Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
Une petite envie de lecture.. ♪
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> La Ville de Lüh -> Rues de la ville
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Aerin Cirth
<!--03-->Humain

Hors ligne


Inscrit le: 20 Avr 2013
Messages: 74
Crédits Avatar: ?
Féminin Lion (24juil-23aoû) 狗 Chien
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Bibliothécaire
Invocation(s): Juleis
Double compte: /
Point(s): 395

MessagePosté le: Sam 18 Mai - 18:15 (2013)    Sujet du message: Une petite envie de lecture.. ♪ Répondre en citant

Ce ricanement ! Aerin ne l'avait jamais entendu auparavant, mais son imagination lui avait fait deviner qu'il ressemblait à ça.. cruel. Diabolique, alors qu'il émanait d'un ange en apparence. Une poupée maquillée de sang qui s'avançait bien trop pour rassurer la bibliothécaire qui glissa ses mains jusqu'aux omoplates du tigre pour y agripper sa chemise. Un bref instant, elle plaqua même sa joue contre le dos de l' Invocation, afin de ne pas assister à la révérence de la pirate. Grave erreur, en repassant son visage, prudemment, sur le côté de Juleis : elle était là ! Juste sous son nez, la regardant droit dans les yeux. Alors le regard d' Aerin s'écarquilla en grand. Très grand. La blonde timide en déglutit quand la phrase assassine tomba. Parce que non, Edvah n'avait pas oublié sa promesse...

« C'est faux ! »

Son cri jaillit en même temps que la réponse de Juleis. Certes elle avait été à la taverne, mais elle s'y était perdue ; parce que, comme ce matin, son sens de l'orientation et son étourderie l'avait emmené où il ne fallait pas, au mauvais moment qui plus est ! Mais le tigre savait et donc ne croyait pas la pirate, alors Aerin se sentit un rien requinquée, assez pour s'écarter du corps protecteur pour se mettre à ses côtés, un peu en retrait malgré tout, pour pouvoir se glisser derrière lui en cas de danger. S'agrippant toujours à sa chemise pour ne pas rompre le contact, Aerin fuit malgré tout le regard de la blonde pour regarder au loin, dans le vague en fixant n'importe quel point dans l'obscurité pour tenter de rester aussi stoïque que son tigre.

La pauvre jeune femme était raide de la tête aux pieds et si ce n'est son bras à moitié fléchi vers le corps de l' Invocation qui tremblait de nervosité, si ce n'est sa chevelure voletant sous la fine brise crépusculaire : tout le reste était statufié. Laiteux comme la porcelaine, d'un teint livide. Mais son coeur battait trop fort dans sa poitrine... assez pour que son autre poing s'y referme, serrant son chemisier crème de toute ses forces autant qu'elle serrait les dents. C'était ça où celles-ci allaient se mettre à s'entrechoquer comme ses genoux cachés par sa longue robe mordorée.

Mais dans sa tête, Aerin revoyait chaque visage terrifiant de la taverne : le sourire carnassier de la brune sanguinaire ; l'océan profond du pirate masculin, l'imposante tigresse grincheuse, la gigantesque créature qui s'était dressée à ses côtés alors que la bibliothécaire voulait fuir au plus vite cet endroit mal famé... Mais surtout Edvah ! Son regard perçant, sa supériorité de caractère encore perceptible dans ce début de nuit. Aerin ne put s'empêcher de lui jeter un petit coup d'oeil avant que la peur ne lui fasse détourner à nouveau la tête. La frayeur était tel qu'elle détournait toujours plus le regard quand par inadvertance, la bibliothèque crut sentir celui de l'autre blonde sur elle – à tord ou à raison d'ailleurs. Et à chaque fois que son visage pivotait, plus la porte en arrière plan entrait dans son champ de vision, lui rappelant à quel point elle aimerait être de l'autre côté... de l'autre côté de la porte : dans tous les sens du terme.
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Sam 18 Mai - 18:15 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Edvah
<!--03-->Humain

Hors ligne


Inscrit le: 05 Juil 2012
Messages: 332
Crédits Avatar: Ours by charlie140588
Féminin
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Capitaine de l'Atropos
Invocation(s): Ushiran et Letto
Inventaire: Un tricorne, un sabre, une dague, quelques Tsuris
Double compte: Tarec'Mah
Point(s): 617

MessagePosté le: Dim 19 Mai - 10:46 (2013)    Sujet du message: Une petite envie de lecture.. ♪ Répondre en citant

« -C'est faux !
- Je n'en crois pas un traître mot. Me prenez vous pour un sot, un imbécile ? La personne qui se trouve derrière moi, je la connais mieux que quiconque, jamais elle ne pourrait avoir envie de rejoindre l'équipage d'une énergumène telle que vous. »


Edvah eut une moue déçu. Non, ce n'était définitivement plus drôle. Les amoureux transis se connaissaient visiblement trop bien, ou avaient trop confiances l'un en l'autre pour réellement douter. Peut-être qu'une fois qu'elle serait partie auraient-ils une conversation à ce sujet, pour tout mettre au clair... Mais pour le moment, et tant que la jeune femme ne serait pas partie, il ne se passerait plus rien.

« - Maintenant, va-t-en, tu l'importunes et tu ne nous apporte rien de bon.
- Bien, si personne veut plus d'moi ici... Mais j'vous conseil d'trouver quelqu'un pour vous emmener compter fleurette dans un des temples... Parce que sans invocations avec vous... Vous allez morfler mes chéries, la prochaine fois que j'vous croise.»


Edvah sentit un regard dans son dos, et quand elle se retourna, le Mimain était là. Il la surveillait. Non pas pour des commérages ou pour l'espionner. Non, parce qu'il tenait à la protection que lui offrait la capitaine. Son épée, couverte de sang séchée, pendait à sa ceinture, et sa barbe frémissait d'un sourire doucereux. La jeune capitaine fit un petit bond en arrière pour mettre de la distance entre le couple et se rapprocher de son actuel protecteur. Elle était bien petite à côté de lui.

« Merci Piet... J'te laisserais t'occuper d'elle, mais plus tard. Laisse les mariner un peu. »

Il ne parut pas déçu, la mort de cette nuit lui avait visiblement suffit. Il avait beau être un tueur en série, il avait une certaine... Classe professionnelle, et tuait rarement plusieurs fois dans la même journée. Et même si l'assassin avait péri d'une mort rapide, le Mimain s'en était visiblement accommodé. Et il le faudrait bien, lors d'un abordage, on ne pouvait se permettre de torturer tout le monde un par un.

« J'vous laisse, mais j'vous garde à l’œil. »

Et Edvah partie tranquillement, sans se presser cette fois, le Mimain la suivant sans broncher. Il jeta néanmoins un long regard à Aerin. Piet tuait certes. Mais Piet tuait surtout des femmes. Des jeunes femmes. Sans défenses, timides... Puis les deux pirates disparurent au coin de la rue. Ils chuchotaient quelques banalités jusqu'à arriver à la planque d'Edvah. Il était largement l'heure d'aller dormir, même pour de vils brigands comme eux. Piet dormait à l'étage du dessous. Il ne s'agissait que d'un grenier grouillant, mais le matelot l'avait prit sans rien dire, l'air assez satisfait. C'était discret, et étrangement bien insonorisé...

C'est un peu court, mais... Il n'y avait plus grand chose à dire pour un énergumène comme moi ^^'



Revenir en haut
Juleis
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 12 Avr 2013
Messages: 71
Crédits Avatar: ~CelestialFrost
Masculin Verseau (20jan-19fev) 猪 Cochon Eau
Lien vers la fiche: URL
Invoqueur: Aerin Cirth ♥
Annonce: "Quand la girafe boit de l'eau, elle ne porte pas de lunettes !"
Inventaire: C'est mesquin ça ! Vous savez bien que je n'ai pas de poches !
Sorts: Rage 3 & 5; Métamorphose
Point(s): 207

MessagePosté le: Dim 19 Mai - 14:01 (2013)    Sujet du message: Une petite envie de lecture.. ♪ Répondre en citant

Elle semblait déçue, c'était du moins ce que laissait lire son visage. Alors elle n'était venue que pour tenter de semer le trouble, était-ce donc vraiment là la seule chose que faisait un pirate, semer trouble et chaos là où il passe ? C'était décevant, le chaos pour le chaos, la destruction pour la destruction. Juleis avait eu espoir que la piraterie puisse en réalité découler de la course vers un idéal noble, la lutte pour la liberté des opprimés, la lutte pour les faibles, ou dieu seul savait quoi. Mais non, ce n'était simplement qu'un ramassis d'ordures et de déchets qui ne vivaient que pour être hors-la-loi, pour défier l'autorité pour le simple plaisir de ne pas être soumis à quoique ce soit. La piraterie n'était donc rien d'autre qu'une sombre blague qui puait la démence et le vice.

Edvah avait été rejoint par ce que Juleis analysa comme l'un de ses pairs, probablement un membre de son équipage qui était là comme un garde du corps, ou un amoureux transi, tout était possible, venant de pirates. Lorsqu'il aperçut le nouvel arrivant, ses muscles se contractèrent un instant, prêt à nouveau à parer toute tentative à l'encontre de sa belle. Mais rien ne se passa, ou plutôt, Edvah ne laissa rien se passer, elle arrêta son gorille avant même qu'il fasse quoique ce soit et leur signifia qu'elle les laissait tranquille, juste pour cette fois mais qu'elle gardait un œil sur eux. Quel intérêt ? Avait-elle vraiment autant de temps à perdre ? Surveiller les deux simples humains qu'ils étaient, elle bibliothécaire et lui le simplet humain qui, au vue des apparences, ne semblait rien faire d'autre que lui faire la cour. Décidément la piraterie semblait vraiment se ternir de plus en plus à mesure que tout cela avançait.

Mais il y avait quelque chose que lui avait apporté cette petite entrevue avec la petite blonde, elle n'avait pas senti qu'il était une invocation, allant même jusqu'à leur ordonner de se procurer des invocations pour les protéger. Quelle idiote. En un instant, si telle avait été sa volonté il aurait pu lui arracher la tête d'un coup de griffes. Mais savoir que son camouflage humain était indétectable pour un autre être humain était un atout dont il saurait faire usage en temps voulu. Lorsque le macabre duo se fut enfin retiré et qu'il ne sentit plus leur odeur aux alentours, alors il prit la peine d'enfin se tourner à nouveau vers la petite blonde apeurée qui était toujours cramponnée à sa chemise, l'obligeant par la même à le lâcher. Il prit son visage entre ses deux mains, caressant ses joues de ses deux pouces et plongeant son regard bleu saphir dans ses deux prunelles ambrées.

"Ils sont partis, ne crains rien. Je ne laisserai personne toucher un seul de tes cheveux, je ne laisserai personne te faire du mal. Je suis ta sécurité, tu n'as plus à avoir peur de quoique ce soit. Si tu crains l'obscurité, je serai ta lumière, si tu crains l'eau, je serai ton radeau et si tu as peur de quelqu'un, je serai tes lames. Je suis ton protecteur, ton gardien mais surtout ton ami. N'ais plus peur, pour moi, s'il te plaît, petite Aerin."

Au fur et à mesure qu'il parlait, il sentait les battements de son cœur se tarir peu à peu jusqu'à retrouver un rythme quasi normal. Cette vilaine femme, le visage tâché de sang avait été le clou d'une journée déjà fortes en émotions pour tous les deux mais Aerin semblait en sortir plus que fragilisée, sa peau ne parvenant même pas à reprendre des couleurs, elle avait besoin de repos.

"Nous ferions mieux de rentrer, ou tu risques bientôt de sombrer dans mes bras si j'en crois la couleur de tes joues et de tes lèvres."

Puis ses mains descendirent le long de son corps, sans cesser de la toucher, pour ne pas rompre le contact, car la peur de la perdre était toujours là, peut être était-elle là à tout jamais mais il avait l'impression que ce contact physique lui était nécessaire. Il descendit jusqu'à ce que ses mains rencontrent les siennes, et il enserra ses doigts fins avec les siens, soudant ainsi leur main en un inextricable nœud de doigts. Puis il se mit en route vers la maison, Aerin à ses côtés, adaptant son pas au sien, prêt à l'accompagner pour le reste de sa vie, prêt à tout pour qu'elle suive toujours le chemin qu'elle voulait suivre mais aussi prêt à tout pour détruire n'importe laquelle des embûche qui pourraient s'y dresser.



En Savoir Plus

Revenir en haut
Skype
Aerin Cirth
<!--03-->Humain

Hors ligne


Inscrit le: 20 Avr 2013
Messages: 74
Crédits Avatar: ?
Féminin Lion (24juil-23aoû) 狗 Chien
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Bibliothécaire
Invocation(s): Juleis
Double compte: /
Point(s): 395

MessagePosté le: Mar 21 Mai - 17:19 (2013)    Sujet du message: Une petite envie de lecture.. ♪ Répondre en citant

Son coeur était au bord de l'explosion. Après les péripéties avec Juleis, voilà que cette femme odieuse ramenait la pression à son comble. Pas étonnant qu' Aerin bondisse presque pour protester. Jamais elle n'aurait voulu faire partie de la piraterie, pas après ce qu'elle avait vu, pas après ce qu'elle avait entendu... et encore moins ce soir en voyant la fière blonde maculée de sang devant elle. Ses doigts n'en étaient que plus crispés sur la chemise du tigre et des tremblements parcoururent l'entièreté de son être quand une ombre effrayante s'approcha. Craignant une Invocation dans un premier temps, Aerin ne sut s'il fallait être soulagée ou non de voir un autre pirate à l'allure peut engageante.

Même si elle savait son tigre assez fort pour combattre deux humains, l'un des deux pouvait tout à fait être également une Invocation finalement. Et dans ce cas, le combat aurait été inégal. Pourtant Aerin tenait bon, tremblante comme une feuille d'automne, mais elle ne lâchait pas Edvah des yeux, suivant sa lente progression en arrière pour rejoindre ce qui s'apparentait à un autre pirate. L'idée même qu'ils puissent faire des messes basses quant à la façon de découper le couple fit déglutir la bibliothécaire qui recula d'un pas à son tour, sans pour autant lâcher la chemise de Juleis.

Puis ce regard ! Tel deux arbalètes pointées sur elle tandis que la capitaine annonça que le dénommé Piet pourrait s'occuper d'elle plus tard. *Bon sang mais qu'est-ce que je lui ai fait ?!* Aerin écarquilla de grands yeux à l'idée que son visage ne revenait vraiment pas à Edvah qui ne pouvait s'empêcher de menacer la bibliothécaire pour un oui ou pour un non. Si encore il eut s'agit d'un homme... la jeune bibliothécaire avait lu assez de romans d'aventure pour savoir que les femmes innocentes avaient la fâcheuse tendance de finir dans la cabine du capitaine des corsaires pour y subir des actes généralement censurés dans les ouvrages littéraires accessibles à tout un chacun. Mais Edvah était une femme ! Préférait-elle donc son propre sexe ?!

Une grimace de dégoût en imaginant ce qui pouvait lui être fait, fit à nouveau reculer Aerin d'un pas, finissant le bras tendu et les doigts agrippés à la chemise du tigre – encore et toujours. Mais Edvah les salua, les gratifia d'une de ses fameuses mises en garde avant de repartir presque comme elle était venue, accompagnée de son molosse qui glaça le sang de la bibliothécaire quand elle eut croisé son regard. Aerin se sentit comme nue face à cet homme qui la détaillait – sans doute pour ne pas oublier son visage le jour où Edvah lui ordonnera d'aller s'amuser avec elle. Alors Aerin détourna brusquement le visage, cachant ce dernier derrière ses longues mèches dorées. Puis plus rien...

Uniquement son coeur qui battait lentement mais d'une force inimaginable. Comme s'il eut envie de jaillir de sa poitrine pour fuir le plus loin possible de tout danger. Ses yeux se fermèrent alors pour reprendre ses esprits, tenter de se calmer et de reprendre une respiration normale au lieu de rester dans cette pseudo apnée engendrée par la peur. Mais ce fut de courte durée. La quiétude qu'elle tentait d'atteindre s'éloigna à nouveau quand elle perdit contact avec les vêtements du tigre, la forçant à rouvrir les yeux et finalement voir ceux de l' Invocation. Il s'était simplement retournée pour prendre soin d'elle... et ce visage bienveillant fut suffisant pour qu'elle cesse enfin de trembler.

« J'ai eu la peur de ma vie.., souffla-t-elle en sentant ses épaules se relâcher. »

Mais parlait-elle de la crainte de perdre Juleis, de cette rencontre nocturne avec les pirates.. des deux combinés ? Aerin n'en ajouta pas plus, laissant le tigre lui promettre de toujours la protéger. En le regardant droit dans les yeux, elle comprit qu'elle ne le perdrait jamais et que ce n'était pas des paroles vaines. Son sourire témoigna de sa foi en son Invocation, bien que dans son fort intérieur, Aerin ne put s'empêcher de croire qu'elle aurait toujours peur pour son tigre, quoiqu'il puisse en dire. Il était devenu bien trop important à ses yeux pour qu'elle puisse rester de marbre à l'idée de le perdre. Même si les Invocations étaient réputées immortelles, la bibliothécaire ne voulait pas prendre le risque d'être indifférente en cas de danger, mais elle ne dit rien jusqu'à ce qu'il lui propose de rentrer.

« Hm, acquiesça-t-elle, maman doit commencer à se faire un sang d'encre qui plus est. Ce qui veut dire qu'elle va encore crier. »

Le ton de la blonde était fatigué, las de toutes ses mésaventures en une seule journée. Mais soulagée d'un énorme poids, rassurée tout autant. Parce qu'elle lui tenait la main. Ses petits doigts se serrèrent autour de ceux du tigre et son bras vint se coller au sien, afin que sa tête puisse s'appuyer sur son épaule. Les yeux à nouveau fermés, elle ne craignait pas où mettre les pieds car, Juleis l'avait dit lui-même, il serait sa lumière dans le noir...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:05 (2016)    Sujet du message: Une petite envie de lecture.. ♪

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> La Ville de Lüh -> Rues de la ville Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com