Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
Marvelin Waschlappen

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Présentation -> Présentation des humains
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marvelin
<!--03-->Humain

Hors ligne


Inscrit le: 08 Mai 2013
Messages: 14
Masculin Bélier (21mar-19avr) 馬 Cheval
Métier dans le jeu: Percepteur d'impôts et créancier
Point(s): 16

MessagePosté le: Jeu 9 Mai - 00:32 (2013)    Sujet du message: Marvelin Waschlappen Répondre en citant

I) Qui suis-je ?

nom : Waschlappen

prénom : Marvelin

sexe : masculin

âge : 52 ans


II) Qui suis-je vraiment ?

"Être fort physiquement ne vous sert à rien, si ce n'est à protéger ceux qui le sont mentalement."

Alors, je vous préviens tout de suite, je n'ai pas un caractère facile facile. Beaucoup diront que c'est ma vocation qui m'a rendu ainsi, mais moi je dis qu'elle était faite pour moi. Certains pensent que je suis hargneux, avare, voire pingre, radin, égoïste, misogyne, misanthrope... c'est à moitié faux... ou à moitié vrai. Je sais qui je suis et je suis quelqu'un de juste, vous comprenez ? quelqu'un qui voit la fraude là où elle se trouve, qui traque le mal fiscal dans ses moindres recoins. Je suis l'épée du juste prix, et le bouclier de la justice monétaire.

Je suis né comme ça. Les autres enfants ne m'aimaient pas. J'ai grandis dans la solitude et du coup, j'ai appris à détester les autres. Est-ce que c'est ce qui a fait ce que je suis ? je ne pense pas. J'ai trouvé très tôt un certain intérêt à l'argent, car je passais beaucoup de temps dans l'ombre de la boutique de mes parents pendant que les autres enfants grandissaient au soleil des rues de la capitale, à jouer au cerceau ou se combattant avec des épées en bois. C'est ce qui a fait ma force : j'ai vite compris l'intérêt qu'il y avait dans ces petites pièces rondes alors que eux se complaisaient dans leur imagination futile et non rentable. Cette maturité avant l'âge fut difficile à supporter pour ma famille et... pour moi. C'est un monde difficile, vous comprenez ? comment voulez-vous vous amuser alors qu'il y a des choses ô combien plus importantes dans la vie ?

Je suis sérieux et j'aime être sérieux. Je ne réalise que ce qui a du sens. Je suis terre à terre, et ne fais que le strict nécessaire. Je n'aime pas faire du zèle, sauf en ce qui concerne le travail, là je dois avouer que je m'y perds de temps à autre. Tout doit être propre, rangé, à sa place, sinon comment peut-on s'en sortir ? l'anarchie, voilà le mot que je cherchais. Je déteste l'anarchie, et n'aime que l'ordre. J'aime quand les choses sont claires et nettes, sans entourloupes.

Ah, et j'aime aussi le poulet, la couleur grise, le bruit de la pluie sur le pavé et les animaux propres.


III)
A quoi je ressemble ?

"Les apparences sont parfois trompeuses, le plus grand des sourires peut cacher la pire des crapules, alors sachez sourire encore plus."


Voilà bien une question étrange, attendez que je prenne un miroir… voilà.

Ce que je vois… c’est un homme d’1m69… environs. Rien de bien extraordinaire dans mon physique je dois dire. J’ai réussi à ne pas succomber à la surcharge pondérale – il aurait fallu que je fasse réajuster le mobilier, et ça coûte chers – et je dois même dire que je suis plutôt maigre. Je mange peu quand c’est à moi de préparer ma propre nourriture. Mais je cache ma silhouette sous des vêtements amples. Mes tenues sont grises pour la plupart, et j’ai une petite préférence pour les grandes vestes sans manches. Elles peuvent contenir de nombreuses poches dissimulées et donne de l’importance au personnage que je suis. C’est pour cela que je porte ce haut-de-forme d’ailleurs. Je porte de nombreuses couches de vêtements car j’ai tendance à ressentir le froid plus que d’ordinaire.

Oui, cela me donne de l’importance. J’ai su garder un dos droit en dépit de mon âge, et je pense que les personnes qui m’ont connu il y a 30 ans ne verront pas la différence. Je ne peux me permettre de montrer le moindre signe de faiblesse dans mon métier, vous comprenez ?

Pour ce qui est de mon visage… et bien quand je regarde mon visage, j’ai tendance à me comparer à un comédien. Non pas que j’ai une tête de guignol ou de saltimbanque, je les exècre, mais disons plutôt que je fais tout pour soigner mon apparence. J’ai le crâne rasé et je porte une petite barbichette poivre et sel, que je rase moi-même, les barbiers sont hors de prix ces temps-ci. Un visage taillé à la serpe, avec un nez arrondit que je tiens de père. Des joues creuses, de longs cernes sous les yeux, des lèvres constamment pincées et les sourcils plissés, cela ne m’étonne pas que je fasse pleurer les nourrissons. Qu’ils aillent au diable, s’ils continuent à pleurer de la sorte, ils n’iront pas loin. Ah oui, mes yeux… ils sont bruns.

J’essaie constamment d’afficher une allure neutre, et tente de faire passer le moindre message par le biais de mon regard. Comme un comédien oui, mais je les déteste ces comédiens. Si vous parvenez à faire croire à votre interlocuteur que vous pouvez le décortiquer par le biais d’un simple regard, alors il vous dira tout, absolument tout. Attention, je ne dis pas que j’ai plus de jugeote que les autres, je dis juste que j’arrive à le faire croire. J’ai passé de nombreuses heures à m’entraîner pour avoir ce regard, seul – je suis toujours seul – devant mon miroir. Sans bouger le moindre muscle de mon visage, je peux vous faire comprendre si vous me décevez, si votre sort m’amuse ou au contraire, me laisse totalement indifférent.

Et si le regard ne fonctionne pas, j’ai toujours ma voix. Mère trouvait que ma voix était singulière, alors elle espérait me faire rentrer dans une chorale. Même si elle n’a pas réussi, je dois dire que cela m’a permis d’avoir une voix profonde que je peux aisément moduler.

Trop de fraudeurs ont cru avoir face à eux un vieillard sénile, qui traînait la patte, le dos courbé, l’œil vitreux et la voix tremblotante. Ces personnes-là m’ont très vite sous-estimé, et j’ai aimé lire la peur sur leur visage quand c’est un homme droit comme une pièce, le regard courroucé et la voix claquante comme un fouet qui leur annonça la cruelle et douce punition que la justice - que je représente - allait faire tomber sur leur misérable existence.

Je ressemble à un comédien ? oui, mais un comédien au service de la loi.


IV) Quelle fut ma vie ?

"A un moment, la famille devient un poids, une charge, tout comme vous le fusses durant votre enfance."

Et là, vous vous demandez : « oh le pauvre, il a dû avoir une enfance difficile, avec des parents qui le battaient pour qu’il veuille à ce point être aussi méchant ».
Vous avez entièrement tort. Ma famille fut bonne et accueillante, à moitié. Père et mère tenaient une petite boutique dans un quartier de la capitale, un magasin de tout, un bric-à-brac. Mère ne misait pas beaucoup sur l’avenir, enfin, le sien, car elle m’a longtemps chouchouté. J’étais son fils unique, la pauvre femme a subie de nombreuses fausses couches. Que je fusse délaissé par les autres enfants ne la dérangeait pas, je passais plus de temps dans la boutique sous son regard maternelle. Elle avait énormément d’espoir en moi, et je dois dire… que j’ai dû la décevoir.

Tout cela à cause de mon père. Il avait renoncé depuis longtemps à avoir une vraie descendance, pour lui je ne faisais que survivre plus longtemps que les autres. Il ne faisait pas beaucoup d’effort pour me voir comme un fils. Je crois qu’il ne m’a pas beaucoup manqué quand je l’ai déclaré pour fraude fiscale lors de mes 17 ans, le pauvre homme essayait d’arrondir ses fins de mois en revendant du matériel qu’il déterrait dans des caveaux. Je ne sais même pas si il vit encore à l’heure actuelle, sans doute encore en train de croupir en prison.

Ma pauvre mère fut dévastée, mais je n’ai jamais su si cela venait de mon acte ou de celui de son mari, car elle devint complètement folle. Elle aurait dû être heureuse, elle qui n’avait plus à se soucier que de son fils adoré ! mais elle a préféré sombrer dans le chagrin. Moi j’ai fait valoir mon droit de patrimoine sur la boutique, que j’ai récupéré et vendu un an après pour pouvoir m’offrir le luxe d’entrer dans le corps fiscal. Ma mère vécu un temps avec moi, et c’est avec une grande tristesse qu’elle me quitta 10 ans plus tard, sans avoir prononcé un mot depuis. J’avais 28 ans lorsque je fis don de son corps à la science, ce qui m’économisa une petite somme si on y réfléchit bien. J’ai continué à vivre durant les 24 ans qui suivirent, seul, ou avec un garde du corps à l’occasion, quand le besoin s’en faisait sentir. Rien ne vint m’accompagner dans ma couche – et de toute façon je n’ai qu’un lit simple – si ce n’est les quelques filles de joies que j’embauchais de temps à autre. J’ignore si l’une d’elles a donné naissance à un bâtard qui portera mon nez, et je dois dire… que durant un long moment je ne m’en souciais guère. Ma vie fut longue, et je me demande parfois, le soir après avoir fini d’éplucher des livres de comptes, si je ne devrais pas céder à fibre paternelle, pour laisser sur ce monde, un fils qui aura ma trempe et, je l’espère, la droiture de son père.

"L’homme est soit vertueux soit abjecte. On ne se souviendra que du second, qui servira d’exemple quand la loi s’abattra sur lui."


Mon histoire n’est pas extraordinaire au point de faire l’objet d’une bibliographie, et de toute façon elle ne doit surtout pas l’être, sinon elle risque fort de donner quelques conseils à celles et ceux qui tenteraient d’échapper à la loi, et la loi c’est moi. Mes connaissances de l’île qui se trouve sous mes pieds sont limitées aux quelques livres que j’ai lu et à mon champ d’action, tout au plus quelques lieux en dehors de Lüh, la magnifique cité dans laquelle j’ai passée tout ma vie.

En dehors de ça ? et bien, je vis dans un appartement qui m’appartient au premier étage d’une ruelle très simple, et non je ne vous donnerais pas mon adresse, vous pourriez travailler pour l’un de mes clients. Ou pire. J’y vis depuis l’incident avec mon père. Je n’ai jamais songé à en déménager, trop de paperasses et de coups fourrés. Et de toute façon pourquoi en changer ? j’ai tout ce qu’il me faut, et le luxe de se payer un logement plus grand prouve que vous avez de l’argent, j’en sais quelque chose.

Mon travail ? j’aime mon travail, car personne ne le fera mieux que moi. Je connais toutes les ficelles du métier, les personnes à connaître et à éviter. Si j’ai réussi à survivre jusqu’ici, c’est que j’avais bel et bien un talent pour faire ce genre de chose. J’ai très vite pris du galon et je dois dire que mes instructeurs furent surpris de trouver enfin quelqu’un de capable et totalement dénué de compassion. J’étais fait pour ça, vous comprenez ? j’aime éplucher les fiches de comptes pour débusquer la moindre fraude fiscale, j’aime le chemin que j’emprunte pour me rendre à la milice et déclarer que j’aurais besoin de gardes pour intercepter les biens de tel individus, j’aime reprendre à ces crapules ce qu’ils ont volé à l’Etat… et, je dois l’avouer, j’aime quand je tue une de ces crapules. Oui, il arrive que, une fois la sentence donnée, certains ne veulent pas reconnaitre la fraude, et tente de m’attaquer en espérant m’éliminer et échapper à leurs… « petits soucis ». Mais je vous l’ai dit, je porte de grands manteaux qui ont de nombreuses poches, assez grandes pour dissimuler une petite arbalète de poing. Le pauvre bougre se retrouve avec un carreau dans la gorge, je m’applique alors à lui expliquer qu’il va mourir, et que toute la faute sera rejetée sur sa famille et ses proches.
Il n’avait qu’à obéir à la loi.

Ce qui m’effraie c’est que je n’ai personne à qui léguer tout cela, toute mon œuvre. J’aimerai avoir un fils. Si j’ai songé à me marier ? je l’ai déjà été, une fois. Alors que ma réputation commençait à se faire, je devais avoir 25 ans, j’avais connu une douce créature. Erisie elle devait s’appeler, la mémoire me joue des tours en ce moment. Bref, cette charmante enfant était tombée folle amoureuse de moi, et je dois dire que j’ai succombé à son charme. Qui ne l’aurait pas été ? quand vous avez mon physique, mon teint blafard, ma réputation, vous avez du mal à vous trouver des compagnes. Je l’avais présenté à mère à l’époque, mais elle ne dit rien. Erisie et moi avions vécu plusieurs mois ensemble, nous étions mariés, et c’est là que je me rendis compte de sa félonie.
Une question : comment, si vous ne voulez pas que l’on se rende compte que vous pratiquez quelques entourloupes pas très morales, échapper à celui qui pourrait vous découvrir ? en vivant avec lui. Oui j’ai vécu avec une criminelle, et j’ai mis longtemps à m’en rendre compte. Mais je fini par y arriver, et cela me brisa le cœur. Elle était la seule qui avait reconnu en moi le grand homme de l’ombre que j’allais devenir. Elle a fini en prison, j’ignore même si elle partage la même cellule que mon père. Le divorce fut prononcé avant qu’elle ne soit jugée. En tant que criminelle, je n’avais pas à lui payer de pension.

Comment ? les dieux et la religion ? écoutez, il est assez difficile d’en tirer profit. Je dois dire que je m’en moque un peu, j’ai déjà bien assez de préoccupations comme ça. Appelez-moi indiférentiste si vous voulez, je n’aime pas prendre position pour ce genre de chose. J’ai déjà vu des invocations et, que mon argent m’en garde, je n’ai jamais eu à les perquisitionner. Ils peuvent nous servir non ? enfin nous aider, nous compléter. C’est un point de vu intéressant, mais ce qui m’embête, c’est qu’ils n’ont pas de valeur monétaire. J’hésite encore à les considérer comme un bien ou comme autre chose, et je dois dire que le peu d’interactions que j’ai eu ne me permet pas de trancher la question.
Peut-être devrais-je m’en trouver une, pour pouvoir me faire un avis, ou en faire un partenaire. Je me demande si elle me réclamerait un salaire…

Bon, voilà ce qu’il faut savoir de moi. Si vous en voulez plus, apportez une bouteille à mon appartement, nous en discuterons plus en détail.


V) Dans la vie, je suis…

Métier : vous l’aurez sans doute deviné, je suis percepteur d’impôts et créancier. Inutile de m’étaler là-dessus, je pense que vous saurez vous faire une image tout seul, surtout après ce que je viens de raconter. Bon, à la base je n’étais que créancier, mais j’ai eu besoin d’étendre mes activités, et comme je suis un homme de parole, on me fait confiance. Et je n’ai jamais, JAMAIS, succombé au vice de la fraude. Jamais. Et puis j’aime réclamer de l’argent qui ne sera pas pour moi.

Signes particuliers: comment dire… j’ai certaines habitudes, vous voyez ? rien de bien dérangeant. J’aime regarder où je mets les pieds. Je détail mon environnement dans les moindres recoins, et je fixe, oui je fixe, toujours mon interlocuteur dans les yeux. Je ne regarde jamais ailleurs, et je dois avouer que c’est assez déstabilisant pour certains, et malvenu quand il s’agit de personne de la haute noblesse.

Rêve et ambition : faire cracher toutes les crapules qui peuplent notre magnifique cité, et assurer sa descendance.


VI)
Hors-Jeu

Comment avez-vous découvert ce forum ? par le biais d’un(e) ami(e).
Comment trouvez-vous l'intrigue de ce forum ? bien pensée, bien travaillée.
Comment trouvez-vous le design de ce forum ? j’aime bien, après c’est mon avis.
Avez-vous lu le règlement ? [Validé par le loup bleu]
Avez-vous vu le tchat ? ouiii !
Savez-vous comment voter pour le forum ? je crois savoir.


Dernière édition par Marvelin le Ven 10 Mai - 12:17 (2013); édité 7 fois
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Jeu 9 Mai - 00:32 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ephylix
<!--02-->Modo

Hors ligne


Inscrit le: 03 Nov 2012
Messages: 803
Crédits Avatar: Piqué à la galerie.
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 虎 Tigre Terre
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Pirate de l'Atropos et méchante modo sadike ♥
Invoqueur: Ͼalann
Annonce: Coupures d'internet fréquentes.
Inventaire: 120T ; Temet (épée)
Sorts: Terre [1,2,3,5,7]; Soin [2,4]; Géokinésie [6]; Métamorphose [6]; Télépathie [3]; Téléportation [3]; (Télépathie 5)
Double compte: Nausicaä Ludwiga
Point(s): 86

MessagePosté le: Jeu 9 Mai - 12:24 (2013)    Sujet du message: Marvelin Waschlappen Répondre en citant

Alut Marvel, bienvenue o/ Courage pour la suite :3


Je préfère rire que pleurer,
Sourire que bouder,
Mais parfois je n'ai pas d'autres choix que de faire ce que je n'aime pas...

Revenir en haut
Skype
Aënaelle Litios
<!--03-->Humain

Hors ligne


Inscrit le: 03 Mar 2013
Messages: 162
Crédits Avatar: Naoto Fuyumine- Dogs, bullet and carnage
Masculin Scorpion (23oct-21nov)
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Chercheuse/Historienne.
Invocation(s): Hélios
Invoqueur: L'éminence grise derrière l'écran
Inventaire: Carnet de voyage, encre et plume, petits outils, un Katana et un poignard
Point(s): 246

MessagePosté le: Jeu 9 Mai - 14:10 (2013)    Sujet du message: Marvelin Waschlappen Répondre en citant

Ouais le voila!

Bienvenu Marvelin!



Revenir en haut
Ephylix
<!--02-->Modo

Hors ligne


Inscrit le: 03 Nov 2012
Messages: 803
Crédits Avatar: Piqué à la galerie.
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 虎 Tigre Terre
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Pirate de l'Atropos et méchante modo sadike ♥
Invoqueur: Ͼalann
Annonce: Coupures d'internet fréquentes.
Inventaire: 120T ; Temet (épée)
Sorts: Terre [1,2,3,5,7]; Soin [2,4]; Géokinésie [6]; Métamorphose [6]; Télépathie [3]; Téléportation [3]; (Télépathie 5)
Double compte: Nausicaä Ludwiga
Point(s): 86

MessagePosté le: Ven 10 Mai - 12:01 (2013)    Sujet du message: Marvelin Waschlappen Répondre en citant

Ah ah ah !

Bon, cessons de rire et passons à la chose sérieuse.

Caractère:

Citation:
vous amusez

➔ amuser

Le caractère de ton personnage me fait peur x) J'aime pas les impôts D8

Physique:


Citation:
avec un nez arrondis

➔ arrondit
Citation:
la voix tremblotantes

➔ tremblotante

Ouaaah ! Il fait encore plus peur par son physique T.T

Histoire:

Citation:
vous pourriez travaillez

➔ travailler
Citation:
bien un tallent

➔ talent

C'est pas un peu radical de tuer comme ça ? Enfin, je dis ça pour moi XD

Citation:
Qui e l’aurait pas été ?

➔ Il manquerait pas un "ne" ?

Pour l'histoire du divorce, je ne suis pas sûre que cela existe sur Arcane. Il faudra confirmer avec Ariez.

Citation:
le peu d’interaction

➔ interactions
Citation:
apportez un bouteille

➔ une bouteille

Autre:

Citation:
vous l’aurait

➔ aurez

Voilà ^^


Je préfère rire que pleurer,
Sourire que bouder,
Mais parfois je n'ai pas d'autres choix que de faire ce que je n'aime pas...

Revenir en haut
Skype
Marvelin
<!--03-->Humain

Hors ligne


Inscrit le: 08 Mai 2013
Messages: 14
Masculin Bélier (21mar-19avr) 馬 Cheval
Métier dans le jeu: Percepteur d'impôts et créancier
Point(s): 16

MessagePosté le: Ven 10 Mai - 12:18 (2013)    Sujet du message: Marvelin Waschlappen Répondre en citant

c'est corrigé !
Revenir en haut
Ephylix
<!--02-->Modo

Hors ligne


Inscrit le: 03 Nov 2012
Messages: 803
Crédits Avatar: Piqué à la galerie.
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 虎 Tigre Terre
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Pirate de l'Atropos et méchante modo sadike ♥
Invoqueur: Ͼalann
Annonce: Coupures d'internet fréquentes.
Inventaire: 120T ; Temet (épée)
Sorts: Terre [1,2,3,5,7]; Soin [2,4]; Géokinésie [6]; Métamorphose [6]; Télépathie [3]; Téléportation [3]; (Télépathie 5)
Double compte: Nausicaä Ludwiga
Point(s): 86

MessagePosté le: Ven 10 Mai - 20:58 (2013)    Sujet du message: Marvelin Waschlappen Répondre en citant

Vala, les fautes c'est bon (enfin je crois). Mais t'as vraiment pas peur de faire mauvaise impression toi. Parce que le divorce c'est pas bien vu...

Enfin, pour moi tout est bon (ou alors j'ai besoin de lunettes XD)


Je préfère rire que pleurer,
Sourire que bouder,
Mais parfois je n'ai pas d'autres choix que de faire ce que je n'aime pas...

Revenir en haut
Skype
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Dim 12 Mai - 15:25 (2013)    Sujet du message: Marvelin Waschlappen Répondre en citant

Bonjour Marvelin !

Tout me semble correct, je te valide ! BON JEU


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:21 (2016)    Sujet du message: Marvelin Waschlappen

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Présentation -> Présentation des humains Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com