Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
Hiogo débarque dans ton frigo !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Présentation -> Présentation des invocations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hiogo
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 06 Aoû 2013
Messages: 16
Crédits Avatar: AIROBlade
Point(s): 3

MessagePosté le: Mar 6 Aoû - 13:49 (2013)    Sujet du message: Hiogo débarque dans ton frigo ! Répondre en citant

I) Identité
    Nom: Hiogo
    Prénom : Hiogoooo ! Enfin, pareil quoi.
    Surnom : Le nabot laxiste.
    Sexe : Masculin, définitivement.
    Élément associé : J'suis d'la terre, mon grand ! Enfin, disons plutôt des plantes.

II) Caractère
    "Le travail c'est la santé, alors laisse-le aux malades."
    Moi-même, à l'instant.


    Si j'devais me définir en trois mots... Nan, plutôt un mot ; ça serait "fainéant", et sans hésiter. On va être clair, net et précis : imagine-toi l'archétype du sous-dieu de modèle, prends son Némésis le plus complet et t'obtiendras une pale copie de c'que je peux fournir à temps plein... Car la vérité est fort cruelle, toutes les invocations ne sont pas faites pour le labeur ; et j'aurais moi-même honte de mon comportement si seulement j'accordais une once d'importance à ce genre de conneries. Je suis une carpette. Dans l'sens où j'ai des poils, mais je ne bougerais pour rien au monde. Ni désir ni ambition, je passe ma vie à procrastiner, à ignorer mes devoirs et à mettre un gros doigt à toute la populace qui se presse. C'est si fatiguant de voir les gens travailler, j'en piquerais presque un somme.

    Je suis vachement détendu en toutes circonstances, ça me permet de faire fi des menus détails et de tailler dans le lard sans me poser aucune question : je suis franc, irrévérencieux et particulièrement malpoli. Je jure, je pète, je rote ; et quand j'suis en forme, je peux t'envoyer chier avec le plus grand savoir faire - sous-entendus pas classes et noms d'oiseaux à l'appui... Je n'ai certes plus le lustre de ma jeunesse, mais j'en demeure pas moins divin. Je suis le cheveu dans la soupe, la couille dans l'potage, le fil qui dépasse du pull, la feuille qui se corne... Ceci étant dit, je n'en suis pas moins bon vivant, comique à mes heures perdues ainsi que séducteur invétéré - qui a dit que la stérilité était un frein ?

    J'suis pas flic alors je tolère un paquet de trucs, que ce soit au niveau du rapport sous-dieu/sous-dieu que humain/invocation... Je vis très bien le fait qu'un humain me tutoie, se marre avec moi ou qu'il sympathise avec le philosophe de comptoir que je suis ; en bref, je crois à l'égalité homme-invocation. Je crois aussi à l'amour, l'amitié, la générosité, la compassion, le partage et la coexistence en bonne intelligence ; je suis un gars de la nature, alors j'aime la douceur, le naturel et je crache littéralement sur toute forme de technologie... Je sais, cette naïveté vis-à-vis du monde actuel causera ma perte.

    Toutefois, ce n'est pas par ce que je crie haut et fort mes défauts qu'il faut baisser sa garde : je sais parfois m'activer hein, qu'on ne m'enterre pas si vite ! Derrière ces 400 grammes de fourrure se cache bien plus qu'il n'y parait, et ma vivacité d'esprit pourrait en surprendre plus d'un... C'est qu'je suis pas la moitié d'un con moi ; rien à voir avec ces crâneuses d'invocations félines qui s'la jouent méditeur-mégalomane mais claquent du bec dès qu'il faut se racler la soupière. J'ai les pieds sur terre et je sais prendre du recul vis-à-vis des problèmes ; c'est pour ça que la sélection naturelle me va si bien, et pour ça que je demeure le plus apprécié des sous-dieux parmi les humains. Nan ? Même pas un peu ? Bon, c'est vrai que je supporte assez mal qu'on me dise quoi faire à n'importe quel moment de la journée ; mais est-ce que cela fait de moi une invocation peu fiable ? Ne rien faire ne signifie pas forcément désobéir à son maitre, après tout... Quoi, si ? Ah merde, j'risque de me faire engueuler là. Ecoute vieux, oublie c'que je viens d'dire okay ? Je suis un serviteur modèle.

III) Physique
    "Je mesure une vingtaine de centimètres...Je suis touffu, musclé... Quoi de mieux pour plaire aux dames ?"
    Moi-même, à l'instant.


    Je plaide coupable, monsieur le juge : je suis une beauté dans toute sa superbe, la quintessence des primates, la fine fleur de mon espèce. Moins d'un demi kilo au compteur, le tout pour une taille de 22 centimètres (sans déployer ma queue, qui fait pourtant une bonne quinzaine de centimètres) : c'est bien simple, si l'on retire ce problème de selles inconsistantes, je représente la parfaite mouture. Bon, je suis peut-être aussi le seul de ma race à l'heure actuelle, mais viendra un jour où tout le monde aura une douzaine d'yeux sur le corps ! J'te le dis comme je le pense, mon gars : pouvoir zieuter au niveau du torse, du front, des oreilles et du dos... Beh c'est vachement pratique. Il fut un âge où cette particularité visuelle faisait ma force ; ah, qu'il est loin le temps où les animaux de la forêt me vénéraient pour mon omniscience..."L'oeil de la nature", qu'ils m'appelaient ! Faut dire que j'visais plutôt juste à l'époque, chacun de mes yeux distinguant le moindre détail à des kilomètres à la ronde. Et t'as pas encore tout vu : à l'époque, mes yeux principaux (comprends "mon unique paire d'yeux placée à un endroit naturel") étaient même capable de voir à travers la matière... Et ça gamin, c'était carrément pas d'la gnognote !

    Mais mazette, il s'en est passé des millénaires ; depuis cette fichue punition, je suis une véritable taupe... C'est à peine si chacun de mes yeux peut distinguer une pomme à un kilomètre, ce qui est tout bonnement risible. M'enfin, je reste quand même assez athlétique et je m'entretiens comme je peux malgré ma fainéantise ; ma cage n'est certes pas fabuleusement grande, mais je peux au moins cabrioler et grimper sans me prendre la tête... C'est que j'suis un p'tit rapide moi, avec mes doigts puissants aux pieds et aux mains : c'est du robuste, dépourvu de griffes mais capable de choper tout et n'importe quoi (et j'vous prie de croire que j'ai une imagination débordante). J'suis tellement polyvalent que j'peux aussi bien marcher à quatre ou deux pattes ; voire une, quand j'suis en forme (mais j'ai un peu l'air d'un con, donc j'évite au maximum) !

    C'est pas cracks mon brave, même ma queue me permet un déplacement souple et puissant ! Suffit que j'm'enroule autour du branche, que je me balance et le tour est joué ; j'peux même me tenir sur ladite queue en la contractant, c'est dire à quel point elle m'est indispensable ! J'oserais même avancer que je me sers moins de mes membres que de cette proéminence postérieure (remarquez le soucis de subtilité lorsque j'en viens à parler de la touffe qui me sort du troufion. Oups). Qui sait, j'suis peut-être le plus musclé et le plus adroit des sous-dieux, avec tout cet attirail. Après tout, je ne suis pas invocation à refuser un défi : alors j'attends de pied ferme le gusse qui me tiendra la dragée haute dans les arbres. Quelques tractions, deux trois sauts et je m'envolerais presque... Eh ouais : celui qui m'fera devenir grabataire n'est pas né, ou bien je me bouffe les poils de fesse !

    Ah, tiens. Puisqu'on aborde l'épineux problème capillaire, j'attire l'attention de l'assistance sur cet entretien presque maniaque de ma fourrure rouquine ; c'est doux, nan ? Mais touche p'tain, fais pas ton timide. C'est duveteux, souple et soyeux tu trouves pas ? Héhé, je le savais ; toutefois, Lüh ne s'est pas faite en un jour mon grand... Seul un sommeil calme et détendu permet au poil d'être si bien entretenu ; c'est un entrainement de tous les jours, et je te prie de croire qu'c'est pas folichon. Regarde cette queue toute douce, touche donc cette petite frimousse dodelinante... Euh quoique nan, bas les pattes ; j'saurais pas dire pourquoi, mais j'bloque pas mal lorsqu'un humain de sexe masculin me tripote l'arrière train. Regarde et admire, c'est tout.

    Ouais enfin t'as l'droit de me regarder, mais ça te donne pas pour autant l'droit de me dévisager comme un débile profond ; nan mais oh, ça t'dirait pas de me zieuter meilleur ? On dirait qu't'as jamais vu une tronche comme la mienne... Une bouche à paupière, ça t'parle pas ? Même pas de nom ? C'est pourtant pas sorcier : quand j'parle la paupière s'ouvre vers le haut, quand j'parle plus elle se rabaisse. Et tant qu'on y est, je t'arrête tout de suite : j'ai pas de dents, alors pas la peine de m'prendre pour un de ces foutus carnivores... Je broie du vert, alors les muscles de ma bouche et de ma capote - ce mot te gêne - me sont largement suffisants. Hum, quoi ? T'avais même pas remarqué ça ? Mais alors d'où elle te revient pas, ma gueule ? Mon crâne ? Arf. T'emballe gamin, c'est qu'une bête proéminence osseuse ; un truc solide comme la caillasse pour me protéger le sommet de la caboche... Te marre pas, gros : quand tu t'seras mangé un fruit à cosse dans l'oignon, tu comprendras. En attendant, baisse les yeux.

    Forme humaine



    Lorsque je me métamorphose... Bah ça donne plus ou moins le même résultat que sous ma forme originelle. On constate toujours cet air débonnaire, déconneur, flambeur et fouteur de merde ; c'est moi, quoi ! Avec quelques yeux en moins ? Soit. Faut bien s'adapter au monde des humains, que diable : alors j'troque souvent mon pelage rouquin contre une bonne tignasse incolore, et j'me contente du minimum niveau fringues (je ne suis pas naturel au point de renier la sacro-sainte coutume du sous-vêtement, rassure-toi). En dehors de ces quelques particularités, j'pense être un mec au physique normal (passe-partout quand tu nous tiens), plutôt gringalet et sans trop trop de signes distinctifs. La flemme de créer, vois-tu.

IV) Vie
    "J'aime pas l'histoire ; sauf quand c'est la mienne."
    Moi-même, à l'instant.


    Histoire: Allons-y en toute simplicité. Je suis né y'a longtemps d'un mec fort agréable, au charisme avantageux et à la miséricorde démesurée ; j'ai nommé Terra, seigneur de la caillasse. Bon, j'ai pas pour habitude d'être aussi gentleman, mais Terra c'est l'patron donc faut savoir se faire bien voir... C'est que le mecton te crée des montagnes en éternuant, c'pas n'importe qui ! Donc, j'disais... Ce brave type m'a conçu y'a de ça quelques millénaires, que j'ai arrêté de compter d'ailleurs ; mais quoi qu'il en soit, il m'a pas donné la vie pour rien. Si j'me souviens bien, moi et les autres créations (nommées sous-dieux) avions pour rôle de faire prospérer lemonde que les dieux avaient élaboré - et dont ils avaient visiblement marre de s'occuper. Quoi qu'il en soit, j'me souviens avoir été lâché à côté d'une bonne grosse forêt comme je les aime, avec personne pour venir me les sécher... Mis à part quelques écureuils, mais j'en faisais mon affaire sans trop m'fouler.

    Au fil des millénaires, j'me suis donc confortablement installé là où Papa-terreau m'avait consigné ; retardant ma tâche au maximum, baillant toujours plus et dormant plus tard que jamais. Qu'est-ce que j'ai pu glander là-bas, c'est dingue... Ça fait si longtemps que je n'ai pas revu ma forêt, et pourtant j'me souviens encore du chant des arbres, des chuchotements de la nature... Ça poussait tranquillos, sans stress ; et tout cette petite verdure se développait en paix. Maintenant, ça grince, ça claque, ça brûle et ça consume de partout ; la force et la faiblesse de la technologie, mes poulettes... Toujours est-il qu'avant cette période merdique de mon existence, j'en ai fait des siestes ; p'têtre même que j'aurais volontiers été demandeur pour un peu de rab' si ces prétentieux de sous-dieux du continent majeur s'étaient pas éclatés à décider qu'il était temps de créer une nouvelle race.

    J'en avais entendu parler, depuis ma forêt ; le vent avait depuis longtemps présagé cette funeste nouvelle et je savais pertinemment ce que la majorité disait de nous autres, opposés au projet "Humanité". Pas besoin de les rencontrer pour m'faire une idée de ces gusses ; c'est le genre de sous-dieux qui se ramène vers toi la gueule enfarinée et te promet le monde sur un plateau d'argent, alors qu'y'a que de la camelote dans la valise. Ouais ouais, je suis au parfum du scenar' : ça s'pointe dans ta forêt, ça respecte que dalle et ça t'explique sereinement qu'une création sous-divine améliorera la prouesse des divinités supérieures. Woh les gars, on se réveille ! En dehors du fait que j'ai pas du tout envie de me bouger de ma forêt, cette présomption prout-prout aura tôt fait d'vous reléguer au rang de sous merde, ou je m'appelle pas Hiogo. Mais que veux-tu, la majorité des sous-dieux est de cet acabit ; arrogante, vaniteuse et suicidaire. Alors je reste dans mon coin et je laisse couler, certain que dans un avenir proche, ce sera à bibi de recoller les morceaux.

    Quelques temps passent avant que les humains ne soient finalement créés par un noyau zelés de sous-dieux ; et même si ça m'empêche pas de dormir, j'peux pas m'empêcher de regretter mon inaction passée... J'veux dire, quitte à être surnommé "Le nain laxiste", autant que ça soit pour une action concrète et pas un simple refus de pactiser avec tous les traîne-patins qui se disent sous-dieux. Mais à présent, le mal est fait ; et devant l'expansion prodigieuse de l'homme, on s'fout allègrement de ma gueule. On me rappelle mon choix irréfléchi, mon refus de coopérer à cette "juste cause". On se fait un plaisir de faire valoir mon nouveau surnom dès que l'occasion se présente...

    Jusqu'à ce que les humains déconnent, mais modèle géant. Haha, j'en serais presque mort de rire si seulement ça n'avait pas plongé notre monde dans un p'tain de chaos ; c'est vrai quoi, c'est dingue la vitesse à laquelle on passe d'une situation problématique à complètement merdique ! Ça parle de technologie, de déforestation, de rouages, de vapeur, puis d’électricité et de machines : et plus ce joli monde s'active, plus les sous-dieux s’affaiblissent. Moi compris. Je le sens, au fur et à mesure que ma forêt ainsi que toutes les autres étendues verdoyantes du pays se font charcuter : ma vue se trouble, je perds mon omniscience. Je perds toute influence sur la nature, que j'avais jusqu'alors le pouvoir de conserver ; en bref, je deviens extraordinairement normal. Bien trop normal à mon goût. P'tain... J'vous l'avais dit les mecs, ça puait l'embrouille à trente parsecs vos conneries ! Mais évidemment, qu'est-ce qu'on irait écouter papy-touffu avec sa queue en forme de balai à chiottes, hein ? En attendant, j'suis désolé de l'dire mais c'est bibi qu'avait raison sur tous les plans : depuis que les humains se la jouent mégalo, toutes les espèces crèvent, toutes les terres de cette planètes crament... Et c'est certainement pas sous mon influence que l'homme a dégénéré ; donc démerdez-vous en solo, bande de sous-dieux prétentieux à deux balles.

    Eh ouais, pas la peine de m'taper : vous avez créé votre propre merde, vous l'avez rendue avide et maintenant vous venez me dire à moi, "le nabot laxiste" (si ma mémoire est exacte), de m'bouger le cul pour notre espèce et l'avenir de cette planète ? Moi, rectifier le tir ? Eh, à croire que j'suis pas le seul à me défoncer la caboche à coup d'herbes aromatiques. Vous avez pas pensé une seconde à reconsidérer la gène occasionnée à ma personne durant tout ce temps ? C'est certes pas un Loup magique qui irait s'excuser auprès de moi, non non non ; moi qui ai pourtant travaillé sans relâche à ne rien faire ! C'est honteux, et j'aimerais bien que faute d'excuses, les coupables soient punis. Mais genre sérieusement. Et pendant que je pionce, tiens.

    Wowowo mec - enfin j'veux dire, ô seigneur Terra, pourquoi j'dois aussi me prendre une soufflante alors que c'est ces connards - enfin, ces gredins - d'intégristes qui ont ruiné tout c'qui vivait sur ce bon vieux bout d'terre ? J'ai rien fait, moi ! Comment ça ? What, je suis puni précisément par ce que je n'ai rien fait ? Mais je... Je... J't'ai défendu, bonhomme ! J'ai certes joué avec un peu trop de zèle la carte du glandeur invétéré, de l'ermite poilu et du bon-vivant exonéré de ses tâches de gardien... Mais sur ce coup, j'vous ai quand même suivi, vous les dieux ! Y'a pas de remise de peine pour "aveu de lâcheté" ? Faute avouée à moitié pardonnée, nan ?

    Bon bah nan. Faute avouée, punition à 200% purgée ouais ! J'sais même plus depuis quand je moisis dans cette piaule, attendant des nouveautés de sieur Terreau ; mais c'qui est sûr, c'est que je commence à me faire chier sévère... Et qu'il serait temps qu'un humain me trouve à son goût, histoire qu'on aille s'en enfiler une au débit de boisson le plus proche.


V) Hors Jeu
    ● Comment avez vous découvert ce forum ?

    Complètement par hasard ; je cherchais un forum RP en rimes (histoire de varier un peu des RPs classiques), et je suis tombé sur la candidature d'une invocation... En rimes. J'ai failli m'barrer directos, mais j'ai finalement eu la curiosité de regarder le background du forum ; et hum, je le trouve génial. C'est du bon boulot, y'a de quoi faire du social et de la baston.

    ● Comment trouvez vous l'intrigue de ce forum ?

    Comme dit précédemment j'la trouve excellente, à un détail près : devant la magnificence et la force des invocations, j'ai peur qu'à la longue les simples humains ne se trouvent pas en sévère infériorité numérique sur le forum (ce qui représente l'unique point faible de l'intrigue : des histoires qui se construisent obligatoirement à deux, et deux mêmes personnes).

    ● Comment trouvez vous le design de ce forum ?

    Simple, attrayant et harmonieux. C'est du tout bon, même si je pense que les filles réclameront un peu plus de couleur.

    ● Avez vous lu le règlement ?

    [Validé par la Tigresse sadique]

    ● Avez vous vu le tchat ?

    Ouaip', ça parle de psycho et d'trucs que j'ai pas encore eu le temps de polémiquer. Ça viendra.

    ● Savez vous comment voter pour le forum ?

    Yep. Je sais aussi compter deux par deux et lasser mes chaussures.


Dernière édition par Hiogo le Jeu 8 Aoû - 18:15 (2013); édité 22 fois
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Mar 6 Aoû - 13:49 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ephylix
<!--02-->Modo

Hors ligne


Inscrit le: 03 Nov 2012
Messages: 803
Crédits Avatar: Piqué à la galerie.
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 虎 Tigre Terre
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Pirate de l'Atropos et méchante modo sadike ♥
Invoqueur: Ͼalann
Annonce: Coupures d'internet fréquentes.
Inventaire: 120T ; Temet (épée)
Sorts: Terre [1,2,3,5,7]; Soin [2,4]; Géokinésie [6]; Métamorphose [6]; Télépathie [3]; Téléportation [3]; (Télépathie 5)
Double compte: Nausicaä Ludwiga
Point(s): 86

MessagePosté le: Mar 6 Aoû - 14:56 (2013)    Sujet du message: Hiogo débarque dans ton frigo ! Répondre en citant

Bienvenue cher frère ^^
Bonne réponse pour le règlement.

Aller, courage pour la suite et si tu as des questions hésites pas ^^


Je préfère rire que pleurer,
Sourire que bouder,
Mais parfois je n'ai pas d'autres choix que de faire ce que je n'aime pas...

Revenir en haut
Skype
Hiogo
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 06 Aoû 2013
Messages: 16
Crédits Avatar: AIROBlade
Point(s): 3

MessagePosté le: Mer 7 Aoû - 23:28 (2013)    Sujet du message: Hiogo débarque dans ton frigo ! Répondre en citant

Je pense en avoir terminé avec cette présentation, chers staffeux !
Revenir en haut
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Jeu 8 Aoû - 09:41 (2013)    Sujet du message: Hiogo débarque dans ton frigo ! Répondre en citant

Bonjour Hiogo, bienvenue sur le forum !

Je voulais déjà te signaler que ton avatar me fait froid dans le dos, te je pense que tu le prendras comme un compliment x)

J'aime bien ton style d'écriture, on a vraiment l'impression que c'est Hiogo -le gros fainéant vulgaire- qui raconte, ça rend très bien. Les petites phrases en citation m'ont aussi bien fait rire.

Passons maintenant au vif du sujet : les trucs qui ne vont pas. Déjà, petite question, pourquoi c'est dans ton Caractère qu'on apprend que tu pèses 400 grammes, et que tu n'en reparles jamais dans ton physique ? C'est un détail, certes, mais c'est quand même pas très logique tout ça ^^

En continuant sur les descriptions, je trouve ta description physique très incomplète, malgré le nombre de lignes que tu as fait. Tu développes très bien la particularité de ses multiples paires d'yeux et de sa fourure soyeuse, d'accord. Mais le reste ? La couleur de son pelage, ses pattes ont l'air inoffensive, a t-il des griffes ou pas ? s'il marche a deux pattes, à quatre pattes, s'il a des crocs acérés ou pas, pourquoi il a comme une carapace sur le dessus des oreilles, s'il peut vraiment se dresser sur sa queue comme sur l'avatar... Bref, il faut que tu nous en dises plus que simplement "c'est une boule de poil toute douce et agile avec plein d'yeux partout" (en très résumé)

Pour l'histoire elle me semble déjà assez complète mais il manque une partie selon moi assez importante. Quand les humains ont commencé à trop détruire la nature autour d'eux, les invocations ont réagis en déclarant la guerre à cette espèce, pour essayer de réparer leur erreur et de l'éradiquer. Est-ce que Hiogo a essayer de protéger son monde à ce moment là en affrontant les humains ? Comment a t-il réagit quand, face à la domination humaine, lui et les autres ont compris que c'était trop tard ?
Tu peux évoquer aussi le fait que plus la nature est détruite, plus tu es vulnérable.

Voila c'est tout ce que j'avais à te dire !

Bon courage pour les ajouts.


Revenir en haut
Hiogo
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 06 Aoû 2013
Messages: 16
Crédits Avatar: AIROBlade
Point(s): 3

MessagePosté le: Jeu 8 Aoû - 14:18 (2013)    Sujet du message: Hiogo débarque dans ton frigo ! Répondre en citant

Et hop, modifications apportées ! Quelques éclaircissements quant à ces légers manquements :

- J'ai pour habitude de me baser sur ce que je vois de l'avatar d'un autre joueur plutôt que sur sa description physique ; c'est une habitude qu'on m'a souvent été reprochée, donc j'suis pas étonné d'être blâmé sur ce point... Néanmoins, tu peux relire la description physique dans son intégralité : je l'ai remaniée en y ajoutant plus de détails, comme voulu.

- Pour ce qui est de l'histoire, ce néant historique était simplement du à un oubli lors de la réécriture du texte (puisque cette partie de mon récit se trouve décrite dans mon brouillon). Je t'invite donc à ne lire que la partie ajoutée ainsi que les paragraphes adjacents (légèrement remaniés pour s'adapter au texte supplémentaire), puisqu'une bonne partie de l'histoire reste inchangée. J'te facile la vie, quoi.

Citation:
Jusqu'à ce que les humains déconnent, mais modèle géant. Haha, j'en serais presque mort de rire si seulement ça n'avait pas plongé notre monde dans un p'tain de chaos ; c'est vrai quoi, c'est dingue la vitesse à laquelle on passe d'une situation problématique à complètement merdique ! Ça parle de technologie, de déforestation, de rouages, de vapeur, puis d’électricité et de machines : et plus ce joli monde s'active, plus les sous-dieux s’affaiblissent. Moi compris. Je le sens, au fur et à mesure que ma forêt ainsi que toutes les autres étendues verdoyantes du pays se font charcuter : ma vue se trouble, je perds mon omniscience. Je perds toute influence sur la nature, que j'avais jusqu'alors le pouvoir de conserver ; en bref, je deviens extraordinairement normal. Bien trop normal à mon goût. P'tain... J'vous l'avais dit les mecs, ça puait l'embrouille à trente parsecs vos conneries ! Mais évidemment, qu'est-ce qu'on irait écouter papy-touffu avec sa queue en forme de balai à chiottes, hein ?

Et bah en attendant, j'suis désolé de l'dire mais c'est tonton qu'avait raison sur tous les plans : depuis que les humains se la jouent mégalo, toutes les espèces crèvent, toutes les terres de cette planètes crament... Sauf quelques contrées trop éloignées comme la mienne, où subsistent encore quelques arbres millénaires et autres chefs d'oeuvre de tonton-Terreau. Eh ouais ! J'sais pas si c'est du à mon aura ou bien, mais quasiment aucun humain ne s'est approché du cœur névralgique de ma forêt ; sans doute une connerie de légende, qui aurait rendu un arbre "sacré" aux yeux de certains - ou quelque chose de ce goût là. C'est très humain, ça. Enfin bref, toujours est-il que même si la bordure de ma forêt a été bien défrichée, je reste quand même un des rares sous-dieux à avoir pu garder un lopin de terre malgré la perte drastique de mes pouvoirs. Et même si quelques gonzes s'aventurent parfois dans mon havre de paix, ce sont somme toute de bons bougres. Leur petit groupe s'est établis sans foutre la zone, et ils habitent en communion avec la nature. C'est propre, silencieux et ça demande pas d'effort niveau maintenance : de quoi continuer ma sieste tranquille ! Bon, par contre ils sont H24 à poil et fument des trucs pas nets... Et après, hein ? C'est ça la vie... Et en attendant, c'est pas sous mon influence que l'homme a dégénéré ; donc démerdez-vous en solo, bande de sous-dieux prétentieux à deux balles.

Eh ouais, pas la peine de m'taper : vous avez créé votre propre merde, vous l'avez rendue avide et maintenant vous venez me dire à moi, "le nabot laxiste" (si ma mémoire est exacte), de m'bouger le cul pour notre espèce et l'avenir de cette planète ? Moi, rectifier le tir ? Eh, à croire qu'y'a pas que mes p'tits indigènes qui se défoncent la caboche à coup d'herbes aromatiques. Vous avez pas pensé une seconde à reconsidérer la gène occasionnée à ma personne durant tout ce temps ? C'est certes pas un Loup magique qui irait s'excuser auprès de moi, non non non ; moi qui ai pourtant travaillé sans relâche à ne rien faire ! C'est honteux, et j'aimerais bien que faute d'excuses, les coupables soient punis. Mais genre sérieusement. Et pendant que je pionce, tiens.


Content que Hiogo et son univers te plaisent ; j'ai essayé d'apporter un peu d'originalité, et j'pense que ça a payé. Toutefois, si tu vois encore quelques trucs qui ne vont pas, fais-toi plaisir.
Revenir en haut
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Jeu 8 Aoû - 17:55 (2013)    Sujet du message: Hiogo débarque dans ton frigo ! Répondre en citant

Alors suite aux modifications : donc la "bouche à capote" qui est à modifier pour des raisons qui me semble évidente x)

Et dans ton histoire... Ça me semble quasiment impossible que tu aies réussit à garder le cœur de ta forêt parfaitement intacte, arrivera un moment ou les humains viendront, puisque dans l'histoire je précise que toute la nature est détruite. Le seul moyen serait éventuellement que tu repousses les humains jusqu’à ce que les Dieux reviennent, et ce même sans tes pouvoirs.


Revenir en haut
Hiogo
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 06 Aoû 2013
Messages: 16
Crédits Avatar: AIROBlade
Point(s): 3

MessagePosté le: Jeu 8 Aoû - 18:17 (2013)    Sujet du message: Hiogo débarque dans ton frigo ! Répondre en citant

J'ai tout bonnement retiré chaque passage relatant d'une survie de ma forêt, je suis donc officiellement un SDF ayant la flemme de s'opposer aux humains. Et la bouche à capote devient une bouche à paupière, nettement plus "12 ans et plus" j'en conviens.

Techniquement, tout est OK.
Revenir en haut
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Jeu 8 Aoû - 18:37 (2013)    Sujet du message: Hiogo débarque dans ton frigo ! Répondre en citant

C'est bon je te valide !

BON JEU


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:40 (2016)    Sujet du message: Hiogo débarque dans ton frigo !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Présentation -> Présentation des invocations Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com