Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
Poursuite dans le brouillard. ( vec le Géant )

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Corbeille -> RPs supprimés
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Tania

Hors ligne





MessagePosté le: Sam 9 Aoû - 17:36 (2008)    Sujet du message: Poursuite dans le brouillard. ( vec le Géant ) Répondre en citant

La plaine brumeuse portait bien son nom, c'était effectivement une plaine, toute brumeuse, d'ailleurs Tania s'en contrefichait, elle ne savait pas bien ce qu'elle faisait là mais elle cherchait juste un endroit tranquille ( pas pour fumer, juste pour être seule ). Tania survolait la plaine sans y voir beaucoup, ses longues ailes étaient sorties de son dos, ses bras en avant et ses jambes bien tendues en arrière pour ne pas gêner son vol. Quand Tania trouva un endroit elle se posa délicatement et tranquillement, et pourtant, elle trébucha et tomba tête la première à terre. Cela l'énervait déjà profondément, elle ne pensait pas que trouver un endroit pour être tranquille pouvait être aussi éprouvant. Le soleil brillait mais les nuages de brouillard le cachait. Tania avait replié ses ailes, on ne les voyait plus du tout, et revetit son manteau de plumes rose qui trainait toujours par terre et laissait découvrir son cou et ses épaules.

Elle décida de marcher un peu pour se calmer l'esprit et enjamber quelques branches, alors elle commenca par grimper à un arbre, elle monta, monta d'un pas agile et vif, quand elle arriva au sommet, visiblement cet arbre était vraiment grand, c'était le seul qui sortait du tas d'arbres de la plaine, on le distinguait bien, sauf de loin, Tania voulait une vue magnifique mais ne voyait rien de beau car tout simplement il n'y avait rien à voir, du brouillard, de la fumée, et un peu de lumière.

Quand tout à coup, un grand bruit se fit entendre, comme un cri, le cri d'un monstre ou d'une créature de toute sorte; Aussitôt, Tania descendit à grande vitesse de l'arbre et commenca à courir à travers la plaine, les arbres étaient nombreux et il était dur de s'y retrouver par ici, le bruit se rapprochait de plus en plus, Tania courrait de plus en plus vite, les arbres tout au fond derrière elle tombaient uns à uns, le coeur de Tania battait très fort, elle commencait à avoir peur, une peur qu'elle n'avait jamais connue, Tania courrait et décida de déployer ses ailes pour aller plus vite, et en cas de danger elle s'envolerai...
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Sam 9 Aoû - 17:36 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Hikorzik

Hors ligne





MessagePosté le: Sam 9 Aoû - 17:52 (2008)    Sujet du message: Poursuite dans le brouillard. ( vec le Géant ) Répondre en citant

- Graaaaaah !

Voici le cri bestial que poussa Hikorzik, tant il était Exaspéré .
 Il était perdu dans cette immensité de brouillard épais . On voyait pas à deux mètres !
 Il aurait mieux fait de rester avec Tira, en fait . Oui car en fait, il venait de loin .
 Il avait demandé à Tira si il pouvait partir en reconnaissance, ne pouvant pas rester à attendre dans cette foutue ville une seconde de plus, et, quand elle accepta, il était partit précipitamment . Il regrettait .
 Le début du voyage s'était passé correctement . Il avait trouvé son chemin et il était arrivé à la montagne, son lieu de prédilection .
 Mais son sens de l'orientation, lui, n'était pas grandiose .
 Il était censé la retrouver sur le chemin . Et, après plusieurs recherches infructueuses dans des grottes et autres pics rocheux, il s'était décidé à partir .
 Mauvaise idée . Très mauvaise . Il était parti dans le mauvais sens et s'était retrouver dans cette foutue plaine brumeuse .
 Au début, il s'était dit que ce n'était qu'un petit brouillard qui se dissiperait vite et qu'il était sur le bon chemin, c'était faux, faux et archi faux .
 Et voilà le résultat ! Il se cognait sur pratiquement tous les arbres du coins ! Il ne les voyait pas venir ! C'est que c'est pas pratique de se déplacer dans le coin !
 Il se maudissait de ne pas avoir sagement attendu dans la ville, comme une gentille petite invocation bien sage ! Mais non, il avait fallu que ce commanditaire leurs propose la chasse d'une créature montagnarde, ce qui, je le précise, ne l'enchante guère, et donc il était partit .
 Il se prit un énième arbre et décida de s'arrêter .
 Mais il avait entendu du bruit . Il hésita entre suivre le bruit et rester là . Il prit la première solution . La situation ne pouvait pas être pire, de toute façon .
 Il poussa encore une fois son cri à vous glacer le sang ( en rajoutant des paroles derrière cette fois ) :

- Graaaaaaah ! Ca m'énerve, Ca m'éneeeerve !
Revenir en haut
Tania

Hors ligne





MessagePosté le: Sam 9 Aoû - 21:20 (2008)    Sujet du message: Poursuite dans le brouillard. ( vec le Géant ) Répondre en citant

Tania courrait toujours, elle sentait cette présence énorme derrière elle, et cela l'énervait énormément, qu'était-ce donc qui était derrière elle ? Quand elle entendit cette fois-ci des paroles, une créature énervée ? Quelle chose étrange, Tania s'arrêta net et se retourna, avanca en arrière donc, poussa quelques buissons et se retrouva devant une immense créature d'environ 6m, une invocation ! A vue d'oeil créature de la terre, les ennemis jurés des invocations de type air. Tania regardait d'un oeil étrange l'invocation, elle fit comme si elle mettait ses mains dans les poches, rangea ses ailes pour ne pas qu'il les voient, les yeux écarquillés elle mit ses mains devant sa bouche pour fabriquer une sorte de porte voix :

" Hey...T'énerves pas... "

Dit-elle presque en criant car elle ne savait pas bien si il entendait, vu qu'il faisait 5m de plus qu'elle aux environs, ce tas de caillous semblait assez agressif, mais Tania ne craignait pas cela étant donné qu'elle pouvait s'échapper à n'importe quel moment au cas ou il l'agresserait, grâce à ses ailes qu'elle pourrait déployer très vite quand elle le voudrait. Tania espèrait qu'il serait compréhensif, elle fit des grands gestes des bras, pour qu'il la voie, elle se demandait bien ce que faisait ce grand balèze par ici ?
Tania mit ses mains sur ses hanches, et souleva ses cheveux, le vent la dérangeait, et pourtant le vent était assez doux. On croyait presque avoir un micro-climat par ici tellement l'air était retenu, doux, agréable, mais humide, c'était très étrange. Tania n'était jamais venue ici mais elle n'aimait pas cet endroit, et n'y retournerait jamais, sauf si elle a quelquechose d'important à faire ici...
Revenir en haut
Hikorzik

Hors ligne





MessagePosté le: Dim 10 Aoû - 17:26 (2008)    Sujet du message: Poursuite dans le brouillard. ( vec le Géant ) Répondre en citant

Hikorzik vit les buissons qu'il s'apprêtait à écraser bouger .
 La chose qu'il avait entendu était revenue sur ses pas, en fait .
 Il recula donc et vit donc Tania . Elle avait évidemment ranger ses ailes et, du coup, rien ne pouvait le laisser croire que c'était une invocation . Et pourtant, il n'était pas dupe . Il avait remarqué un détail qui changeait tout : Ses cheveux . Les cheveux d'un humain ne pouvait pas être fait de plumes, aussi longues soient-elles, et elle ne pouvait donc pas être humaine .
 Et puis il avait la sensation de l'avoir déjà croisée quelque part, dans le passé . Mais pas après sa libération, non, bien avant . Mais ça remontait à tellement loin qu'il n'en avait que des souvenir flous .
 Il ne savait pas où, quand, comment, pourquoi, etc ... Mais ça lui était égal en fait .
 C'est vrais qu'avec ses à peu près 5 mètre de plus, il aurait pu la confondre avec une humaine ordinaire, car de loin, ses cheveux ressemblent en tout points avec des cheveux normaux, mais il avait tout de suite su .
 Il préférait quand même lui faire croire qu'il avait été dupé et tout .
 Quelle que soit son type, l'heure n'était pas à faire la petite guéguerre parce qu'un tel est de type terre, l'autre eau ou air ...
 Même si ils étaient censés être ennemis, pour Hikorzik, c'était du passé .
 Ensuite, elle lui cria de ne pas s'énerver . Mais c'était bon, il n'était plus énervé, ce n'était pas la peine de lui dire ça . Le fait de penser à autre chose que ce foutu brouillard et son foutu sens de l'orientation défaillant l'avait calmé .
 Il réfléchi quelques secondes, avant de lui dire :

- C'est bon, j'suis pas sourds ...

Il avait utilisé une intonnation parfaitement normale, mais quand même forte à cause de sa voix .
 Décidément, les gens croient tous que dès que l'on fait deux ou trois mètres de plus, on entends pas ce qu'on leur dit parce qu'on est trop grand ... M'enfin, au moins, elle elle saura que géant ne rime pas avec sourd . D'ailleurs, ça s'entend tout de suite ...

Revenir en haut
Tania

Hors ligne





MessagePosté le: Dim 10 Aoû - 21:06 (2008)    Sujet du message: Poursuite dans le brouillard. ( vec le Géant ) Répondre en citant

Tania regardait le grand balèze et remarqua qu'il s'était calmé, et pourtant il retorqua en disant qu'il n'était pas sourd, Tania leva un sourcil et baissa l'autre, puis les baissa tous les deux d'un air énervé, elle mit ses mains sur ses hanches en pliant les bras et parla normalement alors, et puis, pour lui parler, dès fois qu'il n'entende pas très bien, elle déplia ses ailes ( tant pis pour ce qu'il allait penser ) et vola pour se mettre à la hauteur de sa tête :

" Je t'agresse pas ! Pas besoin de me parler comme ça ! On se présente avant ! "

Rétorqua t-elle en premier, car elle ne tenait pas à ce qu'il lui reparle encore ainsi, même si le ton n'y était pas, les mots y étaient, et Tania n'aimait pas qu'on lui parle ainsi surtout quand on ne la connaissait pas. Elle battait des ailes, et en faisant du sur place, elle se fatiguait beaucoup, elle décida donc de se pauser sur l'épaule droite du molosse, elle sentait en lui qu'il n'allait pas l'agresser une fois de plus, alors elle se présenta :

" Je suis Tania, et toi ? "

Demanda t-elle sur un ton beaucoup plus posé, serrein et agréable, jamais elle n'avait parlé ainsi à quelqu'un, sans doute que Tania allait le considèré comme son ami de la plaine, elle était juste venue pour se reposer mais enfin de compte, elle avait rencontré quelqu'un qui lui avait fait ses dépenser un peu plus que prévu. Même si cela lui plaisait bien d'avoir quelqu'un à qui parler, elle devrait repartir ce soir, et avait un peu sommeil.

[ HJ: Désolée, c'est un peu short ]
Revenir en haut
Hikorzik

Hors ligne





MessagePosté le: Lun 11 Aoû - 09:00 (2008)    Sujet du message: Poursuite dans le brouillard. ( vec le Géant ) Répondre en citant

[Hj : Bah, il y a de quoi faire une réponse convenable, alors c'est pas grave =) ]

La première impression d'Hikorzik était bonne : c'était une invocation . Une invocation de l'air même, à en croire ses ailes .
 Et elle avait utilisé ces dernières pour se mettre à sa hauteur .
 Elle avait mal prit ses paroles et pensait qu'il l'avait agressé . Ce n'était pas son intention, mais le dire ne ferait certainement qu'aggraver la situation, alors il préféra se taire .
 Puis elle fini par se poser sur son épaule, certainement car elle était fatiguée . Voler comme ça en faisant du sur place, ça fatigue toujours . Quoi que, les libellules le font bien elles ... M'enfin elles ont 4 ailes c'est de la triche .
 Il ne protesta pas, bien qu'il aurait pu le faire, et cherchait toujours où il avait pu la rencontrer .
 Il n'arrivait pas à se souvenir ! Toutes ces années passées dans cette foutue cellule l'ont vachement ramollit ... Et en plus, il a pratiquement passé tout son temps à dormir, dans sa cellule . Bref, il préféra arrêter de ce torturer le cerveau pour quelque chose dont il n'arriverait surement jamais à se souvenir .
 Ils s'étaient certainement battus, les invocations terre et air était ennemies, ou alors tout simplement croisé . Il se fit à l'idée de ne jamais le savoir, quand elle lui dit son nom .
 Elle s'appelait Tania . Elle avait été beaucoup plus calme et sereine que la foi d'avant .
 Il lui dit son nom à son tour :

- Moi c'est Hikorzik .

Il lui avait répondu sur un ton plus calme que la première foi qu'il lui avait adressé la parole, essayant de paraitre plus gentil avec sa voix que la première fois qu'il avait parlé .
 Mais la parole n'était pas son fort et il n'avait aucun sens de l'éloquence ... Il rajouta ensuite :

- Saurais-tu par où aller pour regagner la montagne ? Je me suis perdu dans cette plaine à cause du brouillard ...

Evidemment, dans le brouillard, dur dur de se repérer, c'était un peu pour ça qu'il s'était perdu .
 Et aussi ces foutu arbres . Car il tournait presque à chaque foi qu'il se manger un arbre, étant persuader d'en avoir esquivé un autre, avant de s'en manger encore un !
 Mais finalement il était allé tout droit, dans la direction opposée à la montagne ...
 C'est bizarre pour une invocation de la terre de ne pas avoir le sens de l'orientation, et c'est surement la seule invocation de cet élément à ne pas l'avoir ...

Revenir en haut
Tania

Hors ligne





MessagePosté le: Mer 20 Aoû - 20:44 (2008)    Sujet du message: Poursuite dans le brouillard. ( vec le Géant ) Répondre en citant

Tania était un peu fatiguée et se reposait tranquillement sur l'épaule de ce prénommé Hikorzik qui venait de se présenter. Voilà que déjà à présent il lui demandait ou était la montagne...( bonne question ! ) bah en général c'est là ou ya de la neige et des grands machins au pic élevé ( nan mais elle répondra pas ça hein... ) enfin bref, Tania non plus n'avait pas du tout du tout le sens de l'orientation, ce qui était fort désavantageux car cela pourrait tout de même causer sa perte, alors Tania se mit à répondre simplement en soupirant :

" Je n'en sais rien... Moi même j'ai un très mauvais sens de l'orientation... Navrée "

Répliqua Tania en croisant les bras, soupirant comme ci elle se faisait bannir, être une invocation et ne pas savoir ou aller, ( what a shame ! ) qu'elle honte ! ( traduction ^^' ) enfin bref, c'était très mauvais, et Hikorzik n'allait sûrement pas lui en vouloir puisqu'elle était dans le même cas que lui, en fait, ils étaient tous les deux bons à être mis dans le même sac. Pauvres d'eux, Tania commencait à penser qu'ils allaient pourrir vivant ici sur cette terre brouillardée ( sûre que ce mot n'existe pas mais bon... ) et sans doute mourrir tous les deux, qu'elle horreur ! Tania ne voulait absolument pas vivre la fin de ses jours dans cette casserolle géante ( état gazeuse lors de l'évaporation de l'eau... ). Alors Tania leva le poing en le serrant ( d'un air héroïque ) et dit :

" On va y arriver ! Toute façon, comme dit le proverbe, tous les chemins mènent à Rome "

Tania se leva alors, battait des ailes à nouveau et ouvrit la marche ( enfin pour elle, le vol ), elle savait que l'invocation allait la suivre, alors elle avancait simplement et se disait qu'ils allaient y arriver, toute manière il faut le croire et avoir foi pour arriver à quelque chose !
Revenir en haut
Hikorzik

Hors ligne





MessagePosté le: Ven 22 Aoû - 17:15 (2008)    Sujet du message: Poursuite dans le brouillard. ( vec le Géant ) Répondre en citant

Tania se reposait sur l'épaule d'Hikorzik, alors que lui réfléchissait sur le chemin qu'il avait bien pu prendre pour arriver ici .
 Mais tout se ressemblait, ici ! Tellement le brouillard était épais, tout était pareil .
 Il suffisait peu être de retrouver le chemin où les arbres était abattus ...
 Mais se serait compliqué, étant donné qu'ils en étaient loin et qu'il n'y avait pas beaucoup d'arbres à proximité ...
 Elle lui dit qu'elle était perdue aussi . Rah !
 Fichu brouillard !
 Mais il n'y avait pas grand chose à faire, à part marcher ... Donc il marcha !
 Il allait un peu n'importe où, en fait . Donc il était encore plus perdu qu'avant .
 D'après Tania, tous les chemins mènent à Rome . Ouais ben, autant prendre le plus court alors . Mais quand on voit rien, c'est plus dur ...
 Enfin ... Tania s'envola, et ouvrit la "marche" .
 Il la suivit, comme elle l'avait surement prévu, car il n'avait rien de mieux à faire .
  Il y avait toujours des arbres . Hikorzik continuait à se les manger .
 C'est chiant, les arbres, quand on ne voit rien ... Mais bon ! Il les faisait tous tomber !
 Dans le temps, les humains avec leurs machines n'auraient pas fait mieux ! Enfin, dans le temps ... Y a quelques milliers d'années tout de même !
 La plaine allait surement en prendre un coup .
 Il entendit comme un "sproutch" . Il se demanda ce que c'était, et c'est en frottant le dessous de son pied gauche, car il s'était arrêté car quelque chose le gênait sous le pied, qu'il se rendit compte que c'était le corps d'un animal !
 Pauvre bête ... M'enfin, elle n'avait cas pas être sur son chemin, voilà tout ! Bon, c'était un peu cruel de penser ça, mais un géant comme lui, on le voit arriver de loin, même dans le brouillard, quand même !
 Peut être cette bestiole venait de la montagne et faisait partit de ceux qui le respectaient toujours ?
 C'est en pensant à ça qu'il se ramassa lamentablement après avoir trébuché sur un arbre . Il s'étala de tout son long sur le sol . Cela fit un boucan énorme ! Et ça souleva aussi un grand nuage de poussière qui vint gêner encore plus la  vision des deux invocations .
 Il se releva en se disant qu'il ferait attention, la prochaine fois ...
Revenir en haut
Tania

Hors ligne





MessagePosté le: Ven 22 Aoû - 20:19 (2008)    Sujet du message: Poursuite dans le brouillard. ( vec le Géant ) Répondre en citant

Tania volait, battait des ailes tranquillement, poussait les branches gênantes avec ses mains, quelques mouches et autres bestioles venaient squatter les plumes de Tania quand elle mettait les mains dans les branches, ses ailes elles aussi pullulaient à présent d'étranges bêtes et autres insectes. Tania sursautait lorsqu'Hikorzik tomba à terre, même quand il marchait on n'entendait que lui, ce bruit était tel que Tania n'arrivait pas bien à entendre les bruits alentours, ce qui était très important, la moindre chose, la moindre bête dangereuse ou le moindre cri serait un précieux renseignement si jamais il y avait danger. Tania s'arrêta quelques minutes quand elle vit qu'Hikorzik s'était un peu arrêté, puis ils reprirent. Les insectes la rongeaient de tous les bouts, des blessures saignantes commencaient à s'ouvrir, Tania fût prise d'une effroyable douleur, alors qu'elle battait des ailes en hauteur, elle fût arrêtée, ne battait plus des ailes, poussa un effroyable cri de douleur et tomba lentement à terre.

La douleur la prenait tant que Tania, les yeux ecarquillés venait de tomber, couchée à terre sur le coté, elle se tenait presque droite, haletante, elle ferma les yeux en les fronçant, elle essayait de ne pas crier, la douleur était trop forte, ses ailes étaient rouges sang à présent, les sang coulait sur l'herbe, de nombreux autres insectes venaient, attirés par l'odeur, et rongeaient encore plus les ailes de celle-ci, si ceux là continuaient elle finirait pas mourir, non ! Jamais elle ne mourrirai dans une telle position d'infériorité ! Alors Tania, cria :


" Hikorzik ! J't'en prie aide moi ! "

S'écria t-elle sur un ton effrayé, de la sueur coulait très étrangement de son visage, elle joignait ses mains, et voyait les bestioles gigoter sur ses membres, une larme coula de son oeil, c'était la première fois qu'elle avait aussi mal, à cette vitesse, son corps allait être noir de bêtes, le nombre augmantait, ça grouillait de bestioles. Tania espèrait tant d'Hikorzik, il fallait qu'il l'aide, sinon elle allait y passer et pour de bon...
Revenir en haut
Hikorzik

Hors ligne





MessagePosté le: Dim 24 Aoû - 14:19 (2008)    Sujet du message: Poursuite dans le brouillard. ( vec le Géant ) Répondre en citant

Hikorzik esquissa un sourire lorsque Tania sursauta . Ce n'était pas très douloureux, sa chute, et il se releva bien vite .
La marche reprit . Il sursauta lui aussi . Car Tania venait d'hurler de douleur .
Il mit un certain temps à comprendre le mal qui la rongeait .
Des insectes par dizaines venaient pour la dévorer . Foutus insectes !
Elle cria qu'elle devait l'aider, mais il ne savait pas comment faire pour ça !
Finalement, il trouva une solution . Il lui donna un petit coup de poing sur la tête pour l'assommer, et l'empêcher de souffrir, puis il la prit dans ses mains .
Il la secoua assez violemment pour faire partir une bonne partie des insectes sans la blesser, puis il l'enserra avec ses mains pour écraser les autres insectes .
Il la laissa dans cette position, car elle était complètement cachée par ses mains et les insectes ne pouvait pas l'avoir .
Il était, quand à lui, recouvert d'insecte, a présent .
Il ferma les yeux, pour éviter que les insectes ne les lui bouffe, puis il se mit à courir de toute la vitesse dont il était capable . Les insectes étaient bien accrochés et ne semblaient ne pas vouloir le lâcher .
Il sentit, au bout d'un moment, que le sol changeait . Ils arrivaient à la montagne !
Il entendit quelques cris d'oiseaux, puis des picotements . Les insectes s'en allaient un par un .
Les oiseaux étaient venu faire un festin en mangeant une bonne partie des insectes pendant que l'autre partie s'enfuyait à toutes ailes .
Il continua d'avancer un peu - il avait ouvert les yeux - puis déposa Tania au sol . Il s'assit à côté d'elle . Il allait attendre qu'elle se réveille, puis il irait à la ville .
Quand à elle, elle irait où elle voudrait, cela lui importait peu .
Il avait une petite fringale . En tant qu'invocation de la terre, surtout en ayant une apparence de Golem de pierre, il mangeait de la pierre .
Elle arracha un morceau de pierre, énorme pour un humain, de bonne taille pour lui, et croqua dedans à pleine dents . Cette pierre n'avait pas un super gout, mais bon, il n'y avait que ça quoi ...
Il vit Tania remuer ... Peut être se réveillait-elle ?

[Ça te dérange pas, que je t'ai assommé ? Mp moi si sa te gêne . ]
Revenir en haut
Tania

Hors ligne





MessagePosté le: Mer 27 Aoû - 18:29 (2008)    Sujet du message: Poursuite dans le brouillard. ( vec le Géant ) Répondre en citant

[ Bah c'est à dire que si je crève c'est ta faute ;D ]

Tania était complètement inconsciente. ( finit, nan je déconne ) Elle n'avait aucune notion des choses qui se passaient autour, elle transpirait et se ne pensait à rien, les lèvres entre-ouvertes, les yeux complètement fermés, elle reprenait presque conscience quand elle se fit taper dessus, alors là, elle sursauta très rapidement, en reprenant conscience, d'un air profondément énervé, elle foudroya du regard Hikorzik qui était le seul à pouvoir faire ça, elle était prête à lui taper dessus mais n'en eut pas la force, car son mal la rattrapa vite, plusieurs trous s'étaient formés dans ses plumes sur son corps taché de sang. Tania se mit assise et tenait son bras de son autre main, elle regardait l'état de ses blessures et la gravité de tout ça, des larmes se mirent à couler sur les joues de Tania et pourtant l'expression n'y était pas, son visage était neutre, les larmes coulaient seules. Hikorzik était juste à coté, Tania s'approcha un peu et se blottit contre lui, heureusement qu'il l'avait aidé, ce n'était pas confortable, même loin de là, mais c'était toujours agréable d'avoir quelqu'un pour l'épauler :

" Merci pour tout, je vais devoir rentrer à la ville, je voulais juste te demander une dernière faveur, pourrai-tu me porter le temps de rentrer à la ville, une fois la-bas je me débrouillerai..."

Tania espèrait juste qu'Hikorzik accepterait car sinon elle ne serait pas ce qu'elle ferait pour rejoindre la ville dans cet état là, elle ne pouvait qu'à peine bouger, même si elle demandait à Hikorzik de seulement l'aider pour le voyage, elle s'effondrerait sans doute dans la rue juste après qu'il soit partit. Tania ne savait pas bien comment elle allait se remettre de ça cette fois ci, elle avait connut beaucoup de blessures, mais jamais d'insectes ne l'avaient bouffer de l'intèrieur....
Revenir en haut
Hikorzik

Hors ligne





MessagePosté le: Sam 30 Aoû - 13:56 (2008)    Sujet du message: Poursuite dans le brouillard. ( vec le Géant ) Répondre en citant

Hikorzik ne remarqua pas tout de suite que Tania était réveillée . En effet, il était trop occuper à finir de manger son morceau de montagne pour s'occuper d'autre chose .
 Et du coup, il ne remarqua pas qu'elle le foudroyait du regard ...
 Il remarqua enfin qu'elle était réveillé quand elle s'assit, car il avait fini de manger .
 Il ne remarqua pas tout de suite non plus qu'elle pleurait . Décidément, quel tête en l'air celui là en ce moment ! Quand il avait vu une première goutte glisser sur son visage, il avait cru rêver car elle avait un visage complétement neutre . Et c'est quand les larmes coulèrent à flot qu'il se rendit compte de sa méprise .
 Elle n'avait aucune expression particulière, mais elle pleurait quand même .
 Puis, elle se blottie contre lui . Bon, vu qu'il faisait à peu près 7 mètres, en étant assit, il en faisait peut être 3, donc elle lui arrivait jusqu'au milieux du ventre, en arrondissant, mais elle était quand même blottie contre lui .
 Ca ne devait pas être confortable, vu qu'il était tout en pierre ! Mais bon, ce n'est pas si grave que ça .
 Ensuite, elle lui demanda de la ramener à la ville . Ah, elle allait en ville aussi ! Il allait quand même pouvoir l'aider une dernière fois !
 Il lui répondit donc :

- Je me rends moi aussi en ville, je peux donc t'aider !

Il la prit délicatement dans sa main et la déposa sur le petit truc qui lui servait de cou . Au moins, ici, elle serait à l'abri !
 Il se releva, et mit sa main en visière au dessus de ses yeux pour voir à peut près par où était la ville .
 Quand il eu repéré un amas de couleur avec des tas de petits trucs qui marchaient, il se dit que c'était la ville . Il se mit donc en route pour aller là bas .
 Ce n'était pas bien loin, à pas de géant . Oui parce qu'un humain mettrait bien plus de temps ! Quand on fait 7 mètres de haut, on fait des pas énormes quand même ! C'est pas aussi court qu'à vol d'oiseau, mais c'est plus court qu'à pas d'humain . Donc, c'est quand même un bon moyen de transport .
 Il devrait songer, avec Tira bien sur, à faire une société de transport en commun, ça pourrait rapporter un max !
 Une fois à la grande place, il déposa Tania, lui dit au revoir, et rejoignit Tira .

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:22 (2016)    Sujet du message: Poursuite dans le brouillard. ( vec le Géant )

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Corbeille -> RPs supprimés Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com