Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
Un jour... peut-être...
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Corbeille -> RPs supprimés
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pug

Hors ligne





MessagePosté le: Mar 8 Juil - 08:26 (2008)    Sujet du message: Un jour... peut-être... Répondre en citant

Pug réfléchit un moment puis se tourna vers Quetzalcoatl, il se rapprocha de lui pour lui demander plus discrètement

"Vous croyez que vous pourrez nous transporter tous jusqu'a la ville de Lüh ? Je ne sais pas encore si vous pouvez le faire et si vous voulez le faire, je vous laisse le choix."

*Je me demande comnbien de personnes il peut porter sur son dos en même temps, il y aura assez de place c'est sur mais bon, je n'aimerais pas le considérer comme une mule*

Pug était appuyé par son épaule contre des écailles de Quelzacoatl attendant sa réponse


Dernière édition par Pug le Mar 8 Juil - 19:24 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Mar 8 Juil - 08:26 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Quetzalcoatl

Hors ligne





MessagePosté le: Mar 8 Juil - 13:14 (2008)    Sujet du message: Un jour... peut-être... Répondre en citant

Etrangement, Loreleï semblait vraiment tenir à cet humain… C’était surprenant, elle qui était si méfiante d’habitude avait pourtant trouvé l’être qui serait son maître. En fait, tout comme lui, elle avait trouvé l’un de ces hommes digne de confiance. Quetzalcoatl  n’attendit pas très longtemps avant de répondre à sa sœur, la voix terne et mélancolique :
 
« Malheureusement, j’étais littéralement enfermé dans une sorte de grand jardin aux airs paradisiaques, mais n néanmoins, même étant au paradis, j’ai trouvé le temps dur et affaiblissant… J’ai complètement perdu toutes mes capacités…  Et cette atmosphère humide me rend nerveux…» 

 
  Il se pencha rapidement vers l’invocation de l’eau et lui chuchota tout bas afin que les deux hommes ne les entendent pas. Honte ? Peur ? Qu’importe, le semi-oiseau foudroyant considérait que ce n’était pas leur affaire :
 
« Je me sens faible et inutile pour l’instant… Mais je compte bien me racheter… » Dit-il soudainement avec encouragement et motivation. 

 
  Il afficha de nouveau ce sourire si dur à modéliser et posa à son tour plusieurs questions à Loreleï :
 
« Et toi, comment vas-tu depuis tout ce temps ? Tu n’as pas l’air très fatiguée par ces longues années d’attente dis moi … » 
 

 
Mais avant que l’invocation ne puisse répondre, Pug vint voir Quetzalcoatl   et lui demanda si tous les trois pouvaient voyager sur son dos jusqu’au Temple du Feu. Cela leur ferait faire un petit détour, mais ça ne le dérangeait que très peu, le fait de revoir une de ses sœurs l’avait rempli d’une énergie nouvelle. Il répondit alors toujours avec sa voix grave et résonnante :  
« Comme tu veux, mais saches que ça rallongera un peu notre parcours, et sachant que ta jambe est cassée… Enfin c’est à toi de voir, de mon côté il n’y a pas de problème. » 
 

Soudainement, une aveuglante aura de lumière dorée enveloppa la chimère de la foudre. Un halo lumineux l’entourait en tournoyait dans tous les sens, on aurait dit la naissance d’un nouveau soleil. La lumière était si intense que personne ne pouvait voir ce qui se passait  plus de quelques kilomètres… Mais que se passait-il ? Pourquoi cet étrange phénomène survint-il maintenant ? Bon ou mauvais présage ? Seul l’être concerné pouvait le dire… Mais le savait-il lui-même ?


Il se retourna vers Loreleï en la regardant d’un air interrogateur, comme s’il attendait une de ces explications, c’était un être intelligent et réfléchi, peut être savait-elle ce qui venait de se passer…
Revenir en haut
Pug

Hors ligne





MessagePosté le: Mar 8 Juil - 19:30 (2008)    Sujet du message: Un jour... peut-être... Répondre en citant

*Je crois que ca va pas arrangé ma jambes, mais nous avons tous besoin de rentré, enfin surtout moi et Faelar, j'espère que l'atelle ne pas va pas cassé avec les écailles*

"Bon et bien, moi je dit allons-y, je ne c'est pas si ma jambe tiendra le coup avec un tel voyage mais  il faut tenter le coup et puis à part être amputer elle ne plus rien lui arriver de pire à cette patte folle. Mais il va juste y avoir un soucis, c'est pour monter, la première mon acrobitie était plutôt bien réussi, mais la réception ma entaillé les jambes sur tes écailles et je ne tiens pas à recommence cette expérience tout de suite"

Il regarda ses nouveaux compagnons de voyage

"Alors près pour un petit vol ?"
Revenir en haut
Loreleï

Hors ligne





MessagePosté le: Mar 8 Juil - 19:50 (2008)    Sujet du message: Un jour... peut-être... Répondre en citant

Il était vrai que malgré l’aspect paradisiaque du temple, il fallait admettre que Loreleï aussi avait ressenti ses forces diminuer avec le temps. Elle compatit avec son frère. Cette atmosphère l’avait, tout comme lui, rendu nerveuse. Du jour au lendemain, elle s’était retrouvée totalement vulnérable. Elle ne l’avait pas supporté, même si c’était son châtiment. L’invocation pouvait donc tout à fait comprendre ce que son frère pouvait ressentir. Cependant, elle ne répondit rien. En effet, Quetzalcoalt s’était de suite préoccuper de prendre des nouvelles de Loreleï. Celle-ci ne put répondre. Leur discussion fut interrompue subitement par Pug.

Puis, étrangement, quelque chose d’étrange se produisit sur son frère. Une sorte d’halo lumineux… L’invocation de l’eau pencha la tête de côté, un peu étonnée. Néanmoins, elle comprit assez rapidement ce qui était en train de se passer et cela l’amusa quelque peu de voir la tête que faisait Quetzalcoalt. Loreleï finit par hausser les épaules et lui murmurra à l’oreille :

« Toi ? Faible et inutile ? Je te parie tous ce que tu veux que tu peux porter deux humains sur ton dos sans rien ressentir ! »

« Je te suivrai à la nage. Je ne veux pas t’imposer mon poids en plus. Cela te ralentirai. Ne t’inquiète pas pour moi, je nage vite. »
ajouta-t-elle ensuite un haussant un peu le ton

En fait, elle faisait tout simplement allusion au curieux phénomène qui venait de se produire autour de son frère. Loreleï aussi avait subi la même chose… à quelques différences près. En effet, contraire à Quetzalcoalt, l’invocation de l’eau n’avait pas aperçu d’halo lumineux autour sur elle. Disons que cela avait été plus discret car cela s’était passé en elle. Elle avait tout simplement ressentit qu’en servant un humain elle récupérait petit à petit sa puissance de jadis. D’ailleurs, c’est pour cela qu’elle avait pu comprendre ce qui était en train de se passer pour son frère. En fait, il lui arrivait la même chose qu’elle. La seule petite différence, ce fut que cela était plus visible que pour elle.

Quoiqu'il en soit, elle entendit ensuite Pug s'exprimer et elle leva les yeux au ciel. Mais pourquoi donc les invocations avaient crée de pareils êtres ? Pourquoi ne leur avaient-ils pas donné plus de forces ? Cela ne les aurait pas tué ! Loreleï s'approcha alors de l'être humain et sans le prévenir, elle le souleva avec une aisance déconcertante et l'installa confortablement sur le dos de Quetzalcoalt :

« Voilà, votre problème est régler. Faelar, veux-tu que je t’aide à monter ou es-tu assez grand pour le faire tout seul ? »

On pouvait alors remarquer que Loreleï avait adopté un ton légèrement sarcastique. A vrai dire, elle se moquait un peu de Pug et espéra que Faelar était plus doué que celui-ci.
Revenir en haut
Faelar

Hors ligne





MessagePosté le: Mar 8 Juil - 20:07 (2008)    Sujet du message: Un jour... peut-être... Répondre en citant

Faelar était soulagé. Il allait enfin pouvoir quitter cette maudite île, fini de devoir réfléchir au moyen le plus sûr de partir… Fini de réfléchir au meilleur moyen de construire un radeau. Ils allaient partir à vol d’oiseau vers le temple du feu.

« En route pour le temple du feu. »

Dit-il en donnant comme unique réponse à la question de Loreleï, le fait qu’il grimpe immédiatement après Pug sur le dos de Quetzalcoatl. Ce n’était pas bien difficile, il suffisait de s’accrocher aux ailes et aux écailles… Bien sûr, c’était bien plus simple avec les deux jambes intactes.

« Fait attention à toi durant le trajet, Loreleï. J’aurai probablement besoin de toi une fois au temple. »

Il ne savait pas ce qui l’attendait, mais étant une invocation d’eau, il espérait qu’elle pourrait l’aider à obtenir une invocation de feu. Et qui sait, peut-être s’entendraient-ils ? Mais ca, il était encore trop tôt pour le savoir.
Revenir en haut
Pug

Hors ligne





MessagePosté le: Mar 8 Juil - 21:19 (2008)    Sujet du message: Un jour... peut-être... Répondre en citant

Pug semblait un peu véxé de s'être fait porté aussi facilement par quelqu'un

*Quoi ! Mais qu'est-ce-qu'il dit !*

Pug se tourna vers Faelar assis derrière lui

"Non tu n'as pas compris si u veux aller au temple du feu, tu iras àpieds la on rentre en ville pour qu je puisse aller me faire soigner, il n'est pas question que j'aille tous de suite chercher des noise à une autre invocation, les rchrs qui e tombe dessus m'ont suffit pour aujourd'hui, et je vois venir la question, il est n'ont plus pas question de faire un détour, moi je rentre direct chez moi, je suis désolée Faelar"

*Une invocation ne lui suffit pas pour le moment, il lui en faut une deuxième tous de suite, je n'ai pas envie de me faire dépassé tous de suite, et puis surotut il faut que je me trouve, de quoi me soignier il devrait y avoir celà dans le labo de mon père, enfin de qu'il en reste.*

Il regarda Faelar d'un regard intérrogateur.

"Alors que fait-tu ???" 
Revenir en haut
Faelar

Hors ligne





MessagePosté le: Mar 8 Juil - 21:32 (2008)    Sujet du message: Un jour... peut-être... Répondre en citant

Voila autre chose, Pug ne voulait pas faire de léger détour… Rentrer à pied ? Il en avait de bonne… Il n’était pas encore capable de marcher sur l’eau… Et en ce qui concernait le radeau, il devrait sans doute attendre quelques jours avant de pouvoir quitter l’île…

Bon, tampis, le temple du feu serait pour une autre fois. Puisque c’était la seul solution afin de rentrer, il allait devoir s’en contenter... Même si cela chamboulait un peu les plans de Faelar.

« Bon, d’accord… On rentre, je n’ai pas encore la capacité de marcher sur l’eau et j’en ai asser de devoir fabriquer un radeau avec trois tronc et quatre lianes… »


*Je sais déjà que je ne vais pas l’aimer… Qu’es que ca lui coutait de faire un petit détour ? Le temple du feu n’était pourtant pas bien loin…*

Le seul avantage à cela, c’est qu’il pourrait revoir plus rapidement sa sœur… Même si il aurait préféré lui ramener deux invocations au lieu d’une.

« Une fois en ville, tu peux au moins me déposer soit à la taverne soit chez moi ? »

C’est vrai quoi… Ils pouvaient au moins faire cela, le médecin n’était pas si pressant, sa jambe tiendrait bien quelques minutes supplémentaires une fois en ville.
Revenir en haut
Pug

Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 10 Juil - 08:51 (2008)    Sujet du message: Un jour... peut-être... Répondre en citant

"Ok il n"y a pas de soucis pour celà, celà ne prendre que quelques minutes tandis que le temple du feu est quand même beaucoup plus loin."

*Il est sympa miq bon il y a des limittes, pour l'instant je suis bléssé, alors je lui revaudrai lk'atelle une autre fois*

"Bon et bien Quelzaltcoatl, c'est partit mon ami, on y va quand tu veux"

*Vivement que l'on soit rentré*

Pug serra ses cuisse le plus fortement possible sur les écailles de son invocations pour toucher le moins d'écailles en vol

"A oui Faelar, un conseil serre bien les jambes et puis, change de pantalon quand tu rentreras chez toi, Ses écailles sont magnifiques mais très coupantes."
Revenir en haut
Quetzalcoatl

Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 10 Juil - 20:57 (2008)    Sujet du message: Un jour... peut-être... Répondre en citant

Quetzalcoatl avait apprécié els mots de réconfort que lui avait adressés Loreleï, elle savait y faire quoiqu’on pouvait dire… Même si d’apparence froide et nonchalante, l’invocation de l’eau semblait avoir confiance en son frère de foudre, et ce dernier n’en était que plus fier. Comme cela, les humains voulaient voyager sur son dos ? Cette idée ne l’enchantait pas particulièrement, c’est vrai, il n’avait pas envie de devenir le poney du groupe… Il devait néanmoins se plier au bon vouloir de son maître… Toute réflexion faite, ce sera sa première épreuve pour racheter ses péchés d’autrefois…
De plus, il avait cru comprendre que cette intense lueur dorée signifiait que son pouvoir lui revenait petit à petit, plutôt une bonne nouvelle pour un être doutant de lui à l’instant même.
 
*Si je me fit au regard de Loreleï, c’est que je dois déjà récupérer mes pouvoirs… Peut être que notre rencontre à accélérer le processus… Bref, je suis content de la revoir, j’aiderai son humain à rejoindre Lüh…* Se dit-il doucement. 

 
  Une fois les deux hommes sur son dos, Quetzalcoatl se retourna vers eux et leur adressa ces mots :
 
« Accrochez-vous bien, ca pourrait secouer avec les vents naissant… » 

 
  Puis il attendit un ordre pour décoller…
Revenir en haut
Pug

Hors ligne





MessagePosté le: Ven 11 Juil - 10:07 (2008)    Sujet du message: Un jour... peut-être... Répondre en citant

"C'est bon tu peut y aller Quetzalcoatl ! go !"

Dès le décollage Pug ressentit les vents qui lui fouettait le visage, et plus il montait plus les vents étaient froids et puissants, il prit un bout de tissus de son pantalon déja déchiré et l'enroula autour de son visage tel le nomades dans le désert

"Alors Faelar comment trouve-tu le fait de voler, moi j'adore, même si la prochaine fois je prendrai des habits plus chaud"

Bizarrement Pug sentait plus de puissange dans le vol de Quetzalcoatl, était-ce du à son soudain regain de puissance.
Revenir en haut
Faelar

Hors ligne





MessagePosté le: Ven 11 Juil - 10:14 (2008)    Sujet du message: Un jour... peut-être... Répondre en citant

« J’espère juste qu’il sais aussi bien atterrir que voler, je n’ai pas tellement envie de passer à travers le toit de ma taverne. »

Cela ne lui disait strictement rien de devoir payer les réparations de son toit… D’ailleurs, il ignorait comment il aurait pu payer, les caisses étant vide depuis qu’il avait tout dépenser pour partir… Déjà qu’en temps normal, elle n’était pas vraiment pleine.

Le vent glacé soufflait sur le visage et dans les cheveux de Faelar. Il appréciait cette sensation, mais il ne pouvait s’empêcher de regarder en dessous, afin de voir si Loreleï les suivait toujours. Il ne comptait pas perdre sa première invocation qu’il avait déjà eu du mal à avoir.

« Finalement, ce serait possible de me déposer plutôt à l’armurerie ? »

Le jeune homme avait changé d’idée. Sa destination était l’armurerie… Devait être l’armurerie. Avec sa nouvelle invocation, il préférait essayer de voir pour se faire fabriquer des armes résistantes à l’eau, car il allait sans doute en avoir besoin.
Revenir en haut
Loreleï

Hors ligne





MessagePosté le: Ven 11 Juil - 10:26 (2008)    Sujet du message: Un jour... peut-être... Répondre en citant

Lorsque les deux humains se furent retrouvés sur le dos de Quetzalcoalt, Loreleï sauta dans l’océan. Immergeant sa tête hors de l’eau, elle regarda derrière elle et attendit que son frère ne décolle pour le suivre. Elle se disait qu’une fois dans le ciel, il aurait un plus grand champ de vue qu’elle et que par conséquent, ils regagneraient tous plus vite le rivage que s’il n’avait pas été là.

Quoiqu’il en soit, cela lui faisait plaisir de ne pas avoir à s’occuper de Faelar. Elle allait pouvoir nager seule tranquillement. Pourtant, cela ne lui plaisait pas beaucoup de voir que son frère devait se transformer en poney ailé. Elle se demandait ce qu’il pouvait bien ressentir en ce moment même. M’enfin, peut-être qu’avec le temps ils s’y habitueraient tout les deux et ne verraient pas cela comme une humiliation mais comme une aide généreuse qu’ils offraient aux humains.
Revenir en haut
Quetzalcoatl

Hors ligne





MessagePosté le: Ven 11 Juil - 13:17 (2008)    Sujet du message: Un jour... peut-être... Répondre en citant

Quetzalcoatl sentait manifestement bien la méfiance de Faelar envers lui. D’ailleurs la réflexion du jeune homme avait légèrement énervé l’invocation, après tout s’il n’était pas content, il n’avait qu’à rester sur l’île. Cependant, il ne fit aucune remarque ne voulant pas envenimer la situation par quelques paroles déplacées. Il laisse donc Pug répondre.
 
*Pfff les humains sont si versatiles… Comment peuvent-ils vivre dans ce monde sans engendrer des désastres ?* Se demanda alors  la chimère en plongeant son regard dans l’océan et en essayant de détecter la position de Loreleï . 

 
  Celle-ci avait préféré nager seule dans l’eau, elle avait du trouver tranquillité et apaisement dans son élément naturel. Il crut  discerner de minuscules vibrations à la surface des flots, et se dit qu’il s’agissait surement de sa sœur. Le vent était certes, froid et humide, mais bientôt, dans une bonne heure, toute l’équipe atteindra les côtés du continent Sud, où logeait  le Désert Ambré. Une fois à sa hauteur, ils devront bifurquer vers l’Est puis traverser une nouvelle fois l’Océan pour enfin arriver à Lüh, la destination finale.
 
Dors et déjà, on sentait l’air marin faiblir, une fine brise découlant des plaines venait caresser le museau de la chimère qui sentait les côtes s’approcher. Le bleu de l’océan s’éclaircissait au fur et à mesure que l’équipe avançait, tout laisser croire que le continent Sud n’était plus très loin...
Revenir en haut
Pug

Hors ligne





MessagePosté le: Dim 13 Juil - 19:38 (2008)    Sujet du message: Un jour... peut-être... Répondre en citant

"Tu es sur que tu veux pas rentrer à pied, tu nous as bien vu attérir sur la plage alors ce serait pareil sinon mieux à la ville de Luh et puis on aterrira ou il y aura la place, je te signale que jusqu'a aujourd'hui je n'ai pas vu que Quetzalcoatl avec la capacité de rétrécir sur mon bon vouloir. Je te signale qu'il suffisament sympa pour t'emmener sur son dos, alors tes réflexion douteuses tu te les gardes."

*Non vraiment quel toupet, j'aurais été Quetzalcoat j'aurai pris celà pour une insulte*

Pug ne fit plus attention à Faelar et regarda droit devant lui pour savourer les vatisse et le paysage qui défilait sous eux
Revenir en haut
Faelar

Hors ligne





MessagePosté le: Dim 13 Juil - 19:54 (2008)    Sujet du message: Un jour... peut-être... Répondre en citant

« Pas la peine de t’énerver, je voulais juste m’assurer que vous éviteriez d’écraser ma taverne… Ou un autre bâtiment. Je n’ai pas les moyens de faire réparer les dégâts. »

*J’espère que l’on sera vite arrivé, ils deviennent vraiment insupportable… Si je n’avais pas eu besoin d’eux, je m’en serait passé. *

Faelar regarda le paysage, en se demandant si le voyage durerai encore longtemps… Il espérait que ce ne serait pas le cas, car sa sœur commençait à lui manquer… Et il s’inquiétait. Il ne l’avait jamais laissée seule aussi longtemps… Mais cette fois, cela avait été exceptionnel… Récupéré une invocation est chose rare.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:12 (2016)    Sujet du message: Un jour... peut-être...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Corbeille -> RPs supprimés Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 5 sur 6

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com