Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
Morok

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Présentation -> Présentation des invocations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Morok

Hors ligne


Inscrit le: 16 Aoû 2013
Messages: 1
Eau
Point(s): 1

MessagePosté le: Sam 17 Aoû - 15:20 (2013)    Sujet du message: Morok Répondre en citant





Identité.


Prénom : Morok.
Surnom : Le Vent du Nord.
Sexe : Mâle.
Élément Associé : Glace.



Caractère.

Morok est un Demi-dieu solitaire. Voyant le jour dans une plaine de glace au nord des terres anciennes, il vécu principalement seul. De son isolement, est née en lui une totale indifférence envers les autres espèces. Humains ou créatures, aucunes de ces espèces ne parvint à attiser son intérêt.

La seule pouvant amener sa curiosité à se manifester, étant ses semblables. Frères et sœurs pour qui il voue désormais une profonde rancune. N’ayant appris qu’à son arrivée en Cellule que ce drame était dû à l’incompétence de Demi-dieux à gérer les Hommes dans leur contrée respective, il se jura de se faire vengeance. Et ce, particulièrement envers les Descendants d’Ignis, qui laissèrent cette race dompter le feu. Feu qui servit des années après, à faire fondre sa cité.

Meurtri de n’être parvenu ni à défendre ses terres, ni sa demoiselle dans la tour, le Vent du Nord se promit de ne plus faillir à son devoir de protecteur. L’Homme qui parviendrait à le libérer, obtiendrait une fidèle Invocation. Mais encore fallait-il y parvenir.

Bien que des siècles le séparent de l’Ancien Monde, Morok n’a pas oublié la jeune demoiselle qu’il rencontra en ce temps de jadis. Ce pourquoi il accorde la plus grande importance au saphir ornant le dessous de son cou. Pour cette pierre précieuse, ce Subalterne d’Aqua est, littéralement, prêt à tout. Celui qui le détient, détient le Vent du Nord.


Physique.

Du haut de ses deux mètres, le Subalterne d’Aqua sait se faire imposant.
Son corps aux différentes nuances bleutées est aussi solide et résistant qu’une vague de Tsunami. Chacun de ses doigts se termine par des griffes acérés qu’il aime utiliser pour franchir les monts enneigés. Son visage aux yeux continuellement lumineux et à la mâchoire rigide est surmonté d’une chevelure plus claire dont s’échappe perpétuellement une vapeur. Ceci étant dû à son corps fait de glace s’évaporant lorsqu’il est loin de plaines enneigées.
Enfin, de son physique de Subalterne est intéressant de noter une pierre précieuse incorporée à son corps, ne faisant plus qu’un avec lui. En son centre, une larme gelée. Unique vestige de son temps de grandeur.

Mais le Vent du Nord aime prendre l’apparence des humains. Particulièrement celle d’un homme à la coupe suffisamment longue pour retomber sur ses yeux. Son corps est alors rétrécie d’une dizaine de centimètres, et son imposante carrure laisse place à une plus svelte.
De cette apparence, seul le regard le trahit. Car dans celui-ci, à celui qui y prête attention, se laisse voir une fine pluie de neige tomber sur un océan déchainé.


Histoire.

Le Monde des Demi-dieux.


Des millénaires me séparent de ce temps bénit par les Quatre Grands, où dans les entrailles des plus froides plaines nordiques je fus créé. Les neiges éternelles furent dès lors mon domaine, royaume de paix et de calme. Seuls les vents glacials de mes terres rompaient un silence d’or, que même les rares créatures peuplant cette contrée n’osaient défier. Nul bruit pour un océan blanc. Tel était ma tâche, obliger ce calme à perdurer, protéger ce havre de paix en dépit de la nature de son agresseur.

Je me souviens de certains de mes semblables errants aux abords de mon refuge. Contrairement à d’autres, ils quittaient leur abri dans l’espoir de parcourir ce vaste monde. Des Fils d’Ignis, des Descendants de Terra ou encore des Héritiers d’Aër. Tant de caractères à la fierté démesurée qui s’accordaient le droit de réchauffer mes terres, de déformer mon royaume ou de détourner mes pluies de neiges.

De ces intrus découlèrent de nombreux affrontements. Armé de mes Dons, je défiais le Feu, résistais à la Terre et repoussai le Vent. Jamais je ne me fis perdant. Mais jamais je ne me fis victorieux. Si j’étais immortel, mon domaine en gardait les plaies. Toujours plus profondes, mon havre de paix s’entourait d’une frontière de conflits. Par la sauvagerie des batailles divines, je préservai la quiétude d’une lande de silence.

Le Monde des Hommes.


Continuant mon interminable marche dans ma contrée, je finis un jour par rencontrer une espèce ne s’étant jamais aventurée jusqu’à mon territoire de glace. Abrités sous du métal et des peaux de créatures du Sud, ils défiaient mon pouvoir. Allant même jusqu’à espérer parvenir à me tenir à distance à l’aide d’un acier taillé en pointe sur son extrémité. Jamais je n’avais mis à mort une créature des Dieux, et je n’avais aucune attention de céder à mon engagement de protéger chaque création des Quatre Grands.

Je fis donc céder ce troupeau en faisant de mon royaume une terre si froide que leur peau se mit à leur brûler. Aussitôt, ils mirent genoux à terre. Après plusieurs jours à les écouter, j’avais suffisamment adopté leur langue pour les comprendre. Provenant d’une île lointaine, ils cherchaient la protection d’un dieu pour les guider. Et bien que je ne fusse qu’un fils des seuls dieux, je n’eus aucune hésitation à accepter d’être leur souverain.

Les menant à l’extrémité nord de mon domaine, je leur offris les remparts d’une gigantesque cité de glace. En échange de la servitude de cette espèce, je permis à plusieurs de leurs générations de survivre. Chacune d’elle m’offrant au début des grandes périodes de froid une offrande. De la nourriture souvent. Il fallait admettre que n’étant pas vitale pour nous, s’en nourrir nous procurait un plaisir sans nom. Jusqu’au jour où ce fut tout autre chose.

Capturée pour s’être aventurée sur mon territoire sans mon accord, son sort m’était remis entre les mains. Je ne pourrai expliquer mes raisons, mais en croissant le regard de cette demoiselle, je ne pus ordonner sa mise à mort. J’en fis même ma protégée. De son sauvetage, nous finîmes par nous rencontrer de plus en plus souvent, prenant parfois plaisir à discuter. Les journées défilèrent, se transformant bientôt en semaines. Une joie partagée jusqu’à ce que, consciente de sa mortalité et de sa vieillesse, elle se fit une perpétuelle voix dans mon esprit. Ne voulant cesser qu’à la condition que je lui accorde la beauté éternelle. Qu’importait ce que cela impliquait.

Une année sans interruption me fit céder. Bâtissant dans la glace une haute tour, je la fis atteindre le sommet que nul homme ne pouvait rejoindre. Et avant que je ne la recouvre d’une fine couche de glace qui la ferait défier le temps, elle m’offrit un saphir qui ornait son cou. Lorsqu’elle le plaça en dessous du mien, je pris conscience qu’il s’agirait du dernier touché qu’elle m’accordait.
Mon souffle lent la figea pour l’éternité, laissant échapper chez elle une larme. Lorsqu’elle fut totalement immobilisée, je lui ôtai cette preuve de sa peine. En la ramenant à l’état liquide, je la fis s’encrer au plus profond du saphir qu’elle m’avait confié. Lorsqu’il en atteint le cœur, je la fis retrouver son état solide. Si bien, que des yeux experts peuvent encore aujourd’hui l’apercevoir entre deux reflets.

Les années suivantes, je rejetai de plus en plus cette espèce, préférant trouver la solitude au sommet de la tour. Mais très vite, les générations de mes serviteurs se succédèrent bien plus en mon absence que je ne pus en voir durant mon temps à leur côté. Lorsque j’eu daigné les rejoindre, mon havre de paix était en flamme. Jusqu’à perte de vu, des légions de cette même espèce. Mais eux, semblaient maîtriser le feu. Ainsi, les Descendants d’Ignis avaient transmis leur savoir…

Rapidement, ma cité s’embrasa, mes murs cédèrent et mes sujets tombèrent. Jamais mes remparts n’avaient pu être ébranlés, mais ma puissance semblait fortement diminuée depuis mon réveil. Si bien, que je ne parvins pas à repousser les vagues toujours plus nombreuses. Ma cité était perdue. Dans un dernier usage de mes dons disparaissant à chaque instant un peu plus, je fis céder la glace autours de la tour. Il me suffit par la suite de faire monter les eaux, et elle dériva au large. De son sommet, j’observai mon domaine brûler. Pourtant, je n’avais aucune envie de le rejoindre. Désormais, je ne désirai défendre qu’une chose. Elle.

Le Nouveau Monde.


Des siècles plus tard, je fus envoyé dans une nouvelle cellule. C’est là, que je compris que l’Homme avait été la création de mes semblables et que la disparition de mes Dons étaient dû à un monde en ruine. Mon retrait m’avait tenu loin de leurs évolutions, loin de leurs guerres. Mon saphir me fut retiré et placé au centre de ma Cellule, et une fine couche de glace commençait à s’emparer de moi. Ma dernière pensée fut à mes Frères. A ceux qui avaient laissé ce monde sombrer. A ceux qui n’étaient pas parvenu à maîtriser cette espèce dans leur contrée respectives.

Un jour un humain me libérerait, et je réclamerai vengeance à mes semblables.



Hors Jeu.

Comment avez vous découvert ce forum? Au hasard de google.
Comment trouvez vous l'intrigue de ce forum? Suffisamment ouverte pour intriguer et offrir autant de possibilités que de joueurs.
Comment trouvez vous le design de ce forum? Plutôt agréable.
Avez vous lu le règlement? [Validé par le Dragon Blanc]
Avez vous vu le tchat? Oui.
Savez vous comment voter pour le forum? Oui.
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Sam 17 Aoû - 15:20 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kohaku
<!--02-->Modo

Hors ligne


Inscrit le: 08 Juil 2009
Messages: 491
Crédits Avatar: gunnerromantic sur Deviantart
Masculin 龍 Dragon Air
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Mangeur de viande intempestif
Invocation(s): Le vent et la foudre.
Invoqueur: Eleanör, Héritière du Clan Mahasiah
Annonce: Probable gros ralentissement de rythme de réponse en période scolaire.
Inventaire: 1000 T
Sorts: Foudre 1 à 3, Ailes, Vent 1 à 7, Bouclier 3 et 5, Soin 2 et 4, Télékinésie 6 et 8, Dispersion, Célérité, Saignée 5 et 7
Double compte: Imaq
Point(s): 108

MessagePosté le: Mar 20 Aoû - 13:57 (2013)    Sujet du message: Morok Répondre en citant

Bonjour Morok,

Soit le bienvenu sur l'île d'Arcane ! ^^

Peu de chose à dire sur ta fiche. Essentiellement sur le fond de ton texte comme tu t'en doutes sûrement. wink Niveau orthographe et grammaire rien n'a été assez choquant pour me sauter au yeux.

Niveau physique, de part le fait que tu es un enfant d'Aqua tu es capable de respirer et vivre sous l'eau. Pense donc à ajouter des éléments dans se sens dans ta description. Là mis à part ta couleur ( et encore) trop peu de choses te différencient d'un fils de Terra qui serait fait de pierre ou de cristaux.

Pour l'histoire,après une lecture attentive, ce n'est pas impossible que tu n'aies connaissance de l'origine des humains qu'une fois dans ta cellule, cependant il y a des incohérences ailleurs.

Si tu te décris dans ton caractère comme solitaire et indifférent à tout espèces qui t'entoure, pourquoi acceptes-tu t'occuper d'humains ?

Dans la même logique, si ta mission est de faire perdurer le calme et la sérénité d'une terre, pourquoi accueillir des créatures qui ne sont pas natives de ton environnement et donc loin d'en respecter les règles ?

Dans la même logique, les humains sont une créature limite alien pour toi, et c'est à peine si tu t'en étonne. ^^' Pourquoi les dieux auraient créer une espèce qui ne s'insère dans aucun écosystème ou chaîne alimentaire, tout étant à la fois proie et chasseur ? Surtout que ces étranges créatures migrent pour la première fois sur tes terres, tu ne t'en étonne, ni t'inquiète des raisons qui poussent un brusque changement de territoire d'une espèce inconnue ? C'est comme si des lions ou des gazelles déboulaient dans l'arctique, cela prête beaucoup de questions non ? Oo

De même, tu constates la diminution de tes pouvoirs sans que cela te choque outre mesure. Sachant que tu ne connais pas les humains et que tu ne sait pas que ces leur destructions de la nature qui cause ton affaiblissement, tu ne cherche pas à savoir la cause de ta perte de pouvoir ?

Je reste sceptique sur cette histoire d'abandonner plusieurs millions d'années de vie à réaliser la mission pour laquelle les Dieux t'ont créé pour une minuscule année de supplication d'une seule humaine pour que tu la gèles. C'est très romantique comme concept, mais à l'échelle d'un demi-dieu j’émets une réserve, donc à voir avec la chef sur ce point. x)

Voilà c'est tout ce que je vois à redire sur ta fiche. Bon courage pour la correction. o/


Qui sème le Vent récolte la Tempête.

Revenir en haut
Ephylix
<!--02-->Modo

Hors ligne


Inscrit le: 03 Nov 2012
Messages: 803
Crédits Avatar: Piqué à la galerie.
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 虎 Tigre Terre
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Pirate de l'Atropos et méchante modo sadike ♥
Invoqueur: Ͼalann
Annonce: Coupures d'internet fréquentes.
Inventaire: 120T ; Temet (épée)
Sorts: Terre [1,2,3,5,7]; Soin [2,4]; Géokinésie [6]; Métamorphose [6]; Télépathie [3]; Téléportation [3]; (Télépathie 5)
Double compte: Nausicaä Ludwiga
Point(s): 86

MessagePosté le: Mer 21 Aoû - 03:48 (2013)    Sujet du message: Morok Répondre en citant

Hey, bienvenue o/
J'adore tes vavas :3


Je préfère rire que pleurer,
Sourire que bouder,
Mais parfois je n'ai pas d'autres choix que de faire ce que je n'aime pas...

Revenir en haut
Skype
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:50 (2018)    Sujet du message: Morok

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Présentation -> Présentation des invocations Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com