Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
Le jeu du Prédateur et des souris.
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Les Landes Luxuriantes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Habitant

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juil 2008
Messages: 197
Métier dans le jeu: Incarne tous les habitants de Luh qui souhaitent lancer une chasse
Annonce: Pour lancer une chasse avec ce personnage, demandez le mot de passe par mp à Ariez
Point(s): 918

MessagePosté le: Sam 30 Mar - 12:06 (2013)    Sujet du message: Le jeu du Prédateur et des souris. Répondre en citant

( No problem, désolé aussi par contre, c'est un peu court )

Oh joie, oh jolie flamme, oh beau dragon... euh, dragon !? L'élémentaire devant la charge surprise du divin lézard, eu pour unique réflexe de s’aplatir comme une crêpe. Un des avantages à avoir un corps de flamme sans vrai consistance... Il senti tout de même l'un des serres du dragon passé près, si près de son seul point faible à ce genre d'attaque, son noyau. Ce morceau de roche volcanique sans valeur, comme l'appelait si hautainement les humains, sentir les griffes du dragon si proche le fit frémir. Quand il se retourna sur son adversaire venant de le traverser, il avait une grimace mauvaise, très mauvaise !

Cette fichue proie venait de lui casser tout son plaisir ! Non seulement ce reptile osait survivre à ses jolies flammes, mais il se permettait de les traverser ?! Soufflant dessus comme une vulgaire allumette, il avait essayé de le bouffer, comme si ça avait eu une chance de marcher et il menaçait son précieux cœur. Il était temps de rappeler à ce semi-dieu qui était le prédateur ici !

Se gonflant à nouveau de tout son souffle, il recracha toute la force de sa fureur. Cette fois-ci l'attaque était moins étendue et concentré sur le dragon. Néanmoins encore un peu sauvage et imprécis, il enchaîna en soufflant une sorte de rayon de feu, moins puissant mais continu lui permettant de mieux traquer sa proie. Cette fois ci il l'aurait ! C'est alors qu'il la remarqua enfin...

Une humaine, petite créature faible et agaçante, que faisait-elle ici ? Il était déjà assez occupé avec son adversaire sans devoir se méfier d'une concurrence éventuelle ou d'un charognard. Il cracha alors une boule de feu dans la direction de la femme blonde, boule de feu qui se scinda rapidement en petites flammèches. Les flammèches en question n'étaient certes pas très impressionnantes comparé à ces attaques précédentes, mais il y avait largement de quoi la blesser. Poussant un cri strident fortement désagréable et crépitant tel un paquet de pétard, il se braqua à nouveau sur le dragon. Il avait envoyé son message à la petite, qu'elle dégage d'ici ou elle serait la prochaine !

Il avait tout de même quitté le dragon des yeux quelques secondes, il ne lui restait plus qu'à espérer que cette erreur ne lui porte pas préjudice. Surtout que tout ses efforts commençaient sérieusement à lui couter.


Élémentaire de feu :
mana au début du post : 25
Incendie (feu 4) sur Kohaku : -4
Brasier (feu 3) sur Kohaku : -3
Flamme (feu 2) sur Eleanör : -2
mana restant : 16
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Sam 30 Mar - 12:06 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Eleanör
<!--03-->Humain

Hors ligne


Inscrit le: 26 Sep 2012
Messages: 49
Féminin
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Aventurière.
Invocation(s): Kohaku, Dragon du Vent [Air]
Inventaire: Un arc de bois solide - 6 flèches - Une dague ornée - 1.700 Tsuris.
Point(s): 167

MessagePosté le: Mer 31 Juil - 22:42 (2013)    Sujet du message: Le jeu du Prédateur et des souris. Répondre en citant

L’affrontement des élémentaires faisait jaillir à chaque assaut de nouveaux jets de lumières, perçant la noirceur de cette sinistre nuit hivernale. Le Descendant d’Aër luttait avec rage face à cette créature sortit des ténèbres pour venir apporter à la Mort ses offrandes. Se retournant vers moi, il projeta de multiples flammes qui ne manquèrent pas de me brûler grièvement, si je n’eus pas le réflexe de plonger dans l’épaisse couche de neige. Cette ultime attaque fut de trop. Depuis mon départ j’avais subis de nombreuses mésaventures plus dégradantes les unes que les autres. Il était temps pour moi d’être celle qui s’imposait. Terminé de me laisser devancer, d’attendre que les autres agissent à ma place, que Kohaku veille à ma survie mise inconsciemment en péril pour un caprice dépourvue de sens. Du moins, jusqu’à ce que j’atteigne un logis.

Me redressant, animée d’une conviction naissante, je plantai trois flèches dans la neige. Une à une, je les propulsai de mon arc en direction de notre assaillant. Je doutai de leurs efficacités, mais cette distraction mêlée aux allez-retours d’Elemiah pouvait jouer en la faveur de mon Serviteur. Je ne garantissais pas ma part dans le succès, mais le Dragon des Vents ne mit pas longtemps à se faire vainqueur après mes tirs. Une incontrôlable envie de rappeler aussitôt ma contribution me brûla la gorge, mais je parvins à contenir ma vantardise. Pour l’instant. Ma situation me préoccupait bien plus. La nuit bien que finissante restait toujours aussi sombre, le vent glaçant chaque partie de mon épiderme, le corps affaiblit, l’égo sévèrement atteint.

Si je ne désirai pas donner un plus gros bâton à la Divinité pour acérer davantage ses griffes, je devais au plus vite trouver un refuge. Cela impliquait de partir rapidement de cet endroit, quitter ces Landes qui me retenaient. Malheureusement, cela m’obligeait à prendre place sur Kohaku. Mon précédent voyage dans les airs ne fut pas des plus apprécié, mais passer des jours à descendre ce lieu me décourageait au plus haut point. Je n’avais pas le choix, je devrais faire de Kohaku ma monture. M’avançant vers lui, je l’informai de mes intentions avec autant de conviction que je le pouvais encore. Soit bien peu.


« Un établissement de bonne réputation fait le lien entre les Landes du Sud et le Désert Ambre, proche des rivages de la Mer Intérieur. Amène moi là-bas avant le midi, et j’envisagerai de te laisser profiter de notre monde le temps de mon repas. »




Revenir en haut
Kohaku
<!--02-->Modo

Hors ligne


Inscrit le: 08 Juil 2009
Messages: 491
Crédits Avatar: gunnerromantic sur Deviantart
Masculin 龍 Dragon Air
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Mangeur de viande intempestif
Invocation(s): Le vent et la foudre.
Invoqueur: Eleanör, Héritière du Clan Mahasiah
Annonce: Probable gros ralentissement de rythme de réponse en période scolaire.
Inventaire: 1000 T
Sorts: Foudre 1 à 3, Ailes, Vent 1 à 7, Bouclier 3 et 5, Soin 2 et 4, Télékinésie 6 et 8, Dispersion, Célérité, Saignée 5 et 7
Double compte: Imaq
Point(s): 108

MessagePosté le: Jeu 1 Aoû - 14:36 (2013)    Sujet du message: Le jeu du Prédateur et des souris. Répondre en citant

Manqué ! Il avait manqué cet infâme tas de plasma ! Comment osait-il se dérobé comme de la sorte à sa fin ?! Kohaku écumait, cette fois il ne pardonnerait rien. Il décrivit une grande boucle et s'immobilisa en l'air. Sa gueule entrouverte tressautait au rythme de son grondement, ses crocs et ses écailles scintillaient tantôt sous l'astre lunaire, tantôt sous la lumière dansante émanant de l'élémentaire. Cette humiliation ne demeurait pas impunie, il porterait déjà la marque de ce combat sur sa gueule tant qu'il ne serait pas retourné au temple, alors autant que cette brûlure ne devienne pas la trace d'une défaite.

Soudain le monstre enchaîna quelques sort de feu assez puissant. Il était trop tard, la créature était condamné. Une importante masse enflammée fonçait sur Kohaku, cependant l'attaque est lente, bien trop lente. Sous l'emprise de la célérité(-3), le dragon blanc se transforma en un éclair blanc pour qui les masses de feu étaient presque à l'arrêt. De plus, dans son infinie bêtise, ce monstre avait cru bon de lui tourner le dos. Le fils d'Aër exultait, la victoire était sienne.

Avant que l’élémentaire ne comprenne ce qu'il lui arrivait, son précieux cœur de pierre était au creux de la serre avant gauche du reptile volant. Ce dernier décrivit à nouveau une grande boucle pour faire face à son adversaire. Lire des ses yeux le désespoir de la mort imminente. Lui laisse voir ce qu'il tenait entre ses griffes. Puis le broyer comme de le craie. La roche craqua et tomba en une multitude de morceaux sur le sol.

Enfin victorieux il se posa à côté du charniers de cadavres désormais en flammes et marcha vers la fille Mahasiah. Ce qu'elle lui dit lui fit hausser un sourcil. « Profiter du monde le temps de son repas », comme une marmaille que l'on envoie en récréation pour ne plus l'avoir dans les pattes ? Kohaku renifla avec mépris. Il est vrai qu'il se poserait bien quelque part pour profiter d'un instant de paix après cette nuit agitée, mais il avait bien trop d'orgueil pour se l'avouer.

« Tu ne pourras pas monter sur mon dos si c'est là ce que tu souhaites. Mes écailles auront tôt fait des t'ouvrir les jambes et de te conduire à trépas, si tu ne t'en prémunit. »


Le dragon se hissa sur tout la hauteur de ses pattes et tendit l'une de ses serres avant.

« Il va te falloir te cramponner à l'une de mes serres, si tu ne veut pas voyager à nous au creux de mes griffes. »

Lorsque l'héritière se fut cramponner sa patte, Kohaku ramena ses pattes sous lui comme il le put et bondit. Ne pouvant les ramener sous lui pour prendre un courant depuis le sol comme à son habitude, il souffla un puissant zéphyr(-3) pour se propulser directement au dessus des arbres. Là il reprit le contrôle de sa trajectoire et se mit à voler à une allure modérée. Eleanör étant maintenue à lui que par la maigre force de ses bras humain, il ne pouvait foncer à vive allure ou se permettre quelques fantaisie que ce soit. Le vent lui fouetta délicieusement la gueule et la crinière alors que les arbres se rétrécissaient pour ne devenir que des brindilles.

[Mana = 0]






Qui sème le Vent récolte la Tempête.

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:13 (2016)    Sujet du message: Le jeu du Prédateur et des souris.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Les Landes Luxuriantes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com