Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
Deux rêveurs sur les routes de la Vie et de l'Aventure
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> La Traversée de la Rivière Blanche
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Elisabeth

Hors ligne





MessagePosté le: Mar 5 Juin - 19:09 (2012)    Sujet du message: Deux rêveurs sur les routes de la Vie et de l'Aventure Répondre en citant

Tout était prêt. L’ascension pouvait commencer. Elisabeth suivait le groupe, tenant court les rênes d’Obsidienne d’une main tremblante. L’autre lui servait à garder l’équilibre près du bord du précipice qui s’agrandissait un peu plus à chaque pas. Une insidieuse envie de regarder en bas la taraudait, mais la jeune fille s’efforçait de l’ignorer.

Elle tentait du mieux qu’elle pouvait d’écarter de son esprit toute réflexion sur la dangerosité de sa situation actuelle, ainsi que les conséquences d’un éventuel échec. Ne pas trébucher, garder la même allure, ne pas ralentir le groupe, telles étaient ses principales préoccupations. Tout cela la maintenait dans un certain état de concentration, la coupant presque de tout ce qui n’était pas dans son entourage direct. Aussi faillit-elle crier lorsque le garde de tête se cassa ni plus ni moins la figure, provoquant l’arrêt et l’inquiétude du petit cortège. Quelques gravillons roulèrent jusqu’aux pieds d’Elisabeth, qui s’appliqua à raffermir son équilibre. Le souffle court et le cœur affolé, la demoiselle repris la progression pour suivre ses compagnons. Dire qu’ils avaient à peine parcouru le quart du sentier rocheux...

Mais ce n’était là que la partie la plus facile de l’ascension. En effet, quelques mètres plus loin, une épreuve d’une toute autre envergure les attendait. Le Pont des Immortels, ainsi que son compagnon l’avait nommé. Pour sa part, Elisabeth ignorait qu’une telle formation rocheuse pût tenir naturellement debout. Désormais, elle se retrouvait forcée à en éprouver elle-même la solidité au péril de sa vie, car aucune autre alternative ne s’offrait aux voyageurs.

Les chevaux allaient-ils accepter de se risquer sur ce passage délicat ? Techniquement, ils le pouvaient. Mais le péril était réel, et les animaux le ressentiraient aussi bien que les Hommes. Que l’un d’eux refuse, et tout le groupe se retrouverait bloqué, ou contraint d’abandonner le malheureux équidé.

Un court silence suivit la question de Bororo. Puis le garde placé au milieu .
« J’ai affronté des pirates dont la cruauté ferait pâlir le plus courageux des guerriers. Ce maudit pont n’est rien face à la planche de ces barbares ! » Dit-il avec plus de hargne que nécessaire, comme pour se donner le courage d’avancer. Des grognements d’assentiments montèrent des deux autres gardes.
Celui qui fermait la marche poursuivit d’un ton condescendant :
« J’ai traqué pendant une semaine maskur dans le désert ambré, et l’ai tué de mes propres mains. Ce n’est pas ce tas de pierres qui va me faire peur. »

Le garde de tête, lui, semblait un peu moins sûr de lui. Avec un rire nerveux, il harangua le reste du groupe :
« Eh bien, ce pont n’est pas si dangereux qu’il en a l’air. Vous avez pas le vertige hein ? Allons-y ! »
Leur courage renouvelé était feint, mais, d’un accord tacite, personne ne le fit remarquer. Ils s’engagèrent sur le pont.


Aaah j'ai pas pu poster hier ! Y a eu un apéro avec l'entreprise, j'ai pas pu écrire à la pause. Du coup je poste maintenant >.<
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Mar 5 Juin - 19:09 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Bororo Meslial
<!--03-->Humain

Hors ligne


Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 138
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Guérisseur
Invocation(s): Imaq
Annonce: Procrastinateur
Double compte: Aucun
Point(s): 691

MessagePosté le: Mar 5 Juin - 22:15 (2012)    Sujet du message: Deux rêveurs sur les routes de la Vie et de l'Aventure Répondre en citant

Je le crois pas ! Tu m'as laissé l'épreuve du pont a passé ! X) Je t'avais présenté la situation dans le but de nous la faire traverser avec ta vision des choses. Mais bon, ce n'est pas plus mal, j'ai pu mettre en avantage mon Bororo par rapport à ta chère Elisabeth.

Les trois gardes se motivaient chacun l'autre par leur exploit passé. La fierté qu'ils éprouvaient tous était tel qu'il ne pouvait faiblir devant un collègue. Puis, il y avait aussi le fait qu'il ne pouvait afficher leur peur devant deux gamins. En particulier devant Elisabeth qui était la dame dont ils avaient la charge et la sécurité. De mauvais actes de leur part équivaudrait à une récompense amoindrie et une réputation entachée.

Le groupuscule traversa donc le pont naturel calmement tout en ayant pris le soin d'ajouter des œillères devant les yeux des chevaux et de recommander à tout un chacun de tenir fermement la laisse afin que le cheval ne regarde pas une seule fois le gouffre qui s'étendait sous ses pattes.

Les conseils avaient été suivis à la lettre. Les souffles avaient été retenus devant une traversée qui avait semblé aussi inaccessible que la lisière entre la mer et le ciel.

Le vent n'avait plus soufflé durant la traversée et un silence oppressant, presque tangible s'était emparé du groupuscule.

Bororo ressentait tout cela et pensa naïvement :

*Soyons optimiste. Il n'y a pas de vent, je n'ai donc aucune chance de perdre mon chapeau ! *

Il ne savait pas encore à quel point l'épreuve d'un précipice pourrait être un problème sérieux, plus que cela même pour sa santé mentale autant que physique.

Le guérisseur se força à se replonger dans cette sorte d'état de transe qui caractérisait les membres de sa profession devant un problème médicale.

Lorsque son pied gauche se posa sur le sol stable et rassurant de l'autre flanc de la montagne, un grand sourire naïf illumina son visage en plus des quelques gouttes de sueur qui se refletait grâce aux rayons du soleil.

Lorsque son pied droit se posa enfin à côté de son pied gauche, il ne put s'empêcher de lever ces bras dans un grand "V". Le "V" de la victoire !

Il se retourna ensuite, vit son cheval poser son dernier sabot sur la terre ferme. Puis le garde qui le suivait. Puis encore le cheval de ce garde. Bororo se déplaça pour laisser passer toutes ces âmes vivantes tout en ayant accès à la main d'Elisabeth.

L'excitation avait gagné son corps et il voulait la faire partager avec une personne de son âge, quelqu'un qui lui était familier et qui pouvait comprendre son expérience et ces émotions.

Il tendit donc sa main vers Elisabeth pour l'aider à franchir le dernier mètre et poser ces pieds délicats sur ce flanc de montagne.

"On a réussi Elisabeth. On a traversé ce pont. Personne ne s'est blessé ou pire ! Je pense que l'incident survenu avant cette épreuve par le garde que voici."

Il indiqua d'un mouvement de sa tête le garde qui s'était égratigné le visage en tombant malencontreusement sur une pente qui n'avait aucune difficulté. Du moins, rien de comparable à ce qu'il venait de subir. Pourtant, Bororo gardait une pensée qui ne manquait pas d'augmenter son anxiété :

*Au retour, nous devrons probablement passer par ce pont encore une fois... *

"On a traversé ce pont. Je suis sur que dorénavant plus aucune épreuve ne nous sera imposé pour accéder aux Portes du Temple de la Terre."

Je n'ai pas utilisé la technique de post court sur celui-là. L'heure commençait à être tardive et l'inspiration n'était pas présente au début.

Enfin bref, ce que je voulais te demande dans cette deuxième note est : je te propose de poster une dernière réponse dans ce sujet et ensuite, de reprendre notre sujet qui se déroule après ton épreuve dans le Temple de la Terre. Qu'en dis-tu ?



Le lien suivant permet de suivre les péripéties de Meslial Bororo depuis ses tous débuts ! : http://arcane.xooit.fr/t2005-Bororo-Meslial.htm#p22682

Lenteur égale précision. Précision égale vitesse.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:07 (2016)    Sujet du message: Deux rêveurs sur les routes de la Vie et de l'Aventure

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> La Traversée de la Rivière Blanche Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com