Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
Letto, un poisson qui a la pêche.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Présentation -> Présentation des invocations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Letto
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 24 Avr 2013
Messages: 56
Crédits Avatar: thegriffinchronicles sur DA
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 猴 Singe Eau
Lien vers la fiche: URL
Invoqueur: Edvah
Sorts: Rage 3 ; Rage 5
Point(s): 39

MessagePosté le: Mer 24 Avr - 18:40 (2013)    Sujet du message: Letto, un poisson qui a la pêche. Répondre en citant

I) Identité.


Nom: Aucun à mon actif.
Prénom: Letto.
Sexe: Masculin.
Élément associé: Eau.

II) Caractère.


- Bonjour Letto ! Aujourd'hui, nous allons vous interviewer pour notre fameuse gazette, le Godly Arcane ! J'espère que vous allez bien ?
- Merveilleusement bien, Letto, je vous remercie. Ça me fait plaisir de vous accueillir dans ma cellule humide et froide, remplie de coquillages, d'algues et d'autres... bidules... marins.
- L'endroit est très charmant, ne vous en faites pas. Et vous m'avez l'air d'être vous-même un hôte chaleureux ! Et je ne dis pas ça parce que je suis devenu à moitié fou à cause de la solitude et que je me parle à moi-même, attention !

Un petit éclat de rire s'échappa de mes lèvres. Qu'est-ce que je pouvais être drôle ! Et spirituel !


- Très bien, Letto. Parlez-nous un peu de vous s'il vous plaît. Quels sont vos hobbies dans la vie ?
- J'aime bien... faire des trucs. Vous savez... gratter les murs et le sol. De temps en temps, je gratte le plafond aussi. Sinon, j'écris des chansons et des poèmes, parce que oui ! Il faut savoir que je suis un auteur talentueux, à l'imagination débordante. Je pourrais réinventer... tout un tas de choses, vous savez ?
- Des poèmes ? C'est intéressant ! Vous avez un petit extrait à nous faire découvrir ? Quelque chose de rafraîchissant, pour nos lecteurs ?

Je me raclai la gorge, flatté par l'attention que je me portais à moi-même. Je sortis lentement un morceau de papier, aussi précieux qu'imaginaire, de ma poche. Je m'humectai doucement les lèvres et commençai la lecture du poème.


- Dans la vieille mare, la grenouille saute, le bruit de l'eau.
- Magnifique ! Superbe ! Quel talent ! Êtes-vous aussi doué dans tout ce que vous entreprenez ?
- Je préfère rester modeste et ne pas trop me vanter. Disons que, hormis ce talent inné, je suis simplement doté d'une générosité sans bornes et que je suis quelqu'un de très sympathique.
- Je vois. Vous êtes une sorte d'idéal masculin, si je peux m'exprimer ainsi ?

Un nouvel éclat de rire emplit ma prison. Il fut néanmoins de courte durée. Un mélange de honte et d'embarras me saisit rapidement les tripes. J'étais si seul, depuis si longtemps... Si je ne m'envoyais pas des fleurs de temps en temps, si je ne parlais pas à quelqu'un d'autre régulièrement... Je serais déjà devenu fou. Tout ce que je fais, ce n'est que de la survie. Je le fais pour accueillir mon futur maître comme il se doit, pour ne pas apparaître devant lui comme un monstre baveux et stupide.
Je ne suis pas froid, je suis seul. Je ne suis pas dingue, je suis seul. Je ne suis pas ennuyeux, je suis seul. Je suis seul...


- Oui, une sorte d'idéal masculin. On peut dire ça. Toutes les filles deviennent folles en voyant mon corps de rêve.

III) Physique.


Un corps de rêve ? Pourquoi me leurrer ? L'interview était finie. Je ne me sentais plus d'attaque pour jouer au journaliste et à sa starlette. Les tabloïds devraient se passer de moi. Je n'avais rien de parfait en moi. Une peau rugueuse, entièrement faite d'écailles brunâtres, des mains et des pieds palmés et griffus, faits pour blesser, des tentacules qui s'échappent de mon dos pour se chamailler devant mon visage de poisson aux branchies rouges comme le sang, une queue de monstre, des piques et des pointes qui dépassent de mes épaules, des dents acérées, des yeux bleus et brillants dans le noir et surtout... SURTOUT... cette espèce de crête au sommet de mon crâne.
J'ai toujours été incapable de la couper. Elle me donne un air de punk raté. Je crois que c'est à cause de ça que je fronce les sourcils en permanence. Enfin, pas mes sourcils parce que je suis un poisson et que je n'ai pas de sourcils. Mais j'ai quand même une trogne patibulaire.

Une trogne patibulaire... Est-ce que ça va faire fuir mon maître ? Je veux dire... J'ai l'air d'un monstre comme ça, avec ma musculature de colosse mais je suis quand même un BON monstre, non ? Je devrais essayer de ne pas trop me focaliser sur mes défauts, et de mettre en avant mes points forts. Oui ! C'est ça que je dois faire. Appâter le client en lui proposant une marchandise du tonnerre. Je reprends, donc !

Je suis musclé, fort et impressionnant. Les moins courageux des humains s'éclipseront en vitesse devant moi. Je fais deux mètres et, avec mes traits faciaux... virils... Oui, virils, c'est parfait ! Bref, avec ça, personne n'irait se frotter de trop près à mon maître. Premier bon point.
J'ai des griffes au niveau des mains et des pieds. Pratique pour le combat. J'ai même des piques qui sortent de mes coudes et de mes épaules. Je peux défendre mon maître. Je suis une créature de garde, en gros.
Je suis un poisson, j'ai des branchies et des palmes. L'eau est mon domaine. Mon maître ne se noiera jamais, je serai toujours là pour le repêcher en cas de pépin. Parfait, ça. Et je peux même rester à la surface parce que j'ai un nez "humain". Je suis une grenouille mutante, si vous préférez.
Mes yeux qui brillent, en plus d'intimider les autres, me permettent de discerner les choses cachées dans la pénombre. Bon, pas beaucoup mieux qu'un humain, mais j'ai passé tellement de temps dans une cellule que je sais... que je sais de quoi je suis capable, dans l'obscurité.
En plus de ça, j'ai deux tentacules et une queue qui peuvent me servir d'armes, au même titre que mes bras ou mes jambes. Ce sont des parties de mon corps. Pas très jolies, certes, mais quand même.
Et en plus, j'ai un tatouage sur le bras. Un trident. Avec un gribouillis en forme de 6 sur le manche. J'avais du temps à perdre alors j'ai essayé de dessiner. D'abord sur les murs, mais ça n'a pas donné grand chose. Alors j'ai essayé sur moi. Ça me permet de me sentir différent, un peu.

En bref, achetez-moi. Je suis... Je suis... Je suis l'Invocation parfaite !


IV) Vie.


Je ne sais pas quoi vous dire... Rester coincé dans une cellule divine pendant... longtemps... C'est horrible. C'est quelque chose que je ne souhaite à personne, pas même à mon pire ennemi. Enfin, si, peut-être à mon pire ennemi. Ça lui ferait les pattes, de rester ici pendant... longtemps. Si vous avez vraiment envie que je vous raconte une histoire, je pourrais vous parler de la fois où j'ai affronté une horde de démons pour sauver Aqua. Non, non, je rigole ! Lui dites pas que j'ai dit ça, elle pourrait s'énerver. Non, je dois rester sérieux. Vous raconter une histoire... Voyons voir... Ah oui, je sais ! Je sais pas pourquoi je vous fais attendre, je me souviens d'une seule chose. C'est l'histoire de mon nom.

Je marchais sur la plage, en train de cuire sous un soleil de plomb. Le ciel était d'un bleu azur, immaculé. Pas un seul nuage pour l'entacher. Je pouvais entendre les mouettes piailler avec frénésie au-dessus de l'océan. Les embruns salés me caressaient le visage et me faisaient même sourire. Vous vous rendez compte ? Je SOURIAIS ! Carrément ! Tout ça pour dire que je me sentais bien.
Et puis, j'ai senti une présence derrière moi. J'avais l'impression que deux petits yeux étaient posés sur ma nuque, avec plein de questions dans la tête. Alors je me suis retourné doucement, pour éviter d'effrayer le petit humain, et j'ai essayé de lui offrir un sourire amical. Beurk, j'ai jamais été doué pour les sourires, de toute façon. Je savais que j'avais une tête horrible avant même d'achever mon mouvement de tête. Et pourtant, le petit est resté devant moi. Il avait l'air... fasciné. C'est le mot.


- Euh... Hum. Salut.
- C'est toi, Aqua ?

Peur panique incontrôlable. Moi, Aqua ? Comment est-ce qu'il pouvait penser... Pourquoi... Je... Je n'étais PAS Aqua. Jamais je n'aurais eu la prétention d'être... d'être Aqua. Ou de me faire passer pour elle. Je... NON !

- J'ai une tête à m'appeler Aqua ?
- Non. Moi, je t'aurais appelé Casse-croûte.

Casse-croûte ? Je me souviens encore qu'à l'époque, je croyais vraiment que ce mioche aurait pu m'avaler tout cru. J'étais peu habitué aux humains, c'est vrai, mais avec du recul, je me dis que c'était stupide de me part de penser ça. Il faisait à peine la taille de mon bras. Quelle erreur j'ai commise, ce jour-là... Pauvre petit... Au moins, il a pas dû trop souffrir. J'espère...

Hein ? Quoi ?

Vous pensez que je l'ai tué ? Mais vous êtes marteaux, ma parole ! Non, non, je l'ai juste attrapé avec un de mes tentacules et je l'ai suspendu en l'air en le secouant.


- Tu m'aurais appelé Casse-croûte ? que je lui ai dit. Pourquoi "Casse-croûte" ?
- P-p-p-p-parce que c'était le nom de mon chien !

Là, j'avoue que j'ai bloqué. J'ai arrêté de le secouer dans tous les sens et j'ai écarquillé les boules lumineuses qui me servent d'yeux.

- Ton chien ? Je lui ai demandé ça parce que je comprenais pas tout.
- Oui, il s'appelait Casse-croûte parce qu'il aimait bien manger tout et n'importe quoi. Et je l'ai toujours beaucoup aimé. Vous avez l'air gentil, même si vous savez pas faire le manège comme papa. C'est pour ça que j'ai pensé que Casse-croûte, ça serait joli comme nom.

À ce moment précis, je l'ai reposé par terre et je lui ai demandé son nom. Il m'a dit qu'il s'appelait Letto. Et, pour la première fois de ma vie, j'ai pris une décision importante pour moi. J'ai changé de nom.

- C'est amusant, je m'appelle comme toi.

Le gamin avait l'air heureux. J'espère qu'il va bien aujourd'hui.

Ah, c'est vrai...

Il est mort, comme les autres.

Oui parce que, vous savez, les humains sont gentils pour la plupart. Je fais partie de ceux qui pensent qu'ils ont un bon fond. Si on y regarde de plus près, l'époque de l'enfance correspond à celle qui est la plus... pure et innocente, la plus honnête chez l'homme. Et là, ils sont tous adorables. Comme ce petit Letto. J'aurais bien aimé avoir une enfance, moi aussi. D'ailleurs, ça pourrait être ma deuxième histoire. Pas mon enfance, mais ma période pré-humaine.

À l'époque, j'aimais bien rester installé dans un coin tranquillement, à écouter le ressac de la mer et à bronzer au soleil. D'ailleurs, c'est peut-être à cause de ça que j'ai les écailles brunes. J'ai dû paner au soleil. Bref, j'étais plutôt quelqu'un de calme.
J'allais pas souvent vers les autres demi-dieux. J'étais reconnaissant de ce que Aqua et ses frères nous avaient donné. Un monde beau, pur, où il faisait bon vivre. Les océans pour nous détendre, les rivières pour nous abreuver, la pluie pour voir les demi-déesses toutes mouillées... Ah, la belle époque.
Et puis, j'ai entendu des autres demi-dieux parler de reproduire l'exploit des dieux. Créer une race intelligente pour la regarder prospérer, s'émerveiller devant ce qu'elle ferait... L'idée me paraissait pas mal, au début. J'étais plutôt emballé, à vrai dire. Mais dans ma tête, je me répétais toujours la même phrase. Une phrase qui me donnait l'impression que tout allait partir de travers.

*Si les dieux avaient voulu créer une deuxième race intelligente, ils l'auraient fait. Le faire nous-mêmes, c'est aller contre leur volonté. C'est pas bon. Pas bon du tout.*

Mais j'ai laissé faire. Y avait beaucoup de monde qui était intéressé et, tout seul, j'étais pas assez nombreux pour m'opposer au reste des partisans de l'idée. Et oui, j'ai dit que tout seul j'étais pas assez nombreux. Vous avez un truc avec les pléonasmes vaseux ?

Au début, ça se passait pas mal. Je me suis même dit que j'avais été abruti de me méfier de toute cette histoire.
Un jour, je suis tombé par hasard sur un charmant petit village portuaire. Autant dire que les humains avaient appris pas mal de trucs. Et ceux-là respectaient particulièrement Aqua et ses enfants. Alors quand ils m'ont vu arriver, ils m'ont tous sauté dessus en me faisant des offrandes en tout genre. De la viande, des légumes, des fruits, du poisson, des... des... je saurais même plus faire la liste complète mais il y avait de quoi subvenir aux besoins d'un pays entier.
Et j'ai voulu m'installer dans le coin. J'étais bien traité, j'étais même adulé et vénéré, ce qui me déplaisait franchement pas. Je me laissais vivre, une fois de plus.
Les autres demi-dieux qui passaient par là recevaient les mêmes égards que moi et certains d'entre eux ont aussi fini par s'installer. Et c'est là que les choses ont commencé à se corser.

Certains humains ont eu l'idée de créer un havre de paix pour les demi-dieux, un endroit où ils pourraient être priés et adorés tranquillement. Alors ils ont commencé à couper les arbres proches de la plage pour agrandir le terrain et pour construire d'autres maisons. Ça a fait fuir la faune, la flore a disparu... Mes frères et mes sœurs trouvaient ça amusant de voir le mal qu'ils se donnaient pour nous, mais je trouvais ça plutôt... dangereux. Et la phrase que je m'étais répété si longtemps était revenue trottiner dans ma tête. Et la situation n'a fait qu'empirer, après.
En même temps que les bûcherons fous, on a eu droit à des fidèles qui perdaient leur foi envers Aqua et ses frères. Ils voyaient défiler tout un tas de demi-dieux, un peu moins d'une dizaine d'entre eux s'était installée pas loin de leur village... Croiser un cerf quand vous en avez jamais vu, ça impressionne. En croiser tous les quatre matins, ça devient banal. Pour nous autres, c'était pareil. Notre nombre et notre présence ont dû leur faire penser qu'on était... normaux. Qu'on n'avait rien d'exceptionnel. Et ils ont arrêté de croire en nous.
Mais ça, c'est pas le pire type d'humains qui est né. Non, le pire c'est ceux qui se sont dit :

"Une seconde. On est en train de raser nos forêts pour eux ? Alors qu'ils sont dix à profiter de notre nourriture ? Avant qu'ils arrivent, on se débrouillait tout aussi bien que maintenant. Même mieux que maintenant. Parce qu'ils s'appellent "demi-dieux", on devrait leur vouer obéissance et respect sans même les connaître ? Eh bien non. On va leur prouver qu'on peut faire ce qu'on veut sans leur aide."


Et quand je me suis rendu compte que les choses allaient dégénérer, c'était déjà trop tard.

Un groupe d'habitants a quitté le village pour aller s'installer dans la forêt. On sait pas exactement ce qu'ils ont fait pendant ce temps mais, trois ans plus tard, ils sont revenus. Avec de la "technologie". Beurk, ça empuantissait l'air. Même le parfum salé de l'océan arrivait pas à couvrir la puanteur de leurs machines.
Le village avait bien grandi. Les moins pieux des habitants avaient aussi décidé de s'en aller loin, agacés à l'idée de vivre pas loin de demi-dieux. En trois ans, d'ailleurs, on était passés de 7-8 à plus d'une vingtaine à vivre dans les parages. Certains étaient partis en voyant les fameux bûcherons fous se faire de l'argent sur notre dos. Ils chantaient sur tous les toits que leur village était un lieu saint et que chacun pouvait venir se recueillir devant une multitude d'enfants d'Aqua, d'Aer, de Terra et d'Ignis. Et ils sont devenus riches avec leurs histoires, en exploitant les plus crédules des humains. Et les plus naïfs.
J'arrêtais pas de me dire d'agir maintenant, de foncer et de tout arrêter. Et j'ai su que j'avais eu tort de ne pas bouger quand j'ai vu arriver les non-croyants et leur technologie. Les impies armés de machines. Ça s'est passé tellement vite que même moi, j'ai cru qu'une bolée de fils d'Ignis avait attaqué le village en même temps. Tout avait été brûlé, tout le monde avait été tué, les temples qu'on avait érigé pour nous avaient été détruits, nos offrandes avaient été saccagées ou pillées...

Allez savoir pourquoi mais une bonne partie des demi-dieux présents se sont enfuis. Ils avaient du mal à accepter le fait que leur création avait fait ça. Les armes à feu, les véhicules de guerre, les explosifs... Aqua m'en est témoin, le jour où je sors de ma prison, je détruis tout ce qui peut ravager une ville.
La culpabilité a commencé à me ronger les entrailles à partir de ce jour. J'ai décidé de m'enfuir aussi. Je pouvais pas lutter contre eux tout seul. Encore une fois, j'étais pas assez nombreux. D'abord pour m'opposer aux demi-dieux et maintenant pour m'opposer aux humains. Quelle ironie... Je veux... arrêter d'être seul. Je veux des gens autour de moi... Minute, papillon. Je divague, là.
J'ai donc fui et j'ai commencé une vie d'errance en restant éloigné des humains. Certaines villes avaient muté en mégalopoles, comme ils appelaient ça. Des blocs de béton et de ferraille, empilés les uns sur les autres. Des endroits pollués, la nature bafouée et les dieux oubliés. La violence et l'argent devenus maîtres, la bonté et la générosité effacées des mémoires...
Un monde crade et pourri... Je me suis donc contenté de marcher, sans but précis. Quand je croisais un village qui me semblait encore pieux, je me débrouillais pour faire une arrivée un peu classe, histoire que certains humains n'oublient pas que les dieux et les demi-dieux existaient. Peut-être que c'est ceux-là qui nous sauveraient, plus tard ?

J'ai rencontré Letto pas longtemps après. Et la punition n'a pas tardé à suivre.

Je sais que c'est une histoire triste et qu'elle me fait passer pour un gros lourdaud impuissant mais, cette fois, je jure sur mes tentacules que je laisserai jamais le monde connaître de nouveau un tel fléau. Je ferai ce qu'il faut pour me racheter aux yeux d'Aqua. Juste Aqua. Si jamais elle pouvait me pardonner... ça me suffirait.

Pour me racheter à ses yeux, d'ailleurs, j'ai une petite idée. À la base, on m'avait conçu pour protéger les berges. Oui, les berges. Les morceaux de terre qui côtoient les étendues d'eau, quoi. J'ai jamais compris comment on pouvait veiller sur des berges. Y en a tellement, à la surface du monde, que ça devient super difficile de toutes les surveiller. Alors j'ai commencé à marcher un peu partout dans le monde en surveillant. Je m'assurais principalement qu'elles étaient propres. La dernière fois, par exemple, j'ai vu une étoile de mer échouée sur la plage. Je l'ai remise à la mer, histoire de la sauver. Je suis gentil, dans le fond.
Tout ça pour dire que, pour me faire pardonner auprès d'Aqua, je vais monter une association caritative pour maintenir les plages et les rives propres. Je l'appellerai... Blue Peace. Ça consistera juste à préserver les paysages littoraux. Rien de bien sorcier. D'ailleurs, je proposerai à mon maître de rejoindre ma cause... Ouais, ça devrait le faire !


V) Hors Jeu.


Comment avez vous découvert ce forum? Ancien compte (a.k.a Pavlov)
Comment trouvez vous l'intrigue de ce forum? Comme la première fois, sympathique ! Je l'ai un peu redécouverte en revenant, mais elle me botte toujours autant.
Comment trouvez vous le design de ce forum? Très bien aussi.
Avez vous lu le règlement? [Validé par le loup bleu]
Avez vous vu le tchat? V'ui.
Savez vous comment voter pour le forum? V'ui v'ui v'uiiii.


(Les sorts entourés d'un cercle noir sont ceux acquis)




Dernière édition par Letto le Ven 26 Avr - 22:57 (2013); édité 3 fois
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Mer 24 Avr - 18:40 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Shase
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 26 Déc 2011
Messages: 184
Féminin Feu
Lien vers la fiche: URL
Invoqueur: Atya ♥
Sorts: Feu 1 et 2, Lumière 1 et 2, Ignifuge, Pyrokinésie 6.
Point(s): 72

MessagePosté le: Mer 24 Avr - 19:14 (2013)    Sujet du message: Letto, un poisson qui a la pêche. Répondre en citant

Pav est de retouuuuuur !
RE-BIENVENUE



LE JOURNAL DU PETIT RENARD
Color = chocolate ♥
Revenir en haut
MSN Skype
Azarhys
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 01 Juin 2012
Messages: 164
Crédits Avatar: Onehundred-Monsters
Masculin Poissons (20fev-20mar) 猴 Singe Eau
Lien vers la fiche: URL
Invoqueur: Exode Da Sylva
Sorts: Eau 1, 2, 3, 5, 7. Rage 3, 5. Soin 2, 4. Glace 1, 2, 3. Branchies 3. Métamorphose 6. Saignée 5. Aquakinésie 6.
Point(s): 137

MessagePosté le: Mer 24 Avr - 20:31 (2013)    Sujet du message: Letto, un poisson qui a la pêche. Répondre en citant

Re-Bienvenu wink

XD J'a-do-re la présentation... (et en plus j'aime bien le joueur qui a derrière) ... [ casse croute ♥.♥ ... si je te croise en Rp... tu m'autorise à t'appeler comme ça? c'est tellement meugnon! ]


Revenir en haut
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Mer 24 Avr - 23:00 (2013)    Sujet du message: Letto, un poisson qui a la pêche. Répondre en citant

Bonsoir et Rebienvenue parmi nous !

Concernant ta fiche, les descriptions je n'ai rien à dire, c'est impeccable. J'aime beaucoup la forme que tu as utilisé pour décrire ton caractère, c'est très innovant.

Pour l'histoire, elle est très incomplète, tu l'as terminé ?
Il manque tout le passage sur l'ancien monde, comment tu t'en occupais. Sur la création des hommes, si tu y as participé. Sur la destruction de la nature, comment tu l'as affronté...
Bref, il manque tout !

A bientôt wink


Revenir en haut
Letto
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 24 Avr 2013
Messages: 56
Crédits Avatar: thegriffinchronicles sur DA
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 猴 Singe Eau
Lien vers la fiche: URL
Invoqueur: Edvah
Sorts: Rage 3 ; Rage 5
Point(s): 39

MessagePosté le: Jeu 25 Avr - 10:57 (2013)    Sujet du message: Letto, un poisson qui a la pêche. Répondre en citant

Merci, les enfants ! Ça me fait plaisir !

Et pour l'histoire, j'avais commencé le truc différemment mais j'ai effacé parce que ça me plaisait pas et j'ai... oublié de réécrire
Je m'y mets de suite.


EDIT : Voilà c'est fait ! L'edit commence à la fin de l'ancienne histoire !


Revenir en haut
Ephylix
<!--02-->Modo

Hors ligne


Inscrit le: 03 Nov 2012
Messages: 803
Crédits Avatar: Piqué à la galerie.
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 虎 Tigre Terre
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Pirate de l'Atropos et méchante modo sadike ♥
Invoqueur: Ͼalann
Annonce: Coupures d'internet fréquentes.
Inventaire: 120T ; Temet (épée)
Sorts: Terre [1,2,3,5,7]; Soin [2,4]; Géokinésie [6]; Métamorphose [6]; Télépathie [3]; Téléportation [3]; (Télépathie 5)
Double compte: Nausicaä Ludwiga
Point(s): 86

MessagePosté le: Jeu 25 Avr - 17:05 (2013)    Sujet du message: Letto, un poisson qui a la pêche. Répondre en citant

Bienvenuuuue! (re)

Bah moi j'ai rien trouvé d'anormale à ton histoire. En plus j'adore comment tu racontes tout ça
Y a pas de fautes (ou j'en ai pas vu) et tout est cohérent \o/ T'as de la chance d'être un ancien toi XD

Aller, bonne chance pour la suite !

[Mention spéciale pour le: "tout seul, j'étais pas assez nombreux"] ➔ Tu m'as bien fait rire ^^


Je préfère rire que pleurer,
Sourire que bouder,
Mais parfois je n'ai pas d'autres choix que de faire ce que je n'aime pas...

Revenir en haut
Skype
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Ven 26 Avr - 19:08 (2013)    Sujet du message: Letto, un poisson qui a la pêche. Répondre en citant

Bonsoir !

Il ne manque plus qu'une chose dans ton histoire : tu n'indiques nul part pourquoi tu as été créé, sur quoi tu devais veiller... Pourquoi pas un rapport avec la plage et les marées, ça expliquerait les coups de soleil à force de traîner en surface :p


Revenir en haut
Letto
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 24 Avr 2013
Messages: 56
Crédits Avatar: thegriffinchronicles sur DA
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 猴 Singe Eau
Lien vers la fiche: URL
Invoqueur: Edvah
Sorts: Rage 3 ; Rage 5
Point(s): 39

MessagePosté le: Ven 26 Avr - 22:58 (2013)    Sujet du message: Letto, un poisson qui a la pêche. Répondre en citant

Ayé, c'est ajouté, encore une fois à la fin de la précédente version !


Revenir en haut
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Ven 26 Avr - 23:18 (2013)    Sujet du message: Letto, un poisson qui a la pêche. Répondre en citant

C'est bon je te valide !

BON JEU


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:33 (2016)    Sujet du message: Letto, un poisson qui a la pêche.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Présentation -> Présentation des invocations Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com