Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
Un souvenir d'enfants d'Aqua.
Aller à la page: <  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Rêveries
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Imaq
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 02 Fév 2012
Messages: 140
Féminin Eau
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Maman à plein temps.
Invoqueur: Bororo Meslial
Annonce: Invocation à présence réduite mais régulière.
Inventaire: Amazone (Lance Ashura modifiée)
Sorts: Eau 1, 2 et 3, Glace1, 2 et 3, Soin 2, Rage 3 et 5, Métamorphose, Branchies, Apathie, Transfert, Aquakinésie 6
Double compte: Kohaku
Point(s): 16

MessagePosté le: Mar 16 Avr - 20:52 (2013)    Sujet du message: Un souvenir d'enfants d'Aqua. Répondre en citant

Azarhys avait tenté de la contredire sur le destin de Han. De rassurer sa sœur. Imaq eut un sourire amère. Oui, Aqua était une mère, mais la mère de ses création elle se préoccupait donc sa progéniture et laissait les humains être éduqué par leur parent à eux. Pour quelle raison interférerait-elle avec l'éducation des enfants de ses enfants. C'était aux demi-dieux d'apprendre par eux même ce pan de la vie qu'ils s'étaient octroyés. La vie des innocents... Cela laissa Imaq songeuse. Que pouvait-on appeler un humain innocent aujourd'hui ? Han n'avait-il pas lui même bafoué son innocence en ignorant les traditions des enfants divins ? Les humains de cette ville étaient-ils des innocents ?

La porte qui avait avalé Han s'ouvrit enfin. Un humain vêtu de blanc en sortit. Il y eu un échange tacite. Le médecin ne demandais en réalité si les deux demi-dieux grimé en mortel étaient les parents de Han, il l'affirmait. Le cœur de Imaq se glaça dans sa poitrine, si bien qu'il aurait pu s'arrêté de battre elle ne s'en serait pas rendu compte. Tout dans l'attitude de cet homme était de mauvaise augure. Les larmes affluèrent à ses yeux. Rendant ses derniers brillant comme jamais. Elle sentait les picotits lui parcourir le nez.

Le verdict tomba. Comme un couperet, comme une mâchoire qui se refermait et broyait le cœur de la mère des humains. Elle avait beau avoir prédit la mort de l'enfant un peu avant... Elle ne le pensait pas ! Elle cherchait simplement à se préparer, à se protéger contre l'inévitable... La belle immaculée s'effondra. Littéralement. Ses jambes cédèrent. Elle n'eut même pas la volonté de tenter de se rattraper à son frère ou à quoi que ce soit. Elle ne tomba pas dans l'inconscience mais son esprit s'embruma. Elle n'était plus qu'un flot de larme, que douleur et tristesse. La douce Imaq, la trop tendre Imaq. Comment pouvait-elle compter raser une ville quand la mort d'un seul de ces petits la plongeait dans le désespoir.

La suite des événements devint flou. Elle se souvint avoir pleurer, avoir rager après toutes les entités nommables, humanité, dieux, destin, malédiction, elle même. On les amena à la dépouille de l'enfant, elle ne sut dire combien de temps après, on les laissa emporter le corps dans un caisson de bois hermétiquement clos. L'argent ? Les frais de soins ? Un soit disant anonyme aurait payé généreusement les soins. Si Imaq avait eu l'esprit clair, elle aurait deviné que l'un des membres du personnel soignant l'avait identifiée car étant descendant du précieux village de la fille d'Aqua. La personne n'a pas prit les frais en charge en réalité. C'est l'hôpital lui même. Des bribes superstitions et de crainte envers les enfants divins les avaient retenus de déclencher quelques courroux apocalyptique, comme ils en voyaient tant aux informations télévisées.

Le cercueil à présent solidement attaché sur le dos de givre, la demi-déesse avait prit la bride de l'animal dans une main et le glissé sa main libre au bras de son frère. Aqua avait vraiment pensé à tout dans cet événement. Elle n'était pas seule pour affronter cela, même si Issarok était loin d'elle.
Azarhys, ce précieux frère.

« Rentrons au village. »

Le duo allait avoir à présent de longues heures pour mettre leur mental en ordre après tout ces évènements. Deux jours de marche d'humain précisément. Heureusement que la faim ne les guettaient, leur corps ayant encore assez d'essence magique pour se passer d'un telle trivialité. Le sommeil en revanche était une autre histoire.Après s'être murée dans le silence durant un temps que Imaq fut incapable de définir, elle communiqua enfin avec son compagnon de voyage.

« Je remercie Aqua de vous avoir mit sur ma route, mon frère. »


Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Mar 16 Avr - 20:52 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Azarhys
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 01 Juin 2012
Messages: 164
Crédits Avatar: Onehundred-Monsters
Masculin Poissons (20fev-20mar) 猴 Singe Eau
Lien vers la fiche: URL
Invoqueur: Exode Da Sylva
Sorts: Eau 1, 2, 3, 5, 7. Rage 3, 5. Soin 2, 4. Glace 1, 2, 3. Branchies 3. Métamorphose 6. Saignée 5. Aquakinésie 6.
Point(s): 137

MessagePosté le: Mer 17 Avr - 19:05 (2013)    Sujet du message: Un souvenir d'enfants d'Aqua. Répondre en citant

L'horeur, l'incompréhension... et ce petit corps tout pâle, tout blanc, froid comme de la pierre gelée. Il ne pleura pas, sans doute parce qu'il ne pouvait pas d'effondrer, il fallait quelqu'un pour soutenir Imaq. Mais ses traits semblaient creuser de peines et de haine, une sorte de dégoût envers ce monde où les enfants mourraient et où eux étaient impuissants. Une haine contre ces gens dans la rue qui les avaient nié, contre cet air qui empestait, contre ces lumières aveuglantes qui attiraient les villageois paisibles, comme un papillon de nuit qui vient se mourir sur les néons des villes humaines.
cette ville, ces humains le répugnaient et son estomac semblait se révulser lorsqu'ils quittèrent l'hopital. Imaq s'en retournait au village, et lui hocha silencieusement de la tête. Il n'avait pas à en rajouter, dans d'autres circonstances il aurait ajouter quelque chose comme "Fuyons cette ville immonde et cet air infecte" mais il ne sentait pas le courage d'ajouter quoique se soit, sans doute sa gorge était elle trop nouée que pour dire quoique se soit.

« Je remercie Aqua de vous avoir mit sur ma route, mon frère. »

Azarhys se tut quelques secondes, s'il répondait maintenant il risquait de laisser échapper un sanglot. Il réprima violemment ses émotions. C'est avec la gorge noué, mais surtout avec le coeur qu'il répondit tout bas comme pour que le vent emporte ses paroles.

- " Je serais toujours là pour mes frères et mes soeurs, on est une grande famille, et on se protège les uns les autres."

Au fond de lui, l'enfant d'Aqua était persuadé que leur mère voulait les amener en ville et leur faire comprendre l'horreur de ces lieux. Cela devenait évident, il fallait détruire cet endroit... L'idée venant d'Imaq il savait qu'elle serrait au rendez-vous, le jour où ils auront assez de force, et lorsqu'ils auraient réunis d'autres frères et soeurs autour d'eux que pour soulever la plus grande vague de l'histoire des humains. Une vague si énorme qu'elle laverait cette ville fétide de tout ses défauts.

c'est peut-être de la vengeance, mais c'était surtout justice.

Alors qu'ils marchaient bars dessus-bras dessous, accompagnant le cercueil chargé sur le cheval et son triste contenu. Azarhys était tout de même curieux de voir le village, et surtout content d'avoir une apparence humaine, lui qui ne désirait pas s'approcher trop des humains... mais surtout, il se demandait qui était cet Issarok dont elle avait parler avant ... avant que ... le médecin ne vienne leur annoncer la mauvaise nouvelle. Il se permit donc de demander, tout doucement avec une douceur qu'il ne croyait pas possible dans sa voix.

- " J'ai cru entendre le nom d'Issarok tout à l'heure, s'agit t'il d'un frère?"

puisqu'elle parlait de rejoindre Issarok, il soupçonnait que ce fut un enfant d'Aqua... mais bon, il posait cette question surtout pour qu'elle lui en parle, et peut-être pour la sortir de sa peine quelques instants.


Revenir en haut
Imaq
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 02 Fév 2012
Messages: 140
Féminin Eau
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Maman à plein temps.
Invoqueur: Bororo Meslial
Annonce: Invocation à présence réduite mais régulière.
Inventaire: Amazone (Lance Ashura modifiée)
Sorts: Eau 1, 2 et 3, Glace1, 2 et 3, Soin 2, Rage 3 et 5, Métamorphose, Branchies, Apathie, Transfert, Aquakinésie 6
Double compte: Kohaku
Point(s): 16

MessagePosté le: Sam 27 Avr - 19:13 (2013)    Sujet du message: Un souvenir d'enfants d'Aqua. Répondre en citant

Autant tout les enfants divins faisaient partie de la même famille par leurs ascendance. Autant il y avait peu de ses « frères et soeurs » qui comptaient réellement comme tel aux yeux d'Imaq. Ils étaient tellement nombreux et il y avait tant d'égo parmi en eux, que chacun se voulait bien souvent seigneur d'un domaine. La frêle humaine se tourna vers son frère et lui offrit un sourire tendre. Il avait raison au fond. Ils étaient une grande famille.

« Oui, vous avez raison. Une famille doit rester unie en toute circonstance. »

Il marchèrent encore. Le temps s'était quelque peu adouci, ce qui indiquait que plusieurs jours s'étaient écoulé. La neige était majestueusement étincelante. Quelques tâches vertes perçaient ça et là. Le ciel était maussade malgré tout, tant tôt nuageux tantôt éclaircie. Une brise humide courrait dans les collines. Les oiseaux sifflotaient timidement dans les arbres encore nus. La ville s'éloignait, lentement mais sûrement derrière eux. Imaq marchait pendue au bras de son frère, perdue dans ses pensées.

« Issarok ? »

La question de Azarhys l'avait ramené dans la réalité. Oui Issarok, son cher et tendre, elle allait le retrouver à présent. Le rejoindre au front.

« Issarok est mon époux, le père de mes enfants et mon compagnon pour l'éternité. C'est un fils d'Aer qui est parti au front contre l'humanité il y a plusieurs siècles maintenant. Il a toujours été plus lucide que moi. »

Elle rit. Un rire nostalgique, un peu triste mais en même temps cela la replongeait dans tellement de souvenirs.

« Il est parmi les leader du conflit actuel contre les mortels. C'est lui que j'irais rejoindre une fois ressourcée. Enfin que nous iront rejoindre si vous désirez vous engager dans ce conflit vous aussi. »


Elle tira un petit peu sur les rennes de Givre pour l'inviter à caler son allure sur celle des bipèdes. Ils marchèrent encore plusieurs longues heures avant de s'arrêter sur le bord du chemin, s’asseoir sur des rochers pendant que la monture se repose. Encore un jours et demi de marche. Imaq frissonna d'avance en imaginant les réactions de ses petits à la vue du cercueil.

« Nous arriverons demain soir si nous gardons cette allure. »

Si en plus elle devait leur annoncer qu'elle allait les quitter pour entrer en guerre, ils allaient se sentir abandonnés, mais c'était pour leur bien. Imaq observa l'horizon le regard déterminé. A présent la rivière ne se laisserait plus détournée de ce qui doit être fait.


Revenir en haut
Azarhys
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 01 Juin 2012
Messages: 164
Crédits Avatar: Onehundred-Monsters
Masculin Poissons (20fev-20mar) 猴 Singe Eau
Lien vers la fiche: URL
Invoqueur: Exode Da Sylva
Sorts: Eau 1, 2, 3, 5, 7. Rage 3, 5. Soin 2, 4. Glace 1, 2, 3. Branchies 3. Métamorphose 6. Saignée 5. Aquakinésie 6.
Point(s): 137

MessagePosté le: Sam 27 Avr - 21:32 (2013)    Sujet du message: Un souvenir d'enfants d'Aqua. Répondre en citant

Azarhys apprit qu'Issarok était un fils d'Aer, et surtout qu'il était la soupape de sécurité de l'Humanité. Même si Azarhys n'avait jamais... détesté les Hommes, à cet instant, ces créatures, leurs enfants ressemblaient plus à un fléau qu'à autre chose. Sincèrement, il était content de savoir que cet Issarok était un fils d'Aer, il s'était lui même déjà bien entendu avec ces demi-dieux là qu'ils considéraient un peu comme des "frères" éloignés.
Azarhys acquiesça lorsqu'il était question de rejoindre ce genre de conflit, même s'il préférait amplement rester seul et éloigné de la vie humaine, la nécessité d'agir devenait un impératif.
Il se voyait mal devenir un pilier de ce genre de ... de conflit, mais apporter sa force lui semblait une bonne occasion d'enrayer la dévastation humaine, d'autant qu'il restait trop souvent trop éloigné du monde humain terré dans des abysses profonds ne remontant qu'en de rare occasions ci et là un peu partout sur le globe, l'horreur était chaque fois plus grande. Même les océans n'étaient plus sûrs.

Etant donné l'amitié sincère qu'il éprouvait pour Imaq, Issarok devait forcément être un demi-dieux vraiment sympathique.

« Nous arriverons demain soir si nous gardons cette allure. »

Azarhys acquiesça en remontant le haut de son manteau, il était assez empressé de voir le village d'Imaq. Il commenta en laissant entendre un frissonnement dans sa voix.

- " Je dois avouer que tu as éveillé ma curiosité, j'aimerais vraiment pouvoir un jour rencontré ton compagnon. D'autant qu'avec nos connaissances respectives nous pourrions peut-être balayé ce genre de ville... "

Azarhys avait du mal à croire cela, il n'avait jamais été pour la création des Hommes, et même s'il ne s'en était jamais vraiment rapproché, préférant l'anonymat à la dévotion, il ne se sentait pas encore prêt à s'opposer à tout les Hommes. Mais parcontre il sentait bien la nécessité de combattre ce genre de ville. Il avait réalisé sans doute grâce à la volonté d'Aqua que ces villes étaient néfastes à la création des dieux. Il poursuivit en tournant son visage vers Imaq, souriant doucement, et d'une voix grave, un peu caverneuse, il demanda.

- " Puis je te demander une faveur? ... Si nous rencontrons ton village, j'aimerais qu'ils ne sachent pas que je suis un fils d'Aqua... Je... Je n'aime pas trop donner mon identité aux humains."

C'était ainsi, l'ambivalence humaine l'obligeait à se cacher, par sécurité... même si le peuple d'Imaq n'était pas hostile aux demi-dieux, il ne se sentait pas à l'aise "à nu". Bien-sur, il pourrait comprendre le refus d'Imaq.

L’horreur humaine continuait silencieusement à le stupéfier, son esprit n'arrivait pas encore à assimiler et réaliser tout ce qu'il avait vu. Cette ville, cette odeur laissait en lui une trace indélébile. ces humains là, oui, méritait de disparaître... Ils étaient atroces... et ce pauvre petit humain coincé entre quelques planches de bois. Etre mortel cela devait être terriblement angoissant, alors pourquoi les humains s'empoisonnent t'ils de tout ce air, de tout cela?


Revenir en haut
Imaq
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 02 Fév 2012
Messages: 140
Féminin Eau
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Maman à plein temps.
Invoqueur: Bororo Meslial
Annonce: Invocation à présence réduite mais régulière.
Inventaire: Amazone (Lance Ashura modifiée)
Sorts: Eau 1, 2 et 3, Glace1, 2 et 3, Soin 2, Rage 3 et 5, Métamorphose, Branchies, Apathie, Transfert, Aquakinésie 6
Double compte: Kohaku
Point(s): 16

MessagePosté le: Mer 1 Mai - 21:50 (2013)    Sujet du message: Un souvenir d'enfants d'Aqua. Répondre en citant

Je me suis permise de dire que ta deuxième réplique est dite avant l'arrivée au village. Je me sentais pas de jouer encore deux jours de route sans ellispse xD


La réflexion d'Azarhys sur Issarok lui tira un sourire amusé et grave à la fois. Amusé, car Azarhys était toujours aussi prompt à agir. Grave, car eux qui étaient les gardiens d'un monde et d'un équilibre se transformaient petit à petit à destructeur sans pitié pour réussir leur mission.

«  Je n'en doute pas. Je suis sure que vous avez beaucoup à vous apprendre tout les deux. »

Ils reprirent la route. Le paysage défila insensible aux peines des demi-dieux, il montrait sa verdure timide qui pointait ça et là. La rivière que l'on entendait au loin grondait avec force, signe que les neiges fondaient rapidement. Finalement Imaq commença à reconnaître parfaitement chaque bosquet, chaque brin d'herbe et chaque branche qu'il dépassait, le village est proche. Lorsque la fille d'Aqua l'annonça à son frère celui-ci émis une réserve. Imaq haussa un sourcil. Elle n'avait que rarement dissimulée sont identité et donc comprenait modérément une telle réserve. Surtout auprès d'humains qui étaient toujours respectueux des demi-dieux...

«  Si vous le souhaitez. Mais je vous rassure qu'ils ne vous feront rien. Mes petits n'ont aucune animosité envers les nôtres. »

Lorsqu'il arrivèrent en début de soirée, ce fut d'abord les enfants qui coururent à eux. Pleins de rire et curiosités qu'il étaient, Imaq ne put s'empêcher de lâcher la bride de son cheval pour prendre l'un des tous petits dans ses bras.

« MaMaaaa !!! »
« Mama tu as retrouvé Han ? »
« Mama t'es parti looooongtemps ! Tu m'as raméné un cadeau ? »
« Mama ... »


Et ils piaillaient tous ainsi, réclamant chacun son attention, chacun son mot doux. Azarhys eut aussi sa part de garnements curieux. A qui tirait sa veste pour avoir son attention, à qui le lorgnait avec de grands yeux inquisiteurs.

« T'es qui monsieur ? »
« Tu viens de la ville ? »
« Pourquoi tu es venu ? »
« Moi aussi je veux être au bras ! »
« T'es graaaaaand ! Tu me prends sur tes épaules ? »
« Moi aussi ! Moi aussi ! »
« Et moi ? »


Cependant ce fut une tout autre ambiance quand les adolescent et les adultes s'approchèrent à leur tour. Tous connaissaient ce que voulait dire le cercueil sur le dos de Givre. Le regards triste qu'elle leur tendit valait tout les grand discours. Les femmes portaient les mains à leur bouche pour dissimuler leur effroi, d'autres venait prendre les enfants au bras pour les emmener loin d'une discussion qu'ils ne comprenaient pas encore.

Bientôt un cri de douleur retentit. C'était la mer de Han qui hurlait en se battant la poitrine. Elle niait ce qui se présentait devant elle. Deux hommes bien battit descendirent le cercueil. Lorsqu'il fut ouvert les réactions douloureuses s'amplifièrent. Imaq pendant tout ce temps était restée le visage dissimulé dans ses cheveux, la tête tournée vers son cheval. Elle le pleurait pas, mais n'avait tout simplement pas la force de regarder leur visage. Elle avait échoué.

Un membre de la famille du défunt trouva la force de venir les remercié et le corps fut emporté pour être préparé au rites funéraires. La fille d'aqua attendit en silence que touts s'en aille avant de lancer à son frère d'un voix atone.

« Venez, j'ai une chambre d'ami pour vous. Il y a également une source d'eau pure où nous pourrons nous désaltérer. »

Par désaltérer elle entendant se ressourcer en essence magique, mais comme Azarhys avait souhaité taire sa nature elle avait opter pour un autre vocabulaire. Elle prit la bride de son cheval et emboîta la pas vers sa demeure. Elle surplombait le village au abord du bassin d'une immense cascade.


Revenir en haut
Azarhys
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 01 Juin 2012
Messages: 164
Crédits Avatar: Onehundred-Monsters
Masculin Poissons (20fev-20mar) 猴 Singe Eau
Lien vers la fiche: URL
Invoqueur: Exode Da Sylva
Sorts: Eau 1, 2, 3, 5, 7. Rage 3, 5. Soin 2, 4. Glace 1, 2, 3. Branchies 3. Métamorphose 6. Saignée 5. Aquakinésie 6.
Point(s): 137

MessagePosté le: Jeu 2 Mai - 10:32 (2013)    Sujet du message: Un souvenir d'enfants d'Aqua. Répondre en citant

(HRP: Pas de soucis! wink )

Azarhys fut étonné de voir tout ces enfants crier comme des petits oisillons après leur mère, c'était adorable, et surtout la scène contrastait nettement avec l'accueil reçue dans la ville. Ici, on sentait la vie, là-bas, on sentait la mort. et, en un sens, cela le rassurait... il existait des humains qui restaient simples et bons, le demi-dieu sentait son âme s’apaiser, non, il ne partait pas en guerre contre les humains... il partait en croisade contre ce qui avait été autrefois humains. Ces Hommes en bas, dans la ville, n'étaient humains qu'en apparences, car c'est bien la corruption qui a pris la place de leur humanité.
C'était pour protéger des enfants comme ceux qui jouaient autour de lui, des enfants comme Han, qu'il devait affronter ce qu'il avait toujours évité.

Azarhys ne dit pas un mot, tant les questions fusaient et que ses pensées étaient lointaines. Mais le climat changea lorsque les adultes arrivèrent, il sentit toutes les larmes, toutes les colères, toutes les incompréhensions. Il y avait plus que de la peine, ... et il se sentait impuissant, incapable de faire quoique se soit. Qu'aurait il pu dire? "Désolé c'est notre faute, on aurait du réagir plutôt et éliminer cet endroit?" ou "sincère condoléance"... ça voulait dire quoi condoléance, qu'on partage la même peine? ce n'était pas vrai... c'était peut-être cruel, mais ce n'était pas tant pour Han qu'il était triste, que pour ce qu'il avait vu, ce qu'il avait réalisé, et ce que l'humain était devenu.
Il avait déjà observé de loin des rites d'enterrements, d'inhumation, de bateaux-tombes et autres traditions étranges. Mais c'était la première fois qu'il vivait l'arrivée d'un mort de l'intérieur de la foule... Il fut extirpé de ses pensées par une personne qui vint les remercier, le demi-dieu ne dit rien et se contenta de hocher de la tête. Il se sentait vraiment étranger à ce qui se passait... un peu comme... pas à sa place. Mais lorsque tout le monde fut partit, il eut un petit sourire, discret, ce village était remplit de gens solidaires, des vrais humains.

Imaq le sortit de ses pensées. Il l'avait presque oublié au milieu de cette foule de gens humains.

« Venez, j'ai une chambre d'ami pour vous. Il y a également une source d'eau pure où nous pourrons nous désaltérer. »

Azarhys sourit et hocha de la tête en commentant.

- " C'est très gentil, ... je ... je suis vraiment impressionné par la solidarité de ton peuple. On dirait une grande famille. ... Je ne resterais pas longtemps, vous serez sans doute tous plus à l'aise en petit comité."

Mais Azarhys n'avait pas besoin de rajouter qu'il reviendrait régulièrement, discrètement, pour voir Imaq et ce petit peuple charmant. D'autant qu'il avait vraiment envie de rencontré ce fils d'Aer, Isaarok.
Il ne savait pas très bien si Imaq désirait qu'il reste ou s'elle se sentait plus à l'aise avec son peuple. N'ayant jamais eu de "propre peuple" il ne savait pas très bien ce qu'il convenait de faire. En plus, il avait peur d'être maladroit avec toutes ces personnes autour de lui et dans ce genre de cérémonie.

D'un côté Azarhys était curieux de savoir à quoi pouvait ressembler une maison humaine habité par une fille d'Aqua. Lui qui n'aimait pas rester trop longtemps hors de l'eau, il se demandait vraiment comment on pouvait vivre dans une maison. Il aurait bien proposé d'aller dormir dans le creux de la rivière toute proche, mais hélas son apparence ne lui laissait pas cette possibilité... et se transformer lui avait déjà pris beaucoup d'énergie, il était inutile d'en dépenser plus.

Ils arrivèrent au bord d'un bassin dans lequel se jetait un cascade en amont du village. Azarhys regarda Imaq en souriant, après tout ce qu'il avait vécu il sourit en demandant.

- " Est ce qu'on peut s'y baigner?"

Il comptait garder son apparence humaine, se transformer, je l'ai déjà dit, est coûteux. Il ne s'était jamais baigné sous forme humaine, ça pourrait être drôle. et puis surtout, malgré les apparences, l'élément lui manquait, il voudrait bien s'y relaxer et oublier quelques instants la vie humaine.
Mais, pour cela il avait besoin de l'autorisation d'Imaq, peut-être était ce une zone sacrée pour les villageois et qu'ils n'auraient pas vu ça d'un bon oeil. Et, en plus, il avait subtilement utilisé le "on" et non le "je" pour inviter Imaq... libre à elle de refuser, elles avaient peut-être d'autres choses à faire, à penser... Ou peut-être avait elle oublier comment on nage. Il faillit rigoler tout seul en imaginant un enfant d'Aqua incapable de nager... Roh, évidemment il se moquait mentalement mais sans méchanceté.


Revenir en haut
Imaq
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 02 Fév 2012
Messages: 140
Féminin Eau
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Maman à plein temps.
Invoqueur: Bororo Meslial
Annonce: Invocation à présence réduite mais régulière.
Inventaire: Amazone (Lance Ashura modifiée)
Sorts: Eau 1, 2 et 3, Glace1, 2 et 3, Soin 2, Rage 3 et 5, Métamorphose, Branchies, Apathie, Transfert, Aquakinésie 6
Double compte: Kohaku
Point(s): 16

MessagePosté le: Jeu 2 Mai - 23:32 (2013)    Sujet du message: Un souvenir d'enfants d'Aqua. Répondre en citant

Un petit chemin de galet enfoncés dans la terre humide serpentait dans une forêt de chênes verts. Il menait au foyer d'Imaq. c'était une maisonnette simple en pierre avec un toit d'ardoise et une roue de moulin à eau qui tournait au gré du courant de la rivière. La mousse et le lierre couvraient une partie des murs et du toit. Les volets clos, la porte et les linteau était de bois couleur auburn. Adossé à la maison se trouvait une écurie et un vaste enclos. Une brise douce et tiède soufflait, ici la neige n'avait jamais de prise. La source magique maintenait le lieux en un printemps perpétuel.

« Restez autant que vous le souhaitez mon frère, nous vous accueillerons toujours à bras ouvert ici quoique vous décidiez. » Lui dit-elle avec un doux sourire avant de diriger son cheval vers l'écurie.

Avant d'entrer dans cette dernière et de desseller sa monture, elle répondit à son compagnon de voyage. L'animal s'ébroua et piaffa pour protester. Elle venait de lui faire un faux espoir, il n'attendait que de regagner tranquillement son prés après ces derniers jours.

«  Bien sûr baignez vous tout vôtre saoul ! C'est une source magique, elle me permet de régénérer mes pouvoirs en cas de besoin. Profitez en ! Je vous rejoins dès que j'aurais fini avec Givre. »

L'équidé fut libérer de toutes ses entraves et brosser. Enfin elle inspecta si la neige ne lui avait pas causer quelque blessures et les soigna au besoin. Une fois lâché, le cheval parti en trottant pour ensuite se rouler joyeusement dans l'herbe. Lorsqu'il vit sa maîtresse s'éloigner il revint lui donner quelque petit coup de museau.

« Merci de ton aide mon vieil ami. » Lui dit-elle en lui grattant l'encolure.

Enfin la fille d'Aqua se rendit au bassin pendant Givre allait paître paisiblement. Imaq l'humaine couverte de vêtement de fourrure entra dans l'eau en marchant tranquillement. Elle ferma les yeux de bonheur lorsqu'elle sentit l'eau sur sa peau. Un sourire serein éclairant son visage elle s’enfonça toujours plus dans l'eau fraîche. Elle marcha ainsi jusqu'au point central et le plus profond du bassin. La magie omniprésent dans cette eau sacré fit bien vite son effet. Plus la demi-déesse prenait de la profondeur plus sont corps s'illuminait faiblement comme pa bioluminescence.

Une fois arrivée, elle leva la tête vers la surface et vida la totalité de l'air de ses poumons. Sa silhouette lumineuse s'étira et s'allongea, les vêtements de fourrure se transformèrent en son éternelle cape et sa tunique de soie. La palmure revint à ses mains, ses pieds se levèrent sur les pointes pour devenir des pattes de félin bipède, sa colonne vertébrale gagna de nombreuse vertèbres pour reconstituer sa queue. Enfin les nageoires hérissèrent d'entre ses omoplates au bout de sa queue, ses oreilles retrouvèrent leur formes d'éventail membraneux.

La bioluminescence s'éteignit. Imaq inspira une grande bouffée d'eau les yeux toujours clos. Elle savourait la magie qui regagnait ses veines et s'instillait petit à petit dans tout son être. Sa forme originelle pleine réacquise, elle se ramassa sur elle même et bondit, se propulsant ainsi vers la surface. Là haut elle se laissa flotter paresseusement sur le dos, les bras en croix, avec un soupire d'aise. Elle perçu un clapotis et un mouvement dans l'eau toute proche. Elle tourna la tête et vis son frère.

« Cela fait un bien fou n'est ce pas ? »


Revenir en haut
Azarhys
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 01 Juin 2012
Messages: 164
Crédits Avatar: Onehundred-Monsters
Masculin Poissons (20fev-20mar) 猴 Singe Eau
Lien vers la fiche: URL
Invoqueur: Exode Da Sylva
Sorts: Eau 1, 2, 3, 5, 7. Rage 3, 5. Soin 2, 4. Glace 1, 2, 3. Branchies 3. Métamorphose 6. Saignée 5. Aquakinésie 6.
Point(s): 137

MessagePosté le: Ven 3 Mai - 14:08 (2013)    Sujet du message: Un souvenir d'enfants d'Aqua. Répondre en citant

Après un sincère accueil, Azarhys ne perdit pas une seconde dès qu'Imaq l'autorisa à profiter du point d'eau, et jeta ses vêtements pour se jeter à l'eau. L'Homme nu frôla fit de grands mouvements de brasse. Qu'est ce que son corps était maladroit dans l'eau! Il observa le fond, que les humains voyaient mal sous l'eau... ahah, c'était ridicule. Les sensations étaient aussi très différentes, comme... comme s'il ne pouvait pas réellement sentir l'eau le porté, et puis il y avait cette drôle de sensation dans son thorax, il fronça les sourcils alors qu'il luttait pour ne pas remonter à la surface, ce corps remplit d'air ne savait t'il donc pas rester entre deux eaux?
Il sentit sa gorge se serrer, et son ventre se contractait comme s'il allait vomir... Mais, ce n'était pas son estomac, c'était ses poumons... Il avait pourtant bien veiller à ne pas boire la tasse, ... qu'est ce que? ah! oui! l'oxygène! Il remonta en surface et pris une profonde inspiration, le souffle un peut court et le cœur battant à toutes allures... Il avait oublié à quel point les humains ne tenaient pas longtemps sous l'eau. Mais, en soi ce n'était pas plus mal, ça évitera de se faire envahir...
Azarhys faisait de grands mouvements de bras pour rester la tête hors de l'eau. étrangement, il commençait à avoir un peu froid. Il nagea avec plus d'intensité pour se réchauffer. C'est alors qu'Imaq vint le rejoindre. et dans une luminoscité magique elle reprit sa forme originelle. Le fils d'Aqua ne put s’empêcher de sourire, Si Imaq l'avait déjà vu sous sa vraie forme lorsqu'ils se sont rencontré, c'était la première fois qu'Azarhys la voyait tel qu'elle était. Elle était belle, avec une fourrure aux couleurs délicates, une queue agile qui semblait tailler finement, et ses yeux magnifiques. Existait il plus belle créature que les enfants d'Aqua? (bon, d'accord, les autres demi-dieux aussi sont pas mal... d'accord)
Elle emmergea.

« Cela fait un bien fou n'est ce pas ? »

Azarhys acquiesça, il commençait à sentir son corps trembloter. C'est vrai qu'ils étaient en altitude, et que sans vêtements... brrr... les lèvres légèrement bleutées du gros humain firent un effort et laissèrent échapper.

-" Attends, y fait trop froid ainsi... je vais reprendre ma forme"

ça faisait beaucoup de transformations, mais s'il continuait de nager ainsi il allait tomber malade. Il s'en voulait d'avoir sous-estimer le froid qui régnait ici pour un humain. Mais, il tentait de rationalisé... après tout, il ne lui servait pas à grand chose de garder encore de l'énergie s'ils étaient dans une source magique, il retrouverait sa force... peu importe qu'il use ou non de sa magie. Autant en profiter non?
Il ferma les yeux, et doucement, au travers de ses paupières humaines une petite lumière bleu apparut, se divisant en deux pour former ses quatre yeux, son visage s'allongea, ses jambes cessèrent de battre l'eau et se soudèrent l'une à l'autre pour former une queue sur laquelle des plaques d'écailles vinrent se coller, ses bras se séparèrent et s'allongèrent en de grandes nageoires. Et Azarhys reprit sa forme originelle.
A côté d'Imaq, il devait faire plus de deux fois sa taille, puisqu'il mesurait dans les cinq mètres. et ses couleurs bleutés contrastaient aux couleurs plus fauves de la fille d'Aqua.

Azarhys soupira d'aise, il ne ressentait plus le froid de l'eau, habitué sous cette forme aux zones si profondes qu'aucuns rayons de soleil ne vint frapper ces coins perdus de l'océan, et cette sensation que l'eau le portait sans lutte ni grandes gesticulations pour se maintenir.

- " Rôoooh! Qu'est ce qu'on est bien bien bien.... Je resterais bien comme ça toute ma vie."

Il immergea sa tête et ressortit immédiatement, il avait gonflé ses joues remplies d'eau. Il serra ses lèvres fines pour lancer un jet d'eau sur Imaq.
Pfuuuu!

Il ne pensait même plus à Han, aux humains, au village, à la ville... Il avait sans doute besoin de ne pas y penser quelques secondes. Pour le moment, il se contentait de déclarer la guerre à Imaq à coup de jet d'eau ridicule.


Revenir en haut
Imaq
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 02 Fév 2012
Messages: 140
Féminin Eau
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Maman à plein temps.
Invoqueur: Bororo Meslial
Annonce: Invocation à présence réduite mais régulière.
Inventaire: Amazone (Lance Ashura modifiée)
Sorts: Eau 1, 2 et 3, Glace1, 2 et 3, Soin 2, Rage 3 et 5, Métamorphose, Branchies, Apathie, Transfert, Aquakinésie 6
Double compte: Kohaku
Point(s): 16

MessagePosté le: Ven 10 Mai - 12:11 (2013)    Sujet du message: Un souvenir d'enfants d'Aqua. Répondre en citant

Azarhys fut très vite pris par le froid, les lèvres bleues et les yeux cernés ne trompaient pas. Imaq trouvait mignon comment il découvrait les limites du corps humains, et oui pas de couche de graisse thermorégulatrice dans ces petits corps . Le fils d'Aqua plongea bien vite pour retrouver sa forme originelle, bien plus imposante et charnue. Même si elle l'avait déjà vu le revoir si grands, alors qu'elle était un peu plus grande maintenant ça surprenait tout de même. Lorsque le demi-dieux émergea il arrosa malicieusement sa soeurette.

« Hey ! » Lança-t-elle en se protégeant le visage d'une main. « Ah ouais tu veux jouer à ça hein ? » Ricana-t-elle.

Elle lança une vaguelette d'une main avant se retourner sur elle même et d'envoyer une généreuse trombe d'eau avec sa queue. Sa nageoire dorso-caudale aidé de la magie aqueuse créer un mur d'eau aussi haut que Azarhys, mais fin comme un doigt. C'était juste histoire de s'éclabousser après tout !

[H.R.P : Comme dit en rp sorry pour cette micro-réponse tardive. >< '']


Revenir en haut
Azarhys
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 01 Juin 2012
Messages: 164
Crédits Avatar: Onehundred-Monsters
Masculin Poissons (20fev-20mar) 猴 Singe Eau
Lien vers la fiche: URL
Invoqueur: Exode Da Sylva
Sorts: Eau 1, 2, 3, 5, 7. Rage 3, 5. Soin 2, 4. Glace 1, 2, 3. Branchies 3. Métamorphose 6. Saignée 5. Aquakinésie 6.
Point(s): 137

MessagePosté le: Sam 11 Mai - 15:47 (2013)    Sujet du message: Un souvenir d'enfants d'Aqua. Répondre en citant

Azarhys rit à gorge déployer lorsqu’il reçut la vague d’Imaq, il s’enfonça un peu sous l’eau immergeant son corps, serpentant jusque derrière Imaq et avec sa puissante queue la bouscula grâce au déplacement d’eau provoqué par son déplacements sinueux.

Il remmergea, et de ses quatres yeux luissants observa son amie. La réalité lui revenait, et il ne se sentait pas l’envie de rester… qu’y avait il pour lui ici? Un enterrement? Une incinération? Une cérémonie au milieu de gens qu’il ne connaissait pas?

Il se sentait rattraper par la menace humaine, et son océan lui manquait. Il se rapprocha doucement de sa sœur, pacifiquement, l’envie de jouer avait disparue.

- «  Je suis très heureux de t’avoir rencontré, mais, … mon cœur appartient à des étendues plus vastes que ce petit bassin d’eau… L’océan me manque, et j’ai besoin d’y être réconforté après tout ce qui vient de se passer. J’ai besoin de temps et de réfléchir à tout cela… »

Azarhys rentrerait dans les profondeurs obscures, dans les mystères des abysses, là où rien n’avait de secrets pour lui… Loin de la surface, loin des humains, il devait réfléchir. La surface était un endroit dangereux et mystérieux pour lui.

Il s’approcha du bord du bassin, et en souriant poursuivit.

- «  Je reviendrais, sans doute, je serais toujours là. Aqua nous réunira à nouveau, d’autant que je sais où te trouver maintenant. Et sache que tu es toujours la bienvenue dans le gouffre noir de la mer.
Je vais te laisser avec les tiens, vous serez mieux sans ma présence, je penses. »


C’était ainsi, Azarhys n’avait pas trop envie d’assister à ce genre de cérémonie, et puis, c’était le peuple d’Imaq… Il y était un inconnu, et n’avait rien à y faire. Ils serraient tous mieux en petit comité.
Tout ces humains, si proche, ça le mettrait mal à l’aise.

Il sortit du bassin. Peut-être Imaq voudrait elle le raccompagner jusqu’à la rivière qui menait vers la mer?


Revenir en haut
Imaq
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 02 Fév 2012
Messages: 140
Féminin Eau
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Maman à plein temps.
Invoqueur: Bororo Meslial
Annonce: Invocation à présence réduite mais régulière.
Inventaire: Amazone (Lance Ashura modifiée)
Sorts: Eau 1, 2 et 3, Glace1, 2 et 3, Soin 2, Rage 3 et 5, Métamorphose, Branchies, Apathie, Transfert, Aquakinésie 6
Double compte: Kohaku
Point(s): 16

MessagePosté le: Dim 12 Mai - 17:48 (2013)    Sujet du message: Un souvenir d'enfants d'Aqua. Répondre en citant

Ils chahutèrent quelques instants encore puis la réalité des derniers événements revint dans leurs esprit. Imaq s'assombrit quelques peu mais se força à sourire. Ils avaient chacun leur vie et elles se rappelaient à eux maintenant que le temps de l'entraide s'était fini.

« Biensur,je comprends. Nous devons chacun remettre de l'ordre dans nos tête après tout cela. Tu sais où me trouver, je vais rester ici, absorber autant d'essence que possible et partir dès que j'aurai retrouver le maximum de ma forme. »

Elle le suivit pour sortir du bassin.

« Je vais t'accompagner. Cela fait une éternité que je n'ai pas vue la mer. Cela me permettra aussi de revoir ma montagne et ma rivière avant de me retirer du monde pour me ressourcer. »

Ils descendirent ainsi toute la rivière. Bientôt le court d'eau se mêla à d'autres pour devenir un fleuve où les deux demi-dieux purent nager tout leur saoul. Là Imaq invita son frère à des jeux. Comme des delphinidés ils jouèrent avec les remous de l'eau et surfèrent sur le courant. Arrivés en bord de mer, Imaq regarda Azarhys s'enfoncer dans l'eau salée. Elle respira les embruns marins des longues heures, cherchant le courage de rentrer et mettre en application ses terribles projets.

La fille d'Aqua rentra chez elle. Elle mit en ordre sa demeure et donna toutes les denrées périssables qu'elle possédait. Après l'enterrement de Han, trois jours plus tard, elle confia Givre à la famille de l'adolescent. En dédommagement de son échec avait-elle dit, mais tous comprirent le sous-entendu : elle partait. Sinon elle ne se séparerait pas d'un animal dont elle avait élevé et nourrit tout les aïeuls. Puis elle se plongea dans la source.

***
Elle y resta, se gorgeant de magie, au point le plus profond, en position foetale, prêt d'un demi-siècle.



Revenir en haut
Azarhys
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 01 Juin 2012
Messages: 164
Crédits Avatar: Onehundred-Monsters
Masculin Poissons (20fev-20mar) 猴 Singe Eau
Lien vers la fiche: URL
Invoqueur: Exode Da Sylva
Sorts: Eau 1, 2, 3, 5, 7. Rage 3, 5. Soin 2, 4. Glace 1, 2, 3. Branchies 3. Métamorphose 6. Saignée 5. Aquakinésie 6.
Point(s): 137

MessagePosté le: Dim 19 Mai - 16:23 (2013)    Sujet du message: Un souvenir d'enfants d'Aqua. Répondre en citant

De la rivière à la mer le voyage ne fut pas trop pénible, même si Azarhys se sentait le coeur lourd de partir, il se sentirait encore plus mal de rester. Trop de questions, trop d'émotions, trop de tout... l'humanité était en marche et cela ne lui plaisait pas.
Il avait longtemps jugé les humains comme capable de devenir bons, hélas son aventure dans une grande ville humaine lui avait fait comprendre que les choses n'allaient pas ainsi.

Mais quel était la volonté d'Aqua? Il allait garder contact avec Imaq, et prendre part avec son "Isaarok" du moins pour empêcher des dérives humaines comme cette ville infecte. Oui, c'était un bon plan... Mais, il avait besoin de retourner à l'océan et réfléchir.

Lorsqu'ils arrivèrent là où l'eau de la rivière se mêlait à celle de la mer, ils cessèrent leurs jeux, il quitta Imaq en lui souriant une dernière fois, et il plongea profondément. Il avait encore beaucoup de chemin pour atteindre l'océan, et encore plus s'il voulait retourner dans sa cité abyssal, son petit coin perdu au milieu de lieux secrets que même la lumière a oublié. Ce petit cocon où seul sa propre lumière pénètre.

Cette petite poche d'eau où nulle plante ne peut pousser et où quelques rares animaux marins aux allures difformes viennent s'y reposer, loin des humains, loin de leur corruption,... un endroit encore pure et innocent de cette maladie humaine.
alors qu'il nageait plus profondément encore dans la mer, impatient de retrouver son abysse, il en était de plus en lus convaincu, les humains n'étaient pas mauvais... ils étaient maladie, ils étaient corrompus par une sorte de pouvoir... par leur obstination, leur "science putrides", leur conviction d'être "divin"...

*Fin du Flashback*


Le souvenir s'évanouit, un souvenir chaleureux qu'il avait gardé bien ancré dans son coeur. Ramené à la réalité par le bruit des chutes d'eaux qui l’encerclaient. et la tristesse, la nostalgie doucement passait dans son coeur comme un poison venu ronger des veines et doucement s’immisçant dans chaque recoin de son coeur. Il avait l'impression d'être un vieil coeur perdu dans une époque révolue.
en même temps... cela lui donnait un peu d'espoir pour ce nouveau monde. Au fond, ce nouveau monde est une manière de se racheté, et Azarhys était persuadé qu'Aqua ne l'avait pas quitté... qu'elle lui avait même peut-être rappelé ce souvenir pour le réconforter... mais quel message a ce vieux souvenir rêvé?

Où que tu ailles, il y aura toujours un frère, une soeur... !?



Zeuh End



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:38 (2016)    Sujet du message: Un souvenir d'enfants d'Aqua.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Rêveries Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com