Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
[Chapitre I] Retour à Lüh
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> La Traversée de la Rivière Blanche
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nausicaä Ludwiga
<!--03-->Humain

Hors ligne


Inscrit le: 07 Nov 2012
Messages: 79
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 牛 Buffle
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Chasseuse guérisseuse
Invocation(s): Kamaël; Hasmaël; Ika
Annonce: Me MP sur Ephylix.
Inventaire: Dague/ Epée volée / 0T
Double compte: Ephylix
Point(s): 203

MessagePosté le: Mer 21 Nov - 20:32 (2012)    Sujet du message: [Chapitre I] Retour à Lüh Répondre en citant

Tu descendais avec précaution la falaise du Temple. Tu suivais l'étroit chemin qui serpentait entre les rares arbustes et multiples roches éparpillés de-ci, de-là. Tu te demandais comment Hasmaël, d'une imposante carrure, pouvait arriver à te suivre. Tu t'arrêtes, te retournes et le vois descendre avec aisance. C'est étonnant de voir ça... Tu soupires avant de reprendre ta longue marche. Tu dois retourner à Lüh pour prendre des nouvelles de ton père et espérer trouver une annonce à la taverne.

L
e soleil se couche. Il fait de plus en plus sombre, et tu as du mal à voir le chemin devant toi. Un nouveau soupir... Pourquoi n'as tu pas pris une lanterne? parce que tu ne penses jamais à rien ! De plus, tu n'en avais pas chez toi... Bha non, tu n'as plus un sou en poche... navrant... Tu enlèves ton grand chapeau que tu laisses pendre dans ton dos. Tu passes ta main gantée dans tes cheveux, tu soupires encore. La nuit est là, et tu n'as fait que les trois quart de chemin. Tu vois de plus en plus mal le chemin. Mais tu ne t'inquiètes pas vraiment pour toi, mais plus pour Hasmaël qui est quand même plus grand que toi. Et si jamais il tombe? Et s'il se fait mal? Tu paniques...

S
oudain, tu glisses sur un cailloux et perds ton équilibre un instant. Tu te balances sur un pied à un mètre du vide. Et il y en a du dénivelé... C'est comique comme position. C'est comme si tu volais, sauf que là, tu va sûrement tomber. En plus tu agites ridiculement tes bras pour essayer de retrouver ton équilibre. Et puis, tu retrouves enfin un équilibre précaire sur tes deux pieds. Tu souffles un coup. Tu as vraiment eu peur...
Tu t’assois en tailleur et souffles un moment avant de te relever et de reprendre ta marche encore plus prudemment.

Finalement, tu arrives sans plus d'encombres au bord de la rivière blanche. Tu aimes toujours autant cet endroit si beau. T'asseyant au bord de l'eau, tu écoutes la douce mélodie de cette rivière. Tu ne comprends pas pourquoi certaines personnes veulent détruire cette belle nature...

T
u te retournes ensuite pour sortir de ton sac une boîte d'allumettes. Tu te lèves rapidement et ramasses du bois. Tu entasses tout en un petit tas. Tu regardes Hasmaël avant de lui dire:

"Désolée de brûler ce qui appartient à ton élément..."

P
uis tu commence à craquer une allumette. Malheureusement, une brise éteint la minuscule flamme. Tu grognes avant de recommencer une deuxième fois. Ce n'est au bout que de dix fois, et de multiples jurons, que tu arrives enfin à allumer un feu décent.

"Ah non, vraiment... C'est pas croyable comment ton élément, Kami, ne m'aime pas..."

Tu savais qu'il t'avait entendu. Après, libre à lui de répondre ou pas...
Tu tournes vers Hasmaël et lui souries.

"Dommage que tu ne me comprenne pas... Ralala, avec qui je vais parler moi maintenant?"



Revenir en haut
Skype
Publicité





MessagePosté le: Mer 21 Nov - 20:32 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kamaël
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 02 Nov 2011
Messages: 141
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq Air
Lien vers la fiche: URL
Invoqueur: Nausicaä Ludwiga
Double compte: Sheiko
Point(s): 198

MessagePosté le: Mer 21 Nov - 22:44 (2012)    Sujet du message: [Chapitre I] Retour à Lüh Répondre en citant

Quelques jours , et je reprenais peu à peu le contrôle de mon corps. Certaines articulations bougeaient parfois difficilement, mais ça allait de mieux en mieux. Je pourrais bientôt reconstruire ma force. Toutefois... ma puissance magique ne revenait pas. Pour être exact, elle revenait, mais à une vitesse des plus frustrantes. Comparée à ma puissance d'avant, que je savais ne jamais retrouver, ma magie actuelle était risible. Il y avait de nombreux monstres de l'île qui me surpassait, et il me faudrait beaucoup de patience afin de récupérer le statut d'être à la puissance supérieur qui était auparavant le mien.

Je survolais d'immenses plaines glacées lorsque sonna en mon esprit la phrase de ma maîtresse. Elle se situait bien loin au sud, et aucun danger ne la guettais. Au contraire, il y avait même un sentiment de sécurité qui émanait d'elle. J'hésitais à la laisser seule, car rien ne semblait la menacer, puis me souvint de mes diverses expériences sur cette île. Le danger pouvait survenir n'importe quand, et la nuit était un terrain plus que propice pour tous les prédateurs qui la peuplaient. Peu désireux de retourner si vite dans ma geôle, je me rendis donc à son côté.

En un souffle, je me retrouvais au près d'elle, immobile alors que je filais avec le vent l'instant précédent. Doucement, je me posais au sol et repliait mes ailes.

"Il est normal qu'il ne t'apprécie guère si tu tentes d'y répandre ton poison."

Lui répondis-je sur un ton neutre. Je jetais un coup d'oeil alentour, repérant de ce fait le gros lézard bleu qui produisait cette respiration rauque me perturbant depuis mon arriver. Je me retournais un instant vers la jeune femme :

"Pourquoi t'être arrêter ici ? N'es-tu pas consciente du danger ?"

Je fis de nouveau face au dieu qui accompagnait Nausicaä :

"Sum Kamaël, filius fulgur et ventus. Qui estis, filius terrae ? Illa liberauit te ?"


PS : Puisqu'il fait nuit, n'oubliez pas que je change de couleur. Allez voir ma fiche pour plus de détails. wink


Elemiäh, le Divin Éclair
Revenir en haut
Hasmaël
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 13 Aoû 2012
Messages: 24
Masculin Terre
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Subalterne
Sorts: Terre [1,2,3] ; Soin [2,4]
Double compte: Kris
Point(s): 66

MessagePosté le: Jeu 22 Nov - 16:00 (2012)    Sujet du message: [Chapitre I] Retour à Lüh Répondre en citant

L'astre d'Ignis chutait lentement à l'horizon tandis que je suivais l'humaine, nous plongeant peu à peu dans l'obscurité d'une nuit naissante. Le silence qu'elle installa ne fut jamais brisé, bien trop occupé que j'étais à savourer le touché d'une terre saine. Continuant de vagabonder plus que d'escorter celle qui sut me rendre un semblant de liberté, j'eus presque manqué sa perte d'équilibre. Il n'avait suffit que de la plus petite pierre de ce lieu pour risquer de la faire chuter. De toutes, je venais certainement de me faire le Serviteur de l'humaine la plus fragile. En plus de sa pathétique manœuvre pour se remettre sur ses deux jambes insignifiantes, il lui fallait régulièrement faire halte pour récupérer de ce qui était pour elle un véritable effort. Nous finîmes par nous stopper aux abords d'une longue rivière, symbole d'un pourparler entre Aqua et Terra, message de paix à l'Homme qui peuplerait ce monde.

Comprenant que c'était ici que l'humaine souhaitait rester pour se nourrir et probablement passer la nuit, je m'allongeais non loin d'elle, amusé de l'observer tenter de maîtriser l'élément de mes frères dompteur de la Flamme. Elle n'était pas la fière guerrière, mais sa vulnérabilité et son ignorance commençaient à trouver un intérêt chez le Fils de Terra que je suis. J'entendis à nouveau ces mots hérétiques m'étant adressés. Peut-être allais-je devoir les apprendre également. Certes communiquer avec cette espèce ne m'attirait en rien, mais pour elle, il en devenait presque nécessaire. Comment pourrai-je la Servir avec dévotion si je ne parviens pas à comprendre ces désirs ? Perdu dans mes réflexions, j'observai son anomalie reflétant la danse des flammes. Une diversité de lueurs et de couleurs magnifiquement amplifiée par sa déformation génétique.

Soudain, une présence se fit ressentir avec force. Je n'avais pas encore retrouvé la finesse de mes sens divins, mais l'aura que dégageait la créature approchante était suffisamment élevée et distinct pour apporter avec certitude un nom sur cette menace. Un Semi-dieu. Je me remis sur mes pattes aussi vite que mes muscles encore endormis me le permirent, prenant toute ma hauteur pour guetter son arrivée. A l'image de tout Descendant d'Aer, il apparut en sortant de nul part, et ce ne fut qu'une fois immobilisé, que je parviens à le voir. Je voulu me faire de mauvais accueil, mais je pris rapidement conscience de l'impuissance des Subalterne à l'aube de leur sortie. Incapable de lever la moindre pierre, pas même celle qui risqua la chute de l'humaine plus tôt. C'est donc silencieux que j'observai la scène, paraît à charger ou du moins à m'interposer. Après tout, rien ne me garantissait sa neutralité envers nous. A son tour il se prononça dans la langue des impies, avant de se retourner vers moi et d'utiliser le langage divin. Enfin j’entendais à nouveau ce doux son.

Il se présenta sous le nom de Kamaël, fils de la Foudre et du Vent. Les couleurs ébènes et saphirs que dégageait son corps, mêlées à son apparence dans son ensemble, me rappela des textes anciens écris lors de la Grande Guerre. Ce Subalterne craint de nombreuses contrées qui accompagné de plusieurs frères, frappait l'humanité pour avoir fauté. Il était si ressemblant aux illustrations. Mais son nom n'était pas le même. Le purificateur appelait le Divin éclair des légendes répondait au nom d'Elemiäh, et non à celui de Kamaël. La menace ne devenait pas pour autant moindre, bien au contraire.

Terra sum oriundus, regni protector tuus et fatum huius huamaine, patre nominantur Hasmaël.



Prend garde...
Revenir en haut
Kamaël
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 02 Nov 2011
Messages: 141
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq Air
Lien vers la fiche: URL
Invoqueur: Nausicaä Ludwiga
Double compte: Sheiko
Point(s): 198

MessagePosté le: Jeu 22 Nov - 17:11 (2012)    Sujet du message: [Chapitre I] Retour à Lüh Répondre en citant

Ainsi donc, cet être serait mon allié. Toutefois, sa prestance n'avait rien de celle d'un Dieu. Mais je me gardais bien de le juger sur ce simple détail. Je ne savais que trop bien quels sentiments de faiblesse on pouvait ressentir en sortant de sa cellule. De plus, cela expliquerait la disparition soudaine de la présence de Nausicaä en mon esprit. Les dieux empêche vraisemblablement leurs enfants d'intervenir lors des rituels de libération. Compréhensible... Ne dit-on pas diviser pour mieux régner ?

"Nolite solliciti. Vos sentio melius cito. Ego sum paucis ante diebus. Nostri magicae, tamen..."

Je fis une courte pause. Si nous devions coopérer afin de préserver la vie de cette jeune femme, il nous faudrait apprendre à nous connaître. Et pour cela, il n'y avait pas des milliers de façons. Soit nous pourrions passer de longues heures à discuter, soit nous pourrions chasser. Car aucune autre activité ne permet de voir l'âme d'un être si bien que sa façon de chasser.

"Tu fortis eris mihi oneri esse nolo. Mox ostendam tibi recuperanda fungitur. Deinde nos, committitur discere, quomodo ad fugandum hunt et pugnabit simul."


Elemiäh, le Divin Éclair
Revenir en haut
Hasmaël
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 13 Aoû 2012
Messages: 24
Masculin Terre
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Subalterne
Sorts: Terre [1,2,3] ; Soin [2,4]
Double compte: Kris
Point(s): 66

MessagePosté le: Jeu 22 Nov - 17:56 (2012)    Sujet du message: [Chapitre I] Retour à Lüh Répondre en citant

L'être divin se mit du haut de son pied piédestal où il s'autoproclamer mon professeur. L'intention était amicale, mais la manière fortement déplacée. A ces dires je ne parviendrai à retrouver mon rang que sous ses conseils, me rendant incapable de maîtriser mon élément sans son aide. Une prétention sans nom qui déterminait clairement l’ego de mon interlocuteur. Gardant le silence, je le laissai perdurer dans sa présentation. Il fit même de moi un fardeau dont il restait le seul échappatoire à ce triste titre. Autrefois il ne m'en n'aurait pas fallu plus pour déchaîner la puissance de mon père sur ce Descendant avide d'autosatisfaction. Néanmoins, il termina sur des mots censés. Nous devrions au plus vite apprendre à connaître les capacités et faiblesses l'un de l'autre, afin de former une ligne défensive infranchissable derrière laquelle l'humaine trouverait la sécurité dont elle a besoin. Et pour cela, j'allais tout d'abord devoir pardonner à Kamaël.

Je m'accordai un nouveau temps de silence, réfléchissant à la manière de répondre à celui qui était lui aussi lié à ma Libératrice. Et si ma mémoire était défaillante, et qu'il s'agissait bien du Divin éclair, il me fallait prendre soin de ne pas le défier imprudemment en l'absence de ma magie. J'avais donc fort interêt à me faire respecter sans pour autant rentrer dans une confrontation. Car même si son aura laissait penser à une faiblesse proche de la mienne, mes muscles n'étaient pas encore suffisamment sortis de leur sommeil pour maintenir en respect un Semi-dieu.

Nos mos cooperari Filius fulgur et ventus, sed custodiat me a tuis ego .
Revenir en haut
Kamaël
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 02 Nov 2011
Messages: 141
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq Air
Lien vers la fiche: URL
Invoqueur: Nausicaä Ludwiga
Double compte: Sheiko
Point(s): 198

MessagePosté le: Jeu 22 Nov - 19:40 (2012)    Sujet du message: [Chapitre I] Retour à Lüh Répondre en citant

Au moins, il était censé. Je ne voyais pas ce que mon ego venait faire dedans, mais cela importait peu. Je le détaillais un peu plus, détaillant son anatomie. Une fois en forme, il devrait être capable de développer une puissance physique au moins aussi grande que la mienne. Sa forme reptilienne, bien que plus trapue que la mienne, devrait lui permettre de déployer des trésors de souplesse. Si cela se révèle véridique, il pourrait véritablement se révéler un puissant allié.
Mais pour cela, il faudrait déjà qu'il reprenne forme divine.

"ego nihil in me est. Volo enim omnes reliquos ne redirent ad caveam. Faciam potius quod mihi faciat, et si me vis habere, sic mihi praestare voluntati. Non facies tibi equidem."

je fis une courte pause, et un rare sourire étira mes lèvres :

"Ego vocaret id virtuosa circuli."


Elemiäh, le Divin Éclair
Revenir en haut
Nausicaä Ludwiga
<!--03-->Humain

Hors ligne


Inscrit le: 07 Nov 2012
Messages: 79
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 牛 Buffle
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Chasseuse guérisseuse
Invocation(s): Kamaël; Hasmaël; Ika
Annonce: Me MP sur Ephylix.
Inventaire: Dague/ Epée volée / 0T
Double compte: Ephylix
Point(s): 203

MessagePosté le: Jeu 22 Nov - 20:32 (2012)    Sujet du message: [Chapitre I] Retour à Lüh Répondre en citant

Kamaël arriva et te fit la morale. Tu savais bien qu'il ne pourrait pas te voir ! Tu croisas les bras sur ta poitrine et lui répondis un peu sèchement mais avec tout de même une pointe d'humour:

"J'essaies pas d’empoisonner ton aire, mais d'allumer un feu pour y voir un peu mieux ! Ensuite, si je me suis arrêtée, c'est parce que j'ai besoin de dormir contrairement à toi et que je n'ai aucune envie de marcher la nuit. Content?"

Sans avoir répondu à ta tirade, il se met à parler avec Hasmaël... Cette langue... Ce n'est pas celle des dieux par hasard? En tout cas, tu la trouves bien belle, très mélodieuse. Les laissant parler tranquillement, tu sors un bouquin de ton sac et commence à lire. C'est un roman d'aventure et de combats sanglants. A chaque chapitres, un des personnages meurt dans d'atroces souffrances. Cela te fais bien rire.

Tu tournes la tête un instant vers les deux Demi-Dieux, ils on l'air de passer un accord. Ils parlent toujours dans cette langue, tu essayes de comprendre mais n'arrives pas à dénicher un seul mot que tu connaisses. Tu te lèves et t'approches très discrètement. Tu es maintenant entre eux deux, sans qu'ils ne te remarquent. Tu as envie de lancer quelque chose de sarcastique, c'est dans ton humeur du jour, de plus, Kamaël t'énerve un peu avec ses 'je t'ignore'... Bref, tu veux l'embêter un peu. Il est vrai que tu ne le connais pas depuis longtemps, mais... Tu ne sais pas, c'est comme ça. Tu as envie de le taquiner.

Tu t’apprêtes à parler lorsque tu vois qu'il a changé de couleur. Il est passé du "blanc" au "noir". Tu trouves ça étrange, mais cela te donne aussi de très bonnes idées pour le taquiner. Mais tu ne sais pas quel sera sa réaction...
Bha, tant pis, tu aimes les risques, alors tu tentes.

"Kami? Tu changes de couleur comme...un caméléon? C'est marrant !"

T
u viens de dire une connerie, en plus tu les as interrompu dans leur conversation. Alors si avec ça il ne te faisait pas une remarque cinglante... Et puis au final tu t'en fout, tout ce que tu veux c'est pouvoir chasser du gros monstre, que monsieur t'ignore ou pas. De plus, il faut que tu "apprennes" à soigner les autres...




Revenir en haut
Skype
Hasmaël
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 13 Aoû 2012
Messages: 24
Masculin Terre
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Subalterne
Sorts: Terre [1,2,3] ; Soin [2,4]
Double compte: Kris
Point(s): 66

MessagePosté le: Jeu 22 Nov - 22:41 (2012)    Sujet du message: [Chapitre I] Retour à Lüh Répondre en citant

Les intentions du Subalterne restaient complexes dans l'interprétation judicieuse que j'avais à m'en faire. Les plus faibles d'esprits se contenteraient d’acquiescer ces dires, mais je me réservai sur la véracité des mots qu'il employait. Nombreux étaient les manipulateurs chez les divins, et un être comme lui dégageait la méfiance suffisante pour douter. Je restai donc à nouveau silencieux, attendant d'être en mesure de cerner les bonnes paroles des sournoises. Je m'apprêtai à poursuivre notre conversation jusqu'à ce qu'une fine voix me ramène à reconsidérer l'existence, bien que peu glorieuse, de ma Libératrice. Se tenant entre nous, elle s'adressait avec aise au fils de la Foudre et du Vent ; Allant même jusqu'à se permettre ce que je décelai comme de la familiarité. « Kami ». Diminutif de son nom à coup sûr. Et lui, il ne foudroyait pas aussitôt l'impie. Craignez t-il ma réaction ? Le jugement que je lui porterai ? Quoi qu'il puisse en être, il ne pouvait pas être le Divin éclair. Il ne pouvait pas être celui que mes humains, alors entraînés par moi même pour ne plus ressentir la peur, craignaient tout de même.

Sa prise de parole me rappela que le Descendant d'Aër avait pris le temps d'apprendre cette langue. Il pourrait devenir une aide précieuse dans mon apprentissage. Bien que connaisseur de notre langage, je n'en trouvais plus d'utilité. Il me suffirait d'établir une stratégie avec lui en laissant l'humaine s'approcher de nos proies pour les butins uniquement. Mais encore fallait-il qu'une certaine symbiose se fasse entre nous, car je ne comptai pas monter au combat sans connaître mon allié. Kamaël allait devoir me montrer tout son potentiel, mais aussi me révéler ses failles. Et pour ce dernier point, son ego bien qu'inexistant à ses dires, allait être le défi à relever.

Dominus videris verba impiorum. Sunt vos sicut peritus in certamine? .
Revenir en haut
Kamaël
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 02 Nov 2011
Messages: 141
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq Air
Lien vers la fiche: URL
Invoqueur: Nausicaä Ludwiga
Double compte: Sheiko
Point(s): 198

MessagePosté le: Ven 23 Nov - 18:13 (2012)    Sujet du message: [Chapitre I] Retour à Lüh Répondre en citant

Tandis que nous discutions, la petite chose que nous devions désormais protéger se rapprocha et se glissa entre nous deux. Profitant d'un silence entre deux notes mélodieuses de notre conversation, l'enfant produisit la dissonance qui lui servit à communiquer, afin de nous offrir un peu de sa naïveté. Ignorant ce raccourci de mon prénom qu'elle se plaisait à utiliser, je lui répondis, avec la patience d'un homme instruit à un ignorant :

"Le caméléon s'adapte à son environnement, quel qu'il soit. Je ne m'adapte qu'au moment du jour."

Je reportais ensuite mon attention sur Hasmaël, dont je ne savais s'il souhaitait me provoquer ou juste se renseigner. Je ne savais rien de lui, de son histoire, de ce qu'il avait fait avant la Chute. Il ne semblait pas non plus être sorti depuis ce temps, mais rien ne pouvait m'en assurer. Alors, partant du principe qu'il n'en savait pas plus sur moi que moi sur lui, je pris le parti de ne pas me sentir insulté par ses insinuations, potentiellement involontaires :

"Concluditur oratione verba sunt infiniti, non re volo cogitare. In proelio, profecto ita sum animo et corpore meo. Saltem cum tempero domum meam ... Et te provocas ut bellum populi ?"

Achevais-je avec un léger sourire.


Elemiäh, le Divin Éclair
Revenir en haut
Nausicaä Ludwiga
<!--03-->Humain

Hors ligne


Inscrit le: 07 Nov 2012
Messages: 79
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 牛 Buffle
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Chasseuse guérisseuse
Invocation(s): Kamaël; Hasmaël; Ika
Annonce: Me MP sur Ephylix.
Inventaire: Dague/ Epée volée / 0T
Double compte: Ephylix
Point(s): 203

MessagePosté le: Ven 23 Nov - 22:05 (2012)    Sujet du message: [Chapitre I] Retour à Lüh Répondre en citant

Bin voyons... Tu n'étais peut-être pas sûre de sa réaction, mais sa réponse ne t'étonnais guère... Tu soupires. Monsieur te parlait sagement, t’expliquant, comme à une enfant, ce qu'était un caméléon. Tu souries néanmoins lorsqu'il te dit qu'il changeait de couleur le jour et la nuit. C'était étrange, mais marrant. Il se remit ensuite à parler avec Hasmaël.

Sachant que tous deux t'ignoraient royalement, tu repartis vers ton petit feu. Les flammes dansaient joyeusement sur la petite bûche. Ton ventre gargouilla. Tu passas ta main sur ton estomac en te souvenant que tu n'avais plus rien à manger. Tu soupires... Tu sors ta dague de ta botte et commencent à avancer dans les bois. Tu pars chasser.

"Je vous laisse discuter tranquillement !" dis-tu en pourchassant un lapin.

T
u l’attrapes par les oreilles et, sans pitié, sur lui ôtes la vie d'un coup de dague. Tu l'attaches à ta ceinture, puis, tu pars cueillir des légumes sauvages.
Pissenlits, et autres plantes que tu as appris à reconnaitre. Tu chantonnes doucement, une mélodie douce, comme les reflets de la lune sur les eaux tumultueuses de la rivière.

Ta belle voix s'envole dans la nuit. Ta chanson est en fait une berceuse. Une berceuse que tu chantais pour ton frère.

"Nuit, ô calme lune,
Chantes, danses avec les étoiles.
Ô douce brise, caresses l'eau de tes mains si délicates.

Petit enfant, dors et rêves. Rêves de bonheur, éloigne les cauchemars.
Penses à la vie, à l'amour. Oublies les malheur, et dors en toute innocence...
"

Tu continuais à chantonner ces quelques paroles douces, tout en marchant dans la sombre forêt.



Revenir en haut
Skype
Hasmaël
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 13 Aoû 2012
Messages: 24
Masculin Terre
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Subalterne
Sorts: Terre [1,2,3] ; Soin [2,4]
Double compte: Kris
Point(s): 66

MessagePosté le: Ven 23 Nov - 23:38 (2012)    Sujet du message: [Chapitre I] Retour à Lüh Répondre en citant

La conversation avec l'enfant d'Aër commençait à prendre un tournant amusant, tous deux cherchant la suptilité pour se mesurer l'un à l'autre. Son aisance avec les mots trouvait un grand interêt chez l'interlocuteur que j'étais. Mais ce qui m'interpella le plus, fut sa mise en valeur sur l'art du combat. Devai-je y voir de la ventardise, un mise en garde, ou tout simplement un atout ? Je n'allai pas tarder à trouver la réponse adéquate et je prenai un certain plaisir à l'imaginer chuter au combat. Qu'il serait amusant de lui reprocher son incapacité à maintenir en respect une créature de l'île. Amusé de cette pensé, je lui renvoyai discrétement son sourire. J'aurai probablement dessiné la situation au Subalterne, si un bruit ne m'avait pas ramené sur l'Invocatrice ayant retrouvé sa place aux côtés du feu. A nouveau elle reproduisait ce souffle d'agaement si familier pour elle, avant de dénicher de son acoutrement une lame effroyablement insignifiante. Traquant sans la moindre grasse, elle fit d'une petite créature son trophée de chasse, l'attachement grossièrement à ses hanches. J'eu à l'instant de la mise à mort une profonde envie de réprimender l'humaine, retenant un grondement de fureur par la compagnie divine que représentait Kamaël. Et si ma colère envers l'humaine ne lui était pour autant pas masqué, je me refis au plus vite maître de mes sentiments.

La mélopée que chantonnait notre Libératrice en fut pour beaucoup, réussisant à calmer l'agacement d'une mise à mort dépourvue de tout savoir faire. L'enfermement m'avait fait oublier à quel point l'Homme ne respectait aucune autre vie, aucune autre création de nos Pères que leurs semblables, pour le peu que ces derniers soient en faveur de leurs pensées. Il s'agissait là du point de départ de la Déchéance, un appel au sang, à la traque et à l'extermination sous l'accord de ce qu'il nommait conscience. Triste souvenir que me dessinait le tas de viande. Gardant le silence, je laissai la douceur de la mélopée raigner sur ce lieu, suivant de quelques mètres ma libératrice afin de ne pas avoir à attendre à chacun de mes pas. De plus, je m'accordai un recule sur une probable situation dangereuse surgissant au harsard d'un buisson. Et puis, le fils d'Aër se disait rapide, ce serait une agréable situation pour la mise à l'épreuve de ces dires. D'ailleurs, cela commençait à faire un moment que je ne l'entendai plus...
Revenir en haut
Kamaël
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 02 Nov 2011
Messages: 141
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq Air
Lien vers la fiche: URL
Invoqueur: Nausicaä Ludwiga
Double compte: Sheiko
Point(s): 198

MessagePosté le: Sam 24 Nov - 01:27 (2012)    Sujet du message: [Chapitre I] Retour à Lüh Répondre en citant

Ne semblant guère satisfaite de ma réponse, pourtant des plus aimables, Nausicaä s'éloigna de nous. Elle ne s'arrêta toutefois pas aux limites du campement, comme les fois précédentes, mais s'enfonça dans les sous-bois. Agacé par les sautes d'humeur de la jeune femme, je m'élançais immédiatement derrière elle, Hasmaël faisant de même. Cette petite course ferait sûrement du bien au fraîchement libéré, et ne me ferait pas de mal non plus.

Tirant une lame qui refléta le clair de lune, les pas lourds de la capricieuse la menèrent sur la piste d'un petit animal velue et bondissant, un lapin. Faisant preuve d'une étrange vivacité pour quelqu'un de si maladroit, elle parvint à attraper l'animal, avant de l'écorcher vif sans plus de cérémonie. Cette enfant les cumulaient, décidément. Le suspendant à sa ceinture, elle poursuivit son chemin en entonnant un hymne à la barbarie auditive et à la stupidité. Comment pouvait-on se mettre à chanter dans un environnement sauvage quand on était une personne aussi faible ?

Fulminant silencieusement contre sa nonchalance, je la suivais dans les sous-bois, à quelques mètres d'Hasmaël, prêt à intervenir...


Elemiäh, le Divin Éclair
Revenir en haut
Nausicaä Ludwiga
<!--03-->Humain

Hors ligne


Inscrit le: 07 Nov 2012
Messages: 79
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 牛 Buffle
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Chasseuse guérisseuse
Invocation(s): Kamaël; Hasmaël; Ika
Annonce: Me MP sur Ephylix.
Inventaire: Dague/ Epée volée / 0T
Double compte: Ephylix
Point(s): 203

MessagePosté le: Sam 24 Nov - 16:54 (2012)    Sujet du message: [Chapitre I] Retour à Lüh Répondre en citant

Tu te sentais suivie. En effet, les deux semi-dieux te suivaient. Mais pourquoi ne te laissaient-ils donc pas en paix? Tu le savais, ils ne t'aimaient guère, et ne restaient avec toi que par pur intérêt pour leur poire. Tu arrêtes de chanter, sachant que cela agace vraiment Kamaël. En faite, rien que de te voir l'agace. Pour ce qui est d'Hasmaël, tu ne sais pas vraiment, étant donné qu'il ne parle pas ta langue.

M
aintenant que tu as tout ce qu'il faut, tu retournes auprès de ton feu. Tu sors une petite poêle et la pose sur le feu. En dépeçant le lapin, tu demandes pardon, silencieusement. Peut-être ne l'as tu pas fais en le tuant, mais tu le fais maintenant...
Tu coupes la viande avant de la mettre dans la poêle. Tu ajoutes le peu de sel qu'il te reste ainsi qu'une pincée de poivre. Une délicieuse odeur de viande grillée flotte dans les air.

E
n attendant que cela ai fini de cuire, tu te tournes vers les deux invocations. Tu les regardes dans les yeux avant de leur dire, d'une voix douce, ainsi tu espérais que la rancune disparaitrait un peu:

"Et pourquoi ne pas aller redécouvrir votre monde? Maintenant que vous êtes libres, il serait dommage de ne rester que là, avec moi. De plus, j'ai la nette impression que ma compagnie vous dérange. Alors allez y, retournez à votre liberté d’antan, je ne vous retiens pas."



Revenir en haut
Skype
Hasmaël
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 13 Aoû 2012
Messages: 24
Masculin Terre
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Subalterne
Sorts: Terre [1,2,3] ; Soin [2,4]
Double compte: Kris
Point(s): 66

MessagePosté le: Sam 24 Nov - 21:20 (2012)    Sujet du message: [Chapitre I] Retour à Lüh Répondre en citant

L'humaine retrouva un comportement sensé en laissant le calme reprendre son règne. Le monde que nos Pères avaient accordés à cette espèce fit peuplé aux dires des rumeurs, de nombreux et terrifiants prédateurs pour l'Homme, pour que jamais plus il ne parvienne à causser l'extinction de l'une d'elles. La forcer à la discrétion était à juste titre la plus judicieuse des décissions. Je la laissai retourner vers sa faible source de chaleur, attendant qu'une distance suffisante se fasse avant de marcber dans ses pas. Ce ne serait pas pour cette fois que je pourrai juger des capacités de mon frère, à mon grand regret. Une fois de retour auprès d'elle, je continuai de rester muet tandis qu'elle se lançait dans une déferlance de mots héréthiques. Je l'aurai igniré avec joie si elle n'avait pas maintenue nos regard. Que pouvait-elle bien nous dire pour nécessiter cet échange ? Peut-être valait-il mieux demander à Kamaël, m'obligeant à croire ce qu'il me renconterait...

Je me mis à m'allonger devant elle, attendant qu'elle finisse de parler. En me mettant ainsi au sol, je pris conscience de l'absurdité de son feu. La nuit sombre amènerait rapidement sa fraîcheur, qui se ferait aussi vite maître de l’Invocatrice. Je ne parviendrai pas à retrouver le sommeil cette nuit, condamné à veiller sur l'humaine. Prenant garde à une variété inquiétante de la faune, accumulé à la surveillance de sa température corporelle qui de mes souvenirs, ne supportait pas l'absence de chaleur. Maintenant investit de ma tâche, je jetai un regard au Subalterne nous accompagnant, à lui qui semblait avoir si bien comprit ce que notre Libératrice venait de nous dire.

Dicimus hominem hunc? .
Revenir en haut
Kamaël
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 02 Nov 2011
Messages: 141
Masculin Bélier (21mar-19avr) 鷄 Coq Air
Lien vers la fiche: URL
Invoqueur: Nausicaä Ludwiga
Double compte: Sheiko
Point(s): 198

MessagePosté le: Sam 24 Nov - 23:07 (2012)    Sujet du message: [Chapitre I] Retour à Lüh Répondre en citant

Le retour au camp se passe sans incident, nous eûmes même droit à un peu de silence, les pas lourds de la demoiselle omis, bien évidemment. Ne connaissant pas bien la faune environnante, je ne savais si cette tranquillité était due à notre présence ou à l'absence de prédateurs dans les environs. Le campement sommaire fut retrouvé tel que nous l'avions laissé, aucune créature de passage ne l'ayant saccagé. Hasmaël et moi prîmes position tandis que la jeune femme s'occupait de son dîner, dans le but de lui assurer une sécurité optimum. Sa question, lorsqu'elle survint, me parut presque absurde, bien que sa sollicitude me semblait déplacée, en comparaison de ce que j'avais vu en ce jour. Elle m'était apparu maladroite, capricieuse, étourdie voir même stupide. Et pourtant elle s'inquiétait pour nous. Mon premier réflexe, une remarque acerbe sur son impotence notoire à se faire discrète, fut arrêtée par cette considération. Hasmaël en profita pour me demander la signification de ces paroles. Pensif, les yeux plongés dans ceux de la demoiselle, je lui répondis d'un air absent :

"Quare voluit scire et non negabis libertatis manere. Illa non videtur sua infamis fragilitas. Ut sciat hac insula ..."

Revenant à moi-même, je répondis d'une voix calme, sur un ton égal à celui de la jeune femme :

"Nous ne le pouvons. Tant que tu seras dehors, surtout en pleine nuit, il nous sera impossible de te quitter. Cet environnement est bien trop dangereux pour une personne comme toi. Lorsque tu seras en sécurité, nous voyagerons autour de l'île. Tu nous es bien trop précieuse pour que nous te laissions mourir. Il faudra d'ailleurs que nous t'apprenions à te défendre convenablement..."

CLÔTURE DU SUJET POUR CAUSE D’INACTIVITÉ
Pour le rouvrir envoyer un Mp à l'un des membres du staff.



Elemiäh, le Divin Éclair
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:14 (2016)    Sujet du message: [Chapitre I] Retour à Lüh

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> La Traversée de la Rivière Blanche Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com