Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
A la découverte d'une nouvelle vie.
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Rue Commerçante -> Armurerie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Dim 15 Avr - 10:00 (2012)    Sujet du message: A la découverte d'une nouvelle vie. Répondre en citant

Ariez venait à peine de finir de s'habiller quand Vaea vint à sa rencontre pour chercher un peu d'aide, la clientèle ce matin semblait bien contrariante. Vaea lui expliqua qu'un homme d'un certain âge posait beaucoup trop de questions gênantes, aussi bien des questions extrèmement pointues sur les armes que des questions embarrassantes sur les qualifications de Vaea pour ce poste. Ariez haussa un sourcil, ce comportement ne lui était pas inconnu, et vu le rouge que Vaea avait aux joues, les questions devaient être extrèmement déstabilisantes.

"Cet individu, a quoi ressemble t-il ?"

La description que Vaea lui donna lui fit penser à quelqu'un qu'elle connaissait très bien, bien qu'elle ne l'avait pas vu depuis longtemps. Elle se douta immédiatement de ce qu'il se passait, et n'avait pas vraiment envie de gérer une telle situation dans son état. Elle se maquilla rapidement pour essayer de donner plus de couleur à son visage, et demanda à Vaea de venir avec elle à la rencontre de cet personne.

Elle descendit les marches assez rapidement, impatiente de confirmer sa théorie. Effectivement, quand elle se retrouva face à cet homme, il afficha un grand sourire avant de déclarer :


"Ariez ! Ma petite puce !"

Il s’avança pour la prendre dans ses bras mais Ariez, qui n'était plus une enfant, le repoussa doucement.

"Vaea, je te présente mon père"

Elle s'adressa ensuite à son père en lui demandant ce qu'il faisait ici, car elle savait qu'il ne venait jamais pour une visite de courtoisie. Son père voulant apparemment garder sa discussion privée, il l'emmena à part en s'éloignant un peu de Vaea, il s'en suivit une discussion entre le père et sa fille ou il sembla lui demander un service qui n'était pas pour plaire à Ariez, elle refusa d'abord de l'aider avant que, finalement, apparemment convaincue par ses arguments, elle finisse par accepter, avec tout de même un peu de tristesse dans la voix. Sur ce, son père sortit de la boutique en saluant Vaea. Leur discussion avait durée environ 10 minutes, durant lesquelles Vaea devait beaucoup s'interroger.

"Nous partirons en direction de la vallée sereine dès demain, le temps que je guérisse encore un peu, mais ça ne pourra pas attendre plus longtemps..."
Elle soupira avant de poursuivre "Ma mère est... malade, mon père continue d'espérer un traitement, et pense qu'on devrait aller se renseigner dans un village qui était lui aussi touché par un mal apparemment incurable il n'y a pas si longtemps."

Ariez se doutait qu'il devait s'agir du village qui était soupçonné d'utiliser de la magie noire, s'aventurer là-bas devait être risqué...



Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Dim 15 Avr - 10:00 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Vaea
<!--02-->Modo

Hors ligne


Inscrit le: 09 Mai 2011
Messages: 631
Crédits Avatar: Kohaku ♥
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 狗 Chien Eau
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Invocation en CDI
Invoqueur: Ariez
Annonce: Appelé aussi le loup bleu ou le grammar nazi
Inventaire: 500T
Sorts: Eau 1, 2, 3, 5 et 7 ; Glace 1, 2 et 3 ; Tempête de Neige 1, 2 et 3 ; Rage 3 et 5 ; Soin 2, 4, et 6 ; Métamorphose ; Branchies ; Aquakinésie 6 ; Apathie
Double compte: Viltys Copperfield
Point(s): 353

MessagePosté le: Dim 15 Avr - 19:15 (2012)    Sujet du message: A la découverte d'une nouvelle vie. Répondre en citant

Heureusement, Ariez semblait plus maîtresse d'elle-même que moi. Sûrement la force de l'habitude, ou tout simplement le fait qu'elle semblait connaître l'individu en question, puisqu'elle me demanda à quoi il ressemblait, ce à quoi je répondis par une description rigoureuse, comme un élève récitant son cours. Je savais observer le monde, et le retranscrire. Bien qu'elle ne semble pas enchantée de devoir rencontrer l'homme, elle se maquilla rapidement et descendit courageusement les marches, moi à ses côtés. Durant ce laps de temps, j'avais eu tout le loisir de me calmer, aussi j'affichais un visage neutre et assuré.

L'individu n'avait pas bougé, et son visage s'éclaira à la vue de ma maîtresse. Ses paroles me surprirent d'abord, avant qu'elle ne m'informe me trouver en présence de son paternel. J'ouvris de grands yeux, mais le saluait d'un signe de la tête respectueux. Ainsi, toutes ses questions prenaient un sens. En le voyant tirer Ariez à l'écart, je m'appuyais sur le mur pour réfléchir en les observant.

Le fait qu'il m'ait posé toutes ces questions techniques démontraient que le père de mon invocatrice tenait à ce que la boutique soit entre de bonnes mains. Peut-être était-il lui-même l'ancien gérant, ayant passé le flambeau à sa fille. Quand aux questions plus personnelles... Elles étaient également justifiées, en un sens. C'était le premier membre de la famille d'Ariez que je rencontrais, bien que je sache qu'elle ait trois sœurs, dont les noms étaient gravés sur la baque qu'elle m'avait offerte, et que je gardais en pendentif. Bien qu'il soit davantage là pour parler à sa fille, je fus étonnamment réjoui de faire sa connaissance. J’espérais juste avoir fait bonne impression.

La raison de sa visite me fut en revanche cachée, puisqu'ils parlèrent dans leur coin pendant quelques minutes, sous mon œil vigilant, guettant les émotions sur le visage de ma chère invocatrice. Je lus une certaine tristesse sur la fin de sa conversation, et me retins d'aller lui demander ce qu'il se passait. Elle me le dirait quand elle le souhaiterait, il fallait que je fasse preuve de patience. Ce qui, en l’occurrence, était un trait de caractère qui me définissais assez bien.

Lorsque son père sortit en m'adressant un petit signe auquel je répondis, je me redressais pour regarder Ariez, qui m'informa de l’imminence d'un nouveau voyage en direction d'un village récemment touché et guéri par une maladie incurable, afin d'aider la mère de mon invocatrice. Cela me rappela instantanément les premières paroles que j'avais entendus d'elle.

- Est-ce elle la personne chère à ton cœur pour laquelle tu es venue me libérer ? demandais-je en souriant faiblement. Quoi qu'il en soit, si tu es sûre de pouvoir tenir le voyage, je serais bien évidemment toujours à tes côtés. Je vais t'aider à faire les provisions et les sacs. Je n'aurais que deux questions : la première, c'est où se trouve cette "vallée sereine", si tu avais une carte, cela serait très utile.

Pour ce qui est de la seconde, préfères-tu que je reste sous ma forme Humaine pour t'accompagner et ainsi t'aider à porter des choses ? Il ne faudrait pas que tu t'épuises pour rien, surtout que tu es encore un peu malade... Mais n'oublie pas que je serais incapable d'utiliser ma magie sous cette forme. En tout cas, n'ait crainte Ariez, je prendrais soin de toi durant le voyage, et quoi qu'il arrive, je ferais tout ce qu'il faut pour t'aider dans la guérison de ta mère. Par où doit-on commencer ?


Je respirais faiblement en sentant mon cœur battre contre mes côtes. Si j'aimais bien la vie tranquille que j'avais pu goûter ici, partir à l'aventure était toujours un moment excitant, et je ne pouvais m'empêcher d'être fier de pouvoir marcher côte à côte avec Ariez.



Je suis infinie, je suis partout, je vous encercle, je vous suis éternelle.
De tout temps, j'ai existé.
De tout temps, mes profondeurs abyssales vous ont attiré.
Je suis la source de ce que vous appelez la vie.
Je suis la mer.
Revenir en haut
MSN Skype
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Dim 29 Avr - 09:30 (2012)    Sujet du message: A la découverte d'une nouvelle vie. Répondre en citant

Ariez s'assit derrière le comptoir, se sentant prise d'un léger vertige avec toutes ces émotions qui la parcouraient. Elle n'était pas vraiment en état de voyager mais n'avait pas le temps d'attendre, elle savait qu'en ce qui concernait la santé de sa mère, il fallait faire vite, car son état empirait de jour en jour. Aller à la vallée sereine prendrait déjà un certain temps, récolter les informations qu'elle cherchait aussi, puis le voyage retour... Penser à tout ce qui l'attendait l'épuisé déjà. Elle hocha doucement la tête quand Vaea lui demanda si c'était sa mère, cette personne qu'Ariez voulait aider en libérant Vaea. Le fait est que l'idée première d'Ariez serait qu'un jour, un combat avec le monstre qui engloutit l'âme de sa mère serait inévitable, mais puisqu'il existait peut être encore un remède, elle ferait le voyage nécessaire. Il était simplement dommage que cela arrive alors qu'elle était malade, et qu'elle allait encore devoir laisser la boutique sans surveillance, il était décidément temps qu'elle trouve un employé !

"Oui j'ai ce qu'il nous faut dans la bibliothèque de mon salon, suis moi."

Elle gravit les marches de son escalier et se dirigea à petits pas dans le salon, ou elle prit un livre au petit format. Dedans se trouvait des cartes assez précises de chaque région, elle se saisit d'un parchemin coincé derrière la couverture ou était représenté l'ensemble de l'île.

"Vois tu, nous sommes ici, à Luh, et nous devons aller... "
elle parcourut tout le trajet à faire avec son doigt "...Là. Ça fait environ 18 heures de marche."

Elle songea à la deuxième question de Vaea, pour elle il était évidant que pour voyager, surtout dans son état, elle avait besoin qu'on la protège, il fallait donc qu'il reste sous sa forme animale, pour ce qui est de l'aider à porter des choses, elle avait sa propre idée mais n'était pas sur que cela lui convienne :

"Il vaut mieux que tu fasses le trajet sous ta forme première, les routes sont dangereuses... Pour ce qui est de m'aider à porter mes affaires pour la route, et bien il y a toujours la possibilité que tu portes les sac sur ton dos... j'ai du matériel qu'on utilise habituellement pour seller les chevaux, on peut accrocher des bagages dessus, bien sur il faut que tu sois d'accord."


Elle savait que ce n'était pas évident de demander à un ancien demi-dieu de faire quelque chose d'aussi rabaissant, malheureusement il le fallait, dans certaines situations.


"Il y a autre chose qui m'embête, il faudra recueillir des informations dans ce village, fouiller et fouiner, sous ta forme animale ce n'est pas possible et moi je suis assez malade, cela te dérangerait-il si je demandais à un ami de ma famille de nous accompagner ?"


Revenir en haut
Vaea
<!--02-->Modo

Hors ligne


Inscrit le: 09 Mai 2011
Messages: 631
Crédits Avatar: Kohaku ♥
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 狗 Chien Eau
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Invocation en CDI
Invoqueur: Ariez
Annonce: Appelé aussi le loup bleu ou le grammar nazi
Inventaire: 500T
Sorts: Eau 1, 2, 3, 5 et 7 ; Glace 1, 2 et 3 ; Tempête de Neige 1, 2 et 3 ; Rage 3 et 5 ; Soin 2, 4, et 6 ; Métamorphose ; Branchies ; Aquakinésie 6 ; Apathie
Double compte: Viltys Copperfield
Point(s): 353

MessagePosté le: Mar 1 Mai - 09:33 (2012)    Sujet du message: A la découverte d'une nouvelle vie. Répondre en citant

Je laissais à Ariez quelques minutes pour se remettre de la visite de son père. Voyager alors qu'elle était encore faible, et quitter sa maison si tôt après l'avoir retrouvée ne devait pas être une chose facile. Mais elle le faisait pour aider sa mère, peut-être cela lui donnerait-il la force de continuer à avancer. J'ignorais quelle maladie pouvait être à ce point virulente, ou sans remède efficace, ni même depuis combien de temps ma maîtresse cherchait un remède, et je me demandais comment je pourrais l'aider à guérir... Mes sorts de soins étaient efficaces contre les blessures, pas contre les maladies mentales, malheureusement.

Je la suivis dans son salon, où elle prit un petit livre contenant une carte de l'île pour me la montrer, et j'en gravais les détails dans ma tête. Ainsi donc, voilà à quoi ressemblait ce nouveau monde... Considérablement plus petit que l'ancien, une particularité étrange était qu'il semblait rassembler touts types de climats et de terres, lui donnant une grande diversité, notamment au niveau des faunes se côtoyant. Du moins, c'est ce que je pensais. Je me promis intérieurement d'étudier prochainement la géographie précise de ce monde, voulant absolument en connaître les recoins et tout ce qui le peuplait. Me concentrant sur l'estimation d'Ariez, j'opinais du chef quand aux heures de marche qu'elle prévoyait. A une bonne allure, il nous faudrait effectivement deux bons jours, voir un troisième pour arriver à destination.

Cela me semblait gérable, surtout si Ariez se couvrait bien, notre voyage nous conduisant vers le Nord, où je soupçonnais des températures plus faibles, et donc peu propices à sa guérison complète. Je ne pouvais qu'approuver mon retour à ma forme première, vu que j'aurais accès à ma magie sans cesse grandissante au fil des jours. De plus, ma maîtresse semblait avoir une solution pour que je l'aide quand même à porter des bagages. Si cette idée étrange m'était quelque peu désagréable, j'avais très clairement défini mes objectifs en servant Ariez : je l'aiderais par tous les moyens à ma disposition. Et quand on était au service d'une Humaine aussi exceptionnelle, la coquetterie était le moindre des sacrifices.

Je m'apprêtais à signifier mon accord, lorsqu'elle continua en me demandant si cela me dérangeait d'emmener un de ses amis avec nous, afin qu'il nous aide durant notre "enquête" pour trouver le remède. Je n'y voyais pas d'inconvénients, au contraire : cela signifierait que je pourrais protéger Ariez plus efficacement, et rien d'autre ne comptait. Je ne devais pas laisser quiconque lui faire du mal. Pas cette fois.

- Je pense que c'est en effet meilleur que je reprenne ma forme habituelle, mes sorts étants complètement disponibles de nouveau. Pour ce qui est de porter des affaires, je les prendrais sans problème, il faut que tu te ménages le plus possible durant ce voyage, car tu es encore un peu malade. Il faudra essayer cependant de les disposer de telle manière qu'elles n'entravent pas mes mouvements, dans le cas où je devrais réagir rapidement.

Pour ce qui est de ton ami, je n'ai rien à opposer non plus ! Si tu lui fais confiance, je lui ferais confiance également, et c'est une bonne idée que de l'emmener, puisque je pourrais être plus efficace pour assurer ta protection. Je ne faillirais pas cette fois Ariez, je te le promets.


Je ne faisais jamais des promesses en l'air, et je ne pouvais pas laisser quelque chose arriver à mon invocatrice, déjà affaiblie par la maladie. J'avais de toutes façon des sorts de soin à ma disposition, et des sorts offensifs pour quiconque voudrait lui nuire.

Je relâchais donc mon emprise sur mon sort de métamorphose, regardant une dernière fois de mes yeux d'Homme les alentours, profitant des dernières sensations parcourant mes doigts, avant de retrouver en quelques instants ma forme de loup. Je m'assis sur mes pattes arrières en regardant Ariez.

- Je suis prêt. Si tu veux, je peux aller chercher ton ami pour gagner du temps, pendant que tu prépares tes affaires, à moins que tu ne veuilles que nous y allions ensemble ?



Je suis infinie, je suis partout, je vous encercle, je vous suis éternelle.
De tout temps, j'ai existé.
De tout temps, mes profondeurs abyssales vous ont attiré.
Je suis la source de ce que vous appelez la vie.
Je suis la mer.
Revenir en haut
MSN Skype
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Sam 5 Mai - 18:52 (2012)    Sujet du message: A la découverte d'une nouvelle vie. Répondre en citant

Vaea reprit sa forme de loup devant elle, ses transformations étaient pour le moins impressionnantes, bien qu'il soit beau garçon, elle le préférait sous sa vrai forme, c'est la qu'il était le plus magnifique et proche du divin. On sentait que la magie d'Aqua avait forgé un à un chaque poil de sa fourrure, créant un être aux allures terrestre parfaitement habitué au monde marin, c'était magnifique. Elle eut un sourire face à ce spectacle, et sortit de ses pensées quand Vaea lui proposa d'aller chercher lui même cet ami. Bon, ce n'était pas vraiment un ami en fait, puisque la dernière fois qu'Ariez l'avait vu, elle lui avait menti pour se débarrasser de lui... Mais si Vaea servait d'intermédiaire en parlant au nom du père d'Ariez, ce serait beaucoup plus facile de le convaincre de venir, en effet la jeune femme avait peur qu'il lui en veuille de n'avoir pas dévoilé tout de suite qu'elle était bien la fille du forgeron qu'il cherchait.

"Oui, c'est le mieux à faire. Je vais t'indiquer ou il habite et tu vas aller lui demander de l'aide... Dis lui que c'est le Forgeron Jin qui aurait besoin qu'il aide sa fille à voyager sur l'île, il acceptera sans doute car il connait mon père, mais je n'ai pas était très agréable avec lui la dernière fois que je l'ai vu. C'est un peu compliqué... mais dis lui juste ça, et tout ira bien !"

Sur ce elle se rapprocha de Vaea, elle enleva doucement la chaine de son cou, et partie ouvrir un tiroir chercher une vraie chaine, se mettant habituellement autour du ventre qui serait donc suffisamment grand pour se mettre autour du cou du loup. Elle enleva le pendentif -fendu- qui ornait la chaine, et passa celle ci dans la bague afin d'en faire un vrai collier. Puis elle le remis autour du cou de Vaea.


"Je dois t'avouer quelque chose, ceci n'est pas la bague original, l'original m'a été... Volé si l'on peut dire, mais un jour je la retrouverais pour te la remettre ! Cela me donne l'espoir de la retrouver."

La bague était perdue avec son amant, à qui elle l'avait donné, avec l'espoir qu'il la ramène avec lui, un jour, mais il n'était jamais revenu, elle considérait donc cet objet comme volé bien qu'elle l'ait donné de son propre chef... C'était encore une histoire compliquée. Ensuite, elle eut un regard rapide vers l'endroit ou un couteau avait blessé Vaea, il ne restait rien de sa blessure, il avait guérit extrèmement vite et elle en fut contente. Elle expliqua ensuite à Vaea ou il pouvait trouver Raeven, elle lui indiqua aussi son nom et ce fut à peu près tout. Pendant qu'il se rendait au domicile de ce drôle d'individu, Ariez prépara son sac, emportant avec elle beaucoup de livres n'abordant pas toujours des sujets légaux, car après tout, les informations qu'elle allait chercher dans le village de la vallée sereine concernait la magie noire, et cela était parfaitement illégal. Si elle se faisait arrêter par un garde en possession de tout ça elle pourrait avoir des problèmes, mais elle restait confiante. Ce voyage se passerait bien.


Revenir en haut
Vaea
<!--02-->Modo

Hors ligne


Inscrit le: 09 Mai 2011
Messages: 631
Crédits Avatar: Kohaku ♥
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 狗 Chien Eau
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Invocation en CDI
Invoqueur: Ariez
Annonce: Appelé aussi le loup bleu ou le grammar nazi
Inventaire: 500T
Sorts: Eau 1, 2, 3, 5 et 7 ; Glace 1, 2 et 3 ; Tempête de Neige 1, 2 et 3 ; Rage 3 et 5 ; Soin 2, 4, et 6 ; Métamorphose ; Branchies ; Aquakinésie 6 ; Apathie
Double compte: Viltys Copperfield
Point(s): 353

MessagePosté le: Lun 21 Mai - 16:33 (2012)    Sujet du message: A la découverte d'une nouvelle vie. Répondre en citant

J'attendis que Raeven vienne m'ouvrir, mais il ne vint pas. J'eus beau gratter de plus belle, toujours aucun signe de vie à l'intérieur. Je fis donc le tour de la propriété pour essayer de l'apercevoir à l'intérieur, mais sans succès. Au contraire même, il me sembla que la maison était abandonnée depuis un petit moment, et qu'un éventuel retour du marché semblait donc improbable.

Deux choix s'offraient donc à moi : rester ici à attendre Raeven, ou rejoindre ma maîtresse pour aviser. Cela fut vite vu, je m'en fus après un dernier regard aux alentours pour être sûr de ne passer à côté de rien. Reprenant le voyage en sens inverse, je courus du meilleur de mes capacités pour rejoindre l'armurerie, sans prêter attention aux Humains aux alentours.

Poussant doucement la porte, j'entrais tranquillement et trouvais Ariez, baissant la tête d'avoir fait chou blanc.

- Je suis désolé Ariez, Raeven n'était pas chez lui. Et vu l'intérieur de sa maison, il n'a pas du y habiter depuis quelque temps, j'ai donc exclu la possibilité qu'il puisse être de retour dans la journée. Que pouvons-nous faire pour pallier à son absence ? Je peux toujours porter des sacs sur mon dos, mais il sera effectivement difficile de mener à bien nos investigations si l'ami de ton père est absent...

Le fait que ce Raeven ne puisse pas nous accompagner posait en effet tout un tas de problèmes logistiques que nous avions cru réglé, et qui pointaient les faiblesses du plan : idéal pour un groupe de trois personnes, dont une qui pouvait être physiquement diminuée, plus une invocation. Si on ne retenait que ces deux derniers candidats en enlevant la force qui permettait un certain nombre de libertés vis-à-vis de la défense et de l'équipement du groupe.

Mais cela n'en était pas pour autant impossible, loin de là ! Juste plus compliqué. Mais les invocations n'étaient pas faites pour faire un travail simple, et la difficulté à surmonter me donna de la force pour me concentrer sur ce que nous pourrions faire pour remplacer efficacement le chasseur.

Pour les détails pratiques, je pouvais assurément m'occuper de la sécurité rapprochée d'Ariez à n'importe quel moment, ne ressentant pas la fatigue, je ne pouvais être pris en défaut de ce point de vue là. Non, le principal ennui résidait dans le fait qu'Ariez était toujours un petit peu malade, et la quête en serait par conséquent plus ardue. Mais rien n'était impossible, surtout si elle guérissait vite et bien avant que nous ne soyons engagés trop loin dans le froid du Nord où nous nous rendions. Si jamais elle guérissait à temps, tout en serait plus aisé.



Je suis infinie, je suis partout, je vous encercle, je vous suis éternelle.
De tout temps, j'ai existé.
De tout temps, mes profondeurs abyssales vous ont attiré.
Je suis la source de ce que vous appelez la vie.
Je suis la mer.
Revenir en haut
MSN Skype
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Mar 22 Mai - 15:48 (2012)    Sujet du message: A la découverte d'une nouvelle vie. Répondre en citant

Elle avait bon espoir que Raeven les aide, car après tout elle l'avait déjà aidé en lui donnant un plan pour rentrer jusque chez lui. Elle eu un sourire en pensant à leur première rencontre, Raeven avait des allures de grosses brutes, avec ses cicatrices et ses mauvaises manières, il était même possible qu'il ne soit pas très futé et donc pas la personne idéale pour ce genre de mission de renseignements, mais il avait un grand cœur et c'est surtout de ça qu'Ariez avait besoin... Et puis, en chemin elle aurait peut être l'occasion d'apprendre à mieux le connaître pour s'en faire un ami, qui sait.

Cependant Vaea revient avec une triste nouvelle : Raeven n'était pas chez lui, et ce depuis un certain temps vu l'état d'abandon de la maison. Vaea s'inquiéta de la façon dont ils allaient se passer de ses deux bras humains, qui vu l'état d'Ariez semblait plus que nécessaire.


"C'est facheux en effet. Que pouvons nous faire...?"

Elle s'assit sur le lit pour réfléchir, évidemment la question qu'elle venait de poser ne demander pas à Vaea de répondre, c'est une réflexion qu'elle se fit à elle même en songeant à la longueur du voyage, et à la difficulté de la mission. Elle fut prise d'une quinte de toux comme si son corps souhaitait lui rappeler qu'en ce moment elle était plus que vulnérable.

"Bien... Je pense qu'il est temps que je fasse quelques sacrifices..."

Elle se dirigea vers l'armoire de sa chambre qu'elle ouvrit à la volée, elle s’accroupit et prix une boite bien dissimulée sous les habits, dans le fond de l'armoire. Dans cette boite, toutes ses économies.

"Je voulais m'acheter une nouvelle maison avec cet argent, mais je vais revoir mes priorités. Nous allons faire quelques emplettes afin de rendre ce voyage aussi confortable que possible. " Elle mit une partie de ses économies dans un petit sac en toile, le reste resta au chaud dans son armoire, sous une pile de vêtements. Elle s'habilla ensuite chaudement, pour allez faire quelques courses à la boutique magique. Il lui semblait que les objets loufoque de cette boutique soit sa seule option pour que faire ce voyage ne soit pas trop dangereux. "Suis moi"

Suite : http://arcane.xooit.fr/t1777-Preparation-d-un-long-voyage.htm#p20505


Revenir en haut
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Mer 23 Mai - 12:19 (2012)    Sujet du message: A la découverte d'une nouvelle vie. Répondre en citant

De retour de la boutique magique, Ariez avait les bras chargées d'objets magiques, des fioles, des vêtement, des pendentifs... Elle avait acheté un peu de tout et espérait trouver une utilité à toutes ces choses. Elle retourna à l'endroit ou elle avait laissé son sac de vêtement, et prit le sac sans fond.

"Je vais mettre toutes mes affaires la dedans, à priori, ce sac magique permet de ranger autant d'objets que tu veux, mais en contrepartie il y a un risque de ne plus les retrouver. Ce ne sera pas grave si on égare un de mes habits, mais je préfère ne pas y mettre ce que je viens d'acheter, par précaution."

Elle put donc rentrer son gros sac de vêtement dans le sac sans fond, d'un diamètre nettement plus petit, et fut ravie du résultat, c'était déjà un premier objet magique prometteur. Elle dressa tout de même une liste de tous les habits qu'elle y avait mis. Elle y glissa ensuite quelques vivres, dont : du pain, une gourde d'eau, un peu de riz, des fruit secs et quelques pomme de terre, elle prit aussi une boite d'allumettes.

"C'est incroyable, tu y croyais toi, que tout ça rentrerait dans un si petit sac ?"

Cependant le sac pesait tout de même son poids, elle le donna à Vaea qui pouvait sans doute le porter autour de son cou, de son coté elle prit le sac à dos dans lequel elle avait mis les objets magiques et les livres qu'elle souhaitait emporter.

"J'ai l'impression d'oublier quelques chose d'important... quoi donc ?"


Revenir en haut
Vaea
<!--02-->Modo

Hors ligne


Inscrit le: 09 Mai 2011
Messages: 631
Crédits Avatar: Kohaku ♥
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 狗 Chien Eau
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Invocation en CDI
Invoqueur: Ariez
Annonce: Appelé aussi le loup bleu ou le grammar nazi
Inventaire: 500T
Sorts: Eau 1, 2, 3, 5 et 7 ; Glace 1, 2 et 3 ; Tempête de Neige 1, 2 et 3 ; Rage 3 et 5 ; Soin 2, 4, et 6 ; Métamorphose ; Branchies ; Aquakinésie 6 ; Apathie
Double compte: Viltys Copperfield
Point(s): 353

MessagePosté le: Mer 23 Mai - 12:51 (2012)    Sujet du message: A la découverte d'une nouvelle vie. Répondre en citant

Rentrés de la boutique, ma maîtresse portant un paquet d'affaires dans ses bras. Cela ferait un sacré nombre de bagages à porter, et, si je m'estimais capable d'avoir la force suffisante pour porter le tout, cela n'en constituerait pas moins une gêne à mes mouvements. Je la regardais donc ranger son sac de vêtements dans la sacoche qu'elle avait acheté avec des yeux ronds.

D'après ce qu'elle me disait, et ce que je voyais, on pouvait réellement y mettre ce qu'on voulait... En plus des habits, elle y glissa quelques aliments variés. Je secouais la tête quand elle me demanda si j'y croyais, cette magie était... plus qu'étrange. Il faudrait que je l'étudie de plus près quand je le pourrais. Acceptant qu'elle me passe ce lourd sac autour de mon cou, je fis jouer les muscles de mes pattes pour être sûr que cela n'obstruait en rien mes mouvements, mais le sac, en dépit de son poids, était suffisamment petit pour que je me sente à l'aise.

Elle garda un sac à dos dans lequel était rangé ses fournitures magiques et ses livres, et je réfléchis à ce qu'elle aurait pu oublier.

- La carte est dans un des livres que tu as pris ? Sinon... Tu as de quoi dormir ? Quelques couvertures, des choses comme ça ? Tu peux les charger sur mon dos si tu veux, je devrais pouvoir les porter sans problème. Tu veux peut-être prendre une arme également, juste au cas où ? A part ça... je crois qu'on a tout.

Vu le peu de nourriture qu'elle avait pris, je supposais que nous allions devoir chasser, et lorsque je pensais à la chasse, la vision d'une forêt se présentait aussitôt à moi, et cela en était plutôt... dérangeant. J’espérais que nous pourrions pécher, là au moins ça n'en était pas compliqué, surtout pour moi. Enfin, nous aurions tout le temps d'y penser plus tard, chaque chose en son temps, et il fallait que je sois prêt au départ imminent !



Je suis infinie, je suis partout, je vous encercle, je vous suis éternelle.
De tout temps, j'ai existé.
De tout temps, mes profondeurs abyssales vous ont attiré.
Je suis la source de ce que vous appelez la vie.
Je suis la mer.
Revenir en haut
MSN Skype
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Mer 23 Mai - 14:00 (2012)    Sujet du message: A la découverte d'une nouvelle vie. Répondre en citant

Vaea proposa d'emmener une carte, c'était en effet un objet qu'il ne fallait pas oublier, mais Ariez était presque sûre qu'elle était soigneusement pliée entre les pages d'un livre, cependant, prise d'un petit doute, elle trouva bon de vérifier et rouvrit son sac. Effleurant la carte du bout des doigts, elle eut un hochement de tête pour signifier à Vaea qu'elle était bien là, puis écouta la suite de ses suggestions. Effectivement, emmener de quoi dormir ce n'était pas idiot non plus. C'était étonnant que ce soit Vaea qui y pense alors que lui n'avait pas besoin de dormir, mais il devait vraiment être soucieux du bien être de sa maitresse.

Elle prit la plus grosse couverture qu'elle avait dans ses placards, et la plia avant de la mettre sur le dos de Vaea. On aurait dit cette housse qu'on mettait parfois sur le dos des chevaux avant de leur mettre la selle. Cependant elle ne fit aucun commentaire en se disant que Vaea pourrait trouver ça très blessant. Elle attacha le tout avec des lanières.

"Ce n'est pas trop inconfortable ?"

Lui demanda t-elle alors qu'elle même prenait son sac sur son dos. Ils étaient prêt à partir.

[Je te laisse poster la suite à la Rivière si tu es prêt.]


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:23 (2016)    Sujet du message: A la découverte d'une nouvelle vie.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Rue Commerçante -> Armurerie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com