Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
La malédiction des Sombreciel (suite)

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Corbeille -> RPs supprimés
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Elian Radgem

Hors ligne





MessagePosté le: Mar 19 Juil - 20:58 (2011)    Sujet du message: La malédiction des Sombreciel (suite) Répondre en citant

Avant de partir vers les ruines, le Marquis aspergea les voyageurs et lui-même avec une sorte de potion qui pouvait repousser les murmures et les obscuris. Les murmures ne sont pas les pires créatures qui puissent exister dans Necra, mais Elian fut bien content quand il entendait que cela écartait aussi les obscuris. Il espérait tout de même ne pas tomber sur un fureur. Il connaissait personnellement ce que faisait leur poison et ne voulait en aucun cas le re tester. Quand tout fut prêt, ils se mirent en route pour les ruines avec l'idée d'escalader un des mure et ensuite ouvrir une fenêtre. Cela ne dérangeait pas le pisteur d'escalader un pan du mur, avec son gant doré terminé par des griffes, devrait beaucoup l'aider à s'agripper.

A rrivé sur le territoire de Necra, Elian put voir à l'horizon apparaître les ruines. Magnifique architecture détruite par l'homme et conservé par le temps. C'est bien la 3e fois qu'il voit les ruines en peu de temps et il ne risque pas de les oublier de si tôt. La route ne fut pas difficile en soit, mais un des fantômes les avait suivis et faisait beaucoup de bruit quand ils furent proche du château. Le jeune homme fut heureux de voir qu'il s'éloignait d'eux, mais cette joie fut de courtes durées, car au loin une silhouette se dessinait, mais elle était ondulante et transparente. Un Fantôme se dressait là, entre la troupe et les ruines. Le problème avec les fantômes, c'est que s'il a décidé de leur barrer la route, il le fera et n'hésitera pas à utiliser la magie pour y parvenir. C'est bien à cet instant là qu'il regrette de ne pas avoir Getanol à ses côtes. Le feu aurait fait fondre magie de glace sans soucis, mais il n'est pas là et Elian ne voulait pas l'appeler pour si peu. De plus, s'ils arrivent à trouver pourquoi ce fantôme est là et les empêches de passer, ils éviteraient à cout sûr une bataille inutile.

"Il va falloir essayer de discuter avec cette entité pour l'apaiser. Je sais ce que vous me direz, on ne sais pas communiquer avec un fantôme. Mais j'ai quelque chose qui pourrait beaucoup nous aider."


Elian sortit son Mémorium de son sac de voyage et l'ouvrit en se mettant face au fantôme en espérant qu'il ne prenne pas ce geste comme une agression et lui demande pourquoi il les empêches de passer.
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Mar 19 Juil - 20:58 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Dim 24 Juil - 18:31 (2011)    Sujet du message: La malédiction des Sombreciel (suite) Répondre en citant

Le marquis qui voyageait avec eux trouva cela bien gênant de tomber sur un fantôme. Encore, tomber sur un monstre, pas de problème, ces valeureux combattants auraient vite eu raison d'un monstre gardant le portail, mais pour un fantôme c'était autre chose, sa puissante magie pouvait vous glacer l'âme et les attaques physiques ne pouvaient rien faire, pour passer le portail il faudrait donc comprendre ce que le fantôme voulait. A l'attitude de celui ci, le marquis vit directement que ce devait être un ancien garde de Nécra, il avait de plus une lance, et une armure, qui bien sûr était immatériel tout comme lui, mais ce devait être la projection que le fantôme avait des souvenirs de son ancienne vie.

Elian assura alors avoir quelque chose qui pourrait les aider à communiquer avec ce fantôme, et sortit un mémorium qu'il se dépêcha d'ouvrir.


"Mince alors ! Un mémorium, cet objet marche t-il vraiment ?"

Sur les pages du Mémorium s'inscrit la phrase Mince alors ! Un mémorium, cet objet marche t-il vraiment ?, le marquis se tût alors, comprenant que pour que la pensée du fantôme soit noté sans parasite, il fallait se taire. Ils s'approchèrent tous du fantôme de façon très calme, le marquis ayant précisé avant que si ce fantôme se croyait encore vivant, à devoir monter la garde, il fallait tout faire comme si c'était effectivement un garde, vivant, et surtout ne pas sortir d'arme.

"Aaaaaaaaaaah......"

S'exclama le fantôme dans un soupir inspirant la mort en se tournant vers eux, suite à la question d'Elian. Le marquis se pencha alors sur le livre, et vit s'écrire J'ai ordre de ne laisser passer que les invités. Retournant à ses pensées, le fantôme soupira à nouveau, dans un soupir inspirant plus la colère cette fois ci, Ma belle.... qui épouse un homme si affreux...! j'aurais du le TUER, le TUER bien avant qu'il ne me vole MA princesse, elle ne mérite pas CA, JE LA MÉRITE, IL DOIT MOURIR. s'écrivit sur le mémorium.

(code couleur utilisé pour les phrases du livre : cc0066
Code couleur utilisé pour le fantôme : #666699)



Revenir en haut
Sheiko
<!--03-->Humain

Hors ligne


Inscrit le: 13 Nov 2010
Messages: 351
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Guide
Inventaire: Arc long avec ses 23 flèches, dont 8 crênelées, dix shuriken d'acier, 2 fioles de poison, l'un brûlant, l'autre débilitant, et un couteau de chasse. Un katana long infligeant des dégâts de vent et résistant aux attaques élémentaires. 2 paires de crocs rou
Double compte: Shuryan/Kamaël
Point(s): 1 013

MessagePosté le: Jeu 4 Aoû - 12:05 (2011)    Sujet du message: La malédiction des Sombreciel (suite) Répondre en citant

Je ne pus m'empêcher de couvrir l'ouvrage magique d'un regard admiratif. Le mémorium était véritablement un objet superbe que j'aurais apprécié d'avoir. Il retranscrit alors les paroles du vieux et celles du fantôme. Qui aurait cru qu'un soupir pouvait renfermer autant de mot ?

Encore un être empli de rancœur, même si cela était la définition même d'un fantôme, qui nous parlait d'une fête dont nous ne savions rien... Et sans cela, nous ne passerions jamais. Bon, et bien, faisons comme si nous savions. Je réclamai une petite bourse d'or au marquis puis m'avançai aux cotés d'Elian en lançant la petite sacoche en l'air, faisant ainsi tinter les pièces qu'elle contenait. Sans toucher à mes armes afin de ne pas risquer de l'énerver, préférant éviter les désagréments que cela induirait, je pris la parole d'une voix assuré :

"J'ai deux offres à te faire garde : La première, tu prends cet or et tu nous laisse passer. La seconde, tu nous laisses passer et nous allons assassiner cet homme que tu hais tant. Bien évidemment, tu peux choisir les deux solutions."

Joignant le geste à la parole, je lançais la bourse à ses pieds.

Ce n'était certes pas très diplomate, mais il s'agissait d'un garde, et la meilleure façon de s'adresser à eux était la plus simple.
Revenir en haut
Khalimshaar

Hors ligne





MessagePosté le: Ven 5 Aoû - 09:45 (2011)    Sujet du message: La malédiction des Sombreciel (suite) Répondre en citant

Khalimshaar se laissa oindre de l'étrange de la potion; qui n'avait pas une odeur particulièrement plaisante au nez développé du tigre bleu. Cependant, il ne souffla mot, acceptant cette protection.

Une fois arrivé aux ruines, ils n'eurent pas la possibilité de mettre en application leur plan initial, car un fantôme, un garde apparemment, les empêchait de passer. Comme s'ils n'avaient pas suffisamment d'obstacles à franchir ! Amélia poussa un soupir de bonheur face aux problèmes du tigre. S'il avait eu ne serait-ce que fugacement l'idée de l' "envoyer" parlementer avec l'autre fantôme, il savait quelle aurait été la réponse de la revenante. Elle se régalait trop de leur situation pour vouloir les aider de quelque manière que ce soit !

Le demi-dieu eut bien envie de soupirer mais s'en abstint. Il n'aurait pas voulu que le garde le prenne pour lui et en prenne ombrage. Il laissa faire les humains, qui semblaient avoir les choses en main pour l'instant. Il était en tout cas content que la première tactique qu'ils tentent fut celle de la diplomatie et de la douceur. Khalimshaar n'aimait pas particulièrement la violence et les batailles, surtout envers une pauvre âme égarée... Il doutait cependant que le garde accepte quelque argent que ce soit. Après tout, il semblait tenir à la propriétaire des lieux... Cependant, peut être la seconde proposition de Sheiko l'intéresserait-il...?
Revenir en haut
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Sam 6 Aoû - 22:03 (2011)    Sujet du message: La malédiction des Sombreciel (suite) Répondre en citant

Le marquis ne savait pas si la tactique de Sheiko était vraiment une bonne idée, cela n'allait pas énerver le fantôme, de se faire soudoyer ? Qu'on menace l'une des personnes présente à l'intérieur de mort, même s'il ne semblait pas l'apprécier ? Le marquis avait très peur, et serra fortement le bras d'Elian, en se penchant plus amplement sur le Mémorium, il n'osa rien dire. Le garde fantomatique observa la bourse à ses pieds.

"AAAH !"


Sur le livre s'inscrivit JAMAIS !, de sa lance, il sembla vouloir transpercer la bourse, pour montrer sans doute son refus de cet argent qui prétendait pouvoir acheter la loyauté qu'il avait pour ses maitres, le contact de la lance, pourtant immatériel, avec la bouse, créa autour de celle ci un énorme pic de glace, dans un bruit cristallin pur et effrayant à la fois. Se retournant vers Sheiko, il positionna sa lance dans sa direction, le marquis trembla de peur, un fantôme qui se met à utiliser sa magie devient diablement dangereux.

"Aaaaaaaaaaaaah aaah !"

Le mémorium écrivit sur ses pages QuEl sORt aDViendrA t-il dE vouS, et de MOI, si uN hoMmE aUSsi puiSSant venaiT à MOURIR, suite à MON inCOMpétence ? VOUS cherchez à ME duPPeR ! (*), Le marquis sentit la situation dégénérer, l'affrontement deviendrait inévitable s'il ne faisait pas preuve de diplomatie, ce dont semblait manquer cruellement Sheiko. Un homme amoureux ne laisserait jamais un assassin pénétrer dans la maison de son aimé, même pour tuer son amant, de peur qu'il ne lui arrive quelque chose. Le marquis dit, d'une voix tremblante :

"Notre... notre but premier est d’empêcher ce mariage ! Une femme si jolie mérite un plus noble... un plus noble cœur. Le meurtre n'était... que la pire des options... !"

"AAH !"

MENSONGE ! S'écrivit sur le cahier, le marquis se tourna vers ses compagnons, et leur murmura ses consignes.

"Jouez le jeu, jouez le jeu ! Approuvez mes paroles, n'engagez surtout pas le combat avec lui ! Tentons de le convaincre !"



(Note :
(*) L'abus des majuscules est sensé traduire la confrontation entre les souvenirs humains du fantôme et son envie de vengeance)


Revenir en haut
Elian Radgem

Hors ligne





MessagePosté le: Dim 28 Aoû - 13:26 (2011)    Sujet du message: La malédiction des Sombreciel (suite) Répondre en citant

Elian était gêné par le fait que le marquis lui broyait le bras, mais il n'osa rien dire et se concentra sur le fantôme qui s'énervait sur Sheiko. Ce fut une mauvaise idée en fait de le soudoyer, c'est vraiment un garde loyale malgré qu'il en veuille au fiancé de sa bien aimée. C'est une attitude assé louable, mais comment expliquer à un mort aussi borné qu'il doit les laisser passer. Le pisteur regarda la glace formée autour de la bourse, elle était cristalline et sans défaut, ses attaques magiques étaient puissantes. Il fallait à tout pris trouver un autre moyen avant qu'il ne décide de nous attaquer. Elian ouvrit la bouche pour dire quelque chose, mais le marquis fut plus rapide que lui et parlait d'une voix tremblante. Tu parles d'un maître de maison, un vrai poltron oui.

"Notre... notre but premier est d'empêcher ce mariage ! Une femme si jolie mérite un plus noble... un plus noble coeur. Le meurtre n'était... que la pire des options... !"


M erci à lui de contredire Sheiko, mais Elian ne fut pas convaincu par ses dires. Sa voix tremblante trahissait la peur et donc le mensonge pour rester en vie. Bien-sûr qu'il fallait mentir, mais pas aussi ouvertement, il fallait d'abord connaître les finesse de cette fourberie. Et comme le jeune homme l'avait prédis, le fantôme ne semblait pas croire le marquis qui en tremblais encore plus avant de leur demander de soutenir sa thèse. Ce fut Elian qui parla cette fois, il approcha un peu plus du garde avant de le saluer et de lui parler d'une voix assurée sans aucune trace de violence pour lui montrer qu'il ne désirait pas se battre.

"Il le semble donc que nous soyons arrivé au mauvais moment, un cérémonie de mariage a donc lieu. Cependant, mes compagnons et moi-même aimerions voir votre seigneur pour lui parler d'un problème qui cause énormément de soucis au marquis ici présent. C'est tout à fait louable de vouloir à tout pris protéger l'entrée, même si vous n'approuvez pas le mariage. C'est pour cela, que pour vous remercier de nous faire passer, nous sommes prêts à faire quelque chose pour vous en échange. Cela peut être en rapport avec cette jeune femme qui a pris votre noble coeur ou autre chose, mais en aucun cas de mal sera fait à quiconque. A vous de me croire ou non, le choix vous appartiens."


Elian restait devant le garde, droit, sans sourciller, mais sans chercher à le défier, attendant avec espoir qu'il accepte. Les fantômes sont imprévisibles, mais leur part d'humanité de jadis est encore là. Ils ne sont pas agressifs pour peu que l'on ne les défis pas ou ne les mettent pas en colère. Le pisteur avait un peu peur pour la deuxième option, il ne le connaissait pas de son vivant et il se peut qu'il ait eu une personnalité très impulsive et sujet à la violence. Prions pour que ne soit pas le cas.
Revenir en haut
Sheiko
<!--03-->Humain

Hors ligne


Inscrit le: 13 Nov 2010
Messages: 351
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Guide
Inventaire: Arc long avec ses 23 flèches, dont 8 crênelées, dix shuriken d'acier, 2 fioles de poison, l'un brûlant, l'autre débilitant, et un couteau de chasse. Un katana long infligeant des dégâts de vent et résistant aux attaques élémentaires. 2 paires de crocs rou
Double compte: Shuryan/Kamaël
Point(s): 1 013

MessagePosté le: Ven 28 Oct - 11:07 (2011)    Sujet du message: La malédiction des Sombreciel (suite) Répondre en citant

Décidemment, les fantômes étaient aussi stupides que les humains... Je trouvais toutefois que ce dernier était un être bien doux et bien conciliant pour un être chargé de haine... Peut-être en arrivait-il à sa fin et consumait-il ses dernières parcelles de colère, je n'aurai su dire.
Etant qualifié en affrontement contre des monstres et non pas des "intellects" humanoïde, je fis deux pas en retrait tandis que le fantôme s'amusait, d'un vif coup de lance, à geler toutes les pièces que contenait ma bourse dans un éclat cristallin. je pus ainsi remarquer qu'il maîtrisait ainsi la magie de glace, ce que je gardais à l'esprit, car cela pouvait toujours se révéler utile, en cas d'affrontement ultérieur contre cette entité. Ne disant mot et laissant la parole à mes brillants collègues et interlocuteurs, je me contentais d'observer les parages, guettant un quelconque signe de menace fantomatique. Les parages semblaient se draper d'ombres, tandis que la colère du fantôme semblait faire naître de la brume du contact entre sa forme spirituelle et l'air ambiant, les volutes clairs cascadant sur ses épaules et s'étalant au sol telle une cape éthérée et moltonnée.
Revenir en haut
Ariez
<!--01-->Admin

Hors ligne


Inscrit le: 13 Juin 2008
Messages: 4 031
Féminin Verseau (20jan-19fev) 猴 Singe
Lien vers la fiche: URL
Métier dans le jeu: Propriètaire de l'Armurerie
Invocation(s): Vaea
Annonce: HRP : Pensez à voter ;)
Double compte: Aucun !
Point(s): 1 321

MessagePosté le: Dim 1 Jan - 12:45 (2012)    Sujet du message: La malédiction des Sombreciel (suite) Répondre en citant

(réponse rédigée par l'animateur Zhael)

Personne ne rentrerait sans briser la volonté du défunt, sans lui passer dessus.. Elian s'exprima d'une façon souple et aguicheuse, dans le but d'un ultime espoir d'attendrir le gardien de ces lieux. Apparemment il avait suivit le conseil du marquis, mais c'était déjà peine perdu. Sur le cahier s'inscrivit clairement

VOUS MENTEZ ! Je ne laisserais personne rentrer faire du mal à MA bien-aimée; VOUS ENTENDEZ ? PERSONNE !

À ces écrits, tous les alentours s'assombrirent peu à peu, laissant place à la furie d'une âme en peine, incapable de comprendre. Le faire revenir à la raison était suicidaire, la fuite ou l'affrontement direct restait la dernière des solutions. Mais sont ils capables de faire face au chagrin d'un fantôme désireux d'un amour perdu à tout jamais ? Le marquis n'était pas de ce goût là, et l'affrontement ne pouvait que représenter un échec. Ainsi ce dernier se recula de quelques pas, hésitant, tout en essayant d'emporter Elian avec lui, toujours agrippé comme une tique à son bras. Quelques gouttes de sueur firent leurs irruptions sur son front, son regard s'emplissant peu à peu de peur.

Le faciès du fantôme se traduisit par une tristesse ainsi qu'une colère sans nom, l'air ambiant autour de lui chutant de plusieurs degrés en à peine quelques secondes. Pointant sa lance en direction de la petite troupe, celle-ci se vit recouverte d'une magie blanche et cristalline, étincelante d'une lueur froide et glaciale. Son dernier soupir retentit comme une mise en garde agonisant dans un cris aigu et strident. Le garde adopta une attitude agressive envers la troupe, et montra d'un regard noir qu'il coupait court à toutes discussions.

"AAAAAAaaaaaaaaaaaaaah.."

Il frappa le sol du manche de sa lance, créant ainsi une onde de choc à la signature magique si propre aux êtres éthérés. Dans un faible rayon tout autour de lui, le sol se vit recouvert de gel presque immédiatement, son champ d'action grandissant avec le temps. Le son cristallin de la glace se fit entendre de plus en plus violemment, une vapeur glacée s'échappant de tout son être.. Une deuxième explosion retentit, cette fois-ci plus violente. Le fantôme se rapprochait encore et toujours de ses victimes, déterminé à les réduire au silence.

Sans demander son reste, le marquis pris la fuite, dans un mouvement de panique. Il avait déjà eu de la chance de ne pas être touché par sa deuxième attaque, aussi il souhaita faire mentir l'adage disant " jamais deux sans trois ". D'une voix désabusé, il s'exprima


" Ce.. Ce fantôme n'entendra pas raison.. ! Fuyez ! Fuyez tant que vous le pouvez encore ! tout est peine perdu ! "

A ces mots; tout en jetant un dernier regard affolé au gardien, le bougre prit la poudre d'escampette, rebroussant chemin en courant aussi vite que ses jambes peuvent le lui permettre. Il n'a même pas vérifié si Sheiko et Elian l'avaient suivi. Ainsi la fouille des ruines n'aura pas lieu d'être ; du moins, pour le moment..


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:21 (2016)    Sujet du message: La malédiction des Sombreciel (suite)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Corbeille -> RPs supprimés Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com