Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
Roches, eau et débris

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Corbeille -> RPs supprimés
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Levia

Hors ligne





MessagePosté le: Dim 20 Mai - 03:49 (2012)    Sujet du message: Roches, eau et débris Répondre en citant

Dans une des cellules qui étaient dans le sous-sol du temple de l'eau se trouvait la cellule de Levia. L'endroit était délaissé de toute couleur, de temps en temps il y avait des reflets de couleurs un peu ternies. Des barres d'acier faisaient office de porte, l'espace entre celles-ci était assez large pour laisser passer un humain. Levia pouvait seulement passer le bout ses doigts d'ailes entre les barres. Derrière les barres le plancher allait en pente descendant sur quelques mètres, ensuite elle alla en verticale et devint un mure pour former un grand bassin d'eau.

Prisonnière de ce temple depuis plusieurs milliers d'années, Levia flottait sur le dos au milieu du bassin, l'eau qui était dans sa cellule ne bougeait pas, car la salle était entourée de mur. Seul le mouvement du corps de Levia faisait bouger l'eau à un rythme monotone, car rien n'était mieux que l'eau qui bougeait seul dans les vastes océans de ce monde. Levia récita de sa voix mélodieuse deux énigmes.

L'écho des deux énigmes volaient dans les airs :

- 3 poissons sont dans un seau. L'un meurt. Combien en reste-t-il?

- Il y a 3 poissons rouges, 3 poissons verts et 3 poissons bleus. Un poisson vert coule, combien reste t'il de poissons verts?


Et quand Levia n'entendit plus le son de l'écho elle répéta les énigmes. Ces énigmes étaient destinées aux humains qui passeraient dans le temple.


Dernière édition par Levia le Lun 11 Juin - 18:09 (2012); édité 3 fois
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Dim 20 Mai - 03:49 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Haruka Tegami

Hors ligne





MessagePosté le: Dim 27 Mai - 09:10 (2012)    Sujet du message: Roches, eau et débris Répondre en citant

Vieil homme: Mon garçon je vais t'emmener à la cité des invocations!

Par «cité des invocations», le vieil homme voulait certainement parler de la grande ville de Lüh. Haruka avait entendu parler de cette cité par le marchand de son village qui parlait d'une expédition dans cette ville. Bref, ils se mirent en route pour Lüh qui était à une demi journée de marche. Pendant cette longue marche, le vieil homme et Haruka s'imprégnaient de la pureté du paysage. Ce monde était simplement beau, ce qui ne passait pas au dessus de Haruka. Ils s'arrêtèrent toutes les 4 heures pour une légère pause, car oui le vieil homme n'avait plus un coeur aussi solide qu'avant.

Comme ils étaient partis à l'aube, ils étaient arrivés vers le milieu de l'après-midi. Et au premier regard, le visage d'Haruka s'illumina. La beauté de la ville l'avait complètement envoûté et malgré son âge, il se comportait comme un enfant, allant à un endroit puis à un autre. Cela fatigua le reste d'énergie du vieil homme mais il voulait le bonheur du petit donc il le laissa faire. Le soir, ils louèrent une chambre et se rendirent à la taverne pour se gonfler le panse. Et c'est là que le déclic s'est mit en marche.

Homme en armure: Il paraît que le temple de l'eau recèle d'invocations plus imposantes les une que les autres.

Autre homme: il paraît que cet endroit n'est pas commode, il pleut souvent et l'air là-bas est plus fais qu'ici.

Haruka écoutait du bout de la salle et cela le fascinait. Le vieil homme le sentait et sortit une vieille carte de l'île. Haruka fut intrigué par ce papier déchiré et marron. Le vieil homme montra la cité de Lüh puis l'endroit où se situait les quatre temples.

Vieil Homme: Haruka, si tu veux savoir des choses sur les invocations, il faut que tu ailles dans l'un de ces quatre temple et peut-être auras-tu l'honneur d'être accepté comme partenaire par une invocation. Alors tout d'abord, choisis l'un de ces temples.

Le vieil homme était la seule personne qu'Haruka écoutait jusqu'au bout sans se laisser distraire par autre chose. Haruka choisit sans perdre une seule seconde le temple de l'eau. Pourquoi? Et bien par l'instinct.

Vieil Homme: D'accord donc tu choisis celui de l'eau. Il est à plus d'une journée de marche d'ici donc il va te falloir des ressources et beaucoup de patience... Tu comprends?

Haruka hoche la tête pour dire oui. La nuit passa et le lendemain, ils firent des provisions pour le voyage. Et grâce aux économies, ils achetèrent un cheval. C'est cher certes mais il fallait bien que le vieil homme ne se fatigue pas trop. Haruka étant un peu pressé,ils partirent vite et à cadence rapide trot pour le cheval et course pour Haruka). Haruka ne ressentait pas tout de suite la fatigue car la joie d'arriver à destination lui faisait oublier tout autre ressentiment. Ils mirent moins d'une vingtaine d'heures pour arriver et comme il était très tard ils campèrent à quelques centaines de mètres du temple. Haruka dormis après pendant une demi-journée vu la fatigue du voyage.

Donc vers le soir de la journée suivante, ils se montrèrent enfin devant le temple. Comme l'avait dit l'homme en armure, il pleuvait au dessus du temple et la température avait nettement baissé. Le vieil homme étant fragile, il devait rester dehors. Haruka allait rentrer mais le vieil homme lui donna un dernier conseil.

Vieil Homme: souviens-toi, tu devras passer un test pour savoir si tu es digne de l'invocation.

Haruka lui sourit et rentra dans le temple. L'air y était humide mais apaisant dans un certain sens. Haruka respira un grand coup avant d'entre un écho et quelques bribes de phrases.

«.....poissons......rouges.....coule....combien...?»

Par curiosité sans doute, il se dirigea vers la source de l'écho et plus il s'approchait, plus il entendait les deux énigmes énoncées dans ces phrases. La première parlant de poissons dans un seau et la deuxième parlant de poissons rouges, verts et bleus et d'un vert qui coulait. Et à la fin on demandait combien de poissons restaient-ils. Après quelques répétitions, Haruka était face à une cellule où son fond abritait un immense lac. Haruka passa entre les barreaux et s'approcha du cours d'eau. Il y avait une immense créature qui flottait à la surface et... bizarrement, il n'avait pas peur de ce géant. Et comme pour répondre aux questions, Haruka lui fit signe et répondit par de brèves paroles.

Haruka:Première égale deux poissons! Deuxième égale trois poissons verts non?!

Il souriait entre l'admiration et la joie de voir enfin une invocation


Dernière édition par Haruka Tegami le Lun 28 Mai - 09:44 (2012); édité 2 fois
Revenir en haut
Levia

Hors ligne





MessagePosté le: Dim 27 Mai - 19:29 (2012)    Sujet du message: Roches, eau et débris Répondre en citant

Flottant toujours sur le dos Levia, son ouïe capta un son de pas qui se dirigeaient vers elle. Se pourrait-il que cette démarche provient d'un humain? Les foulées se rapprochaient de sa cellule, puis une sonorité se fit entendre du mortel.

- Première = 2 poissons! Deuxième = 3 poissons verts non?!

La demi-déesse se retourna, elle se dirigea vers l'humanoïde, des vagues percutèrent le plancher en pente descendant. L'eau tiède toucha les pieds de l'humain, la tête de l'immortelle sorti de l'élément aqueux, puis fut à la hauteur du visage du mortel et la fille d'Aqua lui répondit de sa voix mélodieuse.

- À ma première énigme la réponse est 3, parce que même si le poisson est mort il est resté dans le seau. Pour la deuxième tu as la bonne réponse.

- Maintenant je vais te faire passer une seconde épreuve. Es-tu prêt à écouter en quoi elle consiste? Et d'essayer coûte que coûte, de la réussir?


Elle prit une pause pour laisser l'humanoïde répondre à sa question.

- La deuxième épreuve consistera à traverser le bassin d'eau en marchant sur moi, si tu trouves que l'épreuve à l'air simple détrompe toi, car les écailles de mon corps sont glissantes et il te faudra aussi faire attention à mes piques, car même s'ils sont plus grands que toi ils peuvent toujours te couper.

Levia déposa sa tête pour qu'il puisse monter dessus, elle mit sa queue sur l'autre extrémité de la salle, il y avait un simple mécanisme qui permettrait de faire monter les barres et ainsi d'offrir la liberté à Levia. Le bassin était plus long qu'elle, mais sa largeur était plus courte que la longueur de la demi-déesse.


Dernière édition par Levia le Dim 27 Mai - 21:27 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Haruka Tegami

Hors ligne





MessagePosté le: Dim 27 Mai - 20:25 (2012)    Sujet du message: Roches, eau et débris Répondre en citant

- La deuxième épreuve consistera à traverser le bassin d'eau en marchant sur moi, si tu trouves que l'épreuve à l'air simple détrompe toi, car les écailles de mon corps sont glissantes et il te faudra aussi faire attention à mes piques, car même s'ils sont plus grands que toi ils peuvent toujours te couper.

Haruka regarda l'invocation qui n'était qu'à quelques centimètres de lui et qui était vraiment immense. IL sentait son souffle qui était légèrement glacé mais pas gênant. Alors la deuxième partie était de traverser le bassin pour ouvrir la grille grâce à un levier presque imperceptible de loin. Haruka examina la tête de l'invocation qui semblait très glissante à première vue. Par précaution instinctive il toucha son front et sa main glissa comme sur de la glace. Il fit quelque va-et-viens devant la tête du mastodonte avant d'enlever son pull. Il n'a jamais rien mis en dessous donc on pouvait voir un petit corps chétif et assez pâle. Il s'enveloppa les bras du pull après l'avoir passé autour d'un des pic du mastodonte. Il pris appuie sur son pull pour pas glisser et ce mis entre les pics. S'il faisait un faux mouvement, il finirait tailladé assez mortellement. Il a beau être simplet, il a parfois de bonnes idées. Après s'être bien positionné, il demanda assez calmement à l'invocation.

-C'est quoi votre nom ?

Question assez directe mais simple à comprendre. Il regarda l'eau aussi, elle était claire et calme. Apaisante aussi. Mais il ne fallait pas qu'il reste trop fixé dessus car sinon il allait glisser de la tête du mastodonte. Il se repositionna légèrement et dit d'une voix assez assurée.

-Je commence.

Il lâcha une manche de son pull et le garda autour de sa main gauche. Il tremblait un peu. La peau du mastodonte était à la fois lisse et bosselée à certains endroits. Avec sa main enveloppée il attrapait les pics sans trop appuyer pour passer sans glisser. Mais vers la moitié du corps du mastodonte, il glissa et attrapa par réflexe l'un des pics avec la main droite. Mais il lâcha de douleur et tomba dans l'eau. Il retourna au point de départ, déchira une manche et enroula sa main droite pour pas perdre de sang. Il était simplet mais connaissait les premiers soins.

-Je recommence !

Il remonta sur le front du mastodonte et reprit son chemin. On pouvait voir un peu de sang sur le pic qu'il avait agrippé. Et sa main le brûlait mais il était déterminé à passer l'épreuve.

Il glissa encore quatre cinq fois avant de comprendre le chemin. Il recommença mais plus lentement, il regardait attentivement où il marchait. Il réussit enfin à atteindre le levier qu'il abaissa. La grille commença à se lever et comme un enfant il dit bien fort et avec le sourire:

-Terminé !
Revenir en haut
Levia

Hors ligne





MessagePosté le: Mer 30 Mai - 21:29 (2012)    Sujet du message: Roches, eau et débris Répondre en citant

La demi-déesse observa avec attention les mouvements du mortel. Sa main se déposa sur son front, qui glissa instantanément, car les écailles étaient trempes. L'homme enleva son chandail, Levia se demandait bien pourquoi il l'ôta. La réponse à son questionnement ne tarda pas à arriver, il l'utilisa pour mieux s'agripper à elle. Il était bien astucieux ce petit gaillard, l'immortelle aimait bien cette qualité. L'humain s'adressa à elle :

- C'est quoi votre nom ?

Elle se demanda quel que peut pourquoi il lui posait cette question, mais elle lui répondit de sa voix douce.

- Je m'appelle Levia.

Puis il s'installa et dit pour elle :

- Je commence.

Levia était immobile sur l'eau, le mortel commença sa marche en tremblent un peu, la demi-déesse ne voyait pas l'humain, mais elle sentait ses mouvements. L'homme glissa dangereusement, malheureusement pour lui il avait attrapé un de ses pics, il le lâcha et tomba à l'eau. Le mortel allais-tu abandonner? Non!? Il était retourné au point de départ et s'était pensé la main avec un bout de tissu, ce petit était coriace.

- Je recommence!

L'humain recommença plusieurs fois, soit qu'il était entêter ou qu'il était courageux ou bien fou. L'immortel ne pouvait savoir. L'homme ralentit, la demi-déesse s'en redit conte tout de suite, il semblait attentif à ses mouvements et prenait toutes les précautions qu'il pouvait. Levia ne sentait plus l'humain sur son corps, elle ne sentit pas plus l'eau bouger, cela voulait dire qu'il avait atteint l'autre coter. Le son de la grille qui montait dans un lourd cliquetis était la preuve irréfutable que cet homme venait de réussir son épreuve.

- Terminé!

La fille d'Aqua se dirigea vers le mortel, sa tête se dressa de toute sa hauteur.

- Oh! Toi qui vient de me libérer d'une longe captivité. Qu'elle est ton nom? Toi qui es devenu mon maître.
Revenir en haut
Haruka Tegami

Hors ligne





MessagePosté le: Ven 1 Juin - 16:40 (2012)    Sujet du message: Roches, eau et débris Répondre en citant

- Oh! Toi qui vient de me libérer d'une longe captivité. Qu'elle est ton nom? Toi qui es devenu mon maître.

Donc cela voulait dire qu'Haruka avait réussit l'épreuve. Mais une chose le gênait, il n'aimait le mot "maître", ça le répugnait même. Il regarda pendant quelques instant Levia pour admirer sa grandeur avant de répondre à sa question et mettre les points sur les i tout de suite.

-Je m'appelle Haruka et je n'aime pas le mot "maître", appelez moi par mon nom s'il vous plaît.

Il resta devant le mastodonte avec un léger mal de cou à force de rester la tête en l'air. Mais il souriait. Il souriait en se demandant, maintenant qu'il a une invocation comme partenaire, ce qu'il pourrait faire. Car oui, une vie de cireur de pompe alors qu'on peut disposer des pouvoirs d'une invocation n'est pas très logique. Mais son métier pouvait lui rapporter de l'argent. Et dans ce monde on peut faire plein de truc avec comme par exemple acheter une arme ou autre chose du même genre. Il se dirigea vers l'endroit où était la grille et demanda très calmement avec son plus beau sourire :

-Vous voulez allé quelque part après une si longue captivité?

Il sait ce qu'est la captivité et c'est pour ça qu'il dit ça. Il veut l'aider à se re-familiariser avec le monde extérieur. Il ne pense pas vraiment cela mais la logique des choses veut qu'après une si longue coupure avec le monde, on soit obligé de re-découvrir comme un enfant l'univers qui nous entour.
Revenir en haut
Levia

Hors ligne





MessagePosté le: Dim 3 Juin - 01:44 (2012)    Sujet du message: Roches, eau et débris Répondre en citant

Le jeune homme observa avec admiration l'invocation avant de parler.

- Je m'appelle Haruka et je n'aime pas le mot "maître", appelez-moi par mon nom s'il vous plaît.

- D'accord je vous appellerais Haruka désormais.

L'humain resta sur place en regardant la demi-déesse avec un sourire. La fille d'Aqua se demandait bien à quoi ce petit pensait. Il pouvait penser à plusieurs choses tell, l'aventure, le travail, les femmes et les moindre petite chose simple de ce monde. Puis l'humanoïde de dirigea vers là où les barres étaient.

- Vous voulez aller quelque part après une si longue captivité?

- Je souhaite aller au Lac des Astres, si ça ne vous dérange pas.

Levia tourna, elle nagea vers la sortie, elle passa la tête par l'ouverture, il était finalement le temps pour elle de retrouver le monde et il avait probablement changé depuis ces milliers d'années.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:59 (2016)    Sujet du message: Roches, eau et débris

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Corbeille -> RPs supprimés Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com