Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
Et maintenant ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> La Ville de Lüh -> Rues de la ville
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Imaq
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 02 Fév 2012
Messages: 140
Féminin Eau
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Maman à plein temps.
Invoqueur: Bororo Meslial
Annonce: Invocation à présence réduite mais régulière.
Inventaire: Amazone (Lance Ashura modifiée)
Sorts: Eau 1, 2 et 3, Glace1, 2 et 3, Soin 2, Rage 3 et 5, Métamorphose, Branchies, Apathie, Transfert, Aquakinésie 6
Double compte: Kohaku
Point(s): 16

MessagePosté le: Mar 30 Juil - 15:29 (2013)    Sujet du message: Et maintenant ? Répondre en citant

Les voilà réconciliés. Du moins pour le moment. La demi-déesse se dit que d'autres tensions comme celles-ci arriveraient. Mais l'heure n'était plus à l'inquiétude. Seulement au câlin. Bororo était revenu vers elle sans aucune hésitation et cela ravissait le cœur de mère de la fille d'Aqua. Elle en croyait à peine ses oreilles. L'un comme l'autre pouvait s'envoyer des vacheries à la figure et se réconcilier la minute d'après. Ils faisaient bien la paire.

Elle avait prit son fils dans ses bras avec bonheur. Tous le venin de leur échange s'était à présent dissous. Il y avait juste cette affection pur et sincère. Des mots tendres qui l'ont agréablement touchée. Un moment de paix pendant lequel Imaq s'était juré une fois de plus de tout faire pour protéger ce petit. Puis ce dernier était aller chercher sa monture et une fois en selle revint vers la jeune femme. Il l'aida à monter derrière lui et ils repartirent pour Lüh.

Étrangement Bororo opta pour une auberge. Cependant la demoiselle se souvint qu'ils avaient tout fait pour ne pas laisser de trace de leur passage dans la maison du guérisseur. Peut être n'était-il pas en bon terme avec ses parents biologiques. Elle n'osa pas lui poser de question de peur de s’immiscer dans un terrain qui ne lui appartenait pas. D'ailleurs ils parlèrent assez peu enfin de compte. Peut être le trop plein d'émotion du soir qui les avait assommés.

Une fois dans la chambre, Imaq laissa son fils se préparer à dormir. Elle, elle se saisit juste d'une chaise et alla s'asseoir prêt de la fenêtre. Elle ne comptait pas dormir. La demi-déesse en était incapable depuis longtemps. Elle se tourna vers son fils et lui sourit.

« Fait de beau rêves mon fils. »



Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Mar 30 Juil - 15:29 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Bororo Meslial
<!--03-->Humain

Hors ligne


Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 138
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Guérisseur
Invocation(s): Imaq
Annonce: Procrastinateur
Double compte: Aucun
Point(s): 691

MessagePosté le: Mar 30 Juil - 21:01 (2013)    Sujet du message: Et maintenant ? Répondre en citant

Sur le chemin de retour vers Lüh, Meslial s'était demandé où dormir. Il avait d'abord pensé à la maison de ses parents. Puis avait très vite changé d'avis. Il y avait de fortes chances qu'ils soient présents. L'envie de les revoir était forte... mais il y avait toute cette honte en lui qu'il ne voulait absolument pas partager. Il ne voulait pas que ses parents apprennent qu'il était devenu pirate. Même si le geste initial était pur et innocent.

Trop de honte...

Il avait finalement choisi une auberge. Mama lui avait laissé les rênes pour décider. Peut-être était-ce une de ces façons de lui donner plus de responsabilités. De lui donner plus d'importance en comparaison avec sa stature de déité et les pouvoirs dont elle était remplie.

Dans ses draps, il la regarda une dernière fois.

« Passes une bonne nuit toi aussi. »

---|||---


A son réveil, Meslial découvrit que la journée était déjà fort avancé. Les épreuves de la veille et les évènements qui avait duré jusqu'à tard avait du le fatiguer plus qu'il ne le pensait.

Réglé comme une montre à mécanismes, il s'empara de son chapeau et le posa sur sa tête alors que ses yeux étaient encore embué de sommeil. Il bailla fort et découvrit son amie qui le regardait s'éveiller petit à petit.

Très vite, ce qui s'était passé dans la nuit lui revint. Son visage se tendit.

« A propos du kidnap-... »

Les mâchoires serrées, il détourna le visage, sentant une nouvelle fois la haine empoisonné son esprit. Refusant une nouvelle fois d'être la victime de ses émotions, il respira profondément les yeux fermés. Très vite, il retrouva son calme ainsi que le contact visuel avec Mama.

« A propos d'Atya, la forgeronne. Je refuse de te laisser te salir les mains seule. Je nous ai entraîné dans ces ennuis, je dois donc avoir ma part de responsabilité et d'action dans ce que nous allons faire. »

Sortant du lit, il enfila son pantalon et se massa le ventre. Il avait faim.

« J'imagine que tu as réfléchi une grande partie de la nuit à un plan d'action. Je pense même que tu en as élaboré plusieurs. M'incluant dans certains. J'aimerais que tu me parles de ceux-là s'il te plaît. »

Il finit de s'habiller et lui fit comprendre par les gestes et le regard d'aller commander un repas.



Le lien suivant permet de suivre les péripéties de Meslial Bororo depuis ses tous débuts ! : http://arcane.xooit.fr/t2005-Bororo-Meslial.htm#p22682

Lenteur égale précision. Précision égale vitesse.
Revenir en haut
Imaq
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 02 Fév 2012
Messages: 140
Féminin Eau
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Maman à plein temps.
Invoqueur: Bororo Meslial
Annonce: Invocation à présence réduite mais régulière.
Inventaire: Amazone (Lance Ashura modifiée)
Sorts: Eau 1, 2 et 3, Glace1, 2 et 3, Soin 2, Rage 3 et 5, Métamorphose, Branchies, Apathie, Transfert, Aquakinésie 6
Double compte: Kohaku
Point(s): 16

MessagePosté le: Jeu 1 Aoû - 10:11 (2013)    Sujet du message: Et maintenant ? Répondre en citant

Imaq avait attendu que Bororo dormît à point fermer pour s'éclipser par la fenêtre. Elle avait prit garde à la refermer autant que possible depuis l'extérieur, avant de se lâcher dans le vide. La chambre étant à l'étage de l'hôtel. La demoiselle atterrit avec souplesse sur le sol, elle modula légèrement son sort de métamorphose pour faire de son pantalon ample un jupon et un châle qu'elle passa sur ses cheveux. Ainsi la blancheur de sa chevelure serait plus discrète dans la nuit. La demoiselle s'en était ainsi aller vers la grande place.

L'entrevue avec la capitaine terminée, Imaq était revenue sous la fenêtre de son fils avait à nouveau moduler sa métamorphose pour retrouver sa tenue précédent et avait grimpé jusqu'à la fenêtre. Là sans un bruit, elle s'était glissé à l'intérieur et avait fermé la fenêtre aussi délicatement que possible. Elle marqua un temps de silence après que les battants aient grincé, pour vérifier que le guérisseur dormait toujours. Puis elle s'installa sur sa chaise et leva les yeux vers la voûte céleste. Elle n'avait plus qu'à attendre que son fils de reviennent des bras de Morphée.

Elle le cueillit au réveil avec un sourire radieux. Il était mignon avec sa tête encore à moitié endormie. Puis elle put lire sur son visage que les événements de la veille lui étaient revenu en mémoire. Alors elle attendit et écouta ce qu'il avait à dire. Elle acquiesça alors qu'il sortait du lit.

« Très bien. Comme tu dis j'ai pensé plusieurs plans, et pour savoir ceux que je pourrais mettre en actions avec toi, il va falloir que tu me dises ce que tu sais en matière de somnifères, narcotiques et autres anesthésiques. Tu es toujours guérisseur officiellement, nous pouvons discuter de cela sans être suspects. »

Il descendirent dans la salle commune, où ils commandèrent un repas à l'aubergiste. Ils s'installèrent à un table un peu en retrait de la salle. On leur apporta du pain pour patienter. Imaq entreprit d'en couper quelques tranches puis d'en grignoter une pour s'occuper les mains, pendant qu'elle écoutait les explications de Bororo.


Revenir en haut
Bororo Meslial
<!--03-->Humain

Hors ligne


Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 138
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Guérisseur
Invocation(s): Imaq
Annonce: Procrastinateur
Double compte: Aucun
Point(s): 691

MessagePosté le: Jeu 1 Aoû - 23:57 (2013)    Sujet du message: Et maintenant ? Répondre en citant

Assis, derrière une table de la salle commune, Meslial laissa de côté le pain, trop heureux de parler de ses connaissances.

« Somnifères, narcotiques et anesthésiques. J'en sais beaucoup à propos de ces plantes. Trop peut-être pour savoir par où commencer. »

Il attrapa à son tour une tranche de pain. Ses doigts détachèrent la mie blanche et formèrent une boule. Durant ces petites manipulations, il réfléchissait à la manière d'aborder le sujet.

« Les plantes sont innombrables. Les mixtures résultant de l'addition de ces plantes sont infinies. Rien que de te parler du premier herbier que j'ai constitué au début de ma formation prendrait une semaine entière. »

Finalement, il avala la boule de mie de pain puis reprit :

« Je ne sais pas quel est ton objectif en me demandant des informations sur les plantes mais il faut savoir que les effets peuvent être plus ou moins contraignants. Chercher à droguer Atya ou à l'endormir pourrait provoquer une amnésie antérograde. C'est-à-dire qu'après avoir ingéré la plante sous quelque forme que ce soit, -potion, cachet, poussière, etc.- elle n'aura plus de souvenirs. Plus de souvenirs après l'ingestion. Il y a également des plantes toxicomanonèges. Ces dernières entraînent une dépendance. D'autres sont des myorelaxants. Des relaxants musculaires. Avec une bonne plante, le patient peut perdre le contrôle de chacun de ces muscles. Allant d'une paralysie temporaire à une mort certaine. »

Malgré sa personnalité froide et réfléchie de guérisseur qui avait pris le dessus, Meslial ne quittait pas cet air renfrogné. Ce regard dur et dégoûté de ce dont il était question.

Il se rapprocha de Mama et lui murmura, de peur que des oreilles distraites entendent ses prochaines paroles :

« Je sais que je suis faible. Je sais que mes nerfs peuvent très vite craqués bien que j'ai subi une formation où j'ai plus de choses dégoûtantes que tu ne peux l'imaginer. Je sais tout ça et je n'en suis pas fier. Mais je veux que l'on soit d'accord sur une chose... »

Meslial regarda son amie dans les yeux. Il y avait à ce moment une volonté inébranlable. Un ordre.

« Premièrement, je refuse de faire du mal à Atya. Que ce soit des blessures de sang ou des effets secondaires d'accoutumance à une plante qui transformerait la forgeronne en junkie. »

L'aubergiste arriva alors avec un petit déjeuner bien copieux. Le guérisseur revint à sa position et garda le contact visuel avec Mama. Il ne sourit même pas à l'homme. Pas plus qu'il ne fit attention au contenu. Lorsqu'il fut parti, il revint s'approcher de son visage pour chuchoter à nouveau :

« Deuxièmement, lorsque nous aurons l'occasion de dérober mon contrat, nous nous emparerons également de celui d'Atya. Hors de question de l'emmener dans ce piège et de la laisser derrière moi. On est d'accord ? »



Le lien suivant permet de suivre les péripéties de Meslial Bororo depuis ses tous débuts ! : http://arcane.xooit.fr/t2005-Bororo-Meslial.htm#p22682

Lenteur égale précision. Précision égale vitesse.
Revenir en haut
Imaq
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 02 Fév 2012
Messages: 140
Féminin Eau
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Maman à plein temps.
Invoqueur: Bororo Meslial
Annonce: Invocation à présence réduite mais régulière.
Inventaire: Amazone (Lance Ashura modifiée)
Sorts: Eau 1, 2 et 3, Glace1, 2 et 3, Soin 2, Rage 3 et 5, Métamorphose, Branchies, Apathie, Transfert, Aquakinésie 6
Double compte: Kohaku
Point(s): 16

MessagePosté le: Ven 2 Aoû - 08:48 (2013)    Sujet du message: Et maintenant ? Répondre en citant

Imaq grignotait son morceau de pain en écoutant attentivement son fils. Elle analysait ses propos afin d'estimer leur avancer technologique en chimie et en la maîtrise de l'anatomie humaine. Des ses forces comme ses faiblesses. Cependant l'ordre murmuré par Bororo, fit avalé de travers le morceaux de pain que Imaq était en train d'avaler. Elle toussa une bonne minute le temps que le pain daigne se décoincer de sa gorge et que l'eau qu'elle buvait ait apaiser sa gorge sèche.

«Ah. Tu vas devoir t'endurcir mon fils, et, apprendre à voir plus loin que le bout de ton nez. »

Elle s'adossa à sa chaise, et croisa les bras. Imaq soupira. Une colère mal dissimulée brillait dans ses yeux. Elle leva un index et s'approcha de son fils pour lui répondre également par des murmure. Elle utilisa un vocabulaire voiler pour ne pas attirer l'attention si il y avait quelque oreille indiscrète.

« De une, il n'a jamais été question de forcer une quelconque signature de contrat. Il s'agira de démarcher cette forgeronne pour du travail bénévole. Nous n'auront pas les moyens de financer tout ce beau monde et de nourrire leurs serviteurs. »

Pour avoir été chez Ariez pour commander sa lance, la demi-déesse avait sentit un important flux magique dans le lieu. L'armurière avait un enfant divin à son service. Cela faisait au moins un demi-dieu hostile à gérer. Elle leva son majeur. Une rage froide dans le regard.

« De deux, ce que tu viens de me dire, te condamne indirectement à mort. Tu ignores si cette demoiselle possède un demi-dieu à son côté. Si c'est le cas, le seul moyen de le tenir en respect est de menacer son maître, quite à se rendre crédible en l’égratignant. Hors là, si cela tourne mal, je vais devoir rester les bras ballants et regarder un enfant divin fou te charcuter. Nous ne sommes pas idiots, le moyens le plus rapide de défendre son invocateur d'un autre demi-dieu est de menacer ou tuer son invocateur adverse pour renvoyer l'ennemi dans sa prison. Ce n'est pas le scénario que je préfère, mais il n'est pas à écarter. En cas de légitime défense personne n'a de scrupule.»

Cependant, un ordre et un ordre, et elle savait qu'elle ne pourrait le transgresser. Ce qui la mettait en colère, qu'elle pourrait possiblement devoir regarder son fils mourir sans pouvoir y faire grand chose. Elle leva son annulaire.

« De trois. Si je te demandais tout cela c'est justement pour savoir où en est cette nouvelle humanité en terme d'avancement technologique. Savoir avec quel outils je vais devoir composé pour agir, sans compter que je ne connais pas les plantes de ce nouveau monde. Je me peux rien préparer comme baume ou antidote sans prendre le risque de créer un poisson mortel. »

Imaq leva enfin son auriculaire. Elle soupira, un air ennuyé peignant ses traits.

« Enfin de quatre. J'ai voulu savoir tout cela pour justement trouver le moyens d'agir le plus rapidement, en faisant le moins de casse. Je ne suis pas quelqu'un de cruel de nature, tu devrais le savoir depuis le temps. Moins cette pauvre demoiselle est brusquée mieux je me porterais. Je ne fais pas ça de gaieté de coeur non plus, tu le sais. »


Revenir en haut
Bororo Meslial
<!--03-->Humain

Hors ligne


Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 138
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Guérisseur
Invocation(s): Imaq
Annonce: Procrastinateur
Double compte: Aucun
Point(s): 691

MessagePosté le: Ven 2 Aoû - 10:14 (2013)    Sujet du message: Et maintenant ? Répondre en citant

Meslial se sentait une nouvelle idiot et tellement... humain.

Il se réfugia quelques instants dans les vapeurs délicieuses du chocolat chaud. Lorsqu'il rouvrit les yeux, il dit :

« Désolé Mama. Je crois que je resterais un éternel rêveur. Un utopiste. »

Il regarda au plafond, avec un regard triste, lâchant comme une petite bombe, à voix basse :

« Je crois que ça me tuera un jour... »

Il garda le silence et ne répondit pas tout de suite. Il s'attarda alors à couper une baguette de pain et la remplir d'une délicieuse confiture. Alors qu'il allait la tremper dans son bol et commencer à se remplir l'estomac, il reprit la parole :

*Tellement de choses à dire. Et impossible de toutes les dire en même temps... Par où commencer. *

« D'abord, je suis désolé. Je sais que tu es bienveillante et que tu ne veux blesser personne. Vivre jour après jour avec toi m'a fait oublier que tous les êtres comme toi ne sont pas infiniment bon. Je ne voulais pas te donner d'ordres. Je n'aime pas cette relation entre nous qui t'oblige à devenir mon esclave. Je déteste vraiment ça... »

Il trempa enfin son morceau de baguette et arracha un morceau. La faim avait gagné. Il mangea avec plaisir et se retint d'avaler une deuxième portion.

« Si tu as besoin d'une plante avec des effets spécifiques, demande-le moi. Nous irons dans la rue commerçante après et je te préparerais ça. Je ne suis pas un stratège, je te laisse ce rôle. Par contre, j'aimerais savoir une chose. Si la forgeronne ne signe pas de contrat et ne veux pas travailler bénévolement, comment l'amener à la capitaine ? Et comment fera-t-elle pour la forcer à faire ce qu'elle ne veut pas ? »

Meslial retourna alors à sa joie enfantine, dégustant un petit-déjeuner avec tout son cœur. Un petit moment de répit et de bonheur dans cet enfer de piraterie et d'amies disparues.



Le lien suivant permet de suivre les péripéties de Meslial Bororo depuis ses tous débuts ! : http://arcane.xooit.fr/t2005-Bororo-Meslial.htm#p22682

Lenteur égale précision. Précision égale vitesse.
Revenir en haut
Imaq
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 02 Fév 2012
Messages: 140
Féminin Eau
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Maman à plein temps.
Invoqueur: Bororo Meslial
Annonce: Invocation à présence réduite mais régulière.
Inventaire: Amazone (Lance Ashura modifiée)
Sorts: Eau 1, 2 et 3, Glace1, 2 et 3, Soin 2, Rage 3 et 5, Métamorphose, Branchies, Apathie, Transfert, Aquakinésie 6
Double compte: Kohaku
Point(s): 16

MessagePosté le: Ven 2 Aoû - 12:16 (2013)    Sujet du message: Et maintenant ? Répondre en citant

Imaq eut un sourire confus et désolé. Oui un brave petit utopiste dont elle essayait de toute ses forces de garder les pieds sur terre. Imaq entendit la bombe lâchée par Bororo, enfin avec le brouhaha de la salle, elle le lut sur ses lèvres plus qu'elle ne l'entendit. Cela composa à un la bicolore un visage indéchiffrable, où se mêlait tristesse, espoir et gravité. Peut être commençait-il à prendre du plomb dans la cervelle...

*Et moi je cours pour empêcher ton trépas...*

Elle finit sa tranche de pain, et piqua un peu de confiture pour en tartiner une seconde. Qu'elle entreprit de grignoter avec tout autant de soin que la première. Elle devait passer pour une demoiselle à l'appétit d'oiseau vue de loin. Elle le couva du regard et le laissa déguster son petit déjeuner tranquillement avant de reprendre. Elle avança la main pour lui tapoter la joue. Finalement elle lui pinça avec malice.

« Ce n'est pas par ce qu'on déteste une chose que l'on doit faire comme si elle n'existait pas. Nous sommes liés par ce pacte c'est ainsi. Si tu ne souhaite pas me donner d'ordre surveille comment tu tourne tes phrases, soit plus tempéré. Car un ordre donné ne peut être ignoré sans son contre ordre. Telle est la volonté des Dieux. »

Imaq tira langue. Cela aussi il fallait qu'ils le mettent à plat entre eux. Même si cela avait été simplement sous entendu. Bororo pouvait lui donner des ordre sans s'en rendre compte. Et la magie des Dieux pouvaient contraindre Imaq à obéir tant que l'ordre n'était pas annulé. Elle tapota sa joue avec un index, pensive.

« La stratégie la plus efficace et la plus simple serait une poudre soporifique. Sitôt lancée la client s'écroule entre nos mains. Si il n'y a pas de demi-dieu avec elle, nous passeront pour des gens qui portent une souffrante chez le médecin. Si il y a un demi-dieu je m'en chargerait avec un sort d'apathie. Son mental sera anesthésié un temps. Mais nous ne pourront l'inciter au calme sur le long terme que par la menace sur la cliente. »

Elle croqua dans sa tartine et en prit une grosse bouchée cette fois-ci.

« Che mode d'adminichtration est il compatible, gloups, avec un mélange qui soit efficacce et peu dangereux ? »


Revenir en haut
Bororo Meslial
<!--03-->Humain

Hors ligne


Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 138
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Guérisseur
Invocation(s): Imaq
Annonce: Procrastinateur
Double compte: Aucun
Point(s): 691

MessagePosté le: Ven 2 Aoû - 14:04 (2013)    Sujet du message: Et maintenant ? Répondre en citant

Meslial partitionna son esprit en deux morceaux. Il gardait la partie du guérisseur, et repoussait celle du pleutre. Désormais, il n'y avait uniquement que le scientifique dont la curiosité était titillé. L'intellectuel en face d'un problème intéressant.

« J'ai effectivement une poudre soporifique en tête : la Petite Bière. Un nom plutôt étrange certes, mais un breuvage qui a fait son effet. »

Meslial se versa un verre de jus d'orange et fit rouler deux pommes dans sa direction.

« Mon père, lorsqu'il rentrait de certains durs travaux de charpenterie, était très fatigué. Pourtant, il ne voulait pas l'admettre. Je crois qu'il voulait profiter de sa famille avant de devoir recommencer à travailler la journée du lendemain. Donc, avec ma mère, nous lui avons préparé une petite bière artisanale aux vertus soporifiques. Est-ce que ce serait un bon moyen ? »

Il but le grand verre et fourra les deux pommes dans son sac. Un petit encas pour plus tard.

Outre l'anecdote familial, un autre problème retenait son attention. Plusieurs noms de plantes dansaient dans son esprit. Des ingrédients. Des doses. Des ustensiles de cuisine. Plusieurs recettes. N'en pouvant plus de réfléchir seul dans sa tête, il confia ses pensées :

« Comme tu le sais, je ne connais pas l'anatomie des déités comme toi. Votre apparence a beau ressembler à la notre, vous êtes porteur de grands pouvoirs. Une puissance physique bien supérieure à la notre. Etc. »

Sa main s'appuya sur sa joue, son index droit dressé. Ses yeux étaient concentrés sur la réponse à sa prochaine question :

« Est-il possible de droguer une déité ? »

Dans sa tête continuait toujours la folle danse des plus puissants soporifiques constituée des herbes les plus rares et/ou les plus communes.



Le lien suivant permet de suivre les péripéties de Meslial Bororo depuis ses tous débuts ! : http://arcane.xooit.fr/t2005-Bororo-Meslial.htm#p22682

Lenteur égale précision. Précision égale vitesse.
Revenir en haut
Imaq
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 02 Fév 2012
Messages: 140
Féminin Eau
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Maman à plein temps.
Invoqueur: Bororo Meslial
Annonce: Invocation à présence réduite mais régulière.
Inventaire: Amazone (Lance Ashura modifiée)
Sorts: Eau 1, 2 et 3, Glace1, 2 et 3, Soin 2, Rage 3 et 5, Métamorphose, Branchies, Apathie, Transfert, Aquakinésie 6
Double compte: Kohaku
Point(s): 16

MessagePosté le: Lun 12 Aoû - 00:17 (2013)    Sujet du message: Et maintenant ? Répondre en citant

Imaq écouta attentivement les dires des son fils, si il jugeait cela efficace alors autant lui faire confiance. Et puis au pire si cela ne marche pas il restera la manière forte, l'éternelle manchette sur la nuque. Elle eut le regard dans le vague un instant comme si elle visualisait, l'index de sa main gauche contre sa joue, le pouce sous la mâchoire.

« Hum...D'accord, on prend le pari sur cette poudre de petite bière, mais il faudra vraiment qu'elle s'endorme sitôt cette poudre inhalée . Au pire je l’assommerai après un sort d'apathie. »

La demoiselle croisa les bras et se mit à sourire avec un air entendu. Elle venait de reconnaître l'étincelle dans l'oeil de son fils. Cet éclat particulièr qui prévenait que l'esprit du scientifique avec un nouvelle découverte au bout des doigts était de retour. Imaq prit un air mystérieux et avec un sourire en coin elle s’accouda à la table et posa son menton dans ses mains.

« Serai-tu du genre parieur qui prie sa chance pour réussir ? Par ce que c'est ce que sera chacune de tes tentatives pour droguer un demi-dieu. Un pari. Je te l'ai dit chacun d'entre nous est le représentant unique d'une espèce. »

Son visage se composa d'un mélange de défi et de fierté. Qu'est ce que Bororo avait en tête avec une question pareille.

« Sans compter que notre métabolisme est si efficace qu'il nous permet d'être à peine éméché par une dose de variquan. Alors, si tu veux drogué un enfant divin, prévoit le cran au dessus de la dose mortelle pour une grosse bestiole et prie les dieux pour que ta cible ne récupère pas ses facultés en une demi-heure car ton produit n'était pas adapté à sa race singulière. »

Elle le fixa un instant, plongeant la glace lunaire de ses yeux dans les abîmes sombres de ceux de son fils. Elle cherchait à le sonder, à lire en lui.

« Que vises-tu soudainement avec de telles questions, mon fils ?»


Revenir en haut
Bororo Meslial
<!--03-->Humain

Hors ligne


Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 138
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Guérisseur
Invocation(s): Imaq
Annonce: Procrastinateur
Double compte: Aucun
Point(s): 691

MessagePosté le: Dim 18 Aoû - 23:08 (2013)    Sujet du message: Et maintenant ? Répondre en citant

Le regard de Mama était perçant. Meslial ne s'en offusqua pas. Il n'était plus fâché avec elle et voyait dans ce regard une complicité.

« Connaître les limites des corps des demi-dieux. »

Sans s'en rendre compte, sa voix avait été un peu trop froide. Comme s'il y avait un soupçon de plan machiavélique. Effectivement, personne sur cette île n'avait semblé vouloir s'intéresser aux déités. Personne n'avait du chercher à en affronter « à mains nues ».

Était-ce parce que le guérisseur fricotait avec les pirates ? Était-ce à cause des expériences qu'il accumulait face à ces créatures d'essence divine ? Peu importait la raison, dans l'inconscient du guérisseur, ce dernier réfléchissait déjà à un « antidote ». Une méthode pour se débarrasser des déités s'il devait devenir une « maladie » pour les hommes.

Sa main frottait son visage encore et encore. Il réfléchissait.

« Je ne suis pas un parieur. Par contre, ma mère m'a enseigné à ne pas me contenter des savoirs que les ancêtres nous ont légués. Mais également à expérimenter et en découvrir des nouveaux. »

* Fabula Tremens : le Grand Oubli. *

« Oui. Ça pourrait fonctionner... »

Lors de cette dernière phrase, le son de sa voix avait chuté. Son interlocutrice pouvait encore l'entendre mais à ce moment, il se parlait à lui-même. Éprouvant le besoin inconscient de donner vie à ses paroles et ses idées. Une première étape de franchi entre des pensées frivoles et l'application physique.

Se rendant compte de son monologue à haute voix, il se reprit :

« Il existe dans les ruines de Necra une plante appelé Fabula Tremens. Ou encore le Grand Oubli. Une plante aux propriétés si puissantes que peu de guérisseurs l'utilisent. De peur de plonger leur patient dans un repos éternel. De provoquer la mort et non le repos. »

Il opinait de la tête. Le guérisseur avait foi en lui.

Stoppant son mouvement, il regarda Mama dans les yeux avec une lueur brillante. Dans ses prunelles se reflétait une assurance sans bornes et une curiosité insatiable.

« J'endormirais la demoiselle avec la Petite Bière et sa déité avec le Grand Oubli. C'est décidé ! »

Il se jeta alors sur son petit déjeuner et mangea avec avidité. Une nouvelle aventure se profilait comme la course du soleil dans le ciel.



Le lien suivant permet de suivre les péripéties de Meslial Bororo depuis ses tous débuts ! : http://arcane.xooit.fr/t2005-Bororo-Meslial.htm#p22682

Lenteur égale précision. Précision égale vitesse.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:05 (2016)    Sujet du message: Et maintenant ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> La Ville de Lüh -> Rues de la ville Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com