ariez, mais lorsqu’ils sortirent, la plaine bleue qui s’étendait devant ses yeux l’hypnotisa, il plongea aux milieu des vagues, il chatouilla un poisson, il gardait une très bonne mémoire de son milieu vitale, il connaissait chaque type de corail, il pouvait nommer chaque poissons, leur façon de vivre, leur hiérarchie, leur nourriture. Puis il se propulsa ors de l’eau et ratte rit devant Ariez, qui applaudit, il salua humblement, charmé lui-même par son petit spectacle. Il regarda la forêt qui cachait le reste du monde, fixa Ariez dans le blanc de ses yeux et montra du doigt les arbres, demandant de cette façon si l’étendue verte était leur prochaine destination.
Revenir en haut
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Sam 22 Nov - 23:23 (2008)    Sujet du message: Sweety dans sa bulle Répondre en citant

Pendant la descente de l'escalier, Sweety fredonna de son chant mélodieux un air dont Ariez aurait bien voulu connaitre les paroles, reconnaissant un refrain, elle en chantonna un petit bout avec lui et le laissa finir. Ils arrivèrent dehors, et Sweety, si heureux d'être face à toute cette eau, plongea en mer pour effectuer quelques pirouettes, Ariez le regardait faire, envoutée. Il finit par se propulser hors de l'eau pour atterrir près d'elle, elle applaudit à la performance.

"Tu es étonnant !"

Il pointa du doigt les landes luxuriantes, cette masse verte et grouillante de monstre, il leur faudrait nager un peu avant d'arriver jusque là. Enfin, Ariez remarqua une petite embarcation et n'hésiterait pas à s'en servir !

"Oui, nous allons là bas. Ce sont les Landes Luxuriantes, nous les longeront pour en arriver à une toute petite partie de désert, puis nous suivront la rivière blanche, jusqu'à la ville! Ce chemin te convient-il?"

Il n'avait de toute façon pas beaucoup le choix, et comme Ariez n'était pas une créature marine, ils n'auraient d'autre choix que de marcher. Sweety allait être bien malheureux, mais le chemin était long et Ariez ne pouvait pas se permettre d'épuiser Sweety à la tache en lui demandant de la porter pendant qu'il nageait. Elle s'approcha de la barque laissé sur la berge, et monta dedans.

"Je te laisse traverser à la nage, il m'est impossible d'en faire autant! L'autre rive est bien trop loin pour moi, qui n'ai ni palme ni branchies!"

Elle commença à donner quelques coups de rame, profitant du doux bruit des vagues pour se reposer l'esprit, elle songea au long chemin qui l'attendait. Elle se demanda aussi si Thoronhir s'occupait bien de sa boutique, et se demandant comment elle pourrait bien respecter ce qu'elle lui a dit en partant. Elle se sentit rougir à toute ses pensées, et secoua la tête pour revenir sur terre, enfin, sur mer. Elle scruta les environs pour localiser Sweety, peut être était-il déjà arrivé? Ariez quand à elle en était à mi-chemin, et sentait quelque crampe dans ses bras, rien de bien grave me direz vous.

(Excuse moi c'est un peu court ^^ tu peux poster directement dans les Landes si tu veux, ou répondre ici pour conclure)


Revenir en haut
Angry Sweety

Hors ligne





MessagePosté le: Dim 23 Nov - 10:21 (2008)    Sujet du message: Sweety dans sa bulle Répondre en citant

Sweety plongea dans l’eau une fois Ariez dans l’embarcation, il prenait son temps, suivant sous l’eau la barque, il accélérait certaines fois pour aller jouer avec les poissons multicolores, puis revenez sous le bateau, il immergea pour voir si Ariez allait bien, il vit son visage devenir tout rouge.

*Les humains ont un panel de sentiments étonnant, je me demande à quoi elle pourrait bien songer en ce moment.*

Il la regarda forcer sur les rames, ses bras frêles ne l’aidaient en rien, il prit l’initiative d’économiser les forces de la jeune femme, il ralentit sa nage et plaqua ses mains sur la barque, donnant ainsi plus de vitesse à l’embarcation de fortune.

*Il faut qu’elle économise ses forces en cas de problèmes.*

Leur sillage s’effaçait au fur à mesures de leur déplacements sur l’eau glacé. La brume s’écartait sur leur passage, lentement, tranquillement. Sweety profitait tout de même du paysage qui s’offrait à ses yeux.

*Ces statue d’écorce et de…de…feuilles, c’est ça, ils sont serrés les uns contre les autres, ils doivent étouffer, certains trouvent le moyen de s’élever vers les cieux tout de même, qu’ils sont beaux et majestueux, le dieux de la terre doit en être fier…quelle beauté que le monde terrestre, mais il n’égale pas le monde aquatique, enfin, je dis ça, mais il en est compréhensible, c’est mon élément, je suis obligé de l’aimer…enfin…je crois…*

La rive n’était plus très loin…

La barque était amarré contre la berge, Ariez était descendu de l’embarcation, Sweety l’a suivit, une poche d’eau sur son dos s’était formé, il écrivit dans le sable « survie ».

* Le désert, il mange l’eau, et les poissons, les rares point d’eaux me permettront de tenir, et cette poche d’eau ne me servira qu’en dernier recours. J’ai hâte de voir…où vis Dame Ariez…*

Il se retourna une dernière fois, admirant son ancienne prison, les colonnes d’eau qui s’élevaient le rendait nostalgique, mais la vie qui s’annonçait effaçait tout son passé, il se retourna, et de son index désigna le désert, il était pressé de le travers pour ne pas craindre d’y laisser une écaille ou deux.

*Monstre de sable, cousin du feux, mon esprit ne finira pas sa route sur ton royaume. Je viens te narguer paysage des dieux, tu me regarderas faire mon petit bout de chemin, et tu râlera, mais tu ne tenteras rien, car tu sais que tu ne fera pas la différence.*

Sweety avança le long de la rive, talonnant Ariez, car comme il disait tout le temps…

*Le danger qui vient de face, n’est pas aussi terrible des lâches dans notre dos.*

Une fois de plus le trajet fut envoûté par son chant aquatique, pour son plus grand plaisir, ceci donnait un petit goût de sécurité et de féerie dans leur voyage. Cependant, une fois le désert en face de lui, son chant cessa…
Revenir en haut
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Dim 23 Nov - 17:06 (2008)    Sujet du message: Sweety dans sa bulle Répondre en citant

( ➔ SUITE )

CLÔTURE DU SUJET POUR CAUSE D’INACTIVITÉ
Pour le rouvrir envoyer un Mp à l'un des membres du staff.



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:34 (2016)    Sujet du message: Sweety dans sa bulle

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Corbeille -> RPs supprimés Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com