Index Faq chercher Membres Groupe Se connecter S'inscrire
Suite d'un voyage épuisant(PV Law')

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Habitations -> Quartier populaire -> Maison des Erigdje
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Chi

Hors ligne





MessagePosté le: Jeu 2 Déc - 06:55 (2010)    Sujet du message: Suite d'un voyage épuisant(PV Law') Répondre en citant

Les heures semblaient être devenues des jours. Combien de temps étaient-ils restés, là, couché au sol inconscient? Chi ne le montrait pas, mais il était certainement plus perdu que l’aveugle qui tâtait les arbres cherchant son chemin. Chi n’ayant pas pu répondre aux questions concernant Aliza, Law’ affirma donc qu’ils s’étaient cogné la tête *ridicule!*

-Tu dis que c’est l’autre écervelée qui aurait causé notre inconscience, et par le même fait, notre perte de mémoire!?

Il était vrai que sa disparition semblait énormément douteuse, mais même Chi n’aurait songé a ses accusations qui, maintenant soulevé, semblaient très probable. Une sorte de grognement rocailleux et grave résonna, ce qui signifiait son accord. Peu importe! Ils étaient désormais débarrasser de cette petite sotte qui commençait à taper sur les nerf de l’invocation, déjà qu’être au service d’un aveugle c’était quelque chose, avoir à supporter cette Aliza était un peu de trop. De toute façon, ce n’était pas vraiment nouveau, car Chi déteste tout le monde.

Ils se mirent en marche, finalement. Law disait connaître les lieux et heureusement pour eux, il avait de la famille là où ils allaient. Chi pourra enfin s’installer confortablement, il avait mal partout et les courbature allaient sûrement le déranger au cours du voyage à travers cette forêt. Il regardait l’aveugle passer d’un arbre à l’autre et asseyait vraiment de se convaincre qu’il faisait bien de le suivre.

Le parcourt ce fit en majeur parti dans le silence, bien, Chi n’avait pas a supporter d’interminable conversation qui ne servent à rien. Le soleil s’était mis à descendre tranquillement, ce qui signifiait qu’ils marchaient depuis un sale bout. On pouvait entendre Chi grognait derrière l’aveugle qui continuait son chemin, étant sur de lui. Bien sûr que Chi allait se plaindre un jour ou l’autre! On le faisait marcher! Mais il ne disait rien parce qu’il se disait que, moins il chicanait durant le voyage, mieux il pourrait en profiter rendu chez les parent de Law. La noirceur commençait à prendre place, le ciel était rempli de couleur magistrale. On aurait dit que le ciel était en feu! Après quelques minutes, ils arrivèrent enfin à ce qui semblait être la fin de la foret...mais aucune fille...une rivière, c’était tout. La ville était de l’autre coté de la rivière...bien sûr ça n’aurait pas pus être simplement à la fin de la forêt bien sûr que non! Marcher...il fallait ENCORE marcher. Chi fut rassurer de voir que le jeune ne s’était pas totalement trompé, mais il était las de la marche et ça commençait à le peser. Par contre, les couleurs du ciel qui reflétait sur l’eau de la rivière...c’était un spectacle tellement beau, Chi ne pu s’empêcher d’en faire une remarque


-Une rivière...moi qui croyait être déjà rendu, mais non...on doit marcher parce qu’il y a une rivière. Heureusement qu’à cette heure le spectacle est beau à voir, ça va me faire changement que de te regarder le dos...

Il devança un peu l’humain avant de rajouter sur une note un peu plus baveuse

-Dommage que tu ne puisses voir...en plus de rater se spectacle, tu nous fais ralentir en tapotant tous les arbres que l’on croise...


Rendu là ce n’était pas compliquer de se diriger, Chi avait même prit un peu les devant, il n’avait plus vraiment besoin de Law et pouvait s’enfuir, mais malheureusement pour lui, il avait encore besoin de cette aveugle, sans lui il ne pourrait avoir le confort qu’il attend depuis des heures. Un bon matelas chaud et douillet, de la bonne nourriture fraîche et préparé pour lui, comme dans le bon vieux temps...bien sûr, pas vraiment comme dans le temps...mais c’était déjà un bon début.

Les heures s’écoulaient encore, Chi continuait de se répéter qu’il allait bientôt être au chaud dans une maison et qu’il allait manger un bon repas. Surtout que le temps c’était rafraîchi, les quelques petites feuilles accroché à ses parois rocheuses s’était recroqueviller, même s’est feuille s’était préparer au couché, mais l’invocation devait continuer....de marcher.

ENFIN!!! Grâce au ciel! Ils étaient enfin arrivé, c’est à peine si l’invocation ne s’était pas écraser au sol rendu aux portes de la ville. Il se retint un peu, car il devait encore marcher, mais plus pour longtemps. Plus ils s’approchaient et plus il s’imaginait, Law complètement ignoré dans son coin et toute sa famille qui venait s’occuper de l’invocation. Lui préparant des draps chauds, un bon lit douillet, un énorme buffet. Mmmm...Oui s’était assez pour qu’il continu de marcher, toujours sans se plaindre.


-On y est presque, grouille toi un peu...
Revenir en haut
Publicité





MessagePosté le: Jeu 2 Déc - 06:55 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lawrence Erigdje

Hors ligne


Inscrit le: 27 Juil 2008
Messages: 292
Masculin Bélier (21mar-19avr)
Métier dans le jeu: Chasseur solitaire.
Invocation(s): Chi, une peluche rocheuse au coeur de pierre.
Point(s): 36

MessagePosté le: Lun 3 Jan - 18:41 (2011)    Sujet du message: Suite d'un voyage épuisant(PV Law') Répondre en citant

    Je reviens à moi,
    Je reviens à toi.



    Chaque minute était plus longue que la précédente, et l'invocation semblait en souffrir tout autant que Law, qui pourtait se contentait de voir passer les kilomètres en silence. Quand il fut rompu, ce fut pour parler d'Aliza. Désormais, chaque fois que son nom était prononcé, le jeune homme avait un pincement au coeur. C'était regrettable. Peut-être n'auraient-ils jamais dû lui faire retrouver la mémoire. Aurait-ce réellement été plus sage ? Plus le silence était long et plus le caillou vivant qui le suivait devenait ronchon. L'aveugle lui repondit d'un "oui" de la tête équivoque. "Oui", c'était sûrement de sa faute. "Oui", elle méritait qu'on la déteste. "Oui" elle n'avait pas été utile. "Oui" il s'était attaché à elle. "Oui" c'était décevant. "Oui", c'est ainsi et on n'a rien pu faire. Mais de toute façon, personne n'aurait pu faire quoi que ce soit. Ni lui qui ne s'imaginait pas la catastrophe à venir, ni Chi qui de toute façon ne sait pas se méfier de quelqu'un puisqu'il se méfie de tout le monde.

    Certes, ce dernier était probablement muni d'un coeur de pierre. Mais il restait aux côtés de Law et cette présence était nécessaire à sa survie. On dit qu'il vaut mieux être seul que mal accompagné, mais certains cas détrompe cette règle. Quand enfin leurs pas les menèrent à la rivière, Chi ne pu s'empêcher de faire une remarque. Une remarque qui ne le dérangea pas le moins du monde, et pour cela il ne se fit pas prier de répondre.

    -Je ne manque rien. J'ai déjà vu tout ca. Et même si je ne peux plus le faire aujourd'hui comme autrefois, je peux le faire autrement. Mais si je regardais encore maintenant tout ce que le monde offre, le voyage aurait été encore plus long, crois moi. Mais ne t'inquiète pas, nous arrivons bientôt.

    La marche rendait l'invocation de plus en plus râleuse, et Law de plus en plus blasé. C'était long, mais il avait l'habitude. Et même si cette longue marche était un mauvais souvenirs pour l'instant, à l'avenir ce serait un moment dont on rira avec ivresse. Se disant que -bon dieu, ce qu'il était grincheux!- Et évidemment, une bonne bière accompagnerait le tout. Ce simple fait positif fit avancer Lawrence et Chi plus vite. Quand enfin la porte de Lüh apparut, l'invocation pressa le pas.

    -Nous y sommes déjà, pas la peine de courir.

    En effet, ils allaient tous deux assez vite et c'était juste par pure envie de râler de Chi avait encore parlé. Une fois en ville, Law avança vers la maison la plus proche de l'entrée. Là, devant la porte, un homme au grand sourire le regardait.

    -Lawrence ! Je suis heureux de te revoir ! Et tu n'es pas seul...

    Mais à la vision d'une seule invocation, son regard se ferma. Le père de Law' était quelqu'un d'intelligent et se doutait qu'il y avait un probleme.

    -Ou est donc passé la jeune femme ?

    Lawrence garda le silence et se contenta de présenter Chi avec grâce.

    -Père, voici ma nouvelle invocation : Chi. Peux tu lui montrer ses appartements ? Nous avons longuement marcher et nous avons besoin de repos. Et de nourriture.

    Le père de Lawrence compris immédiatement qu'un drame s'était produit, ou quelque chose comme ça. Il ne posa aucune question et se contenta de s'incliner devant l'invocation avant d'entrer dans la maison pour lui montrer l'endroit ou il dormirait. Pendant ce temps, l'aveugle s'assit sur l'entrée où sa mère apparut. Elle le pris par la main et le forca à entrer.

    -Quand ils auront fini, le repas sera prêt. Vous êtes arrivés à temps ! Vous devriez vous organiser un congé, tu sais. Je pense que toi et ton invocation avez besoin de retrouver la civilisation.

    En effet, c'était on ne peut plus vrai. Afin d'aider ses parents, il mit lentement la table et se posa sur une chaise. Il n'avait plus qu'une chose en tête. Ariez. Depuis tout ce temps qu'il avait promis à sa belle de revenir. Une fois de plus, le temps lui avait jouer de sales tours, et c'était elle qui en prenait les conséquences. Comment allait-il bien pouvoir lui rendre visite ? D'un côté, il ne pouvait laisser Chi seul, de l'autre il ne pouvait pas s'y rendre accompagné. Que peut bien aimé cette invocation? Alors que sa mère mettait dans les assiettes une viande à l'aspect délicieux, Lawrence sentait son esprit fondre littéralement. Quand enfin un bruit de pas se fit entendre dans les escaliers, sa mère annonça joyeusement :

    -A table ! Quant à toi mon fils, laisse donc cette invocation manger et se reposer. Je sais qu'un bon repas te ferais grand bien, mais je vois dans ton allure qu'une autre personne devrait dîner avec toi.. Ouste, file !

    Et sans même avoir pu dire ou comprendre quoi que ce soit, il sentit qu'on le poussait dehors et qu'on fermait la porte derrière lui. Une mère, il paraitrait que ça devine tout.. Law lâcha un petit rire joyeux, mêlé à une légère euphorie. Espérons que Chi ne perde pas la tête, car la mère de Lawrence avait plus d'un tour dans son sac. Et lui alors ? Qu'allait-il faire ? A votre avis... Faire un tour à l'armurerie peut-être ?



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:02 (2016)    Sujet du message: Suite d'un voyage épuisant(PV Law')

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    L'ile d'Arcane - Forum RPG Fantasy Index du Forum -> -> Habitations -> Quartier populaire -> Maison des Erigdje Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group www.kenney.nl
Traduction par : phpBB-fr.com