Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
Le calme avant la tempête
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Corbeille -> RPs supprimés
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sabetha T. Mortalis

Hors ligne





MessagePosté le: Ven 7 Nov - 04:06 (2008)    Sujet du message: Le calme avant la tempête Répondre en citant

Elle se laissa tombé dans le sofa, découragée de la stupidité des dieux. Pourquoi faire passé une épreuve a des gens. Pourquoi alors que… elle soupira.

**tout ce que j’espère, c’est qu’il apprécie l’art et les spectacle, parce qu’il en a pas fini avec moi..**

Elle écouta ses paroles jusqu’à la fin. Et n’eut qu’une pensée… Rester pour la nuit dans un endroit aussi haut!? ELLE, ELLE!! Le vertige était l’une de ses pires frayeur. Elle avait peur en montant sur une hauteur de deux caisses en chêne et elle devais rester sur le haut d’un stupide nid d’aigle… Elle inspira profondément et porta la main a son front. Enfin… a son masque.

-rester ici… Je ne sais pas ce que je préfère entre rester sur une tour ballotté par le vent ou tenter ma chance dans une descente de montagne…

Elle était ironique bien sur. Elle resterai là parce que c’était ce qu’il y avait de moins dangereux, puisque ici elle ne risquais pas de tomber d’elle ne savait combien de pied, de mètre, de kilomètre de hauteur même. Et puis avec un peu de chance, les stupides personnes qui l’avaient menée là était partie faute de ne pas la voir ressortir. Elle n’entendais pas leur paroles, leurs cris et leurs rire… bon c’était normal vu la hauteur, mais c’était un détail.

-Bon eh bien comme je n’arriverai sûrement pas a dormir, j’espère que vous connaissez beaucoup de bonnes histoires, ou que vous avez quelque chose a faire d’intéressant pour passez le temps.
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Ven 7 Nov - 04:06 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kaelhaedan

Hors ligne





MessagePosté le: Ven 7 Nov - 15:08 (2008)    Sujet du message: Le calme avant la tempête Répondre en citant

Kael sourit à la jeune femme.

- Je pourrais nous transporter jusqu'au bas de la montagne en volant. Mais il y a si longtemps que je ne l'ai pas fait que je ne suis pas certain que mes ailes pourraient encore nous porter tous les deux. J'aurai besoin d'un certain temps pour reconstituer ma puissance d'antan, il vous faudra être patiente. Toutefois, je suis certain qu'il m'en reste encore suffisamment pour assurer votre protection convenablement.

Le semi-dieu sembla réfléchir à la demande de la dame, puis une idée lui vint qui aggrandit son sourire encore plus.

- Je ne crois pas que vous m'ayez donné votre nom. Comment dois-je vous appeler maitresse? J'ai bien ici quelques fruits qui ont la propriété de placer dans un profond sommeil ceux qui en mangent si vous désirez vous reposer. Ou autrement, je peux vous raconter une histoire ou faire quoique ce soit d'autre pour vous amuser, si c'est votre désir.

Les yeux de l'invocation pétillaient de malice en regardant la jeune femme. Il était évident que son protecteur la taquinait et qu'il trouvait la situation définitivement amusante. Malgré son imposante et terrifiante présence, il semblait qu'il soit un être remplit de douceur et de compassion. Douce ironie si on y pensait bien.

- Si ma Dame le désire, je peux refermer les tentures pour la nuit, ainsi vous n'aurez pas à admirer les hauteurs qui peuvent être aperçues de mon magnifique balcon surplombant le vide.
Revenir en haut
Sabetha T. Mortalis

Hors ligne





MessagePosté le: Ven 7 Nov - 15:58 (2008)    Sujet du message: Le calme avant la tempête Répondre en citant

Elle frissonna d’horreur face a la proposition de Kael. Un fou, il était complètement fou!! Il n’avait pas toute sa puissance et voulais … la trainer en volant jusqu’en bas? OHHHH que NON!!! Elle préférait rester ici… Pour la patience, elle s’en fichait. Elle n’avait pas l’intention de le transformé en arme ou en bouclier. Il pouvait bien faire ce qu’il voulait. Elle s’accrocha au sofa et lui dit d’un coup.

-Je ne te laisserai certainement pas me transporté jusqu’en bas, surtout sans sol au dessous de mes pieds, surtout sans moyen d’amortir une quelconque chute…. Pas que je n’aie pas confiance en toi. Mais je préfère rester ici... pour le moment du moins.

Tout d’un coup les escaliers lui semblais presque enchanteur et la pierre et la roche à descendre aussi!!

-Je m’appelle Sabetha, Tyhera Mortalis.

Elle fit une petite grimace et bougea jusqu'à trouver une position confortable sur le sofa.

-J’adore les fruits. Mais les fruits somnifère sa perd son charme. Et puis je préfère les histoires. Je pourrai surement agrandir mon répertoire avec ce que tu va me raconté. Si tu le souhaite évidement….


Alors, a ce moment, le protecteur se mit a blaguer. L’appelant « ma dame » et lui disant … un discourt digne d’un esclave… nah mais elle était si tyrannique que cela? Elle prit la blague avec humour cependant et c’est avec l’un de ses multiples role qu’elle avait déjà jouer qu’elle lui répondit. La voix hautaine, d’un ton plus grave, faisant trainer les son a la manière des nobles caricaturé. Elle lui fit un petit signe, ménageant les mouvements comme s’ils étaient aussi précieux que l’or …

-Faaiiite dooonc, faiiite doooncc…. Mon braave.

Elle fini par se lever, incapable de rester assise avec cette hauteur sous ses pied et se mit a marcher en rond, incapable de se détendre. Avec son attitude complètement normale, elle se retourna vers la fenêtre ou le soleil finissais sa course encore…

-sérieusement. Attend au moins que le soleil soit allé se coucher et que la lune prenne doucement sa place. La seule chose que j’apprécie de ton nid d’aigle, c’est les couleurs si magnifiques que prenne le ciel. On ne les voit pas aussi bien à Lüh…

Elle s’arrêta de bouger et continua, sur la même voie.

-Oh… au fait, une fois qu’on sera à Lüh justement, je te montrerai la ville. Mais je te préviens. Tu n’auras pas l’occasion de te battre avec moi. Je suis ce qu’on peu dire une sédentaire. Je suis une Artiste de scène, Actrice, Chanteuse, musicienne, danseuse et acrobate. J’amuse le publique… Tu risque de ne pas avoir beaucoup de chose à faire. Je suis loin d’être une chasseuse… Eh puis a moins que tu aie besoin de compagnie, je doute que j’irai chercher un autre des tiens.
Revenir en haut
Kaelhaedan

Hors ligne





MessagePosté le: Ven 7 Nov - 16:44 (2008)    Sujet du message: Le calme avant la tempête Répondre en citant

L'invocation rit doucement devant la frousse de la jeune femme. Pas méchamment mais plutôt pour lui montrer qu'il comprenait son désarrois. Il fit un peu la moux à l'idée de devoir raconter une histoire. Pas que l'idée lui déplaise mais plutôt parce qu'il était embêté quand à trouver laquelle il devait choisir. Il était enchanté que sa nouvelle maitresse soit d'humeur joueuse, au moins il ne risquait pas trop de s'ennuyer. Il la laissa admirer la beauté du ciel au soleil couchant avant de poursuivre.

- Lüh? Je ne me souviens pas très bien de cette cité en effet. Il me fera plaisir d'apprendre à la connaître par vos yeux. Malgré les apparences, maitresse Sabetha, je me complairé très bien dans votre environnement. Je suis un amoureux des beautés de la vie et un passionné. Je suis convaincu que nous nous entendrons à merveille. Et si je peux vous avoir pour moi seul, ce n'est pas moi qui m'en plaidrai.

Il la regardait avec des yeux moqueurs et un sourire de gamin. Une expression plutôt étrange dans le visage de ce semi-dieu. Mais Kael était plutôt satisfait de la tournure des événements. Il n'était pas un bagarreur. Oui, il savait très bien combattre si nécessaire. Mais en général il ne prenait les armes que pour défendre ce qu'il considérait une cause juste et jamais si une autre solution était envisageable. Toutefois, lorsqu'il devait ressortir au combat, il était implacable et destructeur comme la tempête. Il n'arrêtait la bataille que lorsque son adversaire était complètement défait. Mais si cette femme préférait une vie paisible, soite, il s'en accommoderait avec joie. Il pouvait bien être tout ce qu'elle désirait...sauf un esclave. Il avait besoin de sa liberté comme les humains de l'air qu'il respirait.
Revenir en haut
Sabetha T. Mortalis

Hors ligne





MessagePosté le: Ven 7 Nov - 17:15 (2008)    Sujet du message: Le calme avant la tempête Répondre en citant

Oh sa pour la voir par mes yeux, sa va être le cas. Au moins tu est chanceux. Tes gouts de beauté pourront être joyeusement accomplis. Étant donné que j’ai réussi à me trouver une place dans l’endroit le plus sympathique du lieu, dirigé par un charmant jeune homme.

Elle ferma les yeux pour imprimé les couleurs du ciel dans son imagination. Elle incorporerait cette vue dans une de ses histoire arrosé a la sauce Tyhera. Il avait rit un peu. Mais elle n’avait pas relevé celui-ci. Elle s’était plus arrêter au «Et si je peux vous avoir pour moi seul, ce n'est pas moi qui m'en plaindrai. » est-ce qu’elle se trompait ou ce demi dieu était en train de lui faire du charme… !? Elle rouvrit les yeux et se tourna vers lui ne sachant que trop peu comment réagir. Il avait des yeux moqueurs. Un sourire digne d’un jeu qu’il aurait lui-même entamé. C’était bizarre, mais loin d’être étrange au point ou s’en était désagréable. Elle était ravie qu’il ait le sens de l’humour. Mais… c’était très troublant… sa manière de voir les choses.

-hum… Alors cette histoire ?

Elle se dit que c’était tout de même la meilleure manière pour se changer les idées. Elle rajusta son masque. Prenant bien soin de disposé celui-ci correctement. Il faillait dire qu’il glissait souvent. Même si ce n’était pas faute de l’attacher serré. Mais elle ne l’aurait enlevé pour rien au monde. Elle lui fit un petit sourire en coin et lui dit

-Eh puis après si tu veux je te raconterai une histoire
Revenir en haut
Kaelhaedan

Hors ligne





MessagePosté le: Ven 7 Nov - 18:38 (2008)    Sujet du message: Le calme avant la tempête Répondre en citant

Il fit une petite révérence devant Sabetha en signe d'acquiescement.

- Je préfère tout de même vous mettre en garde, maitresse, je ne suis pas un très bon conteur. J'ai l'oeil pour voir la beauté mais pas les mots pour lui rendre la grâce qui lui est du. Connaissez-vous cette légende venue des Montagnes Zan?

Le Mont Emai est couronné de nombreux pics. Il y en avait un qui était capable de voler et qu'on appelait le Pic volant. Celui-ci se déplaçait souvent d'un lieu à l'autre, et partout où il s'installait, il détruisait les maisons et faisait de nombreuses victimes. En ce temps-là, vivait un homme du nom de Jidian qui, en dépit des règles, se contentait de flâner tout le temps, un éventail à la main. En quelque lieu qu'il arrivât, il était toujours bien accueilli et entouré par une foule nombreuse.

Une nuit, l'homme eut tout à coup une intuition prémonitoire: le Pic volant allait bientôt atterrir dans le village. Fort inquiet pour la vie des habitants du village, il se leva avant l'aube et s'y précipita pour faire part aux habitants de son intuition. Il allait de porte en porte en disant: "A midi, un pic volant viendra s'installer dans votre village, vous devez partir d'ici le plus tôt possible, sinon, le malheur s'abattra sur vous!"

En l'entendant parler ainsi, un vieillard gronda en secouant la tête:
- Homme insensé, ne raconte pas de mensonges! Ce mont si lourd, comment pourrait-il se déplacer? Et qui a vu un mont capable de voler?

- Nous sommes des pauvres, ailleurs nous n'avons rien pour nous abriter. Nous ne pouvons que nous soumettre à la volonté du Ciel! intervint un homme en soupirant.

- Ne fabrique pas de mensonges pour nous effrayer! fit un gars, la voix chargée de colère. Nous ne sommes pas des lâches! Si le mont venait vraiment s'installer ici comme tu le dis, nous le supporterions sur nos épaules!

Malgré l'indifférence manifestée par les villageois, Jidian n'en continua pas moins à répandre ses avertissements. Les enfants le suivaient l'entourant de rires, de cris et de gesticulations. Tous les foyers furent mis au courant, l'homme en avait la gorge et les lèvres desséchées. Mais ce qui l'inquiétait le plus, c'est qu'aucune famille ne manifestait l'intention d'aller se réfugier ailleurs. Le soleil poursuivait sa marche dans le ciel, on approchait de plus en plus de midi. Jidian, dévoré d'anxiété, ne savait que faire. Juste à ce moment-là, l'écho de sonneries de trompettes lui parvint de loin, il se précipita alors sans plus réfléchir dans la direction de la musique.

Il fut bien étonné lorsqu'il s'aperçut qu'il s'agissait d'une cérémonie de mariage. Là, régnait une ambiance chaleureuse. Les gens, la joie sur le visage, allaient et venaient de la chambre à la cour. À cette vue, l'homme, se frappant le front, eut une idée. Il fendit la foule, pénétra dans la salle de cérémonie et, sans plus de façons, mit la mariée sur son dos et l'emporta aussitôt. La fille, la tête encore voilée d'un carré de soie rouge, ne sachant pas du tout ce qui lui arrivait, tout en larmes, ne cessait de crier.

Un homme s'emparer ainsi de la mariée, quelle impertinence!

Fous de rage, les gens, ramassant quelque objet qui leur tombait sous la main - un morceau de bois, une palanche, une houe -, se lancèrent tout de suite à sa poursuite. "Attrapez-le! Attrapez-le! Ne le laissez pas échapper!" criaient-ils tout en courant. Tout le village en était bouleversé: hommes, femmes, vieillards et jeunes gens, quel que soit leur lien avec les nouveaux mariés, se précipitèrent tous hors du village. Jidian, la fille sur son dos, s'exténuait à courir en s'éloignant du village. Il était si rapide qu'on ne pouvait le rattraper. Après une dizaine de lieux, ses poursuivants étaient encore loin de l'atteindre. Jidian ne s'arrêta qu'au moment où le soleil au zénith tomba à plomb sur sa tête. Déposant la fille par terre, il s'assit à ses côtés en agitant son éventail pour se rafraîchir...

Quand ses poursuivants finirent par se trouver devant lui et s'apprêtaient à lui administrer une bonne volée, le ciel soudain s'obscurcit, la terre trembla, un vent violent se leva, l'air se mit à charrier du sable et des pierres et, en un clin d'oeil, le monde se trouva enveloppé de ténèbres si épaisses qu'on ne pouvait rien voir devant soi. Puis tandis qu'éclatait un grondement terrible et assourdissant, tous les gens furent renversés. Lorsqu'ils se remirent sur leurs jambes, miracle! le nuage s'était dissipé, le vent était tombé et le soleil brillait au-dessus de leurs têtes. Mais un mont se dressait sur l'emplacement du village écrasé. Ce fut alors seulement que les villageois se rendirent compte que l'homme avait agi ainsi pour les sauver.
Revenir en haut
Sabetha T. Mortalis

Hors ligne





MessagePosté le: Lun 10 Nov - 14:31 (2008)    Sujet du message: Le calme avant la tempête Répondre en citant


Elle l’écouta avec attention. Il se disait mauvais conteur, mais il n’était pas si mauvais que cela. Elle voyait quelque petite touche a arranger ici et là, peut-être devrait-il y mettre un peu de vie par des mimiques ou autre, mais bon. Il n’était pas conteur. C’était elle sa. La solution de l’homme la fit rire. Quoi de mieux que de prendre une mariée et de courir avec elle sur le dos en entrainant tout ceux qui les suivait. Oui, effectivement, c’était une idée. Elle-même n’aurait peut-être pas été aussi tenace que l’homme. Elle aurait dit que quelque chose allais se passé et si personne ne l’avait écouté elle aurait au moins essayé de sauver ses proches a défaut de pouvoir aider la multitude qui s’était perdu par manque de foi. Mais elle-même, n’aurais peut-être pas cru qu’une montagne pouvais voler. Mais de toute manière, elle se serait caché pour éviter la menace. On ne sait jamais. Des créatures avec des pouvoir sa existait. Les dieux qu’on n’avait jamais vus existaient. Alors pourquoi pas un truc aussi farfelu qu’une montagne volante? Lorsqu’il eut terminé, elle applaudit doucement et sourit à la créature.


-Bravo. C’était imaginatif, très intéressant avec un soupçon d’humour. J’aime bien… Je n’avais pas entendu cette histoire au paravent. Je sens que tu va t’avéré être une vraie mine d’inspiration.

Elle redevint sérieuse. Le soleil s’était totalement éteint derrière l’horizon. Elle cessa donc de regarder dehors. Un vent plus frais s’était levé, agitant les rideaux. Par chance, elle était bien habillée. Ses yeux étaient mi clos alors qu’elle tentait de fouiller son répertoire d’histoires.

-la seule chose que j’aie à te demander, c’est de ne pas m’appeler Maitresse. Je suis Sabetha, je te l’ai dit. Je n’ai pas envie d’être ta supérieure, mais ton égale…


**tien peut-être devrais-je raconter une histoire sur la lune et le soleil. Les étoiles aussi…**

-j’ai peut-être une petite histoire pour toi. Mais a tu une préférence sur un sujet quelconque?
Revenir en haut
Kaelhaedan

Hors ligne





MessagePosté le: Lun 10 Nov - 16:11 (2008)    Sujet du message: Le calme avant la tempête Répondre en citant

Kael regarda sa nouvelle compagne pendant un bon moment avant de répondre. Était-elle sincère?Croyait-elle vraiment à son boniment? Bien sûr, elle rêvait d'égalité, mais elle n'était qu'une humaine, elle ne pourrait jamais être l'égale d'un semi-dieu, aussi fort qu'elle puisse essayer. Le seul avantage qu'elle avait sur lui c'est que les Dieux dans leur ironie avaient décidé qu'en guise de punition, il serait forcé de servir la personne qui viendrait le libérer de sa solitude. Alors quoiqu'elle en dise, elle était sa maitresse, par la volonté des Dieux. Mais puisqu'elle semblait vouloir lui rendre l'expérience moins pénible, il ferait comme elle l'entendait. Autant être amiable, il n'avait rien à gagner à agir autrement...pour le moment.

La nuit était finalement tombée. Le semi-dieu se leva et se rendit à l'entrée du balcon. Au loin, il put voir des éclairs dans le ciel. Il y avait un orage dans les montagnes. Il pouvait ressentir l'humidité des nuages gonflés de pluie flotter sur la brise. Il referma les lourdes tentures plongeant la pièce dans l'obscurité. Lentement, et prenant tout son temps, il se rendit le long des torchères murales et les alluma une à une donnant à la pièce une lumière chaude et réconfortante.


- Avez-vous faim ou soif? Avez-vous une histoire qui parle de passions?

Il se rendit à une table en bordure de la salle. Prenant un pichet crystallin, il versa deux coupes d'un liquide ambré. Il redéposa lentement le récipient, prena les deux coupes et revint vers les fauteuils. Il tendit une des coupes à Sabetha avant de reprendre place dans le sien.

- J'aime tous les récits, je suis sur que vous en trouverez un qui me conviendra à merveille...
Revenir en haut
Sabetha T. Mortalis

Hors ligne





MessagePosté le: Mer 12 Nov - 21:27 (2008)    Sujet du message: Le calme avant la tempête Répondre en citant

-C’est une toute petite histoire que je vais te conté. Pas tout à fait ce que tu demande, mais qui selon moi se pose bien avec l’ambiance de cette pièce. C’est une des nombreuses histoires qui peuple l’imagination des hommes face à ces astres qui flottent gaiement dans le ciel. Jours et nuit atour de la terre.
Elle se positionna confortablement dans le sofa, croisa les jambes et replaça son kimono correctement. Un sourire discret sur les lèvres.

-Une toute petite histoire, sur la lune qui voulais que le soleil la regarde et sur le soleil qui n’avait d’yeux que sur la terre. Un trio quelque peu controversé. Si l’on peut dire. Le soleil, vêtu d’or, brillant de mille feux. La lune petite menue et chétive qui elle, n’était que de la couleur de l’argent, terne et sans attraits aux yeux du soleil. Et la terre, cette planète qui, recouverte d’eau et de terre, drapé dans des vêtements de brume et de nuage. Doté de forêts attrayantes et de montagnes majestueuses.

Tout cela pour dire, que le soleil se brulait d’amour pour la terre, mais que celle-ci n’était nullement intéresser par lui. Tant et si bien, qu’il tournait autour d’elle sans provoquer quoi que ce soit. Mais la lune, s’était confiée a elle. Lui disant « Vois-tu, Terre, toi, le ciel t'a tout donné, moi, je suis grise terne et couverte de cratère. Il ne me regarde même pas. Que puis-je faire? »

La terre lui répondit. « Mon amie. Peut-être te faut-il seulement de quoi te mettre en valeur. Attend un peu, je te prêterai mon manteau de nuage. Le ciel me pardonnera de t’en faire cadeau pendant un petit moment qu’en dit tu ? Ainsi paré, tu pourras aller le voir. Peut-être l’intéresseras-tu ainsi? »

La lune toute joyeuse se recouvrit des nuages vaporeux de la terre. Ravissante, elle s’élança vers le lumineux soleil. Tentant d’attiré son attention. Mais le soleil, incapable de détacher les yeux de la terre, ne lui porta pas une seule petite minute d’attention. Dépité, la lune revint vers sa meilleure amie la terre.

« Mon amie, mon amie, il ne me regarde point. Il n’a d’yeux que pour toi. Tu es trop belle magnifique et pleine de tout ce que je n’ai pas. Comment moi, pauvre petite chose pourrais ne serais-ce que pensé pouvoir le séduire lui? Astre brillant, étoile de mes rêves? Ton idée était merveilleuse, terre. C’était moi qui n’était pas a la hauteur. »

La terre, triste pour son amie, eut une nouvelle idée. Elle lui en fit part…

« Lune, lune ne te décourage pas. Oui, le soleil ne t’a pas regardé. Mais tu sais, j’ai peut-être une autre solution. Si le manteau de nuage n’a pas fonctionner, laisse moi te donner une larme d’océan, un rocher de montagne, une goute de pluie et un écrin de verdure. Comment pourrait-il être insensible à ton charme ?? »

La lune repris espoir, s’élança à nouveau vers le soleil, vêtue de ses nouveaux atours. Le soleil cette fois fut un peu plus attentif. Mais aux yeux de la terre, la lune était beaucoup trop près de l’astre brillant. Elle allait en souffrir.

« N’approche pas plus près petite lune, il va te bruler !! » mais alors qu’elle criait ces mots, elle remarqua, que pour une fois, la lune s’était servie de son imagination et était en train de dansé sous les yeux du soleil qui la regardais avec intérêt. Alors au lieu de la prévenir d’un danger qui n’existait pas, Elle regarda elle aussi la danse que la lune exécutait pour l’astre lumineux.

Depuis ce temps, bien sur, la terre a droit a un magnifique spectacle de danse, donner par la lune et même parfois par le soleil qui s’y est prit au jeu. C’est ainsi, que la lune avait réalisé son rêve. Le soleil lui portait enfin toute son attention… et ils avaient créé l’éclipse….


Elle avait ponctué son récit de geste ample, précisant les phrases avec des mimiques, prenant le ton attristé de la lune et le ton rassurant de la terre. Elle avait tiré jusqu'à la moindre expression, mouvement pour expliquer au mieux son histoire et stimuler l’imagination de Kael, son nouveau publique. Et, lorsqu’elle eut terminée son histoire, elle lui sourit. Se calla dans le sofa et là seulement daigna répondre a sa question.

-Maintenant, oui maintenant j’ai soif.

[histoire tirée de lunamoon.free (modiffiée par mes soins, bien entendu)]
Revenir en haut
Kaelhaedan

Hors ligne





MessagePosté le: Mer 12 Nov - 22:33 (2008)    Sujet du message: Le calme avant la tempête Répondre en citant

Kaelhaedan avait repris sa place dans son fauteuil et écoutait l'histoire que lui racontait Sabetha. Il avait un sourire aux lèvres. Il avait déjà entendue cette histoire être racontée de tellement de façon différente, chacune était une nouvelle découverte. Il observait sa nouvelle maitresse. Cette femme semblait passionnée. Elle avait un bon goùt et semblait aimer le luxe. Oui, il serait définitivement plaisant de vivre un certain temps auprès de cette humaine. Bien sûr, comme tous ceux de son espèce, elle finirait par vieillir et il devrait revenir dans son refuge. Puisqu'elle n'était pas du genre aventureuse, il y avait peu de chance pour que la mort soit violente. Il aurait l'occasion d'apprendre à la connaitre, à l'apprécier, à la voir vieillir et finalement mourir. On ne s'y habituait jamais, c'était toujours aussi difficile et pénible.

- Vous avez beaucoup de talent, mademoiselle Sabetha. J'ai déposé la coupe sur la petite table tout juste à côté de votre fauteuil. Comment exercez-vous votre art? Êtes-vous seulement conteure? Ou bien pratiquez-vous d'autre forme d'art?
Revenir en haut
Sabetha T. Mortalis

Hors ligne





MessagePosté le: Mer 12 Nov - 23:14 (2008)    Sujet du message: Le calme avant la tempête Répondre en citant

Elle lui fit un sourire éblouissant. Ah magnifique une coupe!! Elle prit celle-ci et, avec une habitude certaine, fit tourner le liquide ambré. Elle en but une gorgée et pourtant ne réussit pas a mettre un nom sur ce qui était dans la coupe. C’était magnifiquement bon, mais … elle ne s’y attarda pas pour le moment.

-merci beaucoup.

Elle prit une gorger, doucement et jeta un coup d’œil a la créature. Combien de temps avait-il passé ainsi, seul dans sa tour, a surement s’ennuyer… enfin… elle répondit a Kaelhaedan…

-Je ne suis pas seulement conteuse. Je suis aussi beaucoup de chose, je te l’ai dit, un peu plus tôt. Je suis une artiste de scène, amuseuse publique… j’ai de multiple talent et compétence. Je suis Actrice, Chanteuse, musicienne, danseuse et acrobate en plus d’être conteuse d’histoire...

Elle déposa sa coupe sur la petite table et sourit.

-merci pour le breuvage…. Pour ce qui est de la manière de pratiquer mon art. Au tout début j’ai commencé avec une troupe…. Mais je me suis vite décidé de partir à mon compte. Alors j’ai donné des représentations un peu partout, lorsque j’en avais envie. Je m’en suis sortie relativement bien. Enfin, j’ai réussi a établir un tout petit peu mon nom. Parmi quelque oreilles bien attentive … mais Ce n’est que tout récemment que j’ai finalement trouvé un emploi qui pourrait être à peu près stable. Grace au fruit du « hasard »

Il commencais a être tard et ses yeux se fermais d’eux même. Elle ne dit simplement rien gardans les yeux mi clos et savourant le silence qui s’était établis dans la pièce. Elle était loin de savoir ce qui se passait dans la tête de son interlocuteur. Elle-même ne pensais plus du tout a rien. Savourant le doux someil qui s’emparais doucement d’elle. Elle avait complettement, mais complettement oublier ou elle était. Tout cela grace aux histoires…
Revenir en haut
Kaelhaedan

Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 13 Nov - 15:05 (2008)    Sujet du message: Le calme avant la tempête Répondre en citant

Kael remarqua que l'alcool doux qu'il avait remis à la femme faisait son effet, elle était plus détendue. Même le sommeil semblait finalement la gagner. Il laissa le silence s'installer, attendant qu'elle dorme profondément.

Sans faire de bruit, il la prit dans ses bras et la porte jusque dans un grand lit aux draps de soie se trouvant dans la pièce voisine. Il la borda doucement avec les couvertures. Elle semblait si minuscule et si fragile dans ce lit immense. Un sourire mélancolique s'afficha sur ses lèvres. Elle était une jeune femme indépendante et passionnée. Il allait s'attacher fortement à sa maitresse, il le savait. Il connaissait son coeur et ses faiblesses. Il y a longtemps qu'il avait fait la paix avec ses propres passions.

Il sortit lentement de la pièce afin de ne pas la réveiller et retourna à son balcon. Il regarda l'orage au loin perdu dans les profondeurs de ses souvenirs...
Revenir en haut
Sabetha T. Mortalis

Hors ligne





MessagePosté le: Sam 15 Nov - 16:04 (2008)    Sujet du message: Le calme avant la tempête Répondre en citant

Dans sa tête, les réflexion devenais de plus en lpus ensomeillée. Lorsque la jeune femme s'endormis presque totalement. Elle n'eut concience que de deux ou trois choses. Quelqu'un l'avait prise dans ses bras. On l'avait doucement déplacer jusqu'a un endroit confortable. Puis elle n'avait plus été en mouvement. Elle s'était donc endormis d'un someil paisible et silencieux. Ses rêves, peuplé de son passé, entrecoupé de part d'imagination un peu trop développée et de ce qui s'était passé dans la journée. La nuit ne passa pas en entière avant que la demoiselle ne commence a s'agiter dans son someil. Tourmenté cette fois par d'atroce cauchemard... Souvenir d'un autre temps qui venais souvent la hanté de ces temps ci. Elle qui croyais avoir pu oublier... mais malheureusement, elle avait une trop bonne mémoire....

-Non.....

Elle se réveilla en sursaut. Son masque avait glissé. Elle respirait rapidement.. Elle tremblais un peu. Mais elle prit une bonne inspiration. Le temps n'était pas a la panique.

**Mais ou est-ce que je suis par les ... uhm... ou est-ce que..**

Un moment elle se demanda ou elle pouvais bien être.... et fini par réalisé qu'elle n'était ni dans une auberge, ni ailleurs dans ce genre là. Elle était dans le temple de l'air, avec une invocation qui était maintenant sienne.... Elle Ramena les main a ses tempes et se massa le front. Replacant le masque qu'elle avait oublier d'enlever avant de dormir au dirais...

**j'espère que je ne l'ai pas briser cette fois...**

Elle s'assit sur le bord du lit en tentant de faire le point sur ce qui se passait. Ce qui s'était passé et quel part de ce qu'elle avait rêver ou cru rêver était la réalité et ce qui ne l'était pas.
Revenir en haut
Kaelhaedan

Hors ligne





MessagePosté le: Ven 21 Nov - 22:44 (2008)    Sujet du message: Le calme avant la tempête Répondre en citant

Kael ne savait combien de temps il avait été perdu dans ses pensées. La jeune femme avait semblée très impressionnée et appeurée. Lorsqu'il entendu la jeune femme s'exclamer à son réveil, il se dirigea vers la chambre où il était allé la déposer lorsqu'elle s'était endormie. Il récupéra une orange sur un arbre avant d'entrer dans son refuge. Il prit son temps pour se rendre en s'assurant de faire suffisamment de bruit pour qu'elle puisse l'entendre arriver. Lorsqu'il arriva à la chambre, il s'accota contre la porte et lança l'orange sur le lit près d'elle.

- Vous avez bien dormis?
Revenir en haut
Sabetha T. Mortalis

Hors ligne





MessagePosté le: Lun 24 Nov - 21:21 (2008)    Sujet du message: Le calme avant la tempête Répondre en citant

Elle entendis du bruit, mais ne releva pas la tête. un plus petit bruit se fit entendre a coté d'elle et cette fois, poussé par la curiosité, elle ouvrit les yeux et jeta un coup d'oeil a coté d'elle, pendant qu'on lui parlais. Une orange reposait sur la couverture... et elle avait l'air apétissante. elle tendis doucement la main vers elle pendant qu'elle répondais a Kaelhaedan.

-c'est relatif. Pendant une partie de la nuit... oui, pendant une autre plus ou moins et pendant la dernière non.

**uhaaa une orange, miam, pas mon fruit préféré, mais c'est le meilleur le matin. Et puis, normalement je n'en trouve pas d'aussi grande. Sa vaudrais presque la peine de resté ici rien que pour les fruit qu'il peut me trouver. Mais j'ai quand même affaire ailleur !!**


Elle se recula sur le lit et s'assit en indien comme une petite fille. Entreprenant d'éplucher la petite merveille, elle posa une question.

-il est quel heure? j'ai dormis longtemps?


Elle bailla, puis empillant les pelures aracher, entrepris lentement de séparé tout les quartiez du fruit, presque aussi méticuleusement qu'on triais du grain pour le transphormé en farine. un demi sourire sur les lèvres en tentant d'oublier ses rêves.

-et toi a tu dormis? Ou tu n,en a pas besoin ?

Elle lécha le jus du fruit qui s'était laissé a couler sur ses doigts et secha sa main sur un recoin de son kimono. Sabetha tapota alors une place a coté d'elle pour invité l'être a s'asseoir a coté d'elle, préférant ne pas avoir a élever la voix ou d'avoir son interlocuteur debout alors qu'elle même était assise confortablement.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:09 (2016)    Sujet du message: Le calme avant la tempête

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Corbeille -> RPs supprimés Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com