Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
Les demi-dieux ne meurent pas. Mais... Et leurs blessures ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Foire aux questions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Halëlyu
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 01 Avr 2013
Messages: 32
Crédits Avatar: Gown by adlovett (sur CGHUB)
Féminin Eau
Lien vers la fiche: URL
Annonce: Baisse d'activité pour un temps indéterminé. Recherche d'invocateur mise en "stand by" durant cette période. Bon RP o/.
Sorts: Eau 1
Point(s): 25

MessagePosté le: Dim 14 Avr - 22:14 (2013)    Sujet du message: Les demi-dieux ne meurent pas. Mais... Et leurs blessures ? Répondre en citant

Bonjour, bonsoir ~

Voilà une petite question qui me vient, tandis que ma chère et douce Halëlyu a droit à une charmante petite explosion (vive les rêves, et merci les humains o/). L'idée en elle-même concerne aussi les temps présent.

Les Invocations ne meurent pas. En ce cas, comment conservent-elles leur intégrité physique (membre coupé,...) ? Ont-elles une régénération importante ? Comment encaissent-elles des attaques censées être mortelles ?

Cas concret de Halëlyu (donc, dans le passé, avant que chaque Invocation ait sa prison où aller faire la sieste après un sale coup) : il y a donc une explosion, mais elle n'en meurt pas bien sûr. Est-elle censée se retrouver avec des blessures mortelles pour des... Mortels, mais qui ne l'achèvent pas (peau arrachée et j'en passe et des meilleurs), ou bien son corps se régénère-t-il ? Ou simplement une résistance importante ? Dans le règlement des combats, il est question de leur force "bridée", mais pas de leur capacité à ne pas mourir.

Extension de la question, dans le présent :

Ariez a écrit:
lorsque qu'une invocation est vaincue en combat, donc "tuée"

Le sous-entendu est-il que les invocations "meurent" pour de vrai/faux ? Dans le sens qu'elles ont l'entière apparence de la mort (coup dans le coeur,..), avant de se réveiller dans leur prison ? Où disparaissent-elles d'un coup quand leur corps atteint le seuil critique ?

Autre : dans le cas où il n'y a pas de régénération, un demi-dieu peut-il garder une cicatrice pour toute son éternité ? Des cicatrices, ou des parties manquantes, doigts, oreilles, [insérer terme voulu ici] ?

Voilà, j'espère que ce n'est pas trop brouillon, et compréhensible. Si besoin, je tacherais de développer/préciser mon propos x) .




Couleur : #cc3366
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Dim 14 Avr - 22:14 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Lun 15 Avr - 08:42 (2013)    Sujet du message: Les demi-dieux ne meurent pas. Mais... Et leurs blessures ? Répondre en citant

Ariez à la rescousse !

Citation:
Les Invocations ne meurent pas. En ce cas, comment conservent-elles leur intégrité physique (membre coupé,...) ? Ont-elles une régénération importante ? Comment encaissent-elles des attaques censées être mortelles ?


Alors tout dépend de l'époque ou tu te situes. Avant les premiers hommes, faire une égratignure à ton corps aurait été quelque chose de surhumain. Si tu prends un temps ou tes pouvoirs commence à diminuer du fait de l'expansion humaine, alors ta résistance s'affaiblit et ton corps encaisse moins bien. Il devient alors possible en fonction de l'importance de la perte de tes pouvoirs, que tu perdes un bras, une jambe, qu'on réussisse à te transpercer le coeur ou tout autre réjouissance : mais ce qui te maintient en vie c'est la magie des dieux, elle surpasse toute défaillance de ton système cardiaque ou toute interruption de ton système nerveux, et elle permet de tout reconstruire même à partir de rien (un bout de cervelle par exemple, si tu veux faire dans le gore) en sachant bien que ça prend quand même du temps pour rassembler les morceaux.

En ce qui concerne les attaques censées être mortelles, imaginons par exemple une carotide tranchée, dans l'ancien monde, tu te régénères immédiatement et cette blessure ne te donne donc pas l'occasion de te vider de ton sang. En revanche si on te brise la nuque, on peut dire que tu vas "mourir" dans le sens ou, au moins jusqu'à ce que la magie des dieux vienne recoller ta tête sur tes vertèbres, tu ne seras pas consciente ni vivante (pas de coeur qui bat, pas de respiration). On peut dire que c'est le pouvoir des dieux qui te ramène à la vie.

Maintenant attention, dans le nouveau monde les invocations ne possèdent plus ce grand pouvoir de régénération, un coup dans la carotide équivaut vraiment à un coup mortel qui te renvoie directement dans ton temple, la ou le pouvoir des dieux pourra te soigner. Un membre arraché ne repoussera que si tu pars faire une petite période de convalescence dans ton temple, il repoussera pas tout seul, et une cicatrice faite en combat restera visible tant que tu n'auras pas refait un petit séjour dans le temple salvateur.

Citation:
Cas concret de Halëlyu (donc, dans le passé, avant que chaque Invocation ait sa prison où aller faire la sieste après un sale coup) : il y a donc une explosion, mais elle n'en meurt pas bien sûr. Est-elle censée se retrouver avec des blessures mortelles pour des... Mortels, mais qui ne l'achèvent pas (peau arrachée et j'en passe et des meilleurs), ou bien son corps se régénère-t-il ? Ou simplement une résistance importante ? Dans le règlement des combats, il est question de leur force "bridée", mais pas de leur capacité à ne pas mourir.


Je pense avoir déjà un peu répondu mais résumons : tu es dans le cas ou ta force commence à diminuer car les humains gagnent en puissance, ton corps est donc plus facile à blesser. Mais il ne faut pas déconner tu es toujours une ancienne semi-déesse, alors tes blessures vont se soigner par elle même ! Notons également que la rapidité de régénération décroit elle aussi avec la monté en puissance de l'homme, mais sans jamais disparaître totalement.
Citation:

Le sous-entendu est-il que les invocations "meurent" pour de vrai/faux ? Dans le sens qu'elles ont l'entière apparence de la mort (coup dans le coeur,..), avant de se réveiller dans leur prison ? Où disparaissent-elles d'un coup quand leur corps atteint le seuil critique ?

Une invocation qui a été touché par un coup mortel, ce retrouve dans un état de mort (pas de battement de coeur ou de respiration témoigna d'une quelconque vie) mais par le pouvoir du temple (qui rappelle à lui toute invocation en situation critique) l'invocation peut "revenir à la vie" comme c'était le cas dans l'ancien monde. Puis elle se réveille en pleine forme dans sa prison, quelques jours plus tard.
Citation:

Autre : dans le cas où il n'y a pas de régénération, un demi-dieu peut-il garder une cicatrice pour toute son éternité ? Des cicatrices, ou des parties manquantes, doigts, oreilles, [insérer terme voulu ici] ?


Alors comme je le disais, cela n'est pas possible dans l'ancien monde, mais dans le nouveau c'est possible de garder une cicatrice tant que tu ne vas pas faire soigner au temple. Mais pour les cicatrices en général un sort de soin fait l'affaire, c'est surtout pour les doigts coupés que le passage au temple est une obligation. Notons aussi que le doigt/membre repoussera même si ton membre/doigt à commencé à cicatriser par lui même (début de moignon...)

Voila, sur ces paroles réjouissantes je te souhaite te conserver ton intégrité physique dans la joie et la bonne humeur !


Revenir en haut
Halëlyu
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 01 Avr 2013
Messages: 32
Crédits Avatar: Gown by adlovett (sur CGHUB)
Féminin Eau
Lien vers la fiche: URL
Annonce: Baisse d'activité pour un temps indéterminé. Recherche d'invocateur mise en "stand by" durant cette période. Bon RP o/.
Sorts: Eau 1
Point(s): 25

MessagePosté le: Lun 15 Avr - 16:46 (2013)    Sujet du message: Les demi-dieux ne meurent pas. Mais... Et leurs blessures ? Répondre en citant

Merci pour toutes ces précisions qui m'éclairent bien .
Pas d'invocation couturée de cicatrices alors. Zut ! -sort-




Couleur : #cc3366
Revenir en haut
Ephylix
<!--02-->Modo

Hors ligne


Inscrit le: 03 Nov 2012
Messages: 803
Crédits Avatar: Piqué à la galerie.
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 虎 Tigre Terre
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Pirate de l'Atropos et méchante modo sadike ♥
Invoqueur: Ͼalann
Annonce: Coupures d'internet fréquentes.
Inventaire: 120T ; Temet (épée)
Sorts: Terre [1,2,3,5,7]; Soin [2,4]; Géokinésie [6]; Métamorphose [6]; Télépathie [3]; Téléportation [3]; (Télépathie 5)
Double compte: Nausicaä Ludwiga
Point(s): 86

MessagePosté le: Lun 15 Avr - 16:51 (2013)    Sujet du message: Les demi-dieux ne meurent pas. Mais... Et leurs blessures ? Répondre en citant

Espèce de maso XD


Je préfère rire que pleurer,
Sourire que bouder,
Mais parfois je n'ai pas d'autres choix que de faire ce que je n'aime pas...

Revenir en haut
Skype
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:34 (2016)    Sujet du message: Les demi-dieux ne meurent pas. Mais... Et leurs blessures ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Foire aux questions Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com