Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
Fleur de lys...
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Corbeille -> RPs supprimés
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Erine

Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 7 Aoû - 17:00 (2008)    Sujet du message: Fleur de lys... Répondre en citant

Le soleil se levait dans la vallée Sereine, si verte et si bien éclairée par les rayons du soleil, l'herbe bougeait au grès du vent, l'âme d'un lapin courait dans les longues herbes, les arbres faisaient bouger leurs feuilles d'un mouvement lent, comme une danse frêle. Le jour se levait, les oiseaux n'étaient pas encore levés qu'un pigeon chanta et se fit égorger par un renard qui lui sauta dessus. Erine chevauchait un cheval frison noir très grand qui trottait, elle passait et s'arrêta net devant ce magnifique paysage de verte prairie étendu sur de lointaines lieues. C'était si beau. L'air était doux et il faisait déjà presque chaud, Erine descendit de sa monture, en tenant son chapeau blanc à ruban. En descendant le vent souleva sa robe et elle la retenue de plus belle, sa robe blanche qu'elle portait lors des beaux jours lui allait correctement, Erine se retourna vers son cheval lui dit en silence de rester sagement ici à brouter à sa guise de l'herbe fraîche.

Tant qu'à elle, elle commenca à marcher puis à accèlerer le pas dans les hautes herbes, c'était si agréable, elle courrut un peu plus le soleil éclairait son visage qui rayonnait d'un grand sourire comme à l'habitude d'Erine, quand tout à coup elle trébucha et finit couchée par terre au milieu de l'herbe et regarda mieux. Aperçut une fleur de lys, ses yeux s'éclairaient tellement que des étoiles apparaissaient à l'intèrieur de ses pupilles. Erine tendit le bras pour l'attraper cette fleur était si belle, blanche et sentait si bon lorsqu'elle l'approcha à son odorat, elle rougissa et se coucha complètement en se retournant sur le dos pour pouvoir regarder le ciel. Erine en profita quelques secondes puis se releva, se retrouvant assise, la fleur de lys dans la main droite, et s'aperçut que son chapeau venait de s'envoler à cause du vent.

Paniquée, Erine se releva en vitesse, le chapeau plus loin elle courrait après et tentait de l'attrapé, la fleur de lys dans l'autre main, Erine ne voulait pas qu'elle s'habîme et tentait de ne pas trop la bouger, mais en courant elle perdit une pétale, Erine courrait, le sourire presque partit, envolé comme son chapeau qu'elle tentait malgré tout d'attrapé. Quand elle ne fit plus attention attrappa presque le chapeau quand tout à coup elle se cogna contre quelqu'un et tomba net avec la fleur, qui s'écrasa par terre en même temps qu'elle...


Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Jeu 7 Aoû - 17:00 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Balthamos

Hors ligne





MessagePosté le: Ven 8 Aoû - 09:21 (2008)    Sujet du message: Fleur de lys... Répondre en citant

Balthamos avait mis trois semaines a pieds pour arrivait enfin a la vallée sereine. Si il avait fait tout ce chemin pendant cette longue période, ce n’est pas parce qu’il était complètement fou comme certain le pense (et d’ailleurs il y a un fond de vérité) mais car il avait entendu dire qu’un marchand ambulant avait écouté une conversation d’où il a entendu que le mystérieux bonhomme, en face et un peu ivre, avait vue une Dietes Bicolor dans la vallée sereine.
voui en effet il s’est tapé trois semaines de marche parce qu’il a entendu une rumeur lancé par un alcoolique.

 
*Bon, la prochaine fois, j’achète un cheval.*
 
Et sur cette pensée, il se mit a chercher la Dietes.  Apres quelque jour de vaines battues, Il du remettre en question les paroles du marchand (d’un coté c’est pas difficile).
 
*J’ai ratissé toute la vallée, et aucun signe de plante exotique. C’est pas de veine quand même. Ca veut dire que j’ai gâché mon temps et mon argent pour rien.*
 
Apres un temps, Balthamos se rendit compte de ses paroles et se mit (ben comme tout le monde a ce stade) a déprimer. Il s’assit dans l’herbe quand tout d’un coup il sentit un bruissement étrange. En se décalent légèrement, il s’aperçut qu’il venait (et oui, on peut toujours tomber plus bas) d’écraser LA Dietes Bicolor.C’est a ce moment la ( il est au bord du suicide) qu’une personne décide de le bousculer.
Comme si y avait pas de place dans la vallée, non mais franchement les gens de nos jours.
 
Non mais vous pourriez pas regarder ou vous mettez les pieds ………
 
¼ de secondes. C’est le temps qu’il suffit à Balthamos pour se noyer dans les deux lacs magnifiques qui servaient d’yeux à la jeune fille. Comme quoi le temps, ca veut pas dire grand-chose.
 
Apres un moment d’égarement (pour ceux que ça intéresse, 1 secondes et des poussières), il se releva.
 
Vous n’avez rien ? Je suis vraiment désoler …. Vous pouvez vous relever ?
 
Et il prit la jeune demoiselle par la taille et la remit délicatement sur ses pieds.
Revenir en haut
Erine

Hors ligne





MessagePosté le: Ven 8 Aoû - 10:05 (2008)    Sujet du message: Fleur de lys... Répondre en citant

Erine avait un peu la tête qui tournait, se fit relever avec legèreté par quelqu'un, elle voyait un peu flou mais sa vue se reglait peu à peu quand elle découvrit l'homme face à elle. Erine avait entendu juste avant ses paroles, elle ne réalisait pas tout à fait. L'homme était plus grand qu'elle et sans doute plus agé, elle le fixait dans les yeux ou plutôt l'oeil car son autre oeil se voyait caché par ses cheveux. Erine se mit à rougir subitement et baissa la tête :

" Je suis sincèrement désolée, j'étais ailleure, j'aurais du faire plus attention ! "

Dit Erine d'un air innocent et paniqué, elle venait de bousculer cet homme, en temps normal on l'aurait disputée, mais celui-ci avait été plus que gentil, il l'avait aidée à se relever et en plus, se souciait ( peut-être ) de son état. Erine regarda à terre et remarqua sa fleur, écrasée, et plus loin, une étrange fleur à 6 pétales, rejointes par des petits points noirs, Erine se demandait si elle ne l'avait pas écrasé en même temps, elle ne l'espèrait pas. Finalement elle courrait tout à l'heure après son chapeau mais l'avait laché et était sur le coté du jeune homme devant elle. Erine leva la tête et croisa le regard de celui-ci avec un petit sursaut. Elle ne savait vraiment pas comment réagir face à lui, elle dit tout simplement :

" Je vais bien ! Je voudrais juste mon chapeau ! "

S'exclama Erine en fermant les yeux encore une fois très vite et d'un air paniqué en montrant du doigt son chapeau pour que l'homme sache de quoi elle parlait, son coeur battait trop vite pour qu'il ne soit supportable à son esprit, Erine ne connaissait pas ce sentiment, et ne savait pas pourquoi elle était si paniquée, d'habitude, elle aurait réagit avec un grand sourire et un grand pardon à son interlocuteur, mais cette fois-ci elle perdait tous ses moyens. Erine espèrait qu'il serait indulgent à son égard, car elle pouvait sembler être étrange à sa vue.
Revenir en haut
Balthamos

Hors ligne





MessagePosté le: Ven 8 Aoû - 10:42 (2008)    Sujet du message: Fleur de lys... Répondre en citant

La jeune fille se mit a lui dire des excuses d’une voix si belles que Balthamos n’en compris pas le sens. Il était ailleurs, ou peut être que le monde c’était arrêté. Ou peut être … et puis merde a la fin. Tout ses sens étaient en éveil. Il pouvait sentir un léger vent lui refroidir la nuque, ou l’odeur enivrante de sa Dietes, qui enveloppé Balthamos d’un doux parfum entêtant. Il pouvait entendre les petits rongeurs courir dans l’herbe, et les insectes bourdonnaient a lui donner mal a la tète.
 
*Qu’est ce qui m’arrive ? J’ai pas bu depuis au moins une semaine, et je ne pense pas que je soit assez vieux pour tomber malade aussi soudainement ….*
 
Puis la jeune file se remit à parler, une langue qu’il ne comprenait pas. (nan il est pas gâteux bande d’ignorant ; c’est l’amooouuur). Heureusement pour lui qu’elle lui montrait son chapeau, sinon il n’aurait pas bougé. Il s’arracha à la contemplation de l’ange debout devant lui et de ses deux magnifiques tresses, rendus vivantes par le vent du matin.
 
Bien sur votre chapeau tout de suite je le ramasse....
 
En se baissant pour le ramasser, il aperçut sa Dietes, mais ne ressentit aucune émotion a sa vue. En prenant le chapeau, il découvrit une fleur de lys. étrangement, c’est cette fleur qui lui fit reprendre ses esprits. Il tendit son chapeau à la jeune fille et  la contempla encore une fois (pour une fois qu'une drogue ne peut pas faire de mal,  on va pas être radin nan ? )
 
Tenez le bien la prochaine fois… Et que fait une si joli jeune fille seule si loin de la ville ?


Il sentait en lui une chaleur qui le gêner. Il avait envie de parler, de dire quelque chose, mais en même temps de l'écouter parler, de se terrer dans un trou ou pourquoi pas, de faire un truc héroïque. Bon il avait rien a faire de courageux alors il dit:


Mon nom est Balthamos, je suis un goujat de ne pas me présenter devant une si adorable personne.

 
Revenir en haut
Erine

Hors ligne





MessagePosté le: Ven 8 Aoû - 11:05 (2008)    Sujet du message: Fleur de lys... Répondre en citant

Erine regardait fixement l'homme qui parlait à présent, il lui rendit son chapeau, elle le prit avec plaisir et le remit sur sa tête, Erine regardait l'homme de ses grands yeux qui s'écarquillèrent un peu plus quand il lui parla, en plus il l'appellait 'jolie jeune fille' ce qui la fit rougir de plus belle, et donnait des couleurs plus vives à son visage, il lui demandait ce qu'elle faisait là mais n'avait pas attendut qu'elle réponde pour se présenter, Balthamos...Un nom peu commun qu'Erine n'avait jamais entendu avant mais elle trouvait que ce prénom sonnait assez bien quand il le disait de sa voix qui lui allait bien, Erine remua la tête et reprit ses esprits, il fallait qu'elle réponde au moins :

" Je suis Erine, et je suis sûre que vous n'êtes pas un goujat... Pour ce qui est de ce que je faisais, je reviens d'un long voyage je cherchais des fleurs pour égayé ma maison... "

Dit Erine sur un ton plus enjoué, elle se mit à sourire joyeusement comme à son habitude devant Balthamos en fermant les yeux, elle venait de se rappeller qu'il serait temps de rentrer, elle ne le connaissait pas mais se demandait ce qu'il faisait ici lui aussi. Erine venait également de se souvenir qu'elle avait écrasé la seule fleur qu'elle avait trouvé assez jolie, assez blanche pour rayonner chez elle, mais elle l'avait écrasé, et se demandait à présent si elle pourrait toujours en trouver d'autres. Erine oublia presque qu'elle était venue à cheval, se retourna, s'éleva sur ses talons pour voir plus loin et vu son cheval noir qui revenait bien vite vers elle. En peu de temps il regagna les deux personnes, regarda Balthamos d'un mauvais oeil, Erine lui caressa le cou pour l'apaiser, se tourna vers Balth' et dit avec un sourire :

" Ne vous inquiètez pas, je ne suis pas seule, j'ai ce cheval qu'on ma confié en ville, seulement je ne le garde que quelques jours, le temps de faire un aller-retour, il est à un ami, et j'économise pour l'acheter pour de bon pour après... "

Raconta Erine sur un ton plus posé, elle rougissait encore, mais souriait et regardait agréablement Balthamos dans les yeux, elle lacha son cheval et s'approcha de Balth' ses cheveux lui cachaient le visage, cela ne le gênait pas ? Erine se rapprocha et poussa les mèches de Balthamos de ses yeux avec sa main droite d'un geste leger et doux pour pouvoir mieux voir son visage et son deuxième oeil, elle trouvait que c'était mieux :

" Voilà... Et vous que faites vous dans le secteur ? "

Demanda t-elle après un grand sourire et quelques petits pas en arrière pour ne pas trop le gêner, déjà qu'elle elle rougissait, elle se demandait de quel droit elle s'était approchée ainsi de cet homme, son corps avait bougé malgré elle et elle rougissait de plus en plus...
Revenir en haut
Balthamos

Hors ligne





MessagePosté le: Ven 8 Aoû - 12:14 (2008)    Sujet du message: Fleur de lys... Répondre en citant

La jeune beauté se présenta a son tour. Le guérisseur sut qu’elle n’avait qu’un mot a dire pour qu’il mette le monde ases pieds quand il l’a vit sourire. Le monde avait était crée pour ca, le soleil se levait pour ca, les étoiles éclairés la nuit pour ca. La beauté se résumait a une chose, voir Erine sourire.
 
*Mais comment je connais son nom moi ….*
 
Et puis il se rappela. Avant le sourire, il y a avait eu des paroles. Elle c’était présentée. Erine. Qu’elle nom magnifique. Comme elle. Un nom qu’elle seule pouvait portée. Il avait entendu des gens dire « d’une beauté a coupé le souffle » et sur le moment, il pensait que c’était juste une exagération, aucune beauté, même magnifique, ne peut couper le souffle. Et pourtant …. Il n’arrivait plus à respirer, il n’osait plus respirer. De peur de briser sa vision, de se rendre compte qu’il rêvait.
Puis elle se retourna. L’enchantement se rompit encore une fois. Un cheval noir s’avancer vers eux. Le cheval semblait le narguait, lui qui n’avait jamais était a l’aise avec les chevaux.
Et elle lui parla.  C’était son cheval, ou ca allé le devenir. Puis elle s’avança. Elle avait une démarche légère, presque irréelle. Elle se rapprocha et tendit sa main. Balthamos était totalement figé. Délicatement, elle dégagea ses cheveux .Sa peau était douce…. Est elle recula. Elle rougissait. Et ben je pensais que c’était pas possible, mais Balthamos sombra encore plus sous le charme d’Erine (Et oui, si c’est pas triste de voir ca …. Bon moi je dis ça mais vous pensez ce que vous voulez, hein ?)
 
" Voilà... Et vous que faites vous dans le secteur ? "
 
Cette simple phrase lui jeta son passé en bloc, de ses premiers souvenirs aux derniers en dates, il y a environ deux minutes. Il se souvint de tout, mais rien de bien interressant comparé a la minute passé en compagnie d’Erine.
 
Je suis venu ici pour retrouver cette plante.
 
Et il désigna les restes de Sa plante, qu’IL avait écrasé, après trois semaines de marches, et plusieurs jours à se geler la nuit et a mourir de chaud le jour. Et malgré tout ca, en cette instant, il bénissait son destin, la chance, les dieux, et même le clodo qui créchait en face de chez lui pour être la a cette instant.
 
En bonne état, elle m’aurait permis de créer une potion  d’invulnérabilité. Elle aurait pour effet de multiplier les cellules nerveuses et cela impliquait deux choses : plus de douleurs et une guérison accrue.
 
*Comme quoi, certains rêves doivent le rester.*
 
Donc depuis environ deux minutes je ne fais plus rien ici….
Revenir en haut
Erine

Hors ligne





MessagePosté le: Ven 8 Aoû - 13:03 (2008)    Sujet du message: Fleur de lys... Répondre en citant

Erine regardait avec le sourire Balthamos, elle l'écoutait avec tant de plaisir qu'elle croyait rêver. En tous cas, Erine espèrait qu'il retrouverait une de ces plantes, si cela lui tenait à coeur il fallait qu'il le fasse, qu'il garde foi en son espoir pour pouvoir continuer, avoir foi en ses rêves, oui, mais bon...Ce n'était pas tellement à Erine de dire ça comme elle travaillait dans une taverne, préfèrant les livres et les journées ensoleillées :

" Ecoutez, si vous tenez vraiment à trouver cette plante, alors je vais vous aider à la chercher. "

Déclara Erine en hochant la tête et en faisant un clin d'oeil à Balthamos, une seconde plus tard pourtant elle rougissait encore. Elle se retourna vers son cheval, lui murmura quelques mots rassurants, puis revint vers Balth', s'approcha d'un pas léger, lui prit la main, et marcha tout en regardant partout par terre, et en même temps essayait de se rappeller les livres qu'elle avait lu sur les plantes médicinales, elle voyait du tanin, des potions étranges dans sa tête et enfin, l'apparence de la plante qu'il recherchait. Balth ne l'avait pas dit à Erine mais c'était une Dietes Bicolor, grâce à ses souvenirs elle chercha ou se trouvait cette plante, car dans le livre, tout était dit. Après tout, s'il en avait trouvé une, il y en aurait sans doute une autre dans les parages, Erine n'arrivait pas à se rappeller, alors tant pis, ils chercheraient.

Erine lacha la main de Balthamos, s'accroupit autour de buissons fleuris, regarda un peu partout, puis se releva, se retourna vers Balth' et lui souria gentiment :


" J'ai lu des livres sur les fleurs, et cette 'Dietes' je m'en rappelle qu'à peine... Mais on va la trouver ! De toute manière j'ai toute la journée pour t'aider, après, mon frêre Faelar m'attendra sûrement dans la soirée à la maison, sauf s'il a une chasse... "

Dit Erine d'un ton rassurant et gentil à l'égard de Balth' de toute évidence, elle ne lui voulait que du bien, donc elle essayait d'être naturelle, comme d'habitude, après tout, c'était dans sa nature d'être gentille. Quand son ventre se mit à gargouiller, elle soupira, elle avait faim, elle n'avait rien manger depuis deux jours, étant donné qu'elle se mettait au régime, même si son frêre l'avait contredite elle ne voulait pas être grosse, mais là elle avait sèrieusement faim, même si elle fit mine de s'en contre ficher...
Revenir en haut
Balthamos

Hors ligne





MessagePosté le: Ven 8 Aoû - 21:03 (2008)    Sujet du message: Fleur de lys... Répondre en citant

Erine l’écoutait avec beaucoup d’attention. C’est très déstabilisant de voir une si belle personne vous écouter avec intérêt. Bon bref il réussit quand même a garder son calme. Puis vint le moment fatidique…..
 
" Ecoutez, si vous tenez vraiment à trouver cette plante, alors je vais vous aider à la chercher. "
 
Essayez de pas avoir une attaque quand la personne que vous aimez est en train de vous dirs qu’elle va perdre du temps pour vous, pauvre loque puante, et vous verrez si c’est facile !! nan mais je vous retiens vous …..
Balthamos aurait pu s’en remettre si la magnifique succube en face de lui ne l’avait pas achevé par un clin d’œil d’dévastateur.
 
*Haaaaaaaaaaa, je suis sur que je rêve ! Mais ne me réveillez surtout pas sinon je fais un carnage !!!!*
 
(Intermède de l’arbitre : je rappelle le score, Erine : 168  Balthamos : 12)
 
Ca sera avec un grand plaisir. Surtout que c’est assez rare de chercher des fleurs avec un ange.
 
Pile au moment ou il reprenait le dessus sur ses sentiments, elle lui infligea le coup de grâce : Elle lui prit la main.son cœur battait tellement vite que si il s’était mis a sortir de la cage thoracique et a danser devant lui, ca ne l’aurait pas surpris. Il la serra fort, de peur qu’elle ne s’en aille. Il n’osait pas regarder dans sa direction, alors il cherchait la Dietes, espérant ne jamais la trouver. Il regardait les herbes ondulaient sous la brise, les nuages cherchant a cacher le soleil dans une course désespérée et les arbres procurant un peu d’ombre de leur maigres feuillages.
Puis Erine lâcha sa main. Balthamos essaya de garder un contact le plus longtemps possible,  mais ce ne fut pas possible. Il prit alors conscience qu’elle recherchait la fleur activement, aussi activement que lui ses derniers jours. Cette pensée le fit sourire. Et Erline parla. Elle lui dit qu’elle ne se souvenait pas de tout ce qu’elle avait lu sur la Dietes, mais qu’elle pouvait l’aider aujourd’hui.
 
*Cultivée en plus ……. La perfection incarnée.*
 
Merci de votre proposition. On ne sera pas trop de deux pour essayer dans trouver une autre. Mais je ne voudrais surtout pas vous retenir ….
 
Il était sincèrement gêné. D’ailleurs il n’y avait pas de raison de l’être. Enfin moa je dis ca mais c’est comme d’hab, vous n’êtes pas obligé de m’écouter.
A un moment, il entendit un petit bruit. Il comprit en voyant la tête d’Erine que ca signifiait qu’elle avait faim. Et oui, il s’occupe de malade toute la journée... .Alors il a acquis certains reflexes, comme savoir quand une personne a faim ou envie de vomir. C’est utile des fois.
 
Je n’ai pas encore mangé depuis hier soir. Je vais m’arrêter un instant pour manger quelque chose, cela vous tente ?
 
Revenir en haut
Erine

Hors ligne





MessagePosté le: Sam 9 Aoû - 08:58 (2008)    Sujet du message: Fleur de lys... Répondre en citant

Erine cherchait, et l'écoutait bien attentivement, les compliments de Balthamos à l'égard d'Erine la faisait rougir de plus belle. Erine ouvrait quelques buissons avec ses mains pour regarder à l'intèrieur, quand elle passa la main entière sur une ronce qu'elle n'avait pas vue, une ouverture en diagonale sur toute la paume de la main saignait sur la main d'Erine, elle regarda, cela lui piquait quelque peu, mais ça allait passer. Quand Balthamos proposa de manger quelquechose, Erine se retourna d'un pas vif avec un grand sourire :

" Avec plaisir ! "

Sur son élan sa main se colla à sa robe blanche, tout de suite Erine pensa que sa robe était fichue. Elle décolla sa main de sa robe et soupira, tout en gardant son visage amical, Erine regardait sa main qui maintenant était couverte de sang, et la trace sur sa robe avait tout étalé, c'était horrible, sa seule robe à sa taille actuellement. Erine savait que Balthamos allait s'en apercevoir, mais elle ne voulait pas qu'il s'inquiète pour elle car cela ne lui faisait pas tant mal que ça. Erine repositionna son chapeau sur sa tête de son autre main et s'approcha de Balthamos toujours rougissante à point, elle le regarda de ses grands yeux bruns presque scintillants lorsqu'elle le regardait et dit simplement :

" Ne vous inquiètez pas pour ma main, ce n'est rien de bien méchant, allons manger, vous connaissez une auberge dans le coin ? "

Erine demandait ça à Balthamos de tout prêt, avec un joli sourire toujours présent, à vrai dire, elle demandait cela car elle ne savait pas très bien ou elle était, elle ne venait jamais par ici d'habitude. En fait non, elle ne sortait pratiquement jamais de la ville, et ailleurs, elle ne savait pas tellement s'orienter. Erine reprit à présent la main de Balthamos de sa main sans blessure et ouvrit le pas, à cheval cela irait sûrement plus vite, donc elle partit chercher le cheval noir qui n'avait d'ailleurs pas encore de nom. Ils arrivèrent devant lui, Erine lacha la main de Balthamos pour monter sur le cheval, et fit un signe de tête à Balth' pour qu'il monte derrière...

[ HJ : Désolée c'est short comme post ]
Revenir en haut
Balthamos

Hors ligne





MessagePosté le: Sam 9 Aoû - 14:59 (2008)    Sujet du message: Fleur de lys... Répondre en citant

Sa proposition fut accueillit avec plaisir. C’est d’ailleurs le mot qu’elle utilisa, c’est pour vous dire …. Bon maintenant, il fallait qu’il se souvienne d’un lieu ou il s’était arrêté pour manger. Mais les souvenirs ne voulaient pas revenir…et pourtant il s’était jurée de ne pas l’oublier ! Des gens qui cuisinent aussi bien valaient un énorme détour. Pourtant il n’arrivait pas a visualiser quoi que ce soit,  chaque pensée était remplacé par le visage d’Erine. Il se concentra mais rien de vint.
 
*Haaaaaa !!! Je veux juste me rappeler du chemin !!!! Je ne demande pas grand-chose ……*
 
Quand on commence a ce parler a soit même, c’est qu’il y a un gros problème. Et là Balthamos était en train de s’auto implorer, alors je vous dis pas dans qu’elle état il se trouve.
Et c’est a cette instant que la jeune fille la passa sa main sur sa robe. Une trainée rouge vif restait visible après  qu’elle l’ait retiré, ressortant sur le fond blanc. Puis il apercut une épine près d’Erine, taché de sens. C’était juste une plaie causé par des ronces, ce qui ne le calma pas vraiment. Mais Erine le réconforta vite, lui disant que ce n’était rien. Un rien qui saigne. Un rien qu’il avait l’habitude de soignée. Pourtant il n’en fit rien. Il voyait qu’elle ne voulait pas d’aide. Ou qu’elle ne voulait pas le montrer.
 
*Bon, je la soignerai a l’auberge. Si je la retrouve cette auberge …*
 
Il était subjugué par son sourire, par ses lèvres, ses yeux, ses cheveux, et pis tout le reste. Elle l’amena jusqu'à son cheval par la main. La elle grimpa sur son destrier et invita le guérisseur à monter a sa suite. Bien sur, il ne se fit pas prier. Il grimpa sur le cheval et se place contre Erine. Il pouvait sentir son odeur, suave et envoutante. Et la ce fut l’illumination.
 
J’ai pour souvenir qu’une auberge se derrière cette colline, a une dizaine de kilomètres.
 
Et il désigna un point vers l’est avec sa main droite. L’autre était occupé a tenir Erine par la hanche. Il est doué nan ? bon d’accord je me la ferme, ca m’apprendra a vouloir faire plaisir.
 
Elle se trouve dans un petit coin, en retrait des chemins de chasses. Tenu par des gens charmants. Très bon cuisinier surtout…. J’en salive déjà.
Revenir en haut
Erine

Hors ligne





MessagePosté le: Sam 9 Aoû - 15:23 (2008)    Sujet du message: Fleur de lys... Répondre en citant

Erine sentit la chaleur agréable du corps de Balthamos se tenir derrière elle, une fois grimpé, il mit sa main sur sa hanche pour pouvoir se tenir, Erine rougissait encore, heureusement que Balth' ne le voyait pas. Elle l'écoutait toujours autant et le regardait qui indiquait par ou il fallait aller, Erine fit partir son cheval, puis progressivement il allait de plus en plus vite, elle sentit que l'autre main de Balthamos venait s'accrocher à elle. Le cheval noir et rapide était un vrai étalon, un bel étalon qui pouvait aller très vite, comme très lentement, et là il était à cheval ( bizarre comme reflexion ) entre les deux, il ne supportait pas très bien l'idée de devoir porter une personne de plus sans doute.

Erine espèrait que cet endroit dont parlait Balthamos n'était pas trop loin, car son estomac criait famine, et de plus, elle venait de se rappeller qu'il lui restait à peine assez d'argent pour un repas, même si elle avait prêvu de s'acheter un nouveau livre, elle comptait manger grâce à cet argent. Le cheval était entre le trot et le gallop, il allait vite mais pas trop, pour ne pas donner la nausée aux deux personnes qui devaient avoir faim. Le vent était en plein devant eux, soufflait dans leur cheveux, ceux d'Erine devaient cacher la vue à Balthamos d'ailleurs, elle espèrait que non, car la vallée Sereine était un endroit magnifique. Malgré cela, son coeur battait fort, elle ne pensait pas tellement au paysage mais plus à l'homme derrière elle, et pour passer le temps, Erine dit :


" Vous êtes marié ? "

Demanda t-elle d'une voix douce et agréable à écouter, assez fort pour qu'il puisse entendre malgré le vent qui se levait. Erine redoutait la réponse positive, elle l'apréhandait et ne désirait pas qu'il réponde en fait. Et puis non, en fait elle n'aurait jamais dut poser cette question, ils ne se connaissaient qu'à peine que déjà elle lui demandait cela. Erine venait enfin de réaliser qu'elle était sans aucun doute tombée amoureuse de lui, et pourtant, c'était la dernière chose à laquelle elle s'attendait, de plus son frêre voulait quelqu'un de riche, mais jamais Erine ne penserait à faire payer son fiancé. C'est pourquoi elle dit :

" Non... Après tout, ne répondez pas, je ne devrais pas demander cela, en plus... " Erine attendit un petit moment avant de reprendre ce qu'elle disait d'une voix un peu moins enjouée...

" Je pense que je suis amoureuse de vous... "

Finit-elle par dire, en rougissant comme jamais elle n'avait rougit. Le temps c'était arrêté dans la tête d'Erine, même les bruits aux environs, elle ne les entendait plus, tout ce dont elle avait besoin d'entendre, était la voix de Balthamos, elle voulait connaître sa réaction, allait-il la prendre pour une idiote ? Avouer ses sentiments ainsi, le jour même de leur rencontre, après tout, c'était imprévisible et irréfléchi, les mots étaient sortis tous seuls de la bouche d'Erine...
Revenir en haut
Balthamos

Hors ligne





MessagePosté le: Sam 9 Aoû - 16:24 (2008)    Sujet du message: Fleur de lys... Répondre en citant

Et la chevauchée commença. Comme tous les moments passés avec Erine, cette chevauchée était magnifique. Le vent sifflant dans ses oreilles, le paysage magnifique tout autour de lui et Erine contre lui. En un mot, le bonheur. Ou alors je peux vous le d’écrire en un paragraphe. A vous de voir. Les cheveux de la belle flottait derrière elle et Balthamos pouvait respirer son odeur, une odeur suave et envoutante (ha mais je l’ai déjà dit, je suis désolé je recommencerai plus promis), qui lui rappelait l’odeur du miel. Le cheval allait a une bonne allure, et il arriverait dans pas longtemps, juste le temps que le soleil se lève.
 
**L’heure du repas !!!!!**
 
Merci Balthamos de cette information …. Il est con des fois. Il avait profité du voyage pour mettre sa deuxième main sur la hanche d’Erine. Il pouvait sentir son cœur battre. Au bout d’un moment, Erine tourna légèrement ca tète et demanda d’un ton a peine audible avec le vent si il était marié.
 
*…………………………*
 
La question le déstabilisa un peu. Il n’eut pas le temps de répondre qu’elle enchaina tout de suite en disant qu’elle n’aurait pas du poser cette question. Il sentit son cœur battre un peu plus vite. Il n’était d’ailleurs pas le seul a en juger par le rouge sur les joues d’Erine. Il se serra un peu plus contre la jeune fille.
 
J*e viens enfin de comprendre ce que l’on appelle un coup de foudre. Je vois maintenant pourquoi certains sont près a sacrifier leurs vie….*
 
Perdue dans ses pensées, il ne sentit pas qu’Erine se tournait une fois de plus vers lui, ni que les battements de son cœur augmentaient. Par contre, il eut l’impression que le monde s’arrêta quand elle prononça :
 
" Je pense que je suis amoureuse de vous... "
 
Il oublia de pensée. Il ne réagit que par instinct et il se baissa pour l’embrassée. Cette instant dura une éternité pour lui (pour les autres, il dura quatre secondes et 30 centièmes). Quand il se releva, il glissa dans un souffle
 
Je vous aime depuis que je vous ais vu
 
Il la regardait dans les yeux, c’est yeux magnifiques dans lequel il pourrait se noyer à l’ infini (vous vous rappelez ? mais si dans le deuxième post … ben vous le relirez ca vous fera du bien).
Revenir en haut
Erine

Hors ligne





MessagePosté le: Sam 9 Aoû - 17:03 (2008)    Sujet du message: Fleur de lys... Répondre en citant

Erine se laissa faire pendant quelques instants son coeur battait plus fort que jamais, elle suffoquait presque, il l'avait embrassé ?! Et de plus, il disait l'aimer ?! Cette fois-ci s'en était trop, le coeur d'Erine était prêt à tout entendre mais là, en une journée, comment autant de choses auraient pu se produire ? Toujours suffoquant son coeur battait si vite qu'Erine ne le contrôlait plus, elle lacha l'attache du cheval qui reliait à la main d'Erine pour mettre toutes ses mains sur son coeur, elle suffoquait, manquait d'air, ferma les yeux et sentait son coeur s'arrêter. Erine r'ouvrit les yeux d'un coup rapide, ils étaient arrivés devant l'auberge, son cheval les avaient guidés tous seuls, Erine avait du mal à respirer, ils étaient devant leur lieu de restauration.

Alors Erine descendit du cheval avec peine à croire ce qu'ils avaient fait il y a peu, elle vit Balthamos descendre lui aussi, elle se pressa de courire vers lui et se blottit contre lui. Il fallait un appui pour Erine, et puis Erine aimait Balthamos, mais pourtant elle le vouvoyait toujours, elle n'arrivait pas à débloquer cette manie, elle serra Balthamos en même temps qu'il la tenait dans ses bras, son coeur lui faisait terriblement mal, mais elle sentait celui de Balthamos qui la rechauffait et le rythme de son coeur repartait comme précedemment, il battait très vite :


" Balth'... " ( petite voix presque triste ) Erine ne finit pas sa phrase que son estomac reprit les gargouillements.Erine changea donc la fin de cette maudite phrase, se décolla un peu pour lever la tête et regarder Balthamos qui était bien plus grand qu'elle :

" Allons manger. "

Finit-elle par dire car ce n'était pas réellement cette suite qu'elle tentait de dire à l'instant, elle voulait demander à Balthamos, si cela lui dérangeait de savoir qu'elle n'avait que presque 17 ans, très jeune pour être avec un homme qui semblait plus âgé qu'elle. En bref, elle se décolla complètement de lui, lui prit la main et ouvrit la marche encore une fois pour entrer dans cette auberge. Le dirigeant le salua en les appellant ' les amoureux ', chose qu'Erine ne savait pas encore apprécier, le dirigeant les conduisa à une table, ils s'assirent et attendèrent un peu de savoir ce qui allait se passer. Erine ne tenait pas tellement à parler à Balthamos, elle rougissait et tournait un peu la tête, ce baiser de tout à l'heure la rendait quelque peu mal à l'aise, même, énormément mal à l'aise...
Revenir en haut
Balthamos

Hors ligne





MessagePosté le: Dim 10 Aoû - 21:42 (2008)    Sujet du message: Fleur de lys... Répondre en citant

Ils arrivèrent devant l’auberge. Erine descendit de cheval, très vite imité par Balthamos. La, Erine se blottit contre le guérisseur. Il ne fut pas vraiment surpris par ce geste, car c’était le reflet des ses propres envies .Il pouvait sentir l’odeur de ses cheveux (oui encore, et alors ?), son cœur battre dans sa poitrine et ses mains l’enserrant.
 
" Balth'... Allons manger. "
 
(Je voudrais souligner le fait que les deux personnages de l’histoire sont des ventres sur pattes, que je me demande comment ils font pour tenir et pourquoi on les laisse encore posté. Bien sur, ce jugement n’engage que moi. Amicalement, un ami qui vous veut du bien.)
Elle se décolla de lui et l’emmena dans le bâtiment par la main. Balthamos sourit.
 
**On dirait que c’est elle qui me montre un nouveau lieu….elle est trop belle !!!!!**
 
Et il la suivit sans rien dire. En entrant dans le bâtiment, le tavernier les salua d’un geste de la main en les gratifiant d’un ‘les amoureux’, qui ne resta pas sans réponse.
 
Si votre cuisine est resté aussi bonne que votre langue est demeuré vive, je m’attends a un festin.
 
Tout en rigolant, il les amena a une table. La ils s’assirent en silence. Balthamos ne pouvait s’empêcher de regarder le visage d’Erine. Perdu dans sa contemplation, il ne vit pas l’aubergiste revenir vers eux pour demander ce qu’ils prendraient.
 
Mettez tout ce que vous avez de plus savoureux et de plus raffiné.
 
Mhhhh, j’ai du cerf aux champignons, j’ai du saumon qui vient d’arriver ce matin à l’aube, et je dois avoir du melon avec de la cannelle en accompagnement…
 
He bien parfait, j’attends de les gouter avec impatience !!
 
Et il lui envoya une bourse contenant une coquette somme. On n’est jamais assez prévoyant pour épater la fille de ses rêves…. Je pouvais me passer de ce commentaire aussi ?
En attendant les plats, Balthamos se souvint de l’égratignure sur la main d’Erine.
 
Puis je voir ta main, je voudrais voir si elle n’est pas infecté…
 
Il comprit tout de suite sont erreur. Il venait de la tutoyer. Honte a toi !!! bouh !!!! Gêner il détourna la tête.
Revenir en haut
Erine

Hors ligne





MessagePosté le: Dim 10 Aoû - 22:11 (2008)    Sujet du message: Fleur de lys... Répondre en citant

Erine rougissait toujours, même si elle savait qu'il l'aimait, cela la gênait car elle n'avait jamais vécu ça au par avant. Le cuisinier/serveur ( je sais pas trop comment Erine appellerait ça ) leur proposa beaucoup de choses, cela faisait très longtemps qu'elle n'avait pas manger un bon repas dans une vraie auberge, en général c'est elle qui faisait la cuisine, Faelar savait l'apprècier d'ailleurs, mais Erine c'était toujours demandée si Faelar ne faisait pas ça juste parceque c'était son frêre, elle n'avait jamais cuisiner pour quelqu'un d'autre. Quand elle remarqua que Balthamos commandait tout pour elle, Erine ecarquilla les yeux, elle ne savait pas comment elle allait faire. Quand il lui demanda sa main, elle lui tendit d'un geste doux et gracieux, il prit sa main et regardait, mais une question trottait dans la tête d'Erine :

" Dis, ce n'est pas trop cher, je n'ai pas beaucoup d'argent et vu ce que tu as commandé pour moi je ne voudrais pas te faire payer pour moi... "

Déclara Erine en le tutoyant pour la première fois, car elle s'était aperçue que lui aussi l'avait fait, c'est pourquoi elle s'était lancée. A propos de la question, Erine savait d'avance qu'il allait insister, car tout le monde faisait ça c'était dans la nature des gens, mais néanmoins elle se sentait mal à l'aise s'il lui payait tout, car c'était cher rien qu'à entendre le nom des plats proposés tout à l'heure. Erine regardait Balth' droit dans les yeux et prononca encore une fois :

" Balth', Je t'aime, mais ce n'est pas pour ça que tu vas dépenser tout ton argent pour moi... "

Déclara Erine avec un grand sourire amoureux, elle le regardait avec un regard si intense, qu'il allait sans doute en être gêné...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:23 (2018)    Sujet du message: Fleur de lys...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Corbeille -> RPs supprimés Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com