Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
Les chaînes du passé...[Gael]
Aller à la page: <  1, 2, 3
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Corbeille -> RPs supprimés
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gael

Hors ligne





MessagePosté le: Lun 3 Nov - 18:22 (2008)    Sujet du message: Les chaînes du passé...[Gael] Répondre en citant

Après une longue nuit de sommeil, Gael s'éveilla soudainement. Il avait eu un autre rêve. Il voyait encore le sourire envoutant de sa soeur. Il y avait longtemps qu'il n'avait pas rêvé d'elle. Il secoua la tête pour s'éclaircir les idées. Ses vêtements avaient eu le temps de sécher durant la nuit et la fatigue du voyage avait pour ainsi dire disparue. Les souvenirs de la veille lui revinrent peu à peu. Il se retourna doucement en observant Aeternus. Cet être était étrange. S'il avait bien compris, cet être était un dieu, ou du moins une de leur création. Mais comment se pouvait-il qu'il marche dans le même monde que lui un simple humain. Quelque chose lui échappait mais il n'aurait su dire quoi exactement. Quoiqu'il en soit, cet être était maintenant son compagnon.

Gael savait qu'il devait retourner en ville. Bien que pouvant vivre de chasse presque en tout temps, il devait tout de même trouver un moyen de remplir sa bourse éventuellement. Et pour cela, il avait besoin d'un travail. Il commença donc à récupérer ses affaires et à replacer le tout dans son sac de voyage.
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Lun 3 Nov - 18:22 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Aeternus

Hors ligne





MessagePosté le: Lun 3 Nov - 21:18 (2008)    Sujet du message: Les chaînes du passé...[Gael] Répondre en citant

Aeternus n'avais pas trouver le solmeil. Mais coucher sur le sol, la respiration lente etsans bouger, on aurais pu le croire. Puisqu'il n'avait plus de paupillère que que ses yeux était fermé a jamais sur des orbites creux on ne pouvais pas se fiez a ceux ci pour savoir qu'il était éveiller. Ce ne fut que lorsque le jeune homme bougea plus loin qu'il se redressa tel une montagne tremblante et qu'il attendis que le petit homme aie terminer de ramasser ses affaires. il l'aurais bien aider, s'il n'avait eut la crainte de briser un des objet du jeune homme dans sa poigne. Par pure curiosité, il demanda

-Ou veut tu aller petit homme?

il se leva totalement et lorsque le jeune homme eut terminé de tout ramasser, il tendis l'une de ses mains.

-veut tu que je te transporte tes affaires?

il attendis les réponce du petit être, patiament. Pour lui, le temps ne s'écoulais plus de manière semblale. Sa patience était aussi variable que la hate qu'il éprouvais.
Revenir en haut
Gael

Hors ligne





MessagePosté le: Lun 3 Nov - 21:37 (2008)    Sujet du message: Les chaînes du passé...[Gael] Répondre en citant

Gael sourit en entendant Aeternus l'appeler petit homme. Bien sûr, comparé au géant de pierre, il n'était pas très grand, mais venant de cet être cela sonnait presque affectueux.

- Je comptais retourner à la ville de Lüh pour le moment. Je dois me trouver une chasse ou un emploi pour récupérer un peu de l'argent que cette expédition m'a coutée. J'aimerais économiser pour m'acheter une petite maison éventuellement. Pour quelqu'un de travaillant, il y a toujours quelque chose de disponible en ville. Et je ne suis pas du genre à avoir peur de mettre la main à la pâte comme on dit.

Il fut étonné de la question de son ami. Il releva la tête de son sac pour le regarder mettant quelques instants à lui répondre.

- Si tu veux on peut partager le fardeau, ainsi nous voyagerons plus vite et plus loin avant de se fatiguer. Mais rien de t'y oblige tu sais...

Pourquoi avait-il trouvé important de lui préciser qu'il n'y était pas obliger...bien sur qu'il n'était pas obliger. Aeternus n'était pas son esclave quand même. Définitivement, quelque chose clochait.
Revenir en haut
Aeternus

Hors ligne





MessagePosté le: Lun 3 Nov - 21:51 (2008)    Sujet du message: Les chaînes du passé...[Gael] Répondre en citant

la ville de luh? ainsi les hommes avaient créer encore un de ces endroits ou ils batissaient ce qu'ils appelaient maison et magasin et tout autre choses.. Ils étaient comme... incapable de vivre loin les uns des autres. Ce qui mèlais souvent la racaille et les bonne pousses... Il ne comprenais pas ce qui poussait ces chose a se regrouper. c'était pourtant plus simple de vivre seul et d'apprendre a faire tout soi même... sauf quand on trouvais quelqu'un de confiance... Comme son jumeau...

-Petit homme c'est une ofre que je te fait. J'ai plus de bras que tu en a, a moins que l'anatomie des homme aie changer depuis leurs première création. Si les chose sont encore un peu comme je les ai quiter... et j'ai bien peur que ce soit le cas. Tu aura besoin des deux petit bras que mes frère et soeur t'on donner. La nature est rebelle, L'homme et les créature qui l'entourent sont dangereux. Je me trompe peut-être, j'ai peut-être tors, mais tu aura besoin de tes mains libre... et tu te fatiguera surement plus rapidement que moi.

il se redressa un peu fier. Un peu d'arogance dans la voie...

-Je suis tout de même Aeternus, Le semi dieu charger de soutenir le pilier entre la terre et le ciel...

un peu plus triste il reprit cependant...

-enfin je l'était jadis quand les dieux et les semi-dieux avaient toujours confiance en moi...
Revenir en haut
Gael

Hors ligne





MessagePosté le: Lun 3 Nov - 22:05 (2008)    Sujet du message: Les chaînes du passé...[Gael] Répondre en citant

Gael partit d'un fou rire sincère.

- Oui, c'est bien vrai. Tu as plus de bras que moi mon ami, et surement plus de force et d'endurance. Il y a effectivement des chances pour que j'ai a utiliser mes armes, mais ne le souhaitons pas trop fort. Les créatures sont effectivement plutôt dangeureuse dans les environs. Alors Aeternus si tu as su soutenir le pillier entre la terre et le ciel, tu devrais parvenir à porter mon minuscule sac sans te fatiguer.

Gael lui remis le sac de voyage avec un sourire taquin. Il trouvait étrange d'avoir un compagnon de voyage lui qui était habitué de tout faire par lui-même. Il ajouta d'un ton plus doux.

- Je ne peux prétendre savoir si les dieux et tes frères et soeurs ont toujours confiance en toi Aeternus. Mais sache qu'aujourd'hui tu as un ami en ma personne. Et moi j'ai confiance en toi.
Revenir en haut
Aeternus

Hors ligne





MessagePosté le: Lun 3 Nov - 22:16 (2008)    Sujet du message: Les chaînes du passé...[Gael] Répondre en citant

Le rire du petit homme l'intrigua. Pourquoi riait-il? Pourtant il n'avait pas fait d'humour. Il ne comprenais pas très bien. Mais ce petit homme le fit pourtant sourire. Il prit le sac de Gaël et le garda dans sa main. Son sourire disparut a la seconde chose qu'il lui fit savoir. Complettement débousoller cette fois. Il ne voyais absolument pas pourquoi ce petit être lui donnais sa confiance. A lui qui pourtant devait avoir l'air pour lui... d'un monstre... d'une créature tout droit sortie de leur conte d'horreur. Il mesurais 7 pied7 de haut, avais 3 paires de bras au niveau des épaules dont l'une d'elle lui permettais d'agriper autant des chose derrière que devant. Il ne posédais pas d'yeux et sa peau était totalement grise. Et ce petit homme en toute naiveté lui accordais sa confance. Pour ne pas montré sa confusion, il approcha du petit être et le poussa délicatement, très délicatement dans le dos pour le faire avancer.

-Allez, petit homme, ne me fait pas languir. Je rêve de ressentir a nouveau un vrai vent, frais vivent. De sentir a nouveau cette bonne terre sous mes pied et non pas la dure roche...

il réfléchis un instant... et rajouta doucement plus pour lui même que pour Gael...

-tu n'est pas comme les autre petit homme.. peut-être réussirai-je a surmonté les erreurs qu'ils ont fait jadis......
Revenir en haut
Gael

Hors ligne





MessagePosté le: Lun 3 Nov - 22:31 (2008)    Sujet du message: Les chaînes du passé...[Gael] Répondre en citant

Gael remarqua la perplexité de son compagnon mais n'en fit pas de cas. Beaucoup de gens étaient étonnés qu'il n'accorde aussi aisément sa confiance. Mais tant que quelqu'un ne lui avait pas personnellement prouvé qu'il était indigne de confiance, Gael avait pour principe d'accorder la sienne. Il fallait toujours une chance au coureur et ne pas s'en formalisé s'il se prenait les pieds par erreur. La volonté de faire le mal et de trahir par contre était une toute autre chose. Il fut tiré de sa rêverie lorsque l'invocation vint le pousser doucement vers l'entrée.

- D'accord...d'accord. Nous y allons.

Il récupéra sa ceinture d'arme au sol et l'attacha à sa taille. Il passa son arc dans son dos. Et se redirigea vers la porte en souhaitant que la pluie avait cessée. Il rescendit le grand escalier vers la sortie de l'endroit.

À l'extérieur, un magnifique soleil l'attendait. Une brise légère venait carresser ses cheveux. Gael prit quelques instants pour s'orienter et laisser son compagnon apprécier l'air libre.
Revenir en haut
Aeternus

Hors ligne





MessagePosté le: Mar 4 Nov - 03:36 (2008)    Sujet du message: Les chaînes du passé...[Gael] Répondre en citant

Aeternus attendis que le petit homme fut tout équiper et lorsque celui ci s'avanca vers la sortie, le géant tourna une dernière fois sur lui même en sondant le sol. Grace a sa capacitée a "découvrir" les choses grace au ondes, il se fit une dernière idée de ce que devais ressembler le lieu et sortit a son tour. Il descendit lentement les marche en prenant soin de suivre le mur avec l'une de ses mains. Il était un peu nostalgique. Il quitait quand même sa geole pour la première fois depuis des millénaires... puis le mur se déroba et il se retrouva dehors. Une multitude d'odeur, de son, de sensation l'assaillis. Il vacilla un moment, sous le choc. il cessa de bouger et de respiré alors qu'il sentait une douce pression chaude sur son corp. La chaleur du soleil.... Un vent agitait ses vêtements, plus frais. Venais surement du sud. L'odeur de renfermé qu'il avait si longtemps sentie était balayée par les parfums du grand air, envoyer par le doux vent. il ressera sa prise sur le sac du petit homme il ne savait plus ou donner de la tête. Entendant tellement de son que sa tête bourdonnais. Ressentant tellement de sensation que sa peau lui picotait. Son nez était remplis de milles et une odeur a redécouvrir. S'il continuais ainsi, le petit homme mourrais surement de vieillesse sans que sa curiosité sur tout ne put être vraiment épanchée... alors il fit le plus heureux des sourire, adresser au petit homme qui l'avais sortit de là et demanda...

-Par ou va-t-on petit homme?
Revenir en haut
Gael

Hors ligne





MessagePosté le: Mar 4 Nov - 15:37 (2008)    Sujet du message: Les chaînes du passé...[Gael] Répondre en citant

Gael sourit en voyant la réaction de son compagnon. Il y avait définitivement longtemps que le semi-dieu n'avait pas marché dans le monde. Peut-être qu'il était un peu tôt pour l'amener en ville encore. Trop de son, trop de bruit. Il ne voulait pas effrayer inutilement Aeternus. Et puis lui non plus n'avait pas vraiment envie de retourner en ville tout de suite. Il regarda en direction de la gigantesque cité. Non, il n'avait pas encore envie d'y retourner. Il avait besoin de sa liberté lui aussi. Encore un peu plus longtemps avant de s'enfermer entre des murs de pierres. Il se retourna en souriant à l'invocation à ses côtés.

- Que dirais-tu de poursuivre ton exploration du monde? Nous pourrions commencer par l'Ouest. Au-delà de la baie, il y a une grande ile où on retrouve un désert magnifique. Il y a longtemps que j'ai envie d'aller l'explorer. Qu'en dis-tu?

Gael attendit la réponse de son compagnon après tout il était tout à fait normal que celui-ci ait besoin de quelques instants pour se replacer ses sens après cet assaillement sauvage de stimuli.
Revenir en haut
Aeternus

Hors ligne





MessagePosté le: Mar 4 Nov - 16:23 (2008)    Sujet du message: Les chaînes du passé...[Gael] Répondre en citant

Aeternus tourna la tête vers le petit homme. Poursuivre son exploration!? Marcher, sentir de nouvelles odeur, entendre de nouveau son, des nouvelles sensation! mais en plus, un désert... La chaude pression du soleil décuplée, ses pieds dans le sable lui aussi brulant que des tisons. Du vent a couper le soufle et surtout une étendue magnifique. Ce petit homme lui proposais un splendide petit paradis terrestre. Il sourit sincèrement ravis et mit doucement sa main sur l'épaule de gael

-Je serai ravis petit homme de te suivre ou tes pas te mènerons. Le monde est énorme. Si tu veut aller voyager plus loin. Je te suivrai avec une joie indicible.

Il relacha le petit homme et étira tout ses bras corectement. Le monde était a ses pied, et a ceux du petit homme. Les voyages, les marches, il se ferais un plaisir de questioner Gael, a propos des choses qu'ils voyais. Les dieux lui avaient enlever la vue, mais cela ne l'empêcherais pas d'asouvir sa curiosité autrement. Ils lui avaient gentilment envoyer ce petit homme qui de plus en plus semblais digne de confiance. Il n'était pas comme ces barbares qui l'avait attaquer Jadis, en le prenant pour un monstre. Il en était ravis.

-Je suis heureux que ce fut toi le premier a entrer dans mon sanctuaire Gael... Par ou doit-on aller, petit homme?

il s'avanca dans le chemin, attendant son invocateur. sourire au coin des lèvres, comme jamais il ne l'avait eut. Ce petit homme lui offrais une vie palpitante sur un beau petit plateau d'argent...
Revenir en haut
Gael

Hors ligne





MessagePosté le: Mar 4 Nov - 17:06 (2008)    Sujet du message: Les chaînes du passé...[Gael] Répondre en citant

Le sourire de Gael s'aggrandit encore plus. Ce semi-dieu lui faisait penser à un enfant que l'on apportait en voyage pour la première fois. Mais pourquoi pas. Après avoir été enfermé pendant des siècles, lui aurait probablement eu envie de courir partout et de tout voir à la fois. Il aimait Aeternus. Ils auraient tous deux le plaisir de redécouvrir le monde ensemble. Car un comme l'autre ne pouvait se fier à ses souvenirs qu'ils avaient accumulés pour juger le monde dans lequel ils vivaient maintenant. Pleins de découvertes et d'expériences nouvelles en perspective. Gael observa un moment les alentours afin de trouver un repère que son compagnon serait en mesure de suivre.

- Le vent souffle vers l'Ouest. Alors suivons le vent. Restons tout de même sur nos gardes. Il y a des rumeurs de créatures sauvages dans les environs.

Gael vérifia que son épée glissait bien dans son fourreau au cas où il aurait à la déguainer rapidement. Et s'assura que ses flèches étaient bien placées à portée de main. Il se mit ensuite en route vers l'Ouest, vers là-bas où il savait la côte les attendait et au-delà de la baie, le Désert Ambré.
Revenir en haut
Aeternus

Hors ligne





MessagePosté le: Mar 4 Nov - 17:18 (2008)    Sujet du message: Les chaînes du passé...[Gael] Répondre en citant

Aeternus hocha la tête. Suivre le vent. Sa, il en serais capable. Mais le petit homme ne savait pas qu'il était apte a se déplacer corectement grace au chemins bien défini que les hommes avaient fini par faire avec le temps. Alors qu'ils passaient nombreux pour entré dans le temple de la terre afin d'asouvir leur désir d'avoir une invocation. Un demi-dieu a leur service. Aeternus avait bien l'impression que Gael ne comprenais toujours pas l'implication que créais la libération du demi dieu. La créature cependant ne dit pas mot et suivit son invocateur , le pas léger, pour une aussi grande créature...

-ces créatures ne te toucherons pas Gael. J'y veillerai personellement, si seulement elle sont dans le coin.

sac en main, sourire sur les lèvres, cet invocation avait effectivement l,air d'un gamin en promenade, Gael avait raison. Aeternus était aussi exité qu'un gamin au début d'un voyage qui surment serais des plus productif.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:06 (2016)    Sujet du message: Les chaînes du passé...[Gael]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Corbeille -> RPs supprimés Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com