Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
des malades, toujours des malades

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Habitations -> Quartier noble -> Maisons vides -> Manoir familial des Sehalthiel
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Balthamos

Hors ligne





MessagePosté le: Sam 2 Aoû - 10:19 (2008)    Sujet du message: des malades, toujours des malades Répondre en citant

  Balthamos se dirigea d’un pas rapide vers le coin résidentiel de la ville. Sur son passage, des gens sortaient des maisons, attirés par le bruit des fioles cliquetant les uns contre les autres.

Mais ils vont arrêter de me regarder, les bouseux !!!!

Il depassa la place centrale et prit une petite ruelle latérale ; pour deboucher sur une petit parc. Il s’arréta et leva les yeux sur les maisons. Il pouvait apercevoir un batiment plus élévé et plus imposant que les autres demeures sur sa droite. Il se mit a marcher d’un pas forcé jusqu’au manoir et arrivé devant, il s’arréta.
 


*Bon, j’espere que c’est bien la, parce que sinon, je sens que je vais pas pouvoir le trouver …..*
 
Il s’avanca vers la parte d’entrée et contempla le jardin.
 
*Je sens qu’on va bien s’entendre lui et moi, si il a autant d’argent que le laisse présager sa demeure…*
 
Et il frappa trois coups contres la porte et attendit poliment un signe du maitre de maison.
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Sam 2 Aoû - 10:19 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Pug

Hors ligne





MessagePosté le: Sam 2 Aoû - 16:20 (2008)    Sujet du message: des malades, toujours des malades Répondre en citant

Un courant d'air parcouru la maison et la porte s'ouvrit toute seule, enfin surtout grâce à la magie du vent de Quetzalcoatl, ce qui eut pour effet a part d'ouvrir la porte de "souffler" celui qui était derrière. ET une voix longtaine dans la maison se fit entendre.

"MONTER A L'ETAGE, JE SUIS DANS MA CHAMBRE !"

Pug s'égosillait pour que le medecin trouve son chemin en suivant sa voix, mais sa chambre n'était pas si compliqué a trouver, il suffisait de monter l'excalier face à la porte de tourner à droite ensuite à gauche s'enfoncer dans le grand couloir riche de broderie et de tableau et au bout une grande porte ouverte invitait le docteur à rentrer. Une fois que Balthamos eut trouver son chemin il trouverai Pug allonger sur son lit, les draps emplit de sang, car il se rouvrit et aggrandit la blessure de sa jambe. Il était tomber dans les escaliers en montant à sa chambre, mais la tapis rouge couvrant le sol permettait de cacher le sang, mais quelqu'un d'habituer saurait distinguer l'odeur particulière.

"JE PERD MON SANG !!! DEPECHEZ VOUS ET VOUS SEREZ GRASSEMENT RECOMPENSE DOCTEUR"
Revenir en haut
Balthamos

Hors ligne





MessagePosté le: Lun 4 Aoû - 10:04 (2008)    Sujet du message: des malades, toujours des malades Répondre en citant

Balthamos se fit aspirer dans le manoir au moment même ou la porte s’ouvrait. Il s’emmêla les pieds et chuta par terre.
 
*Mais c’est encore ca ???*
 
Puis il entendit une voix. Elle lui indiquait de monter dans la chambre. Balthamos commença a monté l’escalier. Puis il s’arrêta.
 
*Mais il doit y avoir pleins de chambre dans ce manoir !!! je vais pas toutes les faire quand même ?*
 
Puis il entendit les mots magiques de « grassement récompensé ». Sur ces mots, il se mit a courir en direction de la voix. Il s’enfonça a droite, continua tout droit, revint sur ces pas et pris a gauche. La il vit une chambre grande ouverte. Il accéléra et trouva Pug sur son lit, entouré de sang.
 
Haaaa, je comprends pourquoi le déplacement n’était pas possible…. Bon laissez moi voir ca.
 
Il enleva son manteau et le posa sur le lit, a un endroit ou il n’y avait pas de sang. Il entreprit de palper la jambe A force de tâtonnements, il donna son diagnostic.
 
Heureusement pour vous, l’os n’est pas fracturé. Par contre il est fêlé.
 
Il reprit son manteau et, après avoir fouillé dans ses poches un petit moment, en sortit deux fioles et Il les tendit à Pug en ajoutant :
 
La première est contre la douleur. Prenez en une bonne gorgée maintenant et reprenez en une si vous avez mal demain. La deuxième, quand a  elle, va permettre a votre jambe de se remettre très vite, c’est ma potion de guérison.
 
Il se mit a bander la jambe de Pug en veillant a ce que le bandage ne soit pas trop serré. Quand il eut finit, il se leva.
 
Bon, demain vous pourrez marcher dans votre manoir. Par contre, vous ressentirez les effets de mes potions et je pense que vous serrez trop fatiguer pour sortir dehors. Dans trois jours vous serez complètement remis et vous pourrez alors enlever le bandage.
Maintenant parlons de mes honoraires. La consultation est de 120 tsuris, la potion d’anti douleur de 50 et la potion de guérison est de 290 tsuris. Vous me devez donc 460 tsuris
Revenir en haut
Pug

Hors ligne





MessagePosté le: Lun 4 Aoû - 17:46 (2008)    Sujet du message: des malades, toujours des malades Répondre en citant

Pug se laissa examiner, puis le medecin lui mis un bandage et lui donna deux potion.

*460 tsuris, ouais bon si ses potions marche bien celà vaut amplement son pris, et le déplacement est un cher mais bon, le problème est que je ne serai pas sur pied pour le tournoi*

"Merci docteur, je vous suis très reconnaissant, tient prenez cette bourse elle contient 500 tsuris"

il lui montra une bourse de cuir en haut de l'armoire de chène devant le lit

*bon il me reste plus que 4500 tusirs à disposition et bien il va falloir économiser si je le gaspille à cette vitesse*

"Vous serez aimable de demander à un domestique de venir dans la chambre pour changer les draps, il doit en avoir dans le hall je pense. Au fait docteur est-ce-que vous auriez une potion miracle, car selon dans trois jours je serai guérit et c'est dans deux jour que je veux être guéris, pour le tournois."
Revenir en haut
Balthamos

Hors ligne





MessagePosté le: Lun 4 Aoû - 20:30 (2008)    Sujet du message: des malades, toujours des malades Répondre en citant

Pug lui montra une bourse et Balthamos la prit. Elle contenait effectivement 500 tsuris. A cette vitesse, il allait devenir riche. Sans parler du tournoi, une aubaine pour un soigneur.

Et bien merci de payer aussi vite,... c'est rare de voir des personnes avoir 500 tsuris sur elle comme ca...

Puis Le chasseur lui demanda si il avait une potion de soin plus instantané. Balthamos se mit a réfléchir et a marcher en rond dans la pièce.

Votre jambe en elle même sera en état dans deux jours, le bandage n'est la que pour laissé cicatrisé tranquillement. Par contre, vous ressentirez encore la fatigue du a la potion.

Il s'arrêta et avisant une chaise, s'assit dessus. Il commença a fouiller ses poches et en ressorti un autre flacon.

Si vous voulez vraiment pouvoir bouger, je peu toujours vous donner ceci.

Et il lui tendit la fiole.

potion de vigueur. Vous allez retrouver vos forces pendant environ une demi journée. ça peut être intéressant a tenter...
Revenir en haut
Pug

Hors ligne





MessagePosté le: Mar 5 Aoû - 04:46 (2008)    Sujet du message: des malades, toujours des malades Répondre en citant

"Et bien docteur je suis pour ! Je dois la prendre quand, et combien me couterat-elle ?"

*Pourvu qu'elle ne soit pas trop cher celle-ci, mais bon je me referais au tournois j'espère.*

Pug prit la potion que lui tendais Balthamos.

"Et puis pour l'argent ce n'est rien, si vos potion et vos bandages font assez d'effet pour que je soit en forme pour le tournois, c'est qu'ils les vaudront bien assez."
Revenir en haut
Balthamos

Hors ligne





MessagePosté le: Mar 5 Aoû - 09:45 (2008)    Sujet du message: des malades, toujours des malades Répondre en citant

elle vous coutera 100 tsuris.

*Bah c'est sur que mes prix son un peu élevé ... mais moi je peu pas allé chasser, faut bien que je compense*

Son utilisation est très simple. AU dernier moment, vous buvez le tiers de la bouteille. Vous en aurais donc trois doses. Apres une dose, vous retrouvez toutes vos forces pour environ douze heures, si vous forcez pas trop.

Il se leva de sa chaise et remit son manteau.

Ne vous inquiétez pas pour les bandages ni pour les potions. Je vous garantit que sa marche au poil.
Revenir en haut
Pug

Hors ligne





MessagePosté le: Mar 5 Aoû - 18:00 (2008)    Sujet du message: des malades, toujours des malades Répondre en citant

"Oui en effet, vous n'êtes pas donné, mais si celà marche je me referais peut-être de l'agent avec le tournois."

*Quand ses potions ont l'air puissante ce gars là à l'air aussi doués que mon père pour ses choses là, et puis c'est en partie grace à ses expériences que mon défunt père est devenu si riche.*

"Bon et bien je vous prend tous celà et vous n'avez qu'a demander 100 tsuris à un domestique en bas, il ira vous les chercher."

*Bon maintenant il faut se soigner et vite ! *
Revenir en haut
Balthamos

Hors ligne





MessagePosté le: Mer 6 Aoû - 15:10 (2008)    Sujet du message: des malades, toujours des malades Répondre en citant

Balthamos alla jusqu'à la porte et se retourna
 
C’est une joie de faire affaire avec vous,  a bientôt.
 
Et il sortit de la pièce. Apres un moment, il réussit a retrouver le hall. La il aperçut un serviteur et lui dit que son maitre avait besoin de lui. Juste avant qu’il ne s’éclipse, Balthamos lui toucha deux mots au sujet des 100 tsuris. Le serviteur revint quelques instants plus tard avec une bourse et la tendit au guérisseur.
 
Merci mon brave.
 
Et balthamos sortit de la demeure.
Revenir en haut
Pug

Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 7 Aoû - 18:55 (2008)    Sujet du message: des malades, toujours des malades Répondre en citant

Après beaucoup de repos Pug se remt sur pieds assez vite, il était pratiquement rester allonger tous le temps, sauf pour les quelques dernière heures qu'il utilia pour se désengourdir les muscles froisssés avant le tournois. Il glissa à l'intérieur de sa veste la potion énergisante et fila à l'arène.
 
[Fin du Topic] 
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:02 (2016)    Sujet du message: des malades, toujours des malades

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Habitations -> Quartier noble -> Maisons vides -> Manoir familial des Sehalthiel Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com