Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
Renaissance de Cristal

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Temple de l'Eau
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Azarhys
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 01 Juin 2012
Messages: 164
Crédits Avatar: Onehundred-Monsters
Masculin Poissons (20fev-20mar) 猴 Singe Eau
Lien vers la fiche: URL
Invoqueur: Exode Da Sylva
Sorts: Eau 1, 2, 3, 5, 7. Rage 3, 5. Soin 2, 4. Glace 1, 2, 3. Branchies 3. Métamorphose 6. Saignée 5. Aquakinésie 6.
Point(s): 137

MessagePosté le: Dim 28 Oct - 21:21 (2012)    Sujet du message: Renaissance de Cristal Répondre en citant

Azarhys ouvrit douloureusement les yeux, l’image de Judith, et Pavlov lui revenait violement, les choses autour de lui semblait bouger, et tout semblait confus, un peu comme s’il avait eu une gueule de bois.
Un énorme mur d’eau l’entourait et un bruit de chaîne accompagnait ses mouvements. Il ne savait pas depuis combien de temps il dormait, mais ses idées devinrent vite claire alors qu’il tentait de se rappeler ce qu’il faisait là.

Il devait être au temple, Pavlov! Qu’était il arrivé à Pavlov? Il était mort? Pourquoi ne l’avait il pas appelé? À moins qu’il ne l’ai pas entendu? Il leva les yeux au plafond, une lumière se diffusait presque chaleureuse dans une cage de glace, une prison, une nouvelle prison dont il ne voyait pas les limites, tant les alentours semblaient déformé par l’eau tombante.
Cette fois-ci son cou avait été épargné, mais à la place quatres chaines retenaient ses bras.

Et si… et si les dieux avaient décidé de le ramené au temple pour une autre raison? Et si dehors, en cet instant précis se rejouait une fin du monde? Azarhys n’avait pas beaucoup de place pour bouger, les chaines le maintenaient au milieu de cette cascade ronde.

Pavlov… son pauvre Pavlov, qu’il revoyait remonté à bout de souffle de son puit pour le sauver. Son pauvre ami aux cheveux étrangement blancs, qui ne révait que de se faire un ami, un pecheur si bon, si aimable? Qui l’avait tué? Il doutait que son ami, si jeune, soit mort naturellement! Un accident? Peut-être… Ses parents, ses pauvres parents qu’il avait rencontré en revenant du temple, ils devaient être effondré! Le village, ce petit village, dès qu’il sortirait il irait demandé des informations, en espérant qu’il n’ai pas à attendre pas dix milles ans…

Au Milieu de sa prison d’eau et de glace, la tête penché vers le sol, une larme coula doucement le long de sa gueule, longeant son museau pour se perdre dans l’eau. Il murmura doucement, couvert par le bruit de la cascade.

- «  Mon pauvre Ami… Peut-être ne suis-je pas fais pour être libre!? »

Lui qui avait cru pouvoir jouir de sa liberté quelques temps encore, il était sur le point de l’abandonné. Et des souvenirs qui lui semblaient déjà loin maintenant, lui revenait. Hashiko, la petite danseuse, Judith, la vaillante, … La plongée sous le port, Le petit bassin dans la foret, les Orobos, son grand bassin au dessus de Lüh, le village de pavlov, les bains publiques, la guérisseuse, l’océan, les poissons colorés, le sable, … Comme cela était précieux, et ses rêves de liberté, tout ces espoirs qu’il avait cru retrouvé, le plongeait dans un état proche de la dépression.

Et doucement, il entonna une chanson, comme pour se consoler lui-même, comme pour s’endormir, combien il aurait voulu dormir pour ne jamais se réveiller, mourir peut-être, oui, mourir c’était bien. Ne plus avoir à souffrir de sa solitude encore des siècles, de plus être privé de liberté, mais voilà… Il était condamné à vivre, et voir les personnes qu’il aime mourir autour de lui.

Il n’avait jamais été aussi prêt des humains qu’après sa libération, et finalement, il en venait presque à regretter tant de bonheur, parce que finalement, ça ne lui apportait que de la peine et des larmes.
Et une à une les larmes coulait doucement vers sa gueule pour se crasher sur l’eau trouble. Alors que sa chanson résonnait bien au-dessus de la cascade pour couvrir le bruit de ses flots qui lui faisait tant pensé à ses pleurs.



« I'm standing on a bridge
I'm waiting in the dark
I thought that you'd be here by now
There's nothing but the rain
No footsteps on the ground
I'm listening but there no sound

Isn't anyone trying to find me ?
Want somebody come take me home
It's a damn cold night
Trying to figure out this life
Won't you take me by the hand
Take me somewhere new
I don't know who you are
But I'm, I'm with you
I'm with you

I'm looking for a place
Searching for a face
Is there anybody here I know 
Cause nothing' going right
And everything's a mess
And no one likes to be alone 

Isn't anyone trying to find me ?
Want somebody come take me home
It's a damn cold night
Trying to figure out this life
Won't you take me by the hand
Take me somewhere new
I don't know who you are
But I'm, I'm with you
I'm with you

Oh why is everything so confusing
Maybe I'm just out of my mind
Yeah yeah yeah

It's a damn cold night
Trying to figure out this life
Won't you take me by the hand
Take me somewhere new
I don’t know who you are
But I'm, I'm with you
I'm with you

Take me by the hand
Take me somewhere new
I don’t know who you are
But I'm, I'm with you
I'm with you

Take me by the hand
Take me somewhere new
I don’t know who you are
But I'm, I'm with you
I'm with you
I’m with you »


ATTENTION: ces paroles sont d’ Avril Lavigne!




    Bonjour future invocatrice, 

    je suis très joueur, alors, je ne vais pas te dire ce que tu dois faire pour sauver Azarhys, non non non, je vais me contenter de te laisser deviner ce que tu dois faire, tu vas même peut-être me surprendre. Je t’assure que cette épreuve est faisable, sans même avoir à se faire égratigner! 

    J’ai laissé d’énormément indices (et même des astuces)! Je crois, sans trop me tromper, que tu sais déjà comment aller vers Azarhys, comment le libérer. Mais, attention, je te caches aussi certaines choses, des événements inattendus peuvent toujours arrivées, mais cela, tu ne le sauras qu’à temps, ou trop tard! ^^
    Tout ce qui est écrit ici, tu pourras le découvrir, une fois rentrée dans la pièce. Tu ne peux pas sucer de ton pouce que les statues vont se réveiller, ou alors tu as un pouce magique (*0*). Mais, je sais que tu es très intelligente, et que tu sauras tirer de bonnes conclusions de tout ce qu’il t’arrivera ici. 

    Voici les plans exacts du labyrinthe. (tu remarqueras, qu’il n’est pas si compliqué que ça…)
    Bonne chance!


    Signé, Le narrateur.





1. Les lieux

La porte qui mène vers l’épreuve, est une immense porte haute de trois mètres et large de deux, elle est faites en bois sculptés et complètement givrée. Un peu d’eau s’échappe en dessous de celle-ci… 
Dans quatre points du labyrinthe vous trouverez les statues suivantes, chacune d’elle contient une clef, dans le sens horlogique en commençant à midi, vous trouverez :
    1. Un crabe : dont la clef se situe dans une pince
    2. Un serpent d’eau : dont la clef se situe dans gueule, (cette statue est cachée… à vous de trouvez un moyen d’y parvenir)
    3. Un poisson : dont la clef se situe sous la nageoire droite.
    4. Une grenouille : dont la clef se situe sous la langue.



Infos pratiques:
• La cellule est un immense Labyrinthe dont les murs sont fait de glaces à semi-transparentes. 
• La température qui règne en ces lieux en proche de 0°C (32°F)
• Les murs s’élèvent jusqu’à environ 7 mètres de hauteur, et le plafond est fait d’une multitudes cristaux de glaces qui forment une voute solide au dessus de votre tête. (la lumière se propage en se reflétant dans les cristaux, aussi, la source de lumière est inconnue…)
• Le sol est fait de pierre, et est couvert d’eau, mais celle-ci ne gèle pas, car elle sans cesse en mouvement, grâce aux énormes têtes de murènes sculptés. 
• Le niveau de l’eau au sol va de 20 à 30 cm dans la ceinture la plus extrême du labyrinthe, mais plus vous vous rapprocherez du centre, plus l’eau descend, pour faire seulement 10 à 15 cm au centre même.


    Au centre du labyrinthe au milieu d’une cascade qui coule en cercle, trône Azarhys attaché à quatre chaînes qui retiennent chacun de ses bras (il a quatre bras). L’eau semble s’échapper par 3 grandes bouches sculptées qui représentent 3 gueules de murènes grandes ouvertes,  de leurs narines tombent des chaînes qui maintiennent la bouche ouverte, l’eau rentre dedans et s’échappe vers trois aux grands gueules de murène dans le labyrinthe.



• Les murènes sont de longs couloirs de pierres ronds, où un humain peut se tenir debout, ses couloirs passent sous le labyrinthe, et son éclairée uniquement à l’aide de petits cristaux incrustés dans la parois qui luisent faiblement.


Astuce a écrit:
En fermant une des gueule de Murène, à l‘aide des espèces de roues placées à côté de chacune des têtes, vous pouvez non seulement augmenter le courant dans les deux autres, mais, vous diminuerez inévitablement le volume d‘eau dans une des régions du labyrinthe. Lequel, finira par geler… 
Les têtes de Murènes sont extrêmement lourde, si les chaines ne les retenaient pas, elles resteraient la bouche grande ouverte. Et il faudrait trois humains, au moins, pour arriver à les refermer. Elles sont faites dans une pierre très solide, une fois fermée, les briser se révèle être une tâche longue et ardue.




2. L’épreuve.


• À vous de deviner comment libérez Azarhys de ses 4 cadenas à l’aide de verrous assez larges. ? Les clefs cachés dans les statues sont toutes différentes, et sont en argents, elle mesure environ 12 centimètre, et pèse un peu plus d’un kilo. Elles sont parfaitement transportable toute en même temps. 

• Les 3 gueules de murènes servent d’évacuation à l’eau, le courant n’est pas très fort. Néanmoins, il peut très vite augmenter si deux bouches sont fermées. À vous de voir si cela peut vous être utile.

    Lorsque les statues perdent leur clef, ils cherchent impérativement à couver autre chose. Je dis couver, parce que leur but n’est pas de tuer, ils ne veulent pas la clef en tant que tel, ils ont un besoin de tenir quelque chose.


• Aussi, le poisson s’animera au bout de quelques secondes (10-20 quelque chose comme ça) et se jettera sur la première chose qu’il voit pour le couver sous sa nageoire. Néanmoins, il ne peut pas sortir de la pièce triangulaire dans laquelle il est. (il est trop gros). De plus, il n’est pas très rapide.
Le crabe, plus dangereux que le poisson, cherchera à tenir quelque chose entre ses puissantes pinces, (au risque de vous couper en deux!) mais rassurez vous, il ne peut quitter sa pièce triangulaire.Il est beaucoup plus rapide que le poisson, mais une fois hors du triangle qui lui sert de pièce, il ne pourra plus vous suivre. 
La  grenouille, quand à elle, cherchera à caler quelque chose sous sa langue (au risque de vous étouffer!) Elle est plus rapide que le poisson, mais plus lente que le crabe, car, elle a tendance à se cogner au murs… Vous l’aurez compris, elle est capable de se déplacer dans tout le labyrinthe, et ne s’arrêtera que lorsqu’elle aura quelque chose à couver OU qu’elle vous perde de vue. 
Astuce a écrit:
vous pourriez même l’assommer si vous vous trouvez derrière un épais mur de glace, elle n’est pas assez intelligente pour tout contourner.

Le serpent est de loin le plus difficile, puisqu’il cherchera simplement à ingérer quelque chose, il est aussi rapide que le crabe, et peut remonter le courant dans la gueule de la murène, il peut se déplacer dans tout le labyrinthe

Astuce a écrit:
Votre personnage aura peut-être l’intelligence de remplacer les clefs par des objets, mais hélas, il les perdra à jamais! Peu importe leur poids, leur taille, cela marche tant que les 4  gardiens ont quelque chose à protéger! (pommes, sac, dague, bébé, grand-mère, frigo, vous(vivant ou non), un bijou, une plaquette de chocolat, une bouée, un schtroumpf, une grappe de groseilles, etc… ça ne marche pas avec : un cheveu, un cil, un poil, du sang, de l’eau, du vide, du courant d’air, des cendres! … ^^)



Ps: Toutes les informations données ne te seront peut-être pas forcément utile, mais ne sait on jamais que tu pourrais les utiliser!? J’ai essayé d’être assez complet que pour te faire une idée claire de ce qui peut se passer dans ce labyrinthe. Tu n’es pas obligé d’utiliser toutes les astuces des lieux (par exemple: tu n’es pas obligé de t’amuser à fermer-ouvrir les têtes de murènes)

S’il y a une incompréhension, une question, ou quoique se soit.. Je suis là pour te répondre XD






Dernière édition par Azarhys le Dim 27 Jan - 15:48 (2013); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Dim 28 Oct - 21:21 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Exode Da Sylva
<!--03-->Humain

Hors ligne


Inscrit le: 13 Jan 2013
Messages: 68
Crédits Avatar: Hazama - Blazblue
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Zoologiste
Invocation(s): Azarhys(poisson rouge)
Inventaire: 3500 tsuri
Point(s): 221

MessagePosté le: Jeu 24 Jan - 17:40 (2013)    Sujet du message: Renaissance de Cristal Répondre en citant

Temple de l'eau... Je dois dire que ce n'étais pas vraiment le lieu que j'aurais souhaité explorer en premier, les invocations de feu et de terre me paraissant d'un point de vue strictement personnel plus imposante. Enfin il fallait bien commencer quelque part et il se trouve que ce temple était le plus proche, mais malheureusement pas forcément le moins dangereux.

J'avais hésité à laisser le peu d'affaire que j'avais embarqué dans mon départ précipité à l'auberge. Puis finalement l'idée qu'en cas de décès une bande de gueux pourraient s'en emparer m'avait quelques peu contrarié. J'avais donc choisi d'emmener mon sac avec moi... espérons qu'il s'avère utile.
Le temple était simplement immense, je dois dire que sitôt entré je ne savais guère où me tourner... tant de porte, tant de possibilité, tant d'invocation possible. La rumeur veut que toutes les invocations aient un pouvoir équivalent, mais je ne peux m'empêcher de penser que je risque de tomber sur une invocation faible en prenant la mauvaise porte. Pensée stupide au demeurant, une invocation faible ne pouvant après tout guère exister. Mon choix fini par s'arrêter sur une porte... pas forcément la plus grande, ni la plus imposante. Mais peut-être le fait qu'elle soit entièrement givrée avait orienté mon choix. Cela lui donnait un aspect inquiétant...

"À faire froid dans le dos même..."

Faire de l'humour tout seul dans cet endroit n'était pas vraiment utile mais bon... Cela suffit parfois à ce motiver à franchir le cap. Je finis par me diriger vers la porte et pris note de l'eau qui s'écoulait au-dessous de celle-ci... devrai-je mettre des bottes ? Je souris, si je prends peur simplement à cause de l'eau, je doute fortement d'être capable de passer cette épreuve, et ça c'était hors de question. J'ouvris la porte... et sentis le froid sortir de la pièce. Notez que je m'y attendais, la porte n'étant pas givrée pour rien, cependant la glace qui se présentait devant moi n'augurait rien de bon... enfin tant que je ne passais pas trop de temps à l'intérieur je devrais m'en sortir. Le niveau d'eau lui allait s'avérer beaucoup plus problématique... non pas que je risque de m'y noyer, c'était beaucoup trop bas pour ça... Seulement que mes vêtements n'étaient guère étanche et que l'eau ne devait être plus chaude que la pièce. La seconde chose qui frappait après l'ouverture de la porte était le chant... On pouvait entendre une créature chanter dans une langue que je ne connaissais pas. Espérons que notre invocation ne serait pas une sirène, car elle manquerait vraiment de présence.

Je vérifiais que mon épée était toujours en place. Pas que je pense qu'elle me soit utile, mais c'était plutôt une manière comme une autre de me rassurer. Finalement je fis un pas en avant, ce qui me fit constater que mon pressentiment vis-à-vis de l'eau était vérifié. J'inspirais un grand coup et commençais à avancer d'un pas plus ou moins assuré et surtout particulièrement pressé. Le chemin ne fut guère difficile à suivre au début les embranchements ne menant qu'à des culs de sac visible dès le carrefour.

Le premier à être problématique le fus à cause du fait que de là où j'étais je ne pouvais voir vers ou menait l'embranchement situé à ma gauche et celui situé au bout du couloir à ma droite. Je choisis cependant d'aller sur ma gauche, le prochain couloir étant plus proche. J'aperçus une statue de poisson au fond du couloir et choisis de me rapprocher d'elle.

L'endroit ne différait en rien du reste des couloirs de glaces que je parcourais, si l'on excluait la statue. D'où mon réflexe de l'examiner en premier lieu. Je ne mis par ailleurs pas longtemps à repérer un objet brillant sous sa nageoire. Je m'en saisis et constatant qu'il était coincé, m'efforçais de le déloger en tirant dessus. Ce qui arriva sans tarder. Je pris le temps d'examiner l'objet, qui s'avéra être une clé en argent, temps d'observation qui me sauva probablement la vie. En effet alors que je tournais et retournais la clé, je vis la statue frémir dans mon champ de vision et eu tout juste le temps de m'aplatir sur la paroi avant qu'elle ne s'écrase à l'endroit où je me trouvais un peu plus tôt.

"Forcément..."

La statue se tourna vers moi... elle semblait relativement lente (quoique bien énergique pour une statue), de ce fait maintenant que la surprise était passée elle ne semblait guère alarmante. Elle retenta un assaut, mais je n'eus qu'à la contourner, d'un rapide pas sur le côté, pour l'éviter et me précipiter vers la sortie de l'impasse. Je me tournais pour observer la distance que j'avais mise entre moi et mon étrange adversaire de pierre. La statue semblait s'être arrêté sitôt que je m'étais éloigné de l'endroit où elle se trouvait à l'origine.... En somme il s'agissait d'un simple avertissement : les clés étaient gardées...
Revenir en haut
Azarhys
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 01 Juin 2012
Messages: 164
Crédits Avatar: Onehundred-Monsters
Masculin Poissons (20fev-20mar) 猴 Singe Eau
Lien vers la fiche: URL
Invoqueur: Exode Da Sylva
Sorts: Eau 1, 2, 3, 5, 7. Rage 3, 5. Soin 2, 4. Glace 1, 2, 3. Branchies 3. Métamorphose 6. Saignée 5. Aquakinésie 6.
Point(s): 137

MessagePosté le: Jeu 24 Jan - 23:09 (2013)    Sujet du message: Renaissance de Cristal Répondre en citant

Un bruit plus loin dans la salle, il fallait tendre l'oreille mais s'était assez que pour faire espérer Azarhys. Il cessa de chanter, guettant silencieusement, le bruit résonnait étrangement. Comme si un monstre venait fracasser le sol de son crâne. Ignorant de quoi était fait sa cellule de quel épreuve, et même d temps qu'il était là, il se tut et le bruit s'éteint aussi.
Au milieu de sa cascade qui couvraient les sons les plus faibles, il s'avança des murs d'eau. Il sentait les muscles de ses oreilles sur le qui-vive, tendue pour percevoir le moindre son. Au risque d'être ridicule, il lança hésitant, mais d'une voix grave et forte pour qu'elle puisse retentir et résonner dans la pièce.

- " Y a quelqu'un?"

Il espérait juste qu'Aqua n'ai pas posé des géants amateurs de poissons captifs, auquel cas en plus d'être ridicule il risquait de les appâter. L'idée de servir de déjeuner à des créatures cauchemardesques imaginés par son esprit nerveux le fit frisonner. Il tirait sur ces chaines pour tenter de faire dépasser sa tête au travers le mur d'eau, sans résultat hélas.
Mais, son esprit ingénieux, inventif (et surtout modeste) fit naître une idée. Il glissa sa queue dans la cascade et la releva jusqu'au niveau de sa tête, l'eau en chutant était ainsi déviée formant un triangle étroit sous son corps bleuté. Un petit triangle qui lui laissait entrevoir un pan de mur glacé, il déplaça doucement son regard et sa "lunette" dans ce mur d'eau inspectant les environs de manière fort partiel, mais surtout déformé, aussi, lorsqu'il croisa le regard d'une énorme tête de murène il fit un bond en arrière de surprise. Il mit quelques secondes de stupeur à se rendre compte que la bouche immobile était en pierre... Pendant un instant, l'image des mangeurs de poissons géants étaient devenues réalités.


Revenir en haut
Exode Da Sylva
<!--03-->Humain

Hors ligne


Inscrit le: 13 Jan 2013
Messages: 68
Crédits Avatar: Hazama - Blazblue
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Zoologiste
Invocation(s): Azarhys(poisson rouge)
Inventaire: 3500 tsuri
Point(s): 221

MessagePosté le: Ven 25 Jan - 01:42 (2013)    Sujet du message: Renaissance de Cristal Répondre en citant

La vraie question que j'étais en droit de me poser, maintenant que la première clé était en ma possession et le premier gardien derrière moi, était combien de clé y avait-il ? À vrai dire je n'avais pour le moment aucun moyen de le savoir et je devais entièrement explorer le labyrinthe pour être sur de toutes les avoir. Rien de très rassurant en somme. Surtout que le froid de l'endroit m'enjoignait à me presser. Je mis un peu de temps pour me rendre compte que le chant avait cessé, à vrai dire j'avais la tête à autre chose.

Ce qui me fit réaliser ce fait ce fut la voix qui se fit entendre. Elle ne ressemblait pas à une voix humaine... pas celle qu'aurait un humanoïde, plutôt celle d'une créature... Bien au moins je n'aurai pas à devoir composer avec la compagnie d'une sirène. La question qui était posée elle eut pour seul effet de me faire rire. C'était assez étrange de s'imaginer un ancien demi-dieu, autrefois tout puissant et aujourd'hui prisonnier, poser cette étrange question tout en sachant pertinemment ce pourquoi il était ici. Peut être le dieu en question était-il enfermé depuis tellement longtemps qu'il n'espérait plus voir un seul candidat... Il faut dire que la porte avait de quoi inquiété. Ou alors peut-être est-ce un autre piège ? Malheureusement je ne suis guère du genre à me méfier des pièges.

« Ne devrais-je point être celui qui pose cette question ? »


Ma voix résonna contre les murs de glace du labyrinthe. M'avait-on entendu ? Je ne saurais le dire et honnêtement je m'en souciais peu. N'allez pas croire que je lambinais en attendant ma réponse, bien au contraire, j'avais continué ma route dans le labyrinthe, passant devant une sculpture en forme de murène d'où semblait s'écouler l'eau qui inondait les couloirs. J'en avais vu une au tout début, mais je n'y avais guère prête attention, pensant qu'il s'agissait d'un simple système d'écoulement d'eau, mais maintenant que je connaissais l'importance des statues dans cette épreuve je m'en méfiais quelque peu.

Appliquant toujours ma technique qui consistait à d'abord explorer l'embranchement le plus proche je finis par déboucher sur la salle de la deuxième statue : celle du crabe... très honnêtement, autant je trouvais le poisson peu inquiétant après coup, attend là le crabe, même en sachant à quoi m'attendre, la taille de la pince contenant la clé me fit y réfléchir à deux fois avant d'avancer imprudemment. Je vérifiais bien qu'il n'y avait guère d'autre issue que celle par laquelle j'étais arrivé, puis entrepris de me saisir de la clé... J'inspirais un grand coup, puis tirais d'un coup sec pour la retirer, avant de m'élancer sans attendre vers la sortie. Je ne pris même pas la peine de regarder en arrière, mais le bruit caractéristique de la pierre qui bouge et un coup de vent dans mon dos m'indiquait que la statue avait bougé et avait faillit m'avoir.... Cependant, comme l'autre la statue s'arrêta juste avant de sortir de la salle qui la contenait.


Je souris en regardant ma prise, quasi-identique à la première, puis une idée me vient à l'esprit et c'est en toute innocence que je demande d'une voix forte :

« Il vous faut combien de clé ? »

Non pas que je cherche un partenaire de conversation, c'est juste qu'entre le fait de risquer ma peau contre des cailloux mobiles et le froid intense de l'endroit, avoir de quoi m'occuper l'esprit peut être un plus non négligeable pour ma santé mentale.
Revenir en haut
Azarhys
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 01 Juin 2012
Messages: 164
Crédits Avatar: Onehundred-Monsters
Masculin Poissons (20fev-20mar) 猴 Singe Eau
Lien vers la fiche: URL
Invoqueur: Exode Da Sylva
Sorts: Eau 1, 2, 3, 5, 7. Rage 3, 5. Soin 2, 4. Glace 1, 2, 3. Branchies 3. Métamorphose 6. Saignée 5. Aquakinésie 6.
Point(s): 137

MessagePosté le: Ven 25 Jan - 10:16 (2013)    Sujet du message: Renaissance de Cristal Répondre en citant

Une voix! Oui une voix humaine. Azarhys ne répondit pas, à l'intérieur de lui il y avait trop de chose, cette voix, cet humain lui aussi allait il mourir, comme Pavlov? Il secoua la tête pour retirer ces pensées morbides et chasser les doutes qui l'habitaient.
à nouveau un bruit étrange qui lui rappelait quelque chose, mais quoi!? Il se pinça les lèvres espérant que ce bruit n'indiquait que l'approche de l'humain et rien d'autre. Mais l'humain le rassura en le questionnant.

« Il vous faut combien de clé ? »

*de clefs? quels clefs? ah oui les cadenas!*
Il avait oublié ses bras enchaînés, sans ces chaines et leurs gros cadenas il se serrait bien lui même échappé. Il lança donc avec une lueur d'espoir.

- "J'ai un verrou à chaque bras!"

Il laissa quelques secondes de silence, avant de rajouter.

- " ... Quatres en fait"

Les gens, en général, retenait ce léger détail physiologique. Pour ne pas s'être encore vu, il était peut probable que l'humain eut pu deviner tout seul le nombre exact de ces membres. Mais l'espoir naissait, si l'humain lui parlait de clefs, c'est qu'il en avait au moins trouvée une. Connaissant la première épreuve par laquelle son ancien maître avait du passer, et l'effort physique intense qu'il avait du dépenser sous l'eau. Il imaginait que sa prison devait être remplie d'eau et que l'obtention de ces clefs devaient encore se faire par jeu de poupée russe. Une clef pour un coffre qui offre une clef qui ouvre un autre coffre qui donne la clef qui le libère, et tout cela sous une eau sans doute très froide (au vue des murs de glaces).
Le pauvre homme devait être trempé, luttant sous l'eau à la recherche de coffres.

Ignorant en quoi consistait sa propre épreuve, il imaginait les pires tourments qui puissent arriver à cet aventurier au visage inconnu. Azarhys tournait en rond dans sa pièce d'eau, cherchant au travers les ombres floutés des cascades une forme humaine qui se rapprocherait. Il lança au travers de sa prison.

- " Je m'appelle Azarhys! ... et vous?"


Revenir en haut
Exode Da Sylva
<!--03-->Humain

Hors ligne


Inscrit le: 13 Jan 2013
Messages: 68
Crédits Avatar: Hazama - Blazblue
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Zoologiste
Invocation(s): Azarhys(poisson rouge)
Inventaire: 3500 tsuri
Point(s): 221

MessagePosté le: Ven 25 Jan - 17:15 (2013)    Sujet du message: Renaissance de Cristal Répondre en citant

Je faillis me réjouir en entendant que j'avais toutes les clés.... Mais cela ne dura que quelques secondes. Donc soit notre cher captif avait plus de bras que la moyenne, soit il avait plusieurs cadenas par bras. Dans tous les cas il m'en fallait encore deux... la moitié du travail était fait, mais cela ne changeait rien au froid intense qui me gagnait. Une rapide exploration des couloirs alentour m'amena devant la troisième statue.

Il s'agissait cette fois d'une grenouille. Ou d'un crapaud... non plutôt une grenouille... Elle était beaucoup trop fine pour être un crapaud. Si celle-ci représentait vraiment une grenouille je n'aurais pas à me méfier de sa langue. La langue extensible appartenant plutôt aux crapauds. Enfin cela signifierais que la personne qui a imaginé ce labyrinthe ce soit arrêté sur ce genre de détail. Je localisais assez rapidement la clé, situé sous sa langue... rien d'anormal à signaler au niveau de celle-ci. Bon au moins je n'aurais pas à éviter un coup de langue de pierre... alors que je m'apprêtais à retirer la clé, la voix retentit à nouveau dans le labyrinthe.

Je suppose qu'il était normal que l'invocation soit curieuse de savoir qui tentait son épreuve, après tout je doute que l'on peut trouver passionnant le fait d'être enfermé ici pour l'éternité jusqu'à ce que quelqu'un ait la formidable idée de venir nous chercher. Sachant qu'une fois « libre » on serait le serviteur de notre nouvel ami jusqu'à sa mort... En soit nos anciens créateurs étaient bien à plaindre. Bref tout cela pour dire qu'il était normal d'être curieux de la personne au service de laquelle on risquait de se retrouver. Même si ça ne l'avancerait pas à grand-chose je pense :


« Exode. »

Les noms ne veulent pas dire grand-chose pour les invocations, aussi mon nom de famille si noble soit-il n'avait aucun sens sitôt que j'étais entré dans ce temple, raison pour laquelle je ne pris même pas la peine de l'énoncer.

Je me concentrais sur la statue et me saisis de la clé, avant d'encore une fois tirer dessus d'un coup sec pour la retirer de son emplacement et de détaler à distance raisonnable en entendant le lourd bruit de la statue se déplaçant dans l'eau. Puis je me tournais vers elle pour vérifier qu'elle s'était arrêté comme les autres...

« Sérieusement ? »


En voyant la statue franchir le pas de la salle dans laquelle elle était à l'origine, je me mis à courir comme un dératé. Provoquant un bruit de course et d'eau qui résonnait dans tout le labyrinthe, labyrinthe à l'intérieur duquel je m'enfonçais de plus en plus profondément. Lorsque je décidais de m'arrêter, quasiment à bout de souffle, je n'entendais plus la statue derrière moi, de toute manière je n'entendais pas grand-chose à cause du bruit de la chute d'eau. En effet je me trouvais juste à côté d'une chute d'eau derrière laquelle je pouvais distinguer une forme sombre... Il était assez facile de deviner que je me trouvais au centre du labyrinthe et encore plus de savoir quelle était cette forme.

« Seulement trois clés pour le moment, mais je doute que vous ayez quelque chose contre le fait que je commence à enlever les cadenas. »

En prononçant ces mots je m'avançais en direction de la cascade, quelque peu curieux de découvrir mon futur serviteur.
Revenir en haut
Azarhys
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 01 Juin 2012
Messages: 164
Crédits Avatar: Onehundred-Monsters
Masculin Poissons (20fev-20mar) 猴 Singe Eau
Lien vers la fiche: URL
Invoqueur: Exode Da Sylva
Sorts: Eau 1, 2, 3, 5, 7. Rage 3, 5. Soin 2, 4. Glace 1, 2, 3. Branchies 3. Métamorphose 6. Saignée 5. Aquakinésie 6.
Point(s): 137

MessagePosté le: Ven 25 Jan - 21:13 (2013)    Sujet du message: Renaissance de Cristal Répondre en citant

Azarhys répéta le nom de l'aventurier à voix basse.

- " Exode "

En voilà un drôle de nom, quel signification pouvait il bien avoir. Effectivement, pour Azarhys chaque Prénom devait forcément signifier quelque chose, peut-être pas forcément au sens étymologique, rien que le son d'un prénom, ses consonances, ses formes vocales s'apprécient. Il n'en apprit pas plus sur Exode à partir de son prénom, il ne possède pas ce genre de don, deviner la personnalité à partir du prénom... Mais, cela lui donnait l'impression de mieux le connaitre.
Exode, c'est un prénom qui sonne dur à son oreille, comme un coup de marteau sur du fer rougit. Un forgeron? Exode était il un gaillard haut comme une montagne, chauve avec une barbe rousse tressée? Ou était il un jeune homme, tout juste adulte? Que cherchait il? un ami, comme son ancien maître? un gardien puissant et beau (la modestie toujours...) ? à quel fin? était il bon ou mauvais?

Des bruits de pas, ou plutot des bruits de pas dans l'eau, l'extirpèrent de ses pensées. Quelqu'un se rapprochait de lui. Il se dressa sur sa queue, prenant de la hauteur, signe que cela retenait son attention au plus haut point. Il vit au travers de l'eau, quelque chose se mouvoir.
Azarhys se balançait de gauche à droite (et de droite à gauche pour ne frustrer aucuns côtés!) ondulant dans les airs son corps aquatique, signe, cette fois-ci, d'impatience. Il allait demander à voix haute si c'était bien Exode, mais il reconnut la voix de l'aventurier sans echo cette fois-ci.

« Seulement trois clés pour le moment, mais je doute que vous ayez quelque chose contre le fait que je commence à enlever les cadenas. »


Azarhys laissa s'échapper sa queue en dehors des murs d'eau, collant son visage au plus près dont il était capable de la cascade perpétuelle, signalant ainsi qu'à priori à part une bonne douche l'humaine ne risquait pas grand chose. (peut-être un rhume, mais qu'est ce qu'un rhume en face de la possibilité de récupérer le plus beau, le plus puissant, le plus intelligent des poissons que la mer ai connue... [ou pas])
accompagnant son geste d'une voix qui se voulait rassurante et amusée.

- " Je dois avouer que la patience n'est pas mon fort, approche donc Exode, que je puisse te voir"

Ses yeux bleus animés de curiosité fixaient l'humain au travers de l'eau, impatient de le voir de près, et de sentir son odeur, ce barrage d'eau l’empêchait de sentir quoique se soit et cela le frustrait assez bien.
Ses petits yeux luminescents écarquillés comme ceux d'un enfant à noël n'osaient même plus cligner de peur que son libérateur ne disparaisse comme un rêve. Il était impatient de savoir aussi en quoi consistait son épreuve, comment il avait récupéré les clefs. Où était la dernière?


Revenir en haut
Exode Da Sylva
<!--03-->Humain

Hors ligne


Inscrit le: 13 Jan 2013
Messages: 68
Crédits Avatar: Hazama - Blazblue
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Zoologiste
Invocation(s): Azarhys(poisson rouge)
Inventaire: 3500 tsuri
Point(s): 221

MessagePosté le: Sam 26 Jan - 03:30 (2013)    Sujet du message: Renaissance de Cristal Répondre en citant

[note pour plus tard: ne jamais se dire qu'on fera se rp avant d'aller dormir et commencer à débattre jeu vidéo avec des gens juste après... on finit à des heures pas possible.]

J'ignore encore si je dois considérer le fait qu'un ancien demi-dieu me tutoie comme un honneur ou m'en offusquer du haut de toute ma noblesse. À vrai dire je m'en contrefichais pour le moment, au pire j'expliquerais à mon probable futur compagnon comment se comporter en société. Remarquez je ne comptais pas fréquenter à nouveau les salons dorés de la capitale avant un moment. Toujours est-il que je choisis de m'avancer au travers de la cascade... même si le "que je puisse te voir" me rappelait quelques peu l'histoire du petit chaperon rouge. On va supposer que ma future invocation n'est pas un loup souhaitant me bouffer.

Je franchissais la cascade, me protégeant de l'eau comme je pouvais, avec un certain manque d'efficacité. Et je tombais nez à nez avec un immense... poisson ? Bon on va dire avec Azarhys, puisque c'est comme ça qu'il s'appelle après tout. Des écailles et des nageoires, typiquement le genre de créature plus à l'aise dans l'eau que sur terre. Cela risquait d'être quelques peu problématique mais bon, je ferais avec, après tout rien ne m'empêche d'avoir plusieurs invocations. En toute honnêteté je ne m'attendais de toute manière guère à autre chose de la part de ce temple.

« Désolé de ne pas trop faire la conversation, je gèle sur place et j'ai une épreuve à finir. »


Je fis cette dernière déclaration en souriant et en m'attelant à détacher les cadenas dont j'avais obtenu les clés. J'eus la joie de découvrir que chacune des clés ouvrait l'un des verrous, il n'y aurait donc pas de coffre s'ouvrant avec une clé et contenant une clé à chercher. Une fois les cadenas retirés, je pris la peine d'observer les alentours et repérais une forme différente des autres au travers de la cascade. Enlevant mon chapeau et passant la tête au travers pour voir de quoi il en retournait je tombais tête-à-tête avec une murène, qui contrairement à celles croisé plus tôt semblait aspirer l'eau plutôt que la recracher.

Un rapide tour d'horizon m'appris que j'étais au contact de trois murènes, or je n'en avais croisé que deux, ce qui veut dire que l'un de ces conduits mène à une zone que je n'ai pas encore explorée. Je posais mon sac au sol et retirais ma veste ainsi que mon chapeau pour les poser non loin de la créature qui se tenait près de moi. Si mon sens de l'orientation ne me trompait pas et que les conduits allaient tout droit, je savais lequel je devais emprunter.

« Tu me gardes ça s'il te plaît, le temps que je revienne avec la dernière clé. »


L'épée toujours accroché à ma taille et sans plus de considération pour Azarhys je m'avançait dans la murène qui me semblait mener où je le souhaitais. J'eus la surprise de constater que ces conduits semblaient avoir été prévu pour un usage humain, et que par conséquent je n'étais pas en train de tricher. Bonne ou mauvaise nouvelle ? Aucune idée très honnêtement. Je traversait le conduit en prenant soin de ne pas tomber et eus la bonne surprise de me retrouver dans une pièce close avec la dernière statue en face de moi: un serpent.

Je dois dire que je n'espérais pas trouver si vite, mais cela m'arrangeait fortement. Je repérais la dernière clé au fond de sa gorge et sans plus me poser de question l'arrachais avant de repartir à toute vitesse à l'intérieur de la murène. J'entendis comme à son habitude la statue se mettre à bouger et encore une fois à me suivre. Chose que je n'avais guère prévu, c'est ô combien le courant me ralentirait, et j'entendais la statue se rapprocher peu à peu. Parfois un malheureux réflexe stupide peut vous faire aller loin... Lorsque je sentis la statue beaucoup trop proche de moi pour ma sécurité personnelle, je saisis mon épée et tentais de lui en asséner un coup. Ce qui eupour résultat de me planter une des crocs du serpent dans le bras, pendant que mon épée s'enfonçait dans sa gorge. Naturellement la douleur me fit lâcher l'arme (ainsi qu'un juron que nous ne préciserons pas pour ne pas choquer les gens bien pensant), ce qui eu pour effet de lui faire remplacer la clé, désactivant la statue. J'éclatais de rire, le dos coller contre le mur et le bras couvert de sang quand je réalisais à quel point j'aurais pu m'éviter des ennuis.

Je restais comme cela une bonne minute, le temps de reprendre mes esprits dirons nous... et aussi que l'eau et le froid finissent de me faire oublier ma blessure. Je m'extirpais du conduit tant bien que mal et fini par me laisser tomber sur le dos juste à côté d'Azarhys. Laissant tomber la clé juste à ses pieds.

« Si pour une raison ou une autre tu ne peux pas retire le dernier cadenas toi-même je te demanderais de me laisser un peu de temps pour le faire moi-même. »

J'avais froid, j'étais crevé et ma respiration était des plus saccadée, en plus j'avais un trou assez moche dans l'avant bras droit... autant dire que pour le moment je m'accordais une petite pause, plus pour le principe que parce qu'il m'était vraiment utile d'en prendre une.
Revenir en haut
Azarhys
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 01 Juin 2012
Messages: 164
Crédits Avatar: Onehundred-Monsters
Masculin Poissons (20fev-20mar) 猴 Singe Eau
Lien vers la fiche: URL
Invoqueur: Exode Da Sylva
Sorts: Eau 1, 2, 3, 5, 7. Rage 3, 5. Soin 2, 4. Glace 1, 2, 3. Branchies 3. Métamorphose 6. Saignée 5. Aquakinésie 6.
Point(s): 137

MessagePosté le: Sam 26 Jan - 13:23 (2013)    Sujet du message: Renaissance de Cristal Répondre en citant

Habitué aux fonds marins et à leur froid intense, Azarhys n'avait même pas remarqué qu'il faisait si froid que cela. L'humain décrocha ses chaines, Il put enfin se mouvoir avec plus d'aisance. Il étendit ses grandes nageoires osseuses qui lui servaient de bras vers le plafond, et l'humain lui confia ses affaires, cherchant la dernière clef.
Il était étrange, un peu inhibé, il ne sentait pas d'enthousiasme, sans doute le froid. Mais, il nota que l'humain lui avait demandé de veiller sur ses affaires (comme s'elles allaient s'enfuir toutes seules!?) avec un formule de politesse, ce qui le laissait inférer (non sans certitude) qu'il ne se comportait pas en maître avec Azarhys. On ne dit pas "s'il te plait" à un esclave! Cela le rassurait un peu...
Il aurait bien voulu lui dire bonne chance, mais il s'éloignait déjà, et l'épée que le jeune homme portait retint toute son attention. Il n'était ni un vieux guerrier avec des tresses en guise barbe, ni un jeune freluquet tremblotant, c'est sans doute un jeune aventurier. Mais que défendait il avec son épée?
Azarhys haussa les épaules, il demanderait plus tard, il se contenta d'observer son probable libérateur s'enfoncer dans la gorge d'une statue murène.

à nouveau un bruit, plus net, celui de la pierre se fit entendre et résonnait au travers la gueule de pierre. Un bruit de lame, un juron, un petit silence. L'invocation était en alerte maximale, qu'était il arrivé à quelques mètres de lui? Mais l'humain le rassura en remontant à lui, une plaie béante sur son bras d'où coulait son sang. Un peu catastrophé le demi-dieu maintenait ses yeux sur la plaie, interloqué, stupéfait. Qu'est ce qui s'était passé là dedans?

« Si pour une raison ou une autre tu ne peux pas retire le dernier cadenas toi-même je te demanderais de me laisser un peu de temps pour le faire moi-même. »

L'humain était à côté de lui, couché sur le dos. Azarhys ne répondit pas de suite, il s'abaissa entourant de sa queue son jeune maître. Alors que l'on pourrait s'attendre à un contact froid, rugueux une texture d'écaille de poisson, toute personne en contact avec Azarhys pourrait se rendre compte qu'au contraire son corps produit de la chaleur et que ses écailles, très plates étaient très lisses sans la texture poisseuse du poisson, il espérait réchauffer un peu Exode.
Du bout d'une nageoire libre, il agrippa la clef, et défait le dernier verrou. Laissant tomber le métal, il s'approcha de son nouveau maître, et d'un voix sérieuse lui proposa.

- " Merci Jeune Maître! Maintenant repose toi, et laisse toi porter je vais te faire sortir de cette pièce froide"

Il désigna d'un mouvement de tête qu'il pouvait se servir de lui comme d'une monture, notamment grâce à son dos large surmonté d'une sorte de bosse. Il ajouta l'air semi gêné semi amusé.

- " Si tu savais juste me donner des indications pour trouver la sortie!..."

Attendant sa réponse, le demi-dieux souriait. Cela le fascinait toujours de voir des humains risquer leur vie pour libérer un demi-dieu, vanité ou altruisme? il s'animait de curiosité pour Exode.


Revenir en haut
Exode Da Sylva
<!--03-->Humain

Hors ligne


Inscrit le: 13 Jan 2013
Messages: 68
Crédits Avatar: Hazama - Blazblue
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Zoologiste
Invocation(s): Azarhys(poisson rouge)
Inventaire: 3500 tsuri
Point(s): 221

MessagePosté le: Dim 27 Jan - 15:05 (2013)    Sujet du message: Renaissance de Cristal Répondre en citant

Le contact de la peau écailleuse de Azarhys fut, de manière assez surprenante, agréable. Chaud et non visqueux comme on aurait pu s'y attendre. Le fait de sentir à nouveau la chaleur me parcourir me rappela qu'il était plus que temps de quitter cet endroit. Après tout j'avais accompli mon objectif non ?

Un bruit de chute métallique m'arracha un sourire, tout en m'apportant la réponse à ma question... Oui j'avais fini, mon objectif était rempli. Il était libre et j'avais réussi mon épreuve, j'étais maintenant l'heureux « propriétaire » d'une invocation. J'en fus d'autant plus réjouis quand je me rendais compte que dans ma famille proche, seule ma mère en possédait une, signifiant que j'étais à présent plus puissant que mon père, mon frère et ma soeur et il en allait de même pour une bonne partie de ma famille plus éloignée.

Je fixais le plafond en réalisant que j'avais prouvé que j'accomplirais plus que tous ceux qui sont pour l'heure enfermé entre quatre murs dans la capital, à se pavaner dans les salles de bals et les salons. Oui j'étais devenu plus qu'un simple courtisant comme mes parents espéraient que j'en devienne un. J'étais plus que ce que j'aurais pu un jour espérer devenir en restant chez moi... J'avais accompli la première étape de mon périple... mais il me restait encore beaucoup à faire malgré tout.


Je me relevais et acceptant l'offre d'Azarhys je me plaçais tant bien que mal en équilibre sur son dos... bien que ce n'étais pas très évident avec un seul bras. Je ne connaissais rien de ma nouvelle invocation, mais je m'en fichais, elle pouvait être puissante ou faible, pacifiste ou agressive, utile ou inutile, je n'avais pas fait tout ça pour l'utilité de l'invocation, mais plutôt pour me donner un appui, quelque chose qui me donnera l'impression d'être taillé pour accomplir quelque chose de plus grand encore et c'était maintenant fait.

J'indiquais le chemin à Azarhys, en expliquant l'épreuve que je venais de passer au fur et à mesure que nous croisions ses vestige dans le labyrinthe. Je commençais par le passage du serpent et la manière ridiculement hasardeuse dont j'y avais échappé, puis la grenouille et ma fuite éperdue au travers des couloirs, le crabe et la manière dont j'avais senti la pince (et la mort) me frôler et enfin le poisson, dont la facilité déconcertante n'en faisait qu'un avertissement. De la pure vanité en somme. J'avais seulement besoin de raconter à quelqu'un tout ce que j'avais réussi aujourd'hui.

Une fois sorti du labyrinthe, je descendais d'Azarhys et ouvrant mon sac, j'entrepris de faire un bandage de fortune... La plaie était moche, mais avec les soins approprié elle ne laisserait guère de cicatrice. Une fois que ce fut terminé, je m'approchais de l'entrée et regardais l'extérieur... Songeur, je laissais échapper ces mots :


« Un monument aux morts pour qu'on se souvienne de ceux qui laissent leur vie dans ce temple serait la bienvenu. »


Je remis ensuite mes vêtements en plus, mon chapeau sur la tête et me tournais vers Azarhyr, avec ce sourire toujours permanent et ineffaçable sur mon visage, que certain jugeaient même inquiétant. Et je dis d'une voix enjoué :

« Tu viens ? C'est ici que commence notre légende. »


[je te laisse le soin de clôturer le sujet, je ferais la suite ailleurs =)]
Revenir en haut
Azarhys
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 01 Juin 2012
Messages: 164
Crédits Avatar: Onehundred-Monsters
Masculin Poissons (20fev-20mar) 猴 Singe Eau
Lien vers la fiche: URL
Invoqueur: Exode Da Sylva
Sorts: Eau 1, 2, 3, 5, 7. Rage 3, 5. Soin 2, 4. Glace 1, 2, 3. Branchies 3. Métamorphose 6. Saignée 5. Aquakinésie 6.
Point(s): 137

MessagePosté le: Dim 27 Jan - 15:47 (2013)    Sujet du message: Renaissance de Cristal Répondre en citant

Dirigé par les bon soin d'Exode au travers le Labyrinthe, Azarhys ondulait doucement, L'eau qui jonchait le sol le rendait presque silencieux, et contrairement à ce qu'on aurait pu croire, l'invocation était plutôt rapide lorsqu'il y avait un petit peu d'eau. Il avançait tel un serpent glissant agilement, écoutant avec attention les épreuves qu'avait subit son jeune maître, le demi-dieu était même étonnée qu'il n'ai eu qu'un bras blessé, des monstres pareils! ce n'était pas n'importe qui qui aurait pu réussir.

Une fois sorti de la pièce, l'invocation écouta distraitement la remarque d'Exode sur les monuments aux morts. Azarhys était trop occupé à observer le monde qui s'ouvrait pour la seconde fois à lui. Dire que la première fois il avait croupit dans une minuscule pièce, et cette fois-ci se cachait un labyrinthe de glace... Décidément, les voies d'Aqua étaient impénétrable. Le jeune humain s'était pansé, et son sourire devait indiqué que la blessure n'était pas si grave. L'invocation regrettait à ce moment précis de ne pas avoir se pouvoir, au moins rien que pour le soigner un peu. Mais, s'il avait appris quelque chose des humains, c'était bien qu'ils étaient pleins de ressources.

« Tu viens ? C'est ici que commence notre légende. »

Une légende, non! une réalité, oui! Observant l'extérieur il suivit Exode ajoutant.

- " Une belle et grande légende!? Qu'est ce qu'on attend?"

Il rendit un sourire sincère à son ami, il souhaitait surtout la plus longue vie possible à son nouveau maître. En plus, il espérait profiter du trajet pour lui poser des questions. Quel était son métier? pourquoi le temple de l'eau? qu'espérait il accomplir? Il se souvenait que Pavlov lui avait présenté sa famille, son village et lui avait expliqué qu'il pêchait mais avec un respect bienveillant de la nature. Il se demandait comment serrait Exode.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:56 (2016)    Sujet du message: Renaissance de Cristal

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Temple de l'Eau Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com