Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
Interlude 1: Course folle.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Rêveries
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Samiel

Hors ligne


Inscrit le: 12 Sep 2012
Messages: 196
Crédits Avatar: /
Féminin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre Air
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: S'amuser ♥ ♥
Invocation(s): Je me suffis à moi même ♥
Invoqueur: Amaryllis Du Corbeau ♥
Annonce: VOTEZ ♥
Inventaire: Des plumes, des plumes et encore des plumes :O
Sorts: Vent ; Bourrasque ; - Ailes - Lévitation
Double compte: Erine Lanfeust
Point(s): 9

MessagePosté le: Sam 20 Oct - 15:13 (2012)    Sujet du message: Interlude 1: Course folle. Répondre en citant

Interlude 1:
Course folle.







"L'Homme n'était encore qu'un rêve fou dans l'esprit de nos frères.
La Terre était encore si belle, si vaste... "



L’air s’engouffra avec violence entre les arbres faisant chanter les feuilles des trembles d’un bruissement singulier. Il y était, cette partie était sa préférée. Son terrain de jeu favori. Survolant la rivière tonitruante vers son amont, frôlant la surface du bout de ses plumes, il avançait à vive allure toujours plus loin, toujours vite. Son cœur battait avec force irradiant chaque partie de son corps d’ondes pure d’adrénaline. Il adorait ces sensations, ces petits chocs électriques qui faisaient frémir ses muscles. Il était libre, fluide. Il ne faisait plus qu’un avec le vent. Il était le vent. Il était un digne fils d’Aer. Si proche de la surface, de fines gerbes d’eau s’échappaient de chaque coté du sillage qu’il générait.
Une centaine de mètre plus haut la roche s’élevait vers l’immensité de ciel limpide et propre de tous nuages. La falaise se scindait en deux laissant choir l’immense cascade. Samiel fonçait tête la première droit sur celle-ci. Tous, si témoin il y avait, auraient pu le croire fou de se diriger ainsi vers la chute qui masquait un mur de pierre indestructible de part ses moyens. L’enfant des Dieux, comme s’il ignorait la peur, avalait les mètres sans pour autant ralentir. Il l’avait déjà fait tant de fois. Il contrôlait la situation – l’espérait-il tout du moins-. La collision était imminente. Un sourire étira le coin de ses lèvres. Dans un effort considérable il releva la masse considérable poussait par son énergie cinétique pour effectuer une vrille parfaite sous l’eau glacée de la chute. Remontant le long de la paroi comme une fusée il venait en même temps d’exploser d’un rire à gorge déployée alors qu’il s’élevait vers le ciel. Heureux. Oui, il était heureux. Pas vraiment pour une raison spéciale, non aucunement, il était juste heureux.
Les gouttes ruisselaient sur son plumage tandis que son respiration reprenant un rytme plus normale, il s’était stabilisé à une cinquantaine de mètres au dessus du sol. Il regardait le paysage qui s’offrait à lui. Magnifique. Idyllique. La forêt dense et pleine de vie délimité à l’ouest l’immense plaine vallonnée et verdoyante ou ondulait paresseusement la rivière. Plus haut, là où il se tenait à présent, de majestueuse falaises offraient une limite naturelle à la plaine. Lorsqu’on remontait celles-ci un plateau s’étendait à perte de vue où les montagnes poussaient alors comme des champignons après la pluie. Les Dieux avait particulièrement bien fait leur travail et Samiel était fier d’être l’un des Gardiens de ces Terres. Un sourire franc irradiait à présent son visage. Il ne se lassait toujours pas de cette vue si exceptionnelle.
Soudain il repéra un peu plus en contrebas, une grande silhouette se faufiler vers l’Ouest.


« Qu’est ce que… »


Sa phrase ne trouva pas de fin et fut à vrai dire plus murmurer à lui-même qu’à quelqu’un. Je doute moi-même que quiconque n’ai pu l’entendre de part l’endroit si singulier où notre bon Samiel ce trouve à cet instant précis. Ce fut poussé par sa curiosité naturelle qu’il vola alors jusqu’à ladite forme. Celle-ci se précisa au fur et à mesure qu’il s’approchait jusqu’à ce qu’il se retrouve à une vingtaine de mètre derrière lui. Ce qui lui avait semblait être un simple gros chat sauvage s’avisa d’être d’une toute autre nature. Le félin de la taille d’un cheval il ne pouvait être qu’un confrère. Silencieux, il l’observa quelques seconde puis sur un coup de tête le frôla à quelques centimètre d’un élan impétueux l’autre fils divin le bousculant quelque peu. On aurait pu croire à une bourrasque soudaine, sortie de nulle part, mais Samiel avait posé un pied au sol, puis l’autre et c’était lui aussi mit à courir tout en éclatant à nouveau de rire. Se dévoilant volontairement au léopard tacheté, il avait tourné la tête en sa direction et il lui demanda sur le ton de défi :

« Une course ça te dit ?
Le premier à se rendre au gouffre remporte la manche ! »


Le gouffre n’était qu’en faite une profonde faille à plusieurs kilomètres de là qui s’enfoncer dans les tréfonds de la terre. Même si Samiel avait poliment questionné le demi-dieu, il allait de soit qu’il ne lui laissait pas le choix sur la conduite à tenir. Il lui adressa un clin d’œil taquin puis de ses jambes puissantes il s’élança dans la direction qu’il avait choisit.






Dernière édition par Samiel le Sam 3 Nov - 19:09 (2012); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Sam 20 Oct - 15:13 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Morfran
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 26 Sep 2012
Messages: 71
Crédits Avatar: par moi
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval Terre
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Invocation
Annonce: Je ne peux pas toujours poster alors soyer indulgent envers moi.
Sorts: Terre 1 et 2, Soin 2
Double compte: DC de Levia
Point(s): 33

MessagePosté le: Jeu 25 Oct - 00:18 (2012)    Sujet du message: Interlude 1: Course folle. Répondre en citant

Dans la forêt regorgeant de vie, un grand félin observa les plantes en se promenant. Le demi-dieu se remémorait quand cet endroit était qu’un simple lieu sans vie. Il y avait que la terre qui recouvrait cet endroit, il avait tenté de faire pousser des plantes sans le moindre résulta. Il était triste de son échec, mais un jour, une divinité de l’eau était venue en ces lieux. Elle lui dit :

- Mon cher ami, ne soyez pas si triste.
Sa voix était douce, on pouvait aussi entendre le son d'une chute d'eau quand elle parlait. Morfran avait regardé la grande déesse.

- Mais, que puis-je faire? Je n’arrive pas à faire pousser la moindre plante.
La voix du fils de Terra était plutôt rauque. La fille d’Aqua avait observé les alentours.

- Mon cher, il n’y a pas d’eau! Sans eau la vie ne peut pas naître.
Il aurait dû s’en douter, mais le demi-dieu n’avait pas porté attention à ce détail. Il regarda alors la Léviathan avec des yeux pleins d’espoir.

- Vous être une déesse de l’eau, alors vous pouvez rendre cet endroit vivant.

La déesse aqueuse ne répondit pas, elle décida plutôt de faire ce que le chat sous-entendait. Elle ferma les yeux, une vibration parcourra son corps et de l’eau commença à apparaître sur la surface de la terre. Le fils de Terra observa l’eau quelque instant, puis il devina que cette eau avait besoin de profondeur. Alors, Morfran utilisa ses pouvoirs de terre et des crevasses commençaient à apparaître. Immédiatement l’eau s’engouffra à l’intérieur de celle-ci. Ainsi fut né le lac dans cette belle région.

Une bourrasque soudaine le ramena à la réalité. Un étrange oiseux se trouva devant lui. Morfran sut sans aucun doute qu’il s’agissait d’un confrère. Le fils d’Aer lui dit sur un ton de défi :

- Une course ça te dit?
- Le premier à se rendre au gouffre remporte la manche!


Morfran n’eut pas le temps de protester, l’autre semi-dieu lui donna un clin d’œil puis parti à la course. Un sourire mesquin apparu sur le visage du gros chat, cela faisait longtemps qu’un autre demi-dieu lui ait lancé un défi. Le félin s'élança se propulsant à l'aide de ses quatre puissante pattes. La terre vibra quelque peu comme si elle encourageait le fils de Terra à aller plus vite. Des petits nuages de poussière se soulevèrent à chaque fois que ses énormes pattes foulaient le sol. Le gros chat accéléra rapidement et il fut rapidement au côté du fils d’Aer. Morfran avait un petit avantage face à cet oiseau étrange, le chat connaissait ce lieu mieux que quiconque.


Dernière édition par Morfran le Jeu 25 Oct - 19:27 (2012); édité 3 fois
Revenir en haut
MSN Skype
Samiel

Hors ligne


Inscrit le: 12 Sep 2012
Messages: 196
Crédits Avatar: /
Féminin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre Air
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: S'amuser ♥ ♥
Invocation(s): Je me suffis à moi même ♥
Invoqueur: Amaryllis Du Corbeau ♥
Annonce: VOTEZ ♥
Inventaire: Des plumes, des plumes et encore des plumes :O
Sorts: Vent ; Bourrasque ; - Ailes - Lévitation
Double compte: Erine Lanfeust
Point(s): 9

MessagePosté le: Jeu 25 Oct - 15:10 (2012)    Sujet du message: Interlude 1: Course folle. Répondre en citant

Samiel sentit le sol gronder sous ses trois doigts ornés de griffes qui terminaient le bout de ses longues jambes galbées. Parfait, le fils de Terra avait l’air de bien se prêter au jeu. Si bien, qu’il le dépassa sans le moindre mal filant comme une furie. L’oiseau divin en profita alors pour l’observer. Le félin avait un excellant pas de course trahissant sa maîtrise parfaite du terrain. Ses grosses pattounes foulaient le sol avec une précision infaillible. Il savait où il allait lançant derrière lui une nuée de poussière blanche.
Un sourire amusé s’afficha alors sur le visage de Samiel. L’issu du défit lancé allait être plus qu’intéressant ! Son adversaire, malgré sa connaissance parfaite des lieux, avait-il la prétention d’être plus rapide qu’un courant d’air ? Poussé par la force du vent Samiel accéléra donc de façon à rattraper le gros matou tacheté. A sa hauteur, il se retourna se laissant glisser sur le flux aérien puis puisa dans son âme une énergie propre à tout enfant des Dieux. L’essence à l’état pur qui était à la base de toute chose. Il la catalysa et en créa une petite sphère d’air en rotation entre ses longs doigts qu’il lança sans ménagement sur le félin. Celui-ci, agile, l’avait alors éviter mais déjà une seconde vint se mêler dans ses pattes, puis une troisième suivit d’une quatrième ce qui eut pour effet de déstabiliser le fauve de façon assez radical.
Eclatant de rire à nouveau il prit à nouveau de l’avance enjambant les mètres les uns après les autres sans grand mal. Pour beaucoup, on l’aurait affublé de tricheur sans état d’âme. Pourtant, Samiel ne le voyait pas de cet œil là. Pour lui, il n’avait fait que mettre un peu plus de piment au jeu. Il s’était aussi offert un moyen plus sûr d’arriver au but également, mais ça il se garderait bien de ne pas le dire. Quand soudain il freina brusquement, dérapant sur son flan et se roulant par terre car la force de son élan était bien trop forte face à la totalité de son maigre poids plume.


« Hééééééééééééé ! »


L’enfant de Terra n’avait pas l’air d’avoir dit son dernier mot lui non plus et ce fut avec subtilité qu’il venait de se venger. Par bleu que les évènements prenaient une tournure fascinante !




Revenir en haut
Morfran
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 26 Sep 2012
Messages: 71
Crédits Avatar: par moi
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval Terre
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Invocation
Annonce: Je ne peux pas toujours poster alors soyer indulgent envers moi.
Sorts: Terre 1 et 2, Soin 2
Double compte: DC de Levia
Point(s): 33

MessagePosté le: Jeu 25 Oct - 19:48 (2012)    Sujet du message: Interlude 1: Course folle. Répondre en citant

Le félin avait réussi à dépasser le fils d'Aer sans trop de difficultés. Mais, le drôle d'oiseau, n'allait pas laisser Morfran gagner cette course aussi facilement. Poussé par les forces du vent l'oiseau divin vit se placer à ses coter. Une petite sphère d'air alla vers lui, il l'évita sans le moindre problème. Mais, une seconde vint, il tenta de l'esquiver, cependant une autre vint et puis encore une autre. Le grand félin fut déstabilisé, alors l'autre demi-dieu put le devancer.

*Alors, tu veux jouer avec tes pouvoirs? Qu'il en soit ainsi! Car tu n'es pas le seul qui peut utiliser de tel stratagème.*

Tout en continuant de courir, il usa de ses pouvoirs pour créer une bosse de terre, elle était peu visible, le fils de Terra était content de voir le fils d'Aer déraper. Le félin venait de faire valoir son point, car maintenant l'oiseau divin venait de voir que le gros chat se prêterait totalement au jeu. Morfran continua la course tout en portant attention au fils d'Aer, car il ne savait pas ce qu'il pouvait bien lui réserver.
Revenir en haut
MSN Skype
Samiel

Hors ligne


Inscrit le: 12 Sep 2012
Messages: 196
Crédits Avatar: /
Féminin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre Air
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: S'amuser ♥ ♥
Invocation(s): Je me suffis à moi même ♥
Invoqueur: Amaryllis Du Corbeau ♥
Annonce: VOTEZ ♥
Inventaire: Des plumes, des plumes et encore des plumes :O
Sorts: Vent ; Bourrasque ; - Ailes - Lévitation
Double compte: Erine Lanfeust
Point(s): 9

MessagePosté le: Jeu 25 Oct - 22:04 (2012)    Sujet du message: Interlude 1: Course folle. Répondre en citant

Il avait fallut à Samiel quelques courtes minutes pour se remettre sur pied, le temps qu’il avait fallut au léopard pour le rattraper. Quand il croisa son regard cette fois, il vit luire en ses petites pupilles noires le même sentiment qui l’habitait à présent. Cette excitation vacillante dans son regard décuplé par cet esprit de compétition bon enfant. Fort bien, le jeu pouvait vraiment commencer désormais. Se remettant au pas de course de façon à être à nouveau à hauteur de son partenaire il lui lança gaiment :

« Alors comme ça on triche ?
Trop facile de faire des bosses de terres meubles !
Que dis tu donc de ça ?! »


Samiel fit alors un bond spectaculaire devant le félin et accéléra fortement la cadence. Ce subterfuge avait alors eut pour but de créer un flux d’air assez puissant pour que le gros matou lutte à contre courant et donc ralentisse ostensiblement son rythme. Prisonnier de sa cage aérienne son bourreau le laissa se dépêtrer de se piège, alors qu’il ne s’était pas fait prié pour prendre à nouveau un petite marge d’avance assez respectable. D’humeur encline, un sourire satisfait s’était accroché à ses lèvres. La journée s’annonçait bien plus amusante que prévu !




Revenir en haut
Morfran
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 26 Sep 2012
Messages: 71
Crédits Avatar: par moi
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval Terre
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Invocation
Annonce: Je ne peux pas toujours poster alors soyer indulgent envers moi.
Sorts: Terre 1 et 2, Soin 2
Double compte: DC de Levia
Point(s): 33

MessagePosté le: Ven 26 Oct - 00:51 (2012)    Sujet du message: Interlude 1: Course folle. Répondre en citant

Le léopard avait de nouveau dépassé l’étrange oiseau. Mais quelque instant plus tard la divinité de l’air était de nouveaux à ses côtés.

- Alors, comme ça on triche?
- Trop facile de faire des bosses de terres meubles!
- Que dis-tu donc de ça?!


Morfran savait très bien que cet oiseau vivement coloré avait commencé et il osait le traiter de tricheur. Il fallait bien l’avouer, cet étrange spécimen avait du cran. Un flux soudain d’air le força à ralentir, mais le fils de Terra n’allait pas abandonner si facilement. Il ancra ses griffes dans le sol, puis il avança avec plus de faciliter dans cette bourrasque de vent. Quand il fut sorti de ce pétrin, il frappa fortement le sol avec une de ses pattes ce qui fit subitement apparaître un mur de pierre face à l’oiseau. Le fauve se mit alors à courir beaucoup plus vite que la dernière fois. Réussira-t’il à rattraper le fils d’Aer? Seul le temps nous le dira.


Dernière édition par Morfran le Ven 26 Oct - 23:34 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
MSN Skype
Samiel

Hors ligne


Inscrit le: 12 Sep 2012
Messages: 196
Crédits Avatar: /
Féminin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre Air
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: S'amuser ♥ ♥
Invocation(s): Je me suffis à moi même ♥
Invoqueur: Amaryllis Du Corbeau ♥
Annonce: VOTEZ ♥
Inventaire: Des plumes, des plumes et encore des plumes :O
Sorts: Vent ; Bourrasque ; - Ailes - Lévitation
Double compte: Erine Lanfeust
Point(s): 9

MessagePosté le: Ven 26 Oct - 11:25 (2012)    Sujet du message: Interlude 1: Course folle. Répondre en citant

Quand le sol vibra d’une détonation puissante Samiel fut alors certain que son adversaire avait trouvé une solution adéquate à son stratagème scrupuleux. Un bloc compact constitué de terre et de roche venait brusquement de jaillir face à lui créant un obstacle de taille d’une quinzaine de mètre de haut et d’environs six de large. Le fauve passait donc à la vitesse supérieure ! Alerte, l’oiseau rieur du alors dévier sa trajectoire en un arc de cercle important lui faisant perdre un temps précieux.

*On dirait bien que le minet sait plutôt bien se défendre.
Cela risque d’être un peu plus compliqué que prévu de remporter cette manche.*


Mais alors qu’il apercevait la queue au bout tacheté de noir de son concurrent le narguer à quelques mètres devant lui un nouveau rempart terreux se dressa sur sa route l’obligeant une seconde fois à faire un écart non désiré. A peine reprenait-il de la vitesse qu’une fois encore une paroi obstruer la voie. C’était agaçant, d’autant plus que le félin agrandissait dangereusement la distance qui les séparer. Comment faisait-il donc pour créer des murs de rock alors qu’il ne le voyait même pas ?! Puis Samiel réalisa soudain que son adversaire jouait avec talent de ses capacités à écouter ce que la terre lui murmurer discrètement. Chacun de ses pas émettait une onde insonore que le matou captait comme un radar sous ses grosses papattes.

« Malin le fauve… »


Ce ne fut qu’un murmure faible adresser à lui-même alors qu’il réagissait déjà au problème. Il allait rendre le chat totalement sourd et aussi silencieux que la caresse d’une brise d’été il se faufila à ras du sol aussi vif qu’une flèche. Il sentait sa longue « chevelure » de plume, sous la vitesse, se coller contre son corps parfaitement parallèle au sol. Comme il l’avait envisagé les obstacles de terre avait cessé d’apparaître comme enchantement !
Alors qu’il rattrapait tant bien que mal, il put apercevoir à l’horizon le relief vallonné s’assécher pour enfin se briser en un tout nouveau décor. Ils arrivaient donc déjà au grand canyon ?! Le gouffre d’Amengär n’était donc plus très loin. Il approchait de la dernière ligne droite, celle qui déterminerait le gagnant de ce petit jeu anodin. Sur le visage de Samiel, sous l’ombre du bec qui se rabattait jusqu’au menton en un pointe plus fine de façon à ne pas gêner sa vision, une expression un peu plus sérieuse avait marqué ses traits. Il lui fallait trouver une difficulté à imposer à son compagnon sinon il était sur de voir la victoire lui filer sous le nez.


*C’est qu’il me donne du fil a retorde le chenapan !*


Se concentrant alors il inspira lentement l’air entre ses deux fines narines, garda le fluide dans sa bouche gonflant ses joues et, en une expiration soutenue, propulsa le courant en un rayon aérien assez large afin de plaquer le matou au sol et gagner par la même occasion un peu de terrain. Malgré tout les effort mis en place, Samiel peina à prendre place à la même hauteur que Morfran. Son visage ne montra aucun signe de l’effort qu’il avait du faire et toujours cet air espiègle peint sur le faciès il fit un clin d’œil malicieux au gros léopard l’air de dire:
« bah alors c’est tout ce que tu as dans le ventre !».
Ils y étaient, la frontière de la grande vallée était franchie, la faille ne se situait plus qu’à quatre ou cinq kilomètres de là et c’était une distance risible quand on filait droit et aussi rapidement que ces deux énergumènes.






Dernière édition par Samiel le Jeu 1 Nov - 00:02 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Morfran
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 26 Sep 2012
Messages: 71
Crédits Avatar: par moi
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval Terre
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Invocation
Annonce: Je ne peux pas toujours poster alors soyer indulgent envers moi.
Sorts: Terre 1 et 2, Soin 2
Double compte: DC de Levia
Point(s): 33

MessagePosté le: Dim 28 Oct - 03:03 (2012)    Sujet du message: Interlude 1: Course folle. Répondre en citant

Le félin fut heureux de voir son stratagème fonctionner. Pendant que l'oiseau contournait son mur Morfran put le dépasser. Le fauve continua de courir tout en portant attention aux vibrations dans la terre. Car le fils de Terra sentait les vibrations causer par les pas l'oiseau divin, donc le demi-dieu pouvait savoir où il se trouvait en tout moment. Quand le félin senti que le fils d'Aer approcher, il lui imposa un autre mure. Pendant que l'étrange oiseau contournait le deuxième mure Morfran en profitait pour mettre plus de distance en lui est l'autre divinité. Le fauve fit apparaître un troisième mure quand il sentit l'oiseau prendre de la vitesse. Soudainement les vibrations sassèrent on aurait bien dit que le fils d'Aer avait compris, que le chat se servait des vibrations émit de ces pas pour savoir où il se trouvait. Le fils de Terra ne pouvait plus savoir où se trouvait l'oiseau, donc il ne pouvait pas lui bloquer le chemin avec des mures de roche. L'étrange oiseau finit par réussir à arriver à côté du chat, en ce moment précis un autre décor était visible, les deux divinités étaient côte à côte et aucune des deux voulait que l'autre gagne. Le fils d'Aer sembla tenter quelque chose, mais rien ne se passa. L'oiseau fit un clin d'oeil au léopard et il resta seulement quelle que mètre à parcourir. Morfran eu une idée pour gagner cette course, il enroula sa queue autour de la jambe du fils d'Aer, puis il tira ce qui fit reculer l'oiseau. Le félin parcourra les quelque dernier mètre sans problème, rendu à quelle que distance du ravin il freina brusquement, à l'aide de ses griffes ce qui fit soulever un grand nuage de poussière. Quand le nuage disparu on pouvait voir le léopard près du ravin et devant lui de belles marques de griffes. Il venait de gagner la couse, mais qu'est ce qui allait se passer désormais? Morfran n'avait aucune idée, il observa donc l'oiseau sans dire un mot.
Revenir en haut
MSN Skype
Samiel

Hors ligne


Inscrit le: 12 Sep 2012
Messages: 196
Crédits Avatar: /
Féminin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre Air
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: S'amuser ♥ ♥
Invocation(s): Je me suffis à moi même ♥
Invoqueur: Amaryllis Du Corbeau ♥
Annonce: VOTEZ ♥
Inventaire: Des plumes, des plumes et encore des plumes :O
Sorts: Vent ; Bourrasque ; - Ailes - Lévitation
Double compte: Erine Lanfeust
Point(s): 9

MessagePosté le: Lun 29 Oct - 14:19 (2012)    Sujet du message: Interlude 1: Course folle. Répondre en citant

L’air glissait sur son corps, les kilomètres s’espompaient sans même qu’il n’en ai totalement conscience. Il n’avait alors qu’un but en tête, ce point là bas face à lui. Ce petit détails dans l’horrizon qui lui assurerait le cri de la victoire. Même si Morfran avait une connaissance parfaite du terrain, Samiel lui possédait une célérité bien supérieure. Il n’y avait pas d’autre issue que celle là : il gagnerait quoi qu’il arrive. L’excitation montait en lui tandis que dans sa tête tournait en boucle la même rengaine.

*Ça apprendra à cet enfant de Terra d’avoir la prétention
de vaincre un défi de ce genre contre un fils d’Aer !
Il n’a aucune chance. Je vais gagner !
Que les vents d’Ouest me poussent, allez j’y suis presque ! *


Mais il se trouva que la fourberie ne fut pas totalement un mot inconnu à son adversaire. Et Samiel en fit bien assez tôt les frais. Il ne sentit qu’au dernier instant un lien soyeux s’en prendre à sa jambe qui le chatouilla quelques que peu lui arrachant un gloussement ridicule.

« Hein… ?! »


Il fut soudainement projeté en arrière sans vraiment réaliser ce qu’il venait de lui arriver. Samiel resta alors interdit quelques secondes tandis qu’il virevoltait dans la direction opposé à celle dans laquelle il devait foncer. Dans ses tonneaux aériens il aperçut un nuage de poussière se soulevait au dessus de sol et quand il se reprit en main il était déjà trop tard. Réalisant qu’il venait de perdre un affreux juron s’échappa de ses lèvres. Par Aquilon c’était impossible ! Comment… ?! L’oiseau était mauvais joueur ne su trouver de mot avant qu’un torrent de paroles emprunte de mauvais foies s’échappe des lèvres alors qu’au fur et à mesure de ses propos il s’élevait de plus en plus haut dans les airs :

« Mais… mais tu n’es qu’un horrible traitre !
Comment.. comment as-tu pu ?!
Fourbe ! ! Vil tas de poussière informe ! :
Gros tas de gadoue écœurant et gluant des marais pestilentiels ! ! ! !»


Toute expression de sympathie avait déserté son visage remplacé par une moue déconfite. Samiel n’en revenait pas. Son orgueil en avait aussi prit un coup à vouloir vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Un flot d’injure tous aussi burlesques les uns que les autres jaillir sans trouver de fin pendant plus de cinq minutes tandis qu’il effectuait une série de gestes assez explicites.
Pour une fois l’oiseau rieur ne riait plus et une fois calmé il redescendit près du léopard en s’asseyant au bord du gouffre sans pour autant jeter le moindre regard en direction de son interlocuteur il finit par dire boudeur:


« Un coup de chance voilà tout. »




Revenir en haut
Morfran
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 26 Sep 2012
Messages: 71
Crédits Avatar: par moi
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval Terre
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Invocation
Annonce: Je ne peux pas toujours poster alors soyer indulgent envers moi.
Sorts: Terre 1 et 2, Soin 2
Double compte: DC de Levia
Point(s): 33

MessagePosté le: Ven 2 Nov - 02:01 (2012)    Sujet du message: Interlude 1: Course folle. Répondre en citant

Le Léopard observa l’oiseau échapper des jurons.

- Mais… Mais tu n’es qu’un horrible traître!
- Comment… Comment as-tu pu?!
- Fourbe!! Vil tas de poussières informe!
-Gros tas de gadoues écoeurent et gluant des marais pestilentiels!!!!


L’oiseau continuait à dire des injures, tout en gesticulant. Mais le félin ne semblait pas être affecté par ces paroles emprunte de mauvaises fois, il trouvait la situation plutôt drôle. Car Morfran savait que l’oiseau avait été sûr de gagner cette course, mais voilà, qu’il avait perdu sans comprendre pourquoi. Le fauve s’assit à terre et commença à nettoyer une de ses pattes d’avant pendant que l’oiseau bougeait encore.

L’oiseau fini par se taire, il s’installa à coter de lui et le fils de Terra avait eu le temps de finir le nettoyage de ses deux pattes avant. Le fils d’Aer sembla l’ignora, mais il lui parla pareille.

- Un coup de chance voilà tout.

- Vous pouvez appelez ça un coup de chance, si ça vous chante, ça ne changera pas la fin de cette couse.

Le chat observa toujours l’oiseau, sa queue bougea comme si elle dansait, on pouvait presque entendre le léopard ronronner.
Revenir en haut
MSN Skype
Samiel

Hors ligne


Inscrit le: 12 Sep 2012
Messages: 196
Crédits Avatar: /
Féminin Cancer (21juin-23juil) 羊 Chèvre Air
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: S'amuser ♥ ♥
Invocation(s): Je me suffis à moi même ♥
Invoqueur: Amaryllis Du Corbeau ♥
Annonce: VOTEZ ♥
Inventaire: Des plumes, des plumes et encore des plumes :O
Sorts: Vent ; Bourrasque ; - Ailes - Lévitation
Double compte: Erine Lanfeust
Point(s): 9

MessagePosté le: Ven 2 Nov - 19:32 (2012)    Sujet du message: Interlude 1: Course folle. Répondre en citant

Le regard du félin scrutait l’oiseau alors que l’extrémité de son corps trahissait son amusement. Il s’amusait même à remuer le couteau dans la plaie. Samiel était à présent furieux. Si lui n’était pas fairplay, Morfran, lui, n’avait rien de l’étoffe d’un bon gagnant. Il avait l’impression d’être la proie de sa moquerie et cela agaçait particulièrement le volatile. Il n’aurait jamais perdu cette maudite course si cette ordure de gros matou n’avait pas si bassement triché.

*Pour qui se prend t-il ?
« Appelez ça un coup de chance si vous voulez ça ne changera pas le fin de la course »
gnagnagna, gnagnagni.
Pfff.. Quel crâneur ! *


L’oiseau bleu ferma alors ses paupières et, soudain, se jeta alors dans le vide sans fond du gouffre tête la première. Se laissant tomber comme une pierre, il ruminait sa colère. Il ne supporterait pas plus longtemps ces deux petits yeux mesquins le scruter de la sorte. Sentant sur lui la puissance de sa chute qui compresser le corps, Samiel tendit alors ses bras fermement et exécuta avec une perfection rare un salto-avant de façon à se placer la tête vers le haut et briser net le rythme de sa dégringolade infernal. Il rouvrit les yeux et se rendit compte qu’il était déjà tombé bien bas, la lumière n’était plus qu’un espace fin formant une ligne parfaite au dessus de lui. Invoquant à lui l’air sacré il se propulsa alors plus vite qu’il n’était arrivé là visant à vive allure cette lueur éblouissante :

« Je vais lui voler dans les plumes à celui-là.
Il ne va pas comprendre quel courant d’air le défrise ! »


Ce ne fut qu’un murmure à peine prononcer mais pourtant ces mots vibraient d’intensité. Samiel se mit alors à vriller sur lui-même de façon à créer un courant rotatif. Lorsqu’il atteint la surface plane de la terre, la puissance du flux aérien se propulsa en une onde à ras le sol d’une puissance singulière qui projeta le félin, surpris, comme un vulgaire caillou à une vingtaine de mètres de la profonde crevasse sans qu’il ne puisse émettre la moindre résistance.
Samiel siégeait haut dans le ciel désormais, hors de porté de l’enfant de la Terre qui l’avait humilié. Le toisant d’un regard encore brillant, un sourire satisfait s’était tout de même dessiné sur ses lèvres. Il cria au vainqueur encore abasourdi :


« Ça t’apprendra à te moquer aussi perfidement d’un fils d’Aer.
Un jour nous défierons à nouveau
et je te jure que ce jour là que mes ailes te laisseront humer le doux parfum de ta défaite. »


Sans ajouter mots, Samiel prit son envole. Décidément, cette journée était affreusement énervante. Pour la peine il irait déclencher un cyclone je ne sais trop où histoire de se défouler. Histoire d’oublier. Histoire de chasser ce sale matou de sa mémoire.



Libre à toi de faire un post de cloture, pour ma part j'en ai fini j'espère que ce post t'a quand même plus.
Navrée pour ton Morfran mais c'est ça de gagner contre Samiel ça le met un peu dans tout ses états wink




Revenir en haut
Morfran
<!--04-->Invocation

Hors ligne


Inscrit le: 26 Sep 2012
Messages: 71
Crédits Avatar: par moi
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 馬 Cheval Terre
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Invocation
Annonce: Je ne peux pas toujours poster alors soyer indulgent envers moi.
Sorts: Terre 1 et 2, Soin 2
Double compte: DC de Levia
Point(s): 33

MessagePosté le: Sam 3 Nov - 21:27 (2012)    Sujet du message: Interlude 1: Course folle. Répondre en citant

Morfran fut des plus surpris quand l'oiseau se jeta tête première dans le vide. Est-ce que ce volatil était mauvais perdent? Ou est-ce qu'il avait fait qu'elle que chose pour le vexer? Le félin ne se doutait pas de ce que le volatil préparait. Le fauve fut encore plus surpris de le voir revenir, mais que-est ce qui n'allait pas chez se confrère? Le fils d'Aer se mit à tourner sur lui-même et le grand chat ne comprit pas vraiment ce qu'il tentait de faire. Mais quand le demi-dieu de l'air posa pied-à-terre, une puissante rafale de vent se produit, Morfran tenta tant bien que mal de s'agripper au sol avec ses griffes, mais la puissance du vent était trop forte, alors il fut propulsé à plusieurs mètres de là.

- Ça t'apprendra à te moquer aussi perfidement d'un fils d'Aer.
- Un jour nous défierons à nouveau et je te jure que ce jour-là que mes ailes te laisseront humer le doux parfum de ta défaite.


Le félin qui était désormais sur le dos, n'entendit plus les paroles de se volatil il entendit plutôt ses battements d'ails qui allaient de plus en plus loin. Puis il n'entendit plus rien cet oiseau était vraiment parti. Le fauve se releva sur ses pattes et retourna à sa besogne habituelle.
Revenir en haut
MSN Skype
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:47 (2016)    Sujet du message: Interlude 1: Course folle.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Rêveries Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com