Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
Lueur éternelle
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Habitations -> Quartier populaire -> Maisons vides -> Maison de la famille Amra
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Erine

Hors ligne





MessagePosté le: Mer 2 Juil - 22:53 (2008)    Sujet du message: Lueur éternelle Répondre en citant

Tôt le matin, Erine dormait à poings fermés, elle était entièrement sous sa couverture dans son lit à baldaquin, sa grande chambre commencait à s'illuminer par la lumière du soleil qui traversait les rideaux de soie. Dès que le soleil toucha le lit d'Erine, elle sortit de son lit brusquement, énergique dès le matin, nue pieds, en chemise de nuit de l'époque, le bras levé et le sourire aux lèvres :

" C'est le matin ! " Dit-elle d'une voix enthousiaste et prête à affronter la journée qui s'offrait à elle, la soirée précèdante avait été dure, encore une nuit entière à s'occuper des clients à la taverne, et à nettoyer la salle de font en combles, elle était très fatiguée, mais pour ne pas le montrer à son frêre elle essayait d'être énergique, surtout pour ne pas être désagréable avec lui.

Erine prit un espèce de pull qui était ouvert comme une veste, le mit sur elle car la chaleur de son lit lui manquait déjà, elle avanca et fit quelques pas sur le beau parquet de sa chambre pour ouvrir ses rideaux, toute la lumière passa dans sa chambre et devint plus grande grâce à l'éclairage, Erine passa un coup de brosse sur ses cheveux puis ouvrit la porte de sa chambre, traversa le couloir sans faire de bruit, déscendit l'escalier et vint à la cuisine pour préparer le petit déjeuner de son frêre, elle avait fait un bol de chocolat chaud avec du pain, une pomme, tout cela dans un beau plateau vernis de l'époque. Erine prit ce plateau en mains, et commenca à grimper dans les escaliers, ses pieds glissaient légèrement sur le bois doré de ses escaliers encombrants, elle espèrait de tout prix ne pas tomber avec tout cela dans les mains.

Elle arriva enfin sur la dernière marche des escaliers, quand tout à coup, son pied dérapa très vivement, le plateau commenca à voler au dessus d'elle, elle se sentait terriblement légère mais commenca à faire quelques espèces de pirouettes sur les escaliers, se fit très mal à une jambe et finit par arriver tout en bas du premier étage, elle fût très déçue, Erine se retrouvait par terre assise bizarrement, le chocolat chaud du bol était étalé partout sur le parquet, les tartines de pain, retournées sur le mauvais coté et s'incrustait dans les recoins du parquet, quand elle remarqua qu'un énorme bleu se fit sur son genou droit, celui-ci commenca à lui faire énormément mal, elle espèrait ne pas avoir reveillé son frêre avec tout ce bruit mais d'un autre coté, elle voulait qu'il arrive pour l'aider à se relevée.

Quelques larmes se mit à couler de son joli visage bien matinal, un sourire étrange lui apparût, elle se trouvait ridicule, baissait les yeux et commenca à essuyer ses larmes pour ne pas les montrer à son frêre si il la voyait. Bref elle ne voulait pas rester assise comme cela par terre mais ne pouvait pas se tenir debout non plus en essayant de se relever avec beaucoup de peine, à chaques fois, retombait par terre et finit par y rester, la tête baissée, les bras autour de son ventre et les jambes écartées à plat, ses cheveux lui cachaient le visage. Erine attendait, attendait une quelconque aide...
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Mer 2 Juil - 22:53 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Faelar

Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 3 Juil - 09:46 (2008)    Sujet du message: Lueur éternelle Répondre en citant

Le matin… Un moment de prédilection pour Faelar. Un moment de repos après une chasse, le plus souvent. Il aimait à traînasser dans son lit quelques heures, repensant à une chasse fructueuse, ou la journée passée à la taverne… Cela dépendait si il y avait de nouveau contrat de posé ou non.

Mais ce matin là, il avait décidé qu’il allait faire la grasse matinée. La journée précédente avait été épuisante et cela ne lui ferait pas de mal de se reposer un peu plus longtemps aujourd’hui.

Seulement, ses projets furent quelque peu chambouler. En effet, un bruit de fracas de vaisselles mélanger à un bruit de chute le tira de son sommeil.

« Quoi encore ? ! » fut sa première réaction.

Il n’aimait pas être réveiller, surtout de cette façon. Encore à moitié endormis, dans son vieux caleçon et avec les cheveux en bataille, il sorti de sa chambre avec les yeux mi-clos.

Faisant quelques pas, il manqua de finir en bas des escaliers à cause d’une tartine renversée qui traînait au sol.

« Mais c’est quoi encore cette histoire ? ! » Cria-t-il rageusement, avant de voir sa sœur assise au bas des escaliers.

Il compris rapidement ce qui c’était passé et regretta immédiatement ses paroles. Sa petite sœur devait s’être fait mal en tombant… Très mal, une telle chute peut-être très dangereuse.

Il se frotta les yeux rapidement et descendit les marches quatre à quatre en évitant soigneusement restant de chocolat chaud et de tartine.

S’agenouillant à ses côtés, il lui sourit tendrement.

« Ca va aller Erine, tu ne t’es pas fait trop mal ? »

Il examina rapidement sa petite sœur, remarquant ainsi le bleu qu’elle s’était fait. Il se releva et lui tendit la main afin de l’aider.

« Vient, je vais t’aider à rejoindre la cuisine. Nous allons mettre un peu d’eau fraîche la dessus. »
Revenir en haut
Erine

Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 3 Juil - 13:18 (2008)    Sujet du message: Lueur éternelle Répondre en citant

Erine restait là sans bouger au sol et venait de l'entendre lui crier dessus, c'était le matin et se reveiller de cette manière ne devait pas être agréable pour son grand-frêre, malheureusement elle l'avait réveillé. Elle l'entendait dire de sales paroles, il était sans doute énervé après elle maintenant, vraiment gênant pour elle, qui n'aimait pas se faire crier dessus. Quelques larmes se remirent à couler, sa jambe lui faisait de plus en plus mal, le bleu commencait à sérieusement enfler.
Lorsque Faelar s'aperçut qu'elle était au sol, il descendit en faisant attention aux marches et se rapprocha d'Erine et s'agenouillant à ses cotés.

Erine releva la tête et essuya ses larmes, puis un grand sourire étrange s'afficha sur les lèvres d'Erine, qui ne voulait pas paraître triste devant son grand frêre, il regardait sa plaie et commenca à l'aider à se relever, puis Erine dit enfin :


" Je suis une idiote...hein, grand-frêre ? "

Erine venait de dire cela tout en gardant le sourire, elle se moquait d'elle même, elle devait être vraiment ridicule sans bouger tout à l'heure sur le sol au milieu des aliments complètement irrécupérables. Erine leva les yeux vers son frêre et continuait de sourire, et pourtant elle avait mal. Erine s'appuya sur une épaule de son frêre et il commenca à l'emmener vers la cuisine, elle ne savait pas trop quoi faire, elle ne s'était jamais faite ce genre de blessures avant aujourd'hui, elle était toujours en petite tenue mais cela ne la gênait pas comme Faelar était son frêre et qu'il n'y avait personne d'autre pour se moquer d'elle...

Son frêre finit par arriver dans la cuisine à coté du lavabo, il la déposa sur le plan de travail et Erine avait parfaitement accès au lavabo elle commenca à ouvrir l'arrivée d'eau et passa sa main dessous pour la ramener sur son genou, cela allait lui permettre de desinfecter la plaie...
Revenir en haut
Faelar

Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 3 Juil - 13:48 (2008)    Sujet du message: Lueur éternelle Répondre en citant

« Mais non, tu n’es pas une idiote, ce genre d’accident peut arriver à tout le monde. Ce n’est pas bien grave. » Lui répondit-il tendrement.

Dans la pratique, Faelar avait juste été un peu en colère, il détestait être réveiller. Encore plus de cette façon là, mais qu’importe, c’était sa sœur et il lui était impossible de s’enerver contre elle. Il l’aimait trop pour cela.

Heureusement qu’il n’y avait personne pour voir le spectacle, car la situation aurait pu porter à confusion. Faelar, comme sa sœur, n’était vêtu que de peu de chose. En l’occurrence, son caleçon.

Faelar pris un linge traînant à côté du lavabo et le passa sous l’eau avant de le posé délicatement sur la blessure d’Erine. Il n’était pas spécialiste des blessures, mais il connaissait les bases suffisamment bien pour savoir que cela permettrait de la soulager un peu.

« Merci quand même pour le petit déjeuner, mais la prochaine fois, je le préférerai dans mon estomac plutôt qu’au sol. »

Il avait dit cela en espérant la faire rire, cela détendrait l’atmosphère et lui ferait sans doute, en partie, oublier sa douleur.
Revenir en haut
Erine

Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 3 Juil - 14:16 (2008)    Sujet du message: Lueur éternelle Répondre en citant

Erine admirait tranquillement ce que faisait, et disait son frêre Faelar, ce qu'il disait la rassurait tellement, même une autre personne n'aurait pas pu la rassurer à ce point. Elle souria tendrement envers son frêre, qui lui posa un linge mouillé sur sa plaie, qu'elle enroula autour de son genou, il était si gentil avec elle, que sûrement tous les frêres et soeurs les enviaient s'ils savaient tout cela !

Erine se sentait bien mieux, ses larmes avaient complètement disparues et elle regardait Faelar qui lui dit qu'il préfèrait que le petit déjeuner soit dans son estomac plutôt qu'à terre, et comment ! C'était tout à fait normal, enfin maintenant il avait faim et elle ne pouvais plus se tenir debout pour lui faire à manger :


" Désolée, je voulais te reveiller doucement avec ton petit déjeuner au lit, mais j'ai tout raté ! "

Dit-elle en se penchant d'un air gêné, elle se sentait vraiment impardonnable, et puis elle ne savait pas ce qu'il restait de bon dans les placards luxueux, Erine tenta de descendre du plan de travail, se tenait debout sur une seule jambe, en prenant appui sur les meubles aux environs, ouvra un placard et sortit de la confiture qu'elle avait faite elle même il y a peu, la tendit vers Faelar :

" Tu aimes la confiture de fraises non ? Tu peux en mettre sur le pain, il en reste sur la table la bas ! "

De nouveau énergique elle tenait absolument à se faire pardonnée, sautilla sur une jambe jusqu'au la table, le pot de confiture en main, elle le posa, sortit une chaise et s'asseya dessus, un couteau était déjà sur la table, heureusement, elle aurait été obligée de refaire un aller retour. Erine commenca à découper le pain et ouvrit le pot de confiture quand elle fût arrêtée par son frêre...
Revenir en haut
Faelar

Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 3 Juil - 15:57 (2008)    Sujet du message: Lueur éternelle Répondre en citant

Erine semblait rassurée lorsque son frère lui parlait, ce qui rendait son frère heureux. Elle enroula le linge autour de son genou. Elle semblait tellement désolée malgré ce que Faelar lui disait. Pourtant, il n’y avait pas de raison à ses yeux, ce n’était qu’un accident, cela pouvait arriver à tout le monde.

« Ce n’est rien voyons. »


Elle commença à préparer un nouveau petit sur une jambe, un petit déjeuner pour le moins acrobatique. Il fini par l’arrété en lui posant une main sur l’épaule.

« Maintenant, laisse moi faire. C’est toi la blessée, tu dois te rester tranquille, je vais préparer notre petit déjeuner. »

Il lui retira gentiment le couteau des mains, ainsi que le pain et la confiture, tout en lui souriant. Il commença à préparer la première tartine avec grand soin, même si la cuisine n’avait jamais été sa spécialité.

« Combien veux-tu de tartine ? » Lui demanda-t-il tout en restant concentré sur ce qu’il faisait.
Revenir en haut
Erine

Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 3 Juil - 22:23 (2008)    Sujet du message: Lueur éternelle Répondre en citant

Erine était complètement rassurée à présent et leva les yeux vers son frêre, un grand sourire aux lèvres, si heureuse en sa présence, il allait lui faire des tartiines ! Savait-il en faire déjà ? Enfin, surement, sinon il ne se serait pas proposé :

" Je n'en veux qu'une, cela me suffira largement, en ce moment je ne mange pas beaucoup, je fais un régime..."

Eh oui, Erine ne mangeait vraiment pas grand chose en ce moment, elle ne voulait pas être grosse, et se sentait moins bien ainsi, et son frêre allait sûrement le lui reprocher, mais cela ne faisait rien, elle comptait bien se trouver un fiancé et se rendre jolie, enfin cela n'allait surement pas se trouver à la taverne, seuls des ivrognes et des chasseurs y trainaient, quoi qu'un chasseur ferait sûrement l'affaire ? Enfin il fallait aussi qu'il soit riche en même temps, car Erine tenait à ce qu'il soit riche pour pouvoir avoir une vie correcte et s'acheter de beaux livres et de jolies robes pour plus tard, même si cela semblait égoïste. Erine s'était déjà faite toute une vie dans sa tête, elle savait que cela ne serait pas du tout pareil, mais rêver était toujours admirable, tout le monde à des rêves, et Erine pensait qu'elle avait le droit d'en avoir un aussi. Erine pensait aussi qu'il ne fallait pas qu'elle mette son frêre à part quand elle se marierai, et bien sur il aurait le droit d'avoir son avis sur la personne.

Enfin bref, ils parlaient juste de petit déjeuner, et Erine était perdue dans ses pensées à enchainer le nombre de rêves qu'elle pouvait avoir, elle prit une tartine qui venait d'être faite, et commenca à la manger, bien que cela se faisait à contre coeur pour elle, ne désirant pas grossir d'avantage...
Revenir en haut
Faelar

Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 3 Juil - 22:42 (2008)    Sujet du message: Lueur éternelle Répondre en citant

Erine semblait rassuré et souriant à Faelar, ce qui parvint à lui arracher un sourire en retour. Il ne souriait pas souvent en général, sauf à sa sœur. Mais voila qu’elle parlait d’un régime… Ce qui ne plaisait pas tellement à son frère.

« Tu devrait manger plus. Tu n’es pas grosse, loin de là même et les régimes sont mauvais pour la santé tu sais… »


En disant cela, il avait un petit air de réprimande, mais c’était malgré tout de l’inquiétude qui se faisait entendre. Il n’aimait pas savoir sa sœur entrain de s’affamer pour perdre quelques kilos en trop… Qu’elle n’avait pas par ailleurs.

Mais voila qu’elle semblait déjà se perdre dans ses rêveries. Faelar la regarda tendrement, avant de s’installer à table et de commencer à manger les tartines qu’il s’était préparées.

« A quoi rêves-tu si intensément ? » lui demanda-t-il.

Ce n’était pas tant que cela l’intéressait vraiment, quoi que, un peu quand même, mais c’était surtout pour la taquiner un peu, elle était souvent à rêvassé comme cela et semblait avoir une imagination débordante.
Revenir en haut
Erine

Hors ligne





MessagePosté le: Ven 4 Juil - 13:02 (2008)    Sujet du message: Lueur éternelle Répondre en citant

Erine avait entendue les réprimandes, et savait qu'il serait contre, il avait sûrement raison, son frêre avait toujours raison quand il s'agissait des autres, elle regarda sa tartine et continua à en manger, puis leva les yeux vers Faelar quand il lui demanda à quoi elle rêvait, elle se sentit immédiatement gênée. Il ne comprendrai pas forcément non plus de quoi elle rêvait, des rêves pour les filles n'étaient pas à raconter aux garçons, mais elle savait qu'il la taquinait. Erine venait de finir sa tartine et regarda son frêre en lui faisant un clin d'oeil, mit également un doigt sur sa bouche :

" Ca, c'est un secret ! "

Répondit-elle tendrement à son frêre, même s'il voulait savoir, elle ne tenait pas tellement à le lui dire, et puis, il devinerait très vite à ce quoi elle pense.

Erine se leva rapidement de sa chaise, mais oublia son genou, et ferma un oeil, cela lui faisait encore mal, il fallait qu'elle monte jusqu'à sa chambre pour pouvoir s'habiller et commencer le travail de la journée, il fallait qu'elle aille arroser les fleurs, ranger sa chambre, faire le mènage dans tout le premier étage ainsi que le deuxième, le repas, et elle arrivera vite à sa soirée à la taverne, dommage, elle ne pourrait pas lire le livre qu'elle avait emprunté à la bibliothèque le jour précèdant. Erine prit appui avec sa main sur la chaise devant elle et dit d'un ton peu sûre d'elle :

" Dis...Tu pourrais me porter jusqu'à ma chambre, j'ai beaucoup de travail à faire aujourd'hui ... "

Demanda t-elle en hésitant, cela serait un peu gênant, mais bien utile d'un autre coté, enfin elle savait qu'il accepterai, mais c'était tout de même plus poli de demander avant d'arriver devant les escaliers et de demander à ce moment là. Bref, elle ne voulait pas trop l'embêter car Erine savait qu'il avait des dures journées en chassant...
Revenir en haut
Faelar

Hors ligne





MessagePosté le: Ven 4 Juil - 16:27 (2008)    Sujet du message: Lueur éternelle Répondre en citant

Faelar eut un sourire lorsqu’il vit sa sœur qui semblait gênée à sa question, il avait atteint son but en cela. Elle lui répondit que c’était un secret, réponse à laquelle il s’attendait, car il savait que les rêves, surtout les rêves de jeune fille devait resté secret.

Elle lui demanda ensuite de la porter jusqu’à sa chambre, sa douleur la faisant souffrire. Faelar lui souria une nouvelle fois en répondant.

« Bien entendu. Mais tu devrait éviter de trop travailler tant que tu ne sera pas totalement remise. »

Il savait qu’elle avait probablement beaucoup de travail à faire à la taverne, et ailleurs, mais en même temps, il ne voulait pas qu’elle se force. Après tout, elle était blessée et en tant que Grand Frère, c’était à lui de s’occuper d’elle.

« Que doit tu faire comme travail aujourd’hui ? »

Il ne connaissait pas l’emploi du temps de sa petite sœur par cœur, loin de là, et il se dévouerait probablement pour faire les tâches qu’il pouvait afin de la soulager un peu.
Revenir en haut
Erine

Hors ligne





MessagePosté le: Ven 4 Juil - 17:49 (2008)    Sujet du message: Lueur éternelle Répondre en citant

Erine regardait son frêre lui sourire, elle espèrait qu'il ne se forçait pas à sourire envers elle, car elle savait aussi qu'il ne souriait à personne d'autre. Mais bon il avait accepté de la porter, mais aussi de lui proposer son aide dans les tâches ménagères, il n'allait pas réussir à tout faire :

" Mais...Il y a beaucoup de choses à faire, tu ne devrais pas, il faudrait que quelqu'un d'autre le fasse... Enfin, si on me trouve une béquille je pourrais le faire, et travailler ce soir également ! Je ne suis pas si fatiguée que ça, je n'ai pas beaucoup dormi mais je tiendrai le coup ! "

Répondit-elle désirant absolument faire son travail habituellement, même si elle avait un genou en moins, avec un bon pansement et une béquille cela ferait l'affaire, néanmoins, il aurait fallût qu'elle aille voir un médecin pour qu'elle soit réellement soignée. Quand soudaine une idée vint à la tête d'Erine, engager une domestique, les annonces étaient nombreuses au palais et dans les temples, oui mais, peut-être que son frêre avait réussi a avoir une invocation ! Erine ne doutait pas de lui, c'est pourquoi elle se demandait quand est-ce que cette invocation allait venir à la maison, enfin, non, il ne fallait pas qu'elle le dérange. C'est pourquoi elle proposa :

" Ecoute, il faut que j'aille chez le medecin, et on engagera une domestique, j'ai fais des économies tu sais... "

Dit-elle de son ton joyeux, le sourire habituel qu'elle avait sur les lèvres malgré son mal au genou, d'abord elle irait s'habiller et partirai de suite chez le médecin, qui aurait sûrement beaucoup de mal avec les clients, étant samedi, les gens se faisaient nombreux, c'est pourquoi il fallait partir le plus tôt possible...
Revenir en haut
Faelar

Hors ligne





MessagePosté le: Ven 4 Juil - 18:08 (2008)    Sujet du message: Lueur éternelle Répondre en citant

« Je ne veux pas tu te tue à la tache, ni que tu te ruine… Tient, je vais te présenter quelqu’un. Loreleï, montre-toi. »

Il savait qu’elle n’aimerait probablement pas être appelée pour rien, mais il avait promis à sa sœur de revenir avec une invocation, il devait donc lui montrer l’invocation qu’il avait ramené. C’était normal.

« Erine, voici Loreleï. Loreleï, voici ma sœur, Erine. »

Il espérait juste ne pas finir en bloc de glace, noyé ou hacher menu, connaissant Loreleï, tout était possible. Peut-être qu’elles s’entendraient bien d’ailleurs ? Qui sait, un miracle était toujours possible.

Pendant que sa sœur faisait connaissance avec son invocation, il pris Erine dans ses bras et commençait à gravir les marches afin de la déposer dans sa chambre. Certes, il n’était pas très musclé, mais sa sœur ne pesait vraiment pas lourd.

D’ailleurs, il fallait qu’il aille lui-même s’habiller, il n’allait pas se balader en ville en caleçon, ou il serait probablement enfermé pour exhibitionnisme. Il devait également aller voir le panneau afin de voir si il y avait une chasse à prendre ou autre chose à faire à la taverne, il trouverai bien de quoi s’occuper de toute manière.
Revenir en haut
Loreleï

Hors ligne





MessagePosté le: Sam 5 Juil - 11:24 (2008)    Sujet du message: Lueur éternelle Répondre en citant

Aussitôt que Faelar l’avait appelé, Loreleï apparu instantanément auprès de lui. Les cheveux ondulant dans l’air comme si elle était dans l’eau, les yeux blancs fixés sur Erine, on ne pouvait pas dire que l’invocation avait tout pour plaire au premier regard à un être humain... quoique… chaque être humain avait sa propre perception de la beauté mais Loreleï était quand même quelqu’un d’assez spécial.

Quoiqu’il en soit, l’invocation ne comprit pas pourquoi Faelar l’avait invoqué. A chaque fois qu’il l’appelait, c’était toujours pour lui demander un service et là, il lui présentait sa petite sœur. D’un côté, Loreleï trouvait cela plutôt touchant mais elle ne savait pas vraiment comment réagir. Il ne fallait pas oublier qu’elle avait été enfermée dans un temple pendant un bon moment et n’avait plus eu de contact avec quiconque… Alors, lorsqu’elle aperçu que Faelar emmenait Erine dans sa chambre, elle le suivit, dévisageant la petite fille de ses yeux étrangement blancs.

Puis, en même temps qu’elle montait les marches, Loreleï contempla la maison de Faelar. Elle la trouvait trop petite. Comment pouvait-il vivre avec Erine entre ces quatre murs ? M’enfin, l’invocation supposa que cela ne devait pas poser vraiment de problème s’ils ne restaient pas toute la journée enfermée ici. Quoiqu’il en soit, elle dut admettre qu’elle se sentait légèrement perdue et était quelques peu gênée. Cela ne faisait pas vraiment longtemps qu’elle était sortie de son temple et cela faisait encore moins longtemps qu’elle se trouvait parmis les humains. Lorsqu’elle était toute seule avec Faelar, c’était différent. Il était tout seul. Il était le seul être humain. Mais là, ce n’était pas pareil, il y avait d’autres humains avec lui. On ne pouvait pas vraiment dire que Loreleï était intimidée par toutes ces personnes. Non, en fait, elle avait tout simplement du mal à trouver sa place, elle qui, mêmes parmis les invocations, était toujours assez solitaire. Disons que tout ceci était un peu nouveau pour elle. Avec le temps, peut-être qu’elle réussirait à s’adapter…

« Pourquoi m’as-tu appelé Faelar ? »
demanda-t-elle après quelques instants de silence.
Revenir en haut
Erine

Hors ligne





MessagePosté le: Sam 5 Juil - 11:56 (2008)    Sujet du message: Lueur éternelle Répondre en citant

Erine était fascinée devant la première invocation qu'elle voyait, celle de son frêre, les yeux pleins d'étoiles, elle ne quittait pas Loreleï des yeux ! Puis ils fûrent enfin à l'étage, quand Loreleï posa une question à Faelar, Erine allait répondre à sa place :

" Il t'as appellé pour que tu m'aides un peu aujourd'hui, je me suis faite très mal au genou et je ne pourrais pas tout faire à la maison aujourd'hui, même si on a une petite maison, certaines tâches ménagères sont obligatoires... "

Répliqua Erine se montrant presque impolie comme s'était plus à son frêre de répondre, mais bon il fallait tenter le tout pour le tout, Loreleï n'avait pas l'air méchante aux yeux d'Erine, c'est pour ça qu'elle avait prit la parole dès maintenant. Erine s'approcha à cloche pied devant Loreleï, joignit ses mains et des énormes étoiles se lisaient dans les yeux d'Erine comme pour demander 's'il-te-plait', de plus, Erine voulait absolument bien s'entendre avec elle, n'ayant jamais vraiment eu d'amis, depuis qu'elle travaillait à la taverne. Enfin bref, même si de nature, cette invocation avait une drôle d'allure avec ses yeux entièrement blancs et ses drôles de vêtements, c'était tout de même une des plus puissantes créatures du monde, donc il valait mieux ne pas se prendre la tête avec elle. C'est alors qu'Erine rajouta :

" Si tu ne veux pas ce n'est pas grave, il faudrait juste que je me trouve des béquilles et j'essaierai de faire le maximum... "

Ajouta t-elle en baissant la tête, ses bras regagnèrent le long de son corps, puis Erine releva subitement la tête et souria gentiment à Loreleï, ne désirant pas faire mauvaise impression à première vue devant elle, de toute évidence Erine adorait déjà cette invocation, et espèrait que ce serait de même avec sa propre invocation pour plus tard...
Revenir en haut
Faelar

Hors ligne





MessagePosté le: Sam 5 Juil - 12:07 (2008)    Sujet du message: Lueur éternelle Répondre en citant

Il venait de l’invoquer afin de faire les présentations et déjà sa sœur demandait à l’invocation de l’aider dans ses tâches. Il restait à espérer qu’elle ne s’énerverait pas avec cette demande. Après tout, il lui avait promis de ne pas la traiter comme une esclave.

Heureusement, Erine se repris après en disant que ce n’était pas obligatoire. Voyant la peine qu’elle avait à marcher avec son genou, ou plutôt sautiller, il vint se placer à côté d’elle afin de la soutenir.

« Disons que je t’ai invoquée afin de faire les présentations surtout... J’avais promis de ramener une invocation, donc je voulais que tu rencontre ma sœur… Maintenant, si tu veux bien l’aidée, nous t’en serions reconnaissants. »

Il se devait quand même de calmer un peu les ardeurs de sa sœur afin de ne pas risquer de finir en petit morceau, ou congeler.

Il est vrai que c’était la première fois qu’il l’invoquait sans avoir de bût précis, juste pour lui présenter quelqu’un… Mais comme cela, Loreleï apprendrait à mieux connaitre les êtres humains.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:34 (2016)    Sujet du message: Lueur éternelle

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Habitations -> Quartier populaire -> Maisons vides -> Maison de la famille Amra Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com