Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
En direction de Lüh

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> La Plage Lilyn
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kyrielle Delfosse
<!--03-->Humain

Hors ligne


Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 64
Crédits Avatar: Ephylix
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 虎 Tigre
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Ecrivaine, Vagabonde
Invocation(s): Nephylim
Inventaire: Livre, plume, encre
Point(s): 85

MessagePosté le: Dim 2 Juin - 14:24 (2013)    Sujet du message: En direction de Lüh Répondre en citant

Nous marchions depuis 5 heures au moins, toujours vers Lüh. J'avais décidé d'utiliser Nephylim pour désigner l'invocation .Mes jambes commencèrent à me lâcher près d'une plage. Alors que je m'affalais sur le sable fin, je dis au demi-dieu :

On... On va s'arrêter ici... J'en peux plus, la marche c'est... c'est vraiment pas pour moi...

Je regardais au loin le soleil qui déclinait peu à peu en laissant sa place à sa compagne la lune. Je pensais qu'il nous faudrait au moins un feu et de quoi manger pour la nuit. En ayant cuisiné toute ma vie, je saurais comment me débrouiller. Je regardais Nephylim un petit moment avant de lui dire :

Est-ce que tu pourrais aller chercher de quoi manger ce soir s'il te plaît ?


Je me levais et me dirigeais vers les arbustes, buisson, etc... J'arrachais quelque branche et j'amassais des brindilles pour faire un feu.

J'essayais, une fois les brindilles et branches récupérer et disposé par terre, tant bien que mal d'allumer un feu mais en vain. Les seuls feu que j'avais allumé c'était celui des bougies de mon ancienne chambre et j'avais de quoi les allumer. Je ré-essayais plusieurs fois, sans plus de succès.

Soupirant, j'attendais le retour de Nephylim. Je me dirigeais vers la plage et m'arrêta devant l'eau. Ce début de voyage était un cauchemar, je ne savais même plus cela faisait combien de temps je n'avais pas mangé.

Je regardais la blessure de mon bras qui peu à peu cicatrisé. Je regardais ensuite le tissu déchiré qui pendouillait. Je l'arrachais violemment avant de le placer dans une de mes poches.

Une douce brise vint me caresser le visage alors que je fermais les yeux. Je me laissais bercer par le bruit des vagues qui venaient et repartaient. Ce la ne se passait pas exactement comme je l'avais espéré... 


Dernière édition par Kyrielle Delfosse le Lun 17 Juin - 20:47 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Dim 2 Juin - 14:24 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Nephylim
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 10 Avr 2013
Messages: 29
Crédits Avatar: Dessin de ten day till sunday, fond par lindelokse. Et merci Ariri pour le reste &amp;amp;amp;lt;3
Masculin Scorpion (23oct-21nov) Eau
Lien vers la fiche: URL
Invoqueur: En attente
Annonce: MP sur mon dc ;)
Sorts: Eau 1 et 2
Double compte: Aënaelle Litios
Point(s): 77

MessagePosté le: Lun 3 Juin - 14:31 (2013)    Sujet du message: En direction de Lüh Répondre en citant

Il était intéressant de voir à quelle vitesse le paysage changeait. Nous avions beaucoup marché jusqu'à atteindre cette plage, qui, bien que me rappelant de mauvais souvenirs, m'était en réalité inconnue.
Voilà pourquoi, je me rendais compte d'à quel point ma connaissance et ma vision de ce monde étaient limités.
Kyrielle, après m'avoir choisi un nom, m'avait appris que Lüh était la capitale d'une ile unifiée. Tout ce qui n'existait pas lors de ma précédente sortie en somme. Finalement, l'humanité avait, semblerait-il réussi quelque chose de constructif et qui permettait d'éviter les combats et massacres du passé. Certes, j'étais plutôt satisfait que cette paix se soit installée, même si je me doutais que certaines vérités restaient bien cachées.

J'ouvrais la marche, les pattes trempant dans l'eau de mer à chaque fois que le ressac l'amenait jusqu'à moi. Le soleil ne tarderait pas à ce coucher, mais, pour le moment, je profitais de cette douce brise agrémentée d'un bien bel horizon tournant au rouge alors que ma peau s'assombrissait au rythme de l'affaiblissement lumineux.
La jeune humaine qui m'avait libéré avançait en retrait. Je ne faisais pas trop attention à ses réactions, jusqu'à ce qu'un bruit sourd n'attire mon attention, me retournant alors vivement, je vis Kyrielle affalée dans le sable. A ceci près qu'elle n'en profitait pas. Elle m'avoua alors être bien trop fatiguée pour continuer pendant que je revenais rapidement auprès d'elle, lui lançant ce que l'on pouvait interpréter par un sourire narquois.

Toutefois, je ne dis rien. J'aurais pu lui sortir l'éternel '' je t'avais prévenu '' ou encore un bon '' et tu veux devenir chasseuse ? '' Mais je me gardais de tout commentaire. Et cela pour de nombreuses raisons. J'étais bien trop content de passer ma première nuit dehors au bord de la mer et il me fallait garder en tête que mon invocatrice était blessée, que nous n'avions toujours pas fait la moindre pause et que j'ignorais l'heure de son dernier repas. Chose vitale pour un humain.

Au final, j'étais même surpris qu'elle ait tenu si longtemps. Pour une fille à peine majeure et jamais sortit du cocon familiale, cette première échappée solitaire est plutôt osée.
Lorsque la jeune femme me demanda de lui apporter de quoi manger, j'acquiesçais en silence avant de chercher ce que je pouvais bien rapporter. Bien sûr, il aurait été utile qu'elle ait prévu de quoi tenir en cas de coup dur. Sauf qu'une fugue ne prévoit pas forcément ce genre de situation.

Il ne lui faudrait pas m'imaginer chasser du gibier. Pas pour le moment. Je ne doute pas d'être capable d'en tuer. Non. Le plus dure serait la traque, car bien que relativement à l'aise sur la terre ferme, je n'en restais pas moins plus lent que de nombreux animaux et autres créatures.

Je me tournais vers l'océan, source intarissable de vie, avant d'avertir de mes intentions.


J'espère que tu aimes le poisson et autres fruits de mer. Si tu as la moindre crainte, ne prend pas de risque, appel moi, je t'entendrais et accourrais.


Même si ''apparaîtrais'' serait plus juste comme terme. Je trottais tranquillement puis couru le plus rapidement possible pour me jeter dans cette eau salée. Depuis combien de temps n'y avais-je pas trempées les nageoires ? Beaucoup trop d'année !
M'éloignant rapidement du rivage, profitant tout d'abord de ce doux moment, plongeant, replongeant, atteignant le sol toujours plus profond au fur et à mesure que je nageais avant de remonter à la surface et de recommencer. Enfin, je me calmais peu à peu, me rendant compte du ridicule de ma réaction. Un sifflement aiguë, saccadé et amplifié sortit de mes narines tel un rire alors que mes yeux devenaient presque totalement inutile. Une autre vision du monde sous-marin s'offrait à moi. Le jeu pouvait commencer.

Serpentant en d'amples mouvements, au rythme de mes ondulations subaquatiques, l'eau ne retenait qu'à peine ma progression.
Bien, tout d'abord, il me faut de quoi transporter mes trouvailles... Ou ramener quelque chose de suffisamment gros... Plutôt la deuxième solution en fait. Ce qui ne devrait pas manquer en pleine mer. Il suffit de descendre pour trouver de beaux morceaux.
Je me tins alors immobile, tandis-que mes vibrisses éclairent faiblement le sable. Le son continu d'être émit, plus régulier cette fois et j'attends, je cherche, observe et me décide. Ma nageoire caudale est plantée dans le sable. En l'y extirpant, je vérifie que ma proie y est bien harponnée.

Le poisson plat bouge encore malgré le coup mortel. Cela ne durera pas. Il doit peser un bon kilo vu sa taille. Je le place alors entre mes crocs et remonte tranquillement vers la surface pour y retrouver mon invocatrice. Je la vois de loin, assise, sans bouger. Elle ne m'a pas vu. Silencieusement, je vais déposer ma prise sur un rocher pour ne pas qu'elle s'ensable avant de rejoindre Kyrielle. Non, elle ne m'a vraiment pas vu, son attention est focalisée sur les flots de l'océan.
Assis à côté d'elle, je me décide à la tirer de sa rêverie tout en fixant l'horizon.



Cette vision à quelque chose... d'envoutante tu ne trouves pas ? L'air marin est-il capable de te faire le plus grand bien ?
Moi oui, mais, tu sembles pensive. Que dis-tu d'en parler en mangeant ?


Puis je me tournais vers ce qui devait être une tentative de feu.


Je vois... hélas, je crains de ne pas t'être très utile pour ça...


Si nous n'arrivions pas à allumer le moindre feu, à entretenir la plus petite flamme, j'allais devoir partir en quête de fruit, eux aux moins, ne s'enfuit pas.
Mon ancien maître m'avait montré à plusieurs reprises comment allumer un feu. Chose dont j'étais bien incapable. Surtout en tenant deux pierres entre mes pattes. Restait une technique qui pouvait marcher, mais dont je ne souhaitais pas faire l'expérience. Je restais donc muet sur le sujet et m'allongeait à plat ventre, face à ce qui allait devenir notre feu du soir.


Aller, réessaie, je suis sûr que tu peux y arriver. Prend deux silex et obtient l'étincelle qui allumera une flamme. Vois-la, je ne sais pas, comme tes chances de réussir ? Tant que tu n'abandonnes pas, la flamme sera là et tu réussiras. De plus, tu as amassé exactement ce qu'il faut pour que ça marche.


Oui, j'étais toujours aussi peu doué en discours d'encouragement. Pourtant, c'était ce que j'essayais vraiment de faire. Volonté et persévérance Voilà ce que j'attendais d'elle. Et cela, tout au long de sa vie. Une petite victoire comme celle-ci, obtenue par elle-même lui montrerait qu'elle est capable d'y arriver... j'espère.


Revenir en haut
Kyrielle Delfosse
<!--03-->Humain

Hors ligne


Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 64
Crédits Avatar: Ephylix
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 虎 Tigre
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Ecrivaine, Vagabonde
Invocation(s): Nephylim
Inventaire: Livre, plume, encre
Point(s): 85

MessagePosté le: Sam 8 Juin - 23:36 (2013)    Sujet du message: En direction de Lüh Répondre en citant

Cette vision à quelque chose... d'envoutante tu ne trouves pas ? L'air marin est-il capable de te faire le plus grand bien ? Moi oui, mais, tu sembles pensive. Que dis-tu d'en parler en mangeant ?

Je sursautais, il m'avait surprise. Je tournais la tête vers lui. Il regarda le tas de bois entassé avant de dire :

Je vois... hélas, je crains de ne pas t'être très utile pour ça...


Il avait vu ce que j'avais essayé de faire en vain. Sur le coup je me suis senti idiote de l'avoir libérer. Je pensais sincèrement qu'il aurait put avoir mille fois meilleur que ma personne et cela je me le répétais à chaque échec en sa compagnie, tout compte fais, j'aurais dût rester avec la caravane. Nephylim s'assit à côté du tas de bois et me dit dans un semblant d'encouragement :

Aller, réessaie, je suis sûr que tu peux y arriver. Prend deux silex et obtient l'étincelle qui allumera une flamme. Vois-la, je ne sais pas, comme tes chances de réussir ? Tant que tu n'abandonnes pas, la flamme sera là et tu réussiras. De plus, tu as amassé exactement ce qu'il faut pour que ça marche.


Je comprenais maintenant mon erreur. Les pierres que j'avais utilisé n'était un aucun cas des silex, ce qui pouvait être assez contraignant. Je me mis alors à la recherche de silex, plutôt rare dans la région .

Finalement, je trébuchai sur quelque chose qui m'envoya la tête la première dans le sable, m'assoyant par terre, je soupirais avant de regarder sur quoi j'étais tombé. Mon regard s'illumina quand je vis un premier silex. Je reprenais espoir, je n'étais peut être pas aussi nul que ça après tout...

Je cherchais un deuxième silex que je repérai rapidement puisqu'il se trouva à deux pas du premier. Je pensais à un reste de campement. Toute contente je me dirigeai vers le feu de camp.  Arrivé je me mis à frapper les deux pierres l'une contre l'autre. A chaque coup, des gerbes d'étincelle jaillissais du choc des silex. Au final, une petite flamme se mit à grandir et à dévorer le bois. Soulagée d'avoir enfin un feu, je récupérais le poisson de Nephylim avant de l'écailler avec comme seul outil l'un des silex. Je retirais le squelette du poisson et le mis à côté du feu. Enfin, avec le silex toujours, je découpais le poisson en filet que j’embrochai sur une branche avant de les mettre au dessus du feu. L'odeur du poisson empli l'air.

Il se passa environ une demi heure durant laquelle je préparais le poisson et le faisais cuire. Une fois cuit je me pris un filet que je mangeais lentement avant de dire à Nephylim :

- Merci ! Merci de ne pas m'avoir laissé abandonner.

Je lui souriais avant de demander en lui tendant un filet encore chaud :

- Tu en veux ? Ou tu n'en a pas besoin ?
Revenir en haut
Nephylim
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 10 Avr 2013
Messages: 29
Crédits Avatar: Dessin de ten day till sunday, fond par lindelokse. Et merci Ariri pour le reste &amp;amp;amp;lt;3
Masculin Scorpion (23oct-21nov) Eau
Lien vers la fiche: URL
Invoqueur: En attente
Annonce: MP sur mon dc ;)
Sorts: Eau 1 et 2
Double compte: Aënaelle Litios
Point(s): 77

MessagePosté le: Dim 9 Juin - 21:32 (2013)    Sujet du message: En direction de Lüh Répondre en citant

Sans un mot, mon invocatrice se leva. Fit quelque pas, je l’observais, elle semblait retrouver un brin de motivation. Au moins, j’avais réussis à l’encourager… Je crois.
Sauf qu’elle s’étala tête la première dans le sable. Et j’en fis de même, pas pour la même raison cela dit. Au moins cela me permet de ne pas éclater de rire mais plutôt d’éternuer. Un peu maladroite hein ? En temps normal, j’aurais certainement été pris par le désespoir. Comment faire de cette jeune fille une chasseuse compétente et aguerrie ?
Elle aussi se posait la question, j’en étais persuadé.

Par contre, elle semblait posséder une certaine chance, ce qui lui permit de mettre rapidement la main sur ce dont elle avait besoin. Surement pas au point de compenser son défaut cela dit. Et il était hors de question de prendre le moindre risque tant qu’elle ne gagnera pas en adresse et confiance en soi.
Kyrielle finit par retenter d’allumer le feu. Un succès et, tandis que la danse des petites flammes luisaient dans mes yeux, elle s’occupa de préparer son repas. Choses qui ne m’intéressaient absolument pas. Du fait, j’attendais, immobile et silencieux, captant les vagues de chaleur apporté par le feu.

Soyons honnête. Même si cet élément est à l’opposé de ce que je suis, il faut avouer que sa présence est nécessaire et bien souvent agréable. J’ai souvent observé les querelles entre mes cousins. Je ne comprenais même pas pourquoi elles ont lieux.
Enfin bref, après un certain temps, la demoiselle me remercia de ne pas l’avoir abandonnée alors qu’elle mangeait tranquillement le fruit de ma pêche. Une bonne odeur vint chatouiller mes narines.
Je relevais légèrement la tête, affichant un léger étirement de me lèvres.


Je te l’ai dis, je t’aiderais dans tout ce que tu entreprendras, que ce soit facile où non.


La raison n’était pas juste que je lui avais promis, c’était surtout que je ne voulais pas ré assister à la descente aux enfers de mon humain. A moins que ce n’était que les ‘’mauvais traitements ‘’ que je craignais ?

Alors même si ça ne t’apparait comme pas grand-chose, je te soutiendrais, ne me remercie donc pas pour si peu.

Enfin elle me tendit un filet cuit avec un sourire qui me fit très plaisir.
L’offre était alléchante… D’ailleurs, je ne pus m’empêcher de me lécher les babines. Néanmoins, je me devais de refuser.


Non, garde le, tu en a plus besoin que moi. Je n’ai pas la nécessité de manger, c’est plutôt un plaisir.
D’autant, que je crois me souvenir que les humains ont certaines méthodes qui font ressortir les saveurs, j’aimais beaucoup vos ‘’plats’’.
Mais je te remercie de l’attention, c’est… gentil de proposer.


J’avais eu la chance d’y gouter avec mon ancien maitre. Avant ? Comme toujours, trou noir…


Revenir en haut
Kyrielle Delfosse
<!--03-->Humain

Hors ligne


Inscrit le: 29 Avr 2013
Messages: 64
Crédits Avatar: Ephylix
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 虎 Tigre
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Ecrivaine, Vagabonde
Invocation(s): Nephylim
Inventaire: Livre, plume, encre
Point(s): 85

MessagePosté le: Lun 17 Juin - 20:23 (2013)    Sujet du message: En direction de Lüh Répondre en citant

Je finissais rapidement le filet de poisson alors que Nephylim déclinait mon offre. La lune s'élevait haut dans le ciel et ma paupière se firent tout à coup très lourde. Alors que ma tête se balançait d'avant en arrière, je m'allongeais sur le sable fin et ferma les yeux. Un profond sommeil m'emportais alors. Je rêvais de Lüh, que je ne connaissais absolument pas. Je rêvais aussi de la chasse, comment elle se passerait, pourrais-je aidé Nephylim d'une quelconque manière pendant nos premières chasses. Je me demandais même si j'utiliserais des armes un jour. Et quelle sorte d'arme aussi ? Une épée à une main ? A deux peut-être ? Tant de questions et si peu de réponse.

Lorsque le lendemain je me réveillais, ce fut sur les restes fumant du feu de camp que je posais les yeux en premier. Après m'être réveillé et recoiffé à ma manière, je regardais Nephylim avant de lui dire :

- Bon ! Allons-y !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:40 (2016)    Sujet du message: En direction de Lüh

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> La Plage Lilyn Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com