Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
Un remède contre le Mal ?
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> La Vallée Sereine
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Vaea
<!--02-->Modo

Hors ligne


Inscrit le: 09 Mai 2011
Messages: 631
Crédits Avatar: Kohaku ♥
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 狗 Chien Eau
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Invocation en CDI
Invoqueur: Ariez
Annonce: Appelé aussi le loup bleu ou le grammar nazi
Inventaire: 500T
Sorts: Eau 1, 2, 3, 5 et 7 ; Glace 1, 2 et 3 ; Tempête de Neige 1, 2 et 3 ; Rage 3 et 5 ; Soin 2, 4, et 6 ; Métamorphose ; Branchies ; Aquakinésie 6 ; Apathie
Double compte: Viltys Copperfield
Point(s): 353

MessagePosté le: Ven 13 Juil - 09:00 (2012)    Sujet du message: Un remède contre le Mal ? Répondre en citant

Ariez était fatiguée, et cela se voyait, mais après avoir grignoté quelques provisions, elle décida de monter sur mon dos pour qu'elle puisse se reposer tout en avançant. Une fois sûr qu'elle était bien installé, et le plus confortablement possible, je me mis en route, à bonne allure, sans toutefois aller trop vite, ce qui aurait rendu le voyage inconfortable. Au contraire, j'avais une foulée régulière et suffisante pour qu'elle puisse se croire sur un cheval, évitant souplement les obstacles pour ne pas gêner sa tranquillité.

Je ne sais pas combien de temps je marchais ainsi, mais le soleil commençait à décliner lorsque je m'arrêtais pour voir où nous étions. D'abord, les montagnes que nous avions aperçu à l'ouest s'étaient éloignées, ce qui voulait dire d'après mes souvenirs de la carte de l'île que nous étions entré dans la zone de notre destination, c'est-à-dire, la vallée sereine. L'endroit, portant bien son nom, était plat, ce qui me permettait de distinguer très au loin la rivière abreuvant ces terres, et le calme qui régnait ici avait de quoi apaiser n'importe qui... Ou inciter à une prudence plus grande encore.

Si nous devions camper ici, au moins aurais-je largement le temps de voir arriver quiconque très rapidement. Décidant que cet endroit près d'un rocher capable de la protéger du vent serait un bon endroit pour elle pour y dormir, je tournais la tête pour voir si elle était réveillée déjà, si tel était le cas j'aurais continué ma route, et de lui demander si cela lui convenait comme endroit pour y installer son bivouac.

Le vent se leva doucement, ébouriffant mes poils, et je frissonnais en pensant à la nuit qui nous attendait. Bien que ma magie manque à l'appel, je défiais n'importe quelle créature d'oser s'aventurer en ces lieux afin d'y troubler la quiétude et le repos de ma maîtresse.



Je suis infinie, je suis partout, je vous encercle, je vous suis éternelle.
De tout temps, j'ai existé.
De tout temps, mes profondeurs abyssales vous ont attiré.
Je suis la source de ce que vous appelez la vie.
Je suis la mer.
Revenir en haut
MSN Skype
Publicité





MessagePosté le: Ven 13 Juil - 09:00 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Sam 14 Juil - 11:50 (2012)    Sujet du message: Un remède contre le Mal ? Répondre en citant

Ariez s'endormit sur le dos de Vaea, bercée par les mouvements légers de ses épaules durant la marche. Elle récupéra sa nuit un long moment, et passa facilement deux à trois heures profondément endormie et coupée du monde. Elle s'agita pendant sa "nuit", comme toute personne tourmentée le ferait pendant son sommeil. Peut être revivait-elle l'attaque de la veille, quoi qu'il en soit elle se réveilla sans se souvenir d'avoir rêvé, et se sentant mieux.

Il ne restait que quelques heures avant le coucher du soleil, et Ariez finit par ouvrir les yeux. Voyant qu'elle était réveillée Vaea lui proposa cet endroit pour se reposer, près d'un rocher.


"Bonjour Vaea... " dit-elle en s'étirant "Je ne pense pas que je pourrais dormir cette nuit..."

Après tout elle n'avait fait que dormir tout l'après midi, mais surtout les mauvaises surprises de la nuit dernière ne lui donnait pas du tout envie de fermer l'oeil. Cependant elle ne souhaitait pas que cette nuit blanche soit du temps perdu, aussi proposa t-elle quelque chose à son invocation :

"Nous ne sommes plus très loin du village d'Amèke, je te propose de passer cette nuit à réfléchir à un plan, car la nuit prochaine nous serons aux portes du village."


Le but était proche, Ariez ne pouvait savoir ce qu'ils allaient trouver dans le village des aveugles.


Revenir en haut
Vaea
<!--02-->Modo

Hors ligne


Inscrit le: 09 Mai 2011
Messages: 631
Crédits Avatar: Kohaku ♥
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 狗 Chien Eau
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Invocation en CDI
Invoqueur: Ariez
Annonce: Appelé aussi le loup bleu ou le grammar nazi
Inventaire: 500T
Sorts: Eau 1, 2, 3, 5 et 7 ; Glace 1, 2 et 3 ; Tempête de Neige 1, 2 et 3 ; Rage 3 et 5 ; Soin 2, 4, et 6 ; Métamorphose ; Branchies ; Aquakinésie 6 ; Apathie
Double compte: Viltys Copperfield
Point(s): 353

MessagePosté le: Sam 14 Juil - 12:31 (2012)    Sujet du message: Un remède contre le Mal ? Répondre en citant

Ariez ne semblait pas vouloir, ou du moins pouvoir se reposer cette nuit, après tout, elle avait déjà bien dormi cette après-midi, et j’acquiesçais à sa proposition de réfléchir à un plan, afin que nous n'arrivions pas totalement démunis dans ce village, qui serait effectivement aisé d'atteindre désormais. Je la laissais donc s'installer confortablement pour que nous puissions penser clairement, et je m'assis une fois que ce fut fait, faisant fonctionner mes méninges afin de trouver un plan réalisable dans le contexte particulier de ce village sortant d'une malédiction.

Dans ma vision des choses, deux modes d'approches s'opposaient : soit nous agissions avec discrétion, et sans nous faire remarquer pour essayer d'en apprendre davantage sur le remède qu'ils avaient trouvé, ou une méthode plus directe, consistant à les impressionner pour qu'ils nous la donne sans rechigner. Chacune avait ses avantages et ses inconvénients : si nous restions cachés, il n'était pas sûr que nous puissions apprendre ce qui s'était passé, mais si nous nous présentions ouvertement, nous nous exposerions aux comportements variés et inconnus des villageois, qui pourrait tout aussi bien se montrer agréables et honnêtes, que fourbes et souhaitant nous prendre en traître. Nous avions cependant déjà écarté cette méthode ouverte, au profit de la plus discrète. N'étant pas encore totalement au fait de tout les modes de vies humains, je faisais confiance à ma maîtresse pour que ce soit la meilleure solution.

A partir de là, il fallait savoir comment nous allions procéder, en faisant face à un problème de taille : je n'avais pas encore régénérer ma magie, cela prendrait quelques temps encore, mais je ne savais pas exactement quand : la Nature était capricieuse, et il était difficile d'estimer un temps précis, d'autant plus que c'était la première fois que j'épuisais la totalité de mes pouvoirs en une bataille. Je me mis donc à réfléchir à voix haute, afin d'en faire part à Ariez également.

- Le problème est mon manque de magie, je ne dispose même plus de quoi remplir un verre d'eau... Je ne sais pas si j'aurais tout récupéré dès notre arrivée, mais supposons que non, afin de prévenir le pire des cas de figures. A ce moment-là... Tu pourrais y aller seule sous couvert d'une cape d'invisibilité, mais ça ne me plaît pas du tout. Tu penses qu'une cape pourrait me dissimuler également ? Ou je pourrais organiser une diversion pour attirer le village vers moi, pendant que tu te faufilerais pour leur voler des informations.. Je ne sais trop quoi faire tant que mon pouvoir manque à l'appel. Tu as d'autres idées ?



Je suis infinie, je suis partout, je vous encercle, je vous suis éternelle.
De tout temps, j'ai existé.
De tout temps, mes profondeurs abyssales vous ont attiré.
Je suis la source de ce que vous appelez la vie.
Je suis la mer.
Revenir en haut
MSN Skype
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Sam 14 Juil - 14:12 (2012)    Sujet du message: Un remède contre le Mal ? Répondre en citant

La Vallée Sereine était le cadre idéal pour se concentrer sur une tactique d'approche, le paysage était très calme et les monstres se faisaient peu remarquer, le vent était doux et le ciel dégagé. Vaea annonça tout de même la mauvaise nouvelle : il était pour le moment à cours de magie, et ne semblait pas savoir quand sa puissance aller revenir. Ariez se disait bien que durant le combat il avait usé et abusé de ses sorts les plus puissants, elle avait tout de même espéré qu'il lui en reste un peu pour le village, mais ce n'était pas le cas. Vaea cherchait des solutions alternatives, comme utiliser la cape d'invisibilité. Ariez n'était cependant pas sûr qu'une cape cousue pour dissimuler la présence d'un humain puisse aussi dissimuler Vaea, pour le peu qu'une patte ou sa queue sorte de la cape, il serait visible.

Ils en avaient déjà parlé auparavant, Ariez pensait que faire se métamorphoser Vaea en petit animal était le meilleur moyen pour lui d'entrer dans le village discrètement. Elle lui avait déjà proposé aussi de laisser des pages de mémorium dans les endroits clefs du village afin "d'enregistrer" les conversations des villageois, elle pourrait le faire facilement grâce à sa cape d'invisibilité, mais lui y arriverait encore mieux par la petite taille qu'il pourrait adopter.


"Tous les plans à la fois efficaces et sûrs auquels j'ai pu penser pour le moment nécessitent que tu aies suffisamment de force pour te métamorphoser en un petit animal. Pour l'instant la seule solution à ce problème et que nous patientions jusqu'au retour de ta magie. La cape d'invisibilité est trop courte pour un grand loup comme toi, et c'est trop risqué que j'aille dans le village seule. Faire diversion ne me semble pas approprié non plus, je ne veux pas qu'on se fasse remarquer."


Mais combien de temps cela prendrait-il ? Ariez était inquiète que tous ses plans tombent à l'eau.


Revenir en haut
Vaea
<!--02-->Modo

Hors ligne


Inscrit le: 09 Mai 2011
Messages: 631
Crédits Avatar: Kohaku ♥
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 狗 Chien Eau
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Invocation en CDI
Invoqueur: Ariez
Annonce: Appelé aussi le loup bleu ou le grammar nazi
Inventaire: 500T
Sorts: Eau 1, 2, 3, 5 et 7 ; Glace 1, 2 et 3 ; Tempête de Neige 1, 2 et 3 ; Rage 3 et 5 ; Soin 2, 4, et 6 ; Métamorphose ; Branchies ; Aquakinésie 6 ; Apathie
Double compte: Viltys Copperfield
Point(s): 353

MessagePosté le: Sam 14 Juil - 17:07 (2012)    Sujet du message: Un remède contre le Mal ? Répondre en citant

Ariez m'indiqua son désaccord par rapport à mes idées, en m'expliquant qu'il serait préférable d'attendre le retour de ma magie, et que nous ne ferions rien sans. Ce qui était en effet plus sûr, et dans une certaine mesure, plus logique. Je ne serais vraiment utile qu'en me transformant et usant de ma magie. Pour l'instant, j'avais beau désirer plus que toute autre chose le retour de mon pouvoir, je ne sentais cette familière pulsation, rien du tout, comme une rivière asséchée dont il ne restait même pas une trace d'eau. Cela me permit de constater toute l'étendue de magie qu'il me restait, c'est-à-dire, pas grand chose. Mes sorts étaient à la fois bien moins puissants, et j'en avais tellement moins... J'avais beau en avoir récupéré, et même si je savais que j'allais en avoir d'autres à l'avenir, ça ne me confortait pas. Déjà, toute cette quête aurait été superflue avec ma puissance d'antan, j'aurais pu soigner sa mère, j'en étais sûr...

Cependant, l'heure n'était pas à compter ce qui me manquait, mais à me contenter de ce que j'avais. Partant de la situation où ma magie serait revenue en totalité, il fallait tout de même mettre au clair les détails de l'opération à suivre. Il m'aurait fallu un plan de la ville pour que je puisse tenter d'établir le meilleur itinéraire possible une fois dans l'enceinte du village, mais nous devrions probablement faire sans, et donc en nous fiant à la chance et aux Dieux. Il fallait donc déterminer où nous irions, les différents endroits successifs où la récolte d'informations serait la plus fructueuse, et j'exposais mes idées :

- Très bien, si nous attendons donc que je puisse me transformer en souris, il faut savoir où nous irons une fois à l'intérieur. Quelques endroits me semblent appropriés pour que nous puissions écouter les conversations, qui pourraient s'avérer les plus intéressantes. Je pensais particulièrement à la Taverne du coin, où je pourrais par exemple souffler quelques idées à l'oreille d'un homme suffisamment alcoolisé pour qu'il ne me remarque pas, afin qu'il oriente la conversation dans le sens qui nous intéresse.

Sinon, la maison du chef du village pourrait s'avérer être une mine d'informations utiles, à supposer qu'il ait gardé les détails. À l'extrême, nous pourrions aussi assommer un membre du village pour que je prenne sa place et ainsi récolter ce qui nous faut.

Autrement, écouter d'éventuels rassemblements ou des discours sur la place centrales pourrait nous conduire à ce que nous voulons, mais cela me semble plus aléatoire. Qu'en penses-tu?



Je suis infinie, je suis partout, je vous encercle, je vous suis éternelle.
De tout temps, j'ai existé.
De tout temps, mes profondeurs abyssales vous ont attiré.
Je suis la source de ce que vous appelez la vie.
Je suis la mer.
Revenir en haut
MSN Skype
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Dim 15 Juil - 13:12 (2012)    Sujet du message: Un remède contre le Mal ? Répondre en citant

C'était donc décidé, tout leur plan attendrait le retour de la magie de Vaea avant d'être mis à exécution. Maintenant il restait à réfléchir sur la stratégie exacte à adopter. Vaea avait de bonnes idées concernant la taverne, elle approuva ses idées d'un signe de tête, c'était effectivement un endroit clef pour savoir ce qu'il se passait dans la ville, cependant le rituel avait eu lieu il y a plusieurs jours déjà, peut être que les sujets de conversations auront changés. Le tavernier du village devait savoir beaucoup de choses, il était dommage qu'on ne puisse sonder son esprit. La maison du chef arriva bien évidemment en seconde place dans les lieux à visiter absolument, c'était un fait, mais Ariez n'était pas sûr que ce soit le chef du village qui en sache le plus, il faudrait trouver le "sorcier" qui avait accomplit le rituel de magie noire, et fouiller sa maison. Vaea suggéra même qu'il pouvait prendre la place d'un villageois, mais Ariez trouva cette idée assez dangereuse, l'invocation ayant encore du mal à paraitre parfaitement humain même dans le plus parfait des déguisements, enfin il suggéra d'écouter les discours sur la place du village, mais Ariez était d'accord sur le fait que ce soit aléatoire.

"Ce que nous cherchons relève de l'interdit et du tabou, j'ai du mal à croire que les villageois puissent en parler librement sur une place publique, même à la taverne cela me semble compliqué d'obtenir des informations claires. Nous devons investir la maison du chef, sa chambre, écouter ses conversations les plus intimes avec sa femme, il n'y a qu'ainsi qu'on entendra vraiment des choses intéressantes, à mon avis.

Ensuite, nous devons savoir qui a pratiqué le rituel, c'est lui qui nous en apprendra le plus, peut être même a t-il encore la potion chez lui. Il faudrait l'espionner, fouiller ses tiroirs... Encore faut-il découvrir qui c'est."


Elle pensa à la taille du village, d'un coté plus il était grand, plus il serait facile d'être discret, mais un petit village serait plus facile à explorer. Si seulement ils avaient eu un plan du village, préparer un plan d'attaque aurait été bien plus facile. Elle songea que les maisons des petites gens seraient moins surveillés, pas de garde ou de "milice" locale et donc permettraient de recueillir des informations sans trop de danger pour commencer, mais il n'était pas garanti de trouver quelque chose, le risque de perdre du temps était élevé.

"Ne négligeons pas non plus les maisons des simples villageois, une fillette tenant un journal intime nous permettrait d'en apprendre beaucoup sans trop de danger. Le courrier d'une vieille dame pourrait aussi être une mine d'informations..."


Revenir en haut
Vaea
<!--02-->Modo

Hors ligne


Inscrit le: 09 Mai 2011
Messages: 631
Crédits Avatar: Kohaku ♥
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 狗 Chien Eau
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Invocation en CDI
Invoqueur: Ariez
Annonce: Appelé aussi le loup bleu ou le grammar nazi
Inventaire: 500T
Sorts: Eau 1, 2, 3, 5 et 7 ; Glace 1, 2 et 3 ; Tempête de Neige 1, 2 et 3 ; Rage 3 et 5 ; Soin 2, 4, et 6 ; Métamorphose ; Branchies ; Aquakinésie 6 ; Apathie
Double compte: Viltys Copperfield
Point(s): 353

MessagePosté le: Dim 15 Juil - 13:57 (2012)    Sujet du message: Un remède contre le Mal ? Répondre en citant

Ariez était d'accord avec la majorité de mes idées, et m'indiqua que le chef du village ne serait peut-être pas au courant de tout les détails, et qu'il vaudrait mieux espionner celui qui était la source de tout cela, un genre de sorcier sans doute. Le problème, c'était qu'il ne serait peut-être pas aisé à trouver... Et plus nous passerions du temps à le chercher, plus les risques que nous nous fassions repérer augmentaient. Ce qu'il nous fallait donc, serait un genre de guide, bien que se fier à toute autre personne que nous deux n'était pas chose prudente.

- Peut-être pourrais-je partir d'abord en éclaireur, faire un genre de plan du village, afin de nous aider par la suite... Enfin, cela reviendrait à ce que j'use un sort de métamorphose pour prendre forme humaine et pouvoir ainsi écrire et retranscrire ce que je verrais... Qu'en penses-tu?

Pour ce qui était des maisons des villageois de base, l'idée était bonne, mais sujette à risque : il suffisait que les habitants s'aperçoivent que quelque chose n'était pas à sa place pour que les soupçons se développent. Et dans un village touché par la magie noire, il n'était pas improbable qu'une certaine dose de paranoïa se soit installée dans le cœur et l'esprit des habitants. Je fis part à Ariez de mes inquiétudes quand au climat qui pouvait s'être emparé de ces gens, et que si nous devions vraiment fouiller et lire des choses personnelles, nous devrions faire preuve d'une discrétion à toute épreuve, afin de ne pas être repéré.

Dans le pire des cas, j'avais déjà pris la décision qu'en cas de problème, je reprendrais ma forme divine pour attirer l'attention sur moi afin qu'elle puisse s'enfuir. J’espérais ne pas en arriver là, mais il était vital qu'elle puisse s'en sortir sans heurt, quitte à ce que je noie la moitié d'un village sous une vague géante.

Le plan commençait néanmoins à se dessiner, mais il fallait encore déterminer quelques inconnues. Par exemple, que faire si nous étions découverts, il nous faudrait un itinéraire de fuite, d'où la nécessité d'établir, que ce soit avant, ou pendant, un plan des lieux.



Je suis infinie, je suis partout, je vous encercle, je vous suis éternelle.
De tout temps, j'ai existé.
De tout temps, mes profondeurs abyssales vous ont attiré.
Je suis la source de ce que vous appelez la vie.
Je suis la mer.
Revenir en haut
MSN Skype
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Dim 15 Juil - 14:24 (2012)    Sujet du message: Un remède contre le Mal ? Répondre en citant

Vaea suggéra de se déguiser en humain afin de faire un plan du village, mais comme tout à l'heure, elle imaginait mal Vaea en humain, il se ferait trahir tout de suite par son attitude nerveuse et son manque de naturel, elle désapprouva donc cette idée.

"Se balader dans les rues en prenant des notes... Très discret Vaea !" Elle eut un petit rire à ses paroles ironiques et proposa autre chose pour avoir le plan du village "Sérieusement, je ne veux pas user trop de ta métamorphose, c'est un sort qui, il me semble, te demande beaucoup d'énergie. Ce serait du gâchis d'en abuser. Je pense qu'en grimpant sur le toit du bâtiment le plus haut, on pourrait avoir une vue d'ensemble du village afin de mettre en place notre stratégie."

Pendant qu'ils réfléchissaient le temps passait et le ciel commença à s'assombrir, le bleu nuit au dessus de leur tête se mariait avec le bleu ciel qui couvrait encore l'horizon. Ariez avait encore le ventre vide, Vaea qui devait chasser pour elle tout le temps devait la trouver bien embêtante. Elle lui indiqua que la vallée sereine regorgeait de petits rongeurs appelés les Dulcius, parfaitement inoffensif et facile à chasser, dont la viande avait le gout du lapin.

"Nous poursuivrons cette discussion autour du repas, chasse en un pour toi aussi, peut être t'aidera t-il à récupérer des forces."


Pendant ce temps elle prépara de quoi faire un feu afin de cuire de la viande de Dulcius pour deux, ce serait, se disait-elle, le premier repas qu'elle partageait avec lui, elle se sentit égoïste.


Revenir en haut
Vaea
<!--02-->Modo

Hors ligne


Inscrit le: 09 Mai 2011
Messages: 631
Crédits Avatar: Kohaku ♥
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 狗 Chien Eau
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Invocation en CDI
Invoqueur: Ariez
Annonce: Appelé aussi le loup bleu ou le grammar nazi
Inventaire: 500T
Sorts: Eau 1, 2, 3, 5 et 7 ; Glace 1, 2 et 3 ; Tempête de Neige 1, 2 et 3 ; Rage 3 et 5 ; Soin 2, 4, et 6 ; Métamorphose ; Branchies ; Aquakinésie 6 ; Apathie
Double compte: Viltys Copperfield
Point(s): 353

MessagePosté le: Dim 15 Juil - 14:47 (2012)    Sujet du message: Un remède contre le Mal ? Répondre en citant

Bon, effectivement, se promener dans les rues d'un village où il était possible que tous se connaissent n'était pas vraiment ma meilleure idée, mais bon, je devais poser la question au cas où. La solution de grimper afin d'avoir une vue d'ensemble était en revanche très bonne, et je regrettais de ne pas pouvoir appeler un de mes amis fils d'Aer, qui nous aurait montré la voie en quelques battements d'ailes. Enfin, nous ferions avec ce que dont nous disposions. Comme le soleil se couchait effectivement, j'acquiesçais sans hésiter lorsqu'elle me demanda d'aller chasser, et me redressais en lui adressant un dernier regard, un peu inquiet de la laisser seule.

La description des créatures nommées Dulcius était suffisante pour que je les reconnaisse dès que j'en aperçus un premier groupe, bien qu'au départ je les aies pries pour des objets inanimés volants au gré des vents parcourant la vallée. Mais non, il s'agissait bien de petits animaux sautillants allègrement, sans se soucier d'autre chose que de leur route devant eux, ne s'écartant même pas lorsque je me plaçais devant eux pour les intercepter. Étranges petites bêtes.. et insouciantes ! Je me jetais sur la première que je voyais, mais elle sauta au même moment, me faisant rater mon coup, et m'étaler par terre devant le groupe qui s'égaya.

Grondant ma vexation, je courus après eux, qui semblaient déjà m'avoir oublié, et agissant avec un peu plus de concentration, j'en attrapais deux dans ma gueule, mes crocs leur prenant la vie, tâchant leur beau pelage de pourpre. Les laissant retomber, je continuais ma chasse jusqu'à en amasser cinq, que je rapportais docilement à Ariez pour qu'elle puisse manger. J'avais fait attention à ne pas trop les déchiqueter, afin qu'ils soient un minimum présentables, et pas un amas de chairs entremêlées dans mes crocs.

Laissant ma maîtresse prendre son dîner, j'adressais une brève prière à Aqua pour la chasse que je venais de mener, et pour lui demander sa bénédiction pour la journée de demain. Père... Où étiez-vous parti ?



Je suis infinie, je suis partout, je vous encercle, je vous suis éternelle.
De tout temps, j'ai existé.
De tout temps, mes profondeurs abyssales vous ont attiré.
Je suis la source de ce que vous appelez la vie.
Je suis la mer.
Revenir en haut
MSN Skype
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Dim 15 Juil - 15:53 (2012)    Sujet du message: Un remède contre le Mal ? Répondre en citant

Vaea revint non pas avec deux prises comme elle l'avait imaginé au départ, mais avec cinq ! Il semblait qu'il avait mis fin à la vie de toute la famille. Ariez aurait pu trouver ça triste, mais elle savait très bien que les Dulcius pullulait dans la vallée et que par cette acte, Vaea aidait à réguler leur population, et puis, si les Dulcius n'avaient pas été mis dans la vallée pour être mangés, à quoi pouvaient-ils bien servir ?

Elle enleva la peau des animaux et les découpa soigneusement, puis fit cuire les morceaux en brochette au dessus du feu. Tout cela était un peu cruel, mais ça sentait divinement bon, elle incita Vaea à se servir autant qu'il le voulait, elle en avait bien assez avec un seul animal, la bête n'était pas grande mais l'estomac d'Ariez ne l'était pas non plus.

La viande était vraiment délicieuse, ou alors c'est Ariez qui avait trop faim, en tout cas elle se régalait avec ce festin, il fallait faire attention que l'odeur de la viande cuite ou la fumée n'attire pas de prédateurs, aussi éteignit t-elle le feu directement après son repas, le ventre plein. Elle prit une gorgée d'eau et proposa le reste de la gourde à Vaea.


"Bois ça ! Si loin d'un point d'eau tu dois te sentir un peu mal, ça t'aidera sans doute à aller mieux !"


Elle avait d'autres gourdes pleines dans son sac et savait qu'elle pouvait se permettre d'être généreuse, et elle avait toujours l'espoir que cela l'aide à récupérer des forces. La digestion en cours, il était temps de continuer à penser à un plan. Il semblait décidé qu'ils observeraient la ville du point le plus haut, puis organiseraient les fouilles et le recueil des informations ensuite.


"Nous n'avons pas encore parlé d'une chose importante... Si la ville est entourée d'un mur, pour s'isoler de l'extérieur, comment entrerons nous ?"



Revenir en haut
Vaea
<!--02-->Modo

Hors ligne


Inscrit le: 09 Mai 2011
Messages: 631
Crédits Avatar: Kohaku ♥
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 狗 Chien Eau
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Invocation en CDI
Invoqueur: Ariez
Annonce: Appelé aussi le loup bleu ou le grammar nazi
Inventaire: 500T
Sorts: Eau 1, 2, 3, 5 et 7 ; Glace 1, 2 et 3 ; Tempête de Neige 1, 2 et 3 ; Rage 3 et 5 ; Soin 2, 4, et 6 ; Métamorphose ; Branchies ; Aquakinésie 6 ; Apathie
Double compte: Viltys Copperfield
Point(s): 353

MessagePosté le: Dim 15 Juil - 16:11 (2012)    Sujet du message: Un remède contre le Mal ? Répondre en citant

Alors qu'Ariez mangeait avec appétit son Dulcius, j'y goûtais également, hésitant quelques peu, cela constituant mon premier repas sur ce Nouveau Monde, et j'appréciais la chair tendre de ces petites boules de poils blanches. C'était délicieux, et mon ventre gronda de satisfaction. Certes, nous n'avions pas besoin de manger, boire, ou nous reposer, mais le fait était que cela faisait sacrément du bien ! Acceptant l'eau qu'Ariez me tendait, bien que je n'en ai pas vraiment besoin, je saisis la gourde entre ma gueule en relevant la tête pour sentir le liquide si familier et si merveilleux couler dans ma gorge.

Presque aussitôt, je pris une grande bouffée d'air, mon poitrail se gonflant lorsque je sentis mes pouvoirs revenir en moi. Cela n'était pas du uniquement à la gorgée d'eau, loin de là, mais j'imaginais que le fait de m'être reposé, d'avoir pris un bon repas, ou que sais-je encore avait permis à ma magie de revenir bien plus vite que je ne l'aurais cru. Je la sentais de nouveau pulser en moi, dansant au rythme de mes battements de cœur, je sentais même que j'avais retrouvé quelques autres affinités. Me retenant de justesse de pousser un hurlement à la Lune, afin que nous restions un minimum discret, je souris à Ariez en lui annonçant la bonne nouvelle.

- Tout mes pouvoirs sont revenus ! Je me sens d'attaque pour la suite, je déborde littéralement d'énergie ! m'écriais-je en fouettant le sol de ma queue.

Pour ce qui était de sa question, ma première pensée en ce moment euphorique était de détruire le mur ! Mais encore une fois, je me contins, afin d'y réfléchir un peu plus sérieusement. Si nous devions attendre que quelqu'un sort ou n'entre... cela pourrait prendre longtemps. En revanche, nous pouvions toujours en attirer un dehors, afin qu'il ouvre les portes... Une diversion en somme.

- Si les portes sont fermées dans la journée, peut-être pourrions nous faire une diversion, attirer certains villageois dehors afin que nous puissions nous faufiler à l'intérieur... Sinon, il faudrait chercher des égouts, ou une poterne pour entrer plus aisément à l'intérieur.


(Mana = 20)



Je suis infinie, je suis partout, je vous encercle, je vous suis éternelle.
De tout temps, j'ai existé.
De tout temps, mes profondeurs abyssales vous ont attiré.
Je suis la source de ce que vous appelez la vie.
Je suis la mer.
Revenir en haut
MSN Skype
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Dim 15 Juil - 20:00 (2012)    Sujet du message: Un remède contre le Mal ? Répondre en citant

Vaea lui annonça avoir retrouvé ses pouvoirs, elle en fut ravie et se demanda si c'était simplement le fait d'avoir bu un peu d'eau qui lui avait rendu sa force. Elle se sentait responsable et cela l'emplie de fierté, même s'il en fait elle n'y était pour rien. Tous les deux étaient plein d'euphorie, Vaea avait retrouvé ses pouvoirs très rapidement ce qui signifiait que le trajet ne serait pas du tout ralentit, demain soir, ils seraient aux portes de la ville, se faufilant dans les rues, espionnant les villageois à leur insu. Tant d'interdit rendait cela encore plus excitant. Ariez était enthousiasmée.

Vaea proposa de faire diversion afin d'attirer quelqu'un dehors. Apparemment, la diversion était sa solution à tout, Ariez eut un sourire. Elle n'appréciait toujours pas l'idée d'une diversion, depuis tout à l'heure sont avis n'avait pas changé, faire diversion c'était attirer l'attention, rendre les gens prudents.


"Si tu te transformes en souris, il y a peut être moyen de trouver une faille dans les murs, un petit village comme celui la aura plutôt des palissades en bois que des murs en béton, on peut peut être ronger le bois afin que tu passes de l'autre coté... La tu pourras peut être m'ouvrir les portes ou trouver un passage pour moi."

C'était peut être un peu idéaliste, Vaea pouvait passer par ce moyen c'est sûr, pour Ariez c'était moins évidant, même avec la cape d'invisibilité sur le dos. Si seulement elle avait acheté cette paire de botte de lévitation qu'elle avait vu à la boutique, elle aurait pu s'envoler par delà les palissades !


Revenir en haut
Vaea
<!--02-->Modo

Hors ligne


Inscrit le: 09 Mai 2011
Messages: 631
Crédits Avatar: Kohaku ♥
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 狗 Chien Eau
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Invocation en CDI
Invoqueur: Ariez
Annonce: Appelé aussi le loup bleu ou le grammar nazi
Inventaire: 500T
Sorts: Eau 1, 2, 3, 5 et 7 ; Glace 1, 2 et 3 ; Tempête de Neige 1, 2 et 3 ; Rage 3 et 5 ; Soin 2, 4, et 6 ; Métamorphose ; Branchies ; Aquakinésie 6 ; Apathie
Double compte: Viltys Copperfield
Point(s): 353

MessagePosté le: Lun 16 Juil - 12:46 (2012)    Sujet du message: Un remède contre le Mal ? Répondre en citant

Une muraille en bois, une simple palissade serait une bonne chose ! Je pourrais en effet m'y faufiler et chercher une faille dans un des murs pour le faire tomber, ou quelque chose dans le genre. De toute façon, la bonne humeur nous ayant porté dans une sorte d'euphorie, aucun obstacle ne me paraissait insurmontable, et j'étais sûr que nous serions à même d'entrer dans le village, même si il disposait des plus grands murs connus de mémoire d'Homme.

A part cela, j'étais quasiment sûr que nous pourrions faire du bon travail, sans nous faire repérer. Il nous suffisait d'entrer, de trouver un point en hauteur pour dresser un plan du village, et fouiner sans se faire voir ou éveiller les soupçons, puisque Ariez semblait assez contre mes idées de diversion, qui à coup sûr il était vrai, attiserait la prudence des villageois, ce dont nous n'aurions vraiment pas besoin.

Évidemment, des difficultés étaient à prévoir une fois là-bas, mais nous saurions les surmonter, j'en étais persuadé... Avec de la concentration et une bonne dose de chance, nous aurions récolté ce qu'il nous fallait sans faire de grabuge.

En attendant, nous avions défini un plan, et il fallait désormais être d'attaque pour le lendemain, aussi je lui proposais de se reposer si elle le souhaitait, afin qu'elle puisse être au maximum de ses capacités. Sinon, nous pouvions toujours marcher, et je pouvais encore la porter pendant qu'elle somnole, pour que nous puissions atteindre notre destination plus rapidement. Maintenant que j'avais retrouvé mes pouvoirs, je me sentais capable de l'impossible, et j'étais impatient d'arriver à destination. Nulle doute qu'une fois ce sentiment d'allégresse passé je retrouverais ma concentration, qui serait bien plus judicieuse pour infiltrer le village, mais pour l'instant, j'avais envie de m'activer, et si Ariez choisissait de dormir sur place, je ferais sûrement quelques tours de garde en courant pour me défouler.



Je suis infinie, je suis partout, je vous encercle, je vous suis éternelle.
De tout temps, j'ai existé.
De tout temps, mes profondeurs abyssales vous ont attiré.
Je suis la source de ce que vous appelez la vie.
Je suis la mer.
Revenir en haut
MSN Skype
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Lun 16 Juil - 18:02 (2012)    Sujet du message: Un remède contre le Mal ? Répondre en citant

Le plan était en place, il restait à faire la route. Vaea lui proposa de se reposer, mais elle ne se sentait toujours pas prête à dormir. Même si l'atmosphère était à l'euphorie elle avait toujours à l'esprit les échecs de la veille, et elle souhaitait être en pleine forme la nuit prochaine, car il n'y avait que de nuit que les deux apprentis espions pourraient agir, la nuit prochaine serait donc longue, il fallait qu'elle est toute ses forces à ce moment là, elle n'avait donc pas intérêt à se reposer maintenant. Elle proposa donc de marcher un peu, à une allure lente, plutôt comme une promenade pour découvrir la vallée de nuit, faiblement éclairée par la lune.

Elle garda une couverture sur ses épaules, reprit ses sacs sur son dos par dessus, et remit le reste sur le dos de Vaea, entamant donc une promenade nocturne, avançant lentement, dans un rythme beaucoup plus calme que durant la journée, également adapté au plus petit champ de vision. Elle commença donc à penser que le manque de luminosité pourrait peut être nuire à la mission, comment bien voir la ville de nuit ? Il fallait espérer que les rues soit un minimum éclairées, elle interrogea donc Vaea :


"Tu as une bonne vision de nuit ? En souris, tu auras encore de bons yeux pour voir ce qu'il se passera dans le village ? Je viens de songer que la nuit peut être un atout mais aussi un obstacle dans notre plan, personnellement je n'y vois pas grand chose"


Revenir en haut
Vaea
<!--02-->Modo

Hors ligne


Inscrit le: 09 Mai 2011
Messages: 631
Crédits Avatar: Kohaku ♥
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 狗 Chien Eau
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Invocation en CDI
Invoqueur: Ariez
Annonce: Appelé aussi le loup bleu ou le grammar nazi
Inventaire: 500T
Sorts: Eau 1, 2, 3, 5 et 7 ; Glace 1, 2 et 3 ; Tempête de Neige 1, 2 et 3 ; Rage 3 et 5 ; Soin 2, 4, et 6 ; Métamorphose ; Branchies ; Aquakinésie 6 ; Apathie
Double compte: Viltys Copperfield
Point(s): 353

MessagePosté le: Lun 16 Juil - 19:40 (2012)    Sujet du message: Un remède contre le Mal ? Répondre en citant

Ariez décida de marcher, ce que nous fîmes, la Lune projetant de pâles ombres autour de nous, accompagnant nos pas, et nous montrant la voie. Effectivement, j'étais capable de bien voir la nuit, je n'étais pas parfaitement nyctalope, mais je pouvais tout de même me repérer relativement bien. Quand à ma forme métamorphosée, seule mes capacités physiques changeaient, j'étais presque sûr de pouvoir conserver ma vision, ainsi que mes sens plus développés que ceux d'un humain.

- Je me repère assez bien oui, en dépit de l'obscurité... Ce n'est pas mon terrain de prédilection, mais je me débrouillerais, même sous forme transformée. Tu pourrais me suivre si je prends une couleur suffisamment distincte dans la nuit, comme du blanc.. Je ne sais pas trop comment je pourrais mieux te servir de guide à vrai dire. Mais nous trouverons un moyen, je pourrais toujours au pire attraper un fil dans mes dents auquel tu seras reliée afin que tu puisses me suivre sans trop de soucis je pense, non ?

C'était une idée qui m'était venue comme cela, sans trop que j'y réfléchisse, et elle avait l'avantage d'être assez discrète, à condition que je ne m'éloigne pas trop, et pas trop vite du bout du fil. Cela avait des chances de marcher, après tout. A part cela, je me devais d'avouer que je ne savais pas trop comment nous devions nous y prendre pour la doter d'une vision nocturne.

La marche était agréable et la nuit fraîche sans être froide était une bénédiction pour qui cherchait le calme. Cette vallée portait bien son nom, et cela avait le mérite de me permettre de me reposer un peu, la sérénité ambiante m'envahissant pour me redonner des forces peu à peu, et je pouvais affirmer que décidément, j'étais bien ici, en la compagnie d'Ariez, en attendant le début de notre mission pour sauver sa mère.



Je suis infinie, je suis partout, je vous encercle, je vous suis éternelle.
De tout temps, j'ai existé.
De tout temps, mes profondeurs abyssales vous ont attiré.
Je suis la source de ce que vous appelez la vie.
Je suis la mer.
Revenir en haut
MSN Skype
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:05 (2016)    Sujet du message: Un remède contre le Mal ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> La Vallée Sereine Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
Page 1 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com