Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
Au coeur de l’innocence

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> La Ville de Lüh -> La Grande place
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hashiko

Hors ligne





MessagePosté le: Mer 22 Aoû - 19:02 (2012)    Sujet du message: Au coeur de l’innocence Répondre en citant

Ce jour-là, j’avais décidé de me promener un peu en ville avant de me diriger vers la place. Je parcourais comme toujours avec le sourire les rues animées et leurs habitant, saluant parfois sur mon passage des enfants qui avait appréciés mes dernière représentations. J’aimais la Danse, j’aimais la sensation d’existence qu’elle m’offrait lorsque tous les regards se posaient sur moi.

Le son de mes clochettes accrochées à mes poignets et à mes chevilles teintaient sur mon passage et les enfants savaient que cet après-midi encore j’allais en ville pour danser. Je me fis accompagnée par trois d’entre eux qui a leurs tours, lorsqu’ils croisèrent leurs amis, dirent avec entrain et enthousiasme que j’étais une danseuse et que j’allais une fois de plus me donner en spectacle.

Cela m’amusait de voir ses enfants tourner autour de moi m’incitant à m’arrêter à chaque coin de rue pour danser. Aprement, je ne pourrais pas me balader aujourd’hui, alors, autant me rendre sur la grande place en m’amusant.

« C’est bon, c’est bon les enfants, vous avez gagnée, dis-je en riant, Nous allons aller sur la grande place, mais je compte sur vous pour danser avec moi jusque-là ! »

J’observais la petite dizaine d’enfant qui c’étaient amasser autour de moi. Comment aurais-je refusé quoi que ce soit à des petites filles dont les étoiles dansaient dans leurs yeux d’émerveillement. Pour une fois j’avais décidé d’entrainer les enfants avec moi et pas seulement avec mon corps…aussi avec ma voix.
Je n’avais pas souvent l’habitude de chanter en publique, mais j’oubliais complétement que des adulte pouvaient m’entendre et je me mis à chanter en dansant.



La mélodie peu difficile à suivre et très souvent répété fit son effet, et très vite, les enfants la chantaient avec moi. Nous déambulions dans les rues comme une troupe de saltimbanque célébrant les jours nouveau dans une danse et un chant entrainant.

Nous arrivions sur la grande place nous étions tous dans le feu de l’action, qu’a la place d’une représentation personnel je dansait autour et avec les enfants qui m’avais suivit jusque-là. Leur rire e leurs chant provoquaient en moi une sensation e bonheur sans fin.
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Mer 22 Aoû - 19:02 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Haruka Tegami

Hors ligne





MessagePosté le: Mer 22 Aoû - 20:01 (2012)    Sujet du message: Au coeur de l’innocence Répondre en citant

Un nouveau jour se lève sur la grande cité de Lüh. En se réveillant au même moment que le soleil s'élevait, Haruka ne savait que faire. Séparé de son tuteur depuis certains évènements, il était revenu à Lüh pour essayer de survivre seul, en autonomie. Mais c'était plus facile à dire qu'à faire puisque peu de personne s'arrêtaient devant lui pour se faire cirer les pompes. Il gagnait juste de quoi se nourrir et dormir dans la taverne la moins chère de la ville. Aujourd'hui étant son jour de repos, il se balada en ville très tôt. Même s'il n'y avait que peu de monde dans les rues. Et plus le soleil s'élevait, et plus la vie revenait. Les enfants joyeux lui faisaient chaud au coeur mais en même temps, il ressentait inconsciemment un pincement, sans doute le manque d'une enfance joyeuse.

Reprenant sa petite promenade, il vit certains enfants, s’agglutiner autour d'une jeune femme comme des abeilles autour d'une jeune femme à l'allure exotique. Le son des ses grelots avait à la fois quelque chose d'apaisant et d'entraînant. Comme les autres enfants, il la suivit discrètement pour voir ce qu'elle allait faire. Ils arrivèrent à la place avec une chanson que les enfants connaissaient. Ils s'arrêtèrent sur la place et ils commencèrent à dance. Ne sachant que faire, Haruka se mit dans le tas de foule qui les observait. Il restait fixer sur la danseuse. Sa dance était enjolivée pas la chanson et son entourage. Il la regardait avec tellement d'attention, tellement d'admiration que cela pouvait paraître oppressant pour la jeune femme.

-Elle danse bien.... lâcha-t-il sans se préoccuper de l'entourage.

Un des enfants l'entendit (sûrement puisqu'il vint vers lui) et lui tire le bras pour qu'il s'approche et danse avec eux mais... il se sentait mal à l'aise car d'une par il ne savait pas danser et d'autre part, le regard des gens ne lui plaisait pas beaucoup.

-Euh... je...
Revenir en haut
Hashiko

Hors ligne





MessagePosté le: Mer 22 Aoû - 21:38 (2012)    Sujet du message: Au coeur de l’innocence Répondre en citant

La place semblait pleine de vie des après-en, les enfants dansaient, les passants et la foule qui c’était agglutiné autour de nous, il était bon de sentir que je n’y étais pas pour rien. Il en fallait peu pour émerveiller les enfants, mais pas beaucoup plus pour les adultes.

Dans cette foule il m’aurait été impossible de distingué qui que ce soit et pourtant apparemment un des enfants l’avais fait pour moi. Il tenait par la main un jeune homme et s’approchaient tous les deux de moi j’arrêtai doucement de m’agiter pour m’agrouper devant lui en souriant.

« Eh bien, qui me ramène-tu là ? C’est ton grand frère ? »

Je dressai mes yeux vers lui en lui souriant doucement, j’avais certainement dû embarquer certain enfants qui n’aurais surement pas dû être avec moi en ce moment, ainsi, je me redressai pour m’incliner devant lui, qui avait tenté de me dire quelque chose.

« Pardonnez-moi si j’ai emmené votre frère avec moi, mais vous savez ce que c’est, les enfants sont si innocent et imprévisible ! »

Je me redressai alors, entourant mon voile autour de mes épaules.
Je m’appelle Hashiko Shinae, je suis une simple danseuses des rues, je ne veux aucun mal à ses enfants, et pour tout vous dire, c’est eux qui m’ont forcé ! »
J’étais amusée moi-même en riant légèrement, me remémorant la situation et je l’observai un peu plus longuement pour constater qu’il ne semblait pas plus âgé que moi. Le petit garçon redressa alors les yeux vers moi.

« Il a dit que tu dansait très bien ! »

Je souris alors doucement vers le jeune homme.

« Vous avez vraiment dit ça ? Je suis ravie que cela vous plaise… »

Je pris alors un léger sourire malicieux et amusé. De toute évidence, ce jeune homme semblait timide et je décidai de mon amusé très gentiment sans aucune moquerie.

« Mais dites-moi, pourquoi vouloir me rencontrer ? Vous voulez peut-être vous aussi danser avec moi ? »

Toute cette joie autour de moi m’avait rendue rayonnante et débordante de vie que je n’avais pas spécialement. Ma maladie voulait que je fasse de nombreuse pause, et que je fasse très attention a ne pas ressentir trop d’émotion ou de sensation forte.

Une vrai prison pour quelqu’un comme moi qui rêvais d’ailleurs et de grande aventure…
Revenir en haut
Haruka Tegami

Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 23 Aoû - 19:01 (2012)    Sujet du message: Au coeur de l’innocence Répondre en citant

Haruka ne savait que faire dans cette situation assez bizarre. D'une part le regard des gens sur lui le mettait mal à l'aise et le temps de comprendre à peu près ce que la jeune femme en fasse de lui dit. Tout d'abord elle demande si l'enfant qui le tient par le bras est son petit frère. Puis ne lui laissant pas le temps de répondre non, elle s'excuse de l'avoir embarqué. L'enfant ne pouvant pas tenir sa langue répéta ce que Haruka venait de dire il y a quelques minutes. Bon au moins elle aime le compliment ce qui le soulage en un certains point. Mais c'est là que le problème arrive, elle lui demande de danser... Danser est quelque chose qu'Haruka n'a pas eu le plaisir d'expérimenté. Pour commencer il fallait répondre à ses questions et à ses vaines excuses.

-Euh.. Ne vous excusez pas, Je ne suis pas le grand frère de cet enfant, je m'excuse donc que vous ayez été obligée de vous excuser. (merci le mentor de lui avoir appris à formuler des phrases polies)

Et là, c'est lui qui s'inclina pour présenter ses excuses. Puis il se redressa le sujet de la danse. Il aurait put laisser couler en attendant une réaction pour ses excuses mais laisser une question sans réponse n'est pas dans ses habitudes. Il laissa quand même un petit silence au milieux de la foule de bambins et des passants avant de répondre.

-Je dois dire que la danse n'est pas un fort pour moi.

Bon au moins il a dit ce qu'il avait à dire. Mais que faire maintenant qu'il l'avait interrompue dans sa représentation et qu'il l'avait involontairement obligé à s'excuser. Il ne reste plus qu'à attendre comment les dieux vont décider de la suite de cette rencontre.

(HRP désolé c'est court)

CLÔTURE DU SUJET POUR CAUSE D’INACTIVITÉ
Pour le rouvrir envoyer un Mp à l'un des membres du staff.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:00 (2016)    Sujet du message: Au coeur de l’innocence

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> La Ville de Lüh -> La Grande place Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com